Athenais || Hello, is it me you're looking for. - Page 2

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -10%
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
Voir le deal
179 €

 

- Athenais || Hello, is it me you're looking for. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dahlia MoriBon pour te remonter le moral
Dahlia Mori
https://www.ciao-vecchio.com/t8934-dahlia-mori https://www.ciao-vecchio.com/t8939-dahliao-30-ans-o-avocate
ID : wanderlust.
Pronom : Elle
Faceclaim : Melisa Pamuk, hidden falls
Style RP : Pronoms RP :Elle
Flashback :Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .//
Thème·s abordé·s : Féminisme, déconstruction
Messages : 870 - Points : 1800
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 1e1de1c0e44dd2d9d11ce6675b581a9263e869cd
Âge : 30 ans
Métier : Avocate
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Dim 6 Sep 2020 - 17:09 )
Ela leva les yeux au ciel. Bien sûr qu’elle en était une. Mais la jeune femme ne préféra ne rien dire, cela devait être déjà assez éprouvante pour son amie. Elle n’avait pas besoin d’en rajouter en lui prouvant par a + b que la Mère Supérieure était bien une sorcière. « Pour aider… » Se moqua doucement la brunette qui dû se mordre les lèvres pour ne pas en dire plus. Elle ne savait même pas en quoi ces méthodes étaient supposées aider. Ce qu’elle voyait elle, c’était que l’autre sorcière avait usé de la violence face à la faiblesse d’Athenais. Un bourreau. Voilà ce qu’elle était. Ce n’était pas plus mal qu’elle ne soit plus dans cet endroit. Dans un coin de sa tête, la jeune femme se demandait même s’il n’y aurait pas un moyen de se débarrasser une bonne fois pour toute de cette bonne femme. Elle ne parlait pas de la tuer, mais un coup de fil au Vatican ou peu importe la personne qui s’occupait de ces choses là, pour faire en sorte qu’elle quitte la ville. Elle n’avait aucune envie de croiser cette folle dans les rues, et même si les risques étaient peu probables, elle comptait bien faire quelque chose. Elle refusait de rester assise sans rien faire. Ce soir elle ne ferait rien parce qu’elle devait s’occuper de sa meilleure amie. Mais une fois ça de fait, elle irait comploter.

Dans un soupir, elle retourna à sa place pour finir son verre de vin qui n’allait pas se vider seul. Attentive aux moindres mots que lui disait la métisse, Ela fronça les sourcils pour ne rater aucune information. A la mention d’un certain Coréen, l’air de la jeune femme se fit plus doux tandis qu’elle se laissa transporter par ses pensées. Encore lui. A chaque fois que son nom était mêlé, Athenais avait des ennuis. Penchée sur le comptoir, une main qui caressait le rebord de son verre qu’elle venait de remplir de vin, Ela posa la question qui allait peut-être fâchée. En voyant son amie presque avaler de travers, sûrement sous la surprise, le sourcil de la jeune femme s’arqua. Venait-elle de toucher une corde sensible ? « J’ai mis le doigt sur quelque chose on dirait. » Une certaine malice dans la voix, elle décida de pousser son verre de vin. Les coudes sur le comptoir, ses mains croisés qui soutenaient sa tête, elle voulait tout savoir. Dans les moindres détails. Au lieu d’user de mots pour traduire sa question, elle battit des cils comme une enfant et observait son amie dont les joues commençaient à rougir à vue d’œil. « Athenaiiiis…. » Lança Ela qui allongeait bien les syllabes pour l’embêter lorsqu’elle commença à raconter. « Je sais ? Ah bon ?! » Sa voix était plus taquine qu’autre chose. Elle voyait bien que son amie était gênée, ce qui ne faisait que l’encourager, gamine qu’elle était. Lorsqu’elle se mit à chuchoter la réponse ultime, Ela lâcha un rire franc. Ce qu’elle pouvait être mignonne avec sa façon de faire, comme si elle venait de dire un gros mot. « Non je ne te ferais pas faire un dessin. Bien que, quelques détails en plus auraient été appréciés. » Plaisanta à peine la jeune femme. « Et donc. C’était bien ? Les gestes intimes je veux dire. » Oui, elle était sans gêne. « Maintenant que tu es une femme libre, qu’est-ce qui va se passer d’ailleurs ? Tu vas aller faire tes prières avec lui ? » S’enquit Ela. « Par faire ses prières, t’as compris que je voulais dire que tu vas te mettre à genoux et sûrement citer Dieu mais pour autre chose que la prière ou… ? » Elle n’était pas très subtile. Juste un peu bête.


Mariti subsidiis nobilitas virginis cum et patris et filia liberis pauperis Valerius amicorum filia erubesceret adultae diuturnum causa amicorum cum alitur Reguli Reguli nobilitas patris liberis.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisBon pour te remonter le moral
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @aslaug. & Longanis
Style RP : Pronoms RP : Elle / Athenais
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 484 - Points : 716
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 40bbae26a17154cc87d0322213b807b4340dbe1b
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Mar 8 Sep 2020 - 19:45 )
Athenais espérait que son amie n’allait pas surenchérir, elle n’avait pas le courage de commencer une argumentation. Elle n’en avait pas l’envie, ni la force à dire vrai. Elle avait l’impression d’être une poupée de chiffon ballottée par la vie. Un sentiment qui n’était pas des plus agréables, mais qui la forçait au moins à ne pas bouger, à ne pas réfléchir non plus. Le choc avait été trop grand, trop imprévu et ces derniers jours l’avaient épuisés. Dans sa confusion, elle se met à parler de ces rêves, des raisons qui lui avaient coûté sa place au couvent pour faire simple. Elle était gênée, évidemment, pourtant Ela était sa meilleure amie. Oui. Elle venait de mettre le doigt sur quelque chose. Tellement qu’elle manqua de s’étouffer avec les pâtes dans sa bouche. Allant de charybde en scylla, elle termina tout cela par plusieurs gorgées de vin qui n’eurent pour effet que d'accentuer la toux.

Il était trop tard pour reculer. Athenais n’avait pas le choix : elle savait qu’Ela ne la laisserait pas tranquille tant qu’elle n’aurait pas craché le morceau. Bien que cela soit déjà fait. Elle essuya sa bouche avec sa main. Tentant de trouver les mots, elle pensait être claire : au moins pour l’esprit de son amie qui avait dû connaître déjà les plaisirs de la chair… Enfin, c’est ce qu’elle devinait : elle ne savait pas en réalité. Dans le doute, elle dut tenter de trouver ses mots et d’être plus explicite. Quelque chose de difficile. Chuchotant donc ce qu’elle entendait par là, le rire de son amie la surpris. Cela n’avait rien de drôle non… Plus Ela posait des questions, plus elle rentrait sa tête entre ses épaules pour se cacher de gêne, de honte. On ne lui avait pas appris à apprécier ces rêves.

“Bien sûr que non, voyons !” Elle en était offusquée. “Pour qui tu me prends ?” Elle avala sa salive, se redressa finalement : “Je… Je vais d’abord accepter le fait que je vais devoir réapprendre à vivre en dehors des murs.” Et cela n’allait pas être facile. La dernière fois, cela s’était mal terminé. “Je ne sais même pas par où commencer…” Athenais laissa ses épaules s’affaisser en réalisant cela. Fixant un point devant elle, des larmes menaçaient de retomber. “Qu’est-ce que je vais faire de ma vie maintenant…? Je n’ai aucune compétence…”


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même. ▬ V for Vendetta+ @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Dahlia MoriBon pour te remonter le moral
Dahlia Mori
https://www.ciao-vecchio.com/t8934-dahlia-mori https://www.ciao-vecchio.com/t8939-dahliao-30-ans-o-avocate
ID : wanderlust.
Pronom : Elle
Faceclaim : Melisa Pamuk, hidden falls
Style RP : Pronoms RP :Elle
Flashback :Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .//
Thème·s abordé·s : Féminisme, déconstruction
Messages : 870 - Points : 1800
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 1e1de1c0e44dd2d9d11ce6675b581a9263e869cd
Âge : 30 ans
Métier : Avocate
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Dim 13 Sep 2020 - 19:30 )
Elle était à présent d’humeur taquine et ne comptait pas laisser son amie s’en tirer comme ça. Elle savait bien qu’Athenais n’était pas à l’aise avec ce genre de chose, mais pour Ela c’était si… drôle et léger. Pour la jeune femme, l’ambiance de la soirée venait de prendre un tel virage qu’elle n’avait pas envie de laisser passer ça. Avec la même malice dans la voix et le regard, elle s’était penchée sur le comptoir pour avoir un bon appuie. Elle voulait tous les détails. Enfin, elle savait qu’elle n’en aurait pas beaucoup mais tout ce qu’elle était prête à donner, elle prenait. Une main passée dans ses cheveux tandis qu’elle restait pendue à ses lèvres, Ela levait les sourcils, juste pour déstabiliser son amie qui avait déjà du mal à aligner deux mots sans rougir ou bégayer. Lorsqu’elle la vit se saisir de son verre pour se donner du courage en liquide, le regard à la fois admiratif et étonné d’Ela glissa sur l’ancienne nonne. Face aux réactions de sa meilleure amie, la jeune ne pouvait s’empêcher de pouffer de rire. Elle était amusante sans même s’en rendre compte. Alors qu’elle se redressa, Ela poussa un soupir. « Pour une femme avec des besoins qui se manifestent en rêve. » Les sourcils à peine froncés, elle avait dit cette phrase à peine sérieuse avant que son sourire ne s’agrandisse. Elle n’avait pas envie de faire peur à la jeune femme – et les quelques notions de psychologie de comptoir qu’elle avait étaient très loin – mais pour elle, ça ne pouvait être que ça. Cet homme hantait beaucoup trop ses pensées, et lui avait attiré trop d’ennuis pour que ce rêve ne veuille rien dire.

D’une oreille attentive, elle écoutait toujours son amie qui lui faisait part de ses appréhensions. Un soupir s’échappa des lèvres de la brunette qui ne savait pas vraiment quoi répondre. Il était clair qu’elle serait présente pour elle à la fois émotionnellement et financièrement tant qu’elle en aurait besoin. Pour le reste… A défaut de faire à nouveau le tour du comptoir pour la prendre dans ses bras, Ela allongea son bras pour attraper la main de son amie qu’elle serra doucement dans la sienne comme pour l’assurer d’une chose ; elle serait toujours là. « Je suis là. » Rassura d’ailleurs la jeune femme. « Pour l’instant, il faut que tu prennes soin de toi. Tu n’es pas obligée de savoir quoi faire de ta vie ce soir, ni dès demain matin. Prends le temps de te poser et de t’acclimater à ta nouvelle vie. Tu as tout l’espace nécessaire ici pour le faire, et si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis là. » Elle avait repris son sérieux pour que ces mots parviennent à ses oreilles de façon rassurantes. Elle récupéra ensuite sa main avec le même sourire rassurant et rempli à nouveau son verre et celui de la nonne. Elle devait rester hydratée. « J’ai toujours pas eu ma réponse d’ailleurs. C’était bien ? » Elle porta son verre à ses lèvres. « Je suis sûre que Jun-Ho te trouverait des compétences, lui… » Ce qu’elle disait n’avait pas trop de sens, mais elle aimait l’embêter. « Tu sais ce qu’on devrait faire ? Une thérapie par le shopping. Il te faut des vêtements ! Tu peux emprunter les miens bien sûr, mais il n’empêche qu’il te faut une nouvelle garde-robe ! »


Mariti subsidiis nobilitas virginis cum et patris et filia liberis pauperis Valerius amicorum filia erubesceret adultae diuturnum causa amicorum cum alitur Reguli Reguli nobilitas patris liberis.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisBon pour te remonter le moral
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @aslaug. & Longanis
Style RP : Pronoms RP : Elle / Athenais
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 484 - Points : 716
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 40bbae26a17154cc87d0322213b807b4340dbe1b
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Sam 7 Nov 2020 - 19:59 )
Athenais n’avait pas le cœur à rire, à sourire, mais en voyant la bonne humeur d’Ela : elle ne pouvait que suivre le même chemin. Alors, une risette d’abord timide, puis plus franche, apparue sur son visage. Assez pour illuminer ses traits fatigués. Depuis combien de temps elle n’avait pas dormis ? Que son corps ne s’était pas reposé sur un matelas ? Aussi longtemps qu’elle n’avait pas prit une douche, certainement. En réalité, l’ancienne nonne avait perdu la notion du temps. En revanche, elle n’était toujours pas à l’aise avec les pensées dérangeantes que pouvait avoir un être humain normal. Son rêve avec Jun-Ho avait causé beaucoup de confusion et créé chez elle des envies dont elle se serait bien passé. Enfin… Le problème n’était plus maintenant qu’elle n’était plus au couvent. Alors pourquoi elle se sentait coupable de ressentir cela ? Pourquoi est-ce que désirer ainsi Jun-Ho lui donnait à la fois des papillons dans le ventre et l’envie de vomir ? Athenais n’en pouvait plus d’être tiraillée de la sorte. Ce n’était pas une vie, elle le savait, mais c’était la seule qu’elle connaissait.

“Au moins, en rêve, ce n’est pas commettre un péché. Cela me suffit.”

Elle n’avait aucune idée si un jour ou non elle serait prête à faire le premier pas de toute façon. La question ne se posait pas encore, elle ne se poserait probablement jamais. Pourquoi Jun-Ho perdrait du temps avec une femme comme elle ? Elle ne serait un poids pour personne, cela valait pour lui, mais aussi pour Ela qui lui ouvrait sa porte. Athenais n’était pas une profiteuse : elle contribuerait autant que possible à la vie à deux.

Ela sera là pour elle quoiqu’il arrive.

Voilà ce qu’elle lui disait, ce qu’elle comprenait aussi quand sa main vient serrer la sienne. Alors, elle répondit à ce simple geste réconfortant. Parfois, il n’en fallait pas plus et elle le savait. Malgré tout, elle se devait d’ajouter :

“Je ne veux pas vivre à ton crochet et être un poids… Même si je suis certaine que ce n’est pas le cas pour toi, sache que dès que je peux : je vais contribuer aux courses, au loyer.” Athenais n’en démordrait pas, même si elle devait utiliser des stratagèmes pour cela.

La nonne ne manqua pas le remplissage de son verre par Ela, essayerait-elle de la faire tourner ivre ? Elle qui n’avait jamais touché une seule goutte d’alcool de sa vie ne supporterait probablement pas une deuxième tournée. Pourtant, Athenais ne se fit pas prier pour en boire plusieurs gorgées quand Ela lui demanda comment était ce rêve. À nouveau, ses joues devinrent rouges écarlates. Au lieu de prononcer un mot, elle hocha la tête. Incapable d’avouer à voix-haute le plaisir qui avait résulté de ce moment éphémère et irréelle surtout.

“Tu… Tu es certaine ?” Elle souffla longuement. “Je n’ai jamais fait les boutiques et je n’ai rien pour payer les achats.” Athenais, bien que redevable, était terrorisée de tirer avantage de son amie.


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même. ▬ V for Vendetta+ @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Dahlia MoriBon pour te remonter le moral
Dahlia Mori
https://www.ciao-vecchio.com/t8934-dahlia-mori https://www.ciao-vecchio.com/t8939-dahliao-30-ans-o-avocate
ID : wanderlust.
Pronom : Elle
Faceclaim : Melisa Pamuk, hidden falls
Style RP : Pronoms RP :Elle
Flashback :Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .//
Thème·s abordé·s : Féminisme, déconstruction
Messages : 870 - Points : 1800
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 1e1de1c0e44dd2d9d11ce6675b581a9263e869cd
Âge : 30 ans
Métier : Avocate
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Dim 22 Nov 2020 - 19:53 )
Face aux paroles de son amie, Ela bougea la main comme pour lui demander d’arrêter de parler tandis que l’autre s’occupait de porter son verre à ses lèvres. Elle n’avait pas envie d’entendre de telles paroles. Elle venait à peine de quitter sa vie de nonne et n’avait connu que ça toute sa vie. Ce n’était pas de main la veille qu’elle allait lui demander de trouver un travail pour contribuer à des dépenses. Surtout que la jeune femme n’avait pas besoin qu’elle contribue à quoi que ce soit. Elle était née dans la richesse et l’argent, ce n’était pas ce qui lui manquait. C’était d’ailleurs ce que lui rappelait sa famille au moins une fois par semaine lorsqu’ils demandaient à Ela pourquoi est-ce qu’elle s’entêtait à vouloir travailler ? Ils ne comprenaient pas son besoin d’indépendance ni de se faire son propre nom. Certes, ça n’avait pas encore pris. A cette heure et malgré le travail qu’elle avait – et qu’elle détestait – elle dépensait encore l’argent de son père et se servait encore de son nom pour obtenir des traitements de faveurs. Mais un jour elle parviendrait à ne plus avoir besoin de lui. Et ce jour n’était pas aujourd’hui. Tout comme aujourd’hui, ni demain, n’était pas le jour pour Athenais de commencer à contribuer au loyer et aux dépenses du foyer. « Tu n’es pas obligée de contribuer à quoi que ce soit, tu sais très bien que je n’en ai pas besoin. Tu es ici comme chez toi d’ailleurs. » Dans la tête d’Ela, elle commençait déjà à penser aux clés qu’elle allait devoir lui donner pour qu’elle puisse rentrer et sortir comme elle le voulait. A lui faire un tour complet des lieux pour qu’elle ne se perde pas dans les couloirs de ce loft qui pouvait semblait immense. Pendant un moment, elle se dissocia complètement de la conversation. Elle était tellement contente que son amie vienne vivre avec elle. Elle aurait préféré que ce soit dans d’autres circonstances, mais au moins – et aussi égoïste soit-il – Ela n’était plus seule. Elle avait sa copine avec qui elle allait pouvoir faire des soirées pyjamas et parler de tout et de rien. Elle pourrait rattraper une enfance qu’elle n’avait pas vraiment eu, tout en en créant une pour Athenais au passage.

Se concentrant à nouveau sur la jeune femme, Ela en revint au sujet principal. Est-ce que c’était bien ? Son rêve ? Celui qu’elle avait eu avec son Jun-Ho ? En voyant les joues d’Athenais rosir, son sourire s’agrandit. Et lorsque cette dernière hocha la tête, un petit rire s’échappa des lèvres de la Tresca. « Eh bien je te souhaite que la réalité soit aussi bien que ton rêve dans ce cas ! » Elle ponctua sa phrase d’un petit rire tandis qu’elle pressa doucement sa main contre celle de son amie. Vraiment, c’était tout le mal qu’elle lui souhaitait, qu’elle puisse enfin se retrouver avec Jun-Ho. Grande romantique que pouvait être Ela quand elle le voulait, elle prenait son exclusion du couvent comme un signe du destin pour qu’elle vole de ses propres ailes. Et surtout, pour qu’elle y trouve l’amour.

« Si je suis certaine ? » Un sourcil arqué, Ela fut forcée de sourire face à la gêne d’Athenais. « Si je propose, c’est que j’ai déjà tout prévu. » Elle tapa doucement sa tempe du bout de son doigt, comme pour indiquer qu’il y en avait là-dedans. « Ne t’en fais pas pour l’argent, c’est moi qui t’offre ta toute première virée shopping. » Sur ces mots, la jeune femme pouvait sentir ses yeux pétiller à l’idée de faire les magasins avec son amie. Sans même lui laisser le temps de réagir, elle sortit son téléphone sur lequel elle pianota, avant de le poser devant elle. « Je vais faire venir le shopping à nous. D’ici 15 minutes, j’ai une styliste qui va venir avec des vêtements pour te les faire essayer. J’ai communiqué ce que je pense être tes mensurations. » Dit-elle avec légèreté, pas peu fière de ce coup de maître. Comme ça, elles n’auraient pas à se déplacer et Athenais aurait de quoi se vêtir dès ce soir. « Je lui ai demandé de prendre de tout. Pyjamas, sous-vêtements, robes… La totale quoi. » Elle tenait à peine en place.


Mariti subsidiis nobilitas virginis cum et patris et filia liberis pauperis Valerius amicorum filia erubesceret adultae diuturnum causa amicorum cum alitur Reguli Reguli nobilitas patris liberis.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisBon pour te remonter le moral
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @aslaug. & Longanis
Style RP : Pronoms RP : Elle / Athenais
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 484 - Points : 716
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 40bbae26a17154cc87d0322213b807b4340dbe1b
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Jeu 17 Déc 2020 - 22:14 )
Athenais refusait d’être un poids pour les autres, surtout pour sa meilleure amie. Ela avait autre chose à faire que de s’occuper d’une personne qui ne savait rien faire, qui ne savait pas où aller, ni quoi faire de sa vie. Un poids mort en outre.

“Je sais… Je sais Ela, mais tu me connais. Je ne prends pas ce que je ne peux pas donner, tu comprends ?” Elle n’avait juste pas envie de profiter de la générosité de son amie. “Je ne veux pas que tu penses que je profite de quoique ce soi. Ce n’est pas ton genre de penser comme ça et tu me connais, je ne suis pas comme ça, mais quand même.” Athenais, inquiète ? Oh que oui et cela devait se sentir.

Terminant son assiette, elle devait parler de Jun-Ho. De ces rêves qui avaient coûté sa vie au couvent. Elle ne cachait rien à Ela et ce n’était pas maintenant que cela commencerait. Bien au contraire. Si une personne pouvait l’aider à trouver une nouvelle voie, mais aussi comprendre ce qu’elle ressentait pour le coréen : c’était bien son amie. Elle serait capable de trouver les mots pour la guider et lui dire quoi faire. À ce stade, elle suivrait sans questionner. Serrant la main d’Ela, elle répondit :

“On sait toutes les deux que ce n’est qu’un rêve. Rien de plus, rien de moins. Et cela restera comme ça.”
Athenais était terrorisée à l’idée que cela arrive. Il était plus simple de penser que jamais elle ne goûtera aux lèvres de Jun-Ho, ni même aux plaisirs de la chair. Elle avait vécu sans jusque-là, elle pouvait continuer ainsi. On ne pouvait pas être en manque de choses dont on ne connaissait rien. Telle était sa philosophie et c’est pourquoi elle aurait été capable de tenir pendant des années au couvent : loin des plaisirs de la société.

Soudain, Ela se met à proposer l’impensable pour Athenais : aller faire les boutiques. Elle qui n’avait jamais rien possédé, qui n’avait jamais eu… C’était étrange pour elle. Évidemment qu’Ela avait tout prévu. Cela n’était pas étonnant d’elle. Évidemment qu’elle pouvait se reposer sur elle. Qu’elle pouvait poser sa tête sur son épaule. Fermer les yeux et souffler. En voyant sa meilleure amie aussi enthousiaste, Athenais ne put que sourire à son tour et hocher la tête.

“C’est entendu alors. Et puis, je sais que tu as bon goût, que tu es toujours bien habillée alors… Tu vas pouvoir m’aider à trouver mon style.” Surprise, elle ne s’attendait pas à ce qu’unes styliste vienne carrément dans l’appartement. Les yeux écarquillés, elle regarda d'une façon incrédule son amie. “Je pensais qu’on allait faire les magasins.” Ses épaules s’affaissèrent. Elle était rassurée de ne pas devoir sortir. “Tant mieux… Je préfère rester ici. Au chaud.” Faux prétexte évidemment. “Oh Ela…” Elle sentie à nouveau des larmes montées aux yeux. Elle ouvrit ses bras pour la serrer contre elle. Sa tête nichée dans son cou, elle pleura à nouveau : “Je… Je suis tellement chanceuse de t’avoir. Je ne te mérite pas.”


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même. ▬ V for Vendetta+ @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Dahlia MoriBon pour te remonter le moral
Dahlia Mori
https://www.ciao-vecchio.com/t8934-dahlia-mori https://www.ciao-vecchio.com/t8939-dahliao-30-ans-o-avocate
ID : wanderlust.
Pronom : Elle
Faceclaim : Melisa Pamuk, hidden falls
Style RP : Pronoms RP :Elle
Flashback :Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .//
Thème·s abordé·s : Féminisme, déconstruction
Messages : 870 - Points : 1800
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 1e1de1c0e44dd2d9d11ce6675b581a9263e869cd
Âge : 30 ans
Métier : Avocate
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Sam 16 Jan 2021 - 14:25 )
Ela ne faisait pourtant pas grand-chose. Mais si elle pouvait rendre l’existence de son amie un peu plus supportable, alors c’était sans hésiter qu’elle le faisait. Elle n’avait aucune idée de ce que cette dernière avait pu endurer entre les mains de ces sorcières, alors si elle pouvait l’aider au maximum elle le ferait. Elle étira un mince sourire face à sa réponse concernant son rêve. Elle n’était pas forcément d’accord avec ce qu’elle disait. Maintenant qu’elle était hors de ces murs, elle n’enfreignait plus aucune règle. Et tout était à présent possible entre elle et celui qui hantait ses rêves. L’envie lui brûlait de lui exposer toutes les possibilités qui s’offraient à elle maintenant qu’elle n’était officiellement plus une nonne, mais elle ferma aussitôt la bouche. Ce n’était peut-être pas le moment. La journée et la nuit qu’elle avait vécue avait sûrement été très éprouvante, ce dont elle avait besoin c’était de légèreté. Qu’on lui change les idées. Et si ça ne suffisait pas, de beaucoup d’alcool. Et heureusement pour Athenais, c’étaient là des choses dont Ela n’était jamais à court. « On verra bien. » Souffla tout simplement la jeune femme. Contrairement à sa famille, la jeune femme n’était pas des plus croyantes. Elle faisait les prières avec sa mère lorsque cette dernière l’obligeait et qu’elle était chez elle, autrement… Quoi qu’il en soit, elle espérait juste que si un Dieu existait réellement au-dessus d’eux, qu’il fasse le nécessaire pour rendre son amie heureuse. Parce qu’elle le méritait. Elle devait être l’une des personnes – si ce n’était la personne – les plus pure qu’Ela ait pu rencontrer dans sa vie. Elle ne méritait que des bonnes choses.

Pour changer d’ambiance et cesser de parler de choses désobligeantes, Ela décida d’organiser une virée shopping avant de se rendre compte que ce n’était peut-être pas la meilleure des solutions que de traîner son amie dans les boutiques. Elle devait avoir des affaires à elle et vite. Elle pouvait bien entendu se servir des siennes en attendant, mais pour un minimum de confort il fallait qu’elle se procure au moins des vêtements et vite. « Les magasins on les fera, mais pas dans l’immédiat. » Un sourire étira les lèvres de la jeune femme tandis qu’elle récupérait son verre de vin qu’elle porta à ses lèvres. Elles auraient l’occasion d’en faire, les boutiques. Ici ce n’était pas la priorité. Les sourcils arqués, un sourire au coin des lèvres, elle observa l’ancienne sœur en attente d’une réponse qu’elle essayait de formuler. Et lorsque celle-ci fondit en larmes dans ses bras, Ela resserra un peu plus son étreinte avant de déposer un baiser sur sa tempe. Elle allait la faire pleurer à son tour sous le trop plein d’émotions. D’ailleurs, une larme ne tarda pas à rouler le long de la joue de la brunette, qui l’essuya aussi rapidement d’un revers de la main. Elle la garda près d’elle encore quelques secondes avant de reposer un baiser, cette fois sur le haut de son crâne. « Bon assez de larmes pour aujourd’hui. » Essuyer une larme ne voulait pas dire ne pas pleurer. Ela avait accompagné dans les larmes à son tour. Les yeux levés vers le plafond, elle sécha son visage avant d’adresser un sourire à Athenais. « On va s’installer au salon, ce sera plus pratique comme ça. » Pour accompagner ses paroles, elle se leva pour prendre la main de la jeune femme et la trainer au salon. Elle rangerait le bordel plus tard. Ou la femme de ménage s’en chargerait. Avec le peu de force qu’elle avait, elle installa son amie sur le canapé avant de récupérer la couverture qui traînait là. Elle la couvrit avec pour qu’elle ne prenne pas froid. C’était sa priorité ce soir, qu’elle ne prenne pas froid avec l’averse de pluie sous laquelle elle s’était retrouvée. A peine avait-elle terminée d’installer Athenais qu’on frappa à sa porte. Enthousiaste, elle alla ouvrir pour accueillir la styliste qui était venue les bras chargés. « Bonsoir et merci d’être venue aussi rapidement ! » Elle lui fit la bise avant de l’entraîner dans son salon. Elle était suivie de deux autres personnes qui étaient sûrement là pour aider, tandis qu’elles traînaient avec elles sacs et un portant plein de vêtements. « C’est Athenais. Athenais, je te présente Lola. C’est elle qui va t’occuper de t’habiller ce soir, et… » Avant même qu’elle ne puisse terminer sa phrase, ce fut Lola qui pris la parole. « J’ai fait une petite sélection pour que tu puisses avoir de quoi dormir et des vêtements de tous les jours. Bien sûr, ce n’est qu’un échantillon. Pour une garde-robe plus complète il va falloir que vous passiez en boutique ! » Elle tourna la tête vers Ela qui hocha la tête, d’accord avec ce qu’elle disait. Cette dernière alla d’ailleurs s’asseoir à côté de son amie. Le relai était passé, elle pouvait juste s’installer et regarder. Lola commença à présenter des vêtements en tout genre à Athenais, passant du pyjama le plus simple à la lingerie la plus fine, ce qui fit doucement sourire Ela qui laissait faire. Au bout de cinq minutes à présenter les articles, cette dernière prit enfin la parole. « Tu peux les essayer si tu veux. Ou pas, si t’as des vêtements qui te plaisent, n’hésite pas. » La rassura la jeune femme.


Mariti subsidiis nobilitas virginis cum et patris et filia liberis pauperis Valerius amicorum filia erubesceret adultae diuturnum causa amicorum cum alitur Reguli Reguli nobilitas patris liberis.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisBon pour te remonter le moral
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @aslaug. & Longanis
Style RP : Pronoms RP : Elle / Athenais
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 484 - Points : 716
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 40bbae26a17154cc87d0322213b807b4340dbe1b
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Dim 17 Jan 2021 - 17:30 )
Que pouvait-elle faire d’autres ? Athenais avait besoin de ce contact avec une personne qui ne la jugerait jamais. Qui l’acceptait avec ses défauts, avec ses péchés. Elle n’était qu’une humaine qui malgré sa volonté n’avait pas réussi à cacher son émoi pour un homme. En quoi cela faisait d’elle une mauvaise personne ? L’ancienne bonne sœur ne le savait pas trop. Toujours était-il que cela lui avait coûté sa place au couvent et au lieu de détester Jun-Ho, ou la terre entière, elle se résignait. Que pouvait-elle faire d’autres ? Heureusement qu’Ela l’avait trouvé, elle ne sait pas vraiment ce qui serait advenue d’elle sinon. Au moins, elle avait un toit sur la tête maintenant et pouvait parler librement avec Ela. Cela passait par l’explication de ces rêves. Elle semblait maintenant convaincue qu’Athenais pouvait croquer le fruit défendu. La concernée n’en était pas si certaine.

En attendant, Ela semblait avoir d’autres plans pour elle puisque quelqu’un allait venir pour lui proposer des vêtements. Elle n’avait aucun bien matériel, sauf les vêtements dans lesquels elle était arrivée et quelques précieux objets d’un passé révolu. Pas grand chose en outre, elle n’avait même pas une brosse à dent. Soulagée de ne pas devoir faire les magasins, elle préférait rester chez Ela au chaud, en sécurité. Le monde de dehors lui était inconnu. Quand elle y allait avant cela était pour un but bien précis. Qu’est-ce qu’elle allait faire de sa vie maintenant ? Elle ne le savait pas. Face à tant de générosité, elle ne peut s’empêcher de pleurer à nouveau. Athenais devait être bien ridicule, mais elle s’en moquait. Un dernier baiser sur le haut de son crâne et elle redressa sa tête pour essuyer ses joues.

“Tu veux que je débarrasse et fasse la vaisselle ?” Demanda l’ancienne nonne qui n’aimait pas laisser du bazar ou plutôt à qui on avait appris très tôt à toujours ranger derrière elle. Parce qu’elle ne voulait pas que quelqu’un d’autre ait à le faire. Sans s’en rendre compte, elle était la colocataire idéale.

Assise sur le canapé, elle se laissa emmitouflée dans une couverture. Les yeux pleins de reconnaissances, elle sourit à Ela. Le premier depuis son arrivée, car celui-ci était franc. Sincère. Athenais avait le cœur un peu plus léger face à autant d’attention de la part de sa meilleure amie. Oh comme elle avait besoin d’elle. Plus qu’elle ne l’avait jamais imaginé. En entendant frapper, elle redressa sa tête sans pour autant enlever d’un iota la couverture autour d’elle comme si cette dernière pouvait la protéger de tout. Une, deux, puis trois personnes rentrèrent dans le salon. Avalant sa salive, elle essuya son visage pour s’assurer qu’elle était présentable et se leva pour incliner sa tête respectueusement.

“Bonjour…” Souffla-t-elle, quelque peu impressionné par ce qui se passait. En voyant Ela se réinstaller, elle vit de même. Elle regardait les vêtements qui défilaient devant elle. Ils étaient tous beaux. Trop même. En voyant la lingerie, elle rougit et détourna le regard avant de chuchoter à Ela : “Ce… Ce n’est pas nécessaire si…?” Elle avala sa salive : “Quelque chose de neutre serait mieux non…?” Elle n’y connaissait rien. En entendant Lola prendre la parole, elle hocha la tête. Athenais prit son courage à deux mains et prit quelques vêtements. “Je… Je vais aller les essayer.” Elle sourit timidement et alla dans la salle de bains. Après trois tenues déjà essayé, elle ressortit avec un jean et un chemisier jaune pâle et des converses jaunes pétants. Elle avait gardé le t-shirt en dessous pour ne pas tâcher les vêtements avec les quelques marques non cicatrisés de son dos. Elle regarda Ela : “Tu en penses quoi ?” Athenais baissa la tête pour se regarder. "Je crois que s'est ma préférée."


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même. ▬ V for Vendetta+ @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Dahlia MoriBon pour te remonter le moral
Dahlia Mori
https://www.ciao-vecchio.com/t8934-dahlia-mori https://www.ciao-vecchio.com/t8939-dahliao-30-ans-o-avocate
ID : wanderlust.
Pronom : Elle
Faceclaim : Melisa Pamuk, hidden falls
Style RP : Pronoms RP :Elle
Flashback :Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .//
Thème·s abordé·s : Féminisme, déconstruction
Messages : 870 - Points : 1800
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 1e1de1c0e44dd2d9d11ce6675b581a9263e869cd
Âge : 30 ans
Métier : Avocate
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Dim 7 Mar 2021 - 2:27 )
« Non, laisse. » Se contenta de répondre Ela en souriant doucement à son amie tandis qu’elle la guidait vers le salon où elles seraient plus confortables toutes les deux. En temps normal, elle évitait de laisser trainer des choses derrière elle pour faciliter le travail de la femme de ménage qu’elle ne croisait au final presque jamais, à cause de son emploi du temps qui n’avait pas vraiment de sens. Mais parfois, il lui arrivait d’être négligente en oubliant un verre ou une chaussette ici et là mais jamais plus. Dans sa tête, la voix de sa mère résonnait alors qu’elle l’entendait lui dire que les domestiques étaient payés pour nettoyer derrière eux. Elle n’était pas forcément d’accord avec ça, et contrairement au reste de sa famille, elle essayait de traiter les gens qui travaillaient pour elle avec un minimum de respect. Ici, personne ne lui en voudrait de ne pas avoir mis la vaisselle au moins dans l’évier.

Un sourire au coin des lèvres, elle installa son amie avant d’être rejointes par Lola et son équipe qui allaient s’occuper d’Athenais. Assise à son tour dans le canapé tandis qu’elle laissait faire la professionnelle qui montrait les différentes pièces qu’elle avait emmené avec elle. « Il te faut une tenue le temps qu’on puisse aller t’en acheter d’autre. » Rassura la brunette qui adressa un mince sourire à son amie. Une main posée sur la sienne, elle voulait vraiment lui faire comprendre qu’elle n’était pas toute seule. Tous les changements qui étaient en train de s’opérer dans sa vie étaient certes compliqués, mais elle n’était pas seule pour les affronter. Ela était là. Elle l’avait toujours été, maintenant qu’elle avait vraiment besoin d’elle il n’y avait pas de raison pour que cette dernière disparaisse. En voyant la proximité des deux jeunes femmes, Ela croisa le regard de Lola qui lui adressa un clin d’œil, comprenant que la situation était inédite pour tout le monde ce soir. Lorsque Athenais s’en alla dans la salle de bain pour essayer les tenus qu’on lui proposait, elle se leva à son tour pour proposer à Lola et sa petite équipe de quoi boire. Pas de vin, elle préférait le garder pour Athenais et elle. Pendant l’absence de cette dernière, Ela papota avec ses invités en échangeant surtout des banalités. Rien de bien important. L’argent pouvant tout acheter, étant donné qu’elle payait pour ce service, ni Lola, ni les autres n’osèrent poser des questions. Personne ne releva la situation d’urgence qu’avait évoqué Ela sans entrer dans les détails pour ne pas dévoiler la vie privée de son amie. Ils s’étaient contentés d’arriver avec ce qu’avait demandé la jeune femme, et une fois qu’ils quitteraient le loft de la jeune femme, ils seraient payés comme si de rien n’était.

Lorsque l’ancienne nonne les rejoints enfin après plusieurs essayages, le sourire d’Ela s’agrandit. Pas parce qu’elle se moquait de son amie, mais parce que ce devait être la première fois qu’elle la voyait dans des vêtements de la couleur tout court. Elle aimait bien le jaune ? Peu importe, elle aurait l’occasion de le découvrir dans les semaines voire mois à venir. « C’est parfait. » Commenta Ela. « Ca te va bien. » Elle s’approcha de quelques pas en observant la tenue dans son intégralité et, ça lui plaisait vraiment… « C’est tout ce qui t’a plu ? » S’enquit tout de même la jeune femme qui était sûre que son amie n’oserait jamais en choisir plus d’une ou deux. Face à cette pensée qui s’imposait, elle prit une décision. « Laisse le portant et les vêtements ici. » Dit-elle à l’attention de Lola. « On va tous les prendre. » Les bras croisés sur sa poitrine, le regard sérieux, elle ne laissait pas vraiment le choix à qui que ce soit. « Il se fait tard, je ne vous retiens pas plus longtemps. » Un regard échangé entre Lola et son équipe, et ces derniers tournèrent les talons sans demander leur reste. Au moment où elles quittèrent la pièce, Ela glissa tout de même un mot de remerciement. « Tu veux aller te coucher ou qu’on veille ? Si t’as envie ou besoin de parler… » Elle lui prit la main avec un sourire rassurant comme pour indiquer qu’elle était celle qui prenait les décisions à partir de maintenant.


Mariti subsidiis nobilitas virginis cum et patris et filia liberis pauperis Valerius amicorum filia erubesceret adultae diuturnum causa amicorum cum alitur Reguli Reguli nobilitas patris liberis.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisBon pour te remonter le moral
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @aslaug. & Longanis
Style RP : Pronoms RP : Elle / Athenais
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 484 - Points : 716
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 40bbae26a17154cc87d0322213b807b4340dbe1b
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le Jeu 22 Avr 2021 - 21:01 )
Athenais laissa son regard passer plusieurs fois de son assiette sale à Ela et inversement avant de céder. Son amie savait mieux qu’elle ce qui pouvait être fait ici, chez elle. Elle n’était qu’une invitée, pour ne pas dire intrus. Elle débarquait chez sa meilleure amie comme un cheveu sur la soupe… En tout cas, si cela gênait la brunette : elle savait ne pas le montrer. Pourtant, la peur d’être un poids pour Ela était toujours présente dans un coin de son esprit ou bien à tirailler ses entrailles. À moins que cela soit la peur, mélangée à la fatigue. Un combo explosif qui tirait sur ses nerfs et sa santé mentale. Athenais se sentait défaillante, mais le regard et la présence de son amie suffisait à lui insuffler un peu de force. En plongeant ses yeux dans les siens : elle savait que tout irait bien, car Ela était là.

En un rien de temps, une multitude de vêtements apparurent devant elle sans qu’Athenais eût le besoin de faire quoique ce soit. Surprise, elle ne savait encore une fois pas comment réagir. C’était à la fois trop beau pour être vrai et en même temps : elle ne savait pas si elle méritait tant d’attention, de générosité. Ela marquait des points : elle avait besoin d’au moins une tenue pour pouvoir sortir dignement. Son habit de nonne lui manquait… Mais elle se garda bien d’en parler. Cela serait comme mettre du sel sur une plaie : la souffrance était déjà assez présente comme cela dans son esprit. Alors, elle hocha la tête et porta toute son attention sur ce qui s’offrait à elle tout en serrant la main d’Ela comme si cette dernière allait s’évaporer dans les airs. La peur que tout ceci ne soit qu’un songe était tenace.

Décidé à faire des efforts, à se forcer pour avancer vers l’avant sans regarder ce qu’elle avait perdu en quelques jours : Athenais prit quelques vêtements et alla se changer pour en ressortir quelques minutes plus tard. Stressée, anxieuse, elle mit du temps avant de prendre son courage à deux mains et ouvrir la porte. Hésitante, elle mis un pas après l’autre jusqu’à retourner dans le salon ou elle attendit le verdict d’Ela. L’ancienne religieuse, ayant zéro notion de mode, devait être bien ridicule dans ces vêtements.

“Tu… Tu es certaine ?” Elle baissa la tête pour se regarder : “Je n’ai pas l’air ridicule ?” Rien n’était moins sûr. Elle devait ressembler à une potiche : ainsi debout dans la pièce comme Bambi qui apprenait à marcher. Allant répondre que cela suffisait pour aujourd’hui, la générosité d’Ela ne se fit pas attendre et lui coupa l’herbe sous le pied. Athenais n’était pas surprise de ce geste adorable. Son amie n’était pas la meilleure pour rien. En les voyant partir, elle inclina doucement sa tête : “Merci beaucoup d’être venus, rentrer bien et faites attention à vous.” Elle se retenait de dire autre chose, elle ne pouvait plus donner sa bénédiction. Elle n’en avait plus le droit. Une fois seule avec Ela, l’ancienne bonne soeur souffla longuement : “Je t’avouerais que je suis fatiguée… M’allonger sur le canapé est la seule chose que je demande, mais on peut se regarder un film peut-être ?” Après tout, elle avait beaucoup à rattraper. “Merci encore pour tout… Vraiment.” Elle ne pourrait pas survivre dans ce monde inconnu sans l’aide de son amie. Elle le savait.


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même. ▬ V for Vendetta+ @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Athenais || Hello, is it me you're looking for.  - Page 2 Empty
# Sujet: Re: Athenais || Hello, is it me you're looking for. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Athenais || Hello, is it me you're looking for. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2