Revenir en haut
Aller en bas


 

- If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Lungomare di Mergellina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Nolan CaradjaVous vous bonifiez avec l'âge... ou pas
Nolan Caradja
http://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a-p http://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
Faceclaim : Zac Efron (©Tag) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Messages : 107 - Points : 573
If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas - Page 2 Tumblr_om581muA4I1tii2xuo1_400
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas - Page 2 Empty
Sujet: Re: If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas ( le Jeu 11 Fév 2021 - 17:39 )
If you've lost you way, I will leave the light on @Thomas De Luca


Nolan se doutait bien que cela devait être quelque peu compliqué en ce moment pour Thomas vis à vis de son problème de la page blanche … En effet, c’était un passage à vide qui faisait souvent tout remettre en question et de ce fait, il ne comprenait que trop bien pourquoi son ami avait pu être tenté de plonger à nouveau dans son addiction. Après tout, c’était toujours dans les moments les plus compliqués que les vieux démons revenaient à l’assaut, comme un moyen de montrer qu’ils avaient toujours le contrôle sur nos actes. Sauf que voilà, Nolan lui avait prouvé que Thomas restait complètement en contrôle de ses actes et que de ce fait, même dans les coups durs, il pouvait s’en sortir. Alors oui, c’était toujours plus compliqué, lorsque tous n’allaient pas au mieux, mais il n’en demeurait pas moins qu’il y avait de quoi faire pour éviter les tentations trop fortes. La plus importante d’entre elles ? Appeler un proche pour avoir de l’aide et autant dire qu’à ce niveau là, le cuisinier était vraiment heureux, que Thomas ait pensé à l’appeler dans ce moment compliqué. Après tout, c’était en faisant un pas dans la bonne direction qu’on était sûr d’avoir plus de probabilité pour s’en sortir. Voilà pourquoi Nolan avait tout laissé tomber pour le retrouver et voilà pourquoi il le referait sans hésiter.

Quoi qu’il en soit, Nolan lui avait donné quelques conseils, et surtout des anecdotes le concernant pour lui montrer qu’il comprenait parfaitement sa situation. C’était toujours compliqué que de se retrouver bloquer alors que l’on souhaite avancer. Pour le cuisinier c’était concernant ses plats et pour l’écrivain ses livres, mais dans un sens, la trame restait la même… En se retrouvant bloquer sur l’une ou l’autre des choses, on a alors l’impression que plus rien ne semble possible et qu’on est incapable de le faire. Sauf que c’était loin de la vérité : tout était possible, mais certaines choses demandaient plus de temps que d’autres. Il avait fallut du temps à Nolan pour réussir à se remettre à créer de merveilleuses recettes, et il faudrait du temps à Thomas pour réussi à écrire à nouveau, mais il y arriverait, cela Nolan pourrait en mettre sa main à couper ! « Peut-être oui. Après, honnêtement, avec un livre déjà en court, je sais que serai incapable de faire autre chose à côté, pas en sachant qu’un travail inachevé m’attend. » Oui, Nolan comprenait totalement qu’il puisse préférer rester focus sur un seul travail, car il visualisait parfaitement pourquoi cela ne lui plairait pas de laisser un travail inachevé à côté. « Je vais arrêter pour le moment. Je pense que c’est inutile de tirer sur la corde inutilement, je vais le laisser de côté et revenir dessus lorsque j’y verrais plus clair et lorsque ce ne sera plus une corvée. » Il avait donc hoché la tête doucement. « Oui, c’est sûr que le fait de visualiser tes écrits comme une corvée, cela ne doit pas vraiment aider… » Puis avec un petit clin d’œil, il avait esquissé un sourire se voulant rassurant.

« Je vais surtout arrêter de me plaindre et profiter un peu. » Son sourire s’était quelque peu transformé et on y voyait à présent de l’amusement, car Thomas avait bien raison : il fallait profiter un peu ! « Je crois que se plaindre est quelque chose qui fait malheureusement partie de nos adn. Mais oui, profitons simplement, ce sera mieux ! » Nouveau clin d’œil de sa part, alors qu’il inspirait profondément, comme pour montrer qu’il n’y avait rien de plus grisant que l’air marin. « Parle-moi de toi plutôt, comment ça va en ce moment chez Haley ? » Nolan avait alors ouvert la bouche, surpris par sa question, pour la refermer presque aussitôt. Après quelques secondes, il avait donc fini par lui répondre. « Cela se passe plutôt bien, on ne s’est pas envoyés des salières a la tête ces derniers temps. » Et doucement il se mit à rire, car c’était là leur dispute la plus fréquente dans la cuisine : la place du sel et du poivre… Donc forcément, ils avaient le don de se prendre la tête là-dessus et même si Haley était malade, ils n’avaient pas changés leurs habitudes de se prendre la tête pour un oui ou pour un non. « Mais… Tu sais, ces derniers temps, je me surprends à avoir envie de passer du temps avec elle en dehors de la Guest House. » C’était peut-être parce que depuis qu’il avait appris pour le cancer du sein de Haley, il n’avait eu de cesse de vouloir être auprès d’elle, de la soutenir, et de l’aider à traverser tout cela. Sauf qu’en même temps, c’était bien plus… Lorsqu’ils s’étaient retrouvés dans ce salon de thé avec Haley, cela avait semblé tellement naturel à Nolan : il voulait passer du temps avec elle…


Everything happens for a reason
YOU MIGHT NOT KNOW WHY NOW, BUT YOU WILL LATER ON
LES RENCONTRES DANS LA VIE SONT COMME LE VENT, CERTAINES
VOUS EFFLEURENT JUSTE LA PEAU ET D'AUTRES VOUS RENVERSENT

Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
En ligne
Thomas De Luca
http://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca http://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
Faceclaim : Michiel Huisman, © Ea
Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2294 - Points : 2491
If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas - Page 2 AmpleFlawedHornedviper-small
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas - Page 2 Empty
Sujet: Re: If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas ( le Lun 22 Fév 2021 - 21:39 )
If you've lost you way, I will leave the light on @Nolan Caradja

C'était décidé, Thomas n'allait pas prendre du temps inutilement pour trouver des mots qui ne lui venaient pas. Parfois, il fallait lâcher la bride et attendre que l'envie revienne. Parfois, elle revenait lorsque l'on s'y attend le moins, parfois, elle ne revenait pas. L'écrivain espérait juste que l'envie d'écrire lui reviendra un jour. C'était l'une de ses peurs. Et s'il ne retrouvait plus le courage de s'asseoir devant son ordinateur ? Et si sa carrière venait de s'achever de cette manière ? Non, c'était tout bonnement impossible. Il en faisait juste une obsession et ce n'était clairement pas bon pour son imagination. Lorsqu'il était trop absorbé par ses écrits, lorsque ces derniers prenaient trop de place dans son esprit, il n'y voyait plus clair et n'était plus capable de rien. Il fallait lâcher prise et vite, avant qu'il ne fasse une bêtise, comme il avait failli le faire aujourd'hui. Thomas n'était pas du genre à lâcher du lest, mais il n'avait plus le choix et Nolan avait su trouver les bons mots pour l'aider. Il avait encore du travail à faire sur lui-même, mais il se savait maintenant entouré, à lui de continuer sur cette voie. Lorsque écrire devenait une corvée, il ne fallait pas insister, voilà ce qu'il se disait. Il esquisse un sourire reconnaissant à son ami avant de soupirer comme si cela allait l'aider à chasser toute cette pression.

Se plaindre ne servait à rien au final à part ressasser toutes les mauvaises choses qui s'accumulaient en lui depuis quelque temps. Mais la remarque de Nolan le fait rire doucement. « Tu as malheureusement raison, l'être humain est né pour se plaindre. » Et Dieu sait que Thomas avait horreur de ça, de se plaindre. Il s'estimait heureux, même si son enfance n'avait pas été la plus épanouie qui soit, cela aurait pu être bien pire, alors à quoi bon se plaindre ? Mais c'était humain, les gens aimaient se plaindre, c'était ainsi. C'est pour cela qu'il change brutalement de sujet, préférant s'intéresser à son ami et notamment à sa relation avec Haley dont il entendait souvent parler, mais sans vraiment la connaître réellement. Il rit lui aussi l'écoutant. « Et bien ça doit être gai en cuisine, vous devez bien vous amuser. » Thomas n'était pas un professionnel des arts culinaires, mais c'était quelque chose qui le passionnait et il vrai qu'il se plaisait dans une cuisine. C'était un lieu de partage et cuisiner avec quelqu'un qu'on appréciait était toujours agréable, de très bons moments pouvaient en découler. L'écrivain plisse des yeux un instant, écoutant religieusement Nolan avait avant de hausser les sourcils, un peu intrigué par cette annonce. « Je vois... Et vu comment tu en parles, j'imagine que ça doit être réciproque ? » Il n'en savait pas grand-chose au final, mais vu ce qu'il entendait, malgré leurs chamailleries, le courant avait l'air de passer. Et puis les chamailleries étaient parfois le début de quelque chose. « Qu'est-ce qui t'empêche de la voir en dehors de la Guest House ? » Thomas imaginait que Nolan ne voulait pas perdre ce qu'ils avaient déjà, ce qui était compréhensible. Parfois, l'amitié pouvait se muer en quelque chose de plus profond, parfois non et il était difficile de revenir en arrière, peut-être que c'était cela qui l'inquiétait.


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more
Revenir en haut Aller en bas
 
- If you've lost you way, I will leave the light on ◭ Thomas -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Lungomare di Mergellina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2