Revenir en haut
Aller en bas


 

- Fire it up. -

CIAO VECCHIO :: Partie Communication :: Brigitta, Vana & Vous :: Aurélia Hoffmann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Blogueur·seBlogueuse / Blogueur
Blogueur·se
Faceclaim : aucun ©Sandrine
Thème·s abordé·s : beaucoup de choses.
Messages : 2 - Points : 10
Âge : indéfini.
Fire it up. Empty
Sujet: Fire it up. ( le Lun 22 Fév 2021 - 20:54 )

Aurélia Hoffmann
Un jour, on naît, puis les années passent l'adolescence arrive jusqu'au moment où l'on arrive à l'âge adulte. Un âge où l'on prend conscience que la vie n'est pas simple et que chaque jour est une épreuve.
Vous allez vous demander pourquoi le titre “Fire it up”. Je vais répondre à cette question, car ce n’est pas bien compliqué. Bien au contraire, ce soir, j’ai un excès d’énervement. Bien évidemment, je vais essayer de garder mon calme pour poser les choses à plat. Car même si j’ai envie de balancer les pires insultes qu’il puisse exister, je ne peux pas, je me dois de rester correcte pour ne pas déborder. J’avoue que ce n’est pas simple de mettre des mots sur des émotions, sur un vécu, mais aussi sur une vie de tous les jours. Sur des choses que moi-même, j’ai du mal à contrôler. Donc écrire tout ça n’est pas simple, je dois tourner des phrases simples pour que vous puissiez comprendre. J’essaye de tourner ça au moins compliqué vu qu’il y a des choses difficiles à expliquer par moments. Comme ce soir. J’essaye de trouver comment vous dire exactement ce que je ressens. Si ce n’était que moi, j’aurais qu’une phrase : bande de connards finis. Mais vous allez me demander pourquoi, pourquoi je dis ça exactement. Comme je disais dans mon premier post, je fais beaucoup pour l’entreprise dans laquelle je bosse. Sauf que le beaucoup n’est pas du tout rendu. Ce sont les préférences d’abord et après, peut-être que l’on pense a ceux qui dépanne h24. Oui les préférences n’en font pas beaucoup, refusent énormément de choses mais il faut toujours les dépanner quand il y a besoin pour elles (vive les filles putains. Vive les personnes qui ont un pouvoir sur tout et tout le monde pour avoir ce qu'elles veulent.) je vous explique, en ce moment j’ai le portugais qui est en vacances et on a un régulateur de week-end qui est présent avec le second.


1 - Maximus le patron régulateur,
2 - Le second régulateur à temps plein (appelé le second),
3 - Le régulateur du week-end qui dépanne quand un est en vacances (on va l’appeler le paumé, parce qu’il est paumé quand il régule).

Nous avons un planning au mois (qui est toujours mal fait, mais c’est une autre histoire) et la chose qui peut en énerver plus d’un, c’est d’avoir nos heures la veille pour le lendemain. Sur ce message que l’on reçoit avec le logiciel spécial que l’on a au boulot, on connaît : la date, notre heure d’embauche, le véhicule que l’on doit prendre et notre binôme par moment on connaît la mission que l’on a juste en commençant. Sauf pour moi, pas pour demain. Pour mieux vous expliquer, on a plusieurs heures par rapport au rendez-vous ou heure pour les dialyses. On peut commencer à : 5h30, 5h45, 6h, 6h30, 11h05 puis après pour les relèves d'équipage, c’est généralement entre 13h30 et 14h. Oui, ils nous faut du courage d’attendre 18h passer pour apprendre qu’on peut commencer le plutôt possible le lendemain. Vive l’organisation. Mais ce n’est pas ça le problème en ce moment. Il y a eu un conseil venant du portugais par rapport à moi pour la semaine qu’il n’était pas c’était de ne pas me mettre en ambulance ou très, mais avec un binôme correct. Qui dit correct, dit une personne masculine qui sache porter en besoin, qui connaisse le boulot sans problème et sans que je sois derrière lui puis avoir un véhicule que l’autre puisse conduire. Mais cette consigne n’est pas respectée en réalité. Je viens de recevoir mon heure d’embauche et comment vous dire, déjà, je commence à 11h05 (il n’y a pas de pause repas.*) et ensuite j’ai un putain de binôme de merde avec qui je ne m’entends pas du tout qui ne pourra pas conduire la grosse ambulance que l’on ma attitré demain car monsieur n’aime pas les conduires. Comment vous dire que ça va être long.

Bien évidemment, j’ai appelé le paumé pour qu’il puisse me changer car je ne peux pas faire une journée comme ça et vous savez se qu’il ma répondu ? Je pense que vous aussi ça va vous énerver. La réponse a été : je ne peux pas satisfaire tout le monde. Tu n’as pas le choix.
Mais connard, bordel, je n’ai pas le choix de quoi ? Il y a des consignes depuis deux ans maintenant pour moi. Consignes écrites, afficher dans le bureau. Sauf que non, monsieur m’a raccroché au nez en prenant ses putains d’air supérieur. Comme s’il était le grand patron. J’ai envie de le frapper, de l’insulter de tous les noms, de lui faire manger son clavier d’ordinateur, de lui écrire au marqueur les consignes sur son front. Bien évidemment, cette semaine l’on a aucun patron à disposition. Un est parti au Portugal et les deux sont, on ne sait où et ne répondront pas aux appels. Alors, comment on fait ? Je vais le voir, le frapper ? Je me mets au yoga ? Je plante les plannings de demain et d'autres trime pour moi ? Je le plante demain matin en mode : balec je ne viens pas. Au risque de prendre un blâme derrière.

Vous ressentez la bonne grosse journée de merde demain ?

petit * plus haut:
 


(c) princessecapricieuse

Revenir en haut Aller en bas
 
- Fire it up. -
CIAO VECCHIO :: Partie Communication :: Brigitta, Vana & Vous :: Aurélia Hoffmann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut