Revenir en haut
Aller en bas

-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

 

- C'est n'importe quoi -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
https://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre https://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + LOKIDDLES(avatar) , .plùm(sign), filmtv+michaelguerrin+ran94, (gifs)
Messages : 336 - Points : 1042
C'est n'importe quoi 2f033a0ce708b89dc91ffcd1bf469935c83d7836
Âge : 37 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: C'est n'importe quoi ( le Mer 2 Sep 2020 - 20:26 )
C’était bien de passer la journée avec son homme, par chance il ne travaillait pas aujourd’hui et elle n’avait toujours pas de travail. Par conséquent, ils ne s’étaient pas quittés de la journée. Si on lui avait dit il y a plusieurs mois qu’elle vivrait une vraie histoire d’amour, elle aurait rigolé, mais comme quoi tout arrive. Elle envisageait même d’emménager avec lui, ce n’était pas rien et c’était une première pour elle. Cependant elle ne voulait pas aborder ce sujet maintenant ce serait peut-être encore un trop gros changement. Puis la jeune femme préférait que l’idée vienne de lui, elle se disait que c’était plus le style de Donatello.

Cela faisait un petit moment que son petit ami était au téléphone, elle avait donc quitté la pièce. Après tout elle n’était pas du genre à épier les moindres faits et gestes de son compagnon. De toute façon, elle savait qu’il n’était pas du genre à voir ailleurs. Puis l’attitude de Donatello c’était contagieux, elle avait l’impression de devenir fleur bleue, on lui disait que c’était parce qu’elle était amoureuse, même avec ses ex, elle ne sentait pas le besoin de passer du temps avec eux. Quand monsieur eut raccrocher le téléphone elle s’approcha de lui, et elle sentit que quelque chose clochait. « Chéri, il y a un problème ? C’est en rapport avec le travail. » Elle lui prit la main et le regarda dans les yeux, ce qui n’était pas si facile, car à côté de lui elle était assez petite quand même. Etrangement, elle avait un mauvais pressentiment, comme si cette journée allait mal se terminer, ou alors elle pensait ça, car ces derniers temps, elle se sentait un peu malade, elle avait du manger quelque chose qui ne passait pas.


Valentina Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv 72c0dfa910b358bc33a6ce18c588e19cb0e896e1.gifv
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Donatello Orlandini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Donatello Orlandini
Faceclaim : brandon routh, Ran94 (gifs et avatar)
Messages : 57 - Points : 391
C'est n'importe quoi 21c63d15c7832cf14c605629e0915eacff211527
Âge : 37 ans
Métier : PDG d'une entreprise d'informatique
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le Ven 4 Sep 2020 - 18:01 )
Donatello ne travaillait pas et avait prévu de passer toute la journée avec Valentina. Ils aimaient faire ça, passer des journées entières l'un avec l'autre, sans rien faire de particulier, simplement pour profiter l'un de l'autre. C'était agréable de vivre une relation comme celle-ci. Ils s'entendaient si bien et ils étaient si heureux. Ils profitaient de chaque instant, sans se précipiter. Donnie n'avait pas été heureux comme ça depuis longtemps, maintenant.

Mais leur journée fut interrompue par un coup de téléphone. Même lorsqu'il ne travaillait pas, il avait l'habitude de recevoir quelques appels pour le boulot, qu'il essayait toujours d'écourter si c'était possible. C'est pourquoi lorsqu'il avait reçu cet appel, il n'avait même pas pris le temps de regarder le numéro avant de décrocher. Et le moins que l'on puisse dire, c'était qu'il avait été surpris par la personne au bout du fil. L'appel dura longtemps, lui qui gardait son calme généralement, s'agaça même. Il ignorait combien de temps tout cela avait duré, tout ce qu'il savait, c'était qu'il allait avoir besoin de temps pour digérer et accepter cette nouvelle. A dire vrai, il ne se sentait pas très bien et ne savait pas ce qu'il devait dire à Valentina. Jamais il ne s'était attendu à recevoir une telle nouvelle. Il n'eut pas vraiment le temps de réfléchir à comment lui annoncer que la jeune femme s'était approché de lui. Elle avait remarqué le changement de comportement chez Donnie immédiatement. Ils semblaient si bien se comprendre, comme s'ils vivaient ensemble depuis toujours. Capable de se comprendre en un regard. Il serra la main qu'elle avait posé dans la sienne. « Viens t'asseoir une minute, tu veux ? » demanda-t-il sans lui laisser le temps d'en dire plus ou d'acquiescer. Il l'emmena avec lui vers leur lit pour s'y asseoir. Il gardait la main de Valentina dans la sienne. Il ignorait comment elle réagirait, même si lui, au fond, il n'était pour rien dans cette annonce qui arrivait aujourd'hui. Enfin, il était aussi responsable que son ex, mais il n'y pouvait rien si on lui avait caché tout ce temps. « Je ne sais pas comment t'annoncer ça, Valentina... Je ne suis même pas certain de tout comprendre moi-même... » commença-t-il, maladroit. « ça n'a rien à voir avec le travail, c'est à propos de moi et... » les mots lui manquaient, pourquoi fallait-il qu'une telle chose arrive à ce moment précis ? Ils étaient si heureux et si bien ensemble ! « mon ex. Elle vient de m'apprendre que lorsque nous nous sommes quittés, elle était... » il soupire pour trouver le courage d'aller jusqu'au bout et baisse les yeux pour ne pas affronter le regard de Valentina. « enceinte. » reprit-il. Il n'en revenait pas lui-même. Comment avait-elle pu lui cacher une telle chose ? Comment avait-elle pu lui mentir aussi longtemps ? Et pourquoi ? Pourquoi lui dire maintenant ? Lui qui avait toujours rêvé d'être père... Non, c'était décidément trop compliqué. « Elle a eu un enfant Valentina, un petit garçon. » précisa-t-il, sans aucune hâte de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
https://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre https://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + LOKIDDLES(avatar) , .plùm(sign), filmtv+michaelguerrin+ran94, (gifs)
Messages : 336 - Points : 1042
C'est n'importe quoi 2f033a0ce708b89dc91ffcd1bf469935c83d7836
Âge : 37 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le Ven 4 Sep 2020 - 18:22 )
Cette fois, il y avait quelque chose de bizarre, surtout quand il lui a demandé d’aller s’assoir. La jeune femme espérait qu’il n’avait pas reçu une mauvaise nouvelle. Elle l’avait suivi sans poser d’autres questions, c’était le moment d’écouter. Plus il parlait et plus elle s’inquiétait, elle se sentait un peu mal, elle se disait que c’était par rapport à ça, mais elle ne pouvait pas se douter que c’était en rapport avec autre chose. Puis il lâcha la bombe, au début, elle ne disait rien, mais elle était sûre d’une chose, c’est que l’ex en question était probablement en train de raconter des bobards, elle ne croyait pas en cette histoire et elle connaissait la naïveté de son petit ami. « De toute évidence, elle te raconte n’importe quoi, elle te connait et elle sait comment tu es. » Valentina elle-même savait que Donatello voulait fonder une famille, c’était venu dans la discussion lorsqu’ils avaient été voir les parents de celui-ci. « Fais moi confiance, elle a un but et c’est de te dépouiller, donc ne te prends pas trop la tête pour ça. » Bon d’accord Valentina était un peu direct avec lui, mais pour elle c’était une évidence. « Après tout elle te recontacte après tout ce temps ? C’est louche, de toute façon si elle a réellement un fils qu’elle t’envoie une photo et s’il ne te ressemble pas, tu seras fixé. » Est-ce que c’était une bonne idée de le secouer comme ça. Peut être qu’au fond, Valentina avait peur de le perdre, tout se passait si bien et voila son ex l’appelait. Puis elle ne voulait pas que Donatello soit déçu en se rendant compte que cette ex l’avait mené en bateau. Tout ce qu’elle espérait c’est qu’il serait de son avis à elle et qu’il se dirait qu’effectivement c’est un canular. C’est vrai que Valentina avait tendance à se méfier, elle s’était déjà fait avoir par le passé et elle ne tenait pas à faire subir ça à son petit ami, elle voulait le protéger.


Valentina Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv 72c0dfa910b358bc33a6ce18c588e19cb0e896e1.gifv
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Donatello Orlandini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Donatello Orlandini
Faceclaim : brandon routh, Ran94 (gifs et avatar)
Messages : 57 - Points : 391
C'est n'importe quoi 21c63d15c7832cf14c605629e0915eacff211527
Âge : 37 ans
Métier : PDG d'une entreprise d'informatique
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le Sam 5 Sep 2020 - 20:46 )
La nouvelle était lancée. Donnie attendait une quelconque réaction de la part de Valentina, mais au départ il n'y avait rien. Juste le silence et cette attente interminable. Pourquoi ne disait-elle rien ? Lui en voulait-elle ? Etait-ce simplement la surprise ? La peur de ce qui allait arriver après une telle nouvelle ? Donatello n'en pouvait plus d'attendre, son coeur battait si vite... Et enfin, Valentina reprit la parole. Il fut plutôt surpris par ce qu'il entendait. Pourquoi remettait-elle en doute ce qu'il venait d'apprendre ? Pourquoi remettre en doute la sincérité de cette femme qu'elle ne connaissait même pas ?

C'était à son tour de ne pas répondre durant une seconde, ne sachant comment réagir. Il n'était pas du genre à s'énerver. Il savait garder son calme. Sauf que la situation le dépassait totalement. Il lâcha la main de sa petite amie pour se remettre debout et lui tourner le dos une minute, observant par la fenêtre sans rien dire. « Pourquoi elle me mentirait Valentina ? » demanda-t-il finalement, sans élever la voix, mais montrant clairement sa lassitude. « Je suis resté huit ans avec cette femme, nous avons été fiancés, tu crois vraiment qu'elle pourrait me mentir ? Tu crois vraiment que je serai resté tout ce temps avec une femme capable de ça ? Je commence à croire que tu ne me connais pas si bien que ça... » il était déçu qu'elle puisse le croire si naïf. Il l'était, c'était vrai, mais il n'était pas complètement stupide, si ? « Elle a eu peur. Tu n'aurais pas eu peur à sa place ? On était séparé lorsqu'elle l'a appris... Elle a réfléchi et elle a décidé qu'elle ne pouvait pas me priver de mon enfant, que j'avais le droit de savoir... » justifia-t-il en se retournant vers Valentina. « Ce n'est pas une histoire d'argent Valentina ! Tout le monde n'a pas que ça en tête tout le temps... » souffla-t-il, persuadé d'avoir raison. Comment remettre en doute huit années de sa vie avec une personne qu'il avait sincèrement aimé ? « Ne complique pas les choses, s'il te plaît ! J'ai confiance en elle. Jamais elle ne me mentirait sur quelque chose d'aussi important. Je le sais. J'en suis certain. Pourquoi est-ce que tu réagis comme ça ? Tu as peur ? » il ne comprenait pas, il aurait aimé davantage de soutien, mais pas ça... Pas cette réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
https://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre https://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + LOKIDDLES(avatar) , .plùm(sign), filmtv+michaelguerrin+ran94, (gifs)
Messages : 336 - Points : 1042
C'est n'importe quoi 2f033a0ce708b89dc91ffcd1bf469935c83d7836
Âge : 37 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le Sam 5 Sep 2020 - 22:13 )
« Pour se servir de toi. » Pour Valentina c’était évident, d’accord, elle ne connaissait pas cette femme, mais elle avait de l’intuition et son intuition lui disait que ce pauvre Donatello allait se faire avoir. « Si je te connais et c’est pour ça que je te mets en garde. Tu sais j’ai vécu seize ans avec mes parents et je ne pensais pas qu’ils me jetteraient dehors et qu’ils me renieraient. » Bon d’accord c’était l’exemple facile, mais ça restait vrai. « Si tu n’es plus avec cette femme, c’est qu’il y avait une raison, puis tu serais quand même au courant si tu avais eu un gosse avec elle. » C’est vrai que Valentina n’avait jamais mis au courant le père de sa fille, de toute façon, elle ne savait pas qui c’était mais ça c’était une autre histoire. Donatello avait quand même passé des années avec son ex, on ne lâchait pas ce genre de bombe comme ça sans raison, en l’ayant caché pendant des années. « Le droit de savoir que maintenant, je n’y crois pas, il y a un truc qui cloche. Ton ex a peut-être changé, elle a peut-être des problèmes d’argent et elle doit savoir que tu désires être père, c’est évident. » Cette discussion allait mal finir, elle le sentait, mais elle était têtue et elle était convaincu qu’elle avait raison et ça se trouve Donatello était convaincu d’avoir raison de son côté aussi. « Donc tu fais confiance à ton ex, mais à moi non, je ne sais pas comment je dois le prendre. » Autant dire qu’elle était un peu vexée, mais elle avait appris à se méfier des gens, surtout quand ils sortent des histoires pareilles. « J’ai surtout peur de te ramasser à la petite cuillère, car quand tu te rendras compte que j’avais raison, tu te sentiras idiot et cette femme aura eut le temps de te faire du mal. Cesse d’être si naïf Donnie, sinon les gens continueront à se servir de toi. » Elle voulait le protéger, dans sa vie, elle en avait bavé et elle ne voulait pas que son petit ami vive la même chose.


Valentina Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv 72c0dfa910b358bc33a6ce18c588e19cb0e896e1.gifv
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Donatello Orlandini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Donatello Orlandini
Faceclaim : brandon routh, Ran94 (gifs et avatar)
Messages : 57 - Points : 391
C'est n'importe quoi 21c63d15c7832cf14c605629e0915eacff211527
Âge : 37 ans
Métier : PDG d'une entreprise d'informatique
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le Sam 10 Oct 2020 - 18:38 )
Si jusqu'à présent tout semblait sourire à Donatello, la nouvelle qu'il venait d'apprendre semblait tout compliquer. Valentina ne croyait pas un mot de l'ex de Donnie tandis que lui était persuadé qu'elle ne pouvait pas mentir. Il était incapable d'accepter l'idée qu'une femme avec qui il avait partagé sa vie pendant huit ans, à qui il avait été fiancé pouvait lui mentir comme ça... C'était impossible. S'il ne l'aimait plus aujourd'hui, il ne voulait pas salir huit années de bonheur en imaginant qu'elle pouvait lui mentir ainsi. « Tu crois vraiment que je suis idiot à ce point ? » Pourquoi s'imaginait-elle forcément qu'il allait se faire avoir ou qu'on se servait de lui ? De toutes façons, il le verrait bien si cet enfant était réel ou non, il n'allait pas lui donner de l'argent sans avoir vu l'enfant d'abord, il n'était pas fou. Il en concluait donc que Valentina ne le connaissait pas tant que ça. Il était déçu. Déçu de voir la tournure que les choses prenaient. « Tu mélanges tout ! Ça n'a aucun rapport ! » s'agaça-t-il, lui qui s'énervait pourtant rarement. La situation était compliquée et Valentina ne faisait qu'aggraver les choses. Elle n'essayait même pas de le soutenir.

« On ne s'aimait plus... Quand tu quittes quelqu'un, il ne devient pas un monstre Valentina ! » Heureusement que tous les ex ne devenaient pas des menteurs attirés par l'argent. Ou alors tout le monde serait comme ça. « Justement, non ! Le père de ta fille, il est au courant, lui, qu'il a une fille ? Tu n'as jamais eu peur d'avouer quelque chose à quelqu'un ? Tu n'as jamais pris aucune mauvaise décision dans ta vie ? » Il allait peut-être un peu loin, mais elle ne semblait pas vouloir comprendre la situation alors autant la tourner d'une autre façon. « Bien sûr, et comme je suis l'être le plus manipulable de l'univers, forcément ça ne peut être que pour l'argent ? » Il hallucinait et plus la conversation avancée, plus il était déçu. « Je n'ai jamais dit que je ne te faisais pas confiance ! Juste que tu juges mal la situation parce que tu ne la connais pas ! Tu ne la connais pas et tu te permets de faire d'elle une menteuse... Je ne te croyais pas comme ça Valentina... Je croyais que tu avais changé. » Elle jugeait sans connaître et il n'imaginait pas qu'elle puisse être encore comme ça aujourd'hui. Elle était peut-être toujours la même dans le fond ? Cette femme qui juge sans connaître une personne, juste à partir d'une information ou sur l'apparence ? « Et pourquoi tu aurais forcément raison ? » souffla-t-il, énervé. « Personne ne se sert de moi ! Je ne suis pas aussi stupide que tu sembles le penser... Je ne sais pas pourquoi tu penses qu'on peut se servir si facilement de moi... Ni pourquoi tu décides de compliquer une situation qui est déjà suffisamment difficile à gérer. J'avais besoin de ton soutien Valentina, pas de ton jugement ! » La discussion dégénérait, mais elle n'était pas simple du tout. Ils restaient tous les deux sur leurs positions, lui incapable d'imaginer son ex fiancée lui mentir, elle, persuadée qu'il y avait toute une ruse là-dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Basini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Valentina Basini
https://www.ciao-vecchio.com/t5257-valentina-pas-d-idee-de-titre https://www.ciao-vecchio.com/t5259-valentina-basini
Faceclaim : Courtney ford + LOKIDDLES(avatar) , .plùm(sign), filmtv+michaelguerrin+ran94, (gifs)
Messages : 336 - Points : 1042
C'est n'importe quoi 2f033a0ce708b89dc91ffcd1bf469935c83d7836
Âge : 37 ans (15/04/1983)
Métier : sans emploi actuellement
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le Sam 10 Oct 2020 - 20:17 )
« Non je ne pense pas que tu sois idiot, je pense juste que tu as tendance à trop vouloir faire confiance. » Comment lui faire comprendre qu’elle voulait juste le protéger, c’était vraiment la première fois que les choses se passaient mal. Pour une fois qu’elle était heureuse avec quelqu’un, il fallait qu’il y ait quelque chose qui lui tombe dessus. Elle était vraiment amoureuse de Donatello, mais parfois elle avait l’impression qu’il ne réfléchissait pas. Bien sûr, elle pourrait être calme, mais cette histoire la mettait sur les nerfs, donc elle avait décidé de camper sur ses positions. « Oui je mélange tout bien sûr. » Elle s’était montrée sarcastique, de toute façon cette conversation allait probablement mal finir, elle le savait.

« Je n’ai pas dit que c’était un monstre, mais juste une profiteuse. » Elle se rendait bien compte qu’elle se montrait insultante, mais elle suivait son intuition. « Tu oses me balancer ça à la figure, ce n’est pas pareil, je n’en ai rien à faire de ce type, je ne sais même pas qui sait. Si ça se trouve je ne le reverrai jamais et c’est tant mieux ! » Elle s’est très bien occupée de sa fille seule, ça ne lui serait jamais venu à l’idée de retrouver ce type avec qui elle avait eu une aventure d’une nuit et même s’il débarquait, ça ne changerait rien pour elle, il n’est rien, juste le géniteur de sa fille, rien de plus. « On fait tous des mauvais choix et tu le sais. Je ne suis pas parfaite, mais je suis désolé dans ton histoire il y a un truc pas clair. » Elle était butée, la discussion raisonnable, c’était impossible pour le moment. « Donatello, tout le monde te connait maintenant, ta réussite, ta situation aisée, n’importe qui serait capable de te piéger, même quelqu’un que tu as fréquenté, surtout si la personne est en galère d’argent. » C’était peut-être ça la raison, c’était même une hypothèse assez valable pour Valentina, même si elle, elle n’aurait jamais osé faire ça, à qui que ce soit. « Tu as raison, je juge sans connaître, je suis méchante, mais je vais te dire un truc, j’ai toujours été franche et je ne vais pas jouer les hypocrites. » Bah c’est sûr qu’elle n’allait pas accepter qu’il se fasse embobiner aussi facilement. Cette discussion ne menait à rien. « Tu sais quoi, vas y va la retrouver, mais quand tu te rendras compte de ton erreur ne vient pas pleurer à ma porte. Sors de chez moi ! » C’était un ordre, d’ailleurs elle l’entraina directement à l’entrer et lui claque la porte au nez, elle alla ensuite se poser dans la canapé avant de fondre en larme.


Valentina Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv 72c0dfa910b358bc33a6ce18c588e19cb0e896e1.gifv
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
C'est n'importe quoi Empty
Sujet: Re: C'est n'importe quoi ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- C'est n'importe quoi -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut