Revenir en haut
Aller en bas


 

- Encore toi ?! ( ft Declan ) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hannibal CortesVous vous bonifiez avec l'âge... ou pas
Hannibal Cortes
Faceclaim : Seo Kang Joon
Messages : 33 - Points : 118
Encore toi ?!  ( ft Declan ) Tumblr_pgepo6XIgj1wsw07jo1_400
Âge : 29 ans
Métier : Flic
Encore toi ?!  ( ft Declan ) Empty
Sujet: Encore toi ?! ( ft Declan ) ( le Sam 30 Jan 2021 - 20:43 )
Encore toi ?!

Voilà plusieurs jours que cet accident particulièrement gênant est derrière lui. Oui, de toute manière il ne souvient de rien, juste une bonne gueule bois, une gueule de bois qu'il l'a presque empêché de taffer ! Alala le pauvre il s'est promis que l'alcool pour lui c'est finit ! De toute manière quelle idée de boire pour apaiser sa peine ! Une idée à la con et ça il le sait ! Pff, merde, heureusement pour lui il ne compte plus le refaire. Alala quel con ! M'enfin bref ! Aujourd'hui c'est une belle journée ! Il fait beau, il fait.... Pas chaud mais il fait beau c'est déjà ça ! Il arrive à peine au travail qu'il s'assoit derrière son bureau et commence sa paperasse. Il lâche un long bâillement tout en jetant un regard vers son cousin avant de boire une gorgée de café avant de se remettre au travail poussant un petit soupir.

Il passe une bonne une heure assit à son bureau avant de voir le téléphone retentir, il arque d'abord un sourcil puis décroche se levant tout de suite. ENFIN ! Enfin de l'action ! Il pousse un petit soupir mais cette fois de joie ! Est-ce que c'est possible de soupirer de joie ? Ben, oui, apparemment car Hannibal vient de le faire. Il ne perd pas de temps et prend sa veste et se casse tout heureux du bureau pour enfin aller sur le terrain. La raison de son appel ? Un contrôle qui a tourné mal... Oui, un des interpellés a trouvé intelligent de vouloir se casser du coup ben, un des deux flics s'est lancé à sa poursuite et un policier n'a pas le droit de rester seul face à autant de monde.

Il arrive le plus vite possible et il reprend tout de suite son air sérieux, oui, Hannibal tu es flic pas animateur pour un camp de vacances garde ton sérieux. Il va voir son collègue pour qu'il lui explique la situation. Il arque un sourcil avant de se tourner vers les personnes dont il doit vérifier l'identité. Il propose à son collègue de le faire pendant que lui les surveille sait-on jamais s'il en a un qui veut se faire la belle. Mieux vaut qu'il en a qui soit prêt à lui courir après. Il sort donc son petit calepin au cas où et demande chaque aux personnes de sortir leur papier d'identité pour le moment tout se passe bien, chose qui dans un sens rassure un peu Hannibal. Il s'approche d'un homme le dernier et remarque qu'il n'a pas encore sortie ses papiers il arque un sourcil avant de reprendre la parole.

"Vos papiers s'il vous plait"


Il plante son regard dans celui de l'homme en face de lui, ne se doutant pas un seul instant de qui il a en face de lui.
code par EXORDIUM. | Images par Oblivion
Revenir en haut Aller en bas
Declan O'ReillyBon pour te remonter le moral
Declan O'Reilly
https://www.ciao-vecchio.com/t4363-ames-sensibles-s-abstenir http://www.ciao-vecchio.com/t7475-le-connard-de-service-a-votre-service-declan
Faceclaim : Vinnie Woolston © Sandrine (vava)
Thème·s abordé·s : Violences, physiques, verbales. sexuelles. Homophobie.
Messages : 1733 - Points : 3701
Encore toi ?!  ( ft Declan ) 06.29
Âge : 32 ans né le 17/02/1988 à Dublin
Métier : Agent animalier au zoo Di Napoli
Encore toi ?!  ( ft Declan ) Empty
Sujet: Re: Encore toi ?! ( ft Declan ) ( le Lun 8 Fév 2021 - 9:28 )
Chance or fate.
hannibal & declan

Tranquillement accoudé au bar je sirote mon verre. La journée n'a pas trop été mauvaise jusqu'à présent. Au boulot tout c'est bien passé, à vrai dire j'ai pas mal évité mes collègues me concentrant sur les animaux. J'ai juste parlé avec Stella, mais avec elle c'est facile. Et puis je peux lui parler franco, lui dire merde si j'ai envie. Elle ne se vexe pas, elle m'envoie juste bouler si mes mots ne lui conviennent pas. Et c'est tout ce qui me plaît. Certains trouvent qu'on a une drôle de relation à se chahuter comme des gosses mal élevés, même si sur notre lieu de travail, on reste assez discret et poli. Mais j'apprécie que la rouquine n'est pas sa langue dans sa poche et que parfois elle me remonte les bretelles parce que mes yeux glissent un peu trop sur son joli cul bombé. Ou sur sa poitrine. Je ne suis qu'un mec et oui elle me fait toujours autant d'effet. Mais ce n'est pas encore ce soir que je la mettrais dans mon lit. Car je ne renonce pas à cette idée, même si elle met à chaque fois en avant le fait de n'aimer que les femmes.

En attendant je me contente d'un verre, il y en aura certainement un second voir un troisième. Et puis je partirais à la recherche d'une belle poule qui saura me dorloter et prendre soin de mes attributs de mâle. Une qui saura se servir de sa bouche autrement que pour parler. Et que je pourrais posséder sans avoir peur de lui faire mal. A côtés de moi deux mecs qui tapent la discussion. Discussion qui s'enflamme au fil des verres qu'ils descendent. Je ne saisis pas tout, mais il semble que l'un est couché avec la femme de l'autre et que l'alcool lui en est fait dire plus que prévu. C'est là qu'entre des flics qui demandent les papiers. Alors qu'au bar la bousculade s'engage entre mes voisins. Je me pousse un peu. Essayant de ne pas prendre de mauvais coups. Les flics s'en mêlent direct et ça part en sucette. Génial. Je paie mes consommations ayant dans l'idée de filer à l'anglaise mais on me demande de rester dans le coin. Ok je me pose contre le mur en sifflotant, espérant que l' échauffourée ne va pas me déteindre dessus. On est bien capable de me faire porter le chapeau alors que pour une fois j'ai rien fais. J'ai été sage comme une image.

Mais les deux mecs ne l'entendent pas de cette oreille, flics ou pas ils se foutent sur la gueule. J'ai beau être à l'écart un vient me percuter et je le pousse. « Hey casse toi connard. » Et je m'en prends une dans les dents. « Putain j'ai rien fais. » Je lève le poing mais je me retiens de l'envoyer valser. Flics oblige, même s'ils semblent un peu dépassés par les évènements. Et voilà qu'arrive du renfort. Je soupire, il va y en avoir pour des plombes. Et ça me fait carrément chier. Je me fais tout petit et puis il débarque. Et il s'approche de moi. Je le regarde un instant alors qu'il s'avance. Et je le remets rapidement. A non pas lui, s'il me reconnaît je suis un homme mort. Quoi que vu son taux d'alcool ce soir là, pas sur que sa mémoire est gravée ma tronche. Je baisse les yeux, jouant l'innocent. Espérant fortement qu'il ne me voit pas. Mais perdu. Le voilà qu'il me demande mes papiers. Alors que ses yeux se fixent dans les miens. Il semble pour l'instant ne pas réagir. « Bonsoir monsieur l'inspecteur. Je vous donne ça tout de suite. » Joue là cool Declan. Je fouille dans mon blouson et je sors mon porte feuille. « J'ai un rendez vous si on peut précipiter les choses ça m'arrangerait. J'allais justement partir quand vos collègues sont arrivés. » Je lui souris. Me posant la question. Est ce que je lui rappelle cette soirée ou il était complètement bourré ? Ou est ce que je lui fais une fleur pour ne pas qu'il ridiculise devant ses collègues ? Je pense que ce choix dépendra de sa façon de faire. S'il me fait trop chier je pourrais lui rafraichir la mémoire. S'il me fout la paix il se pourrait qu'on évite le drame. Et je lui tends mes papiers d'identité.  


vmicorum. / Eilera & Electric Soul


Essayer
de changer, de calmer la rage, de voir au delà du mal fait par le passé. Avancer vers un nouvelle horizon.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Encore toi ?! ( ft Declan ) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut