Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -40%
Réduction de 40% sur le pull zippé ...
Voir le deal
90 €

 

- PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Camille GrimesToujours frais après un litre de café
Camille Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t8347-camille-grimes
Faceclaim : Christian Hogue
Messages : 52 - Points : 171
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pe4c39NDLB1xdt2mio7_250
Âge : 29 ans
Métier : Coach sportif et professeur de danse
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Lun 18 Jan 2021 - 0:01 )
Ce matin j'étais le premier arrivé à la salle de sport, c'est moi qui ouvrait la salle ! J'aimais bien ce calme qui y régnait avant de voir l'agitation habituelle de la salle. J'étais arrivé une heure avant l'ouverture, le temps de tout bien mettre en place, le temps d'allumer les lumière partout et de préparer des clients. Je m'étais fais une boissons chaude...j'en consommes toute la journée quand je suis à la salle. Je met même de la musique...c'est une journée qui commence très bien. Puis une fois que tout est prêt pour accueillir le publique et que l'hôtesse d'accueil vient d'arriver, avec des viennoiserie, que je refuse gentiment...je n'en mangeais pas aujourd'hui. J'avais une obsession pour mon poids, petit j'étais assez gros et j'en avais beaucoup souffert.

Je décide de me rendre dans l'une des salles de sport et de faire une petit séance méditation, avant mes premiers cours. Ce matin je commençais par un cours de danse et j'adorais cela ! Encore une fois, c'est une belle journée pour danser...bon tout les journées sont des belles journées pour danser.

Cette petit séance me met en forme et me détends beaucoup. Je suis e genre de garçon à vivre à cent à l'heure, je suis même beaucoup trop speede et la méditation m'aidait beaucoup, j'en avais besoin pour canaliser mon énergie. Puis quand l'heure de mon cours arrive, je le stop et je me prépare à accueillir mes élèves.

Les élèves arrivent un par un. Certains sont des habituer, je les vois très souvent, mais j'ai aussi des nouveaux visages. Il y a beaucoup de demoiselle dans mon cours...de jolie demoiselles. Puis je vois un visage que je connais, mais à qui je n'ai jamais parlé...une belle petit demoiselle blonde. Elle vient souvent à la salle, mais c'est la première fois qu'elle vient à l'un de mes cours...c'est plaisant de la voir.

Le cours commence, je m'éclate autant que les élèves, c'est vraiment mon univers ! Mais bien entendu je rêve de plus, j'aimerais faire plus que donner des cours ! Mais pour le moment je me plait dans ce travail. Une fois le cours terminé, je vois la petite blonde, en train de ranger ses affaires, je m'approche d'elle et je lui dis alors « Pour une première fois...tu t'es très bien débrouillé... » je lui fais un sourire.  
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone BasiniLa jeunesse dorée et éclatante
Perséphone Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t8328-persephone-basini
Faceclaim : ester expósito ▪︎
Messages : 53 - Points : 117
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pzn36hTAgN1u5xn6do7_400
Âge : 20 ans
Métier : étudiante en photographie et mannequin
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Mar 19 Jan 2021 - 10:58 )

Ce matin Perséphone est fatiguée, elle a passé la nuit à régler un petit souci. La jeune femme n’arrivait à trouver le sommeil comme très souvent. Mais là cela est dû à une de ses amies, elle s’est plainte d’elle comme elle avait des désagréments avec l’application qu’elle avait fait pour faire des montages photos. La jeune femme a donc planché une partie de la nuit, mais elle a réussi à voir où était le dysfonctionnement. La jeune femme e du dormir trois heures, la jeune femme était quand même en pleine forme. Elle saute de son lit et elle va en direction de la salle de bain, comme toujours elle était la première. La jeune femme aime prendre du temps sous la douche, elle sort de la salle de bain avec son peignoir. Elle fait un bisou sur la joue et un petit câlin à sa mère et va en direction de sa chambre pour se changer.

La jeune femme est heureuse d’aller à la salle de sport, elle se dit qu’elle va peut-être voir l’homme qu’elle a rencontré la dernière fois ici. Ils ne sont pas encore parlé mais elle sait qu’il bosse dans la salle de sport où elle va régulièrement. Elle s’empresse de se changer et d’aller à la salle de sport, en passant par la cuisine elle se prépare n café qu’elle met dans un thermos et une tartine rapide. Elle prend son sac et elle prend son trousseau de clés. Elle arrive vingt minutes plus tard, elle va en direction du vestiaire pour poser son sac. Elle attrape sa bouteille d’eau et elle rentre dans la salle, elle remarque d’un cours se prépare. Elle ne sait pas encore que c’est le charmant jeune homme qui donne le cours, c’est quand elle rentre dans la salle dédiée qu’elle s'en aperçoit.

Elle lui fait un petit sourire en coin et se met dans le fond, elle ne veut pas qu’on puisse la repérer. Elle passe une main dans ses cheveux et commence à faire cette séance de sport intensif. Rien ne fait peur à Perséphone, elle n’aime pas rester sans rien faire. Elle galère au début, mais elle arrive à prendre le rythme assez rapidement. Elle sent comme ses muscles travaillent et cela lui plait énormément, elle sent qu’elle est en sueur. Elle s’en fou d’être en sueur, elle sait qu’elle va avoir une sensation de bien-être après cela.

La jeune femme sait bien qu’elle ne peut pas venir tous les jours, comme elle a aussi ses cours et son travail. Elle est nerveuse, elle ne sait pas si elle a été réellement à la hauteur surtout que c’est son premier cours. Une fois la séance terminée, elle se met au fond et elle commence à s’étirer, la jeune femme entend une voix. Elle se retourne et lui sourit, elle sent qu’elle se met à rougir :

« Merci j’ai fait de mon mieux. Je sens que je vais avoir des courbatures demain. »

Elle le regarde avec intensité en mordant nerveusement la lèvre inférieure.


Perséphone Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv Editer mon profil D3e2cc38ac7f3455bb7c80abe8035d2ad87f623e
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Camille GrimesToujours frais après un litre de café
Camille Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t8347-camille-grimes
Faceclaim : Christian Hogue
Messages : 52 - Points : 171
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pe4c39NDLB1xdt2mio7_250
Âge : 29 ans
Métier : Coach sportif et professeur de danse
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Mar 19 Jan 2021 - 12:17 )
Bien que mon père adorait me décrire comme un "baba cool" moi je préfèrerais le terme épicurien...c'était beaucoup plus élégant. Pour le coup je vivais vraiment se mode de vie, sans aucune attache, sans travail à la juste valeur...et pour ce qui concerne le logement...je venais souvent me l'a couler douce chez ma sœur...son frigo était toujours plein, contrairement au mien. Bref, ce matin j'étais à la salle de sport et j'y étais pour la journée. Après l'ouverture de la salle, qui c'était fait dans le calme, une petite séance de méditation et une boisson chaude avalé, j'avais donné mon premier cours de la journée.

Mes cours se passaient toujours très bien, j'avais un très bon contact avec mes élèves...bon certaines femmes le draguait un peu...mais c'était le jeu avec les coachs sportifs non? Lors de mes cours je me donnais à fond et cela motivait les participants. A la fin du cours, je prends ma bouteille d'eau et je bois plusieurs gorgés. J'ai le droit aux classiques "Au-revoir Camille" de la part de certaines femmes...des femmes mariés. Je leur fais un sourire et je dire « Au-revoir les filles... » j'aimais les petits jeux de séduction, c'était drôle. Es ce que j'avais déjà couché avec une femme mariée lors d'un coaching ? Oui !

Puis la salle se vide et je pose mon regard sur la charmante et très jeune demoiselle. Je l'avais déjà remarqué, je la trouvais assez sexy...très jeune pour moi...quoi que... Je m'approche alors d'elle et je la félicite pour le cours, elle venait pour la première fois et avait plutôt bien assuré. Elle me remercie, le disant qu'elle avait fait de son mieux et me parle de courbatures. Je la regarde et je lui dis « Tu peux les éviter en buvant beaucoup d'eau...ou alors en prenant une douche bien chaude...tes muscles pourrons alors se détendre... » je lui adresse un petit sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Perséphone BasiniLa jeunesse dorée et éclatante
Perséphone Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t8328-persephone-basini
Faceclaim : ester expósito ▪︎
Messages : 53 - Points : 117
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pzn36hTAgN1u5xn6do7_400
Âge : 20 ans
Métier : étudiante en photographie et mannequin
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Mar 19 Jan 2021 - 20:54 )

Elle sait très bien qu’elle devrait être peut-être ailleurs que dans une salle de sport. La jeune femme sait très bien qu’elle ne peut pas se passer de sa dose de sport. Elle passe une main dans ses cheveux, elle regarde les femmes qui sont bien plus âgées qu’elle. Elle les voient très bien baver sur ce jeune homme qui est au passage ultra sexy. Elle se dit qu’elle n’a pas le physique ni l’âge pour lui plaire, en même temps. Elle se dit aussi qu’il aime les femmes qui sont bien plus âgées qu’elle.

La jeune femme lui demande des conseils, elle n’a pas l’habitude de faire des cours en groupe. En temps normal, elle est plus dans son coin avec ses écouteurs dans les oreilles. Il faut dire qu’à plusieurs c’est bien plus motivant surtout quand il y a aussi un beau garçon comme coach. Elle le regarde quand il est en train de lui parler. Elle ne sait pas quoi lui dire comme ils sont maintenant tous les deux dans cette grande salle. Elle se mord doucement la lèvre inférieure, elle ne peut pas s’empêcher d’être nerveuse comme très souvent.

« Très bien. Tu es ici depuis longtemps ? Je me demandais comme je t’ai vu juste la dernière fois. »

Elle se dit qu’elle avait parlé pour rien dire, si c’est pour le draguer c’est raté. Il doit la prendre pour une débile, en même temps elle va lui dire cash qu’elle le trouve vraiment à son goût. Elle sait que sa mère n’aime pas qu’elle approche les hommes plus âgés qu’elle.



Perséphone Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv Editer mon profil D3e2cc38ac7f3455bb7c80abe8035d2ad87f623e
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Camille GrimesToujours frais après un litre de café
Camille Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t8347-camille-grimes
Faceclaim : Christian Hogue
Messages : 52 - Points : 171
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pe4c39NDLB1xdt2mio7_250
Âge : 29 ans
Métier : Coach sportif et professeur de danse
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Mar 19 Jan 2021 - 22:10 )
J'ai beaucoup de femme lors de mes cours...je suis un homme à femme, je plait et j'adore cela ! J'ai des femmes de tous âges, mais beaucoup ont plus de 30 ans...elles viennent se détendre un peu avant leur journée fatigante. Les cours privée et à domicile que je donne, je n'ai que trois hommes, les autres sont des femmes, mariées pour la plupart, mais qui n'en rien contre l'idée d'une aventure. Donc quand je vois la jeune demoiselle blonde, je fais un petit sourire, je suis ravis de la voir, je la trouve séduisante, sexy...peut être trop jeune pour moi, mais au combien...désirable?

A la fin du cours, mes élèves me salue, je fais de même et quand la pièce c'est vider et je que je retrouve seul avec la jeune et belle demoiselle, je m'approche d'elle. Je la complimente sur la séance, c'est sa première et elle a bien assuré. Elle me parle alors de ses courbatures, je lui fais un sourire et je lui donne des conseils pour éviter les crampes et courbatures. Elle est un peu nerveuse...je le vois très bien, je trouve cela très mignon. Je reste prêt d'elle, quand elle me dit « Très bien. Tu es ici depuis longtemps ? Je me demandais comme je t’ai vu juste la dernière fois. » je lui fais un sourire et je lui dis « Oui, je travail ici depuis quelques années... » j'ai l'impression qu'elle parle...juste pour dire quelques choses et la situation m'amuse un peu...elle timide...j'ai bien souvent à faire à des femmes beaucoup plus cash !

« Tu sais que si tu as besoin...je donne des cours privée... » j'accompagne cela d'un petit sourire. Lui donner des cours privée, je n'allais rien a voir contre.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone BasiniLa jeunesse dorée et éclatante
Perséphone Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t8328-persephone-basini
Faceclaim : ester expósito ▪︎
Messages : 53 - Points : 117
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pzn36hTAgN1u5xn6do7_400
Âge : 20 ans
Métier : étudiante en photographie et mannequin
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Mer 20 Jan 2021 - 21:13 )

La jeune femme regarde les femmes qui viennent de quitter la salle, intérieurement elle se demande combien de ces femmes sont passées dans ses draps. Elle n’est du tout jalouse, mais elle se dit qu’elles doivent tout faire pour. La jeune femme ne sait pas ce qu’elle pense encore de lui, elle le trouve mignon. Elle se dit qu’il doit être bien plus vieux qu’elle de dix ans au moins. Elle n’est pas tellement forte pour donner un âge aux gens. Elle est en train de boire sa bouteille d’eau, elle remarque qu’ils sont maintenant tous les deux seuls dans cette grande salle. Elle ne peut plus de défiler, elle se dit qu’elle peut très bien faire connaissance avec lui. Elle est flattée qu’il puisse la féliciter pour cette première séance dans ce genre de sport qu’elle n’avait pas encore pratiqué réellement.

Elle commence à sentir des picotements dans ses jambes et le regarde. La jeune femme écoute la réponse de son professeur et lui sourit. Elle s’intéresse à lui en même temps autant qu’elle en profite pour mieux connaître des choses sur lui et voir ce que cela peut donner comme elle va essayer de tenter sa chance avec lui. Il parle de cours particuliers, elle est assez étonnée et elle lui dit calmement :

« Ça serait tentant, mais je pense que ce genre de cours sont payants ? Je ne sais pas si ma mère va accepter de me payer des cours particuliers de sport. Mais j’aimerais bien si c’est seulement toi qui me les fait comme tu viens de me le proposer. »

Elle passe défait sa couette haute pour en refaire une assez rapidement, elle voulait faire son entraiment sur les machines comme elle avait dit à sa mère.




Perséphone Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv Editer mon profil D3e2cc38ac7f3455bb7c80abe8035d2ad87f623e
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Camille GrimesToujours frais après un litre de café
Camille Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t8347-camille-grimes
Faceclaim : Christian Hogue
Messages : 52 - Points : 171
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pe4c39NDLB1xdt2mio7_250
Âge : 29 ans
Métier : Coach sportif et professeur de danse
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Mer 20 Jan 2021 - 22:53 )
La salle se vide petit à petit et je salue mes charmante élèves, j'ai un bon contacte avec les gens, particulièrement avec les femmes, donc autant dire que je suis un bon coach, j'ai un dons avec les gens. J'aimais mon travail, j'aimais venir à la salle, donner des coaching ou des cours de danse. Mon père n'était pas du tout pour se genre de travail, il aurait aimé me voir dans l'armée...moi dans l'armée? c'est une blague? Jamais je ne pourrais intégrer l'armée, j'aimais beaucoup trop ma liberté ma vie un peu folle et pas spécialement bien rangé.

Mes dernières clientes s'en vont...es ce que j'ai déjà couché avec certaines? Oui !! Mais il n'y avait aucun mal, j'étais célibataire et même si certaines d'entre elles étaient mariées, c'était leur choix de se glisser dans mon lit. Après je dois bien avouer que j'aime beaucoup le sexe !! J'aime me faire plaisir, la vie est courte, il faut en profiter !

Une fois la salle vide et après avoir bu, je m'approche de la nouvelle demoiselle, bien qu'elle soit déjà venue à la salle, je ne l'avais jamais vu dans l'un de mes cours. Je lui dis alors qu'elle s'était bien débrouillé pour une première...c'était vrai. C'est une charmante demoiselle, un peu timide, mais je trouve cela mignon...elle à un petit air gêner et cela me craquer chez les femmes.

Quand la demoiselle me parle de crampe, je lui donne des conseils et je lui signale que je donne des cours privée. Je ne fais pas que faire du sport, je coach vraiment les personnes, je cible ce dont elles ont besoin et je m'adapte, je donne même des cours de relaxation...c'est un vrai travail, je ne les fait pas que transpirer, c'est un véritable coaching que je propose. Elle me dit dit qu'elle serait bien tenter, mais elle ne sait pas si sa mère va accepter de payer, je peux comprendre. La demoiselle me dit qu'elle veux bien, si ce n'est que moi qui la coach...je lui fais un petit sourire. « Oui mais cours son payant...après je te propose, si tu le souhaite de t'offrir quelques heures...je pourrais te donner des conseils pour les étirement... ou autres si tu le désire.. » je pouvais me le permettre, puis bon en plus de passer du temps avec une jolie fille, dont j'avais bien envie de faire la connaissance, c'était une bonne pub pour mon coaching. Puis je me rends compte que je ne connais même pas son prénom, elle ne connait pas le mien non plus. Je lui dis alors « Moi c'est Camille... »
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone BasiniLa jeunesse dorée et éclatante
Perséphone Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t8328-persephone-basini
Faceclaim : ester expósito ▪︎
Messages : 53 - Points : 117
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pzn36hTAgN1u5xn6do7_400
Âge : 20 ans
Métier : étudiante en photographie et mannequin
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Ven 22 Jan 2021 - 15:03 )

Perséphone passe une main dans ses cheveux elle regarde cet homme hyper craquant, il ne faut pas se leurrer. Elle regarde ces femmes mariées qui sont en train de roucouler à la vue du corps parfait du coach sportif. La jeune femme est heureuse de passer un petit moment singulier avec lui, elle se dit peut-être qu’elle n’est pas comme toutes ces femmes qui étaient avec elle pendant cette séance de sport.

La jeune femme est souriante, elle sait très bien qu’elle peut montrer qu’elle est une femme belle, mais elle sait aussi qu’elle n’est pas qu’un physique. Elle est aussi une jeune femme qui a une certaine paix intérieure grâce à toutes les séances de yoga qu’elle fait à la maison. Sa mère pense qu’elle est un peu à l’ouest par moment. Perséphone aime avoir une certaine harmonie avec son corps et son âme, elle sait que cela est plus productive quand elle est zen.

La jeune femme qu’elle va devoir bien suivre les instructions de Camille, parce qu’il s’appelle Camille. Elle connait enfin son prénom, la jeune femme a toujours un peu du mal avec son prénom comme il est un peu hors du commun en Italie. Il avait parlé de cours particuliers, elle se dit que cela peut-être une très bonne idée. Elle a quand même de l’argent sur son compte comme elle bosse comme mannequin.

Elle tend sa main et lui fait un large sourire, elle ne veut pas montrer qu’elle est une demoiselle sauvage ce qui est totalement faux. Il lui faut juste un peu de temps pour s’ouvrir aux personnes surtout quand il s’agit d’un très beau garçon comme Camille.

« Enchanté Camille. Je m’appelle Perséphone et je serai ravie d’avoir des cours particuliers avec toi. Je pense que tu vas avoir du pain sur la planche avec moi.  »


[


Perséphone Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv Editer mon profil D3e2cc38ac7f3455bb7c80abe8035d2ad87f623e
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Camille GrimesToujours frais après un litre de café
Camille Grimes
http://www.ciao-vecchio.com/t8347-camille-grimes
Faceclaim : Christian Hogue
Messages : 52 - Points : 171
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pe4c39NDLB1xdt2mio7_250
Âge : 29 ans
Métier : Coach sportif et professeur de danse
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Ven 22 Jan 2021 - 21:43 )
Mes clientes étaient partis, je me retrouve en tête à tête avec une charmante demoiselle. Elle n'était jamais venu à l'un de mes cours, mais je l'avais déjà aperçu dans la salle de sport. Je la trouvais...attirante...très jeune, bien plus jeune que moi, une petite dizaine d'années, mais je n'étais pas le genre de garçon à bloquer sur les âges, ce n'était pas le plus important entre deux personne, bon bien entendu il fallait que les personnes soit majeur.

J'aimais charmer les femmes, je savais que je plaisait et j'en jouais, j'étais comme cela. La demoiselle que j'avais en face de moi, avait un côté assez timide...et cela avait le dons de me faire un peu craquer...car c'est mignon dans le fond. Je parle donc à cette demoiselle des cours privée que je donne, pour le coup je ne fais pas cela avec une arrière pensée. Je parle de mes cours privée à tous les nouveaux élèves, libre à eux d'accepter ou pas. Parfois, j'offre même quelques séances et bien souvent ça s'enchaine sur des cours payant. Après je dois bien avouer que donner des cours à une charmante demoiselle...j'aimais plutôt cela.

Puis je me présente enfin, oui je réalise qu'elle ne connait même pas mon prénom. Elle fait de même, elle se présente, elle s'appelle Perséphone, un prénom que je trouve très original ! Nous nous serons la main, comme toute personnes normal qui font connaissance. « Enchanté Perséphone...tu as un prénom original... » je n'avais jamais entendu se prénom auparavant, ça faisait vieux prénom et j'aimais bien.

Puis elle me dit alors qu'elle serais ravie de suivre mes cours et ajouter alors "Je pense que tu vas avoir du pain sur la planche avec moi." je la regarde et je rigole, puis je dis alors « Oh je t'assure que j'ai connu pire... » je m'étais un peu éloigné d'elle et je lui demande alors « Dans un premier temps, je vais te montrer pleins d'astuce pour éviter les courbatures...crois moi...ça vaut la peine... » je lui fais un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone BasiniLa jeunesse dorée et éclatante
Perséphone Basini
http://www.ciao-vecchio.com/t8328-persephone-basini
Faceclaim : ester expósito ▪︎
Messages : 53 - Points : 117
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Tumblr_pzn36hTAgN1u5xn6do7_400
Âge : 20 ans
Métier : étudiante en photographie et mannequin
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le Sam 23 Jan 2021 - 13:06 )

Elle regarde l’homme qui lui propose des cours de sport de manière particulière, elle se doute c’est parce qu’elle doit être à son goût. Il a sans aucun doute un corps parfait, elle sait qu’elle n’est pas insensible comme elle sent des petits picotements dans son cuir chevelu. Il peut avoir toutes les femmes qu’il désire avec sa profession de coach. La jeune femme entend sous téléphone portable où une tulipe se trouve sur sa coque de protection.

Elle commence à avoir la bouche sèche, elle n’aime pas tellement les appels de son banquier est bien souvent une mauvaise nouvelle. Elle regarde Camille qui est déjà en train de faire des étirements, elle voit sa jambe perpendiculaire à son corps. Elle lui dit doucement :

«  Je prends cet appel et ont fini notre conversation d’accord ? »

Elle écoute avec grande attention le message de son banquier qu’elle a eu un virement de 250 € sur son compte par erreur. Cet argent était de base pour une exportation, mais ils ont décidé le lui laisser l’argent. Elle remercie l’homme et raccroche en regardant l’homme qui n’a pas des abdominaux comme du flan. Elle regarde l’homme était encore en plein exercice, en même temps elle se dit qu’il doit en soulever de la fonte pour avoir un corps aussi bien sculpter. Elle remarque que Camille peut avoir des reflets cuivre dans les cheveux.

Elle le regarde et sourit en passant une main dans ses cheveux et lui dit :

« Excuses-moi on va pouvoir si mettre, j’ai mon banquier qui m’a appelé pour me dire qu’il avait fait un virement par erreur sur mon compte. Mais ils m’ont laissé les 250 €, je pourrais me payer quelques cours avec toi finalement. »

Elle s’approche de lui et en se mordant la lèvre et sourit :

« Tu savais que Perséphone est le nom de la Déesse des Enfers, j’ai peut-être un visage d’ange. Mais je peux être démoniaque qui sait. »

Elle se met à rire et commence à faire comme l’homme, mais elle sait qu’elle va avoir besoin de son aide comme elle n’est pas aussi échauffée que lui.


Perséphone Basini
75d5b62361a50a00485cfd575e19f495f695cfab.gifv Editer mon profil D3e2cc38ac7f3455bb7c80abe8035d2ad87f623e
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching Empty
Sujet: Re: PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- PERSÉPHONE&CAMILLE - coaching -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant