Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
Voir le deal
15.99 €

 

- Panic at the disco || Ft. Maia -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Messages : 370 - Points : 1475
Panic at the disco || Ft. Maia 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
Panic at the disco || Ft. Maia Empty
Sujet: Panic at the disco || Ft. Maia ( le Mar 22 Sep 2020 - 19:35 )
Panic at the disco
Maia & Luca

Luca avait cherché de partout : dans son bureau, la salle d’interrogatoire, les archives. En somme, toutes les pièces du commissariat où il était allé aujourd’hui mais pas moyen de mettre la main dessus. Et il paniquait. Comment ne pas paniquer ? Il s’agissait d’une preuve importante pour une enquête en cours et lui qu’est-ce qu’il avait fait ? Il l’avait perdu. Pour sûr que là on pourrait l’insulter de tous les noms, il l’aurait amplement mérité. Quel genre de policier perdait une preuve cruciale pour une affaire ? Si son chef ou même ses coéquipiers l’apprenaient, il passerait un sale quart d’heure. Tout ce qu’il faisait pour l’instant était de s’agiter dans tous les sens, soulever des tas de fois les papiers et divers objets qui se trouvaient sur son bureau, ouvrant les tiroirs pour fouiller de plus bel puis se gratter les cheveux à maintes reprises par frustration. Bon sang. Où est-ce qu’il avait bien pu la mettre ? C’était un portefeuille, cela n’était pas censé passer inaperçu hors pourtant il ne trouvait rien et se sentait de chercher même dans des endroits les plus improbables. Finalement, après avoir passé plus d’une heure à chercher bêtement, Luca avait tenté de se calmer, soufflant pour se reprendre avant de retracer le chemin de sa journée dans sa tête. La voiture, il l’avait déjà fouillée plusieurs fois, il n’y avait rien non plus… Puis, soudainement, un souvenir revint lui taper à l’esprit et il se rappela d’un endroit où il était allé. Après s’être rendu sur les lieux du crime, il était directement parti à la clinique pour une entrevue avec le légiste tandis que ses collègues s’étaient chargés d’autres tâches.

S’emparant de sa veste dans un élan vif, il s’était empressé d’essayer de les appeler sans être capable d’obtenir une réponse. Tant pis. Peut-être perdrait-il du temps hors il devait tenter le tout pour le tout. Le stress finirait par le tuer à ce stade là, qu’est-ce qu’il se sentait idiot d’avoir égaré quelque chose de si important. Sans plus attendre, Luca avait alors pris la direction de la clinique puis à peine arrivée, il s’était pressé à l’intérieur. Heureusement, et par chance, Maia était là… Elle n’était que la stagiaire toutefois elle était présente quand il était venu plus tôt, peut-être qu’elle pourrait le dépanner. Le souffle court, parce qu’il avait bien évidemment couru et qu’il s’était de nouveau précipité pour arriver à sa hauteur, il s’était planté devant elle, tentant vainement de reprendre sa respiration. « Dis, sauve-moi s’il te plaît. » Il lui en serait reconnaissant à tout jamais si elle le faisait. « Je n’aurais pas laissé un portefeuille tout à l’heure ? Il était rangé dans un petit sachet en plastique. C’est pour l’enquête. » Par pitié, qu’elle lui dise oui, sinon il pourrait aller se cacher définitivement au fond d’un trou et ne plus jamais en ressortir.


(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Maia Sanders10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Maia Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7547-maia-sanders-someday-let-s-mee
Faceclaim : Margot Robbie ©skywalkers
Je suis absent-e : nope
Messages : 36 - Points : 74
Panic at the disco || Ft. Maia Original
Âge : 30 ans
Métier : Médecin légiste en devenir. Elle travaille dans une clinique privée liée à la police.
Panic at the disco || Ft. Maia Empty
Sujet: Re: Panic at the disco || Ft. Maia ( le Sam 26 Sep 2020 - 10:46 )




karma has it own ways.

Une journée des plus normales au travail. La journée s’était passée calmement, il n’y avait pas trop eu de cas, mais certains papiers devaient être terminés pour la fin de cette journée. Depuis le temps où elle travaillait dans la clinique, Maia avait eu la chance de comprendre comment le travail se déroulait et pouvait à présent commencer même à travailler seule. Elle avait eu de la chance de tomber sur cet endroit puisqu’il n’y avait pas trop monde, étant auparavant trois dans la team, maintenant il n’y avait plus qu’elle et l’homme qui était en charge des lieux. Un autre médecin qui lui avait appris pas mal de choses et envers qui elle était assez reconnaissante. La jeune demoiselle avait eu donc une chance de tomber sur cet endroit qui avait besoin de quelqu’un pour remplacer l’autre jeune demoiselle qui devait partir pour une nouvelle aventure, dans un autre pays. Maia devait donc commencer à travailler officiellement une fois que ses études et son stage seraient terminé, même si à vrai dire, elle y travaillait déjà comme une vraie membre de la team, devenue maintenant un duo de choc.

Le médecin n’était pas présent pour le moment, ayant eu quelques coups de téléphones importants en rapport avec quelque chose de personnelle, il avait donc laissé Maia seule pour le moment. Ce n’était pas un grand problème puisqu’elle pouvait parfaitement gérer et puis, ce n’est pas comme s’il y avait trop de boulots à faire. Elle avait donc pris place derrière son ordinateur pour commencer à taper quelques documents et à les transmettre sur le système pour que ça reste dans leurs dossiers. Ce n’était pas un boulot fatigant, c’était plutôt calme et elle aimait bien s’occuper par moment des papiers officiels. La journée lui semblait légèrement lente puisqu’il n’y avait pas grand chose à faire, mais l’endroit était calme et lorsqu’on travaillait dans ce genre d’endroit, c’était parfois stressant. Mais elle en avait l’habitude et n’avait plus peur de ce qui pourrait se passer, sachant qu’il serait impossible de se retrouver dans une scène de film d’horreur... Ou peut-être un peu. C’est vrai que durant la nuit, ce n’était pas non plus le meilleur des endroits.

Elle passa vers la petite cuisine pour réchauffer le petit plat qu’elle avait préparé, ayant préféré manger quelque chose de sain et qu’elle avait elle même préparé plutôt que de commander des plats d’un restaurant. Maia faisait toujours attention à bien laver ses légumes et ses fruits, ne voulant pas mettre son futur bébé en danger. Elle avait préféré aussi acheter des produits locaux, préférant aller dans les marchés pour fermier et pouvoir acheter des produits dont elle en connait les origines. La jeune demoiselle n’aidait pas seulement le pays et les agriculteurs, mais aidait aussi sa santé et celle de son bébé en sachant ce qu’elle mettait en bouche. Elle avait donc hâte de pouvoir manger un petit bout de son gratin et lorsque celui-ci fut près, elle emmena l’assiette près de son lieu de travail pour travailler en mangeant. C’est alors qu’elle fut surprise de l’entrée spectaculaire de l’un de ses amis. Elle déposa l’assiette sur la table et cligna des yeux, tout à fait surprise par l’état dans lequel se trouvait Luca. « Eeeh ehh.. Inspiiiire expiiiire... Qu’est-ce qui t’arrives ? » C’était une des rare fois où elle le trouvait dans cet état et il était aussi blanc qu’un linge fraichement lavé.

Il lui demande de le sauver, mais de quoi au juste ? Penchant légèrement la tête sur le côté, s’appuyant alors contre la table, elle comprit finalement qu’il avait perdu une pièce de l’enquête sur laquelle il travaillait. Un portefeuille dans un sac en plastique ? Tiens donc, ça lui était vraiment familier. Son état la faisait un peu rire, alors elle décida de jouer un peu avec lui, sachant parfaitement de quoi il parlait et où se trouvait la pièce. Faisant semblant de réfléchir, elle tapotant ses lèvres de son index « Huummm.... Je ne sais pas vraimeeent... » Elle le regarde de nouveau « C’est si important ? Ce n’est pas bien de perdre ce genre de preuve Luca » Taquine et pourtant, elle pourrait gagner un Oscar avec son jeu d’acteur. Pourquoi n’avait-elle pas fait actrice déjà ? « Tu es certain de ne pas l’avoir oublié dans ton bureau ou dans les stocks ? » Elle finit par s’éloigner de la table, se dirigeant vers l’endroit où la preuve se trouvait, sans dire un mot de plus à Luca.
(c) SIAL




come back to my embrace
From dream to reality, the flames that prevent me willingly walking back the place where you are is my halo
Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Messages : 370 - Points : 1475
Panic at the disco || Ft. Maia 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
Panic at the disco || Ft. Maia Empty
Sujet: Re: Panic at the disco || Ft. Maia ( le Mar 29 Sep 2020 - 17:49 )
Panic at the disco
Maia & Luca

C’était vrai qu’il avait la tête ailleurs ces derniers temps… Depuis le tremblement de terre, ils étaient débordés au commissariat et lui n’avait pas le souvenir d’avoir déjà autant occupé. Et à force d’être obligé de laisser son esprit ici et là, il en oubliait le plus important et Luca souhaiterait sincèrement s’insulter pour cela. Il était pourtant calme habituellement néanmoins il n’en était pas capable en ce moment, paniqué à l’idée d’avoir perdu une pièce à conviction. On le critiquerait encore si cela se découvrait, on le gronderait aussi et on ne lui ferait plus du tout confiance… Cette fois-ci ce serait amplement mérité et il ne désirait pas en arriver là. Alors il n’avait cessé de réfléchir, priant ciel et terre pour l’avoir juste oublié quelque part puis qu’il parvienne à la récupérer. Le dernier lieu qu’il avait eu en tête était la clinique médicale, endroit où ils se rendaient pour les autopsies principalement et si ce n’était pas ici, le lieutenant ignorait où il avait abandonné cette preuve. Il n’aurait pas d’autres choix que de l’annoncer à son chef puis s’excuser, cela ne serait pas suffisant pour éviter un avertissement ou une éventuelle sanction hors il ne s’en prendrait qu’à lui-même d’avoir été si stupide.

Il s’était pressé vers le bureau, suppliant Maia, la stagiaire, pour qu’elle lui sauve la vie et n’avait pas idée que celle-ci comptait s’amuser de sa détresse au lieu de lui révéler la vérité. Ce qui se passait, Luca lui avait immédiatement expliqué, priant à ce que l’objet soit là et non pas perdu dieu ne savait où. Malheureusement, sa collègue lui fit comprendre ne pas avoir idée de quoi il parlait et ça ne faisait que l’angoisser encore plus. Il l’avait laissé où bon sang ? Peut-être que dans d’autres circonstances, l’officier aurait pu s’apercevoir de la blague de la jeune femme, du fait qu’elle se moquait littéralement de lui en cet instant précis toutefois il n’avait pas été capable de discerner quoi que ce soit. Il n’avait pas envie de plaisanter, il voulait juste retrouver cette foutue pièce, c’était horrible comme sensation et il ne cessait de culpabiliser un peu plus de son inattention. Il n’avait aucune excuse. « Je sais bien que c’est mal. Je te jure je ne sais pas où je laisse ma tête en ce moment. » C’était du grand n’importe quoi. Peut-être devrait-il prendre quelques jours pour se reposer, ce n’était pas possiblement autrement. « Non, j’ai tout fouillé plusieurs fois, il n’y a rien. » Et il soupira sur ses propos avant de secouer nerveusement ses cheveux bruns, se questionnant encore et encore sur le lieu où il avait pu la perdre. « Je crois je vais vraiment me faire tuer cette fois. » Il entendrait parler de cette histoire pendant des mois et il en soufflait déjà d’avance. Quelle poisse.


(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Maia Sanders10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Maia Sanders
http://www.ciao-vecchio.com/t7547-maia-sanders-someday-let-s-mee
Faceclaim : Margot Robbie ©skywalkers
Je suis absent-e : nope
Messages : 36 - Points : 74
Panic at the disco || Ft. Maia Original
Âge : 30 ans
Métier : Médecin légiste en devenir. Elle travaille dans une clinique privée liée à la police.
Panic at the disco || Ft. Maia Empty
Sujet: Re: Panic at the disco || Ft. Maia ( le Dim 1 Nov 2020 - 15:38 )




karma has it own ways.

Luca semblait vraiment être paniqué et Maia pouvait comprendre la délicatesse de la situation. Il est vrai que ce n’était pas non plus gentil de lui faire encore plus peur, mais elle était d’humeur un peu joueuse aujourd’hui et puis, elle ne comptait pas non plus faire durer le suspens. Il avait de la chance qu’elle ne veuille pas non plus profiter de la situation et de son état, n’étant pas non plus ce genre de personnes. Elle ne savait si c’était à cause de ses hormones ou autre, mais Maia restait quand même un peu raisonnable, tout en voulant aussi satisfaire ses petits besoins.

La jeune demoiselle avait compris de quel objet il s’agissait et il avait eu de la chance qu’elle soit au taquet. Elle savait déjà où l’objet se trouvait et ça n’allait prendre quelques minutes. Mais pour le moment, ces quelques minutes allaient être un peu pénible pour le jeune policier. Maia l’écouta attentivement, tout en comprenant sa peur « Tu as l’air un peu fatigué, je me trompe ? Le travail peut-être ? » Leur travail n’était pas de tout repos malheureusement et la jeune femme connaissait bien les sacrifices et tout ce que faisait la team de Luca. « Tu devrais penser un peu à toi aussi Luca. Ce n’est pas bien de te surmener »

En plus d’être paniqué, ça ne semblait pas non plus être une bonne journée pour lui. Elle espérait qu’après avoir retrouvé le portefeuille, celui-ci sera un peu plus relaxé. Elle lâcha un léger rire lorsqu’il lui dit qu’il allait surement se faire tuer cette fois. « Mais non... » Dit-elle pour le rassurer, alors qu’elle fouille dans le tiroir. Elle n’avait pas non plus à trop fouiller puisque le sac était bien visible. Sa mémoire ne l’avait pas non plus trompé et l’objet était bien présent. Un sourire se dessina sur ses lèvres, prenant le sac et se dirigeant vers le jeune homme. Elle l’avait gardé derrière son dos pour le moment, le cachant du regard du policier, avant de venir se poser droit devant lui. Elle finit par prendre la main du garçon pour y déposer le sac contenant sa précieuse pièce « La prochaine fois, tache de ne rien oublier ici » Allait-elle se faire tuer... ? Peut-être, ou peut-être bien que non, mais elle souriait quand même « Désolée, c’était trop tentant » Elle s’éloigna pour aller vers son bureau « Tu as mangé ? On peut déjeuner ensemble si tu veux » Dit-elle pour changer de sujet... Allait-elle réussir ?
(c) SIAL




come back to my embrace
From dream to reality, the flames that prevent me willingly walking back the place where you are is my halo
Revenir en haut Aller en bas
Luca Wang10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Luca Wang
http://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown http://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Messages : 370 - Points : 1475
Panic at the disco || Ft. Maia 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
Panic at the disco || Ft. Maia Empty
Sujet: Re: Panic at the disco || Ft. Maia ( le Jeu 12 Nov 2020 - 10:00 )
Panic at the disco
Maia & Luca

En effet, Luca était pas mal fatigué ces derniers temps ; entre la surcharge de travail et certains petits soucis personnels, son esprit était quelque peu chamboulé. Hors, il en fallait beaucoup plus au jeune homme pour l’achever et il savait pertinemment que d’ici plusieurs jours, tout finirait par rentrer dans l’ordre. Tout du moins il l’espérait. En tout cas, ce n’était pas une assez bonne excuse pour perdre une preuve cruciale, s’il ne la retrouvait pas, Luca s’en mordrait les doigts et son chef le tuerait très certainement sur place. Un faible soupir avait quitté ses lèvres avant qu’il ne reporte son attention sur sa collègue de travail qui s’inquiétait de son état. « Un peu fatigué mais ça va. » Lui avait-il déclaré en secouant nerveusement ses cheveux, un brin gêné. « Principalement le travail, oui. » Une façon sous-entendue de faire comprendre que son métier lui demandait beaucoup dernièrement mais que ce n’était pas non plus l’unique raison de sa fatigue actuelle. Il était plus stressé que d’habitude parce qu’il ne pouvait faire autrement que se tracasser et espérait sincèrement que son ancien meilleur ami ne ferait pas à nouveau des siennes afin de s’immiscer dans son existence. « Promis, j’essaierais. » Et il souriait doucereusement néanmoins il se connaissait assez pour savoir qu’il ignorait comment être égoïste puis ne penser qu’à lui. Son bonheur, il l’avait toujours trouvé chez celui des autres, il n’avait jamais été capable de se faire passer en premier et ce n’était certainement pas demain que ce côté de sa personnalité changerait.

Pensif, l’officier s’était perdu dans ses réflexions, se demandant où est-ce qu’il avait pu oublier le portefeuille et il ne s’était pas gêné d’avouer à haute voix quel châtiment l’attendait au commissariat s’il ne le retrouvait pas rapidement. Ce qu’il s’était déroulé ensuite, Luca ne l’avait pas vu venir et c’était la raison pour laquelle il était resté hébété devant l’objet que Maia venait de glisser dans sa main. Qu’est-ce que… Il était là depuis tout ce temps ? Sa bouche s’était ouverte dans un petit « o » choqué avant qu’il redresse ses iris sur sa vis-à-vis. « Est-ce que tu voulais me voir mourir d’une crise cardiaque ? » L’avait charrié le jeune homme, faussement outré, avant de la remercier avec sincérité. Il lui devait une fière chandelle. « Avec plaisir. Je t’invite pour l’occasion. » Il lui devait bien cela, elle l’avait malgré tout sauvé d’une mort certaine. « Même si je ne sais pas si tu le mérites pour ta petite blague. » Evidemment qu’elle le méritait mais il avait souhaité la taquiner à son tour. Son esprit était tout de même plus léger à présent et il avait enfin l’impression de pouvoir respirer.

(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Panic at the disco || Ft. Maia Empty
Sujet: Re: Panic at the disco || Ft. Maia ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Panic at the disco || Ft. Maia -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut