Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Court Royale 2 Mid
48.97 € 69.99 €
Voir le deal

 

- Augustina Grimes -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
https://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce- https://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
ID : bella ciao ♀ emi.
Pronom : elle.
Faceclaim : karla souza. - mad sounds (avatar) * crackintime (signature)
Style RP : j'écris au pronom "je". je m'adapte facilement, et toutes situations me va (flashback,hot..).
Thème·s abordé·s : l'armée, la médecine.
Je suis absent-e : présence réduite du 6.04 au 24.04
Messages : 272 - Points : 596
Augustina Grimes Tumblr_inline_olc9wmvm751t80jpm_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 18:41 )
l'habit ne fait pas le moine. les paroles ne s'envolent pas t'en que ça.
AUGUSTINA GRIMES
rôle inventé.
Identité : Lors de sa naissance, on lui a donné le prénom d’Augustina. Durant son adoption, ses parents ont décidé de le garder, mais il l’appelle principalement Tina ou Titi. Simplement parce qu’elle n’aime pas spécialement un prénom qui a fait d’elle une enfant abandonnée. Elle porte le nom de famille de son père adoptif Grimes, les parents ne se sont jamais marié, c’est pour ça qui lui ont attribué le nom du père.

Naissance :Elle a trente-quatre ans, son lieu de naissance est inconnue, mais elle dit à tout le monde qu’elle est née sur le sol italien, en décembre principalement le sept même si elle n'est pas sûr du jour.

Origines :Elle ne connaît pas ses origines, ni sa nationalité, ses parents biologiques sont et resteront à jamais inconnue pour elle, même si elle a envie d’en savoir un peu plus malgré elle, il y a un soupçon qui se redirige vers des origines mexicaines, mais rien de sur. Vous pouvez voir sa carte d’identité s'est marqué qu’elle est italienne.

Statut :Célibataire. Elle était sur le point de se marier quand elle a découvert la tromperie de son mari quelques jours avant le jour J. Tout était déjà organisé, prévu, mais elle n'a pas mis la tenue de mariage quand elle a fui l’église avec ses deux frères. Elle ne pouvait plus le regarder dans les yeux, mais surtout ne pouvait plus vivre avec un mari infidèle. Son plus grand péché sont les hommes et pour le moment elle n’est pas prête de se remettre en couple. Elle ne renie pas avoir eu et à des relations avec des femmes même si c’est que de l’amusement pour elle.

Métier :Ancienne infirmière militaire, qui maintenant travaille au urgence de l’hôpital. Elle est récemment devenue infirmière en chef du service des urgences.

Argent :Son salaire est très bien pour subvenir à ses envies de tous les jours sans aucun souci.

A Naples depuis :Si on demande, vous avez qu’à dire depuis toujours.

- famille - le foyer dans lequel elle a grandi est des plus chaleureux. Elle a eu de la chance et elle est bien tomber. Jamais elle n’aurait cru que des parents peuvent être aussi aimant que les siens. Au début, ses parents l’avaient adopté parce que sa mère ne pouvait plus avoir d’enfant. Mais surtout, ils voulaient une petite fille, une princesse pour la chouchouter. Une petite fille que leur premier fils pouvait jouer le rôle de grand-frère et la protéger. Sauf qu’à la grande surprise de tout le monde, sa mère est tombée de nouveau enceinte deux ans après l’avoir adopté. Au début, elle pensait qu’ils n’allaient pas la garder. Sauf que non. Ils sont tous restés soudés malgré l'arrivée du petit dernier. Les premières années n’étaient pas simples vues qu’elle devait partager sa chambre avec son grand-frère ce qui les a soudé bien plus. Après avoir trouvé la maison adaptée a tout le monde, ils ont tous été très heureux, elle jouait son rôle à merveille de grand-soeur avec le petit dernier, mais surtout le protégeait comme elle a été protéger. Ils l'ont toujours fait sentir comme une personne de leur famille, une fille voulue et non rejeter. La plus grande difficulté pour elle, c’était quand elle voyait son père partir en mission militaire et revenir des mois plus tard. C’était assez difficile jusqu’au jour où elle prit conscience de ce qu’il faisait. - boulot - Elle a toujours voulu devenir infirmière. Depuis toutes, petites elle était fasciné par ce métier. Ce milieu où elle pouvait aider et sauver des gens. Mais elle a toujours été fascinée par le côté militaire aussi. Après avoir eu son diplôme elle sait inscrite dans la même base militaire où allait son père pour suivre un peu ses traces. Sauf qu’au début, c’était une grande bataille avec ses parents. Eux ne voulaient pas voir leur petite fille aller dans un milieu féroce, très dur mentalement et physiquement. Mais elle a réussi à leur tenir tête et s’en est très bien sortie. - caractère - Elle est de nature impulsive, forte tête mais aussi têtu à savoir ce qu’elle veut réellement dans la vie. Plusieurs fois, il y a eu des engueulades avec ses frères, mais aussi ses parents. Bien évidemment sa famille passe avant tout et ils se sont toujours réconciliés très rapidement. Il ne faut pas trop lui chercher des noises, combien de fois elle sait retrouver dans des situations par très sympathique avec des mecs plus fort qu’elle. Bien évidemment, ses frères ou des amis sont toujours dans les parages pour la sauver de la catastrophe. - sociabilité - C’est une femme très sociable, toujours souriante mais aussi joyeuse. La vie lui a fait un merveilleux cadeau en lui donnant une bonne famille alors, elle n’a pas de regret. Même si par moment y aura toujours haut comme des bas. - passion - Elle est très passionné par le dessin. C’est son petit talent caché, mais elle ne le renia pas. Alors quand elle a du temps pour elle, vous pouvez souvent la retrouver en train de dessiner, peintre ou autre avec de la musique en fond. Elle ne passe pas une journée sans musique.

poids :
65 kg
alcool :
2 verre
cigarettes :
0 par jour


la chanson la plus écoutée en boucle :
vortek machinatek


Conclusion de ta vieSa vie n’a pas toujours été rose tous les jours. Elle ne sait pas réellement quand elle est née, ni où, ni ses origines. Elle dit qu’elle ne veut pas savoir, mais au fond d’elle, une petite partie veut quand même savoir. Le jour où elle aura des enfants et qu’ils lui poseront des questions elle ne sera pas quoi répondre. Il est peut-être grand temps d’en apprendre un peu plus sur ses parents biologiques. Même si de l’autre côté elle a des parents adoptifs qui sont géniaux, qui ne lui ont jamais caché la vérité. Ils lui ont dit quand elle pu comprendre surtout quand elle voyait qu’elle ne ressemblait ni à son père, ni à sa mère et que ses frères étaient différent d’elle. Bien évidemment, c’est problématique pour savoir ses antécédents médicaux. Ce qui a failli lui faire défaut à l’entrée pour l’armée. Mais elle a résisté et elle a réussi son entrée. Durant cette période de l’armée, elle était déjà en couple avec un homme. Merveilleux, ils s’aiment de tout leur cœur. Même si pour lui, une femme ne devait pas être militaire. Sauf qu’elle mélangeait ses deux passions être infirmière et militaire à la fois. Depuis leurs dix-huit ans, ils étaient ensemble et un soir, quand elle est rentrée de mission, il lui a demandé sa main. Qui ne sait jamais fais. Car durant une mission un peu trop compliqué pour tout le monde, elle apprit que son mari la tromper avec une de ses amies proches. Elle n’a pas pu supporter d’apprendre ça, elle ne voulait pas le croire jusqu’au jour où elle en a eu les preuves. Elle ne disait rien, sauf à ses frères et elle leur a demandé de l’aider à partir le jour J, tout s'est fait devant l’église. Émotionnellement, elle n’est pas prête de se remettre en couple, mais elle profite de sa vie comme elle l’entends. Tout ce qui est de ce profit, elle ne profite pas qu’avec des hommes, mais aussi avec des femmes. Elle ne se considère pas vraiment comme une femme bisexuelle, mais elle aime juste s’amuser. Elle ne regrette rien de sa vie. Elle ne veut pas regretter ce qu’elle fait surtout têtu comme elle est. Quand elle sort en soirée, elle se débrouille toujours pour venir accompagner, en taxi, ou en transport en commun. Faire la fête sans alcool ce n’est pas drôle pour elle, surtout qu’elle est encore plus rigolote quand elle a bu. Même sobre, elle est toujours joyeuse, toujours à danser dans tous les sens, ne pas se restreindre sur la bouffe malgré qu’elle fasse du sport pour continuer à s'entretenir. Elle danse sur tout style de musique même si c’est du “boum-boum” elle adore ça.

(un) Très maniaque sur les bords. Il faut que ça soit toujours bien rangés pour qu’elle se sent bien. Mais elle ne le fait que chez elle, ou par moment elle fait la surprise à ses frères quand ils n’ont pas le temps. (deux) Elle sait très bien qu’elle a un fort caractère. Ca lui est déjà arrivé de se battre pour défendre ses propres amies qui étaient dans de mauvaises situations. Depuis petite, c’est une bagarreuse hors du commun. (trois) Elle aime les sports masculins. Le rugby, le foot aussi même si ce n’est pas son sport préféré. La boxe, elle adore regarder les combats à la télé, mais aussi elle le pratique depuis qu’elle toutes petites. Comme plusieurs sports de combat et de défense. (quatre) Son alcool préféré ? La bière. Et oui c’est ça d’avoir commencé les soirées avec ses frères, les soirées étudiantes et les sorties avec les gars de sa base. Bien évidemment, elle boit tout sorte d’alcool en soirée ne la sous-estimé pas sur son maintien là-dessus. (cinq) Elle possède une tortue qu’elle a appelée : Michelangelo. Et aussi elle a trois furets : Opium, Valium et Morphine. Ne demandez pas pourquoi ses prénoms simplement une référence à des médicaments qu’elle retient le plus. De toutes façons, ses animaux sont sa petite source de bonheur, de divagation une dose de shoot sans la drogue. (six) Elle a un répertoire de musique en tête, elle peut te changer plusieurs musiques, mais surtout des musiques qui te reste bien en tête telle que siffler sur la colline avec son petit bouquet d’Églantine... (sept) Elle est très famille. Personne ne pourra lui retirer ça. (huit) Quand elle peut, elle n’hésite pas à faire des journées durant des grands rassemblements pour venir en aide quand il y a besoin. (neuf) Elle sait déjà retrouver plusieurs fois au poste de police pour des manifestations soignant, paramédical et tout ce qui s’en suit. Ce n’est pas parce qu’elle est infirmière qu’elle considère les autres paramédicaux comme des personnes inférieures, bien au contraire. (dix) Ca lui arrive souvent de partir avec les médecins sur les lieux de domicile, voie publics, etc. pour donner son aide. Mais aussi, elle reste fidèle à ses collègues vous pouvez souvent la voir travailler dans les couloirs de l’hôpital, surtout aux urgences. Simplement parce que c’est une infirmière avant toutes choses.
ton groupe :MACCHIATOton avatar :karla souza


pseudo, prénom :bella ciao.combien de bougies ?26 bientôt.d'où viens-tu ?occitanie.comment t'as atterri ici ?j’y étais déjà.




Dernière édition par Augustina Grimes le Ven 22 Jan 2021 - 0:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
https://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce- https://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
ID : bella ciao ♀ emi.
Pronom : elle.
Faceclaim : karla souza. - mad sounds (avatar) * crackintime (signature)
Style RP : j'écris au pronom "je". je m'adapte facilement, et toutes situations me va (flashback,hot..).
Thème·s abordé·s : l'armée, la médecine.
Je suis absent-e : présence réduite du 6.04 au 24.04
Messages : 272 - Points : 596
Augustina Grimes Tumblr_inline_olc9wmvm751t80jpm_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 18:41 )
Un bon whisky et c'est finit.Une gueule de bois pour le départ.
11 heures 30 : Le soleil traverse les volets mal fermés de la vieille. Je passe doucement une main sur mon visage pour le frotté un peu, je sens une pique à l’intérieur, j’ai l’impression que la nuit était très mouvementé, mais aussi très alcoolisé. Alors que j’ouvre doucement les yeux pour regarder autour de moi, je reconnais rapidement la chambre d’ami de mon grand-frère. Je m’assois doucement sur le lit en tailleur en soupirant doucement. Les réveils sont toujours les plus durs pour moi. À l’armée, c’est ce que je n’aimais pas, être réveillé en pleine nuit, mais aussi devoir être tout de suite active. Pour le coup, la vie civile me va parfaitement, j’ai le temps de me réveiller comme je veux. Je viens regarder le tee-shirt que j’ai sur le dos, ce n’est pas le mien. Mais qu’est-ce qui s’est réellement passer cette nuit ? Je replace doucement la couverture que mes jambes nues puis j’essaye de me rappeler…

21 heures : « Aller, c’est qu’une soirée avec t’es frères et ses amis. Pourquoi tu paniques ? Pourquoi tu veux juste rester au fond de ton lit avec ton film... » Je soupire doucement en passant une main dans mes cheveux pour les remettre en place tout en me regardant dans le miroir. « Aaah bah oui, parce que demain, tu te maries et que tu vas planter Jackson devant l’église comme un débile. » Un dernier regard dans le miroir pour voir si ma tenue n’est pas trop provoquante ou bien si elle est bien. Un jean slim bleu, avec un body noir ainsi que des talons noir. Quoi de mieux comme tenue un peu décontracte. Je me dirige vers mon salon, attrapant alors ma veste en laine puis mon sac à main. Je prends mon téléphone en main pour voir où se trouve mon taxi. Il est présent dans dix minutes. C’est parfait. Le temps de vérifier si le maquillage est bien ainsi que la coiffure et de descendre l’attendre. Une fois qu’il est présent, je monte à l’intérieur, lui donne l’adresse et c’est partie pour quelques minutes de trajet jusqu’à chez mon frère. Je soupire à nouveau, regardant mon téléphone. Il m'a encore envoyé des messages. Je dois faire encore semblant quelques heures puis après tout est fini. Je n’ai pas envie de lui répondre, mais je suis obligé. Lui indiquant que je suis en route pour chez mon frère et que tout va bien, mais aussi que je suis “presser” de le retrouver demain. Une fois arrivé devant l’immeuble, je paye le taxi, le remercie et sort de la voiture. Plus besoin de sonner, je connais le code par cœur. Je monte dans l’ascenseur pour rejoindre l’appartement qu’il a au dernier étage. J’avoue que pour un suicide, c’est l’endroit parfait. Il est assez haut, et… Non Tina ne pense pas à ce genre de chose. Tu en as vu un toute à l’heure au urgence. Un jeune de vingt ans avec des troubles schizophréniques qui a essayer de se défenestrer du premier étage. Une fois devant sa porte, je toque simplement. Il ouvre assez rapidement et il y a déjà pas mal de monde. Sourire aux lèvres, dans les bras de mon frère. « Et bah dis donc, ils sont tous les complices de demain ? » Il rigole en faisant un non de la tête. « Tu dois aussi te changer les idées. » Le plus jeune arrive limite en courant et hurlant « TITI ! » Je ne peux pas m’empêcher de rire en le voyant faire. Il a la pêche et c’est le principal. Aux moins tout le monde va me remonter le moral.

02 heures : « Non, non, non, je refuse ! Je n’approuve pas qu’on puisse dire que Harley Quinn n’est pas assez folle ! Attends t’es fou, tu l’as vu la nana ? Elle saute comme ça, popo dans de l’acide pour son mec ! » Bien évidemment, ma manie, de parler avec les mains est toujours présente. La conversation sur le joker et harley… Halala, je suis un peu trop fan de trop de chose. Bien sûr, tout le monde rigole en me voyant faire, mais aussi en me voyant buter sur ma conversation. Je sens qu’on me prend mon poignet où se trouve mon verre pour m’empêcher de trop bouger pendant qu’on me sert un whisky irlandais. Je ne sais plus à combien de verre je suis, mais je ne refuse pas. Je remercie d’un signe de la tête la personne. Puis j’allais repartir dans mon explication alors que mon grand-frère vient s’installer à côté de moi. Passant son bras autour de mes épaules et, avec son haleine alcooliser il me parle un peu trop près. « Tina, demain... » « Non, on ne parle pas de demain ! » Je fronce les sourcils en lui disant ça. « Tina écoute... » « Non ! » Je fais un non de la tête en buvant mon verre peut-être un peu trop rapidement à ce moment-là. Puis je le pose et commence à me lever pour me diriger vers la cuisine ou se trouve mon second frère et son meilleur ami. « Augustina ! Me escute agora ! » Vive la langue portugaise. Heureusement qu’on a pris des cours tous les deux, surtout qu’on soupçonne fortement que mes parents biologiques étaient portugais. Comprenant trop bien la langue et trop rapidement. Tout le monde commence à nous regarder bizarrement. Ils savent tous que quand on commence à discuter dans cette langue, c’est du sérieux. Au début, on prenait ça à la rigole, mais c’est notre petite façon de dire stop, c’est sérieux là. Il faut qu’on parle. Je me stoppes en plein trajets et me retourne vers lui en le regardant un peu trop sérieusement. « Não isso, não agora… » Je soupire doucement en le regardant. Bien évidemment, j’étais partie pour reprendre de l’alcool, le plus jeune comprend vite. Il regarde sa bouteille de bière pas commencé ou à peine, hausse des épaules et me la mets dans la main en sortant de la cuisine. On va tranquillement à l’abri des oreilles de tout le monde et je le regarde dans les yeux. « Si tu ne veux plus le faire demain, dit le moi maintenant. Je sais que… Et bien qu’il n’a pas été correct, mais surtout, je sais que tu l’aimes sauf que moi… Moi, je ne veux pas que tu souffres à cause d’un connard. » « Tu l’as bien défini, un connard. Donc oui, je veux le faire. Il va souffrir, puis c’est lui qui a tout payé avec ses parents donc j’m’en tape j’pars comme on a dit ! » Il hoche la tête de haut en bas. Prenant mon visage entre ses mains et embrassa mon front avec douceur.

5 heures : Alors qu’on était tous en train de s’amuser, de danser en plein milieu du salon l’alcool en main comme toujours. Je me rends compte que je ne m’étais jamais senti aussi bien qu’à ce moment-là. On a arrêté de parler de Jackson, je sais qu’il m’a appelé six fois depuis le début de soirée, mais je ne lui ai pas répondu. Je n’ai pas envie de gâcher tout ça, pour lui parler, mais surtout que je risque d’être méchante, trop franche et de lui dire que j’allais le planter demain, où toutes à l’heure. Un des amis de mon petit frère commence à venir me coller, danser avec moi. Sauf que je commence à le repousser une fois. Une seconde fois, mais au bout de la troisième fois que je repousse, je lance un : « Lâche moi ok ? » Un regard assez froid et méchant, mais aussi un ton énervé. Je soupire en secouant doucement la tête. Il s’éloigne un peu, sauf qu’il revient très vite à la charge. Il ne sait pas que je suis une ancienne militaire entraînée pour le terrain, mais surtout que je suis toujours des cours de self-défense et de boxe. Il pose sa main ou il ne faut pas, je me retourne et dans mon élan, je viens lui décrocher un crochet du droit assez violent. « Je t’ai dit de me lâcher putain ! » Lui qui veut répliquer, mon côté fierté et forte tête ressort. Je commence à rentrer dans son jeu vu qu’il veut de la bagarre. Panique à bord. Mes frères viennent très rapidement vers moi pour me séparer de lui. « Tu m’as pété l’nez connasse. » « T’en r’veux une ? » « J’crois qu’la tu as insulté la mauvaise personne ! » Ce n’est pas moi qui lui rentre à nouveau dedans, mais mon petit frère pendant que l’autre me retient pour que je n’aille pas l’aider. Une bagarre éclate royalement dans l’appartement de mon frère, jusqu’au moment son meilleur ami dit stoppe et s’interpose. Il hurle un coup, se met entre les deux. « Le nain assis. Et toi, tu dégages t’as trop bu, on t’appelle un taxi. » Le nain, mon pauvre petite frère quand même. Mais je vois qu’il lui a besoin amocher le visage. Je soupire doucement, je le prends par le bras et le tire avec moi sur le canapé. Une des filles de la soirée va me chercher de quoi le soigner. Je prends son visage pour qu’il me regarde. Il grimace. « C’est vrai que tu es nain. » Je dis en souriant doucement tout en commençant à le soigner. Il rigole, ça lui fait mal, mais on continue tous à le faire rire ou sourire pendant que l’autre est en train de partir accompagner.

12 heures : Toujours assise sur le lit en tailleur maintenant, je me souviens de la soirée et je me mets doucement à rire toute seule. Je sens que ça bouge juste à côté de moi, je viens tirer la couette au maximum pour me couvrir et je regarde cette personne surprise. « Titi, arrête de rire toute seule, on dirait une folle. » Le nain qui est à côté de moi et je viens de le réveiller. Je souris en voyant qu’il n’ouvre pas les yeux et qu’il tire la couette comme il peut, car monsieur a froid. Je souris, lui balance mon cousin sur la tête en me levant. « Oooh ça va, j’ne me suis pas réveillé en hurlant que c’était la guerre le nain ! » Je ris doucement en prenant le jogging qui est dans la panière de mon frère pour l’enfiler. Je sais maintenant comment je me suis retrouvé à dormir dans ses vêtements. Pantalon tâché de sang du débile d'hier, le haut remplis d’alcool, car on ne sait plu boire à un certain stade. J’entends la cafetière couler, mon grand-frère traînant des pieds le visage complètement endormi. Un baiser sur sa joue quand il passe à côté de moi et je vais me faire couler mon café à mon tour. Je regarde ma main droite, je sens qu’elle me tire un peu, mais ça va aller. Je rejoins mon frère sur le canapé et on commence à discuter doucement de la soirée qui a eu. En laissant le plus petit dormir encore un peu, mais pas trop, va falloir le lever pour qu’on puisse partir. Je prends mon téléphone en main puis je vois que Jackson m’a appelé une vingtaine de fois et m'a laissé, je ne sais pas combien de messages. Je ne les ouvre même pas et laisse comme ça en buvant mon café et me posant contre mon frère.

14 heures 45 : On a tout fait bien. J’ai fait semblant devant les parents de Jackson, mes parents et frères aussi pour levé aucun doute. Une fois dans la pièce, coiffer, maquiller, mais aussi ou j’ai enfilé la robe blanche de mariée, je me regarde en secouant la tête. « En vrai, elle me grossit cette robe ! » « Princesse, ce n’est même pas toi qui a choisi cette robe. Je descends avec ta mère et t’inquiète pas, on fait comme on a dit. » Il sourit en embrassant mon front. Je souris aussi, voyant que mes parents ne m’en veulent pas. Bien au contraire. Je regarde mes frères qui partent aussi, sauf qu’ils ne rejoignent pas la salle de cérémonie, mais un petit endroit en hauteur pour qu’on voit le spectacle. Tous les signes me font comprendre que le marié est prêt et il m’attend. J’ai retiré la robe pour remettre mon jean, mes talons et ma chemise puis je sors rejoindre mes frères. On reste un peu à l’écart sans partir, mais sans que personne ne nous voit.. Bien sûr, j’envoie un message à ma demoiselle d’honneur qui est la femme avec qui il m'a trompé. “Salut salle grâce. N’essaye même pas de te justifier, je sais ce que vous avez fait. Maintenant donne lui son téléphone, il a une surprise dessus.” Je savais qu’elle avait toujours son téléphone avec elle. On le voit prendre son téléphone choqué, car je viens de lui envoyer une vidéo avec le message suivant. “Mets le son assez fort pour que tout le monde écoute.” Je connais ses réactions, il s’énerve vite, mais le fait quand même. On pouvait clairement me voir sur son écran et m’entendre dire.

« Jackson. Comment t’expliquer que si tu vois cette vidéo, c’est que je me suis barré. Je ne suis pas venu jusqu’à toi dans la boudinnante robe de mariage que tu m’as choisi et qui est très moche au passage. J’espère que tout le monde m’entend pour comprendre pourquoi je ne suis pas ici. Ca fait trois semaines que j’ai découvert que tu étais un mec infidèle. Un connard qui trompe sa femme avec celle qui est ma demoiselle d’honneur et en qui j’avais confiance. Bien évidemment, ce n’est pas arrivé qu’une seule fois, et je sais qu’il n'y a qu'elle. Mais je sais aussi que tu as essayé avec une amie qui a été plus fidèle que l’autre et elle a tout avouer. Ca fait maintenant quatre ans que tu me trompes avec une petite… Salope. Oui, c’est le mot. Mais surtout que tu fais comme si de rien n’était. Tu m’as demandé en mariage pour que je ne me rende compte de rien ? Et bien, tu sais quoi, j’espère que tu t’es bien amusé à le faire et que tout ce fric a été foutu en l’air parce que tiens… *signe d’un doigt d’honneur* je te plante. À vie. Ne me recontacte pas. Et ne recontacte même pas ma famille sinon tu auras affaire à moi ok ? En ce moment, regarde… *montre l’appartement que je vide* au revoir, à la revoyure, bon voyage, arrivederci, sayonara, adieu, bon débarras, bon vent, que le diable t’emporte à 321 km, ne reviens pas, que je ne te revois plus, hasta la vista, tire toi et taille la route. »

Cette vidéo s'est terminé en beauté, mais surtout en voyant les parents se lever et le prendre de haut. Les siens commencent à partir en vrille en apprenant ça. Sauf que nous, on en profite enfin pour partir. La bague, je l’avais retiré depuis longtemps, il me semble que je l’ai même jeté par la fenêtre cette nuit. Tout était comme on avait prévu, mais surtout, je me sens libérer. Je ne sais plus ce qu’il se passe là-bas, mes parents nous racontera de toute façon. Je suis juste fière de ce que je viens de faire. Une sortie en beauté comme on peut dire.



Traduction :
× Me escute agora !  = Écoute moi, maintenant !
× Não isso, não agora = Pas ça, pas maintenant.



Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?


Dernière édition par Augustina Grimes le Dim 8 Nov 2020 - 4:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leonardo BelliniBon pour te remonter le moral
Leonardo Bellini
https://www.ciao-vecchio.com/t4563-leonardo-le-retour https://www.ciao-vecchio.com/t4567-leonardo-liens
ID : Ran94, Marjorie
Pronom : Il
Faceclaim : Cole Sprouse, Ran94(avatar), plùm(sign),bugheadchemestry+©moonlight+bughead+archie-andrews+ Jemmablossom(gifs)
Style RP : Pronoms RP : Il
Flashback : oui.
RPs hot : non
Longueur : je ne suis pas du genre à faire des pavés, mais je m'adapte.

Thème·s abordé·s : .Agression, blessures
Messages : 1005 - Points : 4951
Augustina Grimes Feee1018ba17188cc71ac6487864fed29ffa1aee
Âge : 31 ans (18/09/1989)
Métier : vendeur de jeux vidéos
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 18:45 )
Leonardo a tendance à souvent finir à l'hôpital, une infirmière ça peut être utile. Augustina Grimes 3878876281

Re bienvenue Augustina Grimes 3697232556


Leonardo Bellini
« uc. »
Revenir en haut Aller en bas
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
https://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce- https://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
ID : bella ciao ♀ emi.
Pronom : elle.
Faceclaim : karla souza. - mad sounds (avatar) * crackintime (signature)
Style RP : j'écris au pronom "je". je m'adapte facilement, et toutes situations me va (flashback,hot..).
Thème·s abordé·s : l'armée, la médecine.
Je suis absent-e : présence réduite du 6.04 au 24.04
Messages : 272 - Points : 596
Augustina Grimes Tumblr_inline_olc9wmvm751t80jpm_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 18:48 )
@Leonardo Bellini Elle se fera un plaisir de le soigner ne t'en fais pas là-dessus ! Augustina Grimes 1754192869

Et merci beaucoup ! Augustina Grimes 1979839824



Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco GrimaldiTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Francesco Grimaldi
https://www.ciao-vecchio.com/t7214-francesco-vivre-et-laisser-vi https://www.ciao-vecchio.com/t7223-il-a-la-belle-vie-mais-il-y-a-un-mais
ID : sweety/nath
Pronom : Elle
Faceclaim : Scott Eastwood © Century Sex (vava) & Lay (crackships)
Style RP : Pronoms RP : Je, Il/Elle. Tu.
Flashback : oui
RPs hot : avant /pendant /après
Longueur : je m'adapte à la longueur et au pronom utilisé.
Petite précision : avec Francesco j'écris à Il.

Thème·s abordé·s : Trahison, tromperie.
Messages : 699 - Points : 1657
Augustina Grimes Tenor
Âge : 32 ans né le 29 février 1988 à Vérone
Métier : PDG de son entreprise d'import export ExImPort. Bureau dans le quartier de Santa Lucia.
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 18:54 )
Oh elle va bien s'entendre avec @Luca Wang lui c'est sa future femme qu'il l'a trompé. Augustina Grimes 261764818 Augustina Grimes 261764818

Re bienvenue parmi nous en plus avec cette superbe bouille. Augustina Grimes 3878876281 Augustina Grimes 3878876281 Augustina Grimes 3878876281 Augustina Grimes 3878876281 Augustina Grimes 3878876281 Augustina Grimes 3878876281

Bon courage pour la suite de ta fiche. Augustina Grimes 2376702121 Augustina Grimes 1081335850 Augustina Grimes 2540509128 Augustina Grimes 3132305143 Augustina Grimes 3878876281
Moi c'est mon @Declan O'Reilly ou mon @Raoul de St Ange que la belle risque de croiser à l'hôpital. Augustina Grimes 3926505537 Augustina Grimes 3021282327

Tu connais la maison mais si tu as des questions on est là. :lap1chou: :lap1chou:


voir

au delà de ce qui peut être vu.
Revenir en haut Aller en bas
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
https://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce- https://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
ID : bella ciao ♀ emi.
Pronom : elle.
Faceclaim : karla souza. - mad sounds (avatar) * crackintime (signature)
Style RP : j'écris au pronom "je". je m'adapte facilement, et toutes situations me va (flashback,hot..).
Thème·s abordé·s : l'armée, la médecine.
Je suis absent-e : présence réduite du 6.04 au 24.04
Messages : 272 - Points : 596
Augustina Grimes Tumblr_inline_olc9wmvm751t80jpm_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 18:59 )
@Francesco Grimaldi La future femme carrément, là ça craint vraiment ! Augustina Grimes 2632015522

Merciiiii beaucoup ! Augustina Grimes 1979839824 Augustina Grimes 1979839824
(je vais t'envoyer un petit mp, sous quel compte tu préfères ? Augustina Grimes 761331379 )

Elle peut croiser les deux si tu veux ! Augustina Grimes 2458541263
Promis je n'hésiterais pas Augustina Grimes 4210718188
Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © ora serrata
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2386 - Points : 2792
Augustina Grimes 498f3c95769c09be6379267442cde37c725e4f3e
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 20:09 )
Re bienvenue à toi Augustina Grimes 1785980161


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more
Revenir en haut Aller en bas
Augustina GrimesToujours frais après un litre de café
Augustina Grimes
https://www.ciao-vecchio.com/t7931-augustina-le-mal-vient-de-ce- https://www.ciao-vecchio.com/t7934-augustina-un-bon-whisky-et-c-est-finit
ID : bella ciao ♀ emi.
Pronom : elle.
Faceclaim : karla souza. - mad sounds (avatar) * crackintime (signature)
Style RP : j'écris au pronom "je". je m'adapte facilement, et toutes situations me va (flashback,hot..).
Thème·s abordé·s : l'armée, la médecine.
Je suis absent-e : présence réduite du 6.04 au 24.04
Messages : 272 - Points : 596
Augustina Grimes Tumblr_inline_olc9wmvm751t80jpm_250
Âge : trente-quatre ans et toutes ses dents.
Métier : infirmière en chef du service des urgences de la ville. ancienne infirmière militaire de terre.
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 20:13 )
@Thomas De Luca Merci à toi belle créature, je crois que tu vas vite me voir pour un lien ! Augustina Grimes 761331379 Augustina Grimes 2198200818



Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?
Revenir en haut Aller en bas
Charlie DagostinoTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Charlie Dagostino
https://www.ciao-vecchio.com/t7085-charlie-dagostino#240349 https://www.ciao-vecchio.com/t7457-charlie-o-38-ans-o-palefrenier-ex-militaire#250636
ID : Nilema
Faceclaim : Chad Michael Murray (.TAG)
Style RP : J'écris en il/elle
J'écris en fonction de mon inspiration et je m'adapte au partenaire au mieux possible

Messages : 946 - Points : 2441
Augustina Grimes Tumblr_niv4yaKvnt1tbr62eo3_400
Âge : 38 années (24 août)
Métier : Ancien militaire devenu Palefrenier dans un centre équestre
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 20:47 )
Rebienvenue sur le forum Augustina Grimes 3203843487 Augustina Grimes 3878876281




♛ Une partie de moi s'est envolé avec toi au front


Dernière édition par Charlie Dagostino le Sam 7 Nov 2020 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mayra VerdiBon pour te remonter le moral
Mayra Verdi
https://www.ciao-vecchio.com/t7909-mayra-moi-je-vais-rester-la-p https://www.ciao-vecchio.com/t7911-mayra-be-what-you-want
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Naomi Scott + Tag
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires

Sujets sensibles : relation toxique
Thème·s abordé·s : violence conjugale; fausse couche
Messages : 522 - Points : 556
Augustina Grimes 5568f92f69d38b5dc1f2223c07cac0d2a9d15668
Âge : 29 ans
Métier : Libraire et professeur de yoga
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le Sam 7 Nov 2020 - 20:47 )
Bienvenue ou plutôt rebienvenue à toi Augustina Grimes 3697232556
J'aime beaucoup le début de ta fiche, et j'ai peut-être une petite idée de lien avec Mayra Augustina Grimes 2805480963 je passerai sur ta fiche quand tu seras validée Augustina Grimes 3858275945
En attendant bonne fin de rédaction à toi Augustina Grimes 2110055558



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Augustina Grimes Empty
# Sujet: Re: Augustina Grimes ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Augustina Grimes -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant