Revenir en haut
Aller en bas


 

- [en cours] - Levons le coude ensemble ! -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Le Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lilwenn BoschettiToujours frais après un litre de café
Lilwenn Boschetti
https://www.ciao-vecchio.com/t4992-lilwenn-boschetti-evitez-l-ai https://www.ciao-vecchio.com/t5756-lilwenn-boschetti-la-mort-est-prematuree-a-tout-age#182086
Faceclaim : Lily JAMES + ©lux aeterna + Helium par Sia + ASTRA
Messages : 1624 - Points : 2193
[en cours] - Levons le coude ensemble !  SZMyrS7X_o
Âge : 30 ans + née à Paris le 18.06.1989
Métier : bibliothécaire
[en cours] - Levons le coude ensemble !  Empty
Sujet: [en cours] - Levons le coude ensemble ! ( le Dim 24 Nov 2019 - 18:18 )
LEVONS LE COUDE ENSEMBLE !
@JENA SOLOMOS ET LILWENN
Quittant le fauteuil avec lenteur afin de ne pas réveiller ma Barbara, je délaisse sa main avec délicatesse pour me lever. Me saisissant de mon manteau ainsi que de mon sac, je la regarde, les larmes aux yeux, pour venir déposer un tendre baiser sur son front. « Je t'aime mon petit ange. » Je prononce dans un murmure quasi-inaudible, pour rejoindre la porte de sa chambre d'hôpital. Ma main se trouvant sur la poignée, je la regarde un instant, pour ouvrir finalement la porte de sa chambre et partir. Prenant mon temps afin de ne pas faire de bruit, mes prunelles emplies de larmes, je croise le regard de son cancérologue. « Mademoiselle Boschetti. » Il me tend sa main que je sers faiblement. « Vous pouvez m'appeler Lilwenn depuis le temps. » Je souffle, pour essuyer rapidement quelques larmes. « Très bien, Lilwenn. L'état de Barbara est stable, bien qu'affaibli, vous le savez. Mais elle se tient. C'est une bonne nouvelle, rapport aux fêtes de fin d'années. Nous sommes déjà fin novembre. » M'offrant un mince sourire, j'essaye de lui rendre sans grand succès. « J'espère qu'elle sera là. C'est sa fête préférée. J'ai dû vous le dire à de nombreuses reprises, mais… » Je hausse les épaules, pour essuyer de nouvelles larmes du revers de la main. « Je comprends votre peine, sincèrement. » Me souffle son médecin, pour tenter de poster une main rassurante sur mon épaule, ce que je refuse, préférant reculer d'un pas. « Je sais. Tout le monde compatis. Mais je m'en contre fous de votre compassion. » Je dis, me trouvant soudainement en colère, parce que personne ici présent ne peut la sauver. « Lilwenn… » Il commence, tandis que je lui tourne le dos, pour m'en aller par de grandes enjambées. Rejoignant les escaliers, je les descends le plus rapidement possible, pour trouver la sortie de l'hôpital et prendre une grande bouffée d'air frais. Il était hors de question que je reste une minute de plus dans ce service, à parler avec son soit disant médecin. M'engouffrant dans l'habitacle de ma voiture, je me laisse pleurer. J'ai besoin de craquer et je me le permets ici, dans ma voiture, sur le parking des visiteurs. Après tout, qui pourrait me juger ? Toutes les personnes se rendant ici ne viennent pas par plaisir, ou alors il faut être franchement fêlé ! Y songeant durant quelques secondes, j'enfouis mon visage entre mes mains, ne percevant plus que mes sanglots.

Le Ruby, j'en ai entendu parler. Je pense que toutes les personnes résidantes à Naples ont dû en entendre parler un jour, seulement, moi, je ne m'y suis jamais rendue avant aujourd'hui. Peinant à trouver une place afin de me garer, je mets mon clignotant lorsque je vois un véhicule sortir pour me garer à toute hâte, puisqu'une personne voulait s'y garer et peut-être avant moi, sans doute. Seulement, me fichant royalement de cette personne, je m'y gare pour sortir de ma superbe voiture, la personne ayant voulu se garer ouvrant sa fenêtre pour m'interpeller. « Je m'en carre de vous. » Je prononce, offrant la magnifique vue de mon majeur, sans écouter ce que celle-ci a à me dire. Je m'en fiche d'elle, je me fiche de tout le monde à cet instant, sauf de ma Barbara. Mon cœur se serrant tant j'ai mal, tant je souffre par la situation, je me décide à accélérer le pas dans l'unique but de boire de l'alcool, puisqu'il n'y a que ça qui parvient à endormir ma douleur. Alors, faisant de grandes enjambées à nouveau, je passe la porte pour découvrir le lieu. Ma mâchoire se décrochant, je reste quelques secondes à observer l'endroit, pour finalement me rendre au bar, trônant fièrement au centre de cette immense pièce. Tapotant sur l'épaule d'un homme se trouvant sur un tabouret, je lui fais signe de dégager afin que je m'assoie. Une fois tâche faite, j'interpelle l'un des barmans présents, pour demander, dans un claquement de doigts : « Un whisky ici. » Sans lui accorder davantage mon regard, je contemple l'endroit, regardant partout autour de moi, mes prunelles écarquillées, avant d'attraper mon verre de whisky pour commencer à boire. L'alcool brûlant l'intérieur de ma bouche, il brûle également ma gorge, tandis que je ferme les yeux, pour apprécier son goût, mais surtout pour oublier ma journée passée au chevet de ma jeune sœur qui ne mérite pas ce qui lui arrive.


I'M TRYING BUT I KEEP FALLING DOWN. ─ I cry out but nothing comes now. I'm giving my all and I know peace will come. I never wanted to need someone. Yeah, I wanted to play tough, Thought I could do all just on my own. But even Superwoman sometimes needed Superman's soul.
Revenir en haut Aller en bas
 
- [en cours] - Levons le coude ensemble ! -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Santa Lucia :: Le Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut