Revenir en haut
Aller en bas


 

- Sortie shopping {Pv Constello -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Calliope McKinneyLe vin est un puissant lubrifiant social
Calliope McKinney
https://www.ciao-vecchio.com/t5741-calliope-mckinney-moi-bonnie-j https://www.ciao-vecchio.com/t5771-calliope-muse-de-la-poesie-epique
Faceclaim : Diane Kruger + FA
Je suis absent-e : 20.12 au 06.01
Messages : 124 - Points : 191
Sortie shopping {Pv Constello 190718091658695166
Âge : 44 ans
Métier : Costumière au théâtre San Carlos
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Sortie shopping {Pv Constello ( le Jeu 19 Sep - 6:01 )

SORTIE SHOPPING


Cela faisait deux nuits que je ne dormais pas, la nuit précédente parce qu’une douleur dentaire m’avait réveillée en pleine nuit. La douleur fut si intense que j’ai pris des calmants qui m’ont assommée. Le lendemain matin, j’étais encore tellement dans la douleur que je dus me résoudre à prendre un rendez-vous d’urgence chez le dentiste. Le seul qui était encore libre était le seul chez qui je ne voulais plus aller… Mais, n’ayant pas le choix, j’y étais allée, ce fut un vrai calvaire… Autant dire que cela fait plus de 24 heures que je déguste et cette sortie avec Constello pour faire les boutiques tombait à pic. Je lui avais donné rendez-vous pour une séance shopping entre amis. Nous nous étions rencontré au boulot, j’étais costumière au théâtre de la ville de Naples et lui, acteur. Au début, ce ne fut pas simple, je semble toujours plus froide que je ne le suis réellement. Ca a toujours été le cas, on me prenait pour un glaçon alors que j’ai l’âme maternelle. Bref, au fur et à mesure de nos rencontres, nous avons appris à nous connaître et à nous apprécier. Personnellement, ce que j’aime chez lui, c’est son côté loufoque qui fait ressortir mon propre côté loufoque, celui qui se cache très profondément.

Et puis, nous partageons autre chose et lui seul – en dehors de Satine – est au courant… Je ressentais des sentiments pour une femme, chose qui ne m’était jamais arrivé. Je devais me rendre à l’évidence, j’étais bisexuelle et je l’avais découvert sur le tard. Je pouvais en parler sans barrière avec Constello et cela me faisait du bien. Inversement, je crois que Constello était tranquillisé avec moi, il savait aussi que je ne le jugerais pas sur ses amours et j’aimais écouter ses récits. J’appréciai vraiment énormément Constello et j’étais heureuse de pouvoir partager cette journée avec lui. J’étais en congé et Friedrich n’était pas là pendant deux semaines, j’étais donc assez libre de faire ce que je voulais… Je lui avais donné rendez-vous dans un café dans les rues les plus commerciales de la ville et je l’attendais, assise à une terrasse. Je dégustai mon café quand je le vis arriver de loin et lui fis signe de la main, je terminai mon café, laissai l’argent sur la table et me mis en route vers lui.

« Salut Stello, comment tu vas ? »

Je lui fis la bise et tout sourire, j’attendais sa réponse.

:copyright: nightgaunt


Bonnie & (Satine) & Clyde.

J'voudrais qu'ça dure cent ans [...] Jusqu'à ce qu'un jour nos deux yeux s'éteignent

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
En ligne
Constello Alma
https://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th https://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Sandrine (avatar MERCI!) et Rogers (code de signature)
Je suis absent-e : En présence réduite jusqu'au 17.01.2020
Messages : 4206 - Points : 1634
Sortie shopping {Pv Constello Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Re: Sortie shopping {Pv Constello ( le Sam 28 Sep - 23:19 )
Dans ma douce folie émancipatrice, je prenais un véritable plaisir à explorer l’ensemble de ces situations que je m’étais interdit. Au fil des années, ma pensée avaient serpenté pour éviter de dévaler les pentes qui pouvaient me mener à défoncer la porte de mon placard. Maintenant qu’elle était entrouverte, je prenais un malin plaisir à agir comme un tissus déperlant. Je laissais coulé en apparence la pluie de regard empreint de jugement sur mon explosion de licorne et de paillettes qui ressortait comme. Autant j’avais peur pour ma carrière que j’en avais viscéralement besoin que de trouver des moyens de m’exprimer, des moyens pour que mon image corporelle, les couleurs que je porte, les tissus que j’abordais reflètent davantage la personnalité que j’avais toujours eu.

J’avais mis depuis longtemps Cassie au courant de certaine de ses envies que j’avais mais que je me devais d’éviter de peur que ne se répande la rumeur de mes agissements et de mes pulsions comme une affreuse mare de drame. Le résultat, c’était qu’en ce matin, je trémulais d’impatience comme un enfant. J’avais l’impression que je passais beaucoup trop de mon temps libre dans les boutiques ces temps-ci mais j’avais donné une bonne partie de mes vêtements (à des œuvres de charité) parce que je ne voulais plus avoir l’impression de m’habiller en faisant constamment le deuil – je voulais être illuminé par le soleil et non pas noyé dans la nuit en attendant d’être illuné. Ça voulait donc dire opter pour des couleurs vives, des éléments flashs, des camisoles, des vêtements plus confortables… et m’orienter vers la réalisation de ce fantasme que j’avais de me produire sur scène tout déguisé en femme (et advienne que pourra sur ce qu’en penseront mes pauvres parents).

’avais donc mis Cassie dans la confidence et nous avions convenu d’une date et d’une heure pour une rencontre et une virée magasinage digne de ce nom (le genre que l’on pouvait se permettre quand on faisait le genre de salaire que je faisais et que l’ex-femme ne s’était pas trop montrée cupide lors de la négociation d’un divorce qui aurait (sans l’ombre d’un doute) pu être plus couteux.

À l’heure exacte prévue, j’avais garé ma voiture dans un emplacement presque impossible à trouver (et j’enviais maintenant presque ouvertement Salvatore et sa moto qui devait vachement être plus facile à stationner que ma belle bagnole blanche (bien que petite et électrique). Pour me déplacer vers le petit café où la blonde tête me fit un signe de la main. J’étais d’excellente humeur et la blondinette n’allait pas empirer ma journée – je le savais fort bien. Je lui fis la bise avant de répondre à son interrogation avec un ravissant sourire : « On s’en va faire les boutiques ! Comment peux-tu penser que je vais autrement que bien ? Et toi ? » dis-je rieur. Il y avait cette douce folie qui régnait dans l’air. J’attendais à mon tour sa réponse.



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Calliope McKinneyLe vin est un puissant lubrifiant social
Calliope McKinney
https://www.ciao-vecchio.com/t5741-calliope-mckinney-moi-bonnie-j https://www.ciao-vecchio.com/t5771-calliope-muse-de-la-poesie-epique
Faceclaim : Diane Kruger + FA
Je suis absent-e : 20.12 au 06.01
Messages : 124 - Points : 191
Sortie shopping {Pv Constello 190718091658695166
Âge : 44 ans
Métier : Costumière au théâtre San Carlos
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Re: Sortie shopping {Pv Constello ( le Mar 29 Oct - 10:10 )

SORTIE SHOPPING


En présence de Constello – à l’image de Satine – je devenais une autre femme. Il avait le don de me rendre moins froide d’apparence que d’habitude. Effectivement, j’avais cette réputation de femme froide et sérieuse qui ne m’allait pas vraiment mais c’était comme ça, j’avais longtemps refreiné mes envies pour faire plaisir aux autres. Ou plutôt, je me donnais le rôle de maman et les obligations qui allaient avec… Que je croyais qui devait aller avec… Une fois Constello arrivé, à l’heure exacte, nous nous mettons en route, je passe mon bras sous le sien alors que je réponds à sa question.

« Tout pareil ! Ca ne peut aller mieux ! Une séance boutique de dingue avec mon dingo préféré ! »

Dis-je avec un sourire aussi large qu’il pouvait l’être. J’imaginais déjà dans quelles sorte de boutique il m’emmènerait parce qu’aujourd’hui, c’était lui le roi, lui qu’on devait habiller en priorité.

« Où veux-tu qu’on aille ? »

Je lui demande cela alors que mon regard se perd vers une foule attroupée autour d’un magicien, curieuse je tire le bras de Constello et lui dit :

« Regarde, un magicien ! Viens, on va aller voir ce qu’il propose ! »

Je n’ai pas l’habitude d’être aussi excitée et extravertie mais avec mon ami, cela coule de source, il a vraiment ce don de me faire oublier toutes mes obligations… Malheureusement, alors que je suis tranquillement en train de regarder ce qui se passe, je sens une main dans mon dos et je n’ai pas le temps de réagir que je vois un énergumène courir à travers la foule avec mon portefeuille.

« Au voleeeeeeur ! Il m’a volé mon portefeuille ! »

D’autres personnes autour de moi sont dans la même situation et rapidement, la police arrive et prend notre déposition. Après de longues minutes, pratiquement une heure, nous sommes enfin prêts à reprendre notre périple looking avec Constello.

« Désolée pour le temps perdu, je ne m’imaginais pas que je me retrouverai sans le sou ! Aujourd’hui, ce sera toi le roi du shopping ! »

Dis-je un peu déçue de ne pas pouvoir profiter aussi de cette journée pour me rhabiller un peu…

:copyright: nightgaunt


Bonnie & (Satine) & Clyde.

J'voudrais qu'ça dure cent ans [...] Jusqu'à ce qu'un jour nos deux yeux s'éteignent

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
En ligne
Constello Alma
https://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th https://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Sandrine (avatar MERCI!) et Rogers (code de signature)
Je suis absent-e : En présence réduite jusqu'au 17.01.2020
Messages : 4206 - Points : 1634
Sortie shopping {Pv Constello Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Re: Sortie shopping {Pv Constello ( le Sam 16 Nov - 21:48 )
J’étais un caméléon. Tapis dans l’ombre, j’avais longtemps cherché à effacer les marques de mes différences. Pourtant, mon statut d’artiste libre et à la carrière qui tendait parfois sur l’expérimental aurait sans doute pu me permettre quelques largesses. Mais j’avais toujours vécu dans la peur que des goûts trop peu conventionnels ne viennent révélés ce qui était maintenant du domaine public. Alors pourquoi continuer à me cacher et à chercher à dissimuler celui que j’étais. Je voulais, j’avais besoin de m’assumer. Et c’était ce à quoi cette journée allait servir. Et je savais qu’en choisissant Calliope pour m’accompagner je ne faisais pas un mauvais choix. « Une aventure épique mettant en scène deux dingos et une garde-robe entière à refaire. » dis-je avec la fausse voix d’un annonceur de film épique à la manière des Américains avant de pouffer d’un petit rire léger.

La question des boutiques en vient alors à s’imposer et je fronçais les sourcils en réfléchissant pendant un petit moment : « Honnêtement, je n’en ai aucune idée. J’ai repéré des trucs la dernière fois mais… je voudrais vraiment me trouver un costume pour la soirée… » et j’hésitais pendant un petit moment avant de le dire à voix haute comme si le tabou n’était pas encore levé… « Drag » et je savais que j’aurais pu simplement emprunter dans le costumier mais j’avais envie d’avoir mon propre matériel qui aurait ma propre personnalité.

Le regard attiré dans la foule, je la suivis pour aller assister au numéro de magie qui n’eut pas l’effet magique ainsi désiré mais davantage un talent certain pour faire disparaitre les portes-feuille alors que nous observions. Le mien se trouve à être épagné du crime parce que j’avais les mains dans les poches sagement appuyé contre le cuir végétal du mien. Néanmoins, je reste patient alors que la police se rapproche de nous et prend les dépositions des quelques personnes qui sont dans la même situation que Callie. Qui serais-je pour faire une crise de nerfs pour une telle raison ? Je sais que certaines vedettes auraient sans doute fait leur diva et aurait jouer de leur statut afin de passer en premier mais c’était fort mal me connaître que de penser que j’allais ainsi abusé de ma notoriété. Pas trop mon genre sauf si j’avais bu et que c’était un mec plutôt de mon genre que je voulais ramener dans mon lit… Mais il s’agit d’une autre question.

Après la commotion quand Callie se confond en excuses pour le temps perdu et je roule les yeux avant de remarquer non loin de sa chaussure un petit carré orangé que je me penche pour ramasser : 50 euros… c’est toujours ça de gagner. « Bon, je sais que tu ne m’égaleras pas au titre de reine de destruction de survie du compte de banque… mais il est à toi. Il était à côté de ton pied… Et tu sais très bien qu’au pire je peux t’acheter le morceau si tu me le rembourse… » dis-je avec un sourire. Après tout… ce n’était pas comme si financièrement j’étais un artiste qui tirait le diable par la queue pour joindre les deux bouts. Je savais que financièrement, je pouvais me le permettre. « Et tu n’as sincèrement pas à t’excuser pour ça… Ce n’était pas de ta faute et j’espère sincèrement que le coupable va être arrêter rapidement… Si on commençait par se balader vers les petites boutiques ? » demandais-je avec un beau grand sourire.



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Calliope McKinneyLe vin est un puissant lubrifiant social
Calliope McKinney
https://www.ciao-vecchio.com/t5741-calliope-mckinney-moi-bonnie-j https://www.ciao-vecchio.com/t5771-calliope-muse-de-la-poesie-epique
Faceclaim : Diane Kruger + FA
Je suis absent-e : 20.12 au 06.01
Messages : 124 - Points : 191
Sortie shopping {Pv Constello 190718091658695166
Âge : 44 ans
Métier : Costumière au théâtre San Carlos
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Re: Sortie shopping {Pv Constello ( le Jeu 19 Déc - 9:20 )

SORTIE SHOPPING


La journée shopping commençait mal, je venais de perdre mon portefeuille… Enfin, je ne l’ai pas perdu, on me l’a volé alors que je regardais un spectacle de magie. J’aurais dû passer mon chemin et continuer notre programme de boutiques, il voulait une tenue drag et nous allions le servir. J’appréciais beaucoup Constello et si je pouvais l’aider dans une phase difficile d’affirment de soi, j’étais plus que partante. Mais, en attendant, nous étions coincés par la police et faisans partie des victimes, je n’avais pas eu d’autres choix que de faire ma déposition aussi. Enfin, je suis débarrassée de cette tâche et bien qu’il fallait bien que je m’en occupe, je suis embêtée pour lui. Alors, je m’en excuse auprès de lui et lui dit qu’il sera le roi du shopping tout seul. Sans carte, pas moyen pour moi de faire des emplettes et j’en suis un peu déçue. J’ai souvent l’occasion de faire les boutiques pour le boulot et ce sont souvent des tissus mais pour moi, je fais trop rarement les boutiques. En bonne couturière, j’aimais concevoir certains de mes vêtements mais bon, parfois, une bonne séance de shopping pouvait être thérapeutique. Alors que nous voulons reprendre notre route, je vois Constello se baisser pour ramasser quelque chose qu’il me tend immédiatement. Un billet de cinquante euros. Décidément, cette journée ne sera pas comme les autres, les péripéties s’accumulent mais pour le coup, ça me plait mieux que d’être volée… Si toutes les mésaventures pouvaient être comme celle-là, ça me plaisait bien.

« Ecoute, c’est toujours ça de pris ! Mais, je ne sais pas ce que je vais pouvoir me payer avec ça, un seul rouleau de tissu ! »

Dis-je en rigolant mais j’attrape le billet, c’était bien généreux de sa part que de me donner ce billet.

« Ne t’en fais pas, on se refera une sortie boutique un autre jour et là, on fera une bataille de celui qui sera la reine du shopping ! »

Lui dis-je en rigolant. Je pouvais me montrer très dépensière quand il s’agissait de vêtements mais je ne doutais pas que Constello aussi.

« Je n’ai jamais eu beaucoup de chance dans la vie et là, ce n’est qu’un exemple de ce qui peut m’arriver de manière récurrente ! »

Dis-je en rigolant alors que j’attrape à nouveau le bras de mon ami pour me mettre en route.

« Adjugé ! Commençons par les petites boutiques ! Je crois que j’ai déjà une idée en tête pour ce que tu veux ! »

Je le prends alors par le bras et l’emmène directement dans une boutique spécialisée dans les vêtements excentriques. Une fois arrivés devant, je lâche mon ami et ouvre la porte à Constello en disant :

« Je vous en prie mon cher ! »

J’avais déjà oublié ma mésaventure, c’était une de mes forces, savoir rapidement surmonter les épreuves de la vie et profiter du moment présent.

:copyright: nightgaunt


Bonnie & (Satine) & Clyde.

J'voudrais qu'ça dure cent ans [...] Jusqu'à ce qu'un jour nos deux yeux s'éteignent

Revenir en haut Aller en bas
Constello AlmaToujours frais après un litre de café
En ligne
Constello Alma
https://www.ciao-vecchio.com/t5211-constello-with-all-the-love-th https://www.ciao-vecchio.com/t5213-constello-it-did-not-went-as-planned
Faceclaim : Alan Cumming @Sandrine (avatar MERCI!) et Rogers (code de signature)
Je suis absent-e : En présence réduite jusqu'au 17.01.2020
Messages : 4206 - Points : 1634
Sortie shopping {Pv Constello Ezgif-com-video-to-gif
Âge : 57 ans [14 janvier 1962]
Métier : Acteur et professeur qui bosse sur son premier lvre
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Re: Sortie shopping {Pv Constello ( le Mer 15 Jan - 22:55 )
C’était loin d’être le début idéal pour une journée de magasinage dans la bonne humeur et l’entrain mais je n’étais pas le premier ciblé par la malchance incroyable qui venait de frapper mon amie. J’étais quand même persuadé que je saurais faire des efforts pour que l’on ramène du soleil dans sa journée. L’atmosphère se devait d’être bon enfant. Et à mes yeux qu’elle soit privé de portefeuille n’était pas nécessairement un obstacle à une bonne journée. Je lui avais tendu le billet de cinquante ramassé sur le sol et j’éclatais de rire lorsqu’elle me confia qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pourrait acheter pour cinquante euros. « J’ai aucune idée… Ça fait toujours ça de pris par contre. » rigolais-je doucement avant de rajouter. « mais je peux t’avancer des fonds si jamais tu trouves la perle rare dans une boutique. » Parce que financièrement je savais qu’elle avait les moyens de me suivre dans le genre de boutique un peu plus chic que j’aimais explorer. J’avais la dépense vestimentaire un peu plus facile maintenant que je m’autorisais à sortir de mon style classique qui m’avait servi de paravent pour cacher ma véritable nature pendant si longtemps. Ce même paravent qui avait fini de brûler au point que j’avais confié à la blonde mon… besoin ou mon intérêt pour la drag. Mais bon, elle m’affirma que l’on tenterait une prochaine fois de savoir qui était la reine et que ce type de poisse lui arrivait souvent. « J’espère alors sincèrement que la poisse n’est pas contagieuse. Rassure-moi pitié !. » dis-je en la suivant doucement pour continuer : « Je n’achèterais donc pas mon complet pour le lancement de Un'Altra Storia alors… Comme ça j’aurais au moins de quoi te faire ombrage dans la prochaine compétition… même si ça doit faire quatre mois que j’ai remarqué le complet de mes rêves. » et je lui tirais la langue doucement d’un air taquin. Le complet rose qui se trouvait dans la vitrine de cette boutique prestigieuse… je l’avais dévoré du regard.

Instinctivement, je lui avais tendu le bras. Elle affirma avoir une idée de ce que je voulais. « Brillant que tu aille une idée de ce que je veux parce que même moi, je ne suis pas certain. » Je veux dire, j’avais regardé dans les bars les fois où j’y étais allé. J’avais observé avec attention. J’avais même par le passé envié les robes de ma femme alors c’était quand même dire quelque chose. Je la suivit presque aveuglément vers une petite boutique et après l’avoir précédée, mon regard s’illumina comme quand j’entrais dans un costumier pour un essayage. J’aimais les déguisements et l’excentricité (que je m’étais si longtemps refusé). Et ma voix fut surexcité et je ne cherchais même pas à cacher mon bonheur presque enfantin : « Mais je ne sais même pas par où commencer. Tu as vu toutes ces paillettes ? Tu penses que j’ai le teint trop pâle pour du doré.» demandais-je doucement.



   
If this was my last day on Earth
♛ I knew that tomorrow I’d leaved this place forever... all of the things that I would have done, all of the races that I would have run, far away places that I would have gone wouldn’t matter at all. All that matters are the thing we leave behind and the echoes love can leave inside the mind and the light that last from random acts of kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sortie shopping {Pv Constello Empty
Sujet: Re: Sortie shopping {Pv Constello ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Sortie shopping {Pv Constello -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut