Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -50%
Echo Flex : contrôle des appareils ...
Voir le deal
14.99 €

 

- [Kalisha] Happy New Year -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Adam JacobsenToujours frais après un litre de café
Adam Jacobsen
https://www.ciao-vecchio.com/t5989-i-know-i-ve-grown-but-i-can-t https://www.ciao-vecchio.com/t6028-adam-s-notebook#191030
Faceclaim : Hugh Dancy @Ealitya (merci Sandrine <3)
Messages : 852 - Points : 1209
[Kalisha] Happy New Year C810b83584016e47716c0538727b746c1599ee45
Âge : 43 ans (27 nov)
Métier : Anciennement dans l'humanitaire, il tente de se reconstruire. Il peint mais travaille surtout au refuge pour animaux..
[Kalisha] Happy New Year Empty
Sujet: [Kalisha] Happy New Year ( le Dim 3 Jan 2021 - 17:50 )

Happy New Year @Kalisha Moore  .


Cela fait bien longtemps qu’Adam n’a pas fêté dignement le passage à la nouvelle année.  De nature calme et réservé, le brun est plutôt satisfait devant une émission télévisée ou un bon livre. Mais aujourd’hui il a décidé de changer ses habitudes. Il n’a pas envie de rester éveillé jusqu’à minuit pour envoyer quelques SMS avant d’aller rejoindre son lit. Seul. Ce soir, il va embrasser 2021 dans la joie et la bonne humeur. Deux années particulièrement difficiles sont maintenant derrière lui, il mérite un moment pour décompresser totalement. Oublier le divorce et tous les problèmes qu’il a engendré ces derniers mois. Pour être franc, il compte même en oublier jusqu’à son nom.  Un bénévole au refuge a parlé d’une fête dans un bar du centre-ville. Adam n’y avait pas porté plus d’attention que cela jusqu’à maintenant, mais il ne lui faut pas beaucoup de temps pour s’emparer de son téléphone et vérifier les informations sur internet. Le site de l’établissement parle bien d’une soirée spéciale nouvel an. Heureusement, ce n’est pas déguisé. Ne se laissant pas le temps de se dégonfler, Adam se dirige vers sa penderie pour se changer. Si Ebba était là, elle lui dirait de troquer ce t-shirt pour quelque chose de plus attirant. Le brun sourit en imaginant sa cadette hocher négativement la tête devant sa tenue et passe ses doigts sur quelques chemises avant d’en choisir une. Parfaite. Un jean pour accompagner, rien de trop habillé non plus, il ne serait pas à l’aise. Il pose les vetements sur une chaise de la salle de bain. Etape douche, un peu de parfum et le voilà fin prêt pour une soirée qui s’annonce bien différente de celles qu’il connaît d’habitude.

Les rues ne Naples sont particulièrement animées. Certains ont commencé à boire il y a déjà plusieurs heures et ça s’entend. Adam croise un groupe de jeunes chantant une chanson qu’il n’a jamais entendu de sa vie. Probablement une nouveauté qui n’est pas encore arrivé à ses oreilles. Et s’il ne savait pas qu’une soirée est organisé dans le bar, il l’aurait deviné vu la musique qui s’entend à l’extérieur du bâtiment.

Ni une, ni deux, Adam se dirige vers le bar pour commander sa boisson. Vu le monde, il prefère demander deux verres d’un coup. Attendre de longues minutes devant un comptoir c’est pas son truc. Et probablement que le rhum dans son verre aide à la socialisation, car il se retrouve rapidement parmi un groupe de personnes qu’il ne connaissait pas il y a 15 minutes. A moins qu’il soit arrivé il y a 1 heure. C’est un peu confus dans son esprit et les verres qui s’alignent sur la table qu’il partage avec ces -presque – inconnus n’aident pas. Le brun se laisse entraîner dans les jeux d’alcool dont il ne comprend pas toujours la règle. Cela ne le dérange pas et il se contente de finir son verre quand on le lui dit. Son cerveau est complément embrumé par les vapeurs d’alcool. Ça fait de longs mois qu’il n’a pas autant bu et sa capacité à tenir les verres n’est plus aussi bonne que lorsqu’il avait 25 ans. Adam se lève de sa chaise quand la tournée est terminée. Quelle heure est-il ? Il lève le bras pour regarder le cadran de sa montre et le fixe de longues secondes avant de se souvenir qu’il voulait y lire l’heure. Il lui en faut quelques-unes de plus pour y parvenir. 11H24. Il est ici depuis à peine 2heures et il a déjà du mal à se tenir droit. Ça promet. L’idée lui vient alors d’aller danser. Paraît que ça aide à évacuer l’alcool, du moins c’est ce qu’on lui disait plus jeune. Sa démarche est un peu bancale mais alors que ses yeux se posent sur une silhouette connue il se met à sourire. « Kalisha ! » Oui c’est elle, il en est certain. Difficile d’oublier ce jolie sourire. Et il ne parle même pas de ses formes. La bienséance oubliée, il envoie balader toute la politesse dont il fait preuve habituellement quand il la croise. On blâmera le rhum et la bière. « Wow. J’avais presque oublié que tu étais aussi jolie » Demain il voudra probablement se cacher pour le reste de sa vie « Tu veux danser ? J’allais justement sur la piste » Il réalise que son doigt pointe à l’opposé de la piste de danse. Il fronce les sourcils, se met à rire et montre finalement de l’autre côté « Plutôt par-là »



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




What doesn't kill you makes you stronger



Revenir en haut Aller en bas
Kalisha MooreLe vin est un puissant lubrifiant social
Kalisha Moore
https://www.ciao-vecchio.com/t5991-kalisha-entre-le-feu-et-la-gl https://www.ciao-vecchio.com/t6040-du-flair-un-esprit-commercial-un-grand-sens-relationnel-et-de-l-organisation#191391
Faceclaim : Halle Berry + © Ante mortem (vava)
Messages : 922 - Points : 1711
[Kalisha] Happy New Year Giphy-downsized
Âge : Née le 31/08/1969 à Toronto (Canada)
Métier : Agent artistique.. Ausssi féroce que Cerbère le chien des enfers, je veille sur mes artistes.
[Kalisha] Happy New Year Empty
Sujet: Re: [Kalisha] Happy New Year ( le Ven 8 Jan 2021 - 14:38 )
Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie-mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années.
adam & kalisha
Soir de fête
Seule devant une coupe de champagne et quelques canapés salés, sucrés, ce n'est pas du tout de cette façon que je souhaite fêter ce changement d'année. Je ne souhaite pas non plus d'être entourée de monde que je connais, pas que je n'apprécierais pas. Juste que j'ai envie de renouveau, et de surprise. Voir ce que peut me réserver ce changement de cap. Je n'ai pas réservé comme je le fais parfois, une place dans une soirée prévue, ou tout plus ou moins est calculé. C'est sûr que l'on s'amuse car tout est prévu, du menu au choix de musique, de la décoration à l'instant ou les confettis nous tombe sur la tête. Ces réveillons là sont amusants, mais à force ils finissent par ne plus se renouveler, on retrouve même d'une année sur l'autre les mêmes têtes. Alors j'ai tout simplement décidé de ne rien décider. De sortir oui mais de me laisser porter par une fantaisie toute nouvelle et de me prendre au jeu de l'inédit en poussant la porte d'un lieu inattendu sans rien préparer. Sauf ma tenue bien sur, car pas question de sortir en ce soir de réveillon habillée comme tous les jours. Mais je ne joue pas dans l’excès non plus. Un juste milieu dans lequel je ne sentirais à mon aise, autant pour lever le coude afin de trinquer, que pour bouger mes hanches sur une piste de danse.

J'opte donc pour une robe noire pailletée, décolletée, moulante au niveau du haut et partant en évasée à partir de mes hanches. Un brin sexy mais sans non plus être trop provocante. Je sors pour m'amuser par pour aguicher. Quoi que si je trouve un homme à mon goût je pourrais bien jouer du comment le volant se soulève quand je tourne. Du coup je choisis un shorty noir pour le bas que j'enfile sur un string en dentelle assorti mon soutien gorge. Je reste une femme qui aime séduire. La tenue posée sur mon lit, je file sous la douche. Ensuite j'enduis mon corps d'huile liée à mon parfum. Je me glisse dans mes vêtements. Une paire de bas pour parer mes jambes d'un galbe parfait et des talons aiguilles pour finir en beauté.

Manteau sur les épaules, écharpe autour de cou, pochette en main, me voilà déambulant les rues de la Naples à la recherche de l'endroit parfait. Je me laisse guider par mon instinct. Quelques musiques m'attirent mais je ne passe que le bout de mon nez avant de trouver l'endroit parfait. Un bar tout simplement, mais l'ambiance est au rendez vous et c'est tout ce qu'il me faut. Je laisse mon manteau et mon écharpe aux vestiaires. Je commande un coupe de champagne. Puis une autre et une autre, pour que les bulles fassent leur office. Il n'est pas encore minuit mais certains ont un peu d'avance en ce qui concerne le taux d'alcoolémie. Je ne m'en offusque pas. J'avance vers la piste de danse, voulant m'amuser. Et vu que j'aime danser, je ne compte pas me priver. Mon corps frôle quelques silhouettes innocemment. Il est trop tôt pour incendier les mâles. Même si certains regards me disent qu'ils seraient prêt à se brûler. Chaque chose en son temps.

Je suis toute proche de la piste quand j'entends une voix. Je me tourne et mes yeux se posent dans le regard clair d'Adam. Je lui souris. « Merci pour le compliment. Mais je dois te le retourner. » Je laisse mes yeux glisser sur ses courbes, habillement mise en valeur par son jean et sa chemise. Adam est un bel homme, je l'aurais bien savourer le soir ou nous avons mangé ensemble. Mais la soirée a fait que nous sommes restés sages. Plus occupés à parler de nos voyages et de saveurs culinaires. Ce qui ne m'a pas déplu. Ce qui prouve aussi que le beau gosse a du savoir vivre. Enfin revenons à cet instant. « J'y allais aussi. Cela tombe bien. Et je ne peux dire non à une pareille invitation. » Je lui fais un clin d’œil avant de rire en voyant que Adam se trompe de direction. Il me semble qu'il est un peu d'avance lui aussi sur le grammage alcoolique. Mais je m'en moque. Je veux passer un bon moment et le passer en sa compagnie sera la cerise sur le gâteau. « Oui par là. » Je lui attrape sa main pour être certaine qu'il ne parte pas dans l'autre sens. Et en quelques minutes, après avoir un peu jouer des coudes on est sur la piste de danse. Et cela tombe bien car le rythme s'accélère, ce qui permet à mes hanches d'entrer directement en mouvement. Il reste encore un peu de temps avant que ne ressentisse le décompte qui nous mènera à la nouvelle année. Et en attendant je viens coller Adam d'un peu plus prés. Effleurant son corps. Poussant même les belles qui s'approchent un peu trop. « Tu es tout seul ? Ou avec des amis ? » Vu que la musique est un peu forte je viens lui poser les questions tout contre son oreille, laissant mon souffle s'égarer un peu sur sa peau. De quoi rendre peut être l'ambiance plus électrique. Après cela reste très léger et discret.

vmicorum (fiche) Corpse Heart & lya (vava).


Le passé
ce poids qui parfois pèse et nous malmène au point de n'éprouver que des regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Adam JacobsenToujours frais après un litre de café
Adam Jacobsen
https://www.ciao-vecchio.com/t5989-i-know-i-ve-grown-but-i-can-t https://www.ciao-vecchio.com/t6028-adam-s-notebook#191030
Faceclaim : Hugh Dancy @Ealitya (merci Sandrine <3)
Messages : 852 - Points : 1209
[Kalisha] Happy New Year C810b83584016e47716c0538727b746c1599ee45
Âge : 43 ans (27 nov)
Métier : Anciennement dans l'humanitaire, il tente de se reconstruire. Il peint mais travaille surtout au refuge pour animaux..
[Kalisha] Happy New Year Empty
Sujet: Re: [Kalisha] Happy New Year ( le Dim 17 Jan 2021 - 20:27 )

Happy New Year @Kalisha Moore  .


Adam n’est pas le genre d’homme à se faire happer par l’alcool normalement. Il fait attention, surtout quand il se retrouve entouré d’inconnus, dans un bar assez loin de chez lui. Mais cette fois il décide d’oublier d’être un adulte responsable en enchaînant les verres qu’on lui propose. Le jeu devient de plus en plus compliqué à comprendre pour son esprit imbibé de rhum, de bière et de whisky. Les mélanges ne font pas bon ménage, il devrait le savoir. Cela fait une éternité qu’il n’a pas ressentit cette sensation si particulière en se levant de sa chaise. L’impression que ses gestes sont trop lents – ou bien trop rapides – et que les rires autour de lui sont amplifiés. Le brun passe une main sur son visage pour se remettre les idées en place, c’est ainsi qu’il décide d’aller danser. Il croit entendre l’une de ses nouvelles connaissances lui proposer un autre verre, mais il oublie vite l’information en croisant le regard de Kalisha. Ses yeux passent sur la robe qui met gracieusement ses formes en valeur. Il met d’ailleurs un peu longtemps à se concentrer sur son visage, lançant un compliment par la même occasion. Lui qui n’ose jamais trop en dire d’habitude, l’alcool délie sa langue. Il ne tarde pas à l’inviter à danser et même si son doigt pointe la mauvaise direction, Kalisha accepte. Adam se laisse entraîner, ne lâchant pas sa main pour ne pas la perdre dans la foule.

La musique accélère et cela rappelle à Adam ses nombreuses soirées étudiantes. Il aimait déjà se retrouver sur la piste. Le brun suit le rythme alors que Kalisha se rapproche. Ecoutant sa question, la main d’Adam se pose contre sa hanche pour la tenir près de lui. C’est un reflex qu’il ne réalise même pas sur le coup, pensant plutôt au tissu contre sa peau. Il tourne quand même légèrement la tête pour montrer la direction de la table où il était préalablement assis. « Je suis venu seul » Pas de demoiselle jalouse qui pourrait leur sauter dessus en montrant les griffes « J’ai commencé un jeu d’alcool et… » il hausse les épaules comme si cela expliquait la situation dans laquelle il se trouve maintenant. Situation forte agréable ceci-dit. Il n’attendait pas grand-chose en venant dans ce bar, mais il a trouvé beaucoup.

Le souffle de Kalisha le fait frissonner et il en oublie un instant la musique qui retentit toujours dans le bar. Sa main remonte légèrement alors qu’il demande à son tour « Et toi ? Seule ? » Il prefère s’en assurer, même si Kalisha envoie tous les signes qu’elle l’est. « En tout cas, je suis content d’être tombé sur toi » Sourire qui prouve sa sincérité alors qu’il se rapproche encore un peu de son ancienne  voisine n’oubliant pas de continuer à danser. Il est un peu en mode automatique, laissant simplement le rythme dicter ses mouvements. « J'espérais te revoir »



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




What doesn't kill you makes you stronger



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Kalisha] Happy New Year Empty
Sujet: Re: [Kalisha] Happy New Year ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Kalisha] Happy New Year -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut