Revenir en haut
Aller en bas

-41%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
25.55 € 42.99 €
Voir le deal

 

- Who am I? // Declan / hard -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Stella SpinelliToujours frais après un litre de café
Stella Spinelli
http://www.ciao-vecchio.com/t4897-un-jour-je-serai-le-meilleur-d http://www.ciao-vecchio.com/t4901-mieux-vaut-peter-en-compagnie-que-mourir-seul-stella
Faceclaim : Rose Leslie Queen @LUX AETERNA.
Messages : 574 - Points : 1455
Who am I? // Declan / hard NdWB
Âge : 33 ans
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
Who am I? // Declan / hard Empty
Sujet: Who am I? // Declan / hard ( le Mer 30 Déc 2020 - 13:11 )
Stella avait bu. Bien trop pour pouvoir dire le nombre de verres qu'elle avait avalé. Depuis qu’elle avait passé la nuit chez un couché, qu’elle avait couché avec lui apparemment : sa vie avait complètement changé. Elle remettait en doute tout dans sa vie. Elle qui avait toujours pensé être homosexuelle, avait couché avec un homme. Elle qui n’avait jamais trouvé un pénis joli… Était-ce réellement possible ? Pourquoi cela ne le serait pas ? Pourquoi cet homme aurait menti ? Qu’est-ce qu’il aurait à gagner à ça ? Stella n’en savait rien, mais elle avait prit quelques jours de congé parce qu’elle n’arrivait pas à se sortir ces possibles images. Conne. Elle était si conne. Elle avait cru pouvoir être heureuse, tout avoir. Un nouvel appartement, un nouveau travail, une chance d’avoir une nouvelle vie. Mais non. Le destin en avait décidé autrement.

Ce n’est pas comme si sa journée avait été bonne. Elle avait reçu une proposition de travail dans un nouveau cabaret qui demandait des capacités acrobatiques. Elle avait espéré pouvoir trouver un second travail en plus, pour gagner un peu plus d’argent et mettre encore plus de sous de côtés. Cependant, elle a rapidement déchanté en comprenant qu’elle devait être presque nue pour faire ça. Stella n’était pas encore désespérée à ce point. Elle avait sa dignité. Elle ne vendrait pas ses charmes de la sorte. Il en est hors de question. Elle préférait retourner vivre dans la rue.

Errant dans les quartiers de Naples, ses mains dans ses poches, son regard glissait sur le peu de passant et les boutiques. Elle releva la tête en reconnaissant l'endroit. Stella eu un rire ironique, jeta sa main sur son visage : “For feck sake Jesus Marie Joseph ! GO TO HELL !” Hurla-t-elle en frappant dans une poubelle qui se renversa. Elle était devant l’immeuble de Declan. Après de longues secondes d’hésitation, elle appuya plusieurs fois sur l’interphone : “Declan ! Declan ! Range ton pénis avec ta conquête et laisse moi rentrer.” Elle regarda autour d’elle. Stella chercha dans son sac : “J’ai une bouteille de vodka !” Pas de réponse. Alors, elle continua : “Allez ouvre ! J’ai trop bu pour être rejetée !"


“We are all

mad here”
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Declan O'Reilly10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Declan O'Reilly
https://www.ciao-vecchio.com/t4363-ames-sensibles-s-abstenir http://www.ciao-vecchio.com/t7475-le-connard-de-service-a-votre-service-declan
Faceclaim : Vinnie Woolston © Ealitya,. (vava)
Messages : 1675 - Points : 3580
Who am I? // Declan / hard 06.29
Âge : 32 ans né le 17/02/1988 à Dublin
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
Who am I? // Declan / hard Empty
Sujet: Re: Who am I? // Declan / hard ( le Ven 1 Jan 2021 - 17:01 )
Caressing the desire.
stella & declan

Je ne peux pas dire que la belle que je tiens entre mes bras m'ait ensorcelé. Mais vu l'état de ma virilité je ne me pose pas de question, je profite juste de la situation, tout en me concentrant sur mon plaisir. Elle a de sublimes atouts et le moyen de me faire basculer dans le monde de la jouissance. D'ailleurs la température de mon mercure corporel frôle l'indécence. A cet instant j'en perds toute phrase de politesse. C'est plus des mots insolents qui caressent mes lèvres fiévreuses, mes gestes sont guère doux, ils montrent combien je suis excité. Et je n'ai pas eu besoin de boire du café ou du thé. La vue de son corps chevauchant le mien suffit à me faire perdre toute bienséance. J'ai failli craquer sur une femme plus ronde, qui me proposait un coup vite fait dans les toilettes du bar où j'étais. J'aurais pu jouir dans une honorable vache alors que là c'est une belle biche qui m'astique le manche Elle joue habillement de ses hanches sur mon épée affilée. Et ses mains usent de caresses sur mon olive droite et puis sur la gauche. Je gémis de plaisir alors qu'elle se cambre. La lumière passant par le volet entre ouvert dessine même une nervure sur sa poitrine que je tripote avec expertise. Je suis aux anges et proche du plaisir exquis.
Quand …

Un chien aboie parce qu'un con fait du barouf dans ma rue. Ma sonnette retentit. On s'y excite même dessus. « Putain de merde c'est quoi ce bordel. » Sûrement des gamins en manquent de sensation. Je vais leurs passer l'envie. Mais pas question de ne pas finir ce que j'ai commencé même si on continue à sonner. Je projette la belle sur le matelas la mettant sur le ventre, je la possède avec force pour finir de prendre mon pied. Essayant d'oublier le bruit incessant et la voix qu'il me semble entendre. Une fois que j'ai terminé, je n'attends pas après son plaisir, je me lève et entièrement nu et encore au garde à vous, j'ouvre la fenêtre. « Non mais ce n'est pas fini se bordel .. il y en a qui voudrait bais .. » Et je m'arrêtes direct quand je vois Stella une bouteille à la main. « Putain mais tu fous quoi là Stella ? Tu vas réveiller tout le quartier. Attends je t'ouvre. » Je referme la fenêtre. « Allez faut que tu te casses j'ai une invitée surprise. » Bien sur elle rouspète, elle gueule même vu que je l'ai privé de sa jouissance, mais j'ai eu la mienne. Oui je sais de ce côté là je dois faire encore des efforts. Mais bon Stella est devant ma porte. Alors je ne réfléchis plus trop. « Allez grouille ton cul. » Je lui jette ses fringues et attrape une serviette que j'entoure autour de ma taille, je file pour ouvrir la porte en appuyant sur le digicode. « Allez beauté monte c'est ouvert. » Je salue à peine celle qui me toise en sirtant, elle va certainement croiser Stella en descendant. Je reste devant la porte pour surveiller l'arrivée de la demoiselle. « Salut. Je ne te demande pas si tu vas bien, ton état me prouve que non. Allez entre je crois que tu as besoin de réconfort. » Je ferme la porte. « Et désolé du temps d'attente j'étais en pleine action. » Ce qu'elle doit se douter vu ma tenue et la belle qu'elle a croisé. « Et je ne voulais pas frustrer la belle  ..  » Enfin me frustrer. Et sans lui demander je file chercher des verres dans la cuisine. « Il se passe quoi pour que la lionne soit en pétard ? » Pour éviter de dire bourré.


vmicorum. / Pretty Girl & LipsLikeAMorphinel


Souhaiter
que demain soit un nouveau jour, que demain fasse naitre un nouvel homme.
Revenir en haut Aller en bas
Stella SpinelliToujours frais après un litre de café
Stella Spinelli
http://www.ciao-vecchio.com/t4897-un-jour-je-serai-le-meilleur-d http://www.ciao-vecchio.com/t4901-mieux-vaut-peter-en-compagnie-que-mourir-seul-stella
Faceclaim : Rose Leslie Queen @LUX AETERNA.
Messages : 574 - Points : 1455
Who am I? // Declan / hard NdWB
Âge : 33 ans
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
Who am I? // Declan / hard Empty
Sujet: Re: Who am I? // Declan / hard ( le Mer 13 Jan 2021 - 22:06 )

Stella ne savait pas pourquoi ses gibolles l’avaient emmené jusqu’à chez Declan, mais la voilà en bas de l’immeuble. Pourquoi faire demi-tour et rentrer terminer de se soûler seule alors qu’elle savait que son ami ne dirait jamais non pour un verre ? Peut-être qu’il pourrait l’aider. Il était un mec après tout : il saurait probablement. Ou bien il aurait la décence de l’écouter et de se la fermer pendant qu’elle vidait son sac. Elio était avec son Jules : elle ne voulait pas le déranger. En revanche, celui qu’elle était sur le point d’embêter n’avait pas de port d’attache. D’où ses exclamations, ses cris presque pour attirer l’attention du Quidam qui faisait des ravages chez la gente féminine. La poubelle qui est à terre et à subit le courroux de Stella avait probablement réveillé le quartier. Ce n’était rien comparé à son acharnement sur la sonnette de l’immeuble pour tenter lui attirer l’attention de Declan.

“Baiser c’est ça ?!” Finit Stella en ouvrant grands ses bras : “La bonne blague ! Tu peux baiser quand tu veux, mais là j’ai besoin de te revoir alors range ton engin et ouvre moi !” Stella, tout dans la délicatesse. Elle prit une gorgée de vodka avant de grogner pour elle-même : “Connard de mec qui laisse une femme dehors.” Remontant les marches pour arriver à la porte de l’immeuble. Elle entends le mot beauté. Elle le rappelle : “La beauté elle t’emmerde ! Ouvre !” Grommela-t-elle avant de rentrer.

Le son de ses docs sur le carrelage raisonnait. Elle n’était pas discrète. Pourquoi elle le serait ? Elle n’avait pas été jusque-là, pourquoi ça commencerait ?! En voyant la femme descendre également, elle fronça les sourcils :

“Damn le goujat.” La demoiselle s’arrêta : “Un connard ouais.” Stella souffla : “T’en fais pas, je lui en collerais une de ta part.” Cela la fit sourire. “Prends le temps de te rhabiller. Fais froid dehors.” Stella enleva son écharpe pour la mettre autour du cou de la belle : “Tu serais bien mieux avec une femme.” Un clin d’œil entendu et puis elle continua de monter. Non. Elle n’était pas attirée par les hommes. La preuve : elle était émoustillée à la vue de cette femme nue dans un couloir. C’est qu’elle n’était peut-être pas si déglinguer que cela ? Qu’importe. Elle devait aller au bout de son plan pour réellement savoir. “Tu parles d’action, rien qu’à voir ses pupilles : tu peux voir qu’elle n’est pas satisfaite.” La rouquine s’avançait vers lui. Claquant la porte derrière elle, Stella rentra et fit voler ses Doc Martens dans l’entrée. “Il se passe qu’apparemment j’ai couché avec un homme.” Elle ne s’en souvenait pas. “T’es le seul mec que je connaisse qu’à la queue dressée pour un rien, comment je peux savoir si une personne de ton espèce à désacraliser mon corps avec son engin ?” Pourquoi prendre des pincettes ? Elle parlait à son ami. "Parce que non, je n'ai aucun souvenir ! Ca me rend dingue !" Elle termina sa bouteille et la posa sur la table. "Je vais devenir folle Declan ! Je dois savoir, mais je ne sais pas comment. Une idée ?" Demanda-t-elle en se laissant tomber sur le canapé avant de balancer sa tête en arrière.


“We are all

mad here”
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Declan O'Reilly10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Declan O'Reilly
https://www.ciao-vecchio.com/t4363-ames-sensibles-s-abstenir http://www.ciao-vecchio.com/t7475-le-connard-de-service-a-votre-service-declan
Faceclaim : Vinnie Woolston © Ealitya,. (vava)
Messages : 1675 - Points : 3580
Who am I? // Declan / hard 06.29
Âge : 32 ans né le 17/02/1988 à Dublin
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
Who am I? // Declan / hard Empty
Sujet: Re: Who am I? // Declan / hard ( le Hier à 18:28 )
Caressing the desire.
stella & declan

Je suis furax quand j'entends le boucan qu'il y a dehors et qui me déconcentre dans mon activité physique. Et encore plus quand ce bordel vient rebondir sur ma sonnette, au point que je dois me lever pour mettre fin à cet esclandre qui va finir par réveiller tous mes voisins. Pas besoin de m'attirer des ennuis supplémentaires. Mais là où tout se bouscule c'est quand je vois Stella devant la porte de mon immeuble. J'ignore si elle c'est rincée l’œil vu que je me suis présenté à poil à ma fenêtre. Mais la voir là m'émoustille au plus haut point. Et même si j'ai eu le temps de finir avec la belle qui se trouve encore dans mon lit. Belle que je vire sans ménagement, ma virilité elle ne dirait pas non à une autre gâterie. Vraiment dommage que la rouquine préfère les femmes. Elle ne sait pas de quoi elle se prive. Ou plutôt de quoi elle me prive. Enfin je me presse pour aller lui ouvrir, choisissant la facilité en mettant juste une serviette autour de ma taille, histoire de ne pas la choquer d'entrée. Parce que la recevoir à poil me passe par la tête. Et encore plus quand je l'entends rebondir sur le mot beauté. Quelle lionne.

J'oublie bien vite celle avec qui j'ai pris mon pied, bon j'ai connu mieux niveau baise, mon esprit étant à fond sur la femme qui monte en ce moment même mes escaliers. Et bien entendu je me fais mousser d'entré. « Pas de ma faute si on m'a coupé dans mon élan. Et si la belle a traîné pour jouir. Elle a fait de son mieux. » Mon regard se pose sur mon entre jambe. « Elle a fait de son mieux. » J'ai quand même intérêt à faire gaffe, parce que la serviette n'est pas si grande. Un faux mouvement ou des idées trop cochonnes pourraient bien faire apparaître le loup. Mais pour le moment je cherche à savoir ce qui a pu la mettre dans cet état, Stella qui semble la plus part du temps dans la maîtrise. Là elle a pété un câble. Bon l'alcool est peut être responsable, mais elle n'a pas du boire sans un bon motif. Hein ?? Quoi ?? Je reste bouche ouverte quand elle me balance qu'elle a apparemment coucher avec un mec. Putain de merde. C'est quoi ce merdier. J'en rage intérieurement. Et moi qui veux me la taper. Stella donne un peu plus de détail et je manque m'étouffer avec sa demande. « Attends tu as couché avec un mec et tu ne te souviens de rien c'est ça ? Et tu viens me voir pour que je dise comment savoir si oui ou non tu t'es fais dépuceler ? Tu te fous de ma gueule ? C'est une caméra cachée c'est ça ? Ou tu es sérieuse ? » Parce que là je voyais plus la grosse blague, même si les mots suivant me font voir qu'elle n'est pas dans son assiette. « Et qui a eu le plaisir de jouer avec ta féminité ? » Peut être pas la question à poser, mais c'est dit. « Ok je vais essayer de t'aider. » Je vais d'abord chercher une autre bouteille et je nous sers un verre. J'avale le mien direct.

« Est ce que tu as eu mal après ? Ou tu as vu des tâches dans les draps ou tes sous vêtements. Certaines filles saignent pas mal et puis s'il ne t'a pas excité correctement tu as du la sentir passer quand même. Surtout que bon je suppose que tu n'en avais pas envie. Sauf si tu étais bourrée. Mais là je reviens au premier point si tu mouilles pas tu la sens passer. Surtout si c'était ta première fois. » Je la regarde. « Parce que même si tu ne souviens plus ton corps lui doit se souvenir. » Je ressers mon verre et je descends aussi sec. « Après il y a une façon de s'assurer si c'est vrai ou pas. C'est de te servir de moi pour vérifier. » En plus rien que d'y penser je bande, et je ne m'en cache pas. Stella me fait de l'effet et je n'ai jamais dis le contraire. De plus c'est chez moi qu'elle est venue pour voir si oui ou non elle avait couché avec un mec. Il doit y avoir une raison. « Après tu peux passer par un médecin aussi, mais cela risque d'être beaucoup moins plaisant surtout si tu tombes sur un vieux vicieux. » Et j'évite de lui dire qu'elle peut aussi voir un toubib femme, elle serait capable de prendre son pied au moment de l'auscultation. En tout cas moi je suis prêt à lui vendre mon corps si elle le désire. Et à prendre mon temps dans les préliminaire et la pénétration juste parce que c'est elle. Je serais même prêt à l'embrasser, à lui laisser goûter mes lèvres, geste que je ne fais jamais. A la dévorer alors que je bouffe rarement la chatte, c'est plutôt ma queue que les filles dévorent. Enfin je suis prêt à lui faire la totale, à penser à elle, avant de penser à moi. Elle serait l'exception.


vmicorum. / Pretty Girl & LipsLikeAMorphinel


Souhaiter
que demain soit un nouveau jour, que demain fasse naitre un nouvel homme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am I? // Declan / hard Empty
Sujet: Re: Who am I? // Declan / hard ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Who am I? // Declan / hard -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut