Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -50%
SanDisk Clé USB 3.0 256 Go
Voir le deal
32.99 €
Le Deal du moment : -54%
Camera Surveillance Bébé WiFi sans ...
Voir le deal
22.94 €

 

- [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Isaac Calderini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Isaac Calderini
http://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-rem http://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Solsken
Messages : 608 - Points : 1350
 [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira - Page 2 0SpCwoT
Âge : 33 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
 [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira ( le Sam 28 Nov 2020 - 17:15 )
❖ Time is a very misleading thing. All there is ever, is the now. We can gain experience from the past, but we can't relive it; and we can hope for the future, but we don't know if there is one.
Time flies over us but leaves its shadow behind
Il n’y avait réellement pas de quoi se braquer ni de faire toute une histoire cependant Isaac n’y pouvait rien s’il n’aimait pas à ce qu’on joue la charité avec lui, surtout pas lorsque ça venait de son ex-petite amie. Il avait conscience que cela partait certainement d’une bonne attention néanmoins Zaphira n’avait pas besoin de faire ça pour lui, ni même pour sa sœur, elle ne leur devait strictement rien ; puis comme le jeune homme l’avait déclaré, s’il ne payait pas lui-même ce qu’il avait choisi, ce ne serait plus un cadeau. Le geste était gentil, il en tenait compte néanmoins il n’appréciait pas particulièrement et c’était le pourquoi il avait souhaité se montrer têtu à son tour, déclarant même s’en aller si elle refusait de l’encaisser. Peut-être que sa réaction avait été exagéré, un brin extrême, toutefois Isaac était ce genre de garçon, il ne réfléchissait pas toujours avant de parler puis échappait aussitôt ce qui lui passait par la tête. Il était sans filtre, un peu trop brusque et franc parfois hors on ne le changerait pas et si cela dérangeait, autant dire que lui n’en avait rien à faire. Il y avait des choses bien plus importantes que devoir se tuer l’esprit pour des histoires futiles et tellement banales ; lui ne perdait pas son temps, il n’aimait pas ça non plus à dire vrai, puis aller toujours à l’essentiel. Comme il venait de le faire à l’instant parce qu’il n’avait pas envie de tourner autour du pot pendant des heures, que s’il était heureux de la revoir aujourd’hui, il n’avait pas l’intention de s’éterniser pour autant et encore moins de faire ami-ami avec elle. Donc si cela ne plaisait pas à la jeune femme, tant pis. On ne pouvait pas lui reprocher d’être honnête, il n’allait pas cacher ce qu’il pensait juste pour ses beaux yeux. Isaac n’était pas ainsi et bien qu’elle l’avait connu plus sage et plus doux autrefois, il n’avait plus rien de ce garçon là. Il était loin d’être sage et encore moins particulièrement doux. La seule qui avait encore l’opportunité de le voir sous cet angle était sa petite sœur ; Erena était l’unique personne pour qui Isaac sacrifierait sa vie s’il le fallait, celle pour qui il donnerait tout son monde rien que pour la voir sourire et heureuse.

Son regard s’était égaré de plus bel en direction de son ex-petite amie quand cette dernière lui proposa alors un compromis : une remise. Isaac ne saisissait pas vraiment pourquoi elle tenait autant à lui faire ce « cadeau » mais il ne l’acceptait toujours pas, il n’avait pas besoin qu’on s’apitoie sur son sort et à nouveau, il s’agissait de ce qu’il désirait offrir à sa cadette, il n’avait pas envie de lui acheter quelque chose en solde. « Je te remercie. » Lui avait-il répondu calmement, avec un sourire cette fois-ci, après que Zaphira se soit expliqué. « Mais je refuse. Tu pourras exprimer ta gratitude autrement si tu le souhaites seulement je ne veux pas de remise ou je ne sais quoi d’autre. Je tiens à payer et tu ne me feras pas changer d’avis. » Vraiment pas. L’esquisse au bord des lèvres, il avait alors ajouté « Tu n’as qu’à te dire que j’ai aussi envie de participer à ta réussite et pour ça, c’est normal de payer. » Et ce n’était même pas un mensonge ; après tout, ils en avaient tellement parlé par le passé, ça lui faisait plaisir de lui acheter quelque chose même si, à l’époque, il avait probablement souhaité se procurer le premier produit que la jeune femme avait créé. Cependant tout ceci était derrière eux désormais et Isaac ne visualisait plus les choses de la même manière, mais ça ne l’empêchait pas d’être sincèrement content pour elle.

⇜ code by bat'phanie ⇝


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.




 [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira - Page 2 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Zaphira HaninJ'ai débarqué dans un monde étrange
Zaphira Hanin
http://www.ciao-vecchio.com/t7119-zaphira-hanin http://www.ciao-vecchio.com/t7135-zaphira-o-30-ans-o-styliste
Faceclaim : Adelaide Kane - @PrettyGirl
Messages : 162 - Points : 535
Âge : 30 ans
Métier : Styliste
 [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira ( le Sam 28 Nov 2020 - 18:30 )
Isaac x Zaphira

1b2o.gifElle ne souhaitait pas le mettre mal à l’aise ou lui forcer la main, Isaac était entré dans cette boutique sans savoir qui la gérait et il a fait ses courses sans savoir que c’est Zaphira qui les a elle-même dessinée, de plus, il lui parlait calmement, sans une once de rancune, son sourire lui fit d’ailleurs chaud au coeur, toujours aussi mignon qu’avant… C’était d’ailleurs son sourire qui l’avait séduite le plus à l’époque, elle ne connaissait pas beaucoup d’asiatiques alors les traits de ce dernier la fascinait. Elle passait le plus clair de son temps à l’observer, comme elle le fait toujours d’ailleurs, elle regardait ses expressions faciales ainsi que chaque muscle - ou presque - qui bougeait lorsqu’il riait, rigolait ou fronçait les sourcils. Il n’avait pas changé en fin de compte si ce n’est son aura qu’elle ressentait différente, son caractère, légèrement aussi, mais ça c’est normal, il a grandit, mais également ses cernes, il n’y en avait pas beaucoup mais assez pour dire qu’il ne roulait pas sur l’or ou qu’il n’était pas tout à fait tranquille. A savoir ce qui le tourmentait, à savoir ce qu’il faisait pour gagner sa vie… Mais il était là, vivant et semblait en bonne santé, du moins elle espérait. Elle avait quand même passé une bonne partie de son année avec Sowan sans avoir le moindre doute qu’il était souffrant et qu’il partait régulièrement à l’hôpital, sans parler de sa meilleure amie qui elle, continuait à aller bien et à rire et discuter le plus normalement du monde alors que son corps faisait de son mieux tous les jours pour résister. Oui… Elle espérait sincèrement qu’Isaac n’était pas souffrant, c’était le plus important pour elle en ce moment.

Elle sourit alors faiblement en l’observant encore avant de détourner le regard, retirer les vêtements choisis du sac et passer le code sur sa machine pour l’encaisser, elle passa les deux machinalement, toujours en le fuyant du regard bien qu’elle souhaitait discuter davantage avec lui et s’assurer que tout allait bien dans sa vie. Mais qui était-elle pour lui au juste ? Son ami ? Non. Il n’avait rien à lui dire, encore moins se confier sur des sujets qui fâchent. « ça te fera 65€. » Et quelques centimes, mais elle s’abstint à détailler, c’est le peu qu’elle pouvait faire et s’il le prenait mal alors tant pis pour lui, ce n’était absolument rien, puis, joignant le geste à la parole, elle rangea une nouvelle fois tous les articles et le lui tendit par dessus le comptoir, elle s’appuya dessus, pencha la tête sur le côté et ajouta. « Merci Isaac… pour tout. » Pour l’achat, pour être son client du jour, pour avoir demandé de ses nouvelles, pour l’avoir encouragé et pour l’avoir sincèrement aimé après sa rupture. C’était chaotique mais ça l’a énormément aidé à guérir, d’une certaine manière et pour ça, elle ne l'oubliera probablement jamais. « Passe le bonjour à Erena, et souhaite-lui un joyeux anniversaire de ma part. » dit-elle enfin, alors qu’il quittait le magasin. Elle soupira avant d’ouvrir la bouteille d’eau qu’elle avait ramenée plutôt et bu une bonne gorgée, toutes les émotions qu’elle avait senties en l’espace de dix minutes lui avaient complètement asséché la gorge…




Libere ta lumière
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé]Time flies over us but leaves its shadow behind || Ft. Zaphira -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2