Revenir en haut
Aller en bas

-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

 

- Nouvel horizon. // Virgil -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Port de Santa Lucia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Athenais Spiliotis10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Athenais Spiliotis
http://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commence http://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @.liloo_59
Messages : 451 - Points : 630
Nouvel horizon. // Virgil 34d5476039d60da304d1ffc21d891de3707df327
Âge : 31 ans
Métier : Sans travail.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Nouvel horizon. // Virgil ( le Dim 30 Aoû 2020 - 11:19 )
Cela faisait maintenant trois mois qu’on l’avait mise à la porte du couvent. Trois longs mois d’incertitude, de remise en question, de nuits à pleurer sous la couette en se demandant ce qu’elle allait maintenant pouvoir faire. Désemparée, devant s’adapter à cette nouvelle vie aux antipodes de celle qu’elle avait avant : Athenais n’avait pas d’autre choix que celui de prendre sur elle et voir ce que la vie lui réservait. Heureusement, elle pouvait compter sur Ela et sa générosité à l’accueillir sous son toit. Cependant, la métisse avait travaillé toute sa vie pour payer son couvert et elle n’était pas prête de demander la charité sans mettre la main à la pâte. Alors, un beau matin elle s’est mise en tête de trouver du travail. Elle avait dû passer des heures à se battre avec l’ordinateur pour le faire fonctionner, avait gâché des feuilles de papier - qu’elle continuait de réutiliser aujourd’hui pour se donner bonne conscience - mais elle avait réussis à faire et imprimer son curriculum vitae au moins. Armée de ce dernier, elle avait grimpé sur le vélo d’Ela pour pouvoir le déposer dans des établissements aux alentours. Athenais n’était pas difficile, mais elle avait des exigences, des endroits où elle ne voulait pas trop se mêler comme des bars ou bien des casinos… En outre tout ce qui interdit par la religion. On exclus donc les possibles maisons closes et bar de strip-tease. Les candidatures posées, il ne restait plus qu’à attendre. En même temps… Quand votre curriculum vitae tient sur un quart de page, que c’est marqué que vous avez été au couvent, qu’hormis prier Dieu vous avez fait des tâches on ne peut plus banale : il ne faut pas s’attendre à beaucoup de retour. Ce qui se passa. Athenais eut seulement une réponse sur les douze endroits. Elle était allée à l’interview et la première question que le patron lui à posé fut la suivante :

“Et sinon, comment vous avez fait pour vous faire évincer du couvent ? Vous avez fait quoi de si mauvais ?”

La voilà, la fameuse question.

Celle qu’elle évitait comme la peste. Autour dire qu’Athenais ne s’est pas faite prier pour reprendre son sac, sortir pour pouvoir rentrer chez Ela et se glisser sous la couette pour pleurer à nouveau. Elle ne savait faire que cela ces derniers temps. Cela devenait agaçant, énervant et cet état ne faisait que mettre de l’huile sur le feu concernant son mal-être. C’est probablement rongé par cette colère, par cette tristesse qui ne s’effaçait pas qu’elle décida un jour d’aller sur les docks de Naples. Pour y croiser Jun-Ho, pour tenter de revoir ces yeux qui l’ont condamné à une vie en dehors du couvent. Il avait tout chamboulé dans sa vie, avait forcé son quotidien à prendre une route bien différente de ce qu’elle avait imaginé en premier lieu. Les choses étaient faites ainsi et dans les nuits les plus longues : elle se répétait que Dieu devait avoir fait cela pour une bonne raison. C’était la seule façon pour elle d’avancer. Elle commençait seulement à le comprendre.

Ainsi donc, vêtue d’un jeans et d’un t-shirt blanc trop grand pour elle, Athenais pédalait vers la mer. Être à vélo lui permettait de limiter le contact avec les autres, elle n’était pas forcément rassurée non plus de prendre les transports en communs suite aux nombreuses secousses qui avaient ébranlés Naples pour la plonger dans un cauchemar bien trop réel. Contrairement à ses habitudes, à ce qu'elle aurait fait pour les victimes : Athenais avait décidé de ne pas se porter volontaire pour prêter main forte. Elle était comme ça, parfois elle avait des moments de lucidité et réalisait qu'elle avait passé sa vie à prendre soin des autres. D'une façon bien trop égoïste pour une personne comme elle : l'ancienne bonne-soeur décidait parfois de penser à elle. Seulement à elle. Et de tirer la langue aux problèmes des autres car à part Ela : personne ne se souciait des siens. Parce qu’elle était comme ça, Athenais. En voyant The Sea of Legends se dessiner, un étrange sentiment d’apaisement l’enveloppa : étirant un sourire sur son visage qui était toujours trop pâle ces derniers jours. Qui aurait cru que s’accommoder à une vie normale était facile…? Elle gara la bicyclette sur le ponton, l’accrocha avant de s’approcher du navire. La peur de la mer était encore là, mais Virgil avait si gentil à chaque visite qu’elle reprenait confiance en cet océan qui à sceller sa vie.

“Capitaine ?” Tout était calme, pas un matelot en vue. Elle ne savait pas s’ils étaient là pour tout dire, mais elle se doutait que Virgil ne devait pas être loin de son bateau. “Capitaine Alwood ? Jun-Ho ?” Il aurait été plus simple pour elle de prendre son portable et d’appeler son ami, mais cela n’était pas un réflexe qu’elle avait encore. “Il y a quelqu’un ?” Athenais n’était pas revenue depuis sa sortie au couvent, peut-être qu’il ne la reconnaîtrait pas sous ses habits de bonne sœur.


jamais je n'avouerais
J'avais pourtant appris la leçon, mon cœur connaissait la chanson. Mais tout vacille accroche toi ma fille : t'as le cœur trop fragile évite les idylles. ▬ Hercules + @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1027 - Points : 1553
Nouvel horizon. // Virgil QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Lun 31 Aoû 2020 - 11:44 )
Drôle de situation.
Athenais & Virgil

Virgil descend dans la cale de sa goélette., il y a toujours des bruits qui y persistent et il commence à être saoulé  Le Seas of Legend est peut être une antiquité qui finira un jour dans un musée, mais pas question qu'elle finisse bouffée par des bestioles. Et elles savent se cacher, il faut dire que le lieu renferme pas mal de petit coin pour se planquer. Mais n'allait pas croire que c'est le bordel comme dans une décharge. Il y a un peu de bordel mais un bordel discipliné dans lequel le jamaïcain et ses hommes se retrouvent très bien. En descendant les quelques escaliers en bois, il ne peut s'empêcher de penser au jour ou deux de ses pirates l'avaient enfermé dedans. Julian et Jun-Ho savaient inventer des jeux très ludiques, et ils n'avaient rien trouvé de mieux que  de mettre au fer leur capitaine. Ils ont bien rigolé les deux complices en fermant la porte de la cale. Mettant Virgil dans le noir complet. Pas très professionnel cette histoire, mais le pirate n'est pas un tyran alors il ne leurs en a pas voulu bien longtemps.  Ils ont juste été de corvées de pelage de patates et de lavage de pont, durant un bout de temps. De quoi les faire réfléchir, même si c'était de bonne guerre. Enfin ce genre d'amusement n'est pas inscrit dans le code d'honneur des pirates. En tout cas c'est sourire aux lèvres qu'il descend les escaliers, vérifiant que la porte ne sera pas fermée, volontairement ou pas, quand il sera en bas. Oui on la pris au piège une fois, on ne le fera pas deux.

Équipé d'une lampe torche assez puissante Virgil commence à regarder dans les coin un peu plus sombre. Et bingo il voit une de ses bestioles. Bien plus grosse que la dernière fois. Beaucoup plus grosse.  
« Putain de merde, mais tu es entré comment toi ? »
Ce n'est pas le rat qui se carapate pour se mettre à l'abri qui va lui répondre. Il le suit avec la lumière de sa lampe et il en voit un autre, et puis un autre.
« Merde c'est une invasion ou quoi ? Vous pourriez pas vous trouver une autre luzerne à bouffer que venir grignoter le bois de ma goélette. Bande de sale bestiole. »
Il enrage et bien sur il est seul. Va falloir qu'il se démerde. Il attrape un vieil harpon et s'en sert comme une flèche en le jetant en mode Robin des Bois, mais loupe sa cible.
« Vous n'allez pas m'emmerder longtemps vilains rongeurs. »
Et il commence à tout bousculer pour accéder plus facilement aux rats qui se mettent à courir dans tous les sens pour échapper aux mains qui jettent des sur eux les objets que le pirate trouve. Il se dit que ce serait chouette s'ils se transformer en koala, au moins ils seraient moins rapide. Parce qu'il est loin de faire mouche à ses lancés. Ou alors il n'est pas au mieux de sa forme. Ce qui semble impossible, vu comme Virgil s'entretient. En tout cas il peste en essayant de ne pas jurer contre les rats qui semblent bien s'amuser à jouer à cache cache. Et pendant ce temps la cale prend des allures de champs de bataille. Il fait tellement de bruit qui n'entend pas les pas sur la pont de la goélette. Son esprit est juste verrouillé sur les monstres qui envahissent son bateau.
« Je vous aurais parole de pirate. »
En attendant il est dans un état lamentable .

Le pirate décide de remonter pour aller chercher de l'aide. Appeler ses hommes notamment. Mais en attendant il va continuer la bataille, il va juste mieux s'armer.  Au fur et à mesure qu'il monte les escaliers il se secoue un peu, et ne fait même pas attention en s'essuyant le visage qu'il se met de l'encre. Comme ça il a l'air d'un clown avec du bleu et du rouge sur les joues.
« Je vous jure que vous allez le regretter. »
Il manque s'embroncher au dernier escalier.
« Putain de merde de bordel de Di.. »
Virgil stoppe avant de prononcer le nom, et remarque alors une silhouette. Il pense à un homme à première vue. Mais pas un homme de son équipage. Qui a pu monter sur son bateau sans en attendre son autorisation ? Gros questionnement.
« Bonjour.  Vous faites quoi là ? »
Sur le coup son ton est un peu sec, pour bien montrer qu'il est le seul maître à bord. Puis il plisse les yeux. Non pas possible. Il se frotte les yeux augmentant l'encre sur le contour.
« Athenais. »
Il se sent un peu mal parce que l'accueil n'a pas été à la hauteur de l'homme qu'il est. Mais difficile de reconnaître la nonne alors que là elle est en jean et tee-shirt.
« Désolé je ne vous ai pas reconnu. »
Il se regarde ensuite.
« Et je suis loin d'être présentable. »
Il se met à rire, avant d'avancer une main pour saluer la demoiselle, il remarque alors les taches sur ses mains. Du coup il retient son geste.
« J'étais dans la cale à faire la chasse aux rats. Je pensais les avoir éliminés mais il semble qu'ils aient été plus doués que nous. »
Il se rince les mains et le visage, avec de l'eau qui se trouve dans un saut à porter.
« Vous chercher Jun-Ho ? »
Il aurait bien posé une autre question vu la tenue de la demoiselle mais il n'est pas du genre à jouer les curieux Virgil.
« Je manque à tous mes devoirs de bon pirate. Du coup bonjour. Vous allez bien ? Et encore désolé pour cette vision d'horreur que je vous donne. »
Une vision qui change avec leurs autres rencontres.
« Vous avez peur des rats ? »
Parce que si c'est non le pirate l'embauche tout de suite pour lui filer un coup de main en attendant que ses hommes arrivent. Sauf si être seule avec lui dans la cale lui pose un problème.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Athenais Spiliotis10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Athenais Spiliotis
http://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commence http://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @.liloo_59
Messages : 451 - Points : 630
Nouvel horizon. // Virgil 34d5476039d60da304d1ffc21d891de3707df327
Âge : 31 ans
Métier : Sans travail.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Mar 1 Sep 2020 - 19:57 )
La voix impressionnante du Capitaine se fait entendre alors qu’il sort des cales. Elle lui sourit doucement, restant près du ponton pour ne pas non plus trop envahir l’espace des marins. Même si Virgil lui avait dit qu’elle serait toujours la bienvenue, Athenais ne s’imposerait pas de la sorte. Elle avait de bonnes manières après tout.

“Bonjour Capitaine.” Est-il qu’il allait la reconnaître ? Probablement pas, elle était presque une différente personne avec des habits civils. Et au fond… Le changement n’était pas que physique. “Il n’y a pas d’excuse à donner, je sais que je ne ressemble plus à celle que vous avez rencontré et vu la dernière fois.” Elle le rassurait oui, parce qu’il n’y avait pas de mal : “Un Capitaine doit protéger son navire. Au moins vous ne m’avez pas attaqué avec votre chaussure, c’est ce que mon père faisait aux gens qui montaient à bord sans demander la permission.” Et cela la faisait rire enfant, de l’entendre jurer avant de se retrouver confus en réalisant qu’Athenais était devant lui. “Vous avez toujours fier allure, Capitaine, ne vous en faites pas.”

Et c’était vrai, Virgil était un bel homme. Du genre qui faisait toujours les têtes de toutes les femmes ou bien les hommes d’ailleurs. Il n’était pas difficile de voir pourquoi. Le Capitaine l’informa qu’il y avait des rats dans les cales. Le problème de beaucoup de bateaux, surtout des vieux comme The Sea of Legends. Elle hocha négativement la tête quand il lui demandait si elle cherchait Jun-Ho.

“Oui… Non. En réalité, je pensais que venir ici me donnerait un peu de repos... Et avec un peu de chance des réponses.” Parce le repos elle ne le trouvait pas et chaque jour la poussait un peu plus vers le fond. Parce qu’elle avait été mise à la porte à cause d’un homme qui n’en avait probablement rien à faire d’elle et ne la considérerait jamais comme autre chose qu’une amie. Elle ne se faisait pas d’illusion. “Je ne sais pas si 'bien' est le mot adapté, je suis en vie et en bonne santé. C’est déjà pas mal.” Elle pointa du menton la porte qui menait à la cale : “Et vous à part votre problème de rats ?”

À sa question, elle se doute que sa réponse allait décider de la suite des événements. Elle remit correctement la bretelle de son sac à dos :

“Je n’ai pas peur des rats, c’est moi qui m’en occupais quand il y en avait au couvent.” D’ailleurs, elles allaient bien être emmerdées là-bas, car elle était la seule à ne pas avoir peur de ces bestioles. Au contraire, elle les appréciait. À dire vrai, elle aimait tous les types d’animaux, d’insectes. Ils étaient tous des créations de Dieu et méritaient d’être aimés. “Je peux vous aider si vous voulez à enlever les nids de votre bateau, mais vous devez me promettre d’utiliser ma méthode et de ne pas leur faire de mal.” Athenais tendit sa main : “Deal ?"


jamais je n'avouerais
J'avais pourtant appris la leçon, mon cœur connaissait la chanson. Mais tout vacille accroche toi ma fille : t'as le cœur trop fragile évite les idylles. ▬ Hercules + @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1027 - Points : 1553
Nouvel horizon. // Virgil QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Lun 7 Sep 2020 - 14:42 )
Drôle de situation.
Athenais & Virgil

Virgil jure quand il sort de sa cale. Voir des rats sur sa goélette lui fait monter le volume de sa voix et tant pis si ses voisins ne sont pas contents. Sur le coup il a besoin de laisser parler la colère et la rage qu'il éprouve. Il ressent même du chagrin, parce que le Seas of Legends c'est toute sa vie. C'est un peu l'orphelinat de tous les marins qu'il a rencontré au cours de ces années passées entre la terre et la mer. Certains n'avaient plus de famille, d'autres avaient besoin d'un port d'attache. Alors pas question qu'un sale bande de rats foute en l'air ce petit paradis ou des cœurs meurtris ont trouvé un havre de paix. Pour certains de ses pirates ce sera certainement le dernier endroit où ils vivront. Du coup il compte bien mettre de l'ordre dans sa cale et pour cela il est prêt à employer tous les moyens, même les plus radicaux. Dommage qu'il n'existe pas de la naphtaline pour rats, il sait que cela marche bien avec les mites.

Du coup c'est pas mal surpris et énervé que Virgil parle à la personne qu'il voit quand il pose son pied sur le pont de sa goélette. Il est loin de se douter de qui se cacher derrière cette allure masculine. Il faut dire que la demoiselle est bien loin de sa tenue habituelle. Il se sent un peu idiot suite à sa comportement. Mais Athenais n'a pas l'air de lui en vouloir.
« C'est sur que là aucune ressemblance même. »
Le pirate se demande ce qui a pu engendrer ce changement radical. Mais doit-il demander la raison à la jeune femme ? Non il préfère la laisser choisir le moment de l'explication. Il c'est parfois dit quand il a vu Athenais avec Jun-Ho qu'ils ferraient un joli petit couple. Mais il a toujours vu la jeune femme investi dans sa tâche. Alors elle doit avoir une bonne raison pour avoir mis aujourd'hui sa tenue de none au garage et revêtue à la place une tenue civile. Il lui sourit quand elle parle de son père.
« J'aime bien l'idée la prochaine fois je fais pareil. »
Et il se met à rire tout en s'excusant pour sa tenue. 
« Moi je suis plus partisan du largage par dessus bord. Et je prends vos mots comme un compliment. »
Parce que pour lui à cet instant il était bien loin d'avoir fière allure.

Virgil s'époussette un peu et s'approche de la demoiselle tout en lui demandant si elle venait voir Jun-Ho. Il est assez surpris par sa réponse. Est ce quelque chose ne va pas ? Elle semble préoccupée et avoir besoin de faire le point sur un sujet.
« C'est reposant d'être face à la mer. Bercé par le mouvement des vagues. C'est vrai que pour réfléchir c'est le meilleur endroit que je choisirais aussi. Surtout si la réflexion est importante. »
Et plus Athenais enchaîne les phrases et plus le pirate la sent fébrile. Mais sans saisir ce qui fait qu'elle ne se sente pas bien. Même si elle est en bonne santé. 
« Oui avoir une bonne santé est important. Mais le moral aussi doit être bon. Pour que le corps se sente en harmonie. Enfin je suis là si vous avez envie de parler.  Je sais garder les secrets. »
Mais il ne la forcera pas. Il n'aimerait pas qu'on le force.
« A part les rats tout va bien à bord. »
C'est vrai que s'il n'y avait pas ces maudits rats ce serait un jour parfait.

Virgil la regarde perplexe, Athenais parle du couvent au passé. Est ce parce qu'il n'y a plus de rats ? Ou est ce qu'il y a autre chose derrière ce temps employé ? Doit-il davantage le souligner ?
« Je vous averti il y en a un qui est très velu. Il donne même le frisson. On pourrait même récupérer ses poils pour en faire une tapisserie. »
Le jamaïcain essaie d'être drôle pour faire sourire la demoiselle.
« Si le couvent n'en a plus, c'est que vous devez avoir une technique imparable. »
Lui ne voit que les pièges et la mort aux rats pour les éliminer, mais la jeune femme préfère laisser en vie ces invités malvenus.
« Parce que cela fait des nids ces petites bêtes. Je croyais que c'était réservé aux oiseaux. »
Bon le pirate connaît plus le monde des animaux marins que le monde des animaux terrestres. Quand il embarque des scientifiques c'est également plus des professionnels sur l'univers marin que terrestre. D'ailleurs les derniers qu'il a pris à bord voulait étudier la membrane de certains car elle pourrait servir pour les grands brûlés. Il tend sa main pour serrer celle de la demoiselle.
« Ok deal. On va laisser ces petits rongeurs en vie. Il va juste falloir bien leurs expliquer qu'ils ne remettent plus les pieds sur ma goélette. Parce que la prochaine fois je ne serais pas si clément. Avec Julian, Jun-Ho et Wade on les a déjà déloger une première fois. Bon il y en avait moins que là.»
Ils n'ont pas du super bien nettoyer du coup. Ou comme dit Athenais ils ont laissé un nid ce qui leurs a permis de revenir.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Athenais Spiliotis10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Athenais Spiliotis
http://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commence http://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @.liloo_59
Messages : 451 - Points : 630
Nouvel horizon. // Virgil 34d5476039d60da304d1ffc21d891de3707df327
Âge : 31 ans
Métier : Sans travail.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Jeu 10 Sep 2020 - 19:20 )
Un triste sourire illumine son visage lorsque Virgil souligna qu'en effet : il n’y avait plus rien qui pourrait indiquer son passé monastique. Si seulement cela était si facile, si seulement elle pouvait oublier : enlever de son cœur ce sentiment de ne pas être à sa place en dehors de ces murs. Athenais était perdue, ne savait pas quoi faire de ses dix doigts et espéraient que venir sur le bateau lui apporterait un peu de répit si ce n’est pas des réponses. Elle n’avait rien à perdre. Voir Virgil déridait déjà son visage, c’était déjà pas mal. Elle proposa même au capitaine de prendre la technique de son père et de chasser les malotrus à coup de chaussures. Entre ça et des insultes en Grecques : il en avait effrayé plus d’un.

“Je suis certaine qu’il aurait été d’accord avec vous.” Athenais voyait bien son père faire ça oui. Il était à cheval sur le comportement et les règles de vie. Dans le bon sens du terme.

Ne supportant pas le mensonge, ne voulait pas commencer sur cette voix, elle expliqua à Virgil la raison de sa venue. Elle voulait des réponses. Elle voulait une indication quant au chemin à suivre car elle était perdue. Nul part elle ne voyait un phare pour la guider. Alors peut-être que si elle montait sur un bateau : elle pourrait voir cette douce lumière qui guiderait ses pas. Elle l’espérait de tout son cœur. Hochant la tête pour appuyer les paroles du Capitaine, oui, cela était important. Elle avait l’impression bien malgré elle que ses décisions actuelles allaient être définitives alors que probablement non. Comme elle l’avait vu il y a quelques semaines : tout peut changer en quelques instants.

“Merci Capitaine.” Et son sourire était sincère, il tentait d’être joyeux. “Le corps suit l’esprit je suppose.” Athenais n’avait pas encore ressentit des dégâts sur son corps malgré sa mélancolie et son envie de ne rien faire à part pleurer. C’est qu’elle n’était pas un cas perdue probablement. “Les rats peuvent être une plaie, heureusement que vous n’êtes pas en mer.” Cela aurait été plus embêtant.

Mais il y avait une façon de s’en débarrasser. Athenais connaissait la combine maintenant. Il n’était pas question de les tuer, cependant, elle ne voulait pas avoir de sang sur les mains.

“Je n’ai pas peur ne vous en faites pas, pour l’instant : je n’ai pas rencontré d’animaux ou d’insectes qui me font peur. Certains me mettent mal à l’aise, mais je prends sur moi.” Elle hocha négativement la tête : “Non, ils font des colonies. Ils amassent des fibres, en gros tout ce qui peut faire un coin douillet et se construisent un nid.” Le deal étant accepté, elle remonta ses manches. “On va devoir aller au super marché acheter de la menthe et des huiles essentielles de citronnelles qu’on va imbiber dans des cotons.” Elle sourit : “A moins que vous ayez tout cela sur le bateau déjà ?”


jamais je n'avouerais
J'avais pourtant appris la leçon, mon cœur connaissait la chanson. Mais tout vacille accroche toi ma fille : t'as le cœur trop fragile évite les idylles. ▬ Hercules + @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1027 - Points : 1553
Nouvel horizon. // Virgil QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Ven 25 Sep 2020 - 8:28 )
Drôle de situation.
Athenais & Virgil

Une fois que Virgil a compris que la personne sur le pont de sa goélette était Athenais, il se calme. Même s'il reste médusé de la voir en civil. Il la trouve tellement différente et il se demande si c'est juste l'effet des vêtements, ou s'il y a autre chose derrière qu'il ne saisit pas sur l'instant. En tout cas il est content de la voir, c'est toujours un plaisir pour lui de parler avec la jeune none. Elle ne peut s'empêcher de lui dire comment son père recevait les curieux à son bord, et il en fait de même. Sa technique aurait été apprécié par le père de la demoiselle. Qui peu à peu donne la raison de sa présence sur le Seas of Legends, il l'écoute cherchant à déchiffrer entre les lignes ce que ce besoin de repos veut réellement dire. Il n'insiste pas, lui disant juste que son bateau sera toujours un bout d'asile pour elle. Que c'est sans souci qu'elle pourra y monter pour laisser son esprit vagabonder au grès de l'horizon bleutée. Apaisement pour les yeux et l'âme et il semble que Athenais en ait bien besoin. Peut être même plus que lui qui en cet instant bout intérieurement à cause des rats qui ont investi la cale de son précieux trésor. Le pirate se propose même de l'écouter, il sait parfaitement garder un secret, la preuve il n'a rien dit de son aveu, par rapport à son père, à Jun-Ho. Et pourtant il les sent proches ces deux là. Un peu comme deux âmes complémentaires qui se seraient trouvées,

« En principe oui ils marchent ensemble et quand un ne va pas l'autre n'est pas bien. Ils sont très complémentaires. »
Virgil lui sourit. Que cache le regard de la demoiselle ? Elle semble si perdue et il a l'habitude d'en voir des âmes perdues ou errantes. Il en croise souvent dans les ports. Des gens qui ne sont plus que retenus par un fil si fin que le moindre choc pourrait le faire casser. Alors il reste prévenant et attend le bon vouloir d'Athenais. Quand elle aura envie d'ouvrir son cœur, et bien il sera là.
« Oui une sacrée plaie. Cela m'a mis en rage de voir les dégâts qu'ils ont causé. Même si se n'est pas encore trop grave. En mer ils auraient pu nous faire couler ces sales bestioles. »
Il a envie de jurer, de les traiter de tous les noms d'oiseau, mais il se retient. Pas devant la jeune demoiselle. Même si elle est en civil. Et elle se propose de l'aider, ce n'est pas lui qui va dire non. Surtout qu'il n'a pas spécialement d'idée pour s'en débarrasser, Sauf de les tuer, mais cette option n'est pas envisageable. Alors le pirate écoute la technique de la jeune none. Il lui confiante, en plus elle est sûre d'elle vu que la méthode a déjà été employé.

« Je vois vous avez une âme de guerrière ou de pirate. Je n'ai pas peur non plus des petites bêtes comme des grosses. Là c'est plus ce qu'ils font à mon bateau qui me fait vriller. »
Il en péterait même un câble Virgil. On ne touche pas au Seas of Legends. Personne, animaux comme humains. Et Athenais lui explique.
« C'est que dans la cale ils ont de quoi pour faire un nid douillet. Et même pour se restaurer. Va falloir que l'on vérifie tout le matériel qui s'y trouve. Au cas ou. »
Faudrait pas que leurs dents acérées aient faits des impacts dans des objets vitaux. Mais Virgil est prêt à leurs laisser la vie du moment qu'il s'en débarrasse une fois pour toute. Et puis l'aider changera les idées de la demoiselle.
« Vous allez parfumer ma cale. Je devrais avoir ça à bord, certains pirates craignent les moustiques et on a un amateur de thé à la menthe. Après est ce que la quantité sera suffisante je l'ignore. Et pour le coton vous voulez celui qu'on se sert pour désinfecter une plaie. Ou plus du coton genre tissu comme des torchons ? De toute façon j'ai les deux. »
Il attend les directives d'Athenais et il descend dans les cabines et en cuisine pour récupérer tout le matériel demandé.
« Est ce qu'il y en aura assez ou faut que l'on passe par la case course ? »
Ce qu'il aimerait éviter, trop presser de voir ces nuisibles quitter sa goélette. Pourtant il aime avoir du monde à bord Virgil, mais pas ce genre de monde. Puis il écoute la demoiselle pour suivre correctement la technique. Il note bien tout dans sa tête, il espère qu'il n'aura pas besoin de s'en resservir mais on ne sait jamais.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Athenais Spiliotis10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Athenais Spiliotis
http://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commence http://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @.liloo_59
Messages : 451 - Points : 630
Nouvel horizon. // Virgil 34d5476039d60da304d1ffc21d891de3707df327
Âge : 31 ans
Métier : Sans travail.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Sam 3 Oct 2020 - 22:42 )
Athenais aimerait pouvoir dire au Capitaine la réelle raison de sa venue, elle-même ne le savait pas, ou tout du moins était gênée de se l’admettre. Alors la dire à la personne même qui pourrait lui donner une réponse : autant dire que cela était impossible. Ce n’était pas de la honte, plus de la retenue : elle n’avait pas envie d’être un poids pour d’autre personne. Elle l’était déjà pour Ela. Pourtant, elle sourit à l’idée de savoir que le Sea of Legends serait toujours un port d’attache pour elle si elle le souhaitait. Hochant la tête de haut en bas, elle n’hésiterait pas. Ou si. Mais elle arriverait à se convaincre de céder malgré tout. Ou pas.

En attendant, elle est sauvée par les rats : à croire qu’elle avait bien fait cette fois-là de les sauver puisqu’ils la sortaient d’une certaine façon d’une mauvaise passade. Elle se connaissait, Athenais aurait fini par tout avouer à Virgil et se serait probablement effondrée dans ses bras sans réellement le contrôler. Il était temps de leur éviter une mort certaine et pour cela, elle avait des combines. C’est qu’elle était pleine de ressource malgré son statut de nonne.

“Oui, vous n’aurez qu’à confier cela à un matelot en guise de punition.” Pourquoi pas ? Elle sourit en l’entendant dire qu’elle allait parfumer sa cave : “Non, juste les enfumés. Ce sont des odeurs qui n’aiment pas.” Et ils partiront d’eux même sans plus jamais revenir. “Ceux pour désinfecter les plaies. Pour que ça soit imbibés.” Et puis elle le laissa s’éloigner. Restant sur le ponton, elle regarda autour d’eux. Les craquements de la coque étaient apaisants. Regardant Virgil et ce qu’elle avait demandé, elle hocha la tête : “C’est parfait.”

Et sans plus attendre, elle le suivit jusqu’à la cale. “Bien, maintenant il ne reste plus à imbiber des cotons de citronnelles. D’autres de menthes…” Elle montra à Virgil comment faire avant de lui en donner : “Il faut boucher tous les trous possibles pour s’assurer qu’il y est une seule issue de secours.” Et elle pointa du bout du moins la trappe ou des canons devaient tirer à l’époque. “Ne vous en faites pas, ils savent nager. Ils peuvent même rester trois jours dans l’eau sans soucis.”


jamais je n'avouerais
J'avais pourtant appris la leçon, mon cœur connaissait la chanson. Mais tout vacille accroche toi ma fille : t'as le cœur trop fragile évite les idylles. ▬ Hercules + @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1027 - Points : 1553
Nouvel horizon. // Virgil QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Dim 11 Oct 2020 - 9:37 )
Drôle de situation.
Athenais & Virgil

Virgil ne voit pas exactement ce que cache le trouble que semble ressentir Athenais. Mais il l'assure de son soutien et du fait que son bateau sera toujours un endroit où elle pourra se poser si besoin. Il lui montre qu'il est là et que si elle veut parler tous les mots dits resteront scellés entre ses lèvres. Le code d'honneur des pirates, ce n'est pas le capitaine qui va le trahir. Et même si la belle ne fait pas parti de son équipage, ils ont tissé un lien particulier, au fil de leur rencontre. Et il a vu combien elle était une belle personne. Combien elle ferait un bon pirate si un jour elle quittait l'habit qu'elle porte. En entendant il ne la persécute pas en cherchant à en apprendre plus. Il lui a dit ce qu'il avait à lui dire, la balle est dans le camps de la demoiselle, à elle de voir ce qu'elle peut en faire. Ou ce qu'elle veut en faire. Là dessus il n'a pas son mot à dire, il respectera son choix, mais il l'aiguillera, comme le fait la boussole du marin en pleine mer, pour la faire retrouver son chemin. Et quand le moral n'est pas trop là s'occuper reste le meilleur des remèdes. Alors les rats deviennent le centre de la discussion, enfin l'opération sauvetage. Car Athenais veut bien aider le capitaine à s'en débarrasser, mais à une condition : c'est vivant qu'ils quittent la cale qu'ils ont infesté de leur présence. Et le deal est passé, il n'a plus qu'à trouver tout les accessoires pour que le piège se mette en place.

Il faudra d'ailleurs tout vérifier ensuite pour s'assurer que rien n'a été endommagé.
« Non les punitions sont bien pires. »
Et Virgil se met à rire.
« Je rigole bien sur. N'allez pas croire que je martyrise mes hommes. C'est plutôt le contraire. »
Même si là aussi il plaisante, d'ailleurs son rire fait bien passer le message. Il donnerait sa vie pour ses pirates et il sait qu'ils en feraient de même. Pas de lien de sang entre eux, mais un lien qui dépasse bien des frontières, une confiance aveugle.
« Je le saurais je vais laisser traîner ce genre de plantes dans ma cale. Cela évitera une nouvelle surprise. »
Le pirate descend dans les cabines pour ramener le matériel nécessaire pour faire fuir ses scélérats. Abandonnant la belle quelques secondes le temps de trouver tout le nécessaire.
« Je suis un bon élève. »
Il lui sourit, il sait donner des ordres mais il sait écouter, surtout quand c'est son bateau qui est en jeu. Ils sont fins prêts ils peuvent donc descendre dans la cale pour enfumer les rats.

L'idée de les voir déguerpir plaît au pirate. Et là encore il écoute et fait comme Athenais lui montre. Suivant ses gestes, attentif pour ne pas faire de connerie.
« Ok je m'occupe de ce côté vous faites l'autre. »
Une nouvelle fois il s'éloigne de la demoiselle pour boucher tous les trous, il ne doit en rester qu'un pour offrir aux rats qu'une seule issue de sortie. Alors il est minutieux, il connaît son bateau.
« Ils savent tout faire ces maudites bestioles. Enfin ils peuvent passer une semaine dans l'eau je m'en moque. Du moment qu'ils quittent ma cale. »
Le pirate en profite pour regarder les dégâts causés sur le bois.
« Quelle bande de sale bestiole quand même. »
Dans sa voix de la colère et de la tristesse en voyant quelques lattes de bois croquées.
« Va falloir que je répare tout ça. »
Mais il verra avec ses hommes plus tard. Là les issues se bouchent.
« De mon côté c'est bon. Et pour vous Athenais ? »
Il s'avance pour l'aider.
« Bon je crois que tout est ok. On fait quoi maintenant ? »
La demoiselle a parlé d'enfumer les rats. Il n'avait pas réalisé au départ mais un instant il pense au feu, cela le panique un peu. Mais il se doute qu'elle ne va pas lui demander de mettre le feu aux cotons. Quoi que peut être pour distiller l'odeur ? Il la regarde attendant qu'elle donne les directives pour passer à la suite des opérations. Impatient de voir les bêtes sauter à l'eau et fuir son bateau.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Athenais Spiliotis10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Athenais Spiliotis
http://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commence http://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @.liloo_59
Messages : 451 - Points : 630
Nouvel horizon. // Virgil 34d5476039d60da304d1ffc21d891de3707df327
Âge : 31 ans
Métier : Sans travail.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Sam 5 Déc 2020 - 19:24 )
Athenais rigolait à la pensée des punitions bien plus sévères que pouvaient infliger Virgil à ses marins. “Je suis certaine cependant que vous êtes une personne juste.” Elle l’espérait. Jun-Ho n’en disait que du bien, il lui était difficile de penser autrement. Il avait l’air d’être homme bon, c’était le sentiment qu’il dégageait. “De ça non plus, je n’en doute pas.” Cela faisait un bien fou de se laisser aller de la sorte. Elle en avait besoin. Après ce qu’elle avait vécu. “Ce sont des remèdes de grand-mère, mais ils sont efficaces et au moins ne causent pas de dommages sur la vie.” Parce que toutes les vies étaient sacrées selon elle.

Donnant quelques ordres ou plutôt indications, ils furent bientôt prêts. Expliquant les moindres de ses gestes, elle donnait également une raison à ces derniers. Elle sourit en l’entendant ronchonner à nouveau. Les rats peuvent être dévastateurs. Heureusement, ils allaient probablement pouvoir se débarrasser des nids et donc éviter de futurs soucis. Athenais s’approcha pour regarder les dégâts. Elle réfléchit :

“Je connais un excellent charpentier. Un fidèle de la paroisse qui à réparer à plusieurs reprises notre cloître, je vais tenter de le retrouver : il pourrait peut-être vous aider.” Autant que ses “connexions” servent.

Une fois que tout était prêt, elle se redressa, regarda la cale avant d’attraper le briquet. Elle mit le feu à un tissu imbibé d’huiles essentielles et souffla pour arrêter tout de suite les flammes et inséra le tout dans un des deux trous libres. Bientôt, des bruits de petites pattes et couinements se firent entendre. Athenais sourit, contente que cela fonctionne. Quelques minutes plus tard : les rats commençaient à sortir.

“Voilà ! Allez zou partez.” Recommençant plusieurs fois, au bout de la quatrième : il n’y eut plus de bruits, ni de grattements. “Je pense que tout est bon.” Elle se releva et regarda Virgil : “Et voilà votre bateau libre de rats.” Elle mit les morceaux de tissus dans un sac et rangea :
“Si jamais vous avez encore peur d’en avoir, vous savez comment faire au moins ou bien sinon vous m’appelez et je répondrai présent.”


jamais je n'avouerais
J'avais pourtant appris la leçon, mon cœur connaissait la chanson. Mais tout vacille accroche toi ma fille : t'as le cœur trop fragile évite les idylles. ▬ Hercules + @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Virgil Alwood10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Virgil Alwood
https://www.ciao-vecchio.com/t6189-virgil-le-pirate-des-temps-mo https://www.ciao-vecchio.com/t6230-mon-seul-et-unique-amour-reste-l-ocean
Faceclaim : Shemar Moore © vmicorum..(vava)
Messages : 1027 - Points : 1553
Nouvel horizon. // Virgil QumO
Âge : 46 ans / né le 20/03/1974 en Jamaïque
Métier : Plongeur en haute mer / Propriètaire de la goelette la "Seas of Legends" avec laquelle il sillonne les mers.
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le Dim 13 Déc 2020 - 9:17 )
Drôle de situation.
Athenais & Virgil

« J' essaie d'être un homme juste. J'ai commis des erreurs parfois, j'en connaîtrais encore parce que je reste humain. Mais je pense que d'en l'ensemble je ne suis pas un mauvais bougre. »
Sa famille ne s'était jamais plainte, ni ses pirates, ni les personnes qui ont eu la chance de croiser son chemin. Après il a eu quelques heurts mais rien de bien grave. Tout c'est toujours réglé rapidement. C'est un homme ouvert et prêt à apprendre de ses erreurs et des autres. Comme là face à ce que lui dit Athenais par rapport aux rats qui investissent sa goélette. Bien sur il aurait été plus radical, mais si la demoiselle lui propose une autre façon, du moment qu'elle est efficace et que les rats ne remontent pas à bord, il ne voit pas d'inconvénient à les laisser en vie. Du coup le pirate s'applique, voulant être un bon élève et puis il veut pouvoir se resservir de l'astuce plus tard. En plus il va régner dans la cale de son bateau une très bonne odeur. Après les bestioles ont fait quelques petits dégâts, le bois elles aiment ça et il semble que le bois du Seas of Legends leurs ait beaucoup plu.
« Je veux bien merci. Même si je fais pas mal de chose moi même avoir un expert surtout pour la cale, ne sera pas de refus. »
Parce qu'une mauvaise réparation l'équipage pourrait le payer cher en mer. Et c'est eux qui remontent les épaves, pas question que le Seas of Legends en devienne  une à cause de trous mal réparés sur la coque.

En tout cas Virgil reste attentif à tous les gestes d'Athenais. Il se dit qu'elle a vraiment bien fait de monter à bord. Même s'il ne sait pas encore ce qui l'a poussé à venir sur son bateau. Mais il lui avait dit qu'elle serait toujours la bienvenue et qui si besoin elle pourrait trouver un abris sur à bord. Sa goélette il la voit un peu comme une terre d'asile, un lieu ou on dépose les armes et ou se sent libre d'être celui que l'on désire. Il le voit pour Julian, même si le gamin n'a pas été clair dans tous ses propos, le pirate a saisi le fond du problème. Être différent sur le Seas of Legends cela ne pose pas de problème, au contraire c'est cette différence qui unit ses marins et leur donne la force. Et une fois dans la cale, ils s'appliquent à imbiber les tissus et puis ils s'y mettent le feu. Si au départ cette idée fait frémir Virgil il comprend vite que c'est juste pour faire de la fumée et faire fuir les envahisseurs. Et vu que toutes les issues ont été fermées, sauf une, ils se précipitent tous vers elle. Il se marre de les voir détaler alors qu'Athenais les pousse de ses mots. Le tableau doit être assez amusant, mais du moment qu'ils en récoltent les fruits il s'en moque s'il fait rire. Et puis d'un coup plus de petits bruits. Sauf le clapotis de l'eau contre la coque. Douce musique donc Virgil ne se lasse pas.
« Vous êtes un ange tombé du ciel. J'avoue que sans vous je pense que j'y étais pour des plombes et là oups en un rien de temps ils sont tous partis. Et en plus ils sont restés en vie. »
Il la regarde et lui sourit alors qu'ils rangent le matériel utilisé.
« Merci beaucoup Athenais. Je vous suis redevable. J'ai une dette d'honneur envers vous. »
Et le marin est un homme d'honneur.
« Et en effet je me servirais de votre technique si besoin. »
Mais le pirate espère que les rats ne reviendront pas. Qu'ils se trouveront un autre logis et un autre garde mangé.
« Et vous savez que vous n'avez pas besoin d'attendre un appel de ma part pour venir à bord. Vous serez toujours la bienvenue sur mon bateau. »

Ils remontent de la cale à présent libérée. Le pirate finit de ranger tout ce qui a servi à faire fuir les petites bêtes.
« Au fait vous étiez venue pour chercher des réponses. Vous les avez trouvé ? Vous voulez en parler ? »
Parce qu'avec cette histoire de rat ils n'ont pas abordé ce sujet. Il ne la forcera pas mais si elle a l'envie de se confier, qu'importe ses tracas, ses soucis, son questionnement, Virgil saura être une oreille attentive.
« Et ce qui est dit à bord du Seas of Legends reste à bord du Seas of Legends. »
Il a bien gardé le secret sur le fait que le père d'Athenais était un marin. Alors il gardera ce qu'elle lui dévoilera.

vmicorum.


La Mer berceau
de l'âme du marin. Écrin de vie du cœur du pirate. Elle est caresse, elle est tempête. Et jamais elle ne se dévoile totalement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Nouvel horizon. // Virgil Empty
Sujet: Re: Nouvel horizon. // Virgil ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Nouvel horizon. // Virgil -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Port de Santa Lucia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant