Revenir en haut
Aller en bas

-40%
Le deal à ne pas rater :
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée à boucle plaque gravée
33 € 55 €
Voir le deal

 

- Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lilo Reynolds10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Lilo Reynolds
http://www.ciao-vecchio.com/t8191-lilo-reynolds http://www.ciao-vecchio.com/t8199-lilo-31-ans-inspectrice-de-police#272570
Faceclaim : Shay Mitchell (c) Tearsflight
Messages : 26 - Points : 105
Âge : 31
Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo Empty
Sujet: Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo ( le Jeu 7 Jan 2021 - 21:35 )


   

Matteo
&
Lilo
Have yourself a very little merry christhmas
Lilo adorait les fêtes… autant que ça le déprimait. Le paradoxe était étrange et pourtant, il était bien là, ce soir devant son grand sapin. Il était dans ce soupir qu’elle avait poussé, le troisième en l’espace de cinq minutes. Pas le choix, fallait bien se décider à ranger tout ça un jour ou l’autre. Aussi originale l’idée de passer le mois de mars aux couleurs de Noël pouvait-elle être, plus étrange encore celle de se voir en pleine canicule avec un cadavre de sapin dans le salon, elle savait bien que c’était ridicule. Plus tôt, elle se déciderait, mieux ce serait.
Alors pourquoi est-ce qu’elle fixait cette boule depuis cinq minutes ? Est-ce que c’était un genre de boule maudite qui lui lancerait une terrible malédiction dès qu’elle quitterait la branche de son sapin déjà pas mal desséché ?
Etrange comme scénario, curieux film d’horreur avec un Santa sanglant dans le rôle du grand méchant. Allez Lilo, t’es une grande fille, tu peux le faire !

Elle pouvait si bien le faire que moins de deux minutes plus tard, elle se retrouvait à pianoter sur son téléphone plusieurs sms au même destinataire. Un “Tu fais quoi?” suivi d’un “Tu fais rien hein?” qui n’avait pas tardé à laisser sa place à un “Je sais que tu fais rien !” belle accusation “J’ai l’occupation rêvée pour toi !” suivie d’un beau mensonge. Depuis quand démonter des décos de Noël était une occupation de rêves ?
Depuis qu’elle n’avait pas le coeur à s’en occuper toute seule manifestement !
“Tu m’aides à démonter ma déco de Noël ?” et évidemment, elle ne s’était pas privée du Smiley parfait Chat Potté pour faire les yeux doux à son ex. Et si jamais ce n’était pas assez adorable pour lui donner l’envie irrésistible de venir lui filer un coup de main, elle y avait ajouté un “J’ai tes cadeaux en otage. Et tu pourras même avoir un bonus” bravo, ça fait bien pour un flic !
Oh, dans son incommensurable connerie, elle aurait pu faire bien pire qu’on en doute pas.

Et si l’homme refusait de se taper le démontage de décorations de Noël ?
Elle savait se montrer convaincante. Oui, même si Matteo ne devait pas ignorer que la Reynolds était du genre à trop décorer. Oui, y’avait de la guirlande dans l’escaliers, des oursons adorables  sur le perron, de la lumière comme il en faut… parce qu’elle ne faisait manifestement pas comme ces gens seuls qui préféraient ne faire qu’un simple sapin, voir pas de sapin du tout.
De toute évidence, pour Lilo, passer Noël sans famille n’était pas une excuse.
Est-ce qu’elle trouvait ça plus déprimant de ne rien faire du tout ? Sans doute.
Est-ce qu’elle pensait que c’était un peu rattraper tous ces Noëls où elle n’avait pas pu décorer un beau sapin avec mamie ? Peut-être un peu.
Mais, fierté oblige, elle ne parlerait pas même sous la torture. La version officielle, son excuse pour demander à un ex et ami de se pointer chez elle à 21 heures ?
Et bien, il était vrai qu’il restait un tas, deux paquets, avec le nom de son ex dessus. C’était sans doute un peu étrange, mais puisqu’ils ne s’étaient pas quittés en mauvais termes, puisqu’ils étaient même restés amis et qu’ils étaient parfois en trop bons termes pour des amis, elle ne voyait rien de mal dans le fait d’avoir pensé à son ancien partenaire.

CODE BY MAY




 
Mahalo nui 'ia ke Ali'i wahine✿
'O Lili'ulani 'O ka Wohi kū. Ka pipi'o mai o ke ānuenue. Nā waiho'olu'u a hālike 'ole. E nānā nā maka i ke ao malama. Mai Hawai'i ākea i Kaua'i
(c) solosands
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Manzoni10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
Matteo Manzoni
http://www.ciao-vecchio.com/t8203-matteo-manzoni http://www.ciao-vecchio.com/t8261-matteo-o-32-ans-o-brigadier-pour-la-protection-des-mineurs
Faceclaim : richard madden. bellaciao (crackship+avatar)
Messages : 76 - Points : 213
Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo Tumblr_inline_pfw4om9HBr1rqq37j_400
Âge : trente deux ans. (18.06)
Métier : brigadier pour la protection des mineurs, il a été transfert après avoir été toucher sur un dossier de personne disparu.
Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo Empty
Sujet: Re: Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo ( le Ven 8 Jan 2021 - 22:24 )

little merry
christmas
lilo & matteo
Un jour ça peut être la joie parfait, mais le second ça peut-être la pire panique que l'on ne puisse avoir.
Noël, étrange fête cette année pour ma part. Ma mère, qui essayait de revenir vers moi durant le repas avec toute la famille, mais personne ne comprenait sauf nous trois. J’ai quand même pas mal la tête ailleurs à cause de la mauvaise façon d’avoir approché mon frère. Mais, tout ça, j’aimerais juste l’oublier. Rien n’était simple, en plus j’ai mangé un peu trop de choses qui m’avait fait monter mon diabète qui lui, m’a joué des tours le lendemain et a failli m’envoyer à l'hôpital. Tout est merveilleux, Noël magique. J’étais partie faire un tour en ville durant la journée pour me changer les idées, car même au boulot pour l’instant, je n’ai pas le droit d’y mettre les pieds. J’ai fauté et je le sais très bien, mais ça, c’est une autre chose que j’aimerais aussi oublier. Pendant que je faisais les boutiques, j’étais passé vers une qui, je pense pourrais clairement te plaire alors oui, je me suis arrêté pour t’acheter quelque chose. Ce n’est pas parce que tu es mon ex-copine, mais aussi une amie voir plus par moment que l’on n’a pas le droit d’être des enfants à continuer à s'offrir des choses malgré tout. Le sourire aux lèvres, je laisse la vendeuse me l’emballer gentiment puis je rentre chez moi. Je dépose les cadeaux non loin de la porte pour ne pas les oublier la prochaine fois que je viens te voir. Alors que je me suis avachie sur mon canapé avec mon chat. L’heure passe rapidement et je décide de passer par la case : douche. Alors que je m’apprêtais à passer une petite soirée chill devant Netflix une série française qui vient de sortir “Lupin” ça n'a pas l’air mal. Je sens mon téléphone vibrer une fois, deux fois… Et même plusieurs fois à la suite sauf que je sais que ce n’est pas un appel. Je le prends en main pour regarder et quand je vois tous tes messages, je ne peux pas m’empêcher de me mettre à rire. Je n’ai pas le temps de répondre quoique ce soit que c’était plus une affirmation qu’une question en réalité que tu me proposes. “Si tu as mes cadeaux en otage, je les tiens aussi en otage ! Donc, compromis ? J’ouvre un cadeau, t'aide a tout enlever chez toi !” Compromis pas mal, mais aussi, c’est du chantage, ce n’est pas bien du tout ce que je fais, mais j’aime beaucoup le faire malgré tout. Je lève alors mes fesses de mon canapé pour réellement finir sous la douche. Une douche bien chaude, mais aussi relaxante malgré tout. Je pars dans ma chambre tranquillement, ayant allumé la musique avant de passer sous l’eau. Je chantonne ce qui passe dans les enceintes, puis je prends d’abord une chemise blanche, puis un jean noir quand même moulant. J’enfile tout ça après avoir mis mon dessus. Je me mets même à danser sur la musique. On dirait un adolescent qui va voir sa petite amie là, mais en réalité ce n’est qu’une simple soirée a retiré t’es décoration. Le petit tour à la salle de bain pour finir de me préparer, mais aussi de me coiffer. Tu sais que j’aime être toujours bien apprêté sur moi, même si ce n’était pas grand chose, mais tu sais que j’aime ça alors j’en profite. Tout comme toi aussi, tu en profites autant que moi. Je suis en train de chanter Maldad de Maluma, avec un espagnol à faire accoucher une couvée de singe, mais je m’en fiche, je profite, je me détends et ça m’a fait plus que plaisir de savoir que tu as penser à moi. Même si je sais que l’on va ne plus en pouvoir, mais au moins on va bien s’amuser. Quand j’entends mon chat venir me miauler dans les jambes, je me rends compte que je suis clairement en train de danser… Mais non-pourquoi ? En fin, j’avoue que le latino me fait pas mal danser. Et ça, ce n’est un secret pour personne vu que j’aime toujours autant sortir et danser. Mon déhanché fait tombé toutes les filles. Je me mets à rire en le regardant, puis une fois prêt. Je lui donne une ration de croquette, mets ma veste sur le dos et prend le sac avec tes cadeaux. L’heure va bientôt se faire alors mieux ne vaut pas trop tarder. Je prends la route jusqu’à chez-toi, toujours avec la musique, c’est clair que je suis en forme pour le peu d’heure que je dors. Mais je me suis arrêté à la supérette avant d’arriver chez toi pour acheter un peu d’alcool. Il va m’en falloir pour supporter tout ça et ne pas être épuisé à la fin. Je me gare en bas de chez-toi, prends tout ce que j’ai à prendre puis j’arrive assez rapidement à ta porte. Bien coiffer, habiller comme toujours puis je viens sonner chez toi. Quand la porte s’ouvre à moi. J’entre tranquillement comme si de rien n’étais, mais surtout comme si j’étais chez moi. « Ca, c’est pendant le retirage de décoration. Ca, c’est après ! » Je viens te dire en souriant, te passant les bouteilles d'alcool, mais je garde quand même tes cadeaux dans ma main. Je dépose alors ma main libre sur ta joue et dépose un baiser sur l’autre. « Bien évidemment, bonsoir Lilo. » Je dis en souriant, puis je viens déposer le sac au sol, pour venir déposer tes cadeaux vers les miens. Je me redresse, dos à toi, prenant une petite boule en main. « Pauvre de toi, nous allons te ranger dans un noir total pour presque dix mois. » Je dis sur le ton de l’humour, bien évidemment, sinon je ne serais pas le Matteo que je suis. Je n'ai aussi pas envie de t’inquiéter avec mes soucis. Je passe mes deux mains sur mes hanches et me retourne vers toi. « On commence par quoi en premier ? » Je garde un sourire aux lèvres en te regardant, un peu mieux pour le coup. Comme tu es habillé surtout, mon sourire ne quitte pas mes lèvres.
(c) princessecapricieuse


equinox

La beauté de l'être humain peut être surprenante mais aussi très décevante malgré tout se que l'on peut pensé.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Have yourself a very little merry christmas || ft. Matteo -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut