Revenir en haut
Aller en bas

-40%
Le deal à ne pas rater :
Écharpe Lacoste en laine côtelée à -40%
60 € 100 €
Voir le deal

 

- Les reines du shopping || Ft. Zaphira -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chae Rin FerlicchiLe vin est un puissant lubrifiant social
Chae Rin Ferlicchi
http://www.ciao-vecchio.com/t8118-chae-rin-ferlicchi
Faceclaim : Seo Ji Hye + ©Chonchon
Messages : 64 - Points : 79
Les reines du shopping || Ft. Zaphira Ff23d3f080e089f388354f133b35e055fda3c5cf
Âge : 33 ans
Métier : Chef cuisinière
Les reines du shopping || Ft. Zaphira Empty
Sujet: Les reines du shopping || Ft. Zaphira ( le Ven 18 Déc 2020 - 16:56 )
Les reines du shopping

1b2o.gifS’il y avait une chose que Chae Rin adorait énormément en plus de la nourriture, c’était se faire plaisir et remplir sa garde-robe dès qu’elle en avait l’occasion. Oui, elle était une fervente amatrice de shopping et si plus jeune, elle n’éprouvait aucun intérêt à faire les boutiques, aujourd’hui, c’était différent, elle adorait ça. Elle pouvait passer des heures dans les magasins sans s’ennuyer et peu importait le nombre de fois qu’elle les faisait par semaine, elle trouvait toujours des nouvelles choses à acheter. Parce qu’elle aimait la nouveauté, parce qu’elle aimait diversifier les affaires qu’elle portait et que c’était toujours un plaisir de se perdre dans les boutiques diverses. Elle avait de l’argent, autant en profiter, même si, oui, elle avait conscience qu’il était important de ne pas trop dépenser sans compter non plus. On n’était à l’abri de rien donc elle évitait de se mettre dans la difficulté et c’était le pourquoi si elle avait dépensé beaucoup la semaine d’avant, elle achetait moins la semaine suivante ou même n’achetait rien du tout. Cela dépendait de sa situation hors ça ne l’avait jamais empêché d’apprécier une bonne petite sortie et encore moins quand elle avait Zaphira comme compagnie. Zaphira, c’était cette amie qu’elle avait rencontrée il y a de nombreuses années en arrière ; elle l’avait en premier lieu suivi sur Instagram, appréciant les créations qu’elle postait et elle n’avait pas hésité à aller à sa rencontre le jour où la jeune femme avait ouvert son magasin. En fidèle amatrice de mode et adorant énormément ce que la styliste concevait, fan de ce qu’elle proposait, Chae Rin n’avait pu que se présenter puis être la première à acheter ses produits. Ce n’était peut-être pas des vêtements de luxe cependant il s’agissait de vêtements originaux et de qualité, tout ce dont elle aimait. Et il n’y avait rien d’étonnant quant au fait que les demoiselles avaient de suite accroché, échangeant pendant longtemps sur le sujet de la mode, puis à force de se croiser dans cette boutique, un lien s’était créé. Un lien qui s’était renforcé lorsque Zaphira à son tour s’était présentée dans le restaurant de la jeune femme de manière à lui apporter son soutien et leur amitié ne s’était jamais éteinte depuis. Elles s’entendaient parfaitement, elles aimaient toutes les deux la mode, le shopping et en plus de cela, Chae Rin aimait entendre ses avis sur le sujet. Si certains s’en lasseraient sûrement, ce n’était pas le cas de la chef cuisinière qui était probablement aussi accro au shopping que la styliste.

Arrivée au lieu de rendez-vous, la jeune femme n’avait pas eu besoin d’attendre longtemps avant d’apercevoir son amie qui marchait en sa direction. Naturellement, elle lui avait fait un grand signe de la main pour la saluer, une fabuleuse esquisse venant dessiner ses lèvres. Ce n’était que lorsque Zaphira arriva à sa hauteur qu’elle la serra un instant dans ses bras en guise de salutation. « Tu vas bien ? » Certes, elles s’étaient déjà eues au téléphone plus tôt dans la journée pour confirmer leurs rendez-vous seulement ça ne l’empêchait pas de lui reposer la question de plus bel. « Prête à faire des folies ? » Parce qu’autant dire que les connaissant, elles en avaient probablement pour la journée.




Looks like a girl but she's a flame, so bright she can burn your eyes. Better look the other way, you can try but you'll never forget her name. She's on top of the world. She's just a girl and she's on fire, hotter than a fantasy, lonely like a highway, she's living in a world and it's on fire
Revenir en haut Aller en bas
Zaphira HaninJ'ai débarqué dans un monde étrange
Zaphira Hanin
http://www.ciao-vecchio.com/t7119-zaphira-hanin http://www.ciao-vecchio.com/t7135-zaphira-o-30-ans-o-styliste
Faceclaim : Adelaide Kane - @PrettyGirl
Messages : 162 - Points : 535
Âge : 30 ans
Métier : Styliste
Les reines du shopping || Ft. Zaphira Empty
Sujet: Re: Les reines du shopping || Ft. Zaphira ( le Lun 4 Jan 2021 - 20:28 )
Les reines du shopping

1b2o.gifLes fêtes approchaient à grands pas et Zaphira stressait pour le moment. Ce n’était pas ce qu’elle avait prévu pour sa fin d’année, elle avait tout préparé pour passer les fêtes au japon, loin de Naples, loin de ses amis et de ses proches, accompagner son meilleur ami et découvrir cette culture qu’elle aimait de loin, mais ses préparations n’étaient pas suffisantes et les détails de dernières minutes n’ont fait que lui mettre des battons dans les roues jusqu’à se sentir obligée de tout annuler. Oui, tout annuler. Rester à Naples sans avoir acheté des cadeaux aux autres, - une chose qu’elle avait prévu de faire depuis le Japon-, elle n’avait même pas cousu une robe pour l’occasion ni elle en avait acheté. Beaucoup trop occupée à tout finir pour partir loin de cette ville qui l’étouffait chaque jour un peu plus.

La styliste aimait toujours autant Naples, certes, mais elle avait l’impression qu’elle stagnait. Elle rêvait de changement, elle voulait du changement, sans cesse ! C’était peut-être à cause de son signe astrologique, les sagittaires adorent l’aventure, disent-ils, elle n’y croit pas du tout sauf si ça l’arrange pour justifier sa mauvaise humeur et sa quête continue du nouveau. Non sans parler de Haley, sa meilleure amie qui souffrait probablement toujours dans son coin et qui, malgré le temps qui est passé depuis la fameuse nouvelle et malgré qu’elles aient pu enfin parler et reprendre une vie plus ou moins normale, Zaphira stressait, tout le temps, elle en devenait presque folle ! Elle avait aussi cette impression que son cerveau bouillonnait, qu’elle pensait à trois-cents choses à la fois et qu’elle n’arrivait pas à correctement à se concentrer sur une tâche, la faire bien, une fois pour toute. Puis, le pire, elle était aussi au summum de la productivité, paradoxalement. Elle avait des idées qui jaillissent ça-et-là et même une envie de reprendre une activité liée à la littérature : écrire un livre. Pourquoi pas ? Elle n’avait pas une vie folle, mais écrire lui manquait, lire lui manquait aussi et le dernier livre qu’elle avait lu revenait à quatre ou cinq années en arrière. Pourquoi quand on a plusieurs centres d’intérêt on n’a pas le temps de tout faire ? Cette question, elle se la posait souvent et c’était aussi la source de sa frustration.

Frustration qu’elle réussissait à dissiper lorsque son amie et elle décidèrent de se faire une sortie Shopping. Cette activité guérissait tous les maux ! C’était une réelle thérapie pour le moral bien que beaucoup de gens ne comprennent pas cet effet, mais c’était réel, au grand bonheur de la couturière. Elle arriva avec quelques minutes de retard, se jetant rapidement dans ses bras pour une forte étreinte, « Je ne pouvais pas aller mieux ! » Et c’était vrai. Autant elle aimait le Shopping, autant elle le faisait rarement, préférant porter les vêtements qu’elle cousait elle-même et perdant la plupart de son temps libre dans les magasins de tissus, -c’était la vie aussi, ce genre de magasins-. « Et toi, bichette ? » Bras-dessus, bras dessous, Zaphira enleva ses lunettes de Soleil et poussa Rin dans la même direction qu’elle « Les vendeurs ne sont pas prêts ! » Son compte en banque n’était pas prêt aussi, elle allait sûrement devenir une acheteuse compulsive pour la journée et rentrer avec plusieurs sacs et des vêtements dont elle finirait sûrement par en donner la moitié, mais oui, elle était prête à se permettre ce petit luxe. La santé mentale passe avant tout et l’argent part et revient, non ? « L’urgence est de trouver une robe pour le réveillon de Noël et une autre pour la soirée du Nouvel An. Mais il faut que ce soit des robes passe-partout … ? Je ne sais toujours pas où et avec qui je vais les passer. » Le désespoir s’entendait au ton de sa voix mais elle se ressaisit aussitôt. « De toute façon, on va dévaliser tous les magasins. Je suis prête. Prête ? » Sourit-elle, telle une super héroïne des dessins-animés qui s’apprêtait à sauver le monde sauf que c’était son monde à elle qu’elle s’apprêtait à sauver.




Libere ta lumière
Revenir en haut Aller en bas
 
- Les reines du shopping || Ft. Zaphira -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut