Revenir en haut
Aller en bas

-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Logitech Z207 Système de hauts-parleurs Bluetooth pour PC ...
30 € 50 €
Voir le deal

 

- Aileen || Man down -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Ares Staçion10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ares Staçion
http://www.ciao-vecchio.com/t7659-ares-turns-out-all-my-mistakes http://www.ciao-vecchio.com/t7705-vous-etes-en-etat-d-ares-stacion
Faceclaim : Milo Ventimiglia : ealitya
Messages : 459 - Points : 921
Âge : 38 ans
Métier : Psychologue spécialisé en criminologie
Aileen || Man down - Page 3 Empty
Sujet: Re: Aileen || Man down ( le Dim 29 Nov - 17:23 )
La réponse d’Aileen l’amusa autant qu’elle le surprit. Comment ça, elle n’était pas venue en voiture non plus ? Elle était donc montée dans l’ambulance avec lui ? Elle devait vraiment être inquiète… Ou alors, prise de panique elle n’avait pas pensé plus loin et s’était rendue à l’hôpital avec lui. Ares se contenta de cette réponse qu’il se donna à lui-même, ne voulant même pas poser de questions. « Très bien. » Se contenta de répondre l’Italien qui emboîta le pas à la jeune femme après qu’elle fut pénétrée dans l’ascenseur. Le dos appuyé contre la paroi du fond après avoir appuyé sur le bouton pour qu’ils descendent, Ares resta silencieux. Il était extenué et puisait dans ses dernières forces pour ne pas s’effondrer au sol. Comme s’il avait besoin d’un point de concentration, il se mit à fixer Aileen. Son regard se planta dans ses cheveux aussi blonds que le blé, avant de s’y perdre. Il voyait ses cheveux sans vraiment voir grand-chose. Son esprit s’était remis à vagabonder sans aller très loin pour autant à cause de la fatigue qui lui tirait les traits. Le fil de ses pensées furent d’ailleurs interrompus par la voix de cette dernière qui l’informait qu’elle avait commandé une voiture. Parfait, lui n’avait même pas pensé à le faire. « Merci. » Souffla-t-il, les bras croisés sur sa poitrine. Tout comme ils étaient entrés dans l’ascenseur, ils en étaient sortis de la même façon. Aileen devant, Ares sur ses talons. Le regard baissé, il savait qu’il devait éviter de croiser le regard du personnel qui avait fini par bien le connaître, pour ne pas éveiller les soupçons.

Ares ne faisait que la suivre. Il n’avait pas décroché un mot depuis qu’ils étaient sortis de l’établissement. Elle le laissait faire. Il ne savait pas depuis combien de temps ils attendaient, mais un soupir de soulagement s’échappa de ses lèvres lorsqu’une voiture s’approcha d’eux. Il devina assez rapidement qu’il s’agissait de la leur. Il n’avait qu’une envie, celle de s’effondrer sur la banquette arrière et de ne plus rien faire jusqu’à arriver chez lui. Alors qu’il était sur le point de s’installer, l’attitude de la jeune blonde interpella le regard d’Ares. Qu’est-ce qu’elle faisait ? Il la vit comme observer autour d’elle. Est-ce qu’elle attendait quelqu’un d’autre ? Ou quelque chose ? A son tour, il la mima pour essayer de trouver ce que la jeune femme cherchait, avant de se rendre compte qu’elle ne faisait que s’assurer qu’elle était en sécurité. La bouche ouverte, il était sur le point de lui poser des questions, mais se retint. Au final, il n’était pas si pressé que ça d’obtenir ces réponses. Il s’installa à côté d’elle et attacha sa ceinture. « Bonjour. » Dit-il à l’attention du chauffeur. « Aileen, vous allez bien ? » S’enquit-il, le regard presque inquiet. « Vous m’avez l’air… » Il ne termina pas sa phrase, les sourcils froncés.


titre en minuscule ici
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Da Valle10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Aileen Da Valle
http://www.ciao-vecchio.com/t7716-aileen-save-me-from-darkness http://www.ciao-vecchio.com/t7732-aileen-we-all-need-some-friends#257805
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Messages : 170 - Points : 435
Aileen || Man down - Page 3 Tumblr_pekk8h8rsG1rd915do4_r1_400
Âge : 31 ans
Aileen || Man down - Page 3 Empty
Sujet: Re: Aileen || Man down ( le Dim 29 Nov - 19:44 )
En effet, Aileen était plus stressée que ce qu’elle essayait de laisser croire, n’aimant pas la situation dans laquelle elle se trouvait actuellement. Les transports en commun, les transports tout court, elle détestait ça parce qu’elle n’avait aucun moyen de s’échapper si quelque chose arrivée. Elle était enfermée et coincée et ça lui rappelait sans arrêt de douloureux souvenirs auxquels la jeune femme ne désirait pas penser. Elle préférait les endroits plus libres et plus spacieux, les endroits où il y avait toujours une porte de sortie et où elle ne risquait pas de rencontrer de mauvaises surprises. Voilà pourquoi la blonde avait machinalement vérifié l’intérieur du taxi avec ses yeux, qu’elle s’était assurée être en sécurité et ce, sans se soucier de ce qu’en penserait le psychologue à ses côtés. Elle n’allait pas jouer la fière juste parce qu’il était là et qu’il noterait probablement son comportement étrange ; elle ne voulait pas se sentir plus angoissé qu’elle ne l’était déjà sous prétexte qu’elle n’était pas seule et qu’on allait sûrement la juger. Elle avait vécu le pire et le moindre de ses gestes le démontrait toujours un peu plus, signe que la jeune femme n’était pas seulement folle mais qu’elle avait été marquée par un traumatisme dont elle ne parvenait pas à surmonter. Être enfermée pendant plus d’un mois, forcément, ça laisse des traces ; encore plus quand l’unique compagnie qu’elle avait n’était qu’un psychopathe qui se délectait du mal qu’il faisait.

Assise au fond de la voiture, calée au maximum contre la porte, Aileen tentait au mieux de rester sereine et de ne pas trop réfléchir aux différentes possibilités qui pourraient se passer. Même si elle tentait de cacher son insécurité, son désarroi se lisait probablement sur ses doigts qu’elle triturait entre eux, sur sa position droite et sur le teint de sa figure qui était plus pâle que d’habitude. Le pourquoi l’homme qui l’avait accompagné avait dû s’interroger sur son problème et avait rapidement remarqué le fait qu’elle n’était certainement pas aussi à l’aise que ce qu’elle désirait faire croire. De plus, Arès était psychologue, ce n’était pas étonnant qu’il prête attention à ce genre de détails ; le contraire aurait d’ailleurs été plus surprenant. « Je vais bien. » Lui avait-elle déclaré aussitôt sans pour autant daigner le regarder, croisant d’ailleurs instinctivement ses bras sous sa poitrine. « Ne vous en faîtes pas. Allons-y. » Elle faisait de son mieux pour ne pas laisser ses démons la dominaient toutefois c’était tout de même plus facile à dire qu’à faire et même si elle prenait sur elle, ça n’effaçait malheureusement pas l’angoisse qui l’habitait.


≈ Just take, one step, closer. Put one foot in front of the other. You'll, get through this, just follow the light in the darkness, you're gonna be okay. You never know just what tomorrow holds and you're stronger than you know
Revenir en haut Aller en bas
Ares Staçion10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ares Staçion
http://www.ciao-vecchio.com/t7659-ares-turns-out-all-my-mistakes http://www.ciao-vecchio.com/t7705-vous-etes-en-etat-d-ares-stacion
Faceclaim : Milo Ventimiglia : ealitya
Messages : 459 - Points : 921
Âge : 38 ans
Métier : Psychologue spécialisé en criminologie
Aileen || Man down - Page 3 Empty
Sujet: Re: Aileen || Man down ( le Mar 1 Déc - 19:53 )
Enfoncé dans son siège, Ares n’attendait qu’une seule chose : qu’ils démarrent pour qu’il puisse rentrer chez lui. Du coin de l’œil, il observait Aileen qui ne semblait pas sereine même une fois à l’intérieur de la voiture. Ses mains crispées, étaient prêtes à bondir sur la porte pour l’ouvrir et prendre ses jambes à son cou si besoin. Pendant de longues secondes, il l’observa. Est-ce qu’elle respirait ? Il avait l’impression qu’un champ magnétique s’était érigé autour d’elle, et réduirait en cendres la moindre personne qui y pénètrerait, tant elle semblait tendue. Un regard dans le rétroviseur, il croisa celui du chauffeur qui n’attendait que le feu vert. Malgré sa fatigue, il demanda à la jeune femme si elle allait bien. Le cas contraire, il n’était pas certain de pouvoir y faire grand-chose mais il voulait bien essayer. A sa confirmation qu’elle allait bien, il hocha la tête avant de tourner les yeux vers l’extérieur. Ils quittaient enfin l’hôpital.

Ils roulaient en silence. Quelques notes à peine audibles s’échappaient des enceintes de la voiture, mais le son était tellement bas qu’il ne fallait pas être un géni pour comprendre que le chauffeur n’écoutait la radio que pour lui. Ca ne le dérangeait pas. Le mouvement du véhicule avec le fond de musique le berçait doucement au point qu’il aurait pu piquer du nez à ce moment-même. Mais son regard était attiré par la blonde qui avait l’air d’être encore sur la défensive. Pour l’avoir vu à l’œuvre, il savait qu’il allait devoir agir avec douceur sans la brusquer, pour éviter qu’elle n’ouvre sa portière dans la panique pour s’enfuir. Ou celle d’Ares. Ce qu’il avait retenu, c’était qu’il ne devait jamais la toucher. Sous aucun prétexte. Dans sa tête, il commença à chercher un moyen de rendre le voyage plus agréable pour sa voisine. Alors tout naturellement, il fouilla dans une de ses poches et en sortit une feuille en papier sur laquelle il dessina un chat. Un chat moche à qui il semblait lui manquer une patte, mais c’était le maximum qu’il pouvait faire en si peu de temps – ou pas. Il lui mis une cape de super héros, et un bandeau sur les yeux pour qu’il soit même masqué. En légende il marqua « Super chat » et plia la feuille qu’il fit glisser sur la banquette à l’attention d’Aileen. Il l’interpella avec le bout de son crayon, et le rangea ensuite sans même un regard vers elle. Il ne savait pas si cela fonctionnerait, si ça pourrait lui décocher un sourire ou lui donner envie de le frapper encore une fois. Mais il aura tenté.


titre en minuscule ici
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Da Valle10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Aileen Da Valle
http://www.ciao-vecchio.com/t7716-aileen-save-me-from-darkness http://www.ciao-vecchio.com/t7732-aileen-we-all-need-some-friends#257805
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Messages : 170 - Points : 435
Aileen || Man down - Page 3 Tumblr_pekk8h8rsG1rd915do4_r1_400
Âge : 31 ans
Aileen || Man down - Page 3 Empty
Sujet: Re: Aileen || Man down ( le Mer 2 Déc - 15:34 )
En cet instant, Aileen était perdue dans sa propre bulle, cette bulle qu’il ne valait mieux pas briser au risque de la voir s’emporter ou paniquer. Elle était tendue, son corps tout entier l’était, et cela devait se ressentir qu’elle n’était pas des plus à l’aise dans cette voiture. En vérité, elle n’avait qu’une seule hâte : celle d’arriver rapidement à destination afin de pouvoir en sortir. Elle n’aurait peut-être pas dû se montrer si sûre d’elle néanmoins elle ne se voyait pas demander au garçon de rentrer à pied alors qu’il sortait tout juste de la clinique et elle ne s’imaginait pas le laisser partir seul, non plus. Elle n’avait donc pas eu d’autres choix que de prendre sur elle, considérant cela comme un exercice pour essayer de surmonter toutes ces petites choses qui la traumatisaient. Evidemment, c’était facile à dire et vu comment elle était crispée, ce n’était probablement pas demain qu’elle passerait au-dessus de chacun de ses tourments. Mais au moins, elle essayait. Aileen s’étonnait elle-même de faire tant d’efforts ces derniers temps et c’était vrai que la plupart du temps, Arès était toujours là. Peut-être qu’inconsciemment, cet homme la poussait à ne pas laisser tomber parce qu’elle n’avait pas envie de céder à ses provocations, parce qu’il l’effrayait probablement bien moins que ce qu’elle imaginait et qu’il la mettait à l’aise sans qu’elle ne soit en mesure d’expliquer pourquoi.

Calée contre la porte, les bras toujours croisés à sa poitrine, les yeux de la jeune femme étaient rivés vers l’extérieur qui défilait à toute vitesse. Du mieux qu’elle le pouvait, elle essayait de s’occuper l’esprit et de ne pas trop penser au fait qu’elle était enfermée hors c’était compliqué. Et la sensation de ce faible touché contre son corps afin de l’interpeller l’avait, malgré elle, fait légèrement sursauter. Son regard s’était tout d’abord égaré sur l’homme assis à côté d’elle avant de l’abaisser ensuite sur le papier posé sur le siège vide qui les séparait. Penaude, la blonde avait incliné son visage sur le côté, s’emparant alors doucement de la feuille puis d’arquer un sourcil après avoir observé le contenu. « Qu’est-ce que c’est ? » Un dessin visiblement. Un chat avec une cape pour être plus précis, un chat qui se prenait pour superman mais un chat très mal dessiné. Ce qu’elle ne se permettrait pas de critiquer puisque son talent équivalait très certainement à celui du psychologue. « Vous vouliez me montrer à quel point vous êtes doué ? » Encore une fois, elle le charriait parce qu’il était certain que si Arès souhaitait changer de carrière, il ne devait surtout pas s’orienter vers le dessin.


≈ Just take, one step, closer. Put one foot in front of the other. You'll, get through this, just follow the light in the darkness, you're gonna be okay. You never know just what tomorrow holds and you're stronger than you know
Revenir en haut Aller en bas
Ares Staçion10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Ares Staçion
http://www.ciao-vecchio.com/t7659-ares-turns-out-all-my-mistakes http://www.ciao-vecchio.com/t7705-vous-etes-en-etat-d-ares-stacion
Faceclaim : Milo Ventimiglia : ealitya
Messages : 459 - Points : 921
Âge : 38 ans
Métier : Psychologue spécialisé en criminologie
Aileen || Man down - Page 3 Empty
Sujet: Re: Aileen || Man down ( le Sam 16 Jan - 13:19 )
Les yeux tournés dans la direction de la route, Ares devait vraiment se faire violence pour ne pas adresser un seul regard à Aileen. Silencieux, se rendant compte après coup qu’il en avait même oublié de respirer pour rester à l’affût du moindre mouvement, le jeune homme tendait l’oreille. Un bruit de vêtement froissé, un papier qui se déplie… Il ne lui fallut pas longtemps pour deviner qu’elle était en train d’admirer son chef d’œuvre. Au coin des lèvres, un mince sourire fendait presque son visage tandis qu’il se racla doucement la gorge pour avoir un minimum de contenance. A sa question, il la regarda enfin avant de poser les yeux sur le morceau de papier, l’air de découvrir en même temps qu’elle ce croquis raté. Pour toute réponse, Ares haussa les épaules. Si elle ne savait pas ce que c’était, il ne pouvait pas l’aider. C’était une feuille de papier plié sur lequel était dessiné un chat avec une cape, il n’y avait rien de plus à analyser. « Ca marche ? » Rétorqua presque au tac au tac le psychologue. Une pointe de malice dans la voix, il laissa courir son regard sur elle pour se rendre compte qu’elle semblait moins crispée. Enfin non, elle était juste distraite. Avec le morceau de papier qu’elle avait entre ses mains, son attention était autre part que sur ce qui l’entourait. Ce qui quelque part, apaisait presque le jeune homme qui avait pour but de la distraire. Il n’avait pas relevé tout ce qu’il avait remarqué, ni même voulu poser de questions à cause de la fatigue qui l’aurait empêché de donner une analyse poussée de toute façon. Mais il l’avait suffisamment côtoyée pour se rendre compte du schéma qu’elle reproduisait souvent lorsqu’elle se retrouvait dans un espace public. Toujours prête à prendre ses jambes à cou, comme si un danger la guettait aux moindres recoins. Ares était conscient que le monde était mal foutu, surtout pour les femmes qui pouvaient se sentir en danger à chaque fois qu’elles mettaient le nez dehors. Il avait d’ailleurs très souvent peur pour sa petite sœur lorsque celle-ci s’aventurait hors de chez elle seule, sans être accompagnée. Cependant, il y avait ce petit quelque chose qui laissait deviner que derrière autant de prudence qui frôlait parfois la paranoïa, se cachait en réalité un lourd passé. « Si vous pensez mieux faire, faites. » D’un ton presque de défi, il récupéra son stylo dans la poche intérieure de sa veste avant de la lui tendre pour qu’elle puisse s’en saisir. Il voulait juste l’occuper le temps du trajet qui de base, n’était pas très long. Mais ils étaient tombés en plein bouchons, l’heure de pointe ayant sonné sur le cadran de l’horloge.


titre en minuscule ici
Petit texte ici. ▬ Texte coloré + italic.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Aileen || Man down - Page 3 Empty
Sujet: Re: Aileen || Man down ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Aileen || Man down -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3