Revenir en haut
Aller en bas


 

- Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Beatriz Tejeiro10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Beatriz Tejeiro
http://www.ciao-vecchio.com/t7397-beatriz-certaines-larmes-sont- http://www.ciao-vecchio.com/t7462-beatriz-nothing-left-to-say
Faceclaim : Justine LeGault (+) Ealitya
Messages : 173 - Points : 221
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_opdb14OwRq1up5z2fo1_400
Âge : 33 ans
Métier : Personnel shopper de Kalisha Moore depuis 10 ans. & Influenceuse sur Instagram
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 18:32 )
La famille, c'est là où la vie commence et où l'amour ne finit jamais.
BEATRIZ TEJEIRO
pré-lien de Cisco Tejeiro & Kalisha Moore
Identité :(nom, prénom, surnom) Beatriz Camila Tejeiro. Beatriz (Bea') pour sa famille et ses amis, Camela (Cam') au boulot et sur son compte instagram "Camilatreasures" sur lequel elle a une bonne réputation.

Naissance :(âge, lieu et date de naissance) 07/02/1985 à Naples (35 ans).

Origines :(origines, voire la nationalité) Italiennes et Chiliennes du côté de son père. Origines qu'elle fuit depuis des nombreuses années en se fermant à elles au lieu de s'y accrocher.

Statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) célibataire. sa dernière relation a brisé le peu de confiance en elle qu'elle avait retrouvée. C'est ça de tomber sur le mauvais gars, au mauvais moment où on a besoin de soutien. Aujourd'hui, elle préfère être seule que mal accompagnée, même si parfois la solitude et la tristesse la pousse à trop boire au lieu d'engouffrer tout son frigidaire au point de finir dans les draps d'hommes ou de femmes. Bisexuelle depuis son adolescence, elle a eu du mal à l'accepter. Aujourd'hui, elle a fini par s'y faire même si ce n'est pas toujours évident, surtout quand on ne s'assume pas totalement.

Métier :(emploi occupé) Personnel shopper de Kalisha Moore depuis 10 ans. Cette femme qui lui a fait confiance à la fin de ses études en stylisme et pour laquelle il lui arrive de réaliser des créations pour satisfaire à ses besoins lors d’événements spéciaux. Elle adore fouiner dans tous les magasins de vêtements pour lui trouver la tenue idéale et garnir sa garde robe. Elle adore également parcourir les merceries pour trouver les tissus idéales à partir desquels elle pourra créer pour elle. A chaque fois, elle fait mouche, mais elle n'ose pas avouer qu'elles sont d'elles. Elle évoque parfois des stylistes indépendants, inconnus, parce qu'elle craint d'être dévalorisées. Influenceuse à ses temps perdus, elle adore créer des tenues qu'elle diffuse sur son compte instagram. Sa manière d'être styliste sans en avoir le titre.

Argent :(situation financière) Elle gagne plutôt bien sa vie. Elle a un petit appartement dont elle paie l'emprunt et elle peut économiser pour un projet si jamais elle parvient à se convaincre de son potentiel talent. Elle n'a pas à se plaindre.

A Naples depuis :(quand es-tu arrivé à Naples ?) Toujours. Elle y a toujours vécu. Elle l'a quitté que pour suivre Kalisha dans ses différents voyages, mais rarement de son propre chef. Pour ça, il faudrait qu'elle accepte de faire des choses pour elle.

Ambitieuse au fond d'elle. Passionnée, elle vit les choses trop intensément contrairement à ce qu'on pourrait penser d'elle au premier abord. Autoritaire dans sa vie personnelle. Cultivée même s'il est rare qu'elle le montre ou s'exprime assez pour qu'on lui attribue cette qualité. Déterminée, notamment lorsqu'elle se plonge corps et âme dans quelque chose, jamais pour elle soit dit en passant, toujours pour les autres. Digne de confiance, elle emporte votre secret dans sa tombe. Intelligente, elle a toujours des propos percutants lorsqu'elle s'exprime. Intuitive, elle sent les gens, notamment lorsqu'ils lui veulent du mal, un peu moins lorsque ses émotions lui font perdre la raison. Observatrice, elle a apprise à regarder les gens autour d'elle et à cette aisance à retenir le détail de chaque chose. C'est sans doute pour cela qu'elle a la sensation de connaitre parfaitement Kalisha alors que sa patronne se veut si mystérieuse et inaccessible. Solitaire, elle aime sa solitude. Elle lui est à la fois bénéfique et difficile. Elle a du mal à se faire des relations durables, sans doute parce qu'elle a du mal à faire confiance. Bornée, elle peut être une tête de mule. Elle n'accepte que la critique justifiée et avec un peu de mauvaise foi. Un peu comme tous les Tejeiro... Caractérielle : Elle a l'air douce, mais c'est qu'une impression. Tous ses proches pourront vous dire qu'elle est un volcan qui dort. Elle encaisse, accepte beaucoup de choses, mais si vous avez le malheur de la froisser au delà de sa limite, préparez vous à recevoir des représailles et à recevoir pour répliques que des vérités qui vous blesserons dans l'âme. Il faut mieux éviter... Mystérieuse, elle se dévoile très difficilement. Elle a tendance à garder pour elle ses émotions qu'elle dévore en solitaire. Méfiante, elle a du mal à attribuer sa confiance et se préserve de toute nouvelle déconvenue de cette manière même si cela la ronge parfois.

poids :
80 kg
alcool :
1 verre
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
Speechless Naomi Scott


Conclusion de ta vie La vie de Beatriz est une bataille qu’elle mène à tout instant contre elle-même. Elle est sa pire critique et vit constamment avec le prisme de sa maladie au-dessus de sa tête comme une véritable épée de Damoclès qui peut s’abattre à tout instant sur elle. Beatriz est en apparence une jeune femme à qui la vie sourit, la vérité c’est que c’est qu’une façade. Beatriz vit continuellement avec des démons. Des regrets, des traumatismes qu’elle n’a jamais soignés, sans doute parce que c’est sa manière de porter le poids de cette culpabilité qui l’a frappé lorsque son enfance s’est effritée et qu’elle a été assez intelligente pour entrevoir que sa tragédie familiale lui est imputable, qu’elle est la responsable de ces nuits de cauchemars de Ishbel et de son mutisme, du décès de sa mère à laquelle elle ressemble trop à son gout à chaque fois qu’elle se regarde dans le miroir. Elle ne se l’est jamais pardonné, mais accepte cette croix qu’elle porte tous les jours sur son épaule. Seulement, lorsque tout va mal, c’est dans la nourriture qu’elle dévore sa peine, ses larmes qu’elle ne fait plus couler depuis son enfance. Elle dévore jusqu’à épuisement de son corps avant de remonter à la surface, afficher un sourire sur son visage de poupée pour continuer d’avancer, car elle n’a pas d’autres choix. Les Tejeiro ont déjà trop perdu. Le bonheur est une donnée inexistante de son existence et elle s’en formalise, trouvant du bien-être dans son travail, à défaut de trouver une âme susceptible d’aimer la femme hideuse qu’elle est.

(un) Elle maitrise la langue des signes depuis son enfance. Elle l’a apprise en même temps que Ishbel qui s’était plongée dans le silence à la suite de l’accident qui a couté la vie de leur mère et qui a profondément traumatisé Ishbel. Elle l’a apprise pour pouvoir continuer de parler avec sa grande sœur, ne pouvant pas supporter qu’une distance s’érige à cause la barrière du langage vocal. Encore aujourd’hui, elles l’utilisent pour communiquer dans les lieux de foule ou lorsqu’elles veulent se parler sans que d’autres ne les comprennent. Beatriz a appris à en faire un jeu, une marque de complicité entre elles.
(deux) Elle est atteinte d’hyperphagie depuis son adolescence. Cette surconsommation anormale de nourriture tient son origine dans la culpabilité qui s’est réveillée lorsqu’elle est arrivée au collège et qu’elle a prise conscience de sa responsabilité indirecte du traumatisme d’Ishbel et de la mort de leur mère. Elle n’a pas su l’exprimer et s’est mué dans une forme de silence et a commencé à se dévaloriser intérieurement. Elle est devenue juge et victime d’elle-même. Elle avait vingt ans quand elle a réussi la première fois à amoindrir sa pathologie, mais depuis le décès de leur père, elle se bat à chaque instant pour ne pas replonger dans ce calvaire dont elle a eut du mal à se sortir.  
(trois) Elle joue du violoncelle depuis son enfance. Une nouvelle fois, elle a désiré accompagner sa grande sœur dans ses activités. Un moyen pour elle de veiller sur sa grande sœur qui trouvait par l’utilisation de son violon à exprimer ses émotions. Le violoncelle a été une évidence pour la petite fille menue qu’elle était. Parfait instrument pour accompagner celui d’Ishbel, il est également devenu son moyen de vivre pleinement ses émotions en secret. Encore aujourd’hui, l’instrument que son père lui a offert pour son dix-huitième anniversaire trône dans son salon et elle en joue tous les soirs, reprenant des classiques comme des morceaux actuels. Elle aime la sonorité particulière de cet instrument qui s’accordent autant avec les violons que les pianos. Encore aujourd’hui, peu de personnes connaissent sa dextérité à ce sujet.
(quatre) Elle a toujours été fasciné par la mode, qui par l’utilisation de tissus a la capacité de sublimer des silhouettes tant féminines que masculines. Elle pouvait passer des heures à regarder les défiles de mode et lorsqu’elle a pu commencer à s’habiller, elle prenait plaisir à chouiner dans les magasins pour trouver les vêtements et accessoires qui s’accorderaient parfaitement ensemble. Elle le faisait pour elle, Ishbel, mais également ses amies. Cisco aurait pu passer à la casserole s’il ne l’avait pas envoyé balader si souvent qu’il a réussi à l’avoir à l’usure.
(cinq) Elle s’est naturellement dirigée vers des études en stylisme. Elle est partie à Milan durant cinq années pour faire ses études dans une école privée et cotée. Elle s’est donnée au maximum pour décrocher sa place dans cette école. Loin de sa famille, les premiers mois ont été difficile. C’était une compétition de tout instant. L’école offrait de merveilleuses perspectives professionnelles pour ceux qui le désiraient et se donner le moyen. Elle a essayé de s’insérer dans cet univers. Durant ces années, elle a enchainé les stages, les heures de travail interminables et la tension qu’elle soulageait dans la nourriture. Elle a souffert des regards, des coups dans le dos et elle les a encaissés. Elle les a rendues, à sa manière, trouvant le moyen de leur rendre la monnaie de leurs pièces avant de se rendre à l’évidence que cet univers ne lui conviendrait jamais. Elle a fini ses quatre années dans un état de fatigue physique et psychique profond.
(six) C’est à cette période qu’elle a rencontre Kalisha. Cette femme était une lionne, à la fois terriblement dangereuse et captivante. Sa promotion a été conviée à gérer un évènement géré par la terrible Mme Moore pour s’occuper de la partie vestimentaire d’une partie des artistes de cette agence qui seraient mis aux enchères. Une occasion de rêve pour l’ensemble des étudiants. Une opportunité dont ils devaient se saisir. Beatriz ne faisait pas partie des meilleures de sa promotion. Elle ne rêvait pas de monter une marque de vêtements ou d’imposer son style à d’autres personnes. Elle s’est concentrée sur les artistes qu’on lui a affrété, leur confectionnant la tenue faite sur-mesure pour eux. Elle a beaucoup apprécié de travailler avec ses personnes pour identifier leur style, leurs envies. Elle n’avait fait que croiser Kalisha sur la durée de ce projet. Jusqu’au fameux soir où l’agente est arrivée comme une furie dans les loges. Le choix de la couleur verte pour sa robe semblait la repousser et le styliste concerné faisait profil bas. Ecrasé par le charisme et la force de cette lionne, personne n’avait eu le courage de piper mot. Beatriz encore moins. Pourtant, lorsqu’elle s’était éclipsée de la pièce, Beatriz n’avait pas pu s’empêcher d’agir. Emportée par une pulsion qu’elle ne pouvait pas contrôler, qui lui avait fait éplucher l’ensemble des tenues de Kalisha, elle n’avait pas pu s’empêcher de travailler sur une tenue pour elle. Elle avait pris son courage à deux mains et lui a simplement dit : « J’ai peut-être une solution pour vous. » Elle l’avait fixée, haussant un sourcil avant d’ajouter : « OK. Voyons ce que tu me proposes. Rejoins-moi dans ma loge. » Ce fut le début de leur collaboration. Depuis ce jour, elle est devenue sa personnel shopper, d’abord à l’essai avant de la suivre dans tous ses déplacements.
(sept)Elle est naturellement brune, mais se teint en blonde depuis qu’elle a seize ans. Sa ressemblance avec sa mère disparue est si profonde qu’elle a du mal à l’accepter, encore aujourd’hui. Elle a appris à vivre avec cette culpabilité, a avancé en dépit d’elle, mais l’idée de ressembler à sa mère dont elle a causé la mort indirectement, c’est trop difficile à l’encaisser. La coloration cache ses racines chiliennes et italiennes. Cela lui donne un petit côté scandinave qui l’éloigne de celle qu’elle est vraiment. Elle ne se voit plus autrement qu’en blonde. Elle aurait bien trop de mal à se reconnaitre.
(huit) Elle tient une page Instagram depuis de nombreuses années. Toujours mordue de mode, elle suit attentivement chaque marque et styliste indépendant pour dénicher de nouveaux vêtements, accessoires qui sublimeront sa patronne. A défaut de créer des tenues magnifiques pour elles, elle en créé pour les autres en partageant des styles qui plairont à ses abonnées. Elle aime que ses sélections soient portées par des centaines d’internautes, qui incitent d’autres à rejoindre son profil. Après six ans d’existence, Camilatreasures compte désormais une 100 000 suivis. Ce qui est énorme à ses yeux. Une autre manière pour elle de se convaincre qu’elle n’est pas juste bonne pour habiller Kalisha, qu’elle connait par cœur désormais, sans se lasser de travailler d’arrache-pied pour elle.
(neuf) Elle possède un tatouage sur son poignet gauche. Une simple date, significative pour Beatriz, celui du décès de sa mère. Elle la camouffle sous sa montre. Un moyen de ne jamais sa mère malgré ses efforts pour la faire disparaitre de ses traits. Depuis peu, elle y a rajouté celle de son père. Deux âmes parties trop tôt et qui lui manquent terriblement.
(dix) Si elle met un point d’honneur à trouver des tenues sophistiquées pour Kalisha comme pour ses abonnées, c’est souvent le cordonnier qui est le plus mal lotie. Elle a du mal à se mettre en valeur. Elle privilégie le style casual, pratique, détenant que quelques tenues qui la mettent vraiment bien en valeur. Il en est de même pour son maquillage. Elle prend soin d’elle, mais elle continue éternellement à se cacher, que ce soit de son entourage, de potentiels partenaires ou du grand public. Elle garde les trésors qui sommeillent en elle, solidement sauvegardés dans un coffre dont seuls quelques élus ont la clé.
ton groupe :TIRAMISUton avatar :Justine Le Gault


pseudo, prénom :Mary, Mariannecombien de bougies ?32 ans toujours Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  4210718188.d'où viens-tu ?Sud de la France Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  4210718188comment t'as atterri ici ?J'ai vu qu'il faisait beau par ici Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  261764818.




★ Certaines larmes sont invisibles ★
Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient. (c)exordium.


Dernière édition par Beatriz Tejeiro le Lun 31 Aoû 2020 - 0:11, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Beatriz Tejeiro10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Beatriz Tejeiro
http://www.ciao-vecchio.com/t7397-beatriz-certaines-larmes-sont- http://www.ciao-vecchio.com/t7462-beatriz-nothing-left-to-say
Faceclaim : Justine LeGault (+) Ealitya
Messages : 173 - Points : 221
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_opdb14OwRq1up5z2fo1_400
Âge : 33 ans
Métier : Personnel shopper de Kalisha Moore depuis 10 ans. & Influenceuse sur Instagram
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 18:32 )
L'âme de la famille c'est le nom que l'on porte pour l'honorer
« Tu crois qu’on n’a pas assez souffert, Cis’ !? » Elle lui lance avec violence alors qu’elle sent ses phalanges trembler, à moins que ce soit tout son corps. Elle ne saurait le dire. Elle est complètement submergée par ses émotions. Depuis le décès de leur père, leurs existences tombent en lambeaux. Elles deviennent incertaines et Beatriz a l’impression de sombrer dans un océan profond duquel elle ne parvient pas à s’échapper. La colère marque ses traits, mais c’est l’inquiétude qui prédomine réellement ses émotions. La crainte de perdre quelqu’un de plus. Ce frère qu’elle n’a pas voulu dans un premier temps, qui est arrivé un bon jour dans leur existence et qui a trouvé sa place dans ce duo fissuré qu’elle formait avec Ishbel. Ishbel qui est devenu le pilier de leurs familles. Cette femme qu’on pensait faible et qui pourtant s’efforce de maintenir leur famille debout en débit des erreurs de celui qui est désormais à la tête de leur famille. Un frère qui ne fait qu’accentuer l’état de tourmente de la fratrie. Elle a envie de le secouer, de lui donner des gifles pour que les quelques neurones qui lui restent rentre en collision. Elle ne veut pas que sa folie le mène à un destin aussi funeste que leurs parents. Elle ne veut pas qu’il suive la malédiction qui semble s’abattre sur eux. Elle ne veut plus de drame. Elle n’est pas assez forte psychologiquement pour l’encaisser. Elle gère difficilement sa pathologie depuis qu’IL l’a quitté. Elle a la sensation de redevenir une adolescente prête à mourir sous l’intensité de ses émotions qui pourraient la contraindre à avaler tout ce qui lui passe sous la main jusqu’à mourir étouffée. Son regard se fait assassin alors qu’elle vient prendre un objet pour le jeter dans la pièce. Un moyen pour elle d’expulser ses émotions autrement que sur la victime de sa rage. La première confrontation depuis plus d’un an, depuis qu’il a atterri derrière les barreaux alors qu’ils venaient juste de perdre leur père. Elle pensait lui avoir pardonné, mais juste cette pensée lui fait monter les larmes aux yeux, renfloue l’irritation qui lui retourne les tripes. « Ishbel a déjà assez de merdes à gérer comme ça. Tu penses un peu à nous quand tu te plonges jusqu’au cou dans tes conneries ? Est-ce qu’on a la moindre importance pour toi, bordel ! » Elle explose et ses paroles se font aussi tranchantes que les lames d’un rasseoir. « Sors-toi les doigts du cul et sois un homme ! Petit con ! » Elle veut le bousculer et ne peut pas s’empêcher de lui donner un petit diminutif affectif qui trahit la tendresse qu’elle a encore à son égard. Elle lui en veut. Elle ne sait même pas ce qu’elle fait là, mais à son retour en ville, elle a eu besoin de le voir. Elle a donc décidé de venir le voir, chez lui, et puis toute cette rage a remué au fond d’elle et elle n’a pas pu s’empêcher de l’exprimer. Elle s’est refusée de faire taire cette colère qui était restée muette. Elle ne la bouffera pas cette fois-ci. Elle s’y refuse ! Quand ce petit con comprendra-t-il qu’on l’aime en dépit de toute ces conneries et que rien ne pourra changer ça ? Sans attendre sa réponse, elle lui lance un dernier regard assassin avant de s’extirper hors de son appartement sans un mot, un regard derrière lui. Elle n’est pas prête à lui pardonner et Cisco le sait. La guerre froide est de nouveau lancée. Du moins, jusqu’à quand ?


★ Certaines larmes sont invisibles ★
Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient. (c)exordium.


Dernière édition par Beatriz Tejeiro le Dim 30 Aoû 2020 - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ishbel Tejeiro10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ishbel Tejeiro
https://www.ciao-vecchio.com/t5598-j-aimerais-m-reveiller-sans-m https://www.ciao-vecchio.com/t5644-cherche-regard-neuf-sur-les-choses-ishbel
Faceclaim : Natalie Portman @jenesaispas + bone_echo
Messages : 369 - Points : 1184
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  200
Âge : 35 ans
Métier : Femme au foyer, bénévole au refuge animalier Refuge Un'Altra Chance et dans une maison de retraite
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 19:20 )
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Giphy

Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2540509128 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  155541286 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2127119564 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3030029650 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1081335850 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3432530790 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1990746606 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  309882823 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2536306704 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  357267121 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3195085960


FEAR
- Tu mens souvent ? - Qu’est ce que tu appelles « souvent » ? - Suffisamment pour être traitée de menteuse.. by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Kalisha MooreLe vin est un puissant lubrifiant social
Kalisha Moore
https://www.ciao-vecchio.com/t5991-kalisha-entre-le-feu-et-la-gl https://www.ciao-vecchio.com/t6040-du-flair-un-esprit-commercial-un-grand-sens-relationnel-et-de-l-organisation#191391
Faceclaim : Halle Berry + © ilousilvere. (vava)
Messages : 761 - Points : 1340
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_nopqlwvErW1qgwf6po3_500
Âge : Née le 31/08/1979 à Toronto (Canada)
Métier : Agent artistique.. Ausssi féroce que Cerbère le chien des enfers, je veille sur mes artistes.
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 19:27 )
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281

Tu es belle comme toujours de toute façon. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1754192869 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  742696197 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1979839824

Hâte de voir ce que tu nous réserves et ce que notre lien va donner. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  575950806 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1539114375 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2172999695 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3030029650 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3030029650 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3432530790 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  209729686

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour cette nouvelle fiche. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  355798221 Tu connais la maison mais n'hésite pas si besoin, tu sais où nous trouver. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2127119564 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  155541286 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  337465618


IVRESSE
des souvenirs qui illuminent les nuits et assombrissent les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Clelia Grimaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Clelia Grimaldi
http://www.ciao-vecchio.com/t7396-never-run-when-youre-scared-cl http://www.ciao-vecchio.com/t7398-clelia-sweet-disaster
Faceclaim : Jameela Jamil (@Cinderella)
Messages : 849 - Points : 657
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_inline_oy6ohtFrsX1vnrmw4_400
Âge : 30 ans depuis le 22 août.
Métier : Propriétaire d'un hôtel de luxe dans le centre de Naples
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 20:20 )
Oh mais quelle beauté Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2110055558 je ne connais pas ton avatar, mais il est magnifique Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3697232556

Re-bienvenue à toi Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3858275945




Smile everyday, because you are a ray of sunshine
Revenir en haut Aller en bas
Beatriz Tejeiro10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Beatriz Tejeiro
http://www.ciao-vecchio.com/t7397-beatriz-certaines-larmes-sont- http://www.ciao-vecchio.com/t7462-beatriz-nothing-left-to-say
Faceclaim : Justine LeGault (+) Ealitya
Messages : 173 - Points : 221
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_opdb14OwRq1up5z2fo1_400
Âge : 33 ans
Métier : Personnel shopper de Kalisha Moore depuis 10 ans. & Influenceuse sur Instagram
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 20:39 )
@Ishbel Tejeiro

Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1368629478

@Kalisha Moore : Merci ma belle Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  261764818 ! Je peux dire exactement la même chose de toi Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1125647845 !
Oh oui, moi aussi. Pour ça je m'attelle rapidement à coïncider le bordel des vies de Cisco et Ishbel à la mienne pour pondre rapidement la cinquième roue du carosse de ce duo torturés Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1125647845.
Merci et je n'hésiterai pas si besoin ;brill:

@Clelia Grimaldi : Merci beaucoup ma belle :keur:. Je peux en dire de même de ta beauté Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3407175773 !


★ Certaines larmes sont invisibles ★
Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient. (c)exordium.
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, artacide (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2527 - Points : 1166
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 21:41 )
Ce choix de fou !
Rebienvenue Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2668777967 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3878876281 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3203843487


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Beatriz Tejeiro10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Beatriz Tejeiro
http://www.ciao-vecchio.com/t7397-beatriz-certaines-larmes-sont- http://www.ciao-vecchio.com/t7462-beatriz-nothing-left-to-say
Faceclaim : Justine LeGault (+) Ealitya
Messages : 173 - Points : 221
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_opdb14OwRq1up5z2fo1_400
Âge : 33 ans
Métier : Personnel shopper de Kalisha Moore depuis 10 ans. & Influenceuse sur Instagram
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 21:44 )
@Etiam Galliano : Merci beaucoup Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  4210718188 ! On peut en dire de même pour toi avec Matthew Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1125647845 !


★ Certaines larmes sont invisibles ★
Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient. (c)exordium.
Revenir en haut Aller en bas
Etiam Galliano10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Etiam Galliano
http://www.ciao-vecchio.com/t4367-lost-soul http://www.ciao-vecchio.com/t4370-face-off
Faceclaim : Matthew Daddario, artacide (avatar) & hellfire + ki4 & blackcanary (gifs)
Messages : 2527 - Points : 1166
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  7y5z
Âge : 31 ans (18 avril 1989 à Naples)
Métier : Massothérapute. (Etiam) est actuellement mis à pied du centre de bien-être, suite à une plainte infondée. Il lui est interdit de pratiquer la massothérapie, professionnellement, le temps de l’enquête. / (Theo) Escorte, donneur d'orgasmes.
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mar 25 Aoû 2020 - 23:35 )
@Beatriz Tejeiro c’était pour mieux vous séduire Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3866476855


When u say nothing at all
It's amazing how you can speak right to my heart. Without saying a word, you can light up the dark. Try as I may I could never explain, what I hear when you don't say a thing. ▬ All day long I can hear people talking out loud. But when you hold me near, you drown out the crowd. Try as they may they can never define, what’s been said between your heart and mine.
Revenir en haut Aller en bas
Kalisha MooreLe vin est un puissant lubrifiant social
Kalisha Moore
https://www.ciao-vecchio.com/t5991-kalisha-entre-le-feu-et-la-gl https://www.ciao-vecchio.com/t6040-du-flair-un-esprit-commercial-un-grand-sens-relationnel-et-de-l-organisation#191391
Faceclaim : Halle Berry + © ilousilvere. (vava)
Messages : 761 - Points : 1340
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Tumblr_nopqlwvErW1qgwf6po3_500
Âge : Née le 31/08/1979 à Toronto (Canada)
Métier : Agent artistique.. Ausssi féroce que Cerbère le chien des enfers, je veille sur mes artistes.
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le Mer 26 Aoû 2020 - 15:56 )
Non mais la reine des neiges. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3203843487 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  3858275945

Tu veux que je t'aime plus encore. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  575950806 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  1125647845

Courage en tout cas pour mettre de l'ordre dans le bordel des vies de Cisco et Ishbel. Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  309882823 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  377533827 Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  2536306704


IVRESSE
des souvenirs qui illuminent les nuits et assombrissent les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles.  Empty
Sujet: Re: Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Beatriz (+) certaines larmes sont invisibles. -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant