Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -54%
PHILIPS HI5910/99 Centrale Vapeur – effet ...
Voir le deal
59.99 €
Le Deal du moment : -40%
-40% sur les baskets Nike Court Royale (du 38,5 au ...
Voir le deal
32.97 €

 

- Déjeuner entre frère et sœur - Camilla -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lorenzo GalliniBon pour te remonter le moral
Lorenzo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t7538-lorenzo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8781-lorenzo-o-40-ans-o-boxeur
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Chris Evans, © monroe
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : violence, deuil
Messages : 539 - Points : 1181
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  3b7cfe1addee3c276043e83add8f904d2be27870
Âge : 40 ans (18/02/1981)
Métier : Boxeur professionnel à la retraite devenu entraîneur
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Sam 17 Oct 2020 - 10:32 )
Tu t’affaires dans la cuisine depuis un peu plus d’une heure maintenant et tu jettes quelques regards à ton téléphone pour surveiller l’heure. Cami ne devrait plus tarder maintenant et tu voulais que tout soit prêt lorsqu’elle arriverait. Tu adorais cuisiner, notamment pour tes sœur, ta famille globalement. On te charriait souvent, te disant que c’était un truc de femme ou une connerie du genre, mais tu te fichais pas mal de ce qu’on pouvait dire. Si c’était un truc de femme, pour les grands chefs étaient majoritairement des hommes ? Bref. A la base, tu n’aimais pas cuisiner mais tu avais appris sur le tas notamment depuis que tu faisais attention à ton poids, le détail qui a toute son importance pour un boxeur professionnel comme toi. Mais aujourd’hui, c’était un véritable plaisir et c’était encore mieux de cuisiner à plusieurs, en famille par exemple. Mais tu n’avais pas cette chance, du moins tu vivais seul alors tu cuisinais avec la musique, au moins tu te sentais moins seul. Tu as donc prévu des lasagnes pour le déjeuner, c’était simple et efficace. Tu t’étais fait également un petit plaisir pour le dessert en préparant des verrines de panna cotta et tiramisu. Tout était fin prêt mais tu fignolais les derniers petits détails et surtout, tu faisais la vaisselle. Ça aussi c’était ton petit plaisir, tu adorais faire la vaisselle à la main après avoir cuisiner. Peut-être était-ce l’eau chaude, la surface lisse et propre d’un plat… tu ne saurais dire. Toujours est-il que tu files te changer rapidement et c’est à cet instant précis que tu entends frapper à la porte. « Entre ! » tu t’écries à travers l’appartement en enfilant une chemise propre. Les Gallini entraient et sortaient comme ils voulaient les uns chez les autres, y compris chez toi. Tu finis de boutonner ta chemise immaculée et tu rejoins Cami dans le salon. Tu esquisses un sourire en la voyant, t’approchant pour la serrer dans tes bras un instant. « Salut ma belle, comment ça va ? » tu demandes finalement avant de la relâcher pour l’observer comme à ton habitude comme pour vérifier que tout allait bien.


Dernière édition par Lorenzo Gallini le Dim 27 Déc 2020 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Jeu 22 Oct 2020 - 2:03 )
Camilla essayait de se préparer rapidement pour ne pas être en retard. Son fils avait passé une mauvaise nuit, il avait attrapé un mauvais rhume. Ce n'était rien de grave, mais ça le rendait grognon et lorsqu'il était malade, il demandait davantage l'attention de ses parents. Camilla était donc restée auprès de lui une partie de la nuit et de la matinée, à le consoler et à lui lire des histoires, en attendant le retour de Rafael qui devait prendre le relai. L'heure passée et Cami avait même hésité à annuler son déjeuner, mais elle avait bien trop hâte de voir son frère et elle avait clairement besoin d'un moment pour elle, au calme. Elle rendait souvent service à sa soeur ces dernières semaines, lorsque ce n'était pas l'un de ses frères ou ses parents, en gardant ses quatre enfants et Cami finissait épuisée de ses journées à gérer six enfants, en plus de son boulot, qu'elle délaissait un peu dernièrement. Mais elle ne s'en plaignait pas. Romana avait besoin d'aide et Camilla ne lui refuserait jamais ça. Ça avait toujours été ainsi dans leur famille. Ils étaient là les uns pour les autres, même si c'était épuisant, même si c'était difficile, même si ça prenait du temps... Ils étaient là. Unis et soudés depuis toujours, à se soutenir dans les pires moments et à se réjouir dans les meilleurs.

Finalement à l'heure, Cami frappa à la porte, chose qu'elle ne faisait même pas à chaque fois, se donnant le droit d'entrer chez ses frères et soeurs comme chez elle. Au mot de son frère aîné, Camilla était entrée, déposant au passage son manteau et son sac à l'entrée, ne gardant avec elle que son portable au cas-où Raf la contacterait pour Osvaldo. Elle n'eut pas à attendre plus de quelques secondes pour voir son frère arriver vers elle et la prendre dans ses bras, prenant bien soin de vérifier par lui-même, après lui avoir demandé, comment elle allait et après avoir relâché son étreinte. « Je vais bien, et toi ? » répondit-elle en tournant les yeux vers la cuisine. « Je sens que tu nous as cuisiné quelque chose de délicieux, encore une fois. » elle, elle cuisinait si mal que plus personne ne venait manger chez elle sauf si elle promettait d'abord de ne pas cuisiner. Il fallait dire que même cuire des pâtes était d'une difficulté élevée chez elle, qui réussissait toujours à les faire brûler. « Je suis désolée, je devais m'arrêter en chemin pour acheter un petit quelque chose, mais j'ai oublié.. » souffla-t-elle, un peu gênée d'arriver les mains vides alors qu'il s'était embêté, lui, à l'inviter et à préparer un bon petit plat. Et même si ce n'était pas obligatoire, elle aimait bien ramener un petit quelque chose lorsqu'elle venait manger chez l'un de ses frères ou chez sa soeur, pour se donner l'impression de ne pas juste profiter de leur bon repas, certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo GalliniBon pour te remonter le moral
Lorenzo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t7538-lorenzo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8781-lorenzo-o-40-ans-o-boxeur
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Chris Evans, © monroe
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : violence, deuil
Messages : 539 - Points : 1181
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  3b7cfe1addee3c276043e83add8f904d2be27870
Âge : 40 ans (18/02/1981)
Métier : Boxeur professionnel à la retraite devenu entraîneur
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Lun 26 Oct 2020 - 15:45 )
Tu t'affaires en cuisine pendant un moment avant d'aller prendre une douche et te changer et c'est à cet instant que ta petite soeur arrive puisque tu l'entends frapper à la porte. De loin, tu lui dis d'entrer comme les Gallini pouvaient parfois le faire, sans même frapper parfois et tu viens à sa rencontre, la serrant dans tes bras un instant, lui demandant si cela allait. « Je vais bien, et toi ? » Tu hoches légèrement de la tête avec un léger sourire. « Je vais bien merci. » tu réponds gaiement avant de suivre son regard qui se posait en direction de la cuisine. « Je sens que tu nous as cuisiné quelque chose de délicieux, encore une fois. » Tu ris de bon coeur, sachant pertinemment ce qu'il en était des talents culinaires de Cami qui étaient désastreux, autant le dire. « Il fallait bien que l'un d'entre nous hérite du talent culinaire des Gallini. Pas de chance pour toi, c'est tombé sur moi ! » tu lances d'un ton plaisantin accompagné d'un clin d'oeil tandis que tu sors des couverts du vaisselier pour mettre la table sur la grande table du salon. [i]« Je suis désolée, je devais m'arrêter en chemin pour acheter un petit quelque chose, mais j'ai oublié.. »[i] Tu fais un geste de main lui montrant que ça t'était égal et tu finis par mettre les verres devant les assiettes. « C'est pas grave Cami, du moment que tu es là, tout va bien. » tu la rassures avec un petit sourire. « Tu veux boire quelque chose avant de passer à table ? » tu demandes alors en passant du côté de la cuisine ouverte sur le salon-salle à manger, te permettant ainsi de discuter avec ta soeur. Tu sors le plat du four pour contrôler la cuisson, prenant soin de ne pas te brûler. Les lasagnes étaient presque cuites, elles bouillonnaient légèrement et l'odeur de la sauce tomate, de la muscade et du parmesan embaumait la cuisine. Tu remets donc le plat dans le four éteint pour encore un petit moment avant de te tourner vers Camilla.« Et comment vont Osvaldo et Rafael ? » tu demandes finalement tout en te lavant les mains avant de les essuyer. Ce petit repas improvisé serait un repas test, car même si tu avais l'habitude de cuisine, tu avais l'impression d'avoir perdu un peu la main depuis que tu faisais attention à ton poids et comme tu savais qu'Aiden adorait ta cuisine, tu voulais déjà voir si elle pouvait contenter ton entourage.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Dim 13 Déc 2020 - 2:47 )
Un soupir exagéré franchissait les lèvres de la rousse à la réflexion de son grand frère. Il était vrai qu'elle n'avait aucun talent de cuisinière, elle ne réussissait même pas une simple cuisson de pâtes. Elle n'y pouvait rien si ses frères et soeurs étaient passés avant elle, prenant au passage tout le talent disponible et ne lui laissant même pas les miettes. « Vous avez tout pris, sans rien me laisser ! Je n'y peux rien si j'suis arrivée la dernière, lorsqu'il n'y avait plus rien à prendre. » protesta la plus jeune, un sourire aux lèvres. « mais ça a un avantage, je n'ai rien à faire, j'attends qu'on me prépare de bons petits plats ! » et c'était réellement un avantage ! Elle aidait lorsqu'elle le pouvait, mais généralement on ne la laissait pas trop approcher de la cuisine. Elle mélangeait des ingrédients qui n'avaient rien à faire ensemble et elle finissait par rendre les gens malades même avec les plats les plus simples.

Lorenzo, tout en discutant, prépara la table. Et ce fut à ce moment précis que la jeune femme se rendit compte qu'elle avait oublié de s'arrêter en chemin, comme prévu à l'origine, pour ramener un petit quelque chose comme elle aimait le faire lorsqu'elle était invitée pour manger. Son frère s'en fichait, évidemment, ça n'avait rien d'étonnant. Sauf qu'elle se trouvait un peu gênée d'être là, les mains vides, tandis que lui avait préparé tout un repas. « Ce que tu veux ! » répondit-elle lorsqu'il demanda si elle voulait boire quelque chose. Elle s'approcha alors du canapé avant de se laisser tomber dedans. Si ce n'était pas l'heure du repas et si elle n'était pas chez son frère, elle se serait sans doute laissée tenter par une petite sieste après la nuit qu'elle avait passé. « Ils vont bien. Osvaldo a juste attrapé un gros rhume alors la nuit a été mauvaise. » lança-t-elle tout en tournant la tête vers son frère. « La prochaine fois, je te le ramène et je l'abandonne ici deux ou trois jours, le temps qu'il guérisse. » plaisanta-t-elle. C'était ça aussi d'être parent, il fallait gérer les petits bobos de temps en temps, même si ça voulait dire moins dormir ou devoir garder son calme face aux larmes et à la mauvaise humeur. Mais ce n'était plus grand chose face aux bons moments qu'elle passait avec son fils. « Et toi, quoi de nouveau en ce moment ? » demanda-t-elle, curieuse d'apprendre ce qu'il se passait dans la vie de son frère.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo GalliniBon pour te remonter le moral
Lorenzo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t7538-lorenzo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8781-lorenzo-o-40-ans-o-boxeur
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Chris Evans, © monroe
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : violence, deuil
Messages : 539 - Points : 1181
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  3b7cfe1addee3c276043e83add8f904d2be27870
Âge : 40 ans (18/02/1981)
Métier : Boxeur professionnel à la retraite devenu entraîneur
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Dim 27 Déc 2020 - 11:54 )
C'était toujours une petite blague entre vous, dans la fratrie Gallini. Mais certains avaient des talents que d'autres n'avaient pas. Toi, tu savais cuisiner et plutôt bien d'ailleurs. Contrairement à ta jeune sœur qui était capable de rater la cuisson de pâtes, tu le savais, tu l'avais déjà vu à l'œuvre. « Vous avez tout pris, sans rien me laisser ! Je n'y peux rien si j'suis arrivée la dernière, lorsqu'il n'y avait plus rien à prendre. Mais ça a un avantage, je n'ai rien à faire, j'attends qu'on me prépare de bons petits plats ! » Tu ris doucement en haussant légèrement les épaules. « Bah voyons ! Toute réclamation est à faire auprès des parents, moi, je n'y peux rien ! » tu dis avec un sourire. « Chacun son talent. » Et effectivement, Camilla, elle, avait ce don pour l'écriture, que toi, tu n'avais pas. À choisir, tu préférais lire, c'était bien assez. Écrire de longues pages, même pour une lettre, ce n'était pas ton truc. Tu préférais l'action du moment et pas chercher les mots pendant des heures pour la décrire. Mais chacun son truc bien évidemment.

Tu finis de préparer la table alors que ta jeune sœur s'installe sur le canapé et tu en profites pour lui demander ce qu'elle voulait boire. « Ce que tu veux ! » Bon cela ne t'aide pas vraiment, mais tu optes pour du jus de fruits, cela ferait très bien l'affaire. Tu prends deux verres et la bouteille de jus de fruits, ainsi qu'une assiette d'anti pasti que tu avais préparé et tu poses tout cela sur la table basse du salon, prenant des nouvelles de la petite famille. « Ils vont bien. Osvaldo a juste attrapé un gros rhume alors la nuit a été mauvaise. » Tu fais une légère moue, tu étais désolé pour elle, elle avait du mal dormir et désolée pour ton neveu aussi pour qui la nuit a du être tout aussi mauvaise. C'était l'aspect de la paternité que tu enviais le moins à vrai dire. « La prochaine fois, je te le ramène et je l'abandonne ici deux ou trois jours, le temps qu'il guérisse. » Tu ris de bon cœur alors que tu verses du jus de fruits dans chacun des verres. « Bien sûr oui ! Tu craqueras avant moi Cami. Et je ne suis pas sûr d'être prêt à supporter un enfant malade. » Bien entendu, lorsque c'était son enfant à soi, les choses étaient différentes et tu te doutais bien que le jour où tu deviendras père, tu pourrais bien te passer de tes entraînements pour veiller sur ton fils ou ta fille. « Et toi, quoi de nouveau en ce moment ? » Tu lui tends son verre et tu esquisses un léger sourire, un peu gêné. « Et bien... rien de spécial. » Tu mentais, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure et tu savais que c'était une question de seconde avant que ta soeur ne t'interroge. « J'ai rencontré quelqu'un. » tu avoues finalement, détournant un peu les yeux, gêné. « Je ne suis sûr de rien pour le moment, c'est trop confus. Je l'ai rencontré alors qu'il était encore marié, et là, il débarque à Naples comme une fleur. Je ne sais pas quoi en penser. » Tu bois une gorgée de ton verre comme si cela allait changer quelque chose, mais cela ne dissipe pas ton malaise pour autant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Lun 11 Jan 2021 - 0:27 )
Lorenzo et Camilla aimaient se chamailler. Toute la fratrie aimait se chamailler en réalité. Ils ne se prenaient pas souvent au sérieux, préférant rire et plaisanter, comme ils le faisaient depuis toujours. Mais ils savaient être là les uns pour les autres, sérieux, à affronter les problèmes de la vie lorsque c'était nécessaire. Cette fois-ci, ils débattaient d'un sujet extrêmement important : les trois aînés n'avaient pas songé à laisser le moindre don en cuisine à Cami. La pauvre était incapable devant n'importe quel plat, à tel point que plus personne ne souhaitait manger ce qu'elle préparait. Heureusement, ça avait un bon côté : tout le monde cuisinait pour elle et elle n'avait rien à faire, ou presque. « Ils m'ont dit tout le contraire, ils m'ont dit de vous demander à vous ! » mentit-elle, un sourire au coin des lèvres. Mais son frère avait raison, chacun son talent. S'ils étaient tous doués pour les mêmes choses, ce serait bien moins marrant et Cami n'aurait aucune véritable raison pour se plaindre encore et encore.

Cami s'installa dans le canapé, laissant l'aîné terminer ce qu'il faisait. Lorsque Lorenzo vint s'installer sur le canapé, déposant au passage une assiette et deux verres ainsi que du jus de fruit, « merci. » lança-t-elle. « Ça semble immonde ! » lança-t-elle, sourire aux lèvres, montrant bien qu'elle plaisantait évidemment. Puis vint les questions habituelles pour prendre des nouvelles des uns et des autres, comme une famille le fait sans cesse. Camilla expliqua alors sa mauvaise nuit liée au rhume que son fils avait attrapé. La prochaine fois, elle le refilerait à son frère afin de pouvoir dormir. Enfin, c'était ce qu'elle disait... En réalité, elle en était incapable, sauf à être réellement épuisée. « Ne me sous-estime pas lorsque je suis épuisée Lorenzo. » elle craquerait sans doute, mais elle n'allait pas l'avouer aussi facilement. « Et je suis certaine que tu es prêt pour ça. Tu es si patient et gentil avec les enfants, que j'en suis persuadée. » et pour le coup, ce n'était pas une plaisanterie, même s'il avait le droit de ne pas s'en sortir capable ou de finir ces deux ou trois jours à bout de nerfs.

Selon Cami, ils avaient assez parlé d'elle et de sa petite famille, c'était au tour de l'aîné de se confier. « merci. » lança-t-elle en attrapant son verre, attendant patiemment la réponse de son frère. A la réponse de ce dernier, Cami pencha la tête sur le côté, lançant un regard clair : elle n'était pas bête, il mentait. Mais avant qu'elle n'ait le temps de le relancer, il reprit la parole de lui-même, lui expliquant brièvement la situation. Lorenzo était mal à l'aise, ce qui fit sourire Cami de le voir comme ça. « Tu ne comptes pas m'en dire plus ? » lança-t-elle. Il savait pourtant comme elle était curieuse et qu'elle ne se contenterait pas de si peu d'informations. « Où l'as-tu rencontré ? Quand ? » questionna-t-elle, reprenant aussitôt, « Il n'est plus marié ? » C’était quand même un gros détail qui avait son importance. « Qu'est-ce qui te fait tant hésiter ? » demanda-t-elle finalement, s'arrêtant pour le moment avec ses nombreuses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo GalliniBon pour te remonter le moral
Lorenzo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t7538-lorenzo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8781-lorenzo-o-40-ans-o-boxeur
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Chris Evans, © monroe
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : violence, deuil
Messages : 539 - Points : 1181
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  3b7cfe1addee3c276043e83add8f904d2be27870
Âge : 40 ans (18/02/1981)
Métier : Boxeur professionnel à la retraite devenu entraîneur
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le Mer 3 Fév 2021 - 18:58 )
Lorenzo et Camilla finissent par s'installer pour un petit apéritif après avoir plaisanté un moment sur les talents de chacun. Lorenzo, lui, cuisinait bien, pas trop le choix pour une personne qui surveillait son alimentation, au gramme près, autant cuisiner quelque chose de bon non ? Et bien évidemment, sa petite sœur en profite pour faire une plaisanterie en voyant les anti-pasti qu'il avait préparé, mais c'était de bonne guerre. Le boxeur boit une gorgée de son jus de fruit alors qu'ils parlent des dernières nouvelles, notamment du petit rhume de son neveu. Garder ses neveux et nièces, il en était capable, pour dépanner ses sœurs notamment. Les garder s'ils étaient malades, cela était déjà arrivé une fois et il se souvient avoir passé sa journée à courir partout, aux petits soins. Inquiet de nature, cela avait été une expérience un peu traumatisante, il avait eu peur de ne pas assurer, de se sentir impuissant, bref, il n'était clairement pas près à vivre tout cela avec son propre enfant. Il en avait envie pourtant, mais sa vie était trop sans dessus-dessous pour le moment. « Tu crois ? À l'heure actuelle, ce n'est pas au programme, mais on verra bien. » Avec sa carrière sur le déclin, peut-être que c'était justement le moment d'y penser. Cependant, il ne vivait clairement pas dans le bon pays pour cela et il n'avait pas envie d'élever un enfant seul.


Ce qui l'amène à parler d'Aiden, ce qu'il n'avait pas vu venir lui-même. Il n'en avait parlé à personne dans la famille, tout simplement parce qu'il n'était sûr de rien. Il était complètement perdu. Il n'était pourtant pas du genre à prendre son temps, mais les choses allaient bien trop vite avec l'Écossais. Il avait capté l'attention de sa cadette qui veut en savoir plus, ce qui ne le surprend pas plus que ça. Lorenzo avait toujours été très discret sur le sujet et n'avait jamais eu de relations très sérieuses, alors évidemment une telle nouvelle pouvait surprendre. Les questions fusent et cela le fait sourire. « Mais quelle curieuse ! » Le boxeur rit légèrement et décide de la faire attendre un peu en mangeant un anti-pasti. « Je l'ai rencontré il y a six mois, après un combat que j'ai fait à Glasgow. Il avait assisté au combat et il avait tenu à me rencontrer, ça a commencé comme ça. » Rien n'avait commencé au final, pas pour Lorenzo en tout cas. « Quand je l'ai rencontré, il était toujours marié. Mais il ne l'est plus désormais. » Techniquement, c'était correct. Même si Lorenzo n'avait pas eu de relations très sérieuses, il avait toujours mis un point d'honneur à fréquenter quelqu'un d'officiellement "disponible". D'où sa réticence concernant Aiden. La question de Camilla le fait hésiter et le simple fait de ne pas savoir quoi répondre, dans la seconde, conforme les doutes qui l'assaillent depuis des semaines. « Tout est trop rapide. Il a divorcé après notre rencontre et il vient de tout plaquer pour s'installer ici sans même prendre le temps de m'en parler. J'ai l'impression que tout m'échappe et qu'on attend pas du tout la même chose... » Le problème était posé et il se sentait étrangement mieux maintenant qu'il s'était confié.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Déjeuner entre frère et sœur - Camilla  Empty
# Sujet: Re: Déjeuner entre frère et sœur - Camilla ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Déjeuner entre frère et sœur - Camilla -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut