Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -40%
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste ...
Voir le deal
156 €

 

- Préparation de Noël. feat Tobias -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Safiya Rahotep SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Safiya Rahotep Spilsbury
https://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t7523-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
Faceclaim : Zoé Saldana © Aloysia, (vava) Ingrid & Marie (crackships)
Messages : 4686 - Points : 6667
Préparation de Noël. feat Tobias PertinentThinDromaeosaur-small
Âge : 41 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Sam 5 Déc 2020 - 9:16 )

Le décompte commence.
TOBIYA


Le mois de décembre vient de prendre naissance et avec lui la douce chaleur qui fêtes qui se profilent. Il y a cette effervescence agréable et un peu folle dans toute la ville, dans toutes les maisons. Les sapins ont pris possessions des foyers, les lumières clignotantes des rues et des odeurs de pain d'épice et de cannelle virevoltent dans les airs. Tout se met en place pour qu'au jour précis les cœurs soient en allégresse et que les chants résonnent accompagnés des sons des cloches. L'excitation elle est également dans le foyer de Safiya et de Tobias, C'est un mois de décembre bien plus coloré cette année vu qu'Arthur est à leur côté pour ajouter de la magie à cet instant ou les familles se rassemblent pour passer du temps ensemble. C'est le moment du partage, de la réjouissance, des bonnes résolutions, des vœux et surtout de la joie. Le mois de décembre est riche en préparations et en émotions. Tout doit se mettre en place pour que le jour J tout soit parfait et qu'autour de la table dressée avec amour les cœurs soient remplis d'un bonheur sans limite. Du coup dans l'appartement des jeunes parents c'est un peu la panique car il est encombré par le sapin que Tobias est allé chercher et par les diverses décorations qui s'éparpillent. Difficile de faire un choix vu la déclinaison des couleurs. Arthur a passé il y a quelques jours ses six mois et il observe avec de plus en plus d'attention tout se qui se passe autour de lui. Et là il voit bien que son papa et sa maman s'agitent. Bien sur il ne comprend pas encore toutes les raisons de cet agissement. Même quand Safiya bouge devant ses yeux des boules multicolores pour qu'il donne son approbation par rapport à celles qu'ils vont mettre.

« Alors mon ange le sapin on l'habit de bleu et argent, de rouge et or, ou d'argent et or. A part qu'on ne mélange le tout ? » Elle regarde Tobias l'air pensif, ne sachant que choisir. Gros dilemme en cet instant pour la maman en joie de décorer l'appartement et le sapin de guirlandes, de lumières et de boules de Noël. Après ils ont également prévu d'en faire quelques unes de leurs mains. Peut être des guirlandes en popcorn. Sachant que leur fils ne pourra pas cette année fourré son petit nez partout, Même s'il commence à vouloir se traîner à quatre pattes. Et à attraper tout ce qui lui passe sous la main. Déjà il faut qu'ils trouvent où poser le sapin, il n'est pas trop imposant en taille mais il est bien fourni en branche. « Là je pense qu'il sera parfait, en plus il est juste à côté d'une prise électrique ce qui sera pratique pour brancher la guirlande lumineuse. » Dans leur sapin il n'y aura pas que la symbolique d'un Noël occidental, Safiya rajoutera quelques touches égyptiennes. Ils faut toujours qu'ils allient leurs origines à la terre qui les a accueilli. Et une fois en place ils commencent à voir comment ils vont disposer ce qu'ils ont préparé. « Je pense que pour le cime on est tous d'accord on y met cette belle étoile. » Une étoile qui veillera sur eux en cette fin d'année qui s'annonce avant qu'une nouvelle ne naisse. Elle regarde Tobias puis Arthur pour savoir s'ils sont d'accord sur le choix.

AVENGEDINCHAINS




Les jours passent et les souvenirs se tissent sous la douceur de l'hiver qui arrive à nos portes. Sous la bienveillance de l'amour qui se renforce.  
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne @SCHIZOPHRENIC & Pumpking d'amour & Padawan
Messages : 1390 - Points : 2637
Préparation de Noël. feat Tobias Tumblr_mfzd9fJVAA1qgghb8o1_500
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Sam 19 Déc 2020 - 23:34 )
Tobias enchaînait les heures au musée pour pouvoir rouvrir rapidement et faire en sorte que les objets retrouvent un semblant de splendeur. Les dégâts étaient nombreux. La tâche était titanesque, ils avaient encore de longues heures devant eux pour pouvoir seulement envisager d’annoncer une prochaine réouverture. Cela ne l’empêchait pas de passer le plus de temps possible avec Safiya et leur petit Arthur. Chaque jour, l’enfant lui donne une force qu’il ne connaissait pas, qu’il ne se doutait pas non plus. Comment un petit être pouvait apporter autant de bonheur ? De stress ? Tobias se démenait dans le travail autant que dans sa vie familiale pour qu’ils ne manquent de rien. En cette fin d’année, après des mois difficiles, il voulait profiter des moments simples, heureux avec sa femme et son fils. Hanoukha arrivait à grand pas, le premier d’Arthur. Aujourd’hui, en repos, il avait pris soin de son fils pour laisser un peu de temps à Safiya. Ils avaient cuisiné ensemble et puis il était allé chercher le chandelier à sept branches et y avait insérer soigneusement les bougies. Il était également allé chercher un sapin sur le marché pour respecter des traditions d’une autre religion.

Tout était posé au sol, Tobias pris Arthur dans ses bras et s’approcha de la maman. “Tu es bien plus doué que moi pour les couleurs Love. Je te fais entièrement confiance. C’est quelque chose que tu pourrais apprendre à notre fils. Qu’il y ait deux artistes dans la maison.” Même si ses talents dans le dessin n’étaient pas pires, il n’avait pas la même fibre que Safiya. “Mais si tu veux mon avis, on peut mettre un peu de chaque, pourquoi se limiter à deux couleurs ?” Ce n’est pas comme s’ils avaient toujours fait les choses dans les règles. Pourquoi se mettre des barrières que la vie forçait de toute façon tôt ou tard ? Reposant l’enfant dans son parc, il s’attela à pousser le sapin dans le coin comme indiqué par sa Dulcinée et commença à l’aider à décorer ce dernier. “En effet, l’étoile à sa place tout en haut.” Il sourit et profita d’un moment d’inattention de la part de Safiya pour embrasser sa tempe. “Je me disais que cette année, on pourrait faire le 24 décembre ensemble, juste nous trois. Pour le 25 on pourrait retrouver ma famille, mais je ne dirai pas non pour juste le passer entre nous également.” Il fit le tour du sapin pour poser la guirlande : "Louise et Syjad pourraient peut-être venir le 25 sinon ? Je suis certaine que Louise serait ravie d'avoir tes conseils pour sa grossesse."




Il faut accepter la pluie -
- pour avoir un arc-en-ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Safiya Rahotep SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Safiya Rahotep Spilsbury
https://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t7523-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
Faceclaim : Zoé Saldana © Aloysia, (vava) Ingrid & Marie (crackships)
Messages : 4686 - Points : 6667
Préparation de Noël. feat Tobias PertinentThinDromaeosaur-small
Âge : 41 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Mar 22 Déc 2020 - 12:16 )

Le décompte commence.
TOBIYA


La petite famille est réunie dans le salon avec en question existentielle la couleur des décorations de Noël. Cela pourrait autant faire sourire qu'être attendrissant. Sachant qu'Arthur est trop petit pour prendre cette décision et qu'un arc en ciel est bien plus beau qu'une unité de couleur. Mais ce qui le plus beau c'est le mélange des croyances, elles trônent toutes à parts égales dans l'univers des Spilsbury. Douce harmonie que la vie orchestre depuis pas mal d'année. Un équilibre que chacun trouve dans un respect qui ne les choque pas. La porte de leur maison étant toujours ouverte à ce qui colore la vie. Les différences font la force et il n'est pas question pour eux de ne pas les laisser s'inviter dans leurs foyers. Arthur est l'exemple parfait que tout peut se lier à merveille et s'épanouir dans un monde d'amour et de fraternité. La preuve que lorsqu'on lève ses œillères, tout peut être plus doux. Et quelle fête est la mieux placée pour montrer l'exemple et ouvrir la voie que la fête de Noël. « C'est ton amour qui me pousse dans tout ce que je crée. Tu me donnes des ailes. Et mes ailes sont encore plus grandes depuis que tu m'as donné un fils. » Safiya regarde son homme qui tient Arthur dans ses bras, comment ne pas être en joie face à ce tableau. « Et toi tu lui apprendras la patience parce que ce n'est pas trop mon fort dans certains côtés de la vie. » Même si la belle l'était dans son travail parce que dans certaines situations elle n'avait pas trop le choix. Dans sa vie privée elle l'était moins, beaucoup moins. « Tu as raison cela sera plus joli en abusant de la palette complète. » Alors l'égyptienne attrape plusieurs boules et commencent à voir comment elle va les assortir car même si elle opte pour un mélange, elle veut qu'il soit harmonieux.

Arthur se retrouve dans son parc entouré de tous ses jouets son attention se porte sur eux. Ce qui laisse le temps à ses parents de mettre en place le sapin. Safiya orchestrant le tout. Parce que le roi des forêts se doit aussi d'être mis en valeur en trouvant une place de choix. « Je pense qu'on devrait acheter une branche de gui. » La belle fait cette remarque dans un ton innocent suite au baiser tendre de son homme contre sa tempe. Les guirlandes s'entourent autour des branches et les boules les alourdissent. « Cela prend forme. » La maman jette de temps à autre un coup d’œil à Arthur qui alterne son attention entre l'activité de ses parents et ses jouets qu'il agite. « Cela ne me dérangera nullement de faire le réveillon ici tranquille à la maison. On a tellement couru ces derniers mois enfin surtout toi avec tout le boulot au musée. On a droit à un peu de paix. On pourrait même aller en début de soirée se promener pour voir la ville s'illuminer, traîner un peu dans les rues pour s’imprégner de l'ambiance de Noël avant de faire notre petit réveillon. » Un moment tendre en famille en toute complicité. « Pour le 25 je trouve que c'est une bonne idée, je suis sûre que Syjad sera ravi de venir se faire dorloter par sa cousine et puis comme ça ils pourront profiter. C'est surtout pour ta mère que ça m'embête. On peut lui dire de se joindre à nous ? Parce que le principe des fêtes c'est quand même de se retrouver en famille. » Même si celle de la belle arrivera plus tard pour fêter le changement d'année. Safy abandonne un instant ce qu'elle fait pour venir entourer une guirlande autour du cou de Tobias pour le tirer doucement vers elle et l'embrasser. « Moi du moment que je suis avec Arthur et toi, tout me va mon amour. » Ils étaient son essentiel, son univers. Le reste devenait futile. « Tu ferais un joli sapin de Noël. » Et elle éclate de rire avant de reprendre son activité, non sans avoir au passage embrasser son fils tranquillement assis.

AVENGEDINCHAINS




Les jours passent et les souvenirs se tissent sous la douceur de l'hiver qui arrive à nos portes. Sous la bienveillance de l'amour qui se renforce.  
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne @SCHIZOPHRENIC & Pumpking d'amour & Padawan
Messages : 1390 - Points : 2637
Préparation de Noël. feat Tobias Tumblr_mfzd9fJVAA1qgghb8o1_500
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Ven 1 Jan 2021 - 13:12 )
Le premier Noël à trois. Leur petite famille au complet. Tobias ne pouvait pas demander plus, d’autant plus qu’avec les derniers événements : il avait réellement besoin d’avoir un peu de temps pour eux. Ce n’était pas seulement lui, il était certain que Safiya et Arthur ne diraient pas non à un peu de moments en famille. Quand il était question de choisir quelles couleurs allait être décoré dans le sapin, Tobias n’était pas doué pour cela. Alors, il suggéra de mettre toutes les décorations. Pourquoi pas après tout ? Ce n’est pas comme s’ils faisaient déjà dans les règles. Ils faisaient leur propre vie. Safiya semblait être d’accord avec l’idée de mélanger les couleurs. Ils ne faisaient pas les choses comme les autres, cela était bien connu.

“Oh Safy, tu es patiente, tu l’as toujours été avec moi. Avec nous… Je ne peux pas te laisser dire le contraire.”

Après tout, elle avait attendu que Tobias ait fait son deuil de sa relation avec Astrid avant d’aller plus loin. Il lui en serait toujours reconnaissant. Sans elle, il n’aurait probablement jamais fait le premier pas vers une autre femme et n’aurait pas réalisé que celle qui lui avait donné son fils était la femme de sa vie.

L’Historien posa son fils dans son parc pour aller aider sa compagne à préparer le sapin bien que cela ne soit pas une tradition dans leur religion. Arthur allait probablement faire ses armes dans une école laïque, il serait mis au contact avec les traditions les plus populaires : il n’était donc pas question qu’ils refusent cette opportunité à leur enfant. Il ferait sa propre opinion sur Dieu quand il sera en âge. La branche de gui est mentionné, ce qui fait sourire Tobias :

“Tu n’en perds toujours pas une hein Darling ?” Il lui fit un clin d’œil entendu : “Et tu comptais le mettre où ? Juste au-dessus de notre lit par hasard ?” Il rigola : “Je sens qu’on va en avoir accroché partout.” Non pas que cela serait un problème, Tobias se décoinçait au contact de sa belle. “C’est une bonne idée, une ballade nocturne est mon point faible, tu le sais bien. Ils n’ont pas lésiné sur les illuminations cette année, je pense qu’ils veulent aider les gens à garder un esprit léger malgré les derniers événements.” Et il ne pouvait pas les blâmer, même si aider financièrement les familles serait probablement une meilleure solution. “Je crois qu’elle va retourner en Angleterre, mais je lui proposerai promis.” Tobias ne laisserait pas seul sa maman, la fin de l’année était toujours difficile pour elle depuis la mort de son mari.

Tobias se redressa une fois le sapin mis dans le coin, il laissa Safiya l’entourer de la guirlande pour l’attirer à elle. Glissant ses mains le long de ses hanches, il l’attira à lui. Hors de question de refuser une occasion de ne pas être proche de sa femme. Sourire en coin, il l’embrassa plusieurs fois.

“Moi aussi, je ne demande rien de plus.” Il remonta son bras pour caresser sa joue, laissant ses yeux s’attarder sur les moindres détails de son visage : bien qu’il les connaisse par cœur. “Dois-je comprendre que tu me préférerais en déguisement de sapin plutôt qu’en époux dévoué ?” Demanda-t-il en souriant malicieusement. Il la regarda s’éloigner, laissant son regard courir sur ses formes sans se cacher : Safiya était la plus belle femme qu’il est connu. “Tu as déjà une idée du menu ? Tes parents arrivent quand déjà ? Ils vont rester dans la maison sur la côte, j’espère ? En tant que famille, il est hors de question qu’ils dorment dans un hôtel."




Il faut accepter la pluie -
- pour avoir un arc-en-ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Safiya Rahotep SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Safiya Rahotep Spilsbury
https://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t7523-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
Faceclaim : Zoé Saldana © Aloysia, (vava) Ingrid & Marie (crackships)
Messages : 4686 - Points : 6667
Préparation de Noël. feat Tobias PertinentThinDromaeosaur-small
Âge : 41 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Mer 6 Jan 2021 - 18:31 )

Le décompte commence.
TOBIYA


Safiya chérit l'instant. Tout la magie de Noël s'y glisse. Tobias, Arthur et elle réunit et en bonne santé après tout ce qui s'est passé que demander de plus à la vie. Elle respire le bonheur par toutes les pores de son être. Et si dehors le froid tapisse les rues, dans son foyer c'est une chaleur intense qui règne. Elle cherche à savoir quelles couleurs ressortiraient le mieux sur le sapin que son homme va installer. Elle veut que tout soit parfait, même si son bonheur c'est souvent dessiné dans l'imparfait d'une situation. Là elle ne veut pour cette période, aucune ombre au tableau. Elle n'est pas exigeante, elle se dit juste qu'ils l'ont largement mérité. Et elle sourit, s'amuse de cette situation, ou elle couve du regard son mari et son fils. Que serait sa vie sans ses deux hommes ? Une bien pale copie du chef d’œuvre donc elle profite tous les jours sans modération. « Oui c'est bien ce que je dis je le suis dans certaines facettes de la vie. Pas dans toutes. C'est ce qui nous rend si complémentaires. Chacun de nous permet à l'autre de s'épanouir dans des domaines qui lui semblaient impossibles à atteindre. On se sublime au final. » Ils ont tellement appris aux côtés l'un de l'autre et ils apprennent encore. Du coup leur sapin se parera de couleurs multicolores rajoutant une touche plus particulière, à leur Noël déjà bien particulier. Arthur aura l'occasion de se rendre compte avec ses parents que le monde peut s'entendre malgré les différences. Qu'il peut aussi s'allier pour former un tout bien meilleur qu'en étant séparé.

Arthur dans le parc, les parents s'attaquent à la décoration, les boules retrouvent les guirlandes multicolores et lumineuses. Mais Safy veille à l'harmonie des couleurs, le sapin doit ressembler à un vrai tableau qui fera sûrement l'admiration de ceux qui le verront. Il marquera surtout les photos du premier Noël de leur fils. Et dans tout ça il ne faut pas oublier le gui, excuse tout à fait valable pour embrasser son mari. Même si l'égyptienne n'a besoin d'aucune excuse pour se saisir des lèvres de celui ci. « Ah je n'y avais pas penser mais c'est vrai que notre chambre serait un endroit parfait, juste accroché dans le lustre. De quoi me donner envie d'abuser de baisers. » Et elle se met à rire tout en imaginant du gui pendu partout dans l'appartement et des échanges de baisers à chaque passage dessous. « Surtout que j'ai vu qu'il y avait la possibilité de visiter le cœur de la ville en calèche. » Même si le couple adore marcher cela donnerait une touche plus festive à leur sortie du réveillon. « En effet je pense que les gens ont besoin d'oublier un peu les derniers mois et de se laisser porter par l'esprit de Noël. Je sais que la mairie a organisé des repas pour les gens qui n'ont pas retrouvé leurs logements. » Il fallait être solidaire vu ce que la ville avait subi. Safiya avait d'ailleurs fait un trie dans les vêtements et avait donné ceux qu'ils ne mettaient plus. Parce que certains avaient tout perdu. « Tu penses qu'elle ne voudra pas être avec son petit fils pour son premier Noël. » La belle peut comprendre que se soit difficile pour sa belle mère la période des fêtes, mais maintenant il y a Arthur et avec lui le retour d'une certaine magie. « Enfin tu lui proposes on verra bien. Elle sait que la porte de notre appartement lui est ouverte. »

Tout en parlant l'égyptienne se rapproche de son homme. Jouant à l'entourer avec une guirlande. Ce qui lui plaît c'est que Toby est de plus en plus à son aise dans les gestes charnels. Elle se retrouve rapidement prisonnière de ses bras et de ses mains. Ce qui n'est pas pour lui déplaire. Elle frissonne à ce contact. Toute sa vie est réunie dans cette pièce et c'était suffisant pour la belle comme pour son homme. « Tu peux être déguisé en sapin et être un époux dévoué et attentionné. Je suis certaine qu'en boxer avec une guirlande autour du cou tu me ferais un effet dingue .. » Elle l'embrasse laissant ses doigts glisser dans sa nuque et puis sa chevelure. « Électrisant même sans que la guirlande ne soit branchée à une prise. » Puis elle s'éloigne jouant du mouvement de ses hanches, s'attarde au prés d'Arthur et se remet ensuite à décorer le sapin tranquillement. « Le menu pour notre réveillon ou le soir de Noël? » Elle se tourne vers son homme. « Je vais avoir besoin de toi pour l'étoile en haut du sapin. » Pas qu'elle est peur de monter sur une échelle, mais elle trouve l'idée de voir son mari dessus exquise. « Mes parents arrivent le 30 vers 14h. Oui je leurs ai déjà dis pour la maison, parce qu'en effet ils voulaient réserver à l'hôtel. » Sur ce coup elle les a devancé. « Après je pense que pour le réveillon si on est que nous on peut se faire un apéro dînatoire qui traînera un peu en longueur. Des douceurs de chez nous mélangées aux douceurs de l'Italie. Pour le 25 on peut partir sur un repas traditionnel aux saveurs d'orients et d'occidents. On est doué pour les mélanges. Je verrais avec Syjad et Louise ce qu'ils aimeraient. De toute façon du moment qu'on est tous ensemble je pense que tout plaira. » Et elle met la touche finale au sapin. « Il ne reste plus qu'à brancher la prise. » Et une fois fait le sapin se met à clignoter au rythme des musiques de Noël ce qui fait gazouiller Arthur, il tape même dans ses mains, tout sourire face aux lumières qui s'allument et s'éteignent.

AVENGEDINCHAINS




Les jours passent et les souvenirs se tissent sous la douceur de l'hiver qui arrive à nos portes. Sous la bienveillance de l'amour qui se renforce.  
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne @SCHIZOPHRENIC & Pumpking d'amour & Padawan
Messages : 1390 - Points : 2637
Préparation de Noël. feat Tobias Tumblr_mfzd9fJVAA1qgghb8o1_500
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Jeu 14 Jan 2021 - 19:50 )
“Je n’aurais pas dit mieux.” Conclus Tobias. Lui qui était doué avec les mots savait que ceux de sa belle était toujours plus juste. Il aurait probablement cherché à dire la dernière phrase pour expliquer la situation, mais sa femme avait toujours le vocabulaire pour sublimer sa pensée. Il ne pouvait rien rajouter, si ce n’est sourire et la couver du regard pour qu’elle se rende compte au combien elle était importante pour lui. Il espérait que Safiya le sache.

Le sapin prenait donc des couleurs multi et variés pour le plus grand plaisir du bébé qui les regardait avec des grands yeux d’émerveillement. Savait-il seulement qu’il n’était pas tombé dans une famille ordinaire ? Probablement pas et tant mieux même en un sens. Tobias voulait le préserver du mal que l’Humanité pouvait infliger à ses compères. Un jour il apprendrait, un jour il comprendrait, mais cela sera dans quelques années. En attendant, Arthur mangeait son pied comme si cela était la meilleure chose qu’il soit. L’insouciance si douce d’un enfant. L’Historien quant à lui s’affairait à écouter les ordres de sa Madame. Il s’appliquait à la tâche : sachant que Safiya n’hésiterait pas à tout refaire par elle-même s’il ne réussissait pas du premier coup. Alors, il se mettait en quatre comme toujours pour que sa dulcinée trouve son contentement. En parlant de la fameuse tradition du gui, Tobias n’hésita pas à donner son avis. L’accrocher au lustre de leur chambre était le meilleur endroit. Non pas qu’ils avaient besoin d’excuse, mais cela ne pouvait pas faire de mal d’avoir un peu plus d’encouragement. Une tradition qui ne venait pas de leur religion respective, mais pourquoi se priver ?

“Et moi, pauvre homme que je suis, n’aurais pas d’autre choix que de succomber et de ployer sous tes baisers.”Un mouvement de tête en arrière, la paume de sa main sur son front et le voilà dans la parfaite position d’un dramaturge grecque. Le sérieux s’imposa naturellement quand Tobias émit le simple fait que les gens devaient avoir envie d’un peu de douceur, de fraîcheur en cette fin d’année douloureuse pour beaucoup. “Oui j’en ai entendu parlé, c’est une belle initiative. Je suis allée porter ce matin le carton avec nos affaires qu’on ne porte plus : en espérant que ça aide un peu.” Ils ne roulaient pas sur l’or, mais il n’y avait pas de petites bonnes actions. Un rien pouvait aider. “Oh si certainement, comme tu dis : elle sait que la porte sera toujours ouverte pour elle ; à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Je lui rappellerai hm ?” Tobias sourit, incapable de forcer les gens à venir : il n’était pas dans sa nature de pousser les gens à accepter une invitation.

Se laissant capturer à la guirlande comme un mustang dans l’Ouest des Etats-Unis, il se rapprocha de Safiya de son plein gré. Tobias n’avait rien d’un cheval sauvage, il serait plus du genre bon poney qui fait tout ce qu’on lui dit tant qu’on le traitait bien. Entourant de ses bras-le-corps de sa douce : il la laissait faire mille et un scénario.

“Il semblerait que Noël t’inspire à des choses bien plus coquines que je ne l’escomptais… Tant que tu décides de ne pas me farcir de quelque chose : je suppose que je peux abdiquer.” Il rigola doucement et lui vola un baiser : “Je crois qu’on pourrait facilement alimenter tout Naples si nous étions capables de créer de l’électricité en se touchant de la sorte.” Souriant à Safiya, il remit une mèche de cheveux derrière son oreille, en profita pour l’admirer avant de la laisser s’éloigner. “Les deux. Je ne suis pas un bon cuisiné : tu le sais bien. Même si je suis un excellent commis de cuisiner et le champion de la vaisselle.” Il alla chercher une chaise pour l’étoile, la posa devant le sapin et attrapa l’ornement. Cela ne l’empêchait pas d’écouter attentivement ce qu’avait à lui dire Safiya. “Ils seraient bien mieux à la villa. Ma maman adore recevoir en plus : elle sera plus que ravie de pouvoir prendre soin d’eux. On pourrait même passer la nouvelle année avec eux là-bas. Comme ça nous n’aurons pas à prendre la route après.” L’étoile accrochée, il redescendit de la chaise et alla la replacer : “Il faudra qu’on lui demande s’il y a quelque chose qui lui donne la nausée comme toi pour Arthur : qu’elle ne soit pas malade toute la soirée.” Prévenant? Il l’était avec son entourage et Louise faisait partie de la famille. Tobias brancha le tout et alla reprendre Arthur dans ses bras. Pas peu fier du sapin, il embrassa la tempe de son fils : “Restera plus la semaine prochaine qu’à allumer la première bougie d'Hanukkah.” Parce qu’ici toutes les croyances avaient leur place. Il souleva un peu Arthur : “Et on a notre premier cadeau. Hmmmmmm…” Il explosa de rire : “Je m’en occupe ne t’en fais pas.” Il embrassa Safiya et alla changer leur fils. Cela ne le dérangeait absolument pas et le faisait le plus possible.




Il faut accepter la pluie -
- pour avoir un arc-en-ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Safiya Rahotep SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Safiya Rahotep Spilsbury
https://www.ciao-vecchio.com/t1780-safiya-celle-qui-est-lu http://www.ciao-vecchio.com/t7523-un-seul-jour-peut-equivaloir-a-l-eternite-safiya
Faceclaim : Zoé Saldana © Aloysia, (vava) Ingrid & Marie (crackships)
Messages : 4686 - Points : 6667
Préparation de Noël. feat Tobias PertinentThinDromaeosaur-small
Âge : 41 ans née le 20 octobre 1979 à Louxor en Egypte.
Métier : Archéologue. Travaille avec Tobias depuis son arrivée à Naples.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Mer 20 Jan 2021 - 10:44 )

Le décompte commence.
TOBIYA


Il est vrai qu'entre Safiya et Tobias, l'accord est plus que parfait. Ils savent se compléter, se sublimer. Chacun apportant à l'autre la touche qui lui manquait pour être entier. Il y a bien sur parfois quelques fausses notes, mais ils en tirent tous les deux profits et savent parfaitement rééquilibrer l'harmonie. Ils ont été créés pour être ensemble, pour affronter tous les coups bas de la vie, mais aussi pour partager les bonheurs les plus intenses. Ils étaient faits pour donner la vie et unir ce qu'il y avait de plus sacré en eux. Arthur est l'image parfaite de leur bonheur, de leur réussite. Ils en sont fiers. Ils sont des parents comblés et un couple heureux. Alors avec en plus la magie des fêtes de Noël, magie qu'ils laissent entrer chez eux sans museler les traditions. Peu importe qu'elles ne soient pas de chez eux, ils sont la preuve vivante qu'on peut tout harmoniser sans avoir besoin de déclencher une guerre, sans mettre à mal l'humanité. Ils font des concessions, ils donnent pour recevoir. Et dans ce mélange de cultures chacun y trouve son compte et sa place. Alors oui dans le salon du couple la magie opère quand le sapin se pare de ses atouts. Parce qu'Arthur se doit d'être élevé dans la connaissance du monde et pas dans la restriction d'une religion. Et cela donne de la valeur à leur existence. Un but à leur vie. Enseigner à leur fils qu'on peut vivre et partager des valeurs même si tout semble au départ nous séparer.

La décoration de l'appartement reste bonne enfant, les amoureux se taquinent et Safiya y met tout son cœur et même d'avantage quand ils parlent de gui. Sous le regard émerveillé de leur fils qui semble à sa façon prendre part à cet échange. L'innocence dans le regard tout en mangeant ses pieds ou en suçant ses jouets. Pour l'instant c'est son monde et sous les yeux attendris de ses parents, toujours aussi complices, il l'agrandit par ses jeux et ses mimiques. « En effet tu n'auras pas le choix. Mais je sais que tu adores succomber et ployer sous mes baisers. Alors cela ne me pose aucun problème de mettre du gui partout juste pour sentir tes lèvres contre les miennes. » Même si la belle n'avait pas besoin de ce genre de piège pour obtenir des attentions charnelles. Elle lui sourit et se fait câline alors que Tobias s'aventure dans une mise en scène qui la fait éclater de rire. « Tu laisses à penser que je vais te torturer. »  Être dans les bras de son homme voilà où est sa place. Et même si elle a parcouru le monde, cet endroit là c'est son univers. Le seul donc jamais elle ne se lassera. Cette douceur leurs fait du bien après tout ce qui c'est passé, et encore ils n'ont pas été trop impactés. Certains habits ont tout perdu. « C'est une goutte dans l'océan mais j'espère aussi que ça pourra réchauffer le cœur de quelques napolitains. » Ils ont faits avec leurs moyens et surtout avec leurs cœurs. N'est ce pas l'essentiel dans en cette période d'agir avec son cœur pour son prochain.

Ils parlent ensuite de leurs familles et du programme des fêtes. De ce besoin de se retrouver tous ensemble et de profiter d'un temps juste à eux et pour leur fils. Ce premier Noël se doit d'être exceptionnel, même si beaucoup seront à venir et ou avec les années Arthur prendra conscience de la réelle signification de cette fête. « Oui rappelle lui et je lui enverrais aussi un message. » Safiya comprend sa belle mère mais elle veut lui assurer son soutien et le fait qu'elle est toujours la bienvenue. Tout en discutant la belle joue un peu, elle décore son homme, le trouvant beau avec une guirlande. Elle devient même un pu coquine dans ses idées. A force Tobias en a pris l'habitude. Sa femme n'a jamais caché ses penchants pour les jeux amoureux, ni le fait qu'elle le préférait nu qu'habillé. « Oui cette euphorie m'émoustille mon cœur. » Même si elle manque de s'étouffer de rire aux mots de son mari. « Non je n'en suis pas encore arrivée à ce stade. Tu as de la chance. » Elle n'ose même pas penser à la scène, se contentant d'imaginer Tobias nu avec des guirlandes sous le gui en train de céder à toutes ses envies coquines. Ils parlent ensuite des menus pour le réveillon et le jour de Noël. « C'est très important un commis de cuisine et la vaisselle il y en a toujours trop ces jours là. Alors on devrait s'en sortir. On forme une bonne équipe. » Elle ne se fait aucun souci sur ce plan là. Les repas seraient parfait et les convives comblés. Et puis l'essentiel était d'être tous ensemble. Surtout que les parents de l'égyptienne seront là pour le jour de l'An. « Oui se serait une très bonne idée. » Les plans se mettent doucement en place, tout comme l'étoile de Noël en haut du sapin.

« Il est parfait ce sapin. » Safiya regarde tour à tour Tobias et puis Arthur. « Oui de toute façon je vais appeler Syjad, je crois; si je ne me trompe pas dans les dates; que Louisa va avoir un échographie bientôt. Je lui demanderais pour les mets qui pourraient perturber la future maman. J'ai tellement hâte que ce bébé arrive. J'espère que cela adoucira mon oncle et lui fera voir les choses différemment. Ils sont tellement mignons tous les deux. » Et puis c'est Noël la période parfaite pour le pardon et pour accepter chacun tel qu'il est. Tobias récupère Arthur pour qu'il partage avec ses parents le moment de l'éclairage du sapin. Safiya vient passer son bras autour de la taille de son homme et se colle contre lui, embrassant à son tour la joue de son fils. « Oui le temps passe si vite, cette année encore a défilé sans que je la vois s'envoler. » Et elle pense que le temps ne va pas s'arrêter en si bon chemin, surtout avec un enfant qui grandit chaque jour. « Sacré cadeau. » Et elle sourit. « Est ce que tu veux du thé ? » Elle se dirige vers la cuisine pendant que son homme s'occupe du présent pour faire bouillir de l'eau, ils pouvaient bien prendre une pause. « Faudra qu'on fasse le point des cadeaux aussi pour voir les personnes qui nous manque. Et se faire une journée ville pour compléter la liste du père Noël. » Cette année ils pourraient y aller avec Arthur, leur petit ange ne se rendra compte de rien. « Pour ma mère et ta mère j'ai vu un médaillon ou on pourra glisser une photo de nous trois ou juste d'Arthur. Je pense que cela leur plairait beaucoup. Et on peut les faire graver en plus. » Elle fait infuser la menthe ce qui distille d'un coup une bonne odeur dans l'appartement. Le thé sera prêt à être servi quand Tobias reviendra.

AVENGEDINCHAINS




Les jours passent et les souvenirs se tissent sous la douceur de l'hiver qui arrive à nos portes. Sous la bienveillance de l'amour qui se renforce.  
Revenir en haut Aller en bas
Tobias SpilsburyLe vin est un puissant lubrifiant social
Tobias Spilsbury
http://www.ciao-vecchio.com/t545-i-may-be-drunk-miss-but- http://www.ciao-vecchio.com/t587-tobias-and-it-left-me-to-wonder-if-people-ever-know-each-other
Faceclaim : Eddie Redmayne @SCHIZOPHRENIC & Pumpking d'amour & Padawan
Messages : 1390 - Points : 2637
Préparation de Noël. feat Tobias Tumblr_mfzd9fJVAA1qgghb8o1_500
Âge : 37 ans
Métier : Historien et Conservateur au Musée Nationale d'Archéologie.
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le Sam 23 Jan 2021 - 15:58 )
En regardant leur salon, leur appartement en général : Tobias ne pouvait pas s’empêcher de ressentir une forme de paix. Ils avaient tellement traversé, ils avaient enfin un peu de paix et cela était délicieux. L’arrivé de leur fils ne faisait que rendre le tout un peu plus parfait et il tarda à l’historien de lui apprendre les joies de ses cultures, de ses origines. Il ne le savait pas, mais il était déjà riche d’un héritage important. En temps et en heure, tout lui sera enseigné et ils le feront avec délicatesse ainsi qu’avec intelligence. Tobias et Safiya étaient l’exemple parfait de deux personnes différentes, mais qui trouvaient une harmonie dans leur couple malgré tout. Arthur comprendrait avec l’âge l’importance de cet amour qui repose sur beaucoup de compréhension et de patience. Il comprendrait que pour rien au monde son papa ne changerait sa vie, ne modifierait son mariage ou bien la personne incroyable qu’était sa femme. La preuve : elle arrivait à donner une harmonie à un sapin qui porte tout un tas de couleurs. Si ça ce n’était pas un don !

“Il est vrai que tu ne mets jamais de temps à me convaincre de faire quoique ce soit Bella.” Il était faible devant elle. Safiya était sa plus grande, sa plus belle faiblesse. Pour rien au monde il voudrait lui résister : il sait très bien que jamais elle n’abusera de ce super pouvoir sur lui. Elle était bien trop bonne et gentille pour cela. Sa compagne arrivait à faire ressortir le meilleur de lui-même, il ne pouvait rien demander de plus si ce n’est de l’aimer chaque jour un peu plus. Et il le faisait. Aveuglément. “Je sais que tu peux me torturer en me privant de bisous et de câlins… Même si je sais également qu’elle sera brève étant donné que tu es tout aussi accro à moi que je le suis à toi.” Tobias ne rougissait presque plus maintenant face à des pensées plus torrides. Il avait pris l’habitude. “Un petit geste peut faire de grandes choses. On pourra continuer de donner les vêtements que l’on ne met pas, surtout ceux d’Arthur : il n’a pas le temps de les user.”

Leurs familles respectives allaient vouloir passer du temps avec eux. Sa maman, plus facilement que les parents de Safiya, avait déjà prévu de passer des fêtes seules. Tobias ne la laisserait cependant pas dans son coin et l’inviterait. La grande question serait de savoir si elle accepterait de venir chez eux. Il lui ressemblait bien trop : toujours peur d’être un poids, d’être de trop.

“Si tu lui envoies un message, elle n’aura d’autres choix que de venir. Elle ne sait pas te dire non.” Alors qu’elle n’hésitait pas avec son propre fils de refuser une proposition. Cela le rassurait, au fond, qu’elles s’entendent bien. L’Historien savait que sa mère avait un jour aimé avoir une fille. Pendant qu’il parlait, Tobias se retrouva bientôt enguirlander ce qui le fit rire de bon cœur. Il se permit de mettre une petite condition à ces jeux de Noël. Heureusement, cela n’était pas dans les plans de sa douce. Et il espérait ne pas avoir mis cette idée dans sa tête. C’est toujours dans le registre culinaire que la conversation continua puisque le menu de fin d’année fut exprimé. “Et cela préserve tes jolies mains.” Il embrassa sa dextre avant d’aller chercher leur fils. “Moi aussi, Arthur va avoir une cousine ou un cousin pour jouer. Ca va être tellement bien pour lui d’avoir quelqu’un avec qui partager des aventures et presque du même âge.” Tobias était heureux à cette idée oui : “Je ne pense pas, Safiya. De ce que Syjad m’a dit… Il acceptera jamais Louise et cet enfant. Tant pis pour lui, il ne sait pas ce qu’il perd.”

Il couva du regard sa dulcinée et son fils, souriant et ne pouvait pas s’en empêcher. Jamais il ne pouvait s’arrêter d’avoir cette risette sur son visage quand il était question d’eux. Rapidement, il sent cependant que dans la couche il y a maintenant un cadeau pour eux. Tobias se dévoua pour aller changer leur enfant et accepta volontiers le thé proposé : comment refuser une telle chose ? Il n’y avait rien de mieux qu’une boisson chaude - qu’importe la saison - pour remonter le moral. Tout en nettoyant les fesses de leur fils, il écoutait Safiya et son désir de faire une liste pour faire le point.

“Ce n’est pas juste… Tu sais que je ne peux pas refuser l’opportunité de faire une liste !” Tobias aimait bien trop ça. Il aimait être organisé, il aimait coucher sur le papier le travail accompli. “Le plus tôt sera le mieux, j’aimerais éviter les centres commerciaux bondés.” Il détestait la foule et se portait bien mieux quand il n’y avait pas beaucoup de monde. Il y avait moins de risques. Les idées de son épouse étaient excellentes. “Je pense qu'une photo de nous trois serait une meilleure option, même si on sait tous les deux qu’Arthur nous a remplacé dans leurs cœurs.” Il rigola à cette idée et rhabillant leur fils. Couche en main, il retourna dans la cuisine avec Arthur dans les bras et il la jeta à la poubelle.

Il ne restait plus qu’à trouver un cadeau pour le père de Safiya. Il ne connaissait pas plus que cela ses goûts alors il comptait sur sa fille pour lui donner des pistes. Cependant, il se permit de proposer :

“Pour ton père, tu penses qu’on pourrait lui acheter des livres peut-être ? Ou bien de beaux boutons de manchettes : lui qui s’habille toujours élégamment ?"




Il faut accepter la pluie -
- pour avoir un arc-en-ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Préparation de Noël. feat Tobias Empty
Sujet: Re: Préparation de Noël. feat Tobias ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Préparation de Noël. feat Tobias -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut