Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
20% de remise supplémentaire sur les Soldes Nike
Voir le deal

 

- [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Jeu 22 Nov 2018 - 21:21 )
Ses yeux rieurs témoignent de sa bonne humeur. L’entendre parler d’un ouvrage qu’il a beaucoup aimé le réjouit. Certainement le plus connu, qui a vu le jour sur écran également. Un incontournable selon lui. Au-delà du roman, c’est une belle leçon de vie, un combat. Ca le ramène sans cesse à ce qu’il était auparavant ; l’homme qui ne se noyait pas dans des milliards d’euros. Les causes lui sont importantes et ce n’est pas pour rien. « Difficile à dire… » dit-il, en posant son index sur ses lèvres. « C’est un auteur absolument fabuleux, un magnifique poète, un grand artiste. « Les misérables » est sans aucun doute sur le sommet de la pile, mais j’ai également apprécié « Les travailleurs de la mer », « Le dernier jour d’un condamné » qui traite d’un sujet tellement… délicat. » La peine de mort. D’un côté, il pense qu’un homme ne devrait pas choisir de qui doit vivre ou mourir. De l’autre, il ne peut s’empêcher d’écouter le garçon blessé qui réside en lui. Ce dernier ferait bien la peau à toutes ces personnes qui détruisent autrui. C’est notamment pour ça qu’il ne tiendra jamais rigueur aux gens qui se font justice eux-mêmes, comme Teobaldo qui a laissé la rage parler. Il ne lui en a jamais tenu rigueur, non… Il lui en a été très reconnaissant. « Difficile de choisir un seul roman. » Impossible donc, de préciser sa préférence. Un jour, peut-être, lira-t-il un livre de Camilla qui le fera à ce point réagir. Lui et tant d’autres. Il le lui souhaite, tant qu’elle ne se lance pas dans une course infernale contre la montre. Merci les éditeurs. « Vous gérez la pression ? » s’intéresse-t-il, la tête inclinée sur le côté.

« Vu comme ça… » Ca peut effrayer, en effet. Lui serait tellement malheureux sans ces océans à perte de vue. Les villes trop éloignées lui provoquent la sensation d’étouffer, si bien que les retours à Naples se font parfois attendre, surtout lorsqu’il est entouré d’immeubles, de pollution. Il lui faut la mer, des bateaux, mais tout le monde n’apprécie pas ça. « Depuis l’enfance, oui. C’est comme vous avec l’écriture. Je ne pourrais m’en passer. » Il en serait bien vite malheureux. « Contrairement à vous, je ne me sens pas prisonnier. Je me sens libre, comme si le reste n'avait plus d'importance. Naviguer me donne des ailes. Vous comprenez ? » Les issues sont nombreuses ; il peut naviguer où bon lui semble. Demetrio est à l’aise, sait comment gérer lors du mauvais temps, même s’il évite les grosses tempêtes. Passionné, oui, suicidaire, non.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Mer 26 Déc 2018 - 13:23 )
A sa réponse, elle avait acquiescé. Les mots qu'il utilisait pour décrire Hugo étaient ceux qu'utilisés Camilla. Il s'agissait, pour elle, d'un des plus grands et choisir une oeuvre était compliqué tant elles étaient toutes bonnes et différentes. Chacune nous amenait à réfléchir, nous montrait une image de la société, traitant de sujets plus délicat les uns que les autres. « Je comprends, difficile de faire un choix. » Ajoute-t-elle en souriant. Elle était heureuse de pouvoir parler de sa passion et d'un auteur qu'elle aimait tant avec quelqu'un. Parler littérature permettait d'oublier les problèmes et de penser à autre chose, ça ne pouvait lui faire que du bien.

Continuant, les deux parlaient désormais de la pression et de l'envers du décor lorsqu'on était écrivain. Tout n'était pas parfait ou merveilleux. Tout n'était pas simple. Mais à chaque métier, il fallait bien ses défauts. « Ça dépend. » répondit-elle en laissant son regard se porter sur la table. En ce moment, c'était trop compliqué. « C'est parfois difficile de tout gérer, entre vie personnelle et pression professionnelle. J'ai... j'ai quelques difficultés à écrire ces derniers mois et la pression est de plus en plus forte ce qui m'empêche de me remettre au travail, en partie, je pense... » Lui avoua-t-elle finalement, comme si elle parlait à quelqu'un qu'elle connaissait suffisamment pour pouvoir se confier à lui. Les difficultés pour écrire avaient commencé en même temps que ses problèmes personnels, puis l'éditeur s'étant impatienté, Cami s'était trouvé comme coincé, avec la crainte de le perdre, de perdre sa chance d'écrire et de ne plus s'en sortir.

Ils en vint ensuite à parler de la mer et des bateaux, de ce qu'aimait Demetrio. Camilla venait de partager cette crainte qu'elle avait, elle, des bateaux. Elle n'avait pas besoin de l'entendre plus ou d'en savoir plus pour comprendre qu'il aimait vraiment ça. Elle comprenait cette sensation de liberté qu'il éprouvait sur la mer, même si elle ne la partageait pas. « Je comprends. C'est beau d'aimer autant quelque chose. » Être tant passionné ce n'était pas donné à tout le monde et Cami aimait voir ça. « Et ça vous vient d'où ? Ce sont vos parents qui vous ont fait découvrir tout ça ? » Demanda-t-elle, peut-être trop curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 13 Jan 2019 - 21:36 )
« Souhaitez-vous en parler ? » Il sent bien dans la tonalité de sa voix que cette situation la touche. Et il le comprend aisément ; c’est sa passion. Pour des raisons qu’il ignore, celles-ci la pousse à s’éloigner de ce qui la fait vibrer. Une obligation, un moment par lequel elle ne voudrait sans doute pas passer. La feuille blanche. Alors, il lui propose son écoute, d’abord parce qu’il est peut-être plus simple de se confier à un inconnu, sans craindre le jugement de ses proches… Même si le concernant, c’est tout le contraire qui se produit. Il a bien plus d’aisance à se confier à ceux en qui il fait confiance, prend de la distance avec les autres. Mais Camilla, c’est une rencontre hasardeuse, avec un contexte particulier. Comment oublier qu’il a critiqué une auteure sans savoir qu’il l’avait en face de lui ?

Sa question le pousse à se remémorer les souvenirs d’un passé lointain. Les bateaux. Son père avait bien d’autres projets pour lui, pensait qu’il s’orienterait plutôt dans les sciences, mais son choix final l’a rendu tout aussi fier. Tant qu’il réussissait dans la vie, ça lui allait très bien. Quant à sa mère… C’est une personne qui a le mal de mer. « Je suis tombé amoureux du large. » Gamin, il s’imaginait déjà partir loin. Il rêvait de s’éloigner de la terre ferme pour découvrir de nouveaux horizons. « J’aspirais à me sentir libre. » admet-il. « Aucun d’eux ne m’ont poussé dans cette direction. Cette passion est venue d’elle-même. » Et avec les années, elle a pris encore plus d’ampleur. C’est devenu un besoin vital. « Vous me dites ça, c’est parce que la vôtre vous vient de vos parents ? » questionne-t-il, curieux.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 3 Fév 2019 - 14:55 )
« Je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes. Nous ne nous connaissons même pas, vous n'en auriez rien à faire. » Dit-elle, en essayant d'esquisser un sourire, une main sur le ventre. Bien sûr que parler pourrait lui faire du bien, d'autant plus à quelqu'un d'étranger, qui ne prendra pas partie pour l'un ou l'autre, quelqu'un de complètement neutre, mais elle ne souhaitait pas l'embêter. Il avait certainement demandé ça par politesse, mais ne souhaitait rien entendre de la vie privée et des problèmes d'une inconnue. Habituellement, Cami ne s'embêtait pas avec ça, mais aujourd'hui, sans savoir pourquoi, elle le faisait.

Elle aimait l'entendre parler des bateaux, parce qu'elle le sentait passionné et elle aimait les gens passionnés. Alors, curieuse, elle posait toujours plus de questions. « Et vous la partagez avec quelqu'un ? » Conjoint ? Frère ? Soeur ? Partager sa passion était quelque chose de magique. Elle partageait son amour des livres avec Rafael... avant. C'était même ça qui les avait fait se rencontrer. A sa question, elle prit une seconde pour réfléchir. « Je crois que non... Mes parents ont toujours beaucoup aimé les livres, peut-être m'ont-il donné le goût de la lecture, mais celui de l'écriture est venu tout seul, je crois... » La lecture, ça venait peut-être d'eux, oui, mais d'aussi loin qu'elle se souvienne, elle aimait prendre une feuille, un crayon et écrire ses petites histoires avant de les jouer sans jamais que ses parents n'interviennent ou ne lui ne donnent l'envie, elle le faisait d'elle-même jusqu'à ne plus pouvoir s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Lun 11 Fév 2019 - 10:18 )
« Vous pouvez toujours vous essayer. » Il n’est cependant pas le plus expérimenté pour donner des conseils. Dans sa vie professionnelle, Demetrio est adroit, sérieux, arrive à trouver des solutions pour se sortir de n’importe quelle galère et lorsqu’il est en manque de connaissance, il se réfère à quelques associés de confiance. Dans le privé, c’est plus compliqué. Lui-même ne résout pas tous ses problèmes, s’est longuement perdu dans ses doutes. Alors il ne lui promet pas d’être de bons conseils, mais peut lui prêter une oreille attentive.

Un sourire se glisse sur son visage sans qu’il ne puisse le contrôler. Ils ne forment pas un couple et passent par des hauts et des bas, des instants où lui-même ne sait pas où ils en sont. Lorsqu’il pense à elle, Demetrio est confronté à des sensations étranges. « Oui. J’ai quelqu’un dans ma vie, passionnée par la mer. » Il s’en est rendu compte à Gênes et elle a appuyé cette impression avec son souhait d’obtenir son permis bateau. Le large, ça ne l’effraie pas. « Et vous ? Une personne partage la vôtre ? » Quelqu’un qui sache la comprendre, la pousser à dépasser ses limites, ou simplement avec qui elle peut discuter de diverses lectures pendant des heures. Si ça se trouve, ses parents font partie de son entourage proche avec qui elle peut échanger. S'il s'interroge, il n'ose cependant pas orienter la conversation dans ce sens. Lui ayant un contact difficile avec les siens aurait tout fait pour détourner le sujet.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Jeu 21 Fév 2019 - 21:51 )
Se confier à un inconnu sur quelque chose d'aussi compliqué lui aurait semblé impossible auparavant, mais aujourd'hui, elle avait envie de le faire. Elle ne voulait pas l'ennuyer avec tout ça, mais puisqu'il le lui proposait, elle osait espérer que ce n'était pas par simple politesse. « Disons simplement que j'ai quelques problèmes avec le père du bébé ! » Dit-elle en désignant son ventre. « Je l'ai entendu dire qu'il ne voulait plus d'enfant alors je... Je n'arrive pas à le croire lorsqu'il me dit que c'est faux ! J'ai peur qu'il ne dise ça que pour passer pour quelqu'un de bien. Je ne veux pas d'un père qui se force à être présent par principe, le bébé ne sera pas heureux avec un père qui ne veut pas vraiment de lui et le père ne sera pas heureux non plus et j'ai envie qu'il soit heureux lui-aussi. » s'embrouillait-elle. Après avoir poussé un soupir, elle reprit : « Et depuis, ce n'est que problème sur problème, dispute sur dispute... » Entre les accidents, les mensonges et les incompréhensions, l'affaire n'était pas simple. Elle ne donnait pas les détails, les différents événements, sinon elle en aurait pour des heures. « On n'arrive plus à s'entendre. Je n'imaginais pas devoir élever mon premier enfant seule, j'aurais voulu lui offrir une belle vie avec une famille qui s'aime, qui est unie... » Soupire-t-elle encore une fois. Sauf qu'à cet instant, tout cela lui semble impossible. « Et depuis que tous ces problèmes ont commencé, je ne peux plus écrire. » Finit-elle. Camilla, qui se souciait rarement de tout ça, se trouvait pourtant ennuyante. Il y avait bien pire, mais ces problèmes étaient les siens et la faisaient souffrir.

Ils changent de sujet et parlent ensuite de leur passion. Lui, c'était les bateaux. Elle, l'écriture. Il partageait sa passion, mais elle ne partageait pas la sienne, trop trouillarde pour aimer les bateaux. Curieuse, elle lui posait de nombreuses questions, notamment sur les personnes avec qui il partageait ses passions. « C'est génial de pouvoir partager sa passion ! » Ajouta-t-elle avant de répondre à sa question. « Je la partageais avec le père de mon enfant. C'est grâce aux livres que l'on s'est rencontrés, il tient une librairie. Et c'est lui qui m'a poussé à réaliser mon rêve. » Sans lui, jamais elle n'aurait osé écrire pour être publiée. « Je suis très proche de ma famille aussi, on peut discuter de ça pendant des heures. » Ajouta-t-elle en souriant. « Vous avez des frères et des soeurs qui partagent tout ça avec vous ? » le questionne-t-elle encore, trop curieuse, comme souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Dim 3 Mar 2019 - 15:05 )
Camilla se laisse aller à quelques confidences et c’est silencieux qu’il l’écoute avec attention. Les bébés, les joies de la famille… Il est mal placé pour avoir un avis là-dessus. La sienne est partie en live très tôt et on ne peut pas dire que sa mère ait été un fabuleux exemple. Quant à son père, bien qu’il l’estime énormément et qu’il se sent redevable, il doit bien admettre qu’il avait des manières assez extrêmes de l’élever. Il n’en a pas été si malheureux… Il s’en est même plutôt sorti et c’est grâce à cette éducation qu’il est aussi carré et droit dans ses baskets aujourd’hui. Seulement, il est convaincu qu’un gamin a besoin de l’équilibre de ses deux parents. Allez l’expliquer, maintenant. Il baisse les yeux sur sa tasse à présent vide et fait signe au serveur qui passe pour en commander un nouveau. « On en prend conscience que lorsqu’on peut le faire. » Du moins, c’est son cas, à lui. Jusque-là, il partageait avec ceux qui travaillent pour lui, ou encore avec ceux qu’il rencontrait sur les ports. Son père n’a jamais été passionné comme lui l’est. Il a fallu qu’il rencontre Magda pour ça. C’est nouveau, comme tout ce qui le lie à elle. Il apprend à ses côtés, même s’il est maladroit. « Peut-être qu’il s’agit… d’un simple malentendu. » dit-il, en revenant sur ses confidences. Il ne connait pas cet homme, ignore s’il est honnête, ou s’il se fiche ouvertement du monde. Si ça se trouve, c’est un beau manipulateur qui se joue d’elle. Et sinon… Ca peut être quelqu’un de bien. « L’enfant ne sera pas non plus heureux s’il naît sans père. » A moins qu’elle pense à autre chose. L’avortement, par exemple, même si cette solution pourrait bien avoir des conséquences désastreuses sur leur couple. « C’est une lourde responsabilité. Un enfant, ce n’est pas un tamagotchi que l’on peut laisser mourir sous un oreiller dès lors que l’on en a marre. C’est à vie. Peut-être a-t-il simplement eu peur. » Lui, en tout cas, c’est de cette manière qu’il aurait réagi. C’est simple, il ne veut pas d’enfants. Il ne les comprend pas, n’a pas la fibre paternelle et… Et c’est déjà un homme absent, qui ne peut être disponible tout le temps. Et avec tout ce qu’il a vécu, comment pourrait-il être un bon père ? Ces questions, peut-être que son ami se les pose également, d’une certaine manière. « Je n’ai pas la science infuse, surtout concernant la vie de famille et sentimentale… Mais je sais d’expérience que faire un point est parfois primordial. » Et là, il parle de sa carrière. Il a besoin de ses points hebdomadaires pour avancer.


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Mer 1 Mai 2019 - 19:07 )
Camilla avait osé se lancer et se confier. Ce n'était pas quelque chose de facile pour elle, la situation compliquée, les disputes, le bébé... Toute sa vie donnait l'impression de s'écrouler. Elle avait l'impression de s'enfoncer à chaque fois. Et de ne plus pouvoir sortir la tête de l'eau. Après s'être confiée, elle attend la réaction de cet inconnu. Allait-il la juger, comme tous les autres ? Ou essayer de se mettre à sa place, en comprenant ses craintes ? Si elle écoutait tous ses proches, ses amis et sa famille, tous auraient eu un comportement exemplaire, courageux. Tous auraient su faire face à cette situation, prendre des risques et refaire facilement confiance. Personne n'essayait vraiment de comprendre la peur, les questions... Et c'était ce qui était le plus difficile pour elle. Bien sûr que l'enfant aurait été mieux avec un père, bien sûr que Camilla aurait aimé vivre les choses autrement... Mais il n'allait pas être le premier sans père, ni le dernier. « D'autres enfants naissent sans que le père ne soit présent, pour autant, sont-ils tous malheureux ? Ou moins heureux que les autres ? » Ajoute-t-elle pour se justifier. Que faire si le père n'assumait pas et ne voulait pas de l'enfant ? Si le père décédait avant la naissance ? Tous ces enfants seraient-ils malheureux pour autant ? Non. Il était parfois préférable de ne vivre qu'avec un parent aimant que deux dont un vous déteste parce que vous lui avez gâché la vie. Il était idéaliste d'imaginer qu'à la naissance tous les problèmes s'envoleront. Idéaliste de croire qu'en voyant un bébé dont on ne voulait pas, on pouvait tout oublier et passer outre ses véritables désirs. Cami ne voulait pas vivre ça, Cami ne voulait pas que Raf gâche sa vie et se force à élever un enfant dont il ne voulait pas et Cami ne voulait pas que son bébé souffre d'avoir un père que ne l'aime qu'à moitié. Et elle ne voulait pas lui offrir une seconde chance, une chance de se forcer à faire quelque chose pour être quelqu'un de bien aux yeux de la société. S'il faisait ça, il finirait par les abandonner de nouveau et la situation serait plus douloureuse encore.

La suite la vexe davantage. Elle pose instinctivement la main sur son ventre pour se calmer. Inutile d'élever la voix et de se disputer avec lui. Elle n'allait pas perdre son énergie pour quelqu'un qu'elle ne reverrait sans doute jamais. « Je sais les responsabilités que représente un enfant. Je sais le temps, l'énergie et l'amour qu'un enfant demande. Je sais qu'un enfant, c'est pour toujours. Je sais qu'à sa majorité, il ne suffira pas de le mettre dehors en lui disant bon vent. Je sais tout ça. Et c'est pour tout cela que je ne souhaite pas lui imposer mon choix. Il a dit qu'il ne voulait pas d'enfant, il a été très clair. Il ne savait pas que j'étais enceinte, il pouvait donc librement exprimer ce qu'il pensait sans contrainte, sans crainte, sans penser à juste bien faire. Et je sais que je l'aime assez pour qu'il parte et qu'il vive la vie qu'il veut, sans toutes ces responsabilités qu'il n'a pas demandé. Il pourra être heureux. Je ne suis pas folle, je n'imagine pas qu'élever un enfant seule sera facile et sans aucune difficulté, mais je sais que je l'aime déjà plus que je n'ai jamais aimé personne. Je me sens prête à tout pour lui. Et je ne suis pas seule... J'ai une famille. Il a une famille. » Dit-elle en baissant les yeux vers son ventre. Elle cherchait à se justifier, mais aussi à faire comprendre ses choix. Elle n'en pouvait plus de passer pour la grande méchante. Elle essayait juste de s'expliquer aussi clairement que possible. « Peut-être n'est-ce pas la meilleure solution, peut-être n'est-ce pas la solution que vous auriez choisi, mais c'est celle que je juge la meilleure pour nous... » Conclut-elle avec un sourire. C'était un inconnu et il l'avait écouté, il avait essayé de la conseiller et rien que pour cela, elle ne pouvait que le remercier. Ils étaient bien peu nombreux à faire ça.

(désolée pour cet énorme retard [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Herz)
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioLe vin est un puissant lubrifiant social
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t393-demetrio-o-la-terre-tour https://www.ciao-vecchio.com/t455-demetrio-o-take-a-sad-song-and-make-it-better
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide + Laura (image / gif profil Magdem)
Messages : 1116 - Points : 3855
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Jeu 9 Mai 2019 - 3:37 )
Encore une fois, il n’a pas la science infuse et ne peut donc affirmer ce qu’il pense et qui n’est peut-être pas si réel que ça. Il y a des enfants qui sont bien plus heureux sans un parent, préfèrent de loin mener une vie plus saine que s’entourer de gens qui n’en valent pas la peine. Demetrio le sait : il a coupé les ponts avec sa mère, parce qu’il y a d’abord été forcé et ensuite par choix. Mais si aujourd’hui il ne se sent pas apte à lui adresser la parole, lui accorder un pardon qu’elle ne demandera sans doute jamais, il a toujours ressenti un énorme vide. C’est dur de grandir sans cette tendresse maternelle, sans le repère d’une femme qui aurait pu être une clé pour lui. « Pas tous, non, j’imagine. » Mais certains le sont. Pour autant, c’est parfois mieux d’être sans une personne toxique, mais à en croire ce qu’elle dit par la suite, l’homme qu’elle fréquente ne l’est sans doute pas. Difficile de se faire une idée sans connaître les gens et quand bien même il saurait de qui il s’agit, il s’en méfierait toujours. Parce qu’il est comme ça, Demetrio, toujours aux aguets. Il a besoin de temps pour accorder sa confiance… En sachant très bien que l’on pourra finir déçu. Il l’a bien vu avec sa jumelle. C’était la personne qui le connaissait le mieux et qui a fini par lui tenir des propos qu’il n’attendait pas à entendre de sa part.

Interdit, Demetrio l’écoute avec attention, ne cherche pas à la couper dans son élan. Elle parle à cœur ouvert, rebondit sur ce qu’il disait précédemment. Seulement, elle ne prend pas tout en compte. L’italien lâche un soupir en détournant son regard vers la rue, sans pour autant perdre une seule miette de son monologue. Lorsque ce dernier se termine, il reste silencieux durant quelques secondes, puis repose son attention sur elle. « Je ne suis pas à votre place. Je suis incapable de vous dire quelle solution j’aurais adopté. » Et il aimerait ne jamais avoir à faire face à une telle situation. C’est trop pour lui. Il a dépassé la trentaine, devrait sans doute penser à une vie de famille, mais c’est trop soudain. Il commence tout juste à apprendre ce que c’est de ressentir des sentiments pour quelqu’un. « Parfois, on a des certitudes. En toute honnêteté, je ne me sens pas apte à devenir père. Les enfants, comme je vous le disais, c’est une responsabilité. Ils nous suivent toute une vie. » Des gens ont la fibre, mais pas lui. Il aurait peur. « Mais si demain, on m’annonçait une grossesse… » Si Magda lui disait qu’une crevette grandissait en elle, Demetrio ignore comment il réagirait. Est-ce qu’il le prendrait mal ? Est-ce qu’il saurait quoi dire ? Il n’en est pas sûr. C’est tellement une chose qu’il ne désire pas qu’il ne sait pas comment il le prendrait, mais ce qui est sûr, c’est que sa réaction ne serait pas celle d’un homme très enthousiaste à l’idée de ce qui pourrait suivre. Ce qu’il sait, en revanche, c’est qu’il ne mettrait pas un terme à leur relation pour ça. « Lorsqu’on tient à quelqu’un, il y a parfois des choses qui peuvent… changer. Je ne suis pas certain qu’il serait plus heureux sans vous. » Lui, il ne le serait pas. Magda a pris tellement d’importance qu’il serait malheureux sans elle. Elle a réussi là où d’autres ont échoué. Elle lui a donné envie de se surpasser, de combattre ses craintes. Peu à peu, elle arrive à l’apprivoiser. Il a parcouru tellement de pas, alors pourquoi baisser les bras maintenant ? Néanmoins, Demetrio est bien content de ne pas en être là. Rien que l’idée l’angoisse. « C’est louable. Ce qui l’est moins, c’est de prendre une décision pour lui. Laissez-lui le temps de la réflexion. Ca lui appartient. » dit-il, en pensant à sa propre condition. Si on lui imposait une décision, il ne le supporterait pas. Il est bien plus à l’aise lorsqu’il s’agit de l’imposer aux autres. « Il sera heureux, ce petit être. » Et au fond, c’est le plus important. Elle a l’air de vouloir lui donner tout le bonheur du monde.

(ce n'est rien [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 4210718188)


Demetrio & Magda
Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Camilla Gallini10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
Camilla Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t1145-camilla-un-joli-titre-ici https://www.ciao-vecchio.com/t1178-camilla-titre-qui-arrive
Faceclaim : Karen Gillan + DANDELION
Messages : 241 - Points : 1742
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Giphy
Âge : trente-deux ans (04.07.1987)
Métier : écrivain
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le Mer 3 Juil 2019 - 23:55 )
Camilla était persuadée d’une chose : un enfant avait besoin d’amour. Il pouvait s’agir de l’amour d’un seul parent, de l’amour d’un père et d’une mère, de l’amour de deux mères, de l’amour de deux pères, tout ça avait bien peu d’importance tant qu’il y avait cet amour quelque part. Un enfant avait besoin de quelqu’un prêt à tout pour l’aider, le protéger et l’aimer. Un enfant avait besoin de se sentir protégé et en sécurité. Un enfant avait besoin de douceur. Un enfant n’avait pas besoin d’un père ou d’une mère qui ne le désirait pas et qui le lui ferait payer en le faisant souffrir. Camilla refusait de faire souffrir son futur enfant. Rafael n’était ni mauvais, ni violent. Mais dans quelques années, s’il restait par obligation, comment réagirait-il ? Elle ne supporterait pas de le voir rendre leur enfant responsable de son malheur. Non, elle préférait le protéger et se protéger. Elle était prête à tout pour son futur enfant et si elle devait faire le sacrifice de sa relation avec l’homme qu’elle aimait, elle le ferait. Pour elle, c’était la meilleure solution. Et son enfant serait heureux, qu’elle l’élève seule ou non, elle le savait. Elle en était certaine parce qu’elle aimait déjà tant et son amour ne faisait que grandir. Beaucoup d’enfants grandissaient avec deux parents et n’étaient pas heureux pour autant.

Cami s’était ensuite lancée dans une longue tirade. Elle s’était lancée, ouvrant son coeur. Elle savait les responsabilités que représentait un enfant. Elle n’en avait jamais eu, mais avait vu ses parents élevés quatre enfants, sa sœur en élever deux. Elle n’imaginait pas sa future vie de mère célibataire comme un rêve absolu, sans problème. Mais elle savait qu’elle pouvait être heureuse.

C’était impatiente qu’elle attendait une réponse de Demetrio. Elle voulait son avis, sa vision. Il ne semblait pas être en accord sur tout, mais elle avait la sensation qu’il était bienveillant, que contrairement à beaucoup d’autres, il ne se contentait pas de la juger sans réfléchir et sans essayer de la comprendre, ce qu’elle appréciait. « Peut-être… Mais il s’en remettra, on se remet d’une rupture, mais je ne suis pas certaine qu’on puisse se remettre d’une vie entière de responsabilités, de mauvais choix, d’obligations, de devoirs dont on ne voulait pas… » souffla Camilla, se justifiant encore et encore. « Ce n’est pas uniquement pour lui… » Avoua-t-elle en baissant les yeux. « Je ne veux pas que mon bébé souffre plus tard… » lâcha-t-elle en osant relever les yeux. « Et je ne veux pas souffrir non plus. Je ne veux espérer quelque chose et voir mes rêves s’écrouler encore une fois dans quelques mois. S’il veut vraiment avoir une place dans la vie de ce bébé… Il le pourra, mais jamais je ne le forcerais… » Elle ne voulait plus se remettre avec lui. Elle ne voulait pas revivre ça et souffrir encore une fois. Si vraiment, il était sûr, il était certain de vouloir jouer un rôle dans la vie de ce bébé alors elle le laisserait, même si elle refusait de le voir faire ça par obligation. La suite la fit sourire. « Merci. » lança-t-elle sincèrement. Elle était heureuse d’entendre ça, heureuse de ne pas entendre que la critique, heureuse de voir que quelqu’un croyait en elle. « Je ne vous connais pas et je ne sais presque rien de vous, mais si vous aviez voulu des enfants, je suis certaine que vous auriez été un très bon père. Vous ne jugez pas, vous essayez de trouver les bonnes solutions. Vous semblez bon, bienveillant et réfléchi. Vous êtes prêt à écouter une inconnue, à la conseiller et à l’aider alors que beaucoup se ficherait complètement de tout ça et ne serait pas capable d’une telle écoute… » C’était sa façon à elle de le remercier. Elle était sincère. Combien d’inconnus auraient fait ce qu’il vient de faire ? Combien d’inconnus prendraient du temps pour une femme enceinte qui a quitté son petit ami et qui accumule les problèmes personnels ? Les gens étaient si pressés de nos jours, ne se préoccupant plus toujours des autres, pourtant lui il l’avait fait. « Finalement, heureusement que vous avez détesté mon livre. » Finit-elle sur une note amusante, rappelant le contexte de leur première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 - Page 2 Empty
Sujet: Re: [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Camilla | Rencontre hasardeuse, round 2 -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant