Revenir en haut
Aller en bas


 

- Life's been good. ft. Aileen Da Valle -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rosalia MorescoVous vous bonifiez avec l'âge... ou pas
Rosalia Moresco
http://www.ciao-vecchio.com/t7653-i-do-what-i-want-when-i-say-ro http://www.ciao-vecchio.com/t7663-rosalia-i-came-to-make-a-splash
Faceclaim : Willa Holland @PrettyGirl
Thème·s abordé·s : absence de famille
Je suis absent-e : jusqu'au 28 février
Messages : 93 - Points : 302
♥
Âge : 29
Métier : Professeure de Physique au collège et Doctorante
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le Mar 20 Oct 2020 - 15:37 )
Aileen & Rosalia

1b2o.gifLa vie de Rosalia devenait chaque jour un peu plus paisible, elle avait fini par s’habituer à sa routine extrême et elle avait plus de facilité à laisser entrer des personnes dans sa vie en rencontrant certains à la bibliothèque d’autres pour une raison ou une autre dans la rue… Elle ignorait ce qui avait changé, en tout cas, elle se sentait beaucoup moins tendue que ce qu’elle avait l’habitude de ressentir, c’était peut-être dû aussi au fait qu’elle s’approchait de plus en plus de la fin de sa thèse, le karma ne semblait pas plus dur avec elle puisqu’elle n’avait pas spécialement d’imprévus avec et en dehors de sa carrière, l’automne était enfin arrivé à Naples et elle s’était enfin offert une sortie dans les hautes montagnes du pays pour un weekend en pleine nature, loin de la vie qu’elle menait à deux cents à l’heure et loin de tous les dramas autour des humains. Il fallait bien le dire, l’automne lui donnait à chaque fois une sorte de bouffée d’air frais, il rimait avec la rentrée, une sorte de renouveau, un nouveau départ et de nouvelles opportunités pour préparer les résolutions de l’année qui suivrait. En soi, le changement n’était pas flagrant mais il l’était spirituellement et c’était le plus important pour Rosalia, elle qui n’était pas contre sa routine dans cette petite ville côtière… Elle soupira enfin, expulsant toute la fumée qu’elle avait retenue les dix dernières secondes avant d’écraser son mégot sur le cendrier, fermer son ordinateur et quitter la terrasse non sans payer pour son énième café de la journée. Sa meilleure amie allait enfin finir son boulot et si Rosalia n’était pas fan de sport et d’arts martiaux, elle comprenait mieux que personne pourquoi sa meilleure amie se donnait tout ce mal.

Ce soir elles avaient prévus de se voir sans programme particulier, Rosalia n’était pas une personne qui aimait tout planifier au contraire, tout lui venait au feeling, elle traîna du pied lors des trois mètres qui la séparait de la salle de sport en jouant avec ses clés, une manie qu’elle avait développé lorsqu’elle s’ennuyait en chemin, ne pouvant pas se tenir tranquillement, si ce n’était pas ça, c’était son téléphone mais puisqu’il est tout nouveau, elle ne voulait pas risquer de le faire tomber dès maintenant. Oh si elle avait su ce qui allait lui arriver, elle aurait probablement accepté une potentielle égratignure. Mais pour l’instant, elle était occupée à sourire à la vue d’Aileen en la saluant du bras telle une enfant jusqu’à ce qu’elle sentit une masse lui rentrer dedans, ce n’était autre qu’un jeune homme, probablement un adolescent qui courait avec ses potes en s’amusant, elle ne put s’empêcher de jurer et lui crier dessus qu’il devait voir où il allait mais le mec en question ne s’était même pas daigné s’excuser, elle détourna le regard une nouvelle fois vers sa meilleure amie qui était à présent à son niveau puis se rendit compte que quelque chose lui manquait. « Mes clés ! » elle cria de panique en regardant autour d’elle sur le sol et en cherchant dans ses poches dans l’espoir qu’elle les ait rangé avant l’incident; « Oh non, pitié pas ça ! » Lasse, elle se met à genou en allumant la torche de son téléphone pour essayer de voir dans la bouche d’égout à ses côtés. « J’ai pas de chance aujourd’hui.  » elle regarda d’une moue triste son amie en s’asseyant nonchalamment sur le trottoir jambes croisés. Elle ne voulait pas ramener ses mauvaises ondes avec elle mais la vie ne pouvait pas tout le temps lui sourire, si ?  






To understand me, you have to meet me and be around me. And then only if I'm in a good mood.
- don't meet me in a bad mood.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Da ValleBon pour te remonter le moral
Aileen Da Valle
http://www.ciao-vecchio.com/t7716-aileen-save-me-from-darkness http://www.ciao-vecchio.com/t7732-aileen-we-all-need-some-friends#257805
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Thème·s abordé·s : Enlèvement, traumatisme psychologique, violences physiques
Messages : 194 - Points : 455
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Tumblr_pekk8h8rsG1rd915do4_r1_400
Âge : 31 ans
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Re: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le Jeu 5 Nov 2020 - 10:54 )
Aileen & Rosalia

1b2o.gifRosalia, jeune femme qu’Aileen connaissait depuis des années mais une jeune femme également à qui elle en avait fait voir de toutes les couleurs. Elle était sa meilleure amie, cette sœur qu’elle n’avait jamais eue et elle lui devait bien plus que ce que la blonde déclarait ouvertement. Elles s’étaient immédiatement entendues, devant très vite proches et complices néanmoins les aléas de la vie en avait décidé autrement. Après le tragique incident qui avait touché Aileen, il avait été difficile pour celle-ci de se réadapter à son quotidien puis faire confiance aux gens qui l’entouraient toutefois tous s’étaient montrés patients et attentionnés. Rosalia était restée auprès d’elle à sa manière, sa simple présence avait suffit pour l’apaiser puis l’aider à s’en sortir. Certes, plus rien ne serait jamais comme avant parce qu’il y avait ce petit quelque chose qui s’était brisée dans l’âme de la jeune femme, qu’elle n’était plus en mesure d’apprécier la vie comme elle l’aimait autrefois et que ses sourires avaient perdu cette étincelle qui l’avait longtemps caractérisée. Hors elle faisait de son mieux et elle était rassurée d’avoir toujours cette amie précieuse à ses côtés. Tout comme Rosalia avait été présente pour elle, Aileen serait toujours là pour cette dernière aussi et ce, même si elle affichait moins ses sentiments qu’à l’époque.

Pour aujourd’hui, elles avaient prévu une bonne petite soirée, histoire de se détendre et discuter sans se prendre la tête. Et si elle n’en avait rien dit, une part de la blonde avait également été soulagé de savoir qu’elle ne rentrerait pas seule ce soir. Elle n’aimait pas les trajets nocturnes, peu à l’aise avec l’obscurité, les souvenirs et la peur la hantant à chaque fois qu’elle songeait à toute cette torture qu’on lui avait infligé il y a cinq ans. Si personne ne savait exactement ce qu’elle avait traversé, pouvant simplement deviner ou émettre des hypothèses, tous avaient consciences des angoisses qui l’accaparaient à cause des séquelles laissées par ce traumatisme.
Son travail terminé, Aileen avait quitté le club après s’être changée et avait à son tour salué sa camarade d’un signe de main, se précipitant à sa hauteur. Ses yeux avaient machinalement vaqué autour d’elles par réflexe, la jeune femme souhaitant s’assurer de sa sécurité et du fait que personne d’étrange ne se trouvait dans les parages. Un sursaut l’avait parcouru en entendant sa meilleure amie criait et le temps qu’elle comprenne ce qu’il s’était passée, l’enseignante avait visiblement perdu ses clés. « Mince, elles sont tombées là-dedans ? » L’avait-elle interrogé en s’abaissant à sa hauteur et puis regardant à l’intérieur de la plaque d’égout. « Tu crois qu’on ne peut pas les récupérer ? » Ce serait certainement plus facile et plus rapide d’en faire une nouvelle paire néanmoins elle ne pouvait que compatir à la frustration de Rosalia. « On va trouver une solution, t’en fais pas. » Elle essayait de positiver même si en réalité, elle avait conscience qu’il serait compliqué de les retrouver.  



≈ Just take, one step, closer. Put one foot in front of the other. You'll, get through this, just follow the light in the darkness, you're gonna be okay. You never know just what tomorrow holds and you're stronger than you know
Revenir en haut Aller en bas
Rosalia MorescoVous vous bonifiez avec l'âge... ou pas
Rosalia Moresco
http://www.ciao-vecchio.com/t7653-i-do-what-i-want-when-i-say-ro http://www.ciao-vecchio.com/t7663-rosalia-i-came-to-make-a-splash
Faceclaim : Willa Holland @PrettyGirl
Thème·s abordé·s : absence de famille
Je suis absent-e : jusqu'au 28 février
Messages : 93 - Points : 302
♥
Âge : 29
Métier : Professeure de Physique au collège et Doctorante
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Re: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le Mar 24 Nov 2020 - 15:52 )
Aileen & Rosalia

1b2o.gifPerdre ses clefs dans un égout ? Rosalia n’aurait jamais cru ça possible. Elle faisait toujours très attention et elle savait bien utiliser ses mains, elle avait une certaine agilité qu’elle avait développé au fil des années en se donnant à son jeu favoris… Il faut croire qu’il y a des journées où elle ne doit pas être en forme pour les perdre aussi bêtement, en tout cas, elle retient ce petit accident, et plus jamais elle ne s’amusera à jouer avec, pas dans la rue et surtout pas la nuit. En effet, elle savait qu’on pouvait les récupérer dans cette ville, cependant elle n’avait pas envie de se prendre la tête et au pire des cas, elle gardait un double chez Haley ou chez son ami d’enfance, elle pourrait toujours passer chez l’un des deux au retour pour les récupérer et rentrer chez elle puis le lendemain elle verrait, soit elle referait un double ou elle changera carrément la serrure. Après tout, le changement était son truc à elle et toutes les occasions sont bonnes pour le faire, allez comprendre pourquoi elle fait ça… En tout cas, elle se relève comme si de rien n’était, banalisant une nouvelle fois la situation surtout devant Aileen. Elle ne la prenait pas en pitié mais elle ne voulait sûrement pas l’embêter avec ses petits problèmes idiots à elle, et ça, elle y tenait. « T’en fais pas ! » la rassurait-elle en soupirant avant de se ressaisir et sourire, reprenant une nouvelle fois toute son énergie. « Au pire je viendrai squatter chez toi cette nuit ? » chacune des deux amies savaient que c’était faux. Rosalia a sérieusement du mal à dormir ailleurs que dans son lit, déjà qu’elle a du mal à dormir profondément, elle ne voulait surtout pas s’ajouter des insomnies, en tout cas pas en milieu de semaine où elle ne pourrait pas récupérer le lendemain. Bien sûr si Aileen le demandait ou qu’elle ne voulait pas être seule, elle allait le faire avec elle, et justement elle veillerait toute la nuit pour s’assurer que sa meilleure amie va bien, mais cette dernière semblait se porter un peu mieux après toutes ces années et heureusement d’ailleurs.

« Ça a été ta journée ? » demanda-t-elle enfin en s’intéressant à la vie d’Aileen. Elle l’admirait pour toute sa force physique et sa détermination mais sur ce coup, elles ne pouvaient vraiment pas être pareilles. Rosalia ne comprenait pas tout ce mal qu’on pouvait infliger à son propre corps même si paradoxalement, elle était fascinée par le principe même des arts martiaux, accepter de se faire du mal et accepter qu’on prenne des coups, donner des coups à ses camarades sans rancune… C’était un peu fou mais elle ne pouvait pas juger, elle aimait se faire du mal aussi à sa manière, se mettre en danger avec sa moto et les centaines de courses auxquelles elle avait participé, les fréquentations douteuses qui étaient prêts à tout pour gagner au point de mettre la vie des autres en péril. Si elle devait compter le nombre de fois où elle a évité les accidents de justesse … En tout cas, elle était contente d’avoir Aileen à ses côtés, elle aimait les femmes fortes physiquement et mentalement et elle appréciait cet entourage avec Augustina également. « Tu veux faire quoi ce soir ? » Elle demandait dans le doute, trouver une activité à deux était toujours mieux que d’imposer quelque chose.





To understand me, you have to meet me and be around me. And then only if I'm in a good mood.
- don't meet me in a bad mood.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Da ValleBon pour te remonter le moral
Aileen Da Valle
http://www.ciao-vecchio.com/t7716-aileen-save-me-from-darkness http://www.ciao-vecchio.com/t7732-aileen-we-all-need-some-friends#257805
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Thème·s abordé·s : Enlèvement, traumatisme psychologique, violences physiques
Messages : 194 - Points : 455
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Tumblr_pekk8h8rsG1rd915do4_r1_400
Âge : 31 ans
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Re: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le Lun 7 Déc 2020 - 14:04 )
Aileen & Rosalia

1b2o.gifSa meilleure amie n’avait vraiment pas de chance, perdre ses clefs de cette façon, c’était clairement de la poisse à ce niveau là. Aileen n’aurait pas aimé être à sa place cependant elle avait au moins pu compatir à son malheur et avait tenté de regarder à l’intérieur de la plaque d’égout, voir s’il y avait un moyen de récupérer le trousseau. Un geste qui paraissait extrêmement compliqué et qui obligea la blonde à mimer une petite moue sur sa figure. Elle était désolée pour Rosalia hors elle espérait que celle-ci avait une autre solution et qu’il ne s’agissait pas de l’unique paire de clés qu’elle disposait. Sa camarade s’était redressée, lui disant de ne pas s’inquiéter et la jeune femme la suivit dans son geste, se relevant également à son tour. « Tu peux si tu veux. » Lui avait-elle rétorqué en souriant alors qu’elle savait bien que sa camarade ne squatterait certainement pas chez elle. Peu importait le nombre de fois où elle avait pu lui rendre visite, peu importait l’heure à laquelle leurs soirées se terminaient, Rosalia n’avait jamais dormi dans son appartement. Elle préférait son petit cocon à elle et ce n’était pas une chose qu’Aileen pouvait lui reprochait, elle comprenait parfaitement. Elle-même ne se sentait pas en sécurité ailleurs que chez elle, probablement parce qu’elle savait que son frère était là et qu’elle s’était habituée à la douce chaleur de leur logement. Elle n’était pas tranquille si elle devait vivre ailleurs pendant un temps ; peut-être que cela finirait par lui passé au fil des années toutefois pour le moment elle n’y songeait pas réellement. « Ca va, comme une journée de boulot ! » Elle lui sourit sur ses dires, haussant les épaules en même temps. Ce n’était pas un mensonge, elle appréciait son travail et il lui permettait de décompresser, d’évacuer tout ce stresse qu’elle éprouvait chaque jour. Lorsqu’elle travaillait, elle se changeait les idées puis penser à autre chose, c’était tout ce qui importait pour elle-même si, oui, en sortir l’angoissait toujours beaucoup. Voilà pourquoi elle était plus sereine aujourd’hui parce qu’elle n’était pas toute seule et la présence de sa meilleure amie la rassurait automatiquement. « Et la tienne ? » Puisque oui, la vie de la brune l’intéressait tout autant et qu’au vu de son karma du jour, il y avait la possibilité à ce que sa journée ait mal commencé.

Puis la question de ce qu’elles feraient ce soir vint dans la conversation, une question qui fit réfléchir Aileen car elle n’en avait pas la moindre idée. « Je ne sais pas du tout, ce que tu veux. » Certes, cela n’aidait certainement pas son amie à choisir une activité. « J’ai des choses à te raconter en plus. » Comme cet idiot qu’elle croisait régulièrement ces derniers temps et qui avait eu don de lui faire une peur bleue l’autrefois. Joshua avait manqué de le frapper cependant il s’était rétracté en constatant que l’homme n’avait pas eu l’air si méchant que ça et en un sens, il n’avait probablement pas tort. Disons qu’il était juste bizarre, un peu louche malgré tout, mais principalement bizarre.



≈ Just take, one step, closer. Put one foot in front of the other. You'll, get through this, just follow the light in the darkness, you're gonna be okay. You never know just what tomorrow holds and you're stronger than you know
Revenir en haut Aller en bas
Rosalia MorescoVous vous bonifiez avec l'âge... ou pas
Rosalia Moresco
http://www.ciao-vecchio.com/t7653-i-do-what-i-want-when-i-say-ro http://www.ciao-vecchio.com/t7663-rosalia-i-came-to-make-a-splash
Faceclaim : Willa Holland @PrettyGirl
Thème·s abordé·s : absence de famille
Je suis absent-e : jusqu'au 28 février
Messages : 93 - Points : 302
♥
Âge : 29
Métier : Professeure de Physique au collège et Doctorante
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Re: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le Mer 16 Déc 2020 - 21:32 )
Aileen & Rosalia

1b2o.gifça va comme une journée de boulot”, Rosalia ne pouvait que bien comprendre cette phrase. Y avait des jours où elle n’arrivait pas à mettre un mot sur sa journée, était-elle bien ou mauvaise ? Elle ignorait, sentant juste qu’elle avait passé une journée sans sentiments particuliers, sans joie, sans tristesse, sans euphorie, sans stress… Une journée lambda qu’elle pouvait facilement oublier. Elle détestait ce genre de journées évidemment, ça ne lui donnait pas l’impression de vivre, elle qui est toujours à la recherche d’expériences qui feraient battre son coeur… Heureusement, ce genre de journée lui arrivait rarement, elle remerciait d’ailleurs ses élèves, l’enseignement n’était franchement pas un boulot de routine… Mais bon, elle était presque heureuse que sa meilleure amie passe une journée “normale”, avec ce qu’elle avait vécu et tout le stress quotidien qu’elle vit, elle en avait assez pour le restant de sa vie, alors à moins de lui offrir des événements positifs, elle était contente que peu de drames lui tournaient autour. Du moins, elle l’espérait. Elles ne se racontaient pas tout à la minute près, et même si elle se sentait parfois coupable et que ça l’attristait d’être aussi peu présente dans la vie de sa meilleure amie, elle se contentait de cette amitié, de cette proximité et complicité entre elles. Ca ne changeait rien à ce qu’elle ressentait l’une pour l’autre, Rosalia n’était juste pas douée avec les mots, Elle avait peur de dire quelque chose de maladroit, qu’Aileen lui raconte quelque chose et qu’elle fasse une remarque déplacée… Elle espérait en tout cas qu’elle ne se doute pas que son silence et son manque de communication est arrivé depuis son enlèvement, du moins, Rosalia faisait souvent la débile avec elle, préférant parler de tout et de rien plutôt que de ramener au tapis des sujets fâcheux. C’était sa manière à elle de changer de sujet et de “déconnecter” son amie de sa réalité, c’est tout ce qu’elle avait comme option pour le moment…

« Comme une journée de boulot. » Répondit-elle à son tour en souriant, reprenant ses mêmes mots. L’ingénieure reprit la route, marcher un peu lui ferait du bien et comme elles n’avaient rien de prévu pour l’instant, elles verraient où leur jambes les mènerait. Elle mit ses mains dans les poches de sa veste et se dirigea vers le côté droit de sa meilleure amie, ne supportant pas être dans le côté gauche… Ce n’était même pas quelque chose qu’elle réussissait à contrôler, ça venait tout seul et tous ses proches avaient fini par s’habituer, au point où, le jour où elle est trop préoccupée par quelque chose et ça ne la dérange pas plus que ça le côté gauche, on lui fait la remarque ou on se place systématiquement à sa gauche à elle pour lui laisser la place. Finalement, ses amis étaient la meilleure chose qu’elle avait dans sa vie, en plus de sa sœur… Elle revient à la réalité, après s’être perdue un court moment dans ses pensées en entendant “des choses à te raconter”. Son sourire s'agrandit, et elle accéléra le pas pour se retourner et faire face à Aileen, de sorte à marcher en reculant. « Quoiiiii ?! » Sa réaction ressemblait à celle d’un enfant auquel on avait dit qu’on allait lui donner un cadeau… « Attend, c’est quelque chose de positif ou négatif ? Je dois appeler du renfort, sortir ma batte de baseball ? », elle ajouta aussitôt, sourcils froncés en s’arrêtant, bloquant le passage par la même occasion. Le pire, c’est qu’elle était sérieuse. Certes Aileen savait se défendre à présent, elle n’avait pas du tout peur pour elle, mais elle s’était jurée que si quelqu’un l’embêtait de près ou de loin, elle n'hésitera pas à aller lui casser la gueule, même si c’est pour un commentaire tout con, elle le ferait !





To understand me, you have to meet me and be around me. And then only if I'm in a good mood.
- don't meet me in a bad mood.
Revenir en haut Aller en bas
Aileen Da ValleBon pour te remonter le moral
Aileen Da Valle
http://www.ciao-vecchio.com/t7716-aileen-save-me-from-darkness http://www.ciao-vecchio.com/t7732-aileen-we-all-need-some-friends#257805
Faceclaim : Jennifer Lawrence
Thème·s abordé·s : Enlèvement, traumatisme psychologique, violences physiques
Messages : 194 - Points : 455
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Tumblr_pekk8h8rsG1rd915do4_r1_400
Âge : 31 ans
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Re: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le Mer 6 Jan 2021 - 10:19 )
Aileen & Rosalia

1b2o.gifDes choses à raconter, oui, Aileen en avait quelques-unes. Elle ne savait pas trop par où commencer ni comment sa meilleure amie le prendrait néanmoins cela lui paraissait plus que normal de lui en parler. Rosalia la réprimanderait si elle découvrait tout plus tard et non pas lorsque tout s’était passé puis la blonde souhaitait obtenir son avis sur le sujet également. Voilà pourquoi elle n’avait pas hésité à lui confier que sa vie avait été un peu plus mouvementée ces derniers jours. Rien de grave en soit même si, oui, elle admettait avoir eu très peur pour sa peau et qu’aujourd’hui encore, elle ne pouvait faire autrement que se méfier de cet homme qu’elle avait rencontré. Il fallait dire qu’Arès était quand même un garçon étrange, et que si on lui reprochait à elle de manquer de quelques cases, elle n’était visiblement pas la seule. C’était ce qu’elle songeait quand elle observait le psychologue et qu’elle notait son comportement bizarre. La vie paraissait être un terrain de jeu pour ce dernier et elle avait du mal à le cerner. Elle ne savait jamais où il voulait en venir, ce qu’il recherchait en réalité ni pourquoi il la taquinait sans arrêt. Elle aimerait comprendre ce que chacun de ses gestes signifiait toutefois si elle s’attardait trop, Aileen n’y voyait que des choses négatives puisqu’elle ne peinait plus à avoir confiance en autrui. Une chose qu’on ne pouvait guère lui reprochait lorsqu’on savait tout ce qu’elle avait traversé… Hors, paradoxalement, elle se retrouvait souvent à vouloir faire plus d’effort quand elle était en sa compagnie ; peut-être n’était-ce que par fierté et parce qu’elle ne souhaitait pas perdre la face devant un tel individu toutefois, oui, elle essayait toujours de se surmener lorsqu’elle était à ses côtés. Il lui faisait faire des choses qu’elle n’aurait pas imaginé être capable de faire auparavant et c’était ce qui rendait la situation un peu plus angoissante au bout du compte.

Devant la réaction de sa meilleure amie, Aileen n’avait pu contenir le faible rire qui avait traversé sa bouche et mimant l’innocente, elle avait haussé les épaules. Ses pas s’étaient toutefois brusquement arrêtés à cause de Rosalia qui en avait fait de même et bien qu’elle n’ait rien dit, les paroles de cette dernière l’avaient touchée sincèrement. Parce qu’elle savait que sa camarade était plus que sérieuse et que celle-ci ne laisserait plus jamais personne lui faire de mal. « Je ne sais pas si c’est positif ou négatif mais tu n’as pas besoin de sortir la batte, ne t’inquiète pas. » Certes avec ce que la jeune femme rétorquait, il était difficile de savoir s’il était préférable de la croire ou non seulement elle n’avait pas envie de blesser cet homme. Elle l’avait assez frappé comme ça et si elle restait méfiante à son sujet, elle voulait tout de même lui accorder le bénéfice du doute. Il l’avait aidée plusieurs fois après tout, ça serait cruel de le cogner encore alors que jusqu’à présent, mis à part lui faire une peur bleue, il ne lui avait jamais rien fait de mal. « Je t’expliquerais quand on sera calé, ça sera plus simple. » Bien que Rosalia risquait de la harceler jusqu’à ce qu’elle lui raconte tous les détails. « Mais ne t’attend pas à quelque chose de fou non plus, c’est juste que mon quotidien a été un peu plus mouvementé ces derniers temps. » Et au vu de l’expression qu’elle affichait lorsqu’elle en parlait, il ne s’agissait de rien de grave ni d’effrayant sinon pour sûr qu’Aileen ne serait pas aussi à l’aise en abordant le sujet.



≈ Just take, one step, closer. Put one foot in front of the other. You'll, get through this, just follow the light in the darkness, you're gonna be okay. You never know just what tomorrow holds and you're stronger than you know
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Life's been good. ft. Aileen Da Valle Empty
Sujet: Re: Life's been good. ft. Aileen Da Valle ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Life's been good. ft. Aileen Da Valle -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut