Revenir en haut
Aller en bas

Voir le deal
8 €

 

- [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 6 Mai 2018 - 22:23 )
Assis sur la terrasse du café, Demetrio observe la cigarette posée sur le cendrier qui se consume. Il l’a allumée il y a une minute déjà, en pensant céder à la tentation. Sur les nerfs, ressentant le besoin de se faire plaisir, de se détendre, il manque d’envoyer valser toutes ses bonnes résolutions. Avec son cœur, obtenu par un homme qui a souhaité aider quelqu’un d’autre s’il venait à mourir, Demetrio se retient, hésite. C’est pour sa santé, il le sait bien, mais parfois, l’envie de cette chose mortelle est bien plus forte. Un soupir sort de sa bouche, alors qu’il récupère l’objet qui le hante depuis quelques semaines déjà et le coince entre ses lèvres. Il est question d’une taffe, pas plus. Elle est courte, beaucoup trop, si bien qu’il en prend une deuxième, puis une troisième. Autour de lui, certains l’observent et même s’ils s’interrogent probablement sur ce qu’un homme aussi friqué que lui fiche dans un petit bar, Demetrio s’imagine qu’ils le jugent. Leurs regards sont accusateurs, le font culpabiliser. Ce qu’il vient de faire, craquer de la sorte, c’est mal. Il ne s’arrête pourtant pas. L’homme penche la tête en arrière et respire la fumée qu’il souffle en l’air. Ca n’a rien à voir avec la cigarette électronique qu’il se coltine régulièrement et qui n’est pas si efficace pour pallier le manque.

Son attention se pose alors sur une jeune femme qu’il a rencontrée l’an dernier et qu’il reconnaît sans mal. Cette rouquine s’était installée à sa table, curieuse de connaître son avis sur le livre qu’il lisait. Le sien, qu’il a critiqué sans savoir qu’elle en était l’auteure et à l’époque, de fil en aiguille, il en est venu à lui dire qu’il jetterait un œil à sa prochaine œuvre. « Bonjour. » Ce n’est pas son habitude d’accoster les gens comme ça, mais elle, c’est tout de même particulier. C’est d’ailleurs à ce même endroit qu’il a croisé sa route la première fois. « Vous avez du temps devant vous pour prendre un verre ? » Et par la même occasion, le dissuader de dévorer cette cigarette qu’il écrase. Parce que même si elle n’est pas au courant de sa situation, il a toujours l’impression qu’on le montre du doigt.

@Camilla Gallini


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.


Dernière édition par Demetrio Clarizio le Dim 6 Oct 2019 - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 13 Mai 2018 - 18:20 )
Assise sur son canapé devant une émission débile, Camilla soupire en lançant la télécommande. Elle n'en pouvait plus de ses longues journées à se reposer et à ne rien faire. Elle était toujours incapable d'écrire ce qui rendait ses journées encore bien plus longues. Il fallait qu'elle sorte pour se changer les idées et s'occuper. Elle avait donc attrapé son sac et avait claqué la porte sans même savoir où elle allait se rendre.

Quelques minutes plus tard, elle s'était arrêtée dans l'un de ses cafés favoris, même si elle n'y avait pas mis les pieds depuis plusieurs semaines déjà. Ça n'allait pas l'occuper longtemps de boire un verre seule, mais c'était déjà ça. Elle n'avait pas beaucoup plus de temps pour réfléchir que quelqu'un vint l'aborder. Au bonjour, elle releva les yeux pour observer la personne dont elle n'avait pas reconnu la voix. Rien d'étonnant puisqu'elle le connaissait à peine, elle l'avait déjà croisé une fois ici, mais elle se souvenait de lui. Il avait critiqué son livre de nombreuses façons sans savoir que Cami en était l'auteure, ayant volontairement oublié de se présenter. Heureusement que cette scène n'avait pas lieu aujourd'hui, Camilla aurait eu bien moins de patience pour supporter les critiques qu'elle avait accepté autrefois. Depuis cette première rencontre, bien des choses avaient changé pour Camilla. A l'époque, Rafael n'était encore que son meilleur ami et elle était en pleine écriture de son deuxième roman, sa vie était bien plus simple. Aujourd'hui, la situation avec Rafael était plus que compliquée, elle n'écrivait plus et elle était dans son cinquième mois de grossesse, autant dire que sa vie avait bien changé en si peu de temps. « Ça dépend, vous êtes venu pour finir la critique de mon livre ? » Se permet-elle de plaisanter. « Avec plaisir, oui. » avoue-t-elle en désignant la chaise face à elle. « ça semble être notre lieu de rencontre favori. » Déjà deux fois, peut-être à l'avenir se rencontreront-ils encore ici.
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 27 Mai 2018 - 21:34 )
« Je l’ai déjà bien assez amoché, vous ne pensez pas ? » répond-il, un brin amusé, alors qu’il acquiesce d’un signe de tête pour qu’elle tire la chaise et s’installe à sa table. Ce livre, il l’avait tellement détesté, a eu la patience de le lire jusqu’à la dernière ligne, mais a été frustré par le déroulement de l’histoire, l’intrigue générale qui lui a laissé un goût amer. Chacun ses préférences comme on dit. Lui est sensible à la plume, à la façon dont les mots sont choisis, mais apprécie des genres divers et variés, ne se contente pas de la littérature britannique, sa préférée. « En effet. » Il ne pensait pas la recroiser un jour, pas comme ça, dans ce lieu qui finira peut-être par être celui de leurs futurs rencontres hasardeuses. L’homme penche la tête sur le côté, partant à la recherche d’un serveur qu’il appelle d’un contact oculaire, avant de reposer son attention sur la rouquine. « Alors. L’écriture de ce nouveau roman, qu’en est-il ? » Il n’a pas cherché au point de vouloir absolument le trouver, mais il est arrivé plus d’une fois d’observer les rayons, en ayant son nom en tête, sans jamais tomber dessus, mais sans doute ne s’est-il pas obstiné assez longtemps. Maintenant qu’il tombe sur elle, il peut lui demander personnellement où ça en est. « Peut-être remis à plus tard ? » Demetrio baisse ses yeux sur ce ventre arrondi qui témoigne de sa grossesse, d’un nouvel événement qui a eu lieu dans sa vie. Ca a bien évolué depuis leur première rencontre, alors il peut comprendre qu’elle ait d’autres priorités. S’il n’aime pas les enfants, ne sachant pas tellement comment se comporter avec eux, il appuie sur une chose : ils devraient être la priorité dans la vie des parents qui devraient les protéger de tout, de rien, du monde, tout en les laissant un peu vivre… Mais c’est une chose trop délicate pour lui. « Que souhaitez-vous ? » demande-t-il, lorsque le serveur arrive à leur table.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Sam 9 Juin 2018 - 21:18 )
« Oh je pense que si. » Ajouta-t-elle en souriant. Elle en avait assez entendu la première fois et elle ne souhaitait pas particulièrement réitérer l'expérience aujourd'hui. Quoi qu'au final, même si les critiques avaient été désagréables, elle avait pris note de nombreux conseils et avis et la conversation n'avait pas été si désagréable. La preuve était là, elle ne partait pas en courant. S'installant face à lui, elle lui fait une réflexion sur ce café. C'était ici même qu'ils s'étaient croisés une première fois, à croire que le destin s'amusait à les réunir ici. Puis vint forcément la question de son prochain roman dont elle lui avait d'ailleurs vaguement parlé lors de leur première rencontre. Ce n'était pas un sujet que Camilla appréciait ces derniers temps. Elle n'avait pas pu écrire un mot depuis presque trois mois et la situation devenait préoccupante. Pourtant même si elle n'allait pas raconter tout ça à un inconnu, elle devait bien lui répondre quelque chose. Il l'aidait un peu en demandant s'il n'avait pas été remis à plus tard, appuyant ses propos par un regard posé sur le ventre désormais bien arrondi de l'écrivaine. « On va dire ça comme ça. » Elle ne pouvait pas tout simplement répondre oui, ce serait quelque part un mensonge, même si elle espérait bien se remettre à écrire un jour et finir ce roman.« Soyez rassuré, vous n'aurez pas à me lire avant plusieurs mois. » S'amuse-t-elle. Après tout, il devait jeter un coup d'oeil à son prochain livre, c'était certainement pour ça qu'il posait la question. « J'ai toujours votre carte et je compte bien vous prévenir si j'arrive à finir ce roman. » Et c'était vrai, sa carte était rangé, un petit post-il dessus pour ne pas oublier de le prévenir. « Enfin quand j'aurai fini. » Se reprit-elle en remarquant ce si qu'elle n'aimait pas. « Un jus d'orange suffira. » C'était bien suffisant. « Vous avez réussi à trouver un livre que vous aimez moins que le mien depuis tout ce temps ? » Plaisanta-t-elle, même si, en voyant le bon côté des choses, elle pouvait se dire qu'elle était dans son top, de ceux qu'ils n'aimaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Jeu 21 Juin 2018 - 1:56 )
La raison ? Sa grossesse, peut-être bien. Le quotidien est souvent là à vous mettre des bâtons dans les roues, même lorsque vous n’en avez pas besoin. Demetrio l’a appris à ses dépens. Il espère néanmoins lire ce roman dans un futur proche, ou lointain, selon les disponibilités de Camilla, ou de son inspiration. S’il est un très bon littéraire, passe du temps dans les livres, il est loin de connaître toute la pression que peuvent ressentir les auteurs, le sentiment d’insatisfaction dans un travail créatif. « Je me disais que vous l’aviez probablement oubliée, mais j’attendrai donc votre appel au lieu de partir à la recherche d’un livre qui n’existe, pour le moment pas. » Et il a la patience, même si avec ce cœur qui bat en lui et qui n’est pas le sien, il n’en a pas forcément le temps. Le serveur à leur table prend note de la commande, de son thé et s’efface quelques instants. « Oui ! Par pur hasard, je suis tombé sur une émission qui mettait en avant un livre pour adolescente. Sur quatre ou cinq tomes, je ne saurais vous dire exactement, puisque je me suis contenté du premier livre et des cinquante pages du deuxième. A côté, votre roman est de pure beauté, croyez-moi. » Il n’a tout simplement pas accroché et contrairement aux romans britanniques qu’il aime tant, là, il ne savait pas très bien trouver le fil conducteur, trouvait les personnages peu attachants. « Anna Todd, vous connaissez ? Cette midinette de 29 ans qui a fait une série de je-ne-sais-combien de livres pour une histoire qui tourne en rond. » Et le pire, c’est qu’elle a fait succès ! Il y a des gens qui ont du courage. Lui n’en a pas eu. Demetrio balaye la conversation d’un signe de la main, d’ores et déjà ennuyé de s’être attardé là-dessus. Il a souhaité comprendre ce qui plaisait tant, dans ces récits très actuels, mais ce n’était finalement pas la bonne saga. Sans doute l’aurait-il terminé, s’il n’avait pas eu l’impression que c’était sans cesse la même chose. « Et vous ? Vos lectures actuelles ? » Ca l’intéresse, tout comme en savoir davantage sur ses débuts : « Comment ça vous est venu ? Vous avez des influences ? » Des auteurs qu’elle apprécie plus que d’autres, qui lui ont donné envie d’écrire.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Lun 16 Juil 2018 - 21:56 )
« Je ne vous ai pas oublié, notre rencontre m'a suffisamment marqué pour que je prenne grand soin de votre carte. » Avoua-t-elle. Et c'était vrai. Il avait été son réel premier avis neutre, à ses yeux en tout cas et elle avait souvent repensé à cet inconnu qu'elle avait plus détesté qu'apprécié au départ. Par curiosité et amusement, Cami avait demandé à Demetrio si depuis leur rencontre, il avait trouvé un autre auteur à détester. Elle l'écoutait avec attention. Peut-être partageaient-ils des goûts en commun ? A sa réflexion, elle sourit et attend qu'il termine avant de reprendre. « Je vais prendre ça comme un compliment. » Après tout, elle ne pourrait certainement espérer mieux et puis, c'était amusant. « Je dois vous avouer que je n'ai pas eu votre courage. J'en ai entendu parlé, forcément, mais j'ai simplement lu le résumé du premier livre et, pour l'instant, je n'ai pas eu envie de le lire. Un jour, peut-être. » Et c'était rare, généralement Camilla lisait tout ce qui lui passait dans les mains, mais il y avait quelques exceptions.

Ses lectures actuelles ? Elle réfléchit un instant. Pour le moment, elle n'a aucun nouveau livre à lire. Elle n'avait lu aucune nouveauté depuis plusieurs semaines. « En ce moment, je relis plutôt des classiques, pas de nouveautés depuis des semaines. Et vous ? » Elle s'intéresse vraiment, ravie d'en savoir plus sur les goûts de cet inconnu avec qui elle partage cette passion de la littérature. « Je crois que je suis née avec l'envie d'écrire. »S'amuse-t-elle. « Depuis aussi loin que je me souviennes, je raconte des histoires. J'ai passé toute mon enfance avec mon meilleur ami à raconter des tonnes et des tonnes d'histoires. On ne faisait que ça, on inventait des histoires et on les jouait ensuite. Comme beaucoup d'enfants je suppose, mais nous, on avait cette envie de d'abord les écrire, les créer, les inventer avant de les jouer. Puis en grandissant, je me suis rendue compte que les études tout ça, ça ne m'intéressait pas donc je me suis lancée dans tout un tas de petits boulots, oubliant mes rêves d'enfants. J'étais persuadée que c'était impossible pour moi d'écrire, d'en vivre, j'étais trop réaliste pour oser l'imaginer alors je n'écrivais que pour moi. » Elle fait une pause. Elle a conscience de trop parler comme d'habitude. « Puis j'ai vu que mon frère était capable de tout abandonner pour ce qu'il voulait. J'ai rencontré quelqu'un aussi, un ami, libraire, qui a réussi à me faire croire en moi et j'me suis lancée. Je crois que c'était la première fois que je faisais un aussi bon choix dans ma vie. » Elle rit. « Je n'ai pas d'influences particulières, pas vraiment d'auteurs préférés. J'en admire certains, évidemment. J'aime beaucoup la littérature classique française, mais j'aime tout autant la littérature fantastique actuelle, même si souvent on parle de littérature pour adolescent, j'avoue, j'aime beaucoup tous ces livres, j'aime le fait que l'écriture soit accessible à tous, qu'il ne faille pas ouvrir un dictionnaire tous les trois mots pour comprendre le sens d'une phrase... Je suis désolée, je parle vraiment beaucoup trop, mais il ne fallait pas me lancer sur ça... Et je continue, désolée, vraiment. » Elle baisse les yeux, gênée d'être si bavarde avec quelqu'un qui n'avait pas l'habitude de son comportement. Il allait vite être saoulé, le pauvre. « Et vous, quels sont vos auteurs préférés ? »

(je suis désolée pour l'énorme retard, je n'avais pas remarqué que tu attendais depuis si longtemps  [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 4210718188 )
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Mar 7 Aoû 2018 - 20:52 )
« Pour vous faire votre propre avis. Le mien est négatif, à tel point que je ne vous conseillerai pas de perdre votre temps. » Des rebondissements, il y en a, mais ils finissent par ne plus être intéressants, par ennuyer tant on s’attend à ce qui va se passer. Des disputes, des réconciliations. Des livres qui ne font que ça et qui ont du succès parlent forcément à des personnes. Certaines critiques sont d’ailleurs très bonnes. D’autres sont proches du sien. Demetrio fait certainement partie de ceux qui démontent le roman point par point. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais tout de même… Quelle adolescente pardonne que son petit ami s’est joué d’elle, au point de prendre sa virginité pour un pari ? Eh bien, il y en a. Et ça lui échappe tellement. Il peine à comprendre la psychologie de certaines personnes et sans doute en aurait-il appris un peu plus s’il s’était lancé dans la lecture entière de ce deuxième tome, puis de toute la série, mais impossible. Si Camilla se lance, peut-être aura-t-elle un avis différent du sien. Ce serait intéressant d’échanger, d’avoir son point de vue. « Quel genre de classique ? » s’intéresse-t-il, espérant dénicher ses titres. Peut-être que dans le lot, il y en aura certains qu’il n’aura encore jamais lus. « Quand je ne reviens pas à mes premiers amours qui sont les livres britanniques, je m’essaie à de nouveaux auteurs. Des plus contemporains. En ce moment, je lis du Dennis Lehane et du Douglas Kennedy. Ca vous parle sans doute. » Ce sont deux auteurs à succès, qui font parler d’eux. Certains ouvrages ont même été adaptés au cinéma. La littérature étrangère n’est pas un frein, au contraire. Il s’arrange pour lire en version originale, et pour se familiariser avec la plume, mais également pour lui. Ca l’enrichit, le pousse à travailler les langues parlées.

Camilla se lance, passionnée et c’est avec une petite étincelle dans les yeux qu’il l’écoute parler. Elle n’a pas abandonné, a fini par laisser ses envies prendre le dessus, son besoin de poser des mots sur le papier. « C’est toujours le cas. Vous écrivez pour vous, non ? » Elle fait partager son univers, son monde, mais il espère qu’elle prend toujours autant de plaisir. C’est dans le cas où ça devient uniquement un business que ça devient triste, morose. Les éditeurs n’y sont pas pour rien, ils savent mettent la pression aux artistes. Toujours est-il qu’elle a cette chance de vivre de cette passion qu’elle aime tant, semble être ravie, heureuse ; c’est du moins ce que son rire lui indique. Amusé, Demetrio baisse les yeux sur sa boisson qu’il tourne entre ses mains. « Ne vous excusez pas. C’est souvent ce que fait la littérature aux grands amoureux de celle-ci. Quand vous parlez des romans fantastiques, vous parlez des dystopies ? » Eux aussi, ils font parler. Il en a d’ailleurs lu certains, ne les a pas tous appréciés jusqu’au bout, mais a aimé ce monde utopique décrit, pas si parfait que ça. « Je pourrais vous en citer des nombreux, mais j’ai une préférence pour la littérature britannique. Moore, Dickens, Carroll, Austen, Brontë, Hardy, Rowling, Tolkien, Blake et j’en passe. Voyez. Ce sont des auteurs différents, avec des univers bien à eux. Je lis de tout et je peux apprécier des univers à l’opposés de ce que je lis habituellement, tant qu’on me tient en haleine. »


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Ven 21 Sep 2018 - 22:24 )
Il n'avait pas tort. Si un jour l'envie prenait à Cami de lire ce roman, alors elle le fera. Elle ne s'était jamais arrêtée à un mauvais avis, elle aimait se faire ses propres avis. C'était quelque chose de personnel, qu'on ne partageait jamais entièrement avec quelqu'un d'autre. Ils laissaient ce sujet de côté, discutant désormais de leurs lectures actuelles. Camilla n'avait plus lu de nouveautés depuis quelques temps déjà, elle retournait à ses classiques. « J'aime beaucoup les auteurs français du XIXe siècle comme Maupassant ou Hugo, par exemple. Je relis aussi du Agatha Christie. » Elle aimait ce qui était raconté et comment ça l'était. Malgré tout, elle aimait beaucoup d'autres auteurs, plus contemporains, mais ce n'était pas sa période en ce moment, simplement.

Comme d'habitude, elle parle, elle parle, elle parle vraiment beaucoup. Elle a tendance à oublier que les inconnus ne la connaissent pas et ne sont pas habitués à cela. Certains sont vite fatigués ou gavés, ce qui ne semble pas être le cas de Demetrio. « Bien sûr ! Je crois que si un jour je ne devais plus écrire que par obligation, j'arrêterai. Évidemment, j'ai un éditeur qui attend et qui me presse parfois, ce qui peut gâcher un peu mon plaisir par moment, mais ça ne dure jamais suffisamment longtemps pour que je remette tout ça en question. » Autant être franche, même si la vérité était quelque peu différente en ce moment. Elle n'arrivait plus à écrire, mais uniquement à cause de ses problèmes personnels qui ne faisaient que grandir. « C'est ça, oui. Vous aimez ? » Peut-être n'était-il pas fan de dystopies ou de fantastique. « J'aime les mondes qui y sont décrits. » ajoute-t-elle pour préciser. « J'aime beaucoup Carroll, moi aussi et Austen. » Ils avaient des goûts en commun, c'était agréable. « Et, à part la lecture, vous avez d'autres choses qui vous passionnent tant ? » Demande-t-elle curieuse, comme à son habitude.

(là, j'ai exagéré pour le retard ! Tu as le droit de ne pas me pardonner et de me découper en morceaux [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 4125685566 )
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 14 Oct 2018 - 15:18 )
Spoiler:
 

« Hugo ! » La dernière fois qu’on lui a parlé de cet auteur date d’il y a quelques années et c’était avec un français qu’il en discutait. Un homme travaillant dans la restauration qui semblait ravi de discuter sur un sujet de conversation autre que le boulot avec son patron. Chose réciproque. Dès qu’il est question de littérature, il est capable d’en discuter durant des heures, avec des barrières en moins. Dû à un passionné qui se laisse aller, qui gagne en confiance, puisqu’on touche à un sujet qu’il maîtrise bien. « Quel choix. Lequel de ses ouvrages ? » Lui s’est d’abord attaqué à l’œuvre la plus réputée qu’est « Les misérables », avant d’autres. Il a une plume à en faire pâlir plus d’un. « Comment ça se passe ? Vous devez réaliser un quota pour satisfaire votre éditeur ou vous avez tout de même une certaine liberté ? » L’envers du décor, les coulisses, en revanche, il ne connait pas très bien, mais il a eu vent de la pression ressentie par certains auteurs. C’est devenu un business. A qui vendra le plus, à qui aura le plus de succès. Pas besoin de se mentir, certains écrivent uniquement pour la gloire. « Eh bien… Ils ne sont pas déplaisants. Tout dépend de l’univers. C’est toujours impressionnant de lire quelqu’un qui est capable de vous embarquer dans un monde à part. Le sien. » Mais il est clair qu’il a une grosse préférence pour ses romans anglais. Demetrio acquiesce d’un signe de tête et détourne la tête vers la ruelle. De l’autre côté se trouve le large, la mer. « Les bateaux. L’océan. La navigation. » C’est sa nécessité. Il a cependant conscience d’y mettre moins d’énergie qu’il ne l’aurait souhaité ; le fait est qu’il est partout et nulle part en même temps, qu’il ne délègue sans doute pas assez. Il pourrait, en a la capacité. « Vous avez déjà navigué ? » Il suppose qu’elle a au moins dû prendre le ferry, bien que les napolitains ne l’utilisent pas tous. Ischia, Capri ou encore Procida se trouvent à côté, sauf qu’on a tendance à moins observer ce qui se trouve à côté de notre porte. « Et vous ? Vous avez bien plus d’une corde à votre arc, n’est-ce pas ? »


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 4 Nov 2018 - 21:17 )
Elle était ravie de voir la réaction de Demetrio lorsqu'il avait entendu le nom de Victor Hugo. Encore un goût en commun en matière de littérature. Cami était ravie de voir qu'il connaissait et aimait. A sa question, elle prit quelques secondes pour réfléchir, même si elle savait que son choix était déjà tout fait. « Les misérables. » lâcha-t-elle. Le plus connu, certes, mais son préféré tout de même. « Le plus connu, le plus classique, je pense, mais cette histoire est vraiment celle que je préfère. » D'Hugo, elle aimait d'autres oeuvres, notamment le dernier jour d'un condamné et Notre-Dame de Paris. « Et vous ? Votre préférence va à quelle oeuvre ? » demanda-t-elle, curieuse.

A sa question, elle avait souri. Certains s'imaginaient qu'être auteur, c'était la belle vie. Qu'on pouvait écrire lorsqu'on le souhaitait, de chez nous, sans aucune pression, mais ce n'était pas ça, ou pas toujours. Mais il n'y avait pas de quoi se plaindre non plus, au moins, elle faisait ce qu'elle aimait. « J'ai une certaine liberté, mais régulièrement, je dois rendre des comptes, je ne peux pas me permettre de rester un an, sans rien leur montrer. On ne me demande pas de rendre tel livre à telle date, mais on me demande néanmoins de ne pas laisser une trop grosse période entre deux. » En ce moment par exemple, son éditeur lui mettait davantage de pression puisqu'elle avait été incapable de lui montrer quelque chose depuis un long moment.

Encore quelque chose sur laquelle ils étaient d'accord. Les auteurs capables d'emmener les lecteurs dans un autre univers étaient incroyables. Pour cela, il fallait créer un univers suffisamment attractif et c'était un sacré boulot. Elle s'intéressait alors à autre chose, Demetrio n'était pas qu'un grand lecteur, il devait avoir d'autres passions. Il était passionné par son métier, elle se souvenait qu'il lui avait dit travailler dans la construction de navires ou quelque chose comme ça. « J'ai déjà navigué une fois et je ne retenterai pas l'expérience bientôt. J'ai une peur folle de l'avion parce que je n'ai aucune issue de secours et lorsque j'ai pris le bateau, je me suis rendue compte que c'était la même chose. » Elle en avait presque pleuré et était restée cachée tout du long, donc autant dire qu'elle en avait un très très mauvais souvenir. « Cette passion pour les bateaux, vous l'avez depuis toujours ? » Encore une question, trop curieuse, comme toujours. « Je crains n'avoir rien d'intéressant à vous raconter. La lecture et l'écriture me prennent presque tout mon temps. Je n'ai rien qui me passionne autant. » Elle n'était passionnée par aucun sport, elle était la pire cuisinière au monde, elle n'avait eu aucun métier avant d'être écrivain, juste des petits boulots pour payer son loyer... non décidément, elle ne trouvait rien d'intéressant à lui raconter, sa vie se résumait aux livres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant