Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -19%
Barbecue charbon de bois Weber Bar B Kettle ø57 ...
Voir le deal
129 €
-30%
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs intra-auriculaires sans fil
105 € 149 €
Voir le deal

 

- (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Luca WangBon pour te remonter le moral
Luca Wang
https://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown https://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Style RP : J'écris toujours en "il" et pour le reste, j'aime tout.
Thème·s abordé·s : Aucun
Messages : 503 - Points : 1802
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Jeu 28 Mai 2020 - 10:11 )
I come to you in pieces
Nolan & Luca


Il pleurait, pleurait, et pleurait encore ; il ne faisait que ça. Peu importait à quel point il essayait de sécher ses larmes, celles-ci persistaient à s’écouler en masse le long de ses joues, alors Luca avait choisi d’abandonner, agrippant fébrilement le haut de son camarade avant de se laisser aller. Il ne voulait vraiment pas se montrer aussi faible et vulnérable, il ne voulait pas inquiéter son meilleur non plus néanmoins c’était à croire qu’il était à bout, les gouttes déferlaient toutes seules sans qu’il ne parvienne à les retenir. Son cœur était en miette, détruit, brisé, piétiné, il n’avait pas les mots exactes pour décrire ô combien il se sentait misérable en cet instant, ô combien il avait honte et ô combien il se détestait. Comment avaient-ils pu en arriver là ? Qu’avaient-ils manqué ces dernières années pour ne s’être rendu compte de rien ? Ces questions ne cessaient de tournoyer dans son esprit, elles le torturaient, le dévoraient et lui donnaient l’impression de suffoquer, des sensations plus horribles les unes que les autres. Il se haïssait, tellement pire encore. Et plus il y songeait, plus ses doigts se crispaient sur le vêtement du plus âgé, ses pleurs persistant à s’abattre sous ses yeux… Il était épuisé. Une part de lui avait envie de comprendre, l’autre voulait juste s’enfuir et oublier. Il avait mal, tellement mal. Comment l’être-humain pouvait être aussi cruel ? Comment Francesco et Serena avaient pu jouer de lui de cette manière ? Était-ce si drôle de piétiner plus inférieur à soi, de le ridiculiser et s’en moquer dés qu’il avait le dos tourné ? Pourquoi ne lui avoir jamais fait ces remarques en face ? Cela aurait été moins douloureux s’ils n’avaient pas fait semblant de lui porter un intérêt quand au bout du compte, ils ne l’avaient jamais estimé. Atroce. Son cœur se compressait sous sa peau, il piquait, il le tiraillait comme des milliers d’épines qu’on lui plantait en pleine milieu de son organe vitale. De sa main libre, il avait attrapé son propre haut, le serrant le plus fortement possible alors qu’il voudrait effacer cette souffrance atroce qui était en train de le submerger… Nolan était là, il le sentait, ça le rassurait mais malgré tout, Luca ne parvenait pas à se calmer, trop anéanti par ce surplus d’émotions. On l’avait touché, il avait coulé et il avait cette désagréable impression de ne pas avoir encore touché le fond, il s’effondrait toujours plus loin, l’air lui manquant sans qu’il ne réussisse à regagner la surface.

Après de longues minutes, ses bras s’étaient frayés un chemin sous ceux de son meilleur ami, ses phalanges se contractant violemment sur l’arrière de son haut, et il pleurait encore. Bien trop déconnecté, Luca n’aurait pu dire combien de temps il était resté là à sangloter, probablement jusqu’à ce qu’il n’ait plus assez d’eau dans son corps pour pouvoir continuer d’évacuer sa peine. Hors, exténué par toutes ces émotions, par tous ses tourments et ses questions sans réponse, le jeune homme avait fini par s’endormir d’épuisement, là comme ça, dans les bras de son camarade. Il fallait dire qu’il n’avait pas dormi énormément ces derniers jours, qu’il n’avait fait que méditer, qu’encaisser un peu plus à chaque fois et toute la pression retombant, il n’avait pu combattre contre sa fatigue.


(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Nolan Caradja
https://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a- https://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
ID : Cattleya
Pronom : Elle
Faceclaim : Zac Efron (©Schizophrenic) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Style RP : Pronoms : Je /Tu / Il / Elle Hot : Avant/Pendant/Après Flashback : Oui Longueur : Je m'adapte
Thème·s abordé·s : -
Je suis absent-e : 11/04 au 25/04
Messages : 112 - Points : 613
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Tumblr_om581muA4I1tii2xuo1_400
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Ven 29 Mai 2020 - 10:24 )
I come to you in pieces

En pièces. Luca était complètement en pièces et maintenant Nolan essayait tant bien que mal de recoller les morceaux, même s’il savait que cela allait être un travail long et sans réelle fin. Pour toujours Luca aurait une partie de son cœur irréparable, car une trahison comme celle qu’il venait de vivre n’était pas anodine et n’allait clairement pas se réparer en un claquement de doigts. Oui… Nolan savait pertinemment que Luca aurait toujours ce souvenir au fond de lui que deux de ses proches, de ses plus proches, avaient osé le trahir. Et le pire c’était que Nolan ne savait pas encore toute l’histoire, il ne savait pas que les deux avaient rabaissé Luca dans leurs propos. Non, il ne savait pas cela et heureusement peut-être, car déjà qu’il avait des envies particulièrement sanguines les concernant, il était clair qu’il aurait eu des envies de meurtres s’il l’avait appris en ayant Luca dans ses bras. Car oui, déjà rien que pour la tromperie, Nolan ne comprenait juste pas comme deux êtres proches de Luca avaient pu lui faire ça. A quel moment avaient-ils pu se dire que c’était une bonne idée que de tromper la personne qui les aimait le plus. Non, c’était tout bonnement inconcevable, alors Nolan le serrait tout contre lui, espérant réussir à le rassurer un peu et lui montrer ainsi qu’il pouvait au moins compter sur lui. Car oui, le plus âgé n’allait clairement pas laisser tomber Luca, il ferait en sorte de le recoller, morceaux par morceaux, et de lui redonner la foi en l’avenir. Même si en même temps, Nolan n’avait presque plus foi en l’humanité. Comme si cette trahison avait créée également une cassure dans le cœur du mousquetaire. Après tout, en trahissant Luca, Francesco avait également trahi leur trio et ça… C’était tout aussi impardonnable. Pendant longtemps, Nolan avait cru qu’ils seraient inséparables jusqu’au cimetière, mais il avait fallut que le troisième mousquetaire pense plus avec son entre jambe qu’avec son cerveau et voilà qu’il brisait une amitié. Alors oui, Nolan était blessé. Blessé car il serrait un Luca brisé contre lui. Blessé car lui-même avait le sentiment que toutes ces années avaient été un véritable mensonge. Et c’était certainement cela le pire. Francesco avait traîné tout ce qu’ils croyaient dans la boue et il valait mieux pas que Nolan en vienne à le croiser, car il lui ferait du mal physiquement.

Alors Nolan le serrait tout contre lui, caressant son dos du bout de ses phalanges en essayant de le rassurer par sa simple présence, mais les pleures de Luca étaient puissants, et en le voyant dans cet état… Nolan avait envie de pleurer avec lui. Car oui, cela lui brisait le cœur de voir à quel point Luca était en pièce. C’était vraiment dur que de voir son meilleur ami au plus bas. Lui qui était habituellement tellement joyeux, souriant, il n’y avait désormais plus que la tristesse au fond de son être. Ainsi, Nolan envoyait des pensées négatives vers ceux qui avaient pu lui faire ça, ils méritaient de couler, de se prendre un revers du destin, et de sombrer… Oui… Ils méritaient que le karma se charge d’eux, car c’était tout ce qu’ils méritaient. Et soudainement, alors que Nolan étreignait toujours Luca, il sentit le corps de ce dernier devenir un peu plus lourd. Sa respiration s’était calmée, progressivement pour finalement devenir régulière. Luca venait de s’endormir dans ses bras. Alors doucement, passant un bras sous son épaule, Nolan se mit à déplacer son ami vers le lit, faisant bien attention à ne pas le réveiller. Il avait besoin de repos, de sommeil. Et toujours avec délicatesse, Nolan finit par allonger Luca sur le lit. Une fois la chose faite, il retira les chaussures de son ami qui semblait vraiment être parti loin dans les bras de Morphée, pour ensuite l’installer correctement. Une couverture au dessus de son corps, une petite caresse dans les cheveux, et Nolan esquissa un sourire triste. Cela lui faisait vraiment mal de le voir ainsi. Il méritait d’être heureux, tellement heureux… Et même si Nolan ne souhaitait pas vraiment le laisser tout seul, il sortit tout de même de la pièce à pas de loup, pour descendre l’escalier et finalement se retrouver dans la cuisine. Oui, il allait lui préparer un délicieux goûter pour son réveil. Certes, il n’aurait peut-être pas faim, mais personne ne pouvait dire non à des pancakes. Faim ou non. Ni une ni deux il s’était activé à tout préparer, pressant même des oranges pour accompagner ce goûter qui allait plus ressembler à un petit déjeuner. L’odeur des pancakes cuits montait à présent à l’étage, tandis que Nolan mettait tout en forme sur un plateau, et oui, il comptait bien lui apporter le goûter au lit. Et c’était ainsi que le plateau entre ses mains, se disant que la sieste de Luca n’allait pas tarder à arriver à sa fin, il était monté à l’étage. Arrivé dans la chambre, il fut ravi de voir que son ami commerçait à émerger. En effet, il avait eu besoin d’une bonne sieste et il ne pouvait que le comprendre. « Alors la marmotte, tu as faim ? » Difficile de dire nom avec cette délicieuse odeur qui embaumée maintenant la pièce. Surtout que Nolan avait fait les choses bien, une montagne de pancakes dans deux assiettes, agrémentées de fruits frais coupés, le sirop d’érable à part, deux cafés, deux oranges pressés. Un goûter de roi. Car oui, il voulait le meilleur pour Luca et il le voudrait toujours.



On each other side
We were called into battle and all of it shattered
But I'm aiming hight not to lose you
I know it's not easy or that simplified, no
But you and I are on each other side
So take my hand and we will march to the front lines
I will be your lover fighter harder higher
I wanna fight for lover, fighter under fire
Revenir en haut Aller en bas
Luca WangBon pour te remonter le moral
Luca Wang
https://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown https://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Style RP : J'écris toujours en "il" et pour le reste, j'aime tout.
Thème·s abordé·s : Aucun
Messages : 503 - Points : 1802
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Sam 30 Mai 2020 - 22:44 )
I come to you in pieces
Nolan & Luca


Luca n’aurait pu dire combien de temps il s’était reposé ni à partir de quel moment il avait fini par s’endormir cependant lorsqu’il avait ouvert mollement les yeux, il s’était senti si faible, si fade et si vide. Son cœur se compressait à l’intérieur, le tiraillant de tout son être sans que le jeune homme ne sache comment faire pour arrêter cette souffrance. On disait que libérer ses émotions, se laisser aller puis pleurer faisait du bien hors le concernant, il n’éprouvait pas cette impression… Il avait beau avoir tout lâché, il se sentait encore plus mal et toujours aussi minable. Comment était-il censé expliquer ô combien il se détester, ô combien il n’était même pas en mesure de contempler son reflet dans un miroir sans être écœuré, ô combien il souhaiterait s’enfoncer à tout jamais dans un trou et ne plus avoir à en ressortir ? Son estomac et sa gorge était nouée, plus il songeait à toute cette histoire, plus il avait envie de vomir parce que à nouveau, il ne saisissait pas comment ils avaient pu en arriver là. Il aurait dû comprendre plus rapidement qu’il ne méritait pas d’avoir un tel ami comme Francesco, et une fiancée comme Serena, certainement que même Nolan, il ne le méritait pas… Ils étaient tous bien trop différents de lui, il ne leur arrivait pas à la cheville, il ne les valait pas et il avait honte de lui-même. Parce que oui il aurait dû savoir qu’un garçon aussi misérable que lui n’avait pas le droit à tant de chances et tant d’attention. Il n’avait qu’à se regarder dans la glace pour réaliser qu’il était pitoyable… Ce n’était pas faute de le lui avoir dit pourtant ; des moqueries et des critiques, il en subissait depuis son enfance, on lui avait toujours reproché ses traits asiatiques, d’être trop gros ou alors trop frêle, on s’amusait de sa gentillesse, son innocence et sa naïveté ; il était cette petite bête de foire qu’on aimait embêté et sur laquelle on aimait rire. Rien qu’avec tout ça, Luca aurait dû se douter que cela ne changerait jamais, qu’ils ne pouvaient pas demander plus haut que ce qu’il valait cependant tel un bel idiot, il avait voulu croire qu’avec eux c’était différent, qu’il avait enfin rencontré des personnes qui l’appréciaient pour l’homme qu’il était. Ce n’était qu’un mensonge, qu’une vilaine comédie et il l’avait amèrement compris. Il ne valait rien. Vraiment rien.

Le son de la porte qui s’ouvrait le sortit de ses réflexions et avec ses petits yeux fatigués, quelque peu rougis par les larmes, il avait observé son ami qui apparaissait dans la chambre ; sans attendre, il s’était assis mollement sur le lit, calant son dos contre son oreiller. Hors malheureusement non, la marmotte n’avait pas faim… La simple mention de nourriture lui donnait la nausée, l’odeur encore plus et c’était la raison pour laquelle il avait secoué la tête. « Je ne veux pas manger. » Avait-il prononcé d’une voix basse comme un enfant qui avait peur de se faire gronder alors qu’il déviait ses iris sur ses doigts qui se trituraient entre eux « Désolé. » Parce que Nolan s’était démené pour lui mais il osait saccager tout le travail que son ami avait effectué pour lui donner à manger. « Tu as préparé tout ça et je te dis non » Dans un nouveau murmure, pratiquement il inaudible, il s’était excusé de plus bel avant d’enchérir un brin plus fort « Ils ont raison, je suis vraiment un minable. » Et il se haïssait pour cela… Luca en était certain à présent, Nolan méritait réellement mieux qu’un ami comme lui. Il était pitoyable.

(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Nolan Caradja
https://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a- https://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
ID : Cattleya
Pronom : Elle
Faceclaim : Zac Efron (©Schizophrenic) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Style RP : Pronoms : Je /Tu / Il / Elle Hot : Avant/Pendant/Après Flashback : Oui Longueur : Je m'adapte
Thème·s abordé·s : -
Je suis absent-e : 11/04 au 25/04
Messages : 112 - Points : 613
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Tumblr_om581muA4I1tii2xuo1_400
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Ven 5 Juin 2020 - 11:28 )
I come to you in pieces

C’était vraiment difficile pour Nolan de voir Luca dans cet état, au plus bas... En effet, depuis qu’ils s’étaient rencontrés, il ne l’avait connu que joyeux, souriant et attentionné. Alors forcément, le voir plus bas que terre cela lui donnait envie de dire clairement ce qu’il pensait aux deux qui avaient osés trahir son ami le plus cher. Oui, leur envoyer leurs quatre vérités en plein visage et leur faire comprendre que ce qu’ils avaient fait c’est tout simple immorale. Nolan ne comprenait juste pas comment ils avaient pu se dire que c’était une bonne idée que de trahir la personne qui les aimait le plus au monde. Car oui, assurément Luca leur avait donné tout de sa personne, et c’était ainsi qu’ils le remerciaient pour avoir été là pour eux. Non vraiment, Nolan ne comprenait juste pas. La fiancée et le meilleur ami… Cela semblait vraiment sortir d’un film et si dans les films cela pouvait être amusant, là Nolan ne rigolait pas du tout. Pourquoi ? Parce que c’était Luca qui en payait maintenant le prix. Ce dernier était brisé, blessé, et clairement, il ne l’avait jamais vu comme ça. Alors oui, Nolan était profondément en colère contre les deux, peut-être même plus contre Francesco que contre Serena. Certes, Serena était une véritable traînée, faire ça alors qu’elle est censée se marier c’était juste horrible. Mais Francesco… Francesco était supposé être le troisième mousquetaire. Tous les trois ils formaient un trio, alors forcément, en crachant au visage de Luca comme il l’avait fait en le trahissant dans les bras de Serena, c’était comme s’il crachait au visage de leur amitié. Et ça… Nolan ne le supportait pas. C’était comme s’il montrait que toutes ces années d’amitiés particulièrement fortes n’étaient en réalité qu’un leurre. Ah cela lui donnait vraiment envie de vomir que de penser cela. Et il fallait bien avouer que maintenant que tout cela s’était produit, Nolan se disait sincèrement que Francesco s’était bien foutu de leur gueule. Choisir la fille au lieu de ses amis c’était tout bonnement écoeurant. Et le pire c’était que cette fille là, elle était censée être à Luca.

Alors oui… Nolan se sentait mal pour Luca, car il avait envie de le revoir sourire, rire, être bien, tout simplement. Mais il savait que cela allait prendre du temps. Il y avait tout à reconstruire maintenant, car tout ce que Luca avait cru était soudainement parti en fumer. Tout ? Sauf Nolan bien sûr… Lui était encore là et il comptait bien le rester. Voilà donc pourquoi lorsqu’il avait vu Luca s’endormir il s’était dit qu’il allait lui préparer un petit quelque chose pour son réveil. Une manière de lui montrer qu’il était là pour lui et qu’il le serait toujours. Certes, dans le fond il n’était pas entièrement sûr que son meilleur ami aurait faim à son réveil, mais c’était plus une façon de lui montrer qu’il veillait sur lui. C’est donc avec le plateau entre ses mains qu’il était entré dans la chambre tandis que Luca se réveillait tranquillement tout en lui demandant s’il avait faim. « Je ne veux pas manger. » Bon, ça Nolan aurait pu s’en douter, mais cela ne le vexait absolument pas. Après tout, c’était plus pour la forme, la présence qu’il l’avait fait. Et puis, Nolan aimait tellement cuisiner que préparer pour qu’au final cela ne soit pas mangé, cela ne le dérangeait pas, car après tout, il avait pris plaisir à le préparer et c’était le plus important pour lui. « Désolé. Tu as préparé tout ça et je te dis non » Nolan haussa les épaules. « Ne t’en fais pas, je suis capable de tout manger. » Après tout, Luca ne savait que trop bien à quel point son ami pouvait être un véritable estomac sur pattes. Sauf que Luca s’excusa une nouvelle fois tout en disant. « Ils ont raison, je suis vraiment un minable. » Alors Nolan écarquilla les yeux tandis que ses lèvres formaient un o. « Qui ça ils ? » Dans le fond, il se doutait un peu de la réponse, mais il avait besoin de savoir pourquoi Luca disait cela. Est-ce qu’il y avait des choses qu’il ignorait ? En tout cas, il rajouta directement. « Et non, tu n’es pas du tout un minable. Pas du tout. » Et il avait répété cela en accentuant bien chaque mot du pas du tout. Non mais franchement, Luca ? Un minable ? C’était vraiment le ciel qui leur tombait sur la tête là… « Tu es le mec le plus génial que je connaisse ! » Et si Luca avait été en meilleure forme, il aurait sûrement fait une blague qu’il était le plus génial après Nolan lui-même, mais bon, il sentait bien que le temps n’était clairement pas aux plaisanteries.



On each other side
We were called into battle and all of it shattered
But I'm aiming hight not to lose you
I know it's not easy or that simplified, no
But you and I are on each other side
So take my hand and we will march to the front lines
I will be your lover fighter harder higher
I wanna fight for lover, fighter under fire
Revenir en haut Aller en bas
Luca WangBon pour te remonter le moral
Luca Wang
https://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown https://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Style RP : J'écris toujours en "il" et pour le reste, j'aime tout.
Thème·s abordé·s : Aucun
Messages : 503 - Points : 1802
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Mer 10 Juin 2020 - 10:25 )
I come to you in pieces
Nolan & Luca


Pourquoi ne parvenait-il pas à sourire comme à son habitude ? Pourquoi était-il incapable de garder toutes ses blessures au fond de lui et ne pas embêter son meilleur ami ? Il s’en voulait d’être aussi pitoyable, d’être aussi mal et de ne pas réussir à être plus fort ; il s’était connu plus combattif cependant c’était à croire que son ex-fiancée et le troisième mousquetaire lui avaient arraché ses ailes trop brutalement. Jamais il n’aurait cru possible d’être brisé à ce point mais en ce jour il était tellement épuisé, tellement détruit, qu’il avait oublié comment sourire. Il se détestait et en y réfléchissant, oui, ce n’était pas si étonnant qu’on lui ait tourné le dos de cette façon. C’était de sa faute, parce qu’il n’était pas assez bien, parce qu’il était lamentable et qu’il n’avait pas donné assez. Il aurait dû être mieux que cela, faire plus d’efforts et ne pas espérer d’attraper l’impossible. On s’était toujours moqué de lui, le critiquant pour son apparence, pour sa personnalité et le fait de ne pas voir comment tous profitaient de lui. Était-ce si mal de simplement vouloir le bonheur des autres ? Il était gentil parce qu’il avait envie de faire plaisir, parce qu’il avait envie de donner sans compter et parce qu’il n’avait aucune raison d’être méchant avec les gens qu’il aimait. Non, ce n’était pas car il souriait à longueur de journée, qu’il ne répondait pas quand on riait de lui ou l’attaquait de mots désobligeants, qu’il n’était pas blessé… Luca était un homme comme tout le monde, il n’était pas invincible toutefois il essayait d’aller de l’avant, de toujours rester positif et de ne pas montrer à ceux qui n’en valaient pas la peine que ça le touchait. Ses amis étaient ce qu’il avait le plus cher, bien sûr qu’il ne se serait jamais gêné de dire ce qu’il pensait si la situation s’y prêtait cependant on ne lui avait jamais rien dit… Comme tout le monde avant ça, on l’avait ridiculisé et s’était moqué de sa gentillesse, de son caractère qui ne plaisait pas et qu’on trouvait stupide. Si les personnes qu’il aimait le plus le disaient, cela signifiait que c’était vrai non ? C’était lui qui n’avait pas su être à leur hauteur, qui n’était qu’un incapable et qui ne s’en prenait qu’à lui-même si on l’abandonnait derrière. Son estime de lui-même avait à nouveau pris un sacré coup, elle avait été saccagé et piétiné et il n’était à présent plus en mesure de se regarder dans un miroir tant il avait honte de l’homme qu’il était, tant il se détestait. Il était sincèrement désolé envers Nolan pour être un ami aussi misérable… Même pas fichu de manger la nourriture que son camarade avait mis tellement de temps à préparer. Et il baissait la tête, constamment ; lui non plus, Luca ne parvenait plus à le regarder dans les yeux.

En quoi est-ce qu’il était génial ? Le cuisinier essayait de le rassurer cependant il n’arrivait pas à y croire. Il était un minable, il était pitoyable et il devrait avoir honte de lui tout comme il devrait avoir honte d’osé empiéter autant sur le quotidien de son ami. « C’est faux. » les yeux rivés sur les draps, ses doigts s’étaient crispés au tissu alors que sa voix était faible, brisée. « Tout le monde le dit. » Oui, tout le monde. Il n’y avait pas que Francesco et Serena, il y avait tous ceux qui l’avaient critiqué par le passé et que pendant un temps, Luca avait oublié. Il s’était perdu sur son nuage, se nichant dans un petit cocon grâce à son entourage qui lui avait permis de grandir, de se voir autrement hors maintenant que la vérité était tombée, il constatait à quel point il s’était trompé. « C’est vrai que je suis ridicule et qu’il y a de quoi rire. Regarde-toi et regarde-moi, on est à des années lumières l’un de l’autre. » Un faible rictus, nerveux, s’échappa de sa bouche d’enchérir sur un « Je me déteste. » Et c’était tellement plus que cela, il se haïssait et il n’aimait pas se sentir aussi misérable. Il aurait sincèrement désiré se cacher dans le fond d’un trou puis ne plus jamais en ressortir ; des coups de marteaux s’attaquaient à son cœur, le frappant, le martyrisant et l’étouffant au point où le jeune homme peinait à respirer correctement. Ses phalanges auparavant sur le drap agrippèrent son haut au niveau de sa poitrine, le crispant avec force alors qu’il avait cette sévère impression d’avoir sérieusement touché le fond. « Je n’en peux plus Nolan. » Il était exténué, pire encore. « Je veux disparaître… » Des paroles prononcées à voix basse et la tête baissée, il n’avait pas été en mesure de retenir les quelques perles qui étaient apparues sous ses yeux. « Pardon. » Parce qu’il savait qu’il n’aurait jamais dû dire cela cependant il était juste épuisé.  

(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Nolan Caradja
https://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a- https://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
ID : Cattleya
Pronom : Elle
Faceclaim : Zac Efron (©Schizophrenic) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Style RP : Pronoms : Je /Tu / Il / Elle Hot : Avant/Pendant/Après Flashback : Oui Longueur : Je m'adapte
Thème·s abordé·s : -
Je suis absent-e : 11/04 au 25/04
Messages : 112 - Points : 613
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Tumblr_om581muA4I1tii2xuo1_400
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Jeu 8 Oct 2020 - 15:55 )
I come to you in pieces

Nolan n’avait tout simplement jamais vu Luca dans un tel état, il semblait être en miettes… Enfin non, il ne semblait pas, il l’était tout simplement. Or c’était vraiment compliqué pour le cuisinier de voir la lumière de son existence dans une phase aussi sombre. Si on le lui avait dit, jamais il n’aurait pu le croire, car depuis qu’il avait fait sa connaissance, il n’avait eu l’occasion que de voir un Luca joyeux, heureux. Oh certes, Luca pouvait avoir ses coups de moue comme tout le monde, mais jamais aussi violents que ce qui était entrain de se produire à l’instant. Alors oui, Nolan en voulait tellement à ceux qui avaient osés lui faire ça : Francesco et Serena. Ni l’un ni l’autre n’avaient le droit de blesser ainsi l’être le plus merveilleux de l’univers de Nolan. Non, c’était tout bonnement inconcevable d’agir ainsi. Le plus âgé ne comprenait juste pas ce qui était passé par la tête de Francesco lorsqu’il avait décidé de se rapprocher de Serena. Bien évidemment, il ne comprenait pas non plus l’attitude de la brune, mais celle de son ancien meilleur ami lui était encore plus incongrue. Car forcément ce dernier avait dû se douter qu’une telle traîtrise blesserait celui qu’il considérait comme son meilleur ami. Mais non, il avait choisi de penser avec sa bite plutôt qu’avec son cerveau et voilà que maintenant, les dégâts semblaient irréparables. Enfin irréparables… Nolan ferait tout pour aider Luca à sortir de ce coup bas, mais il sentait déjà que cela allait être un processus particulièrement long et qu’en plus de cela, il ne pourrait jamais être réparé complètement. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que lorsqu’on touche à la confiance d’une personne envers ses proches, cela touche forcément à la confiance en soi et ça… C’était certainement la chose la plus compliquée à retrouver. Nolan pourrait l’aider bien sûr, mais Luca allait devoir faire le plus gros du chemin et ce n’était pas peu dire. Après tout, Francesco et Serena avaient piétinés la confiance qu’il avait en eux en le prenant pour le dernier des imbéciles et le pire, c’était que Nolan aussi s’était laissé berné, car jamais ô grand jamais il n’aurait pu imaginer qu’ils oseraient faire ça à Luca. Non c’était tout bonnement inconcevable et pourtant, ils l’avaient fait. Trompant l’amitié et l’amour au passage. Cela écœurait vraiment Nolan …

« C’est faux. » Nolan arqua alors l’un de ses sourcils, surpris que Luca réagisse ainsi face à sa remarque pourtant sincère. Bien sûr que Luca était le mec le plus génial qu’il connaissait, il était celui qui lui donnait envie de continuer à être une bonne personne jours après jours. Voilà pourquoi il était vraiment surpris de voir Luca ajouter. « Tout le monde le dit. C’est vrai que je suis ridicule et qu’il y a de quoi rire. Regarde-toi et regarde-moi, on est à des années lumières l’un de l’autre. » Et son meilleur ami riait de sa propre personne avec dégoût, mais Nolan ne comprenait juste pas comment il avait pu en arriver à un tel point… « Je me déteste. » A cet instant, les yeux du plus âgé venaient de s’écarquiller. Jamais ô grand jamais il n’aurait pu imaginer Luca dire une telle chose de lui-même. Se détester était un mot tellement fort que cela ne correspondait juste pas à sa manière de visualiser son meilleur pote. « Comment peux-tu dire ça Luca ? » Car non, il n’arrivait juste pas comprendre pourquoi il disait cela. « Je n’en peux plus Nolan. Je veux disparaître… » Et les larmes s’étaient mises à apparaître au fond des yeux de son meilleur ami qui semblait vraiment au plus bas. « Pardon. » Ni une ni deux, Nolan avait pris le visage de Luca entre ses mains pour le forcer à le regarder, à lui faire face. Il n’était pas brusque dans ses mouvements, mais il cherchait vraiment à capter son regard et surtout que ce dernier voit son expression. « Je t’interdis de dire cela de toi, de te rabaisser de la sorte, de vouloir disparaître. » Son regard était perçant, il voulait vraiment que Luca imprime tous ses propos au fond de son âme. « Parce qu’en faisant cela tu t’en prends à la personne que j’aime le plus au monde et qu’en même temps tu mets ma paroles en doute. Si je dis que tu es la personne la plus géniale que je connaisse, c’est que je le pense sincèrement. » Petit temps d’arrêt avant qu’il ne vienne à ajouter. « Alors les autres, on s’en contrefous, car si qui que ce soit venait à mal parler de toi j’irai juste lui dégommer la gueule. Tu comprends Luca ? Il faut vraiment que tu te sortes cette idée de la tête ! » La dernière phrase, Nolan se mit à accentuer chacun des propos pour bien que Luca l’imprime dans son esprit : « Tu es un mec génial ! »



On each other side
We were called into battle and all of it shattered
But I'm aiming hight not to lose you
I know it's not easy or that simplified, no
But you and I are on each other side
So take my hand and we will march to the front lines
I will be your lover fighter harder higher
I wanna fight for lover, fighter under fire
Revenir en haut Aller en bas
Luca WangBon pour te remonter le moral
Luca Wang
https://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown https://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Style RP : J'écris toujours en "il" et pour le reste, j'aime tout.
Thème·s abordé·s : Aucun
Messages : 503 - Points : 1802
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Jeu 8 Oct 2020 - 17:35 )
I come to you in pieces
Nolan & Luca


Luca était désolé, sincèrement désolé, parce qu’il souhaiterait être capable de faire semblant, de ne pas montrer à quel point il se dévalorisait et à quel point il l’avait toujours songé en réalité hors en cet instant, il n’en était juste pas capable. Tous ses souvenirs d’antan revenaient l’attaquer, chaque parole acerbe prononcée par sa fiancée et Francesco, et il ne pouvait que se considérer comme l’unique fautif. Comment aurait-il pu songer autrement alors qu’ils étaient tous parfaits et que lui n’était qu’un être minable qui n’arrivait à rien de sa vie ? Il devrait leur en vouloir et probablement qu’une partie de lui leur en voulait sinon il n’aurait pas quitté leur existence aussi rapidement, toutefois plus qu’à eux, c’était contre lui-même que Luca s’envoyait les reproches. Il ne se considérait pas comme un garçon génial et formidable, il n’était pas particulièrement beau, il était stupide et trop naïf. Il était cette bête de foire avec qui on aimait s’amuser et qu’on jetait une fois lassé. Il n’était que ça et n’avait toujours été que ça. Il aurait dû remarquer qu’ils ne venaient pas du même monde, qu’il ne méritait aucun des trois et qu’il avait juste eu les yeux plus gros que le ventre à vouloir l’intouchable. Francesco et Serena, il n’y avait rien d’étonnant au bout du compte quand on les mettait à côté, ils étaient loin du ridicule alors que Serena et Luca… C’était normal que la jeune femme en avait honte, il comprenait. Pendant longtemps, le jeune homme n’avait pas été en mesure de regarder son reflet dans un miroir sans en être dégoûté mais avec tous ses proches auprès de lui, il avait petit à petit à oublier, à se dire qu’il valait peut-être plus que ce qu’il croyait. Et encore une fois, sauvagement, cruellement, on lui avait prouvé qu’il s’était trompé, qu’il n’avait fait que désirer l’impossible. Il se détestait pour cela, il se détestait de ne pas être une personne meilleure puis qui les aurait mérités à leur juste valeur. La souffrance était atroce, étouffante et son cœur se compressait tellement que Luca ne savait pas, il ne savait plus. Il était complètement perdu et son unique souhait en cet instant, oui, c’était de disparaître, de se réfugier dans le fond d’un trou puis ne plus jamais en ressortir. Il avait tellement honte et il ne pouvait que rire de lui-même.

Quand son meilleur ami lui avait attrapé le visage de plus bel, le policier avait machinalement détourné ses yeux ailleurs, incapable de le regarder en face. Il ne mentait pas dans ses paroles, ils étaient à des années lumières l’un de l’autre. Nolan était un garçon merveilleux, bourré de qualités, alors que lui, qu’est-ce qu’il avait hein ? Oui, il était gentil et ensuite ? Il faisait peine à voir, on le lui avait toujours répété et toutes ces personnes avaient raison, il était ridicule. « Tu dis ça maintenant mais toi aussi tu changeras d’avis ! » D’un geste sec, il l’avait brusquement repoussé avant d'essuyer vivement ses larmes qui perlaient le long de ses joues pâles. « Lui aussi il disait pareil, ça ne l’a pas empêché de me poignarder par derrière ! » En cet instant, Luca ne parvenait pas à réfléchir rationnellement, il ne parvenait pas à croire à ces belles paroles qu’on lui disait parce que toute cette confiance qu’il avait s’était réduit à néant ce soir où il avait découvert la trahison de Francesco et Serena. Il avait toujours plus cru en ses proches qu’en lui-même, il s’était toujours tenu à leur côté et les avait encouragés, soutenus, hors en cet instant, il ne croyait plus en rien. Plus en lui-même et plus en les autres. « Pourquoi vous m’avez approché ce jour-là hein ? Si c’était pour vous amuser et me rendre ridicule, vous auriez dû ne rien faire ! » Leur rencontre à tous les trois lui avait été si précieuse jusqu’à présent mais à l’heure actuelle, il ne réussissait pas à voir les bons souvenirs crées par cet évènement. Parce que Francesco avait tout détruit, parce qu’il l’avait piétiné encore et encore, saccageant toutes ses années d’amitié d’un revers de la main, sans le moindre regret. « Je suis juste con d’avoir cru que tout serait différent, j’aurais dû savoir que tout ça ne mènerait à rien. » Oui, il aurait dû… Et sur ses propos, il n’avait pu que baisser les yeux, encore.

(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Nolan Caradja
https://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a- https://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
ID : Cattleya
Pronom : Elle
Faceclaim : Zac Efron (©Schizophrenic) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Style RP : Pronoms : Je /Tu / Il / Elle Hot : Avant/Pendant/Après Flashback : Oui Longueur : Je m'adapte
Thème·s abordé·s : -
Je suis absent-e : 11/04 au 25/04
Messages : 112 - Points : 613
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Tumblr_om581muA4I1tii2xuo1_400
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Mar 13 Oct 2020 - 13:31 )
I come to you in pieces

Nolan voyait bien à quel point son meilleur ami était blessé, mais à cet instant il ne se rendait pas compte à quel point il était brisé. Certes, cela lui faisait bizarre de le voir ainsi… Lui le garçon ô combien souriant et joyeux dès l’instant où il avait fait sa connaissance, était soudainement empli de tristesse. Oui, cela lui faisait véritablement bizarre et il n’avait qu’une envie : écraser tous les démons de Luca pour qu’il puisse enfin sourire comme avant, mais une part de lui savait pertinemment que plus rien ne pourrait être comme avant. D’ailleurs, il l’avait d’autant plus ressenti à partir du moment où Luca l’avait brutalement repoussé pour ensuite essuyer vivement ses larmes. Non, c’était clairement étonnant de la part de Luca de réagir ainsi. « Tu dis ça maintenant mais toi aussi tu changeras d’avis ! » Alors Nolan ouvrit la bouche, prêt à défendre son cas et il avait tout juste commencé à dire « No… » que déjà Luca l’avait coupé pour ensuite dire avec violence. « Lui aussi il disait pareil, ça ne l’a pas empêché de me poignarder par derrière ! » Les yeux de Nolan eurent alors tôt fait d’avoir la forme de soucoupes volantes. Oui, il était particulièrement surpris, car là Luca ne parlait que de Francesco et non pas de la trahison Serena/Francesco, ce qui signifiait qu’il y avait bien plus derrière toute cette histoire que Nolan ne pouvait l’imaginer. Il s’était passé autre chose ? Francesco avait dit quelque chose ? Clairement un milliard de questions tournaient dans l’esprit de Nolan et toutes s’accordaient sur un seul point : il ne valait mieux pas qu’il croise un jour Francesco, car il aurait tôt fait de lui refaire le portrait. « Luca, je ne suis pas Lui… Jamais je ne te ferai une telle chose. » Après tout, cela ne lui serait jamais venu à l’idée de poignarder de la sorte son plus proche ami. Non, il ne pouvait juste pas concevoir la chose, alors entre que Luca sous entendait que cela puisse un jour arriver, cela le rendait dingue intérieurement. Bien sûr, Nolan gardait son calme, mais au fond de lui, il avait été quelque peu blessé que Luca puisse le comparer à celui dont on ne doit plus prononcer le nom.  

« Pourquoi vous m’avez approché ce jour-là hein ? Si c’était pour vous amuser et me rendre ridicule, vous auriez dû ne rien faire ! » Une nouvelle fois Nolan voulu se défendre, mais bien vite, Luca avait continué à parler comme pour mettre un peu le coup de grâce. Bien évidemment, Nolan ne le prenait pas mal, pas entièrement mal tout du moins, car il savait très bien que Luca était blessé et que de ce fait il n’arrivait plus penser de manière rationnelle, mais il n’en demeurait pas moins qu’il était surpris de voir Luca ainsi. Jamais ô grand jamais il n’aurait pu imaginer un jour Luca remettre en question toute leur amitié à cause d’un enfoiré qui ne pense qu’à lui… « Je suis juste con d’avoir cru que tout serait différent, j’aurais dû savoir que tout ça ne mènerait à rien. » Et Luca avait baissé les yeux, encore… « Non tu n’es pas con, et si cela a mené à quelque chose ! Certes, du côté de Francesco cela mène à une grosse déception, mais je suis encore là moi et je ne compte clairement pas partir. Alors oui tu peux me rejeter autant de fois que tu veux, penser qu’un jour je te poignarderai par derrière, mais tu veux que je te dise un truc ? C’est que jamais ô grand jamais je ne pourrais faire quoi que ce soit pour te blesser, je t’aime bien trop pour ça ! » Et autant dire qu’il était bien rare d’entendre Nolan parler d’amour… « Tu es le frère que je n’ai jamais eu et je peux te dire que cela à énormément de valeur à mes yeux. Alors rejette moi, dans tous les cas je resterai car sans toi ma vie serait insipide et triste. Donc non, moi je remercie chaque jours le ciel de t’avoir mis sur ma route lors de cette fameuse soirée à la bibliothèque car sinon je serai passé à côté de la meilleure de toutes les rencontres ! » En effet, Nolan quand il voulait pouvait se montrer particulièrement sentimentale, mais surtout lorsque cela concernait Luca et autant dire qu’à cet instant, ce dernier avait terriblement besoin de voir qu’il était aimé.



On each other side
We were called into battle and all of it shattered
But I'm aiming hight not to lose you
I know it's not easy or that simplified, no
But you and I are on each other side
So take my hand and we will march to the front lines
I will be your lover fighter harder higher
I wanna fight for lover, fighter under fire
Revenir en haut Aller en bas
Luca WangBon pour te remonter le moral
Luca Wang
https://www.ciao-vecchio.com/t7070-luca-wang-into-the-unknown https://www.ciao-vecchio.com/t7079-luca-wang-welcome-to-my-world#240251
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Woo Do Hwan ©Everdosis
Style RP : J'écris toujours en "il" et pour le reste, j'aime tout.
Thème·s abordé·s : Aucun
Messages : 503 - Points : 1802
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 7dEMexY
Âge : 30 ans
Métier : Officier de police judiciaire
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Jeu 15 Oct 2020 - 11:31 )
I come to you in pieces
Nolan & Luca


Non, Nolan n’était pas Francesco et probablement que Luca s’en voudrait plus tard d’avoir osé émettre une telle comparaison hors en cet instant, il était incapable de penser rationnellement. Son cœur le torturait, le bouffait de l’intérieur et il avait l’impression de tomber toujours plus bas sans jamais parvenir à atteindre le fond. C’était douloureux comme sensation et son meilleur ami n’avait pas idée du ô combien l’officier était brisé, du ô combien, il se sentait horrible et salit à cause de personnes qu’il avait toujours valorisé et aimé plus que tout. Il avait mal et comme il l’avait déclaré, tout ce qu’il désirait était de disparaître parce que la douleur qu’il éprouvait était atroce. Elle le poignardait encore et encore, le piétinait, le martelait et lui ne pouvait rien faire d’autre que se laisser submerger. Il repensait à cette époque où tout lui semblait si beau, si parfait, à ce jour où ils s’étaient rencontrés tous les trois, créant une amitié qu’il n’aurait jamais cru voir briser. Mais Francesco avait tout anéanti en lui piquant sa fiancée, en le rabaissant et le jugeant comme s’il n’était qu’une pauvre merde et c’était ça le plus douloureux. Il ne comprenait pas comment on pouvait dire cela de son propre meilleur ami donc tout ce que Luca avait pu constater était qu’au bout du compte, le troisième mousquetaire ne l’avait jamais considéré comme tel. Lui était le fautif pour s’être voilé la face, pour avoir pensé les mériter et penser qu’une véritable amitié pouvait naître entre eux… Et il leur en voulait pour ça, parce qu’il en était évidemment blessé, parce qu’il ne comprenait pas comment on avait pu l’approcher si au bout du compte, on ne l’avait jamais estimé. Il avait tant donné pour eux trois et maintenant il ne savait plus rien. Il ne savait plus pourquoi Nolan était là aujourd’hui, pourquoi il lui disait que des belles paroles et s’il pouvait croire en lui à l’avenir. Il ne supporterait pas une seconde trahison, un second abandon… Il avait déjà l’impression d’être sur le point de toucher le fond si le cuisinier le laissait lui aussi, Luca ne parviendrait pas à s’en remettre. Jamais. Alors il s’était énervé par frustration, par rancune mais aussi parce qu’il avait peur du futur et que si Nolan prévoyait de le quitter à son tour, qu’il le fasse maintenant plutôt que lui donner à nouveau de faux espoirs.

Hors, son meilleur ami ne fit rien de tout cela… Comme à son habitude depuis qu’il était venu le récupérer chez sa mère, il faisait de son mieux pour le réconforter, pour être présent pour lui et à l’écoute de ses paroles, Luca n’avait pu qu’égarer lentement, faiblement, ses petits yeux en sa direction. C’était rare d’entendre Nolan se confier de la sorte, de parler aussi ouvertement de ses sentiments et si le plus jeune n’avait rien dit sur le moment, il avait été touché par ses confidences. Cela avait calmé son torrent d’émotion, ça l’avait soulagé un peu autant que ça l’avait ému peut-être un peu trop. Ses yeux avaient commencé à briller, seulement quelques petites larmes s’abandonnant sur ses joues pâles avant qu’il ne baisse le regard une nouvelle fois. « Pardon. » S’était-il encore excusé avant de passer naturellement ses bras sous les siens pour venir se blottir contre lui. « Je n'aurais pas dû dire ça. » Il ne méritait tellement pas d’avoir un ami comme Nolan, vraiment pas. « Merci… » Son camarade avait toujours les bons mots pour le rassurer et Luca ne savait pas ce qu’il ferait sans lui en réalité. Certainement que si le cuisinier lui avait tourné le dos également, il n’aurait jamais été en mesure de se relever. Ce fond, il l’aurait touché pour de bon avant de s’y noyer profondément.

(c) DΛNDELION


Come and find me
When you’re standing on the edge, so young and hopeless, got demons in your head, we are, we are the colors in the dark ▬ Never tell yourself you should be someone else, stand up tall and say I’m not afraid, I’m not afraid
Revenir en haut Aller en bas
Nolan CaradjaTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Nolan Caradja
https://www.ciao-vecchio.com/t7146-ive-learned-that-home-isnt-a- https://www.ciao-vecchio.com/t7167-nolan-everything-happen-for-a-reason?nid=17#243437
ID : Cattleya
Pronom : Elle
Faceclaim : Zac Efron (©Schizophrenic) | Signa (Beylin) | Gifs (tumblr)
Style RP : Pronoms : Je /Tu / Il / Elle Hot : Avant/Pendant/Après Flashback : Oui Longueur : Je m'adapte
Thème·s abordé·s : -
Je suis absent-e : 11/04 au 25/04
Messages : 112 - Points : 613
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Tumblr_om581muA4I1tii2xuo1_400
Âge : Trente cinq ans (20/10/85)
Métier : Cuisinier pour la guest house de Haley Sanders
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le Ven 16 Oct 2020 - 15:29 )
I come to you in pieces

Les blessures de Luca étaient profondes et Nolan se rendait au fur et à mesure compte à quel point elles l’étaient. En effet, son meilleur ami avait vécu une sorte de traumatisme lié à toute cette trahison de la part de deux personnes qu’il estimait énormément, alors forcément, la chute était brutale. Dans un sens, Nolan souhaitait remonter le temps pour éviter que Luca ait à ressentir toute cette souffrance, mais d’un autre côté, s’il n’y avait pas eu cette rencontre entre eux trois à la bibliothèque, Luca et lui ne se seraient jamais parlés… Or si une chose était sûre, c’était que Nolan ne pourrait juste pas vivre dans un monde sans Luca à ses côtés. Alors certes, peut-être que le plus jeune avait l’impression que Nolan exagérait lorsqu’il disait cela et peut-être qu’il craignait qu’un jour il ne vienne à le trahir comme Francesco l’avait fait, mais le plus âgé savait pertinemment que tout ce qui sortait de ses lèvres lorsque cela concernait Luca était totalement honnête. En vérité, Luca lui avait bien plus apporté dans son univers que celui-ci pouvait bien l’imaginer. Car la douceur, l’honnêteté, la gentillesse du Wang n’avait eu de cesse à pousser Nolan à être meilleur et à faire toujours plus pour les autres, pour ses proches. Peut-être le faisait-il un peu avant, mais absolument pas comme il le faisait maintenant grâce à Luca. S’il n’avait pas été là pour lui, très certainement que Nolan se serait enfermé dans sa passion pour la cuisine sans forcément regarder le monde autour avec attention. Dans un sens, Luca lui avait permis d’ouvrir les yeux sur le fait que le monde n’était pas composé que d’un seul élément mais bien d’une multitude d’éléments. Alors non, il était clair que Nolan ne pourrait juste jamais imaginer blesser Luca, car il se blesserait alors lui au passage.

Voilà donc pourquoi il s’était peut-être montré un peu virulent dans ses propos mais c’était bien parce qu’il souhaitait que Luca se rende compte de ce que ses paroles pouvaient provoquer au fond du cuisinier. Certes, Nolan n’en voulait pas à Luca de craindre qu’il le blesse comme Francesco l’avait fait, c’était une réaction tout à fait légitime, mais d’un autre côté il était un peu déçu qu’il puisse penser cela de lui.. Après tout, si une chose était sûre c’était que Francesco et Nolan ne se ressemblait pas tant que ça, certes tous deux de familles aisées, mais chacun avait tracé son chemin dans deux sens totalement opposés. Là où Francesco allait mettre son argent en avant, Nolan chercherait plus à le cacher. Comme quoi, les éducations différentes menaient à des comportements différents et de ce fait, il était évident pour Nolan que jamais ô grand jamais il ne pourrait trahir son meilleur ami comme le troisième mousquetaire l’avait fait. C’était pour cela que Nolan avait donc choisi de dévoiler pour une fois ses sentiments, c’était rare mais lorsqu’il le faisait c’était bien que cela voulait dire quelque chose et visiblement cela eut l’effet escompté car soudainement Luca se calma pour que finalement ses yeux se mirent à briller. « Pardon. » Et sans hésitation, Luca vient se blottir dans les bras ce qui fit délicatement sourire ce dernier. Oui, il tenait sincèrement au plus jeune et jamais ô grand jamais il ne pourrait vouloir son malheur. « Je n'aurais pas dû dire ça. » Nolan resserra alors son étreinte en déposant un baiser dans la chevelure de Luca, désireux de lui montrer qu’il comptait bien rester auprès de lui. « Merci… » Et le sourire de Nolan se mit à briller de plus belle. « Ce qu’il faut retenir c’est que je serai toujours là pour toi, toujours. » Car oui, Nolan ne pourrait en aucune façon se détourner de son meilleur ami, car maintenant c’était eux deux contre le reste du monde.  

RP Terminé



On each other side
We were called into battle and all of it shattered
But I'm aiming hight not to lose you
I know it's not easy or that simplified, no
But you and I are on each other side
So take my hand and we will march to the front lines
I will be your lover fighter harder higher
I wanna fight for lover, fighter under fire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (terminé) [fb] I come to you in pieces || Ft. Nolan ♥ -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2