Revenir en haut
Aller en bas

-42%
Le deal à ne pas rater :
Enceinte Douche Bluetooth portable et étanche (idéal pour Plage, ...
28.99 € 49.99 €
Voir le deal

 

- [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
En ligne
Isaac Calderini
http://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-rem http://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 727 - Points : 1641
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII DLzTbXR
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Jeu 7 Jan 2021 - 18:20 )
You're a candle in the window on a cold, dark winter's night and I'm getting closer than I ever thought I mightSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Qu’est-ce qu’il faisait là ? C’était une question qu’Isaac se répétait alors qu’il observait les alentours autour d’eux sans être capable d’y répondre pour autant. Ce n’était pas tant que les lieux étaient désagréables, bien au contraire, il serait même juste de dire qu’il se trouvait dans un univers qui lui plaisait et c’était probablement là le problème. Le bar était plein, chaleureux et conviviale, rien à voir avec la discothèque dans laquelle il travaillait… S’il y avait bien de la musique, elle n’était pas aussi forte et surtout elle était chantée par les clients qui appréciaient s’amuser puis se détendre devant un karaoké. L’amoureux de musique qu’il était ne pouvait qu’aimer, particulièrement lorsque ceux qui s’attelaient à la tâche s’avéraient être doué puis que la mélodie venait chatouiller suavement ses oreilles. De lui-même, il ne se rendait jamais dans ce genre d’endroit parce qu’il se connaissait et qu’à chaque fois qu’on parlait de sa passion, sans le vouloir, il se perdait instinctivement dans tous ses rêves qu’il ne pourrait malheureusement jamais réaliser. Alors, il se mettait volontairement des bâtons dans les rues, il évitait de tenter le diable puis garder cette passion enfouie au fin fond de ses entrailles. Et à présent qu’il était rentré dans ce bar en compagnie de Serena puis qu’ils s’étaient confortablement installés à une table, choisissant chacun une boisson à leur convenance, il était difficile de faire demi-tour. Isaac lui-même ne comprenait pas pourquoi, en premier lieu, il avait cédé à sa cadette qui les avait encouragés à sortir, à se changer les idées plutôt que de rester enfermés. Bien qu’il s’était rapproché de la jeune femme, jusqu’à présent, ils n’avaient jamais cherché à se voir en dehors ou essayer de faire des activités qui pourraient les rapprocher un peu plus. Probablement la raison pour laquelle il ne souhaitait pas sortir en premier lieu, parce que tout était déjà compliqué et il ne désirait pas que Serena prenne plus de place dans sa vie. Sa cadette n’avait pas eu de mauvaises intentions, elle voulait juste que la jeune femme prenne l’air, disant que ça lui ferait du bien et en soit, Isaac était d’accord avec ça. Hors, à présent qu’il se trouvait là, assis à cette table, des clients en train de chanter follement au karaoké du bar, il se sentait stupide d’avoir accepté. A choisir, il aurait mieux fait de l’emmener à l’hôtel, il se serait certainement senti plus à l’aise toutefois aussi con qu’il pouvait être, il avait conscience que ce n’était pas forcément ce que Serena avait besoin en ce moment… Et ça le faisait soupirer mentalement un peu plus. Depuis quand est-ce qu’il se souciait de ce genre de détails ?

En silence tout d’abord, il avait pris quelques gorgées de son cocktail avant de s’emparer du classeur dans lequel était écrit la liste de toutes les chansons puis sans plus attendre, il l’avait jeté doucement devant sa vis-à-vis. « Tiens si t’as envie d’aller chanter, fais-toi plaisir. » Un sourire amusé au bord des lèvres, il n’avait pu s’empêcher de hausser les épaules avant d’ajouter un « Je te filmerais. » Encore ? A croire qu’il aimait ça bien que cette fois-ci la situation était quelque peu différente et qu’il ne faisait que se moquer gentiment en réalité. Ils étaient venus pour passer une bonne soirée donc autant s'amuser.



Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.




 [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII 3697232556  :
 


Dernière édition par Isaac Calderini le Jeu 18 Fév 2021 - 7:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 411 - Points : 2072
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Jeu 21 Jan 2021 - 13:14 )
You give my life direction, you make everything so clearSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Cela faisait maintenant cinq jours que Serena et son petit Lorenzo habitaient chez Isaac et la petite sœur de ce dernier, Erena. Cinq jours que la brune avait quitté l’hôpital. Cinq jours qu’elle se disait qu’il fallait véritablement qu’elle se reprenne en main. Pour tout avouer, elle essayait progressivement de se remettre à s’alimenter correctement. Certes, cela n’était pas évident tous les jours puisque cette dernière n’avait eu de cesse de mal se nourrir pendant de très longs mois, jusqu’à ne quasiment plus rien avaler pendant presque un mois, mais il n’en demeurait pas moins qu’elle avait la volonté d’aller de l’avant. Fort heureusement pour elle, elle avait Isaac pour la soutenir et l’épauler. Oh bien entendu, si on lui avait dit cela plusieurs mois auparavant, elle aurait très certainement rigolé au nez de la personne disant de telles absurdités, mais il fallait bien avouer que désormais, elle était ravie de pouvoir compter sur Isaac. Ils étaient passés de la haine à quelque chose qu’elle n’arrivait pas à qualifier. Après tout, ils n’étaient pas amis, ni ennemis, ils étaient amants, mais pas ensemble. Autant dire qu’il n’y avait aucun terme pour pouvoir les qualifier, alors oui, cela pouvait être étrange, mais dans le cas actuel des choses, Serena était heureuse de pouvoir l’avoir à ses côtés. D’ailleurs, elle ne savait pas vraiment ce qui aurait pu se passer s’il n’avait pas été là… Ne serait-ce que lorsqu’elle a eu son malaise, c’était grâce à lui qu’elle avait pu se retrouver à temps aux urgences, c’était grâce à lui que son petit Lorenzo ne s’était pas retrouvé seul pendant deux jours et surtout… c’était grâce à lui que ces derniers jours elle s’endormait un peu plus sereinement. Alors oui, cela pouvait sembler étonnant qu’elle apprécie autant le fait de dormir sur un canapé dans un appartement un peu petit pour quatre personnes, mais c’était pourtant le cas. Elle se serait sentie étouffée dans son appartement, seule. Bon certes, il y aurait eu son fils, mais ce n’était pas la même chose puisqu’il était encore bien jeune.

Donc oui, elle en était énormément reconnaissante envers Isaac, mais également envers la gentillesse dont faisait preuve Erena, la sœur de ce dernier. Après tout, elle aurait très bien pu ne pas accepter une parfaite inconnue chez eux, mais au contraire elle s’était montrée accueillante et Lorenzo semblait visiblement adorer passer du temps avec cette dernière. Bien entendu, la petite sœur ne s’empêchait pas de leur lancer par moment des petites piques, car elle trouvait cela quelque peu étrange venant de son frère qu’il accueille quelqu’un chez eux, et encore plus une femme, mais bon… Serena s’était habituée à ses petites remarques et cela la faisait de ce fait plus rire qu’autre chose. Et d’ailleurs, c’était grâce à la petite sœur qu’elle avait pu sortir un petit peu de l’appartement pour prendre l’air et se changer les idées. En effet, cette dernière avait tout organisé, disant s’occuper du petit prince pendant qu’Isaac et elle pourraient sortir et profiter un peu. Si sur le coup, l’idée avait surpris Serena, elle avait fini par l’accepter. Enfin… c’était sans compter sur le lieu où Erena avait choisi de les envoyer : un bar karaoké ! Franchement, Serena ne s’était clairement pas attendue à cela, pour la bonne et simple raison qu’elle n’avait jamais été dans un tel endroit et surtout parce qu’elle avait dû mal à se visualiser y être avec Isaac. Mais bon, ils se retrouvaient à présent assis à une table, un verre à la main, à écouter des amoureux de musique chanter diverses chansons. Parfois c’était très agréable, d’autres fois un peu plus compliquées à écouter, mais dans tous les cas, cela plaisait à Serena qui se détendait quelque peu. Par moment, elle observait Isaac du coin de l’œil, ne sachant pas trop s’il appréciait ou pas. Après tout, c’était bien là la première fois qu’ils faisaient une activité tous les deux. D’habitude c’était pour s’amuser sous les draps… Là… c’était totalement différent. Sauf que voilà, alors qu’elle écoutait une reprise de chanson tout en sirotant un peu son cocktail, elle avait soudainement senti du bruit devant elle. Un gros classeur venait de se retrouver devant ses yeux, avec toutes les chansons possibles… « Tiens si t’as envie d’aller chanter, fais-toi plaisir. » Serena avait alors fait une petite moue l’air de dire qu’elle n’avait pas particulièrement envie de chanter. En même temps, les seules chansons qu’elle chantait c’était des disneys sous la douche. Oh certes, elle avait une jolie voix, mais c’était clairement pas une chanteuse née. Elle, son talent, c’était la danse… « Je te filmerais. » Un petit rire s’était alors échappé des lèvres de la belle qui avait alors tourné le classeur dans la direction d’Isaac. « Je passerai sur scène seulement si tu y vas avant moi. Après tout… La dernière personne a avoir été filmé c’était moi, donc ce serait logique que ce soit à ton tour d’être filmé. » Et elle lui avait alors fait un petit clin d’œil. « Enfin… Si tu es cap bien sûr… » Sauf qu’elle ne se rendait pas compte qu’elle avait face à elle, un chanteur né….


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
En ligne
Isaac Calderini
http://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-rem http://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 727 - Points : 1641
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII DLzTbXR
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Jeu 21 Jan 2021 - 17:50 )
You're a candle in the window on a cold, dark winter's night and I'm getting closer than I ever thought I mightSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Pour sûr qu’en effet, se retrouver avec Serena dans un tel endroit était une situation des plus étranges, pas communes non plus. Certes, c’était vrai qu’ils s’étaient rapprochés ces derniers temps, qu’Isaac avait même accepté de l’héberger chez lui afin qu’elle se repose et reprenne sa vie en main, néanmoins malgré cela, ils n’avaient jamais effectué une quelconque activité ensemble. Tout ce qu’ils avaient partagé était certaines conversations ainsi que des moments beaucoup plus intimes où seuls leurs corps communiquaient… Définir la relation qui les liait était compliqué, le garçon lui-même n’avait pas souhaité chercher à la décrire parce qu’il la trouvait difficile à expliquer. S’ils étaient amants, ils n’étaient pas amis pour autant, ils n’étaient pas un couple non plus et cela faisait un moment qu’ils avaient dépassé le stade des connaissances. Hors, ils n’avaient jamais tenté d’apprendre à se connaître en dehors de murs de l’appartement, à tenter de s’amuser autrement qu’en frôlant la peau de l’autre et en vérité, Isaac ne partageait ce genre d’instant avec personne. Il ne savait pas profiter de la vie comme son entourage, il ne savait pas apprécier les bonnes choses puisque la majorité de son existence, il l’avait passé à s’occuper de sa petite sœur, il l’avait passé à travailler et s’assurer du bonheur de cette dernière. Toutes ces responsabilités qu’il portait sur ses épaules ne lui permettaient pas de gaspiller son temps à ce genre d’âneries, encore moins lorsque ça touchait une passion qu’il avait dû mettre de côté et qu’il refusait de s’y laisser tenter. C’était bizarre pour lui de se trouver dans un tel lieu sans qu’il n’y travaille, simplement pour se reposer, pour passer une bonne soirée puis penser à autre chose qu’à l’argent qu’il devait rembourser. Et évidemment, le fait d’être en plus assis à cette table avec Serena rendait la situation encore plus étrange, plus spéciale et lui était incapable de décrire ce qu’il songeait en ce moment précis. Il était plus perturbé que ce qu’il affichait, peu habitué à l’avoir auprès de lui dans ce genre de circonstances et c’était probablement le pourquoi, il n’avait pas hésité avant de lui balancer le livre de chansons devant les yeux. Le silence qui régnait entre eux ne l’aidait pas à être à l’aise avec l’ambiance présente dans ce bar donc garder sa fidèle personnalité en la taquinant lui avait paru être la meilleure chose à faire.

Chanter, pas même une seule seconde cette idée ne lui avait traversé l’esprit, puisqu’il savait que s’il prenait le micro, il risquait de vouloir toujours plus et il ne le pouvait pas. Sa vie ne lui permettait malheureusement pas donc même s’il mourrait d’envie de monter sur cette petite scène, il avait préféré motiver Serena à le faire plutôt que le contraire. Sauf qu’il aurait dû se douter que la jeune femme n’acquiescerait pas si facilement et à peine l’avait-il provoqué qu’elle lui avait rendu la pareille. Est-ce qu’il était cap ? Evidemment qu’il l’était, là n’était pas la question et dans le fond, ça lui plaisait peut-être un peu trop qu’elle le défie autant. Parce qu’il voyait bien dans son regard qu’elle l’imaginait incapable de chanter, certainement même qu’elle pensait qu’il ne savait tout simplement pas le faire. « Tu n’as pas honte de te défiler de la sorte ? Depuis quand est-ce qu’il faut un ordre pour savoir qui filme qui ? » L’expression taquine qui était dessinée sur ses lèvres s’était faite plus prononcée avant qu’il ne hausse les épaules. « Mais si tu veux, je peux le faire. » Il n’avait réellement aucune intention de participer à ce karaoké néanmoins si Serena le provoquait de la sorte, il ne pouvait définitivement pas se défiler. Naturellement, son doigt avait défilé le long de la liste des chansons, tournant les pages une à une jusqu’à ce qu’il se décide sur celle qu’il comptait interpréter. Il ne perdit pas de temps pour l’écrire sur un papier et l’apportait au DJ avant de revenir à sa table, prenant en silence quelques gorgées de son cocktail. Et les minutes s’écoulèrent si rapidement qu’Isaac fut appelé plus vite qu’il ne l’aurait cru. Sur l’instant, il l’admettait, il avait éprouvé un moment d’hésitation, s’interrogeant à lui-même savoir si c’était une chose correcte à faire toutefois, sans parler du défi que Serena lui avait lancé, ce serait mentir de dire qu’il ne voulait pas tenir ce micro entre ses mains. Le pourquoi il s’était finalement levé après ces quelques secondes de doute, non pas sans offrir un nouveau regard à la demoiselle qui l’accompagnait. « Ne tombe pas amoureux de moi. » Sa voix était taquine tandis qu’il n’avait pas résisté à lui effectuer un clin d’œil sur ses paroles cependant sans même lui laisser le temps de répondre, il avait ajouté un simple « Je plaisante. », riant légèrement pour ensuite se diriger vers la scène où le micro était installé. La vérité était que si Isaac se savait doué dans le domaine musical, il n’en était pas aussi confiant que ce qu’il aurait dû être, parce que c’était la première fois qu’il chanterait devant des personnes, qu’il n’avait jamais dévoilé sa voix à qui que ce soit et que cette dernière n’était peut-être pas aussi bien que ce qu’il croyait. Néanmoins, le jeune homme ne s’était pas laissé démonter, inspirant profondément avec les paupières closes jusqu’à ce que la musique ne résonne enfin dans la salle puis que sa voix ne vienne doucement l’accompagner. Les premières notes avaient suffit à elles seules pour le transporter loin, très loin, le dévorant jusqu’aux tripes alors qu’il profitait de ce moment comme si toute sa vie en dépendait. Serena avait voulu l’entendre chanter, il lui donnait ce qu’elle désirait.

Musique [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII 3203843487  :
 


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.




 [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII 3697232556  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 411 - Points : 2072
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Jeu 21 Jan 2021 - 21:02 )
You give my life direction, you make everything so clearSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Un karaoké… De tous les lieux où elle aurait pu se retrouver avec Isaac, c’était très certainement le dernier endroit que la brune aurait pu imaginer. Après tout, ce n’était pas comme si tous deux avaient l’habitude de se voir dans des cadres plus légers… Car oui, ils se sont régulièrement vus pour le plaisir de se retrouver dans les bras l’un de l’autre, dû à l’appel de leurs corps, mais jamais en dehors de ces moments charnels. Donc autant dire que c’était là une première de se retrouver ailleurs que dans une chambre ou un appartement, nus… C’était presque comme si elle était un peu plus gênée de le voir vêtu que nu, pour dire à quel point leur manière d’être tous les deux était des plus étrange ! En même temps, ils n’avaient jamais véritablement pris le temps d’apprendre à se connaître d’une autre façon. Oh certes… petit à petit, ils avaient appris des choses l’un sur l’autre sans le vouloir et c’était ce qui les avaient rapprochés, mais ils n’avaient pour autant jamais cherché à faire des activités ensembles. A l’époque, elle se serait dit à quoi bon ? Et Isaac avait dû se dire la même chose… Sauf que depuis l’hospitalisation, Serena ne voyait plus complètement les choses de la même façon. Après tout, si elle s’était retrouvée dans ce lit d’hôpital c’était bien parce que sa manière de gérer sa vie n’était pas la bonne et de ce fait, tout était bon à prendre à ses yeux pour choisir de vivre différemment. Alors bon… Pourquoi pas un karaoké ? Tant qu’elle n’avait pas a chanté devant tous ces gens.

Sauf que voilà, c’était sans compter sur Isaac qui n’avait pas hésité à la taquiner comme il savait si bien le faire en lui donnant le livre avec toutes les chansons possibles du karaoké. Ni une ni deux, elle avait choisi de retourner la situation en sa faveur pour éviter d’avoir à chanter. En effet, elle lui avait dit que c’était plutôt à lui de chanter à lui en premier et que s’il était cap elle le suivrait… Bien entendu, elle avait dit cela en espérant fortement qu’il ne savait pas chanter et qu’il refuserait, car cela lui aurait permis de pouvoir refuser également ce défi. Sauf que voilà, c’était sans compter le fait qu’elle lui avait lancé un défi à son tour. Et à partir du moment où elle lui avait demandé s’il était cap, la lueur au fond des yeux d’Isaac avait changée. Et merde… Elle sentait qu’il allait être cap… « Tu n’as pas honte de te défiler de la sorte ? Depuis quand est-ce qu’il faut un ordre pour savoir qui filme qui ? » Et il avait alors haussé les épaules, prouvant ensuite par la parole ce que Serena savait déjà, il allait le faire. Shit ! « Mais si tu veux, je peux le faire. » Et sans plus attendre, il avait choisi une chanson avant de l’apporter au DJ et revenir à la table. « Tu as choisi quelle chanson ? » Bien évidemment, elle était curieuse, trop curieuse, sauf qu’il n’avait pas l’air de vouloir le lui dire, se targuant que de toute façon elle le saurait bien assez tôt. Dans un sens, Serena avait hâte de le voir sur scène, mais d’un autre côté, elle savait également que dès qu’il irait sur scène, ce serait à son tour ensuite… Alors tout en sirotant son cocktail, elle s’était mise à son tour à regarder distraitement les chansons, se demandant ce qu’elle pourrait bien choisir après, mais soudainement… Le nom d’Isaac fut appelé et c’était alors qu’elle avait planté son regard dans le sien. « Prêt ? » Son regard toujours plein de défi au fond des yeux, et visiblement, il était plus que prêt…

En effet, Isaac venait de se lever non sans la regarder avant et lui dire… « Ne tombe pas amoureuse de moi. » Un petit rire s’était échappé des lèvres de Serena qui avait bien envie de lui rétorquer que cela n’arriverait que dans ses rêves les plus fous, mais il avait eu tôt fait de la devancer en ajoutant. « Je plaisante. » Elle avait alors fait une mimique amusée en secouant la tête doucement, il n’en loupait vraiment pas une pour la taquiner. Alors elle l’avait regardé s’avancer vers la scène, curieuse de l’entendre chanter, mais ne s’attendant très certainement pas du tout à ce qui allait arriver… La musique s’était alors mise en route, le micro à la main, Isaac avait alors fermé ses paupières pour ensuite lancer les premières notes. Sa voix était étrangement douce, les notes étaient délicates, bien placées… Et sans s’en rendre compte, elle s’était mise à se laisser transporter par la musique, ne quittant pas une seule seconde Isaac des yeux… Lorsque la voix de ce dernier se mit à chanter avec plus de puissances dans des notes plus aiguës, les poiles de Serena s’étaient alors dressés sur sa peau, prise de frissons intenses. Il l’impressionnait et il fallait bien avouer qu’elle ne s’était pas attendue à ça. Tellement transportée par la musique qu’elle avait dû écraser une larme qui s’était mise à perler au coin de son œil. C’était intense, c’était beau, c’était magique… Et visiblement elle n’était clairement pas la seule à avoir ressenti tout cela, car lorsque les notes de musiques s’étaient mises à s’arrêter et qu’il avait chanté la dernière note, elle s’était alors rendue compte que nombre de clients avaient sortis leur portable pour pouvoir le filmer. En même temps… Elle ne pouvait que les comprendre c’était une sacrée performance. Ni une ni deux, elle s’était levée comme la quasi-totalité de la salle pour l’applaudir, car il fallait bien avouer qu’il avait un sacré talent… Et puis, lorsqu’il était revenu à leur table, elle avait plongée son regard dans le sien pour lui dire simplement. « Ca y est, je suis amoureuse. » Puis avec un petit sourire amusée, ajouter tout comme lui avant. « Je plaisante… Mais plus sérieusement, d’où tu arrives à sortir des notes pareilles ? C’était incroyable ! » Elle n’avait pas pu s’en empêcher… Il fallait qu’il se rende compte à quel point il avait fait transporter la salle entière, car avec un talent comme le sien, il pourrait aller loin tellement loin…


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
En ligne
Isaac Calderini
http://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-rem http://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 727 - Points : 1641
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII DLzTbXR
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Jeu 21 Jan 2021 - 21:36 )
You're a candle in the window on a cold, dark winter's night and I'm getting closer than I ever thought I mightSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Oui, Isaac s’était bien gardé de lui avouer quelle chanson il avait sélectionné, sinon Serena comprendrait vite qu’il savait chanter. Vu les notes hautes présentes dans cette musique, on ne choisissait pas une telle mélodie si on n’avait pas une voix adéquate et il n’avait d’ailleurs pas pris ce titre au hasard. Il aurait pu choisir quelque chose de plus entraînant, quelque chose qui motiverait les clients à se lever et danser hors la jeune femme l’avait mis au défi, il l’avait donc pris très au sérieux. Peut-être, en un sens, souhaitait-il également se prouver à lui-même de ce dont il était capable néanmoins une chose qui était sûre, ce garçon n’avait pas froid aux yeux. Toutefois, bien qu’il avait tenté au mieux de ne rien laisser transparaître, évidemment qu’il s’était retrouvé stressé de monter sur scène ; c’était la première fois qu’il chanterait devant un public, qu’il chanterait devant quelqu’un d’autre et indirectement, il avait la pression. Pourtant, malgré cette brève hésitation, le jeune homme ne s’était pas laissé dévorer puis s’était levé, répétant un « prêt. » à Serena, sans savoir s’il l’était réellement. Utiliser la plaisanterie ensuite l’avait quelque peu aidé à se détendre même si l’angoisse était revenue une fois ses deux pieds posés sur l’estrade, jusqu’à ce que l’instrumentale retentisse puis que sa voix ne chante les premières notes. En réalité, il n’avait pas besoin de grand-chose pour apaiser son cœur et le son qui résonnait dans ses oreilles l’avait téléporté dans un autre monde, lui faisant oublier tout ce stresse qu’il avait éprouvé quelques minutes plus tôt. La musique avait toujours été son principal moyen d’échappatoire, l’endroit où il puisait sa force, son oxygène et qui le rendait soudainement différent.

Tout d’abord, c’était vrai, Isaac n’avait pas semblé complètement relaxé ; le premier couplet se voulant discret, assez doux cependant il était facile de discerner rien qu’à ses notes qu’en effet, il savait chanter. Les gens avaient continué à faire leur vie, discutant dans leur coin pour qu’au bout du compte, petit à petit, le silence se mette à régner dans la salle et seule la douce voix du chanteur se faisait entendre. En peu de temps seulement, il était parvenu à capter l’attention de tout le monde et cette attention s’était faite plus forte quand il se lança dans les notes plus hautes, bien plus puissantes, et pleines d’émotions. Transporté dans la chanson, il n’avait pas remarqué ces téléphones qui s’étaient levé pour le filmer, il n’avait pas prêté attention à tous ces regards posés sur lui non plus, vivant cette musique jusqu’au plus profond de ses entrailles… Il avait du talent, c’était indéniable. S’il en doutait jusqu’à présent, autant dire que la réaction de chacun le prouvait. Les dernières paroles prononcées, le jeune homme avait soufflé, évacuant toute la pression ressentie pendant son show, avant d’essuyer les gouttes de sueur qui s’écoulaient sur son visage. Encore perdue dans ses pensées, toujours sur ce nuage que lui seul avait construit, il n’en était ressorti qu’en entendant les applaudissements qui lui étaient destinés. Ses iris s’étaient machinalement égarées autour de lui, quelque peu perplexe de voir tous ces gens debout qui l’applaudissaient et l’encourageaient… Il ne s’était clairement pas attendu à une telle ovation cependant cela lui faisait plaisir et après s’être incliné légèrement, il les avait remerciés d’un sourire avant de rapidement quitter la scène. Certains regards étaient encore posés sur lui, des personnes probablement admiratives et intrigués de l’homme qu’il était, toutefois Isaac avait délibérément choisi de ne pas y accorder un trop grand intérêt. « Merci. » Avait-il ajouté à Serena, une expression un peu plus fière que celle qu’il avait arboré sur l’estrade. « C’est tout un travail. Je chante depuis que je suis petit. » Ce que personne ne concevait puisqu’il n’en avait jamais parlé à qui que ce soit jusqu’à maintenant et que mis à part travailler, on ne le voyait pas vraiment faire autre chose. « Mais je savais que tu allais tomber amoureuse, je t’avais prévenu. » Un sourire amusé au bord des lèvres, il lui avait adressé un nouveau clin d’œil avant de finalement s’affaler sur la table, la main sur son cœur qui battait encore la chamade. « Waouh, c’était intense. » Lui-même en vérité peinait à réaliser ce qui venait de se passer, c’était comme si tout sortait droit d’un rêve et qu’il ne tarderait pas à se réveiller.



Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.




 [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII 3697232556  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 411 - Points : 2072
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Ven 22 Jan 2021 - 11:50 )
You give my life direction, you make everything so clearSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || On peut dire que Serena ne s’était clairement pas attendue à cela lorsqu’elle avait mis au défi Isaac d’aller chanter avant elle… Pour tout avouer, elle ne s’était pas imaginée quoi que ce soit, juste peut-être qu’il devait avoir une voix passe-partout, normal, voir même ne pas réussir à chanter tout court. En même temps, comment aurait-elle pu imaginer qu’il ait une telle voix et surtout, qu’il parvienne à la faire vibrer de la sorte grâce à une chanson. Car oui, tout du long de la chanson, elle avait senti des frissons parcourir le long de son corps et elle avait même sentie une larme d’émotion pointer le bout de son nez au coin de ses yeux. Larme qu’elle avait bien vite étouffée, non désireuse de montrer à quel point il avait réussi à lui faire de l’effet avec sa voix. Certes, ce n’était clairement pas le même effet qu’il lui faisait habituellement et c’était certainement pour cela que cela lui semblait aussi fort… Jamais ô grand jamais il n’avait réussi à l’émouvoir de la sorte. En même temps, ce n’était pas en étant dans les draps l’un de l’autre qu’ils auraient pu faire quoi que ce soit qui puisse émouvoir, mais tout de même… C’était nouveau pour elle et pour tout avouer, cela faisait bien longtemps qu’une voix ne l’avait pas autant touchée. Bien entendu, elle écoutait énormément de musiques, mais la performance que venait de livrer Isaac était bien loin de ce qu’elle avait eu l’habitude d’entendre ces derniers temps. Il avait un talent certain et en voyant à quel point les autres spectateurs semblaient touchés également par sa voix, elle se disait qu’il pourrait très certainement percer dans ce milieu. Cela se voyait qu’il chantait avec ses tripes et c’était certainement la chose qui touchait le plus lorsque l’on pouvait voir une personne chanter. En tout cas, Serena était véritablement admirative, car elle venait de découvrir une facette d’Isaac qu’elle n’aurait pu imaginer même dans ses rêves les plus fous… Il avait un talent incroyable pour le chant !

Autant dire que lorsqu’il avait eu terminé de chanter, Serena n’avait pas réussi à détacher son regard de lui, car c’était un peu comme si elle voyait un homme nouveau. C’était peut-être d’ailleurs pour cela qu’ils n’avaient jamais fait quoi que ce soit en dehors de leurs appartements respectifs pour apprendre à se connaître, car c’est en connaissant une personne qu’il y a des risques de s’attacher. Voilà pourquoi elle avait choisi de tourner la chose à la rigolade en lui disant qu’effectivement elle était tombée amoureuse de lui. En même temps, n’était-ce pas ce qu’il avait lui-même dit avant ? Bien entendu, ils rigolaient tous deux là-dessus, mais il n’en demeurait pas moins que pendant qu’il chantait, Serena l’avait regardé avec un tout autre regard… « Merci. » Et dans son regard, Serena pouvait lire toute la fierté qu’il s’y lisait et il y avait de quoi être fier, c’était une sacrée performance ! « C’est tout un travail. Je chante depuis que je suis petit. » Serena n’avait pu s’empêcher de faire un O avec ses lèvres, comprenant encore mieux pourquoi il avait une telle maîtrise vocale. Après tout, lorsqu’on commence jeune, cela aide fortement… Tout comme elle, cela l’avait aidé de faire de la danse dès son plus jeune âge. « Mais je savais que tu allais tomber amoureuse, je t’avais prévenu. » Un petit rire s’était échappé de ses lèvres. « Effectivement, tu m’avais prévenu et tu aurais dû prévenir tout le public, car ils ont l’air tous sur le cul après ta performance. » D’ailleurs, d’autres personnes étaient passées après Isaac, mais ils faisaient bien moins les fiers vu la performance après laquelle ils passaient. « Waouh, c’était intense. » Et Isaac s’était affalé de tout son long sur la table ce qui avait d’autant plus amusé Serena. « Tu donnes l’impression d’avoir couru un marathon ! Peut-être qu’un peu d’eau pourrait t’aider ? » Et elle avait fait signe au serveur pour ensuite lui demander un grand verre d’eau qu’elle avait posé devant Isaac. « Je ne voudrais pas que tu boives le cocktail cul sec juste pour de désaltérer. » Un petit clin d’œil avait accompagné ses propos tandis qu’intérieurement, elle priait fortement pour qu’Isaac ne se rappelle pas qu’elle devait elle aussi chanter…


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
En ligne
Isaac Calderini
http://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-rem http://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 727 - Points : 1641
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII DLzTbXR
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Sam 23 Jan 2021 - 14:33 )
You're a candle in the window on a cold, dark winter's night and I'm getting closer than I ever thought I mightSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Isaac comprenait que cela pouvait être étonnant d’apprendre qu’il chantait depuis son plus jeune âge, après tout il n’avait jamais rien montré, il n’en avait jamais parlé non plus et pourtant, il était une toute autre personne lorsque la musique l’approchait et l’envoûtait complètement. C’était à ce point qu’il était passionné et probablement que les étoiles qui brillaient dans ses prunelles quelques instants plus tôt continuaient d’étinceler, tout comme son cœur qu’il ne parvenait pas à calmer. Il avait toujours eu le rythme dans la peau et s’il n’avait pas eu le luxe de se payer des cours de chants, il apprenait de lui-même lorsqu’il le pouvait. Parfois, c’était grâce aux émissions qui passait à la télévision sur le peu de chaînes qu’ils avaient néanmoins la majorité du temps, c’était à l’extérieur qu’il se laissait transporter par sa passion. Il ne comptait plus le nombre de fois où ils s’étaient arrêtés devant cette boutique d’instrument de musique pour observer les clients qui venaient pour essayer et peut-être même acheter… Il se souvenait également de cette école de musique qui déjà enfant le faisait rêver mais dans laquelle il n’avait jamais pu mettre les pieds. Alors, il écoutait de l’extérieur, se faisant même chasser par moment sans que ça ne le démotive à y revenir pour autant. Il avait appris de lui-même par différents moyens et probablement qu’il avait pu le faire un peu plus sérieusement à son entrée en collège, ayant accès aux ordinateurs de l’école. Il était un adolescent plein de rêves toutefois il n’a jamais cherché à les exprimer à qui que ce soit, ayant conscience que ce rêve là n’était pas réalisable et c’était le pourquoi il l’avait toujours mis de côté, favorisant le bien être de sa sœur à ses désirs les plus fous. Lorsqu’on lui demandait de se reposer puis de penser un peu plus à lui, Isaac ne savait pas faire hors ce soir, il n’avait pas été en mesure de résister ; le pourquoi certainement, il peinait encore à réaliser ce qu’il se passait. Il aurait dû refuser, ne pas se laisser tenter hors c’était à croire que Serena avait ce drôle de don à le pousser dans ses retranchements et le faire agir comme il n’aurait jamais agi à l’origine. Parce que le jeune homme savait pertinemment que s’il était venu dans ce bar avec quelqu’un d’autre, il ne se serait pas levé pour aller sur scène, il aurait peut-être même menti pour ne pas avoir à chanter malgré l’envie qui le dévorait. Tout ceci était étrange, vraiment étrange.

Ses yeux s’étaient posés sur la jeune femme qui riaient et ses lèvres à lui s’étaient naturellement élargies dans une douce esquisse. « Honnêtement, je ne pensais pas obtenir autant d’attention. » Lui qui faisait toujours preuve d’une immense arrogance s’avérait plutôt humble en cet instant, parce qu’il n’avait jamais eu de véritables juges pour sa voix donc s’il avait conscience de bien chanter, il ne pouvait pas en être certain à cent pourcents. Et encore trop chamboulé par la prestation qu’il venait de donner, le garçon s’était laissé tomber sur la table, peinant à redescendre de ce nuage sur lequel il était. « C’est même pire que ça. C’est la première fois que je chante devant quelqu’un. » Et donc également la première fois qu’il faisait un tel show, exprimant toutes ses émotions rien qu’avec sa voix ; il y avait mis toutes ses tripes, c’était le cas de le dire. Serena avait eu une bonne idée de lui commander un verre d’eau car après une telle interprétation et le combien Isaac avait utilisé ses cordes vocales, boire un cocktail plein de sucres n’était pas la meilleure chose à faire. « Tu as raison. » lui avait-il rétorqué dans un léger rire, remerciant ensuite le serveur avant de se désaltérer correctement. Non, il n’avait pas oublié le défi qu’il avait lancé à sa vis-à-vis et le sourire en coin qui se dessinait sur ses traits n’était sûrement pas un bon signe pour cette dernière. « Tu veux toujours aller chanter ? » Lui avait alors balancé Isaac, amusé « Tu n’avais pas dit y aller après moi ? » Toutefois, il n’était pas idiot et savait aussi que c’était difficile de se rendre sur scène après un bon chanteur, déjà que Serena n’était pas plus que cela motivé de chanter à la base, il se doutait qu’actuellement, elle préférait faire tout sauf ça. « Je peux venir avec toi si tu veux. » Il la taquinait, encore et toujours, seulement au bout du compte, probablement que si ça la rassurait, il l’accompagnerait réellement. Après tout, il savait chanter, oui, néanmoins rien ne les obligeait de choisir une chanson difficile à interpréter ; il n’en donnait peut-être pas l’impression hors quand il était question de musiques, il n’avait pas particulièrement peur de se lâcher.



Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.




 [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII 3697232556  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 411 - Points : 2072
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Mar 26 Jan 2021 - 20:58 )
You give my life direction, you make everything so clearSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Lorsque Serena avait vu Isaac sur scène, cela l’avait réellement émue. En effet, elle se rendait alors compte à quel point le chant devait être une passion pour ce dernier et à quel point cela le faisait vibrer jusqu’au plus tréfonds de son âme. Il chantait avec ses tripes, son cœur, et cela se sentait à un tel point qu’il avait réussi à accrocher l’attention de toutes personnes présentes dans l’assemblée. Tous s’étaient arrêtés de parler pour l’écouter chanter, certains l’avaient même filmés et ce qui était sûr et certain, c’était qu’ils avaient tous étaient estomaqué par autant de technique vocale et surtout… par autant de cœur. Car oui, on sentait à quel point il mettait absolument tout dans cette chanson. Et dans un sens… Serena n’avait pu s’empêcher de transposer cela à sa propre passion, car à l’époque, lorsqu’elle dansait, chacun pouvait ressentir les émotions qu’elle avait envie de transmettre. La danse était pour elle le moyen de canaliser ses émotions, tout comme le chant semblait être celui d’Isaac. Et autant dire qu’elle trouvait cela véritablement magnifique. Après tout, peu étaient ceux qui arrivaient à transmettre aux autres leurs ressentis, mais Isaac l’avait fait… Dans un sens, elle l’enviait d’avoir réussi à transmettre aussi bien, car cela lui donnait tellement envie de transmettre à son tour. Oui… Elle avait envie de danser à nouveau, ne serait-ce que parce que cela lui permettrait d’extérioriser toutes ces émotions qui l’emprisonnaient tant. Ainsi, dans un sens, elle le comprenait tellement bien. C’était comme si à cet instant, Isaac était la personne qu’elle retrouvait face à son miroir. Il était son double.

Ainsi dont avait-elle été estomaquée, émue au plus haut point, jusqu’à ce qu’Isaac en vienne à se re-installer à ses côtés et qu’elle se retrouve à nouveau dans le moment présent. « Honnêtement, je ne pensais pas obtenir autant d’attention. » Un sourire amusé avait étiré les lèvres de Serena qui avait alors jeté un coup d’œil à la ronde pour se rendre compte, que certaines personnes observaient encore Isaac. Visiblement, il avait vraiment marqué les esprits et c’était un véritable compliment pour lui ! « C’est même pire que ça. C’est la première fois que je chante devant quelqu’un. » A cet instant, les yeux de la brune s’étaient écarquillées, totalement surprise par son aveux. « La première fois ? Et bien… On peut dire que cela ne se ressentait pas du tout. Tu donnais l’impression d’être né sur scène. » Cette phrase… C’était ce qu’elle avait pu entendre la concernant lorsqu’elle se mettait à danser. Alors autant dire, que le fait qu’elle le dise à Isaac, c’était bien qu’elle le pensait complètement et cela se voyait jusqu’au plus profond de ses yeux.

C’était alors qu’elle lui avait conseillé de boire de l’eau, car après tout… Elle se doutait bien que ce dernier devait être assoiffé et ce n’était clairement un cocktail qui allait le désaltérer, bien au contraire ! « Tu as raison. » En tout cas, tandis qu’Isaac s’était mis à boire, Serena s’était un peu détendue, se disant qu’il avait dû oublier le défi. Enfin… jusqu’à ce qu’il en vienne à lui dire avec un sourire amusé. « Tu veux toujours aller chanter ? Tu n’avais pas dit y aller après moi ? » Elle avait alors esquissée une petite moue, pas vraiment convaincue. Car effectivement, déjà qu’elle n’avait pas la motivation de base, elle avait encore moins envie maintenant. « Je peux venir avec toi si tu veux. » Un petit sourire avait vu le jour sur les lèvres de Serena qui trouvait cela particulièrement sympathique de sa part de proposer cela. Mais bon… Un défi c’était un défi et même si elle n’avait clairement pas le niveau vocal d’Isaac, elle ne comptait pas non plus baisser les bras. « J’admets que ce serait choisir la facilité que de te demander de venir avec moi… » Elle marqua un petit temps d’arrêt avant d’ajouter. « Mais bon, vu que ce n’était pas dans les conditions du défi, et que je t’ai fait un coup bas en te disant de passer d’abord, puisqu’après tout j’ignorais ton niveau vocal… Et bien, je vais assumer mes propos et chanter malgré tout. » Elle avait alors noté une musique sur un bout de papier, comme Isaac avant, pour ensuite la donner au dj et revenir à table. « Heureusement, d’autres personnes sont passées après toi, c’est déjà ça… » Oui oui, elle essayait de se convaincre elle-même, mais visiblement, son verre de cocktail fut bien plus convainquant, car elle se mit à siroter, puis à terminer jusqu’à ce que soudainement… On en vienne à l’appeler.

Levant les yeux au ciel, elle s’était tournée alors vers Isaac. « Qu’est-ce qu’on ne fait pas par défi. » Et après un petit clin d’œil stressé, elle s’était dirigée sur scène. Sauf que voilà, au lieu d’attendre à ce que la musique se lance, Serena s’était installée au piano qui était installée sur le coin de la scène. Au moins, il y aurait une partie de la chanson qu’elle savait qu’elle assurerait. Puis… Après un regard vers Isaac, elle avait alors posé ses mains sur les touches du piano et s’était mise à chanter. Sa voix était simple, claire, elle ne chantait pas comme une casserole, loin de là, mais elle n’était pas non plus une chanteuse née… Elle savait juste comment se placer pour éviter les fausses notes et puis bon, il fallait avouer que le piano la soutenait énormément, car ainsi, lorsqu’elle savait que le passage était trop haut pour sa voix, elle s’arrangeait pour harmoniser le piano pour ainsi placer sa voix un peu plus bas que prévue. Elle sauvait les meubles, mais en même temps… Elle avait choisie une chanson qu’elle ne connaissait que trop bien, un Disney qu’elle affectionnait beaucoup. Alors, elle s'imaginait être seule chez elle à chanter pour son petit Lorenzo, ne prêtant pas attention aux gens, juste à ses doigts sur le clavier ou encore, le fond de la salle...

Spoiler:
 


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
En ligne
Isaac Calderini
http://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-rem http://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 727 - Points : 1641
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII DLzTbXR
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Mer 27 Jan 2021 - 9:27 )
You're a candle in the window on a cold, dark winter's night and I'm getting closer than I ever thought I mightSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Dire que c’était la première fois qu’il chantait devant quelqu’un n’était pas un mensonge ; Isaac avait beau être passionné de musique depuis son enfance, il n’avait jamais vraiment cherché à le montrer à qui que ce soit. En premier lieu, parce qu’il n’avait pas forcément confiance en ce qu’il interprétait et ensuite, parce qu’il avait eu des choses plus importantes à s’occuper. Sa famille était passée devant tout le reste et lui avait naturellement mis ce qu’il aimait de côté, ayant conscience de ne plus avoir le temps pour cela. La naissance de sa petite sœur ainsi que l’abandon de leur mère était ce qui avait tout changé, l’obligeant à prendre ses responsabilités trop tôt et même si cela n’avait pas été facile tous les jours, Isaac n’avait jamais regretté ses choix. Si c’était à refaire, il prendrait exactement les mêmes décisions néanmoins ça ne l’empêchait pas de ressentir le manque parfois, le besoin de s’échapper puis de rêver à une vie qu’il n’aurait jamais. Alors oui, il avait pris un plaisir fou sur cette scène, il y avait mis toutes ses tripes et avait laissé aller le plus d’émotions possibles. Pour un garçon qui avait appris seul, on pouvait admettre qu’il s’en était bien sorti et qu’en effet, il avait un talent fou. La réaction de tous les clients présents dans la salle le démontrait toutefois le jeune homme préférait ne pas s’attarder à tout ça, ne pas se donner d’espoir et juste profiter de l’instant qu’il venait de vivre. « C’est une façon de voir les choses. » Lui avait-il répondu dans un léger rire avant de se redresser plus correctement. « C’est juste que j’aime ça. » Et quand on aimait quelque chose, on ne comptait plus, on se laissait transporter dans un autre monde puis on se lâchait complètement. Il n’y avait d’ailleurs certainement qu’avec la musique qu’on pouvait voir une toute autre personne chez ce garçon.

Après l’avoir remercié pour le verre d’eau et en avoir bu quelques longues gorgées, Isaac n’avait pas résisté à la charrier puis lui reparler de ce défi qu’ils s’étaient lancés un peu plus tôt dans la soirée. Serena ne se défilait pas et même s’il n’en avait rien dit là-dessus, il appréciait cette attitude qu’elle avait à ne pas fuir l’adversité. Il avait été sincère en lui proposant de chanter avec, se disant que la jeune femme serait peut-être plus à l’aise mais elle avait refusé, souhaitant respecter le défi jusqu’au bout. Il ne la jugeait pas puisque même si elle admettait ne pas avoir ses performances vocales, rien ne disait qu’elle chantait mal, donc lui s’avérait curieux en réalité. « Très bien. Amuse-toi dans ce cas. » Haussant les épaules sur ses paroles, il lui avait offert une esquisse taquine avant de finir le reste d’eau qui se trouvait dans son verre. Et ce n’était qu’ensuite, alors qu’il se reconcentrait sur son cocktail pas terminé que la jeune femme fut finalement appelée. « Courage. » L’avait motivé le garçon en levant son pouce vers elle, ne la quittant pas des yeux tandis qu’elle se dirigeait vers la scène. Quelle ne fut pas sa surprise de la voir s’installer derrière le piano et non pas au milieu de l’estrade ?! Cela signifiait qu’elle avait donc un talent musical elle aussi et sans même qu’il ne s’en rende compte un sourire plus doux avait étiré ses traits. Intrigué, sa joue calée dans la paume de sa main, il ne l’avait toujours pas lâché du regard puis écouter avec attention la charmante mélodie qu’elle interprétait. Certes, Serena n’était pas une chanteuse née cependant elle ne chantait pas mal non plus ; elle était dans le rythme et savait comment éviter les fausses notes. Qui savait, probablement que si elle prenait des cours ou qu’elle cherchait à se perfectionner comme lui l’avait fait de son côté, elle saurait vraiment chanter. En tout cas, lui aimait le son du piano qui résonnait dans ses oreilles et la douce voix qui l’accompagnait, si bien qu’il était attendri par la scène qui se déroulait devant les yeux. La musique avait ce don de le rendre plus vulnérable et le faire baisser instinctivement ses barrières alors que non, jamais il ne devrait chercher à voir cette femme différemment.

Lorsqu’elle fut de retour à la table, Isaac avait retrouvé ce sourire amusé qu’il avait un peu plus tôt tout en l’applaudissant sincèrement. « Et bien ça va, tu t’en sors pas trop mal. Pourquoi stressée ? » Car en soit, même si elle ne lui arrivait pas à la cheville en performances vocales, elle chantait bien mieux que les dernières personnes qui étaient montés sur scène juste avant. De plus, elle était capable elle aussi de dégager des émotions, que cela soit dans sa voix ou dans les notes qu’elle jouait sur le clavier. « Puis, tu joues du piano, ce n’est pas donné à tout le monde. » Vraiment pas. S’il était capable de faire de belles choses avec les cordes de sa guitare, il n’était qu’un débutant quand il s’agissait du piano. Il aurait adoré apprendre cependant il n’avait malheureusement jamais eu les moyens et c’était d’ailleurs la raison pour laquelle Isaac s’était toujours contenté d’un seul instrument. Hors, en tout cas, c’était à croire que Serena et lui avaient réellement bien plus qu’un point en commun… Ils se ressemblaient vraiment autant qu’ils se complétaient.



Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.




 [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII 3697232556  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
http://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-sa http://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin - Gifs ©Tumblr - Aesthetic ©Cattleya
Messages : 411 - Points : 2072
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un ans (21/04/89)
Métier : Bibliothécaire et femme de chambre à mi-temps chez Na Young Wang
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le Jeu 28 Jan 2021 - 22:14 )
You give my life direction, you make everything so clearSERENAAC VIII

15 octobre 2020 || Serena aurait très bien pu se défiler, accepter la proposition d’Isaac de l’accompagner sur scène pour qu’il puisse l’épauler, mais non… Ce n’était pas le genre de femme à baisser les bras devant un défi, quelque il soit. Après tout, elle n’avait jamais eu froid aux yeux avant face à Isaac, alors cela n’allait clairement pas commencer aujourd’hui. Bien entendu, elle savait aussi que cela n’avait pas été un piège de la part de ce dernier que de lui proposer de l’accompagner, il avait juste voulu être sympathique et surtout la détendre un peu. Mais voilà, Serena était comme ça, si elle disait qu’elle allait faire quelque chose et bien… Elle se donnait complètement les moyens de le faire, sinon elle avait qu’à la fermer. Car bon, cela servait à quoi d’accepter un défi si c’était pour le détourner ou ne pas le faire juste après. Ce n’était juste pas du tout dans ses principes… « Très bien. Amuse-toi dans ce cas. » Un sourire amusé avait étiré les lèvres de Serena lorsqu’elle avait vu l’esquisse taquine se dessiner sur les lèvres d’Isaac. Elle savait bien qu’elle donnait l’impression d’être une fille butée, mais en même temps, elle savait aussi qu’il devait apprécier le fait qu’elle ne revienne pas sur ses propos. « J’y compte bien ! » Enfin… C’était sans compter le fait qu’elle avait quand même la trouille de passer devant tout le monde. Fort heureusement, elle avait fait une petite feinte, c'est-à-dire qu’en allant voir le dj, elle lui avait dit au préalable qu’elle n’utiliserait pas les enceintes avec de la musique, mais bien le piano qui se trouvait sur la scène. Après tout, autant utiliser ses talents pour éviter de se ramasser en beauté. Et puis bon, c’était également une façon pour elle de s’assurer qu’elle pourrait harmoniser les sons pour faire en sorte que cela colle avec son timbre de voix et au fait qu’elle n’allait pas trop dans les aiguës.

En tout cas, le moment fatidique était bien vite arrivé et elle s’était donc dirigée vers la scène, non sans sourire à Isaac lorsqu’il lui avait lancé un « Courage. » tout en levant son pouce vers elle. Ainsi dont, comme prévue, elle s’était donc installée derrière le piano et non pas en plein milieu de l’estrade. Visiblement, cette action avait réussi à surprendre Isaac. Tant mieux ! Et ni une ni deux, elle s’était plongée dans le doux son des touches du piano pour ensuite y placer sa voix. Elle n’avait pas une voix incroyable, mais elle savait éviter les fausses notes, ce qui était plutôt pratique lorsqu’on se retrouve devant de nombreuses personnes à devoir chanter… Alors oui, elle trichait un peu, faisant des notes plus basses parfois que dans la mélodie habituelle pour s’assurer que sa voix pourrait monter sans encombre. En tout cas, elle avait chanté comme si son petit garçon se trouvait à ses côtés et qu’elle était dans son salon, sans stress. Dans un sens, elle se sentait apaisée, car lorsqu’elle jouait du piano, c’était synonyme de convivialité pour elle. Et puisque cela faisait de longues semaines qu’elle n’avait pas jouée, cela lui faisait beaucoup de bien. Finalement, elle avait terminé sa dernière note, en chanson et en piano. Un sourire doux s’était alors posé sur ses lèvres et elle s’était levée pour rejoindre Isaac qui l’avait accueilli avec des applaudissement sincères. « Et bien ça va, tu t’en sors pas trop mal. Pourquoi stressée ? » Un sourire amusé avait étiré les traits de la belle, qui effectivement, n’aurait peut-être pas dû tant stresser mais en même temps… Passer après le chanteur qu’était Isaac, se trouvait être particulièrement stressant tout de même. « Puis, tu joues du piano, ce n’est pas donné à tout le monde. » Son sourire s’était fait bien plus radieux. « Oui, j'en fais depuis… Très longtemps, ma mère voulait absolument que je joue d’un instrument et plus encore, que je sois experte en danse classique. » Et oui, Serena enfant s’était retrouvée en pointe et en tutu, mais lorsqu’elle le disait ce n’était pas par amusement, mais plutôt avec une certaine forme de nostalgie. Elle avait alors attrapé son verre de cocktail, car elle en avait recommandé un une fois le précédent vidé, puis elle l’avait tendu vers Isaac. « Aux passions insoupçonnées et qu’il faudrait plus développer. » Puis elle avait fait un petit clin d’œil en trinquant, pour ensuite porter le verre à ses lèvres. Elle se sentait bien, sereine et autant dire que cela faisait une éternité que cela ne lui était pas arrivé…


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII Empty
Sujet: Re: [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [terminé]You give my life direction, you make everything so clear || SERENAAC VIII -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant