Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -39%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
119.99 €
-44%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max 90 à moins de 80€ (du 38,5 au 47,5)
78.48 € 139.99 €
Voir le deal

 

- combatchy + thomas -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce-q http://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
Faceclaim : karla souza + ©bellaciao
Messages : 114 - Points : 140
combatchy + thomas Tumblr_inline_nymlrxfFlY1qlt39u_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
combatchy + thomas Empty
Sujet: combatchy + thomas ( le Ven 13 Nov 2020 - 17:36 )


combatchy + thomas JKHT9HW
combatchy.
song † w/"thomas"
«Allez viens, on part maintenant. » J’entends la voix de mon grand-frère résonner dans ma tête, sa main dans la mienne pour me tirer à l’extérieur de cette église. Sur le coup, je suis bien, et je suis fière d’avoir créé un aussi grand scandale que ça. Je monte à l’arrière de sa voiture, laissant le plus petit monté devant avec lui puis on part de cet endroit. Endroit isolé de la ville que monsieur avait choisi bien évidemment. Je n’avais pas mon mot à dire parce que pour lui, j’étais en mission quand il m'a demandé ma main, donc c’était à lui de tout prévoir. Sauf que je suis rentrée il y a trois ans au pays et c’est depuis que je suis rentrée qu’il a commencé à me tromper. Mon métier lui a donné des alibis très bon et très prenant, mais surtout, je ne voyais pas tout, je ne voyais pas qui il était réellement. C’est possible qu’il m’ait trompé avant quand j’étais en mission, mais ça, c’est sûr que j’étais clairement aveugle et que je pensais le connaître. Mais non, je ne le connaissais pas du tout et j’en ai eu bien des preuves. Alors que je regarde par la vitre de la voiture, le petit bruit de musique en fond et mes frères qui discutent devant. Oui, je suis partie loin, très loin. Je ne les écoute même pas, pour l’instant, je suis en train de penser à comment ça va se passer par la suite. Est-ce que je vais réussir à faire à nouveau confiance à quelqu'un ? Est-ce que je serais capable de vivre de nouveau avec quelqu’un ? Je ne sais même pas. Il m'a brisé, complètement et là, je sais qu’aujourd’hui, je n’ai pas le cœur à rire, à faire la fête ou bien même à sourire. Comment un homme peut-il faire autant souffrir quelqu’un comme ça ? Je soupire doucement puis je viens doucement me pencher « Matthieu, dépose-moi chez Thomas s’il te plaît. » Il me regarde dans son rétro en plissant doucement des sourcils, ça, ça veut demander si je vais bien. Mais je ne lui réponds pas. Je n’ai pas envie de me retrouver seul, mais aussi, je n’ai pas trop envie d’être avec mes frères, ils ont autre chose à faire et j’ai besoin d’un ami là. Je passe doucement ma main dans mes cheveux en prenant mon téléphone en main tout en t’envoyant un message : “on est partie de l’église, on arrive dans une bonne heure… J’ai envie de te voir.” Je t’avais dit que je ne devais pas me marier, que j’allais le planter, mais je ne t’avais pas encore donné les raisons. Je ne sais pas pourquoi, sûrement parce que je ne devais pas faire de gaffe quoi dont il arrive. Que je ne devais pas mettre la puce à l’oreille de Jackson pour qu’il ne se doute de rien. De toute façon, c’était que sa petite personne qui comptait et rien d’autre. Alors bon, d’un côté il n’aurait même pas relevé mes paroles. Quand il me disait ce qu'il avait prévu pour le mariage et que je n’étais pas d'accord, il ne changeait pas. Il n’a pas voulu que je choisisse ma robe de mariée, et fallait absolument que sa soit sa mère. J'appuie doucement ma tête donc l'appuie-tête et je ferme un instant les yeux. La soirée de la vieille a été très mouvementée aussi. Ma main me fait encore mal, j’ai à peine mangé et peu dormi. Je profite du trajet pour somnoler un peu. C’est avant d’arriver chez toi que je me réveille doucement. Je vois l’immeuble dans lequel tu vis, je prends mon sac et ma veste quand mon frère s’arrête. « Vous inquiétez pas je suis en sécurité avec Thomas. Allez chercher les parents plutôt, je ne veux pas qu’ils restent plus longtemps avec ses imbéciles. » Je me penche devant pour embrasser la joue de chacun et je sors de la voiture. Poussant rapidement la porte, puis j’arrive très vite à ton appartement. Je viens sonner, appuyé contre l'encadrement de la porte en attendant que tu ouvres. Quand celle-ci s’ouvre, je viens doucement déposer mon regard sur toi avec un petit sourire aux lèvres. Ce n’est pas ce sourire heureux ou joyeux que j’ai toujours pu avoir. C’est un sourire de désolation limite.




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• un bon whisky et c'est finit. •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Thomas De Luca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Thomas De Luca
http://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca http://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
Faceclaim : Michiel Huisman, ©SCHIZOPHRENIC
Messages : 278 - Points : 575
combatchy + thomas Tumblr_oz0tu45N5z1t2q2v0o1_500
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, il gagne sa vie en écrivant les histoires des autres
combatchy + thomas Empty
Sujet: Re: combatchy + thomas ( le Dim 15 Nov 2020 - 22:35 )


combatchy + thomas JKHT9HW
combatchy.
song † w/ @Augustina Grimes
Thomas regarde l'heure sur l'écran de son smartphone et soupire profondément. Cela devait être fait à l'heure actuelle. Il n'avait aucune nouvelle pour le moment, mais il se doutait bien qu'il en aurait très bientôt. Il n'ose même pas en prendre de lui-même, se disant que sa meilleure amie le ferait tôt ou tard et puis elle avait sûrement mieux à faire à cet instant. Il avait rangé le costume qu'il devait porter pour ce jour spécial, sans vraiment se poser de question. Il était tombé des nues quelques jours auparavant lorsque Tina l'avait prévenu qu'elle ne se marierait pas et qu'elle planterait son fiancé devant l'autel. Il n'avait même pas demandé pourquoi, il la connaissait suffisamment bien pour savoir qu'elle avait de bonnes raisons pour faire cela. Il lui avait proposé son aide et tout ce qu'elle avait pu lui répondre c'était d'être présent pour elle le moment venu et bien évidemment, Tom avait répondu présent. Il ne s'est donc pas rendu à la cérémonie, avec un peu de chance, son absence passerait inaperçu. Et en effet, aucun appel ne vient troubler le silence de son appartement. Jusqu'à la vibration de son téléphone posé sur son bureau. L'écrivain ne perd pas de temps pour déverrouiller l'appareil et sans surprise, il découvre un message de sa meilleure amie. “on est partie de l’église, on arrive dans une bonne heure… J’ai envie de te voir.” Tom soupire de nouveau. Même si elle avait ses raisons, même si elle devait être soulagée par une quelconque raison, il pouvait ressentir une certaine détresse. Il pianote rapidement sur l'écran tactile, répondant à son message. “ Prends le temps qu'il te faut, je t'attends. ” Il verrouille de nouveau son téléphone avant d'aller faire un peu de rangement dans son salon en attendant l'arrivée de Tina. Une fois terminé, il fait quelques petites vérifications notamment s'il lui reste de quoi boire ou manger. Après une journée comme celle-là, il se doutait bien qu'elle aurait envie noyer son chagrin dans quelques verres ou dans un pot de crème glacée. C'était sa façon de surmonter ses propres déboires et il savait pertinemment qu'elle ne crachait pas sur un verre. Mais il voulait surtout savoir ce qu'il en était. Pourquoi tout stopper au dernier moment ? Avait-elle découvert quelque chose ? Était-ce récent ? Thomas n'en savait rien et la curiosité commençait à le tirailler. Mais il aurait bientôt ses réponses. Et justement, la sonnette retentit et il ne perd pas son temps pour aller ouvrir. Il la trouve là, appuyée contre l'encadrement de la porte avec un sourire tellement triste que le brun comprend que cela a été beaucoup plus dur qu'il ne l'aurait pensé. Il pousse un léger soupire et l'attire à lui, la serrant un instant dans ses bras. « Tina... qu'est-ce qu'il s'est passé ? » demande alors Tom, la gardant un instant contre lui avant de doucement la relâcher avant de la faire entrer à sa suite, fermant la porte derrière eux. « Explique-moi pourquoi je n'ai pas pu me mettre sur mon trente-et-un le jour du mariage de ma meilleure amie ? » ajoute-t-il avec un léger sourire, histoire de désamorcer la conversation la guidant vers le salon.


I just wanna feel
I just wanna feel, real love fill the home that I live in
Cause I got too much life, running thru my veins, going to waste
I don't wanna die, but I ain't keen on living either
Revenir en haut Aller en bas
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce-q http://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
Faceclaim : karla souza + ©bellaciao
Messages : 114 - Points : 140
combatchy + thomas Tumblr_inline_nymlrxfFlY1qlt39u_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
combatchy + thomas Empty
Sujet: Re: combatchy + thomas ( le Dim 22 Nov 2020 - 14:39 )


combatchy + thomas JKHT9HW
combatchy.
song † w/"thomas"
Tout était embrouillé dans ma tête, rien n’allait et j’avais besoin de toi. Quand je reçois ton message sur la route, j’ai souri doucement. Je savais que tu allais m’attendre malgré tout. Une fois que je suis devant chez-toi, appuie sur ce cadran de porte. Mon sourire triste, mais je me laisse faire. Je me laisse aller sur toi. J'entoure la taille de mes bras, posant alors ma tête contre ton torse tout en fermant doucement les yeux pour profiter de ce moment-là. « Tina... qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Je soupire doucement en restant encore un peu contre toi, puis quand on s’éloigne doucement l’un de l’autre, j’ouvre de nouveau les yeux pour venir te regarder, mais aussi entrer à l’intérieur de chez-toi. Je m’avance doucement vers le canapé, laissant alors mon sac tomber à terre tout en mettant ma veste dessus. « Explique-moi pourquoi je n'ai pas pu me mettre sur mon trente-et-un le jour du mariage de ma meilleure amie ? » Je soupire doucement en me laissant tomber dans ton canapé, puis je passe ma main dans mes cheveux pour venir les détacher. « Tom… Jackson me trompait pendant plus de cinq ans... » Je ferme un instant les yeux pour ne pas m’énerver, mais là, ce sont les larmes qui montent doucement malgré moi. « Il a commencé quand j’étais partir durant une de mes missions. Mais je crois que le pire, c’est qu’il me trompait avec une personne que je croyais être mon amie Tom... » Je sens mes larmes couler doucement sur mes joues. C’est la première fois que je pleure en racontant cette histoire. Je pense que je relâche tout. Que c’est fini et je m’en rends compte maintenant. Je relève doucement le regard vers toi puis je passe doucement une main sur mon visage. « Je.. J’ai appris ça y a pas longtemps, et il a continué alors que j’étais revenu au pays. » Je retire mes chaussures en faisant comme chez moi, puis je viens relever mes jambes pour les poser sur le canapé. Je soupire doucement en te disant ça. « J’en ai parlé à mes frères pour qu’on puisse faire un truc pas très sympathique pour lui. Après il avait tout organisé sans demander mon avis. Il avait tout choisi, le repas, l’endroit où on se mariait, même ma robe de mariée, c'est sa mère qui a choisi pour moi alors que je ne l’aimais pas du tout ! » Je secoue doucement la tête puis je me mets doucement à rire nerveusement. « Tu as déjà vu une meringue sur pied ? Bah c’est ça à quoi je ressemblais ! » Je continue à rire doucement en me rappelant de la robe que j’avais sur moi il y a quelques heures. « Je crois que le pire, c’est que ma demoiselle d’honneur, c’est avec elle qui m'a trompé durant tout ce temps. » Je continue à rire nerveusement, mais je sens quand même mes larmes coulées sur mes joues. Je ne peux pas m’empêcher de rire malgré moi, parce que j’ai besoin d'extérioriser quand même. Mais c’était aussi pour ça que j’en avais pas parlé avant, que je n’avais pas ébruité la chose, car dans l’état où je suis en ce moment, je n’avais pas envie qu’il apprenne tout ce que je sais. « Et tu ne sais pas le pire ? Hier soir, on a fait une soirée avec des amis avec mes frères et je me suis battu… J’ai encore mal à ma main. » Je viens te la montrer. On peut voir qu’il y a des égratignures, mais aussi qu’elle est un peu gonflée. Après, tu sais que quand je suis partie dans mes explications, je ne m’arrête pas en cour. Je continue de parler, même un peu trop par moment.




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• un bon whisky et c'est finit. •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Thomas De Luca10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Thomas De Luca
http://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca http://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
Faceclaim : Michiel Huisman, ©SCHIZOPHRENIC
Messages : 278 - Points : 575
combatchy + thomas Tumblr_oz0tu45N5z1t2q2v0o1_500
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, il gagne sa vie en écrivant les histoires des autres
combatchy + thomas Empty
Sujet: Re: combatchy + thomas ( le Mar 24 Nov 2020 - 15:24 )


combatchy + thomas JKHT9HW
combatchy.
song † w/"thomas"
Tom sait que quelque chose ne va pas, cela se lisait sur le visage de Tina et puis on ne s'enfuit pas de son propre mariage comme cela. À moins d'avoir des raisons bien particulières. Des raisons que l'écrivain ne connaissait pas, du moins pour le moment. Naturellement, il la serre contre lui, passant ses bras tout autour d'elle, elle en avait clairement besoin et Tom n'était jamais avare en câlins. Après un temps, l'étreinte se rompt et ils s'installent sur le canapé afin de se mettre à l'aise et surtout pour discuter de ce qu'il venait de se passer. Tom fait un peu d'humour, notamment sur le fait qu'il n'ait pas pu s'habiller dignement pour un jour pareil. « Tom… Jackson me trompait pendant plus de cinq ans... » Le très léger sourire qui s'était installé sur ses lèvres disparut instantanément et les dents se serrent, à la limite du grincement. Il se sent démuni, totalement impuissant, bouche bée surtout. Il soupire doucement en la voyant fermer les yeux, il la sentait sur le point de craquer. Qui ne craquerait pas face à une telle trahison ? Il ne dit rien pour le moment, se contentant de se montrer présent et à l'écoute, les insultes n'étaient pas forcément utiles à cet instant. « Il a commencé quand j’étais partie durant une de mes missions. Mais je crois que le pire, c’est qu’il me trompait avec une personne que je croyais être mon amie Tom... » C'était de pire en pire, c'est ce qu'il était en train de se dire alors que son cœur se brise en voyant les larmes couler sur ses joues. Elle n'avait pas mérité cela, tellement pas. Tom se rapproche doucement, essuyant les quelques larmes en faisant courir son pouce sur sa joue. Il était rare de la voir dans un état pareil, autant dire qu'il ne supportait pas cela et il n'avait qu'une envie, c'est d'aller trouver Jackson pour lui faire passer l'envie d'être un connard fini. Mais cela ne servirait à rien et il préférait rester ici avec Tina, elle seule méritait tout son temps dans cette histoire. « J’en ai parlé à mes frères pour qu’on puisse faire un truc pas très sympathique pour lui. Après il avait tout organisé sans demander mon avis. Il avait tout choisi, le repas, l’endroit où on se mariait, même ma robe de mariée, c'est sa mère qui a choisi pour moi alors que je ne l’aimais pas du tout ! » L'écrivain fait une grimace amusée, ricanant très légèrement en imaginant sa meilleure amie en meringue. « Quel dommage, j'aurais voulu voir ça. Qu'est-ce que vous avez fait avec tes frères du coup ? » Elle pleurait encore, les nerfs semblait lâcher peu à peu ce qui était une bonne chose, plus tôt, c'était, meilleur c'était. « Je crois que le pire, c’est que ma demoiselle d’honneur, c’est avec elle qui m'a trompé durant tout ce temps. » Tom secoue la tête, agacé, détournant le regard un instant. « Quelle ordure... Mais elle est tout autant fautive que lui, Tina. » Il ne disait pas cela de gaieté de cœur, mais certes Jackson était un salaud, mais la demoiselle d'honneur n'était pas mieux, loin de là. « Et tu ne sais pas le pire ? Hier soir, on a fait une soirée avec des amis avec mes frères et je me suis battu… J’ai encore mal à ma main. » Tom baisse les yeux en regardant la main enflée, la prenant délicatement entre ses doigts pour l'examiner. Il esquisse un sourire un peu triste. « On ne peut pas te laisser cinq minutes toute seul hm ? » Tom émet un petit rire avant de la couver du regard un instant. « Avec qui tu t'es battue ? Dis-moi que c'était ta demoiselle d'honneur, tu ferais un heureux là et ce serait mérité. » L'écrivain sourit de nouveau, voulant détendre l'atmosphère et dédramatiser la situation. « Ne bouge pas, je vais chercher un peu de glace. » Tom se lève du canapé et se rend en direction de la cuisine ouverte sur son salon, farfouillant dans le freezer à la recherche d'une poche de glace. « Tu veux boire quelque chose ? Tu es encore en état de boire quelques verres ? » Non pas qu'il l'incite à boire, loin de là, mais après une journée pareille, un petit verre ne ferait pas de mal.


I just wanna feel
I just wanna feel, real love fill the home that I live in
Cause I got too much life, running thru my veins, going to waste
I don't wanna die, but I ain't keen on living either
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
combatchy + thomas Empty
Sujet: Re: combatchy + thomas ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- combatchy + thomas -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut