Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -35%
Baskets Nike Air Max Excee à moins de 80€
Voir le deal
71.47 €

 

- (terminé) Drink to forget - Isaac -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Caruso Club
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © ora serrata
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2386 - Points : 2792
(terminé) Drink to forget - Isaac 498f3c95769c09be6379267442cde37c725e4f3e
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Mar 15 Déc 2020 - 12:27 )
@Isaac Calderini & Thomas De Luca

26 octobre 2020 || La journée avait très peu productive pour Thomas qui l'avait passé presque entièrement sur le canapé pour rattraper son retard dans son binge watching. Pour dire vrai, cela faisait un moment qu'il n'avait pas regardé une série de cette manière, il trouvait toujours quelque chose à faire, se mettant ainsi en retard dans son visionnage, se faisant ainsi spoiler par ses proches, chose dont il avait horreur. Il n'avait rien fait de la journée, vraiment rien. C'était presque désespérant, mais il en avait eu besoin. Il avait passé les semaines précédentes à se torturer l'esprit pour son livre, mais il avait décidé de lâcher l'affaire pour le moment et avait décrété qu'il n'allumerait pas son ordinateur avant la fin de l'année. Son éditeur était furieux bien entendu, mais c'était sa condition et elle restait indiscutable.

La dernière saison de Penny Dreadful terminée, Thomas s'extirpe de son canapé en soupirant, le dos un peu en compote. C'était l'inconvénient des journées comme celle-ci, être avachi dans le canapé pendant plusieurs heures n'était pas forcément ce qu'il y avait de mieux, mais tant pis. Il était déjà très tard, un regard à son smartphone indique qu'il était déjà plus de minuit et une soudaine envie de sortir le prend. Il aurait pu aller se coucher et attendre que la nuit passe, mais il n'avait clairement pas sommeil. Il grignote un reste de lasagnes végétariennes qu'il avait préparé la veille et file sous la douche. Cette dernière lui fait du bien et termine de totalement le réveiller. Hors de question d'aller se coucher. Il se saisit de son téléphone pour contacter Tina, mais il se rappelle qu'elle est de garde cette nuit, il allait donc sortir en solo et il savait désormais où il allait passer le reste de la nuit. L'écrivain enfile des vêtements propres avant d'aller grignoter de nouveau, il n'aimait pas sortir le ventre vide, ça finissait toujours mal. Thomas récupère ses clés, son téléphone et est prêt à sortir, seulement Nuka manque à l'appel. Il se souvient de l'avoir fait sortir un moment sur le balcon, mais il ne l'avait pas vu rentrer et il n'aimait pas tellement le savoir dehors lorsqu'il partait, surtout lorsqu'il ne savait pas quand il revenait. Après un rapide coup d'œil sur le balcon, Tom n'y trouve pas le gros matou noir. Il l'appelle, lui promet un bol rempli de croquettes, mais pas de réponse. Après dix minutes de recherches, il le trouve finalement dans le dressing faisant sa nuit parmi ses pulls désormais pleins de poil. Mais Tom est rassuré, il vérifie s'il a bien à manger et claque la porte de l'appartement.

L'écrivain ne prend pas sa voiture, il ferait le chemin à pied et avec ce qu'il risquait de boire, inutile de prendre de risque, même pour deux verres. Ses pas l'amènent au Caruso, situé à quelques minutes de son immeuble, pratique lors des soirées. Il ne savait pas si Isaac y travaillait cette nuit, mais c'était l'occasion de vérifier. Il ne l'avait en plus pas vu depuis quelque temps, ils auraient donc des choses à se dire, très certainement. Thomas n'attend pas très longtemps devant le club, on ne peut pas dire que c'est un habitué, mais les physio du coin le reconnaissent sans problème et on lui donne l'accès instantanément. Il ne perd pas de temps et se dirige immédiatement vers le bar où se pressaient quelques consommateurs et il esquisse un sourire en reconnaissant Isaac derrière le comptoir. La musique était forte, il en avait l'habitude, c'était le principe du lieu, mais Thomas n'était pas venu pour se déhancher sur la piste ce soir, totalement inutile si Tina n'était pas là. Il s'installe au bar, sur l'un des tabourets hauts qui venait de se libérer, parfait, il avait trouvé sa place pour la nuit. Alors que le regard d'Isaac se pose sur lui, Tom le salue d'un signe de la main, ne voulant pas le déranger pour le moment, mais il était déjà trop tard, car il est déjà devant lui. « Salut, ça va ? » Il monte un peu le volume de sa voix pour se faire bien entendre. « Je n'étais pas sûr que tu sois là ce soir, mais j'ai bien fait de venir. » Il esquisse un léger sourire avant de regarder un peu les bouteilles qui se trouvaient là, derrière lui. « Je vais partir sur un Cosmo s'il te plaît. » Il avait envie de vodka ce soir.

(c) mars.


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more


Dernière édition par Thomas De Luca le Mer 31 Mar 2021 - 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Style RP :
(terminé) Drink to forget - Isaac Rx8KEZY
J'écris à la troisième personne et je m'adapte à tout type de rps ~

Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 910 - Points : 2328
(terminé) Drink to forget - Isaac LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Jeu 31 Déc 2020 - 18:49 )
Drink to forget

Derrière le comptoir, Isaac était occupé à servir tous les clients qui venaient lui commander des boissons ; la musique battait à son plein, la discothèque était remplie comme chaque soir et lui ne pensait à rien d’autre qu’au travail qu’il effectuait. Même s’il savait que Serena et son fils habitaient chez lui provisoirement, il préférait ne pas perdre son temps à y songer bien que ça lui arrivait parfois de s’en inquiéter. La jeune femme avait fait un malaise une fois et si elle paraissait prête à prendre soin d’elle, personne n’était à l’abris de rien donc, oui, ça le tracassait. Sa sœur se trouvait également à l’appartement donc il se doutait qu’elle saurait gérer s’il y avait un problème cependant il ne souhaitait pas lui mettre cette responsabilité sur les épaules. Il essayait de se détacher de tout ça lorsqu’il travaillait, surtout qu’il n’avait pas d’autres choix que de le faire s’il souhaitait gagner un minimum d’argent… Il avait déjà diminué ses différents jobs qu’il effectuait en journée afin d’être présent pour la jeune femme et s’assurer qu’elle ne fasse pas n’importe quoi hors ça n’empêchait pas que son emploi du temps restait tout de même chargé. Néanmoins ce serait mentir de dire qu’il n’avait pas hâte de rentrer et que depuis que Serena vivait avec eux, il évitait de trop traîner après le boulot également. Il se le permettait parfois bien sûr cependant il n’en abusait pas non plus et ce n’était même pas quelque chose qu’il se forçait à faire. Aussi idiot que cela pouvait paraître, il se sentait plus serein ces derniers temps, plus reposé et il aimait cette ambiance qui régnait dans son appartement. Certes, Isaac avait conscience que tout cela ne durerait pas, que la réalité le rattraperait tôt ou tard cependant à ce propos aussi, il préférait ne pas trop y penser. Cette douceur ne durerait pas éternellement alors il en profitait sans se poser de questions, se disant qu’il aviserait le moment venu.

Concentré dans ses tâches, il n’avait pas de suite repéré le jeune homme qui s’était installé au bar et avec qui il avait pris l’habitude de discuter. Thomas était une personne que le serveur respectait et parce qu’ils étaient toujours partis sur de bonne base, il n’avait jamais eu rien à redire sur ce garçon. Ils étaient d’ailleurs assez différents, l’écrivain était plus calme alors qu’Isaac était plus excité, plus impulsif, moins réfléchi aussi. Il avait un sacré tempérament toutefois l’autre garçon était plus du genre à relativiser, ça lui permettait de réfléchir un peu plus parfois mais malheureusement pas tout le temps non plus. Et ce n’était qu’après avoir terminé avec un client, que les yeux du barman s’était posé sur le jeune homme, une esquisse amusée bordant ses lèvres tandis qu’il s’avançait à sa hauteur. « Ca va et toi ? » Lui avait-il répondu naturellement, sa voix également plus forte qu’à l’accoutumé. « Je suis là pratiquement tous les soirs. » Sur ses dires, il lui avait offert un clin d’œil avant d’acquiescer sa commande puis de s’atteler à la préparer. « Tu as eu une soudaine envie de sortir ? » Avait-il déclaré avant d’ajouter aussitôt, sans même avoir laissé le temps à son vis-à-vis de répondre « Ou peut-être une soudaine envie de me voir ? » Non, Isaac ne ratait jamais une occasion de plaisanter ni même d’utiliser un peu plus cette arrogance qui lui était propre. Il était comme ça, ce n’était plus maintenant qu’on allait le changer de toute façon.


@Thomas De Luca Sorry je viens de me rendre compte que j'avais pas posté ta rep (terminé) Drink to forget - Isaac 1868413595 j'espère ça t'ira en tout cas (terminé) Drink to forget - Isaac 3697232556 (terminé) Drink to forget - Isaac 3858275945


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

(terminé) Drink to forget - Isaac 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © ora serrata
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2386 - Points : 2792
(terminé) Drink to forget - Isaac 498f3c95769c09be6379267442cde37c725e4f3e
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Mar 5 Jan 2021 - 17:18 )
@Isaac Calderini & Thomas De Luca

Même si Thomas aimait le calme, la plupart du temps, il aimait aussi sortir dans les lieux un peu bruyants comme celui-ci, des endroits qu'il connaissait, où il avait ses repères. On ne peut pas dire que c'était un régulier, mais quand même, il avait ses petites habitudes. Et ce soir, il avait bien envie de perdre celles qu'il avait prises récemment. Sortir de son train-train quotidien, sortir de sa zone de confort. Merci Bambi pour ça d'ailleurs. Depuis sa sortie à la fête foraine, l'écrivain avait son appartement en horreur, préférant sortir et aller voir ses amis et ses proches, prendre du temps pour lui, seulement lui, l'homme et pas l'écrivain. Comme ce soir. Installé au bar, il regarde un peu autour de lui, il y avait un peu de monde. De là à dire qu'il y avait des habitués, il ne saurait pas dire, ce n'est pas quelque chose à laquelle il fait attention à vrai dire. Il y en a qui dansent, d'autres qui discutent autour d'un verre, une soirée comme une autre en soi.

Après un moment, Isaac le remarque et s'approche, un sourire aux lèvres. Un sourire communicatif puisque l'écrivain y répond, ravi de voir son ami en ces lieux, même si là encore, il n'avait pas trop eu de doutes là-dessus. « Ca va et toi ? » Il hausse les épaules avec une légère moue, ne perdant pas son sourire. « Pas trop mal ! » Inutile de donner des détails, il n'en avait pas envie de toute manière. Pas envie de l'embêter avec ses problèmes, il n'avait pas envie lui-même d'y penser, il était là pour boire un verre ou même plusieurs et prendre du bon temps, rien de plus. « Je suis là pratiquement tous les soirs. » Thomas hoche de la tête, notant cette information dans un coin de sa tête, il saurait maintenant qu'il pourrait venir plus souvent dans les prochaines semaines, il aurait de la compagnie. Il pose son téléphone devant lui, regardant l'heure un instant avant de le verrouiller de nouveau avant d'observer le barman préparer la boisson qu'il avait commandé. « Tu as eu une soudaine envie de sortir ? » Tom sourit et esquisse une réponse, mais il n'a pas le temps de la formuler. « Ou peut-être une soudaine envie de me voir ? » Il se met à rire de bon cœur. Voilà ce qu'il aimait chez Isaac, cette façon qu'il avait de le taquiner gentiment, c'était devenu une habitude entre eux. « Peut-être un peu des deux ? » qu'il répond en lui offrant, à son tour, un clin d'œil. Il est vrai que cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu et lui parler lui manquait un peu, autant joindre l'utile à l'agréable n'est-ce pas ? « Tu risques de me voir plus souvent prochainement, j'ai décidé de lever le pied au boulot. Alors ouais, j'ai eu envie de sortir. » Tom esquisse un sourire, toujours en le regardant préparer sa boisson, c'était une chose qu'il aimait bien faire. « Te voir est un bonus. Mais je me suis dit que ça faisait un moment, alors me voilà. » C'était limite désespérant, à croire qu'il n'avait personne d'autre à embêter. Mais à cette heure de la journée ou plutôt de la soirée, c'était un peu vrai. « Quoi de neuf ? » Il cale sa tête dans le creux de sa main, tapotant ses doigts au rythme de la musique qui ambiançait la salle.

(c) mars.


@Isaac Calderini T'en fais pas, c'est parfait (terminé) Drink to forget - Isaac 3858275945


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Style RP :
(terminé) Drink to forget - Isaac Rx8KEZY
J'écris à la troisième personne et je m'adapte à tout type de rps ~

Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 910 - Points : 2328
(terminé) Drink to forget - Isaac LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Mar 19 Jan 2021 - 21:24 )
Drink to forget

Voir Thomas au bar n’avait rien d’étonnant en réalité, ce n’était pas la première fois qu’il y venait et ce ne serait probablement pas la dernière. Si auparavant, c’était dans des lieux plus intimes qu’ils se retrouvaient, ils avaient désormais pris l’habitude de se croiser à la discothèque puis de discuter tranquillement derrière le comptoir. Isaac n’était pas quelqu’un de particulièrement bavard, il était loin d’être aussi posé que l’écrivain cependant c’était à croire qu’ils se complétaient plutôt bien lorsqu’ils étaient ensemble puisque l’ambiance qui régnait n’était jamais désagréable. Cela avait été naturel pour le serveur d’interroger l’autre jeune homme, plus une formalité qu’autre chose de lui demander comme celui-ci allait, néanmoins il n’avait pas cherché à enchérir à sa réponse. Il n’était pas du genre curieux, encore moins de ceux qui appréciaient révéler toute sa vie privée donc ça ne lui venait pas à l’idée de poser des tas de questions. Lui estimait que si la personne face à lui souhaitait en parler, elle le ferait sans qu’il n’ait besoin d’insister puis à dire vrai, il n’était pas forcément la meilleure oreille attentive qui puisse exister. C’était déjà compliqué pour lui de se soucier de sa propre existence qu’il n’avait pas vraiment le temps, ni même l’envie, de s’inquiéter de celle des autres et ce, peu importait à quel point une telle pensée pouvait sembler cruelle. Isaac était égoïste, il en avait conscience, et si ça ne plaisait pas, il ne retenait personne. En guise de réponse, il s’était donc simplement contenté d’un sourire avant de préparer la boisson commandée par son vis-à-vis. Certes, Isaac ne serait pas Isaac s’il ne faisait pas un minimum preuve de plaisanteries, et s’il n’essayait pas de taquiner l’autre garçon qui se tenait face à lui et c’était le pourquoi il n’avait pas attendu pour lui faire quelques réflexions quant à sa présence ici.

« Un peu des deux ? » Sur ses paroles qu’il avait reprises, Isaac n’avait pas hésité à mimer une expression faussement touchée, un brin innocente. « M’en voilà flatté. » Même si en réalité, il se doutait pertinemment qu’il manquait à l’écrivain et que ce dernier ne viendrait pas le voir régulièrement s’il n’appréciait pas un tant soit peu sa présence. De là à dire que Thomas était à la discothèque uniquement pour le voir était légèrement présomptueux néanmoins cela aussi faisait partie de la personnalité d’Isaac qui faisait preuve d’une un peu trop grande confiance en lui parfois. « Ravi de l’apprendre. Il faut savoir lever la patte parfois puis se faire plaisir. » Et c’était lui qui disait cela alors qu’il passait la majorité de son temps à travailler ici et là ? Vraisemblablement. Hors, à dire vrai ça ne l’empêchait pas de s’amuser et encore moins de prendre du plaisir si l’envie y était. « Et si en plus je suis un bonus, c’est parfait. Il paraît que je suis de bonne compagnie. » En accompagnement à ses propos, le serveur ne s’était pas gêné de lui offrir un clin d’œil tandis qu’il glissait son verre devant l’autre garçon. Pas un seul instant, Isaac n’avait cessé ce ton taquin qui le caractérisait toutefois à la question de l’écrivain, il n’avait pu que lui donner un haussement d’épaules, ne sachant pas trop quoi lui rétorquer. « Pas grand-chose tu sais, toujours la même routine. » Ce n’était pas tout à fait vrai puisqu’il y avait eu quelques changements dans sa vie dernièrement, Serena étant venue habiter chez lui pour une durée indéterminée, le temps de se rétablir entièrement psychologiquement. Et lui qui n’accueillait jamais personne à son appartement, c’était assez étonnant de voir qu’il y avait ramené cette demoiselle puis qu’il semblait s’être fait à cette dynamique qui régnait au sein du logement. Seulement, il n’éprouvait pas spécialement l’envie d’en parler, il n’avait jamais réellement confié la vie qu’il menait en dehors du travail qu’il effectuait ; Isaac avait toujours été discret sur sa vie privée, n’abordant toujours que les grandes lignes de son existence sans approfondir. Ce n’était même pas qu’il en avait honte ou qu’il avait des choses à cacher, il avait toujours été une personne solitaire, ne comptant que sur lui-même pour avancer et l’idée même de parler de lui ou de ses problèmes ne lui avaient jamais traversé l’esprit. Il s’était toujours débrouillé tout seul et il n’avait guère besoin de quelqu’un pour avancer. « Et toi ? » L’avait alors interrogé à son tour le jeune homme, un peu curieux malgré tout. « Mis à part le fait que tu as décidé de sortir et que je te manquais bien sûr. » Car oui, il était important de le soulever une nouvelle fois et au vu de l’expression qu’Isaac affichait, cela l’amusait sérieusement de le taquiner de la sorte.



@Thomas De Luca


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

(terminé) Drink to forget - Isaac 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © ora serrata
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2386 - Points : 2792
(terminé) Drink to forget - Isaac 498f3c95769c09be6379267442cde37c725e4f3e
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Mer 3 Fév 2021 - 13:13 )
@Isaac Calderini & Thomas De Luca

C'était triste à dire, mais l'écrivain était surtout venu ici pour boire quelques verres et ressentir ce léger état de plénitude, sans aller jusqu'à un niveau trop avancé au point de ne pas pouvoir rentrer chez lui à pied. Il connaissait ses limites et il n'était pas dans l'optique de les tester ce soir ou même de les franchir. Et puis à son âge, il savait aussi qu'il avait de plus en plus de mal à se remettre de ces soirées alcoolisées. Est-ce que c'était intelligent de penser à la gueule de bois du lendemain matin alors qu'il n'avait encore rien bu ? Pas tellement. Il voulait juste boire ce qu'il fallait pour ne pas penser à ce qui occupait son esprit depuis quelques semaines, il voulait juste oublier, du moins se cacher derrière ce prétexte. Le lieu était bien choisi, il le connaissait et il savait qu'il pouvait avoir bonne compagnie, tout était réuni pour la soirée soit bonne. Isaac est bien là ce soir et Thomas en est rassuré, il aurait été déçu s'il avait dû être servi par quelqu'un d'autre, tout simplement parce qu'il avait l'habitude de parler avec le serveur, même s'ils ne parlaient jamais de choses très profondes. Cela avait toujours été ainsi entre eux, ils se contentaient de parler de choses légères et pas trop sérieuses tout simplement parce que le plus jeune n'était pas du genre très bavard. Soit. L'écrivain rit légèrement lorsqu'il voit l'air qu'il prend, un air faussement flatté et il se contente de secouer la tête en riant, amusé par cette réaction. Ce qui lui dit fait écho à tout ce qu'on a pu lui dire ses derniers temps. Se faire plaisir, cela a sûrement été en bas de sa liste ces derniers mois. Pour quoi faire ? Est-ce qu'il en avait le temps ou même l'envie ? Pas ces derniers temps. Mais maintenant que son livre n'avançait plus, il n'avait que ça à faire. Tom récupère son verre avant de rire de nouveau. « C'est ce qui se dit oui. » Il répond à la taquinerie, par la taquinerie, comme à son habitude et ce serait mentir de dire qu'Isaac n'était pas de bonne compagnie. Ravi d'avoir sa boisson devant lui, il ne perd pas de temps pour en prendre une gorgée, ne retenant pas le petit soupir satisfait. « Tu es toujours aussi loquace, ça fait plaisir. » Il repose son verre avec un léger sourire. Il se doutait bien qu'il devait se passer tout un tas de choses dans sa vie, mais le serveur ne se confiait jamais et Tom avait compris pourquoi avec le temps. Il ne voulait rien devoir à personne, il voulait se débrouiller par lui-même, ce qui en soi était respectable, c'est ce que pensait l'écrivain. Mais se confronter à un mur pouvait devenir lassant, seulement Tom était toujours là. Il reprend une gorgée de son cocktail avant de lui lancer un regard interrogateur alors qu'il lui retourne sa question. « N'exagère pas non plus.. » Il lui répond par un clin d'œil lui aussi. « Rien de spécial, si ce n'est un syndrome de la page blanche, mais je n'ai clairement pas envie de parler boulot ce soir. » Il en avait marre d'en parler, il en avait marre de se faire plaindre, ce soir, il était Tom, pas l'écrivain. Il fronce les sourcils un instant, sa dernière rencontre avec Luna lui revenait en tête et il avait besoin d'éclaircir certaines choses. « J'ai appris récemment que tu aidais ma sœur à trouver sa famille biologique. Luna. » Il n'en savait pas énormément plus, mais cette coïncidence l'avait fait sourire avant que pas mal de questions ne l'assaillent. Lorsqu'il s'agissait de ses sœurs, Thomas pouvait être un peu trop curieux. « Ce qui m'interpelle, c'est comment tu pouvais l'aider si tu n'étais pas flic, enfin vraiment flic, tu vois ? » La conversation prenait une tournure qu'il n'avait pas prévu lui-même.

(c) mars.


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Style RP :
(terminé) Drink to forget - Isaac Rx8KEZY
J'écris à la troisième personne et je m'adapte à tout type de rps ~

Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 910 - Points : 2328
(terminé) Drink to forget - Isaac LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Ven 12 Fév 2021 - 15:02 )
Drink to forget

En plus d’être arrogant, Isaac était quelqu’un de joueur, qui aimait s’attirer des ennuis autant qu’il aimait taquiner, plaisanter. Certes, cela dépendait de ses humeurs et des personnes avec qui il était cependant ainsi était son caractère et Thomas n’y échappait malheureusement jamais. Le point positif à retenir cependant était qu’au moins le serveur ne semblait pas le détester puisque sinon il n’agirait pas de manière si désinvolte en sa compagnie. S’il charriait de cette façon, cela signifiait qu’il appréciait un tant soit peu la personne face à lui et que celle-ci n’était pas dans sa ligne de mire. Dire qu’il connaissait le jeune homme serait mentir parce que s’ils échangeaient régulièrement et que leurs conversations n’étaient pas désagréables, ils ne savaient pas non plus grand-chose de la vie de l’autre. Isaac n’était pas le genre de garçon indiscret, il n’était pas particulièrement curieux et ne cherchait pas à savoir quoi que ce soit si on ne lui en parlait pas ; lui-même ne confiait jamais rien sur sa vie privée et il aimait parfaitement que les choses restent ainsi. Il avait une vie personnelle déjà bien trop remplie et trop compliquée pour qu’il n’ait le temps et l’envie de s’intéresser à celle des autres.

Un léger rire avait passé ses lèvres à la réponse de son vis-à-vis alors que le barman lui déposait son verre sur le comptoir. En réalité, il n’en savait trop rien s’il était réellement d’excellente compagnie – cela dépendait pour quelle raison ceci dit – puisqu’il n’était pas du genre bavard et même écouter quelqu’un qui se plaignait, ce n’était pas forcément son truc non plus. « Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? » Lui avait alors répondu le jeune homme dans un fin sourire également, haussant les épaules. C’était vrai qu’en soit son quotidien n’était pas particulièrement différent de d’habitude, mis à part quelques petites nouveautés ici et là, Isaac se voyait mal parlait de lui tout à coup alors qu’il ne l’avait jamais fait. Il travaillait, s’occupait de sa petite sœur et en réalité, c’était tout ce qui l’intéressait dans son existence. Le reste des émotions qu’il éprouvait, ces interrogations qu’il se posait parfois, il ne souhaitait pas spécialement s’y attarder dessus parce qu’il ne voulait y accorder aucune attention. Il n’avait pas envie de se perdre dans des espoirs sans fin puis croire qu’il pourrait lui aussi mener une vie normale sans se soucier du passé qui ne cessait de le pourchasser. « Tu sais bien que j’aime exagérer. » Isaac ne serait pas Isaac s’il n’abusait pas un minimum, cela faisait partie de sa personnalité, Thomas devrait y être habitué depuis le temps. « Je comprends. Et en parler n’arrangera pas forcément le problème de toute manière. » Boire et se changer les idées ne lui ferait probablement pas de mal. Quand ce genre de périodes arrive, il valait mieux se libérer la tête puis tenter de penser à autre chose.

S’occupant à essuyer des verres, il avait relevé la tête lorsque le plus vieux avait soudainement mentionné sa sœur. Il avait fallu quelques instants à Isaac pour faire le lien et il s’était avéré légèrement étonné d’apprendre que Thomas et cette femme se connaissaient apparemment. En soit, il s’agissait là d’un détail et dans le fond, il s’en fichait bien mal que ces deux-là étaient liés. « Comment ça je n’étais pas flic ? Bien sûr que j’étais flic. » Il ne travaillait pas au commissariat pour faire la décoration. « J’étais dans l’administration puis je connaissais des gens aussi. » Haussant les épaules de plus bel, il se demandait bien ce que sous-entendait son vis-à-vis et qu’est-ce que signifiait que cet interrogatoire soudain. Dans le fond, Isaac comprenait bien évidemment car il agirait très certainement de la même manière si les rôles étaient inversés et que sa cadette se retrouvait concernée. « Elle était en galère et avait l’air paumé, j’ai simplement voulu l’aider. » Bon pas tout à fait… Lui ce qui l’intéressait était l’argent qu’elle aurait potentiellement pu lui donner s’il avait approfondi les recherches plus loin et utiliser ses contacts moins fréquentables. Il ne vivait que pour l’argent et ses dettes qu’il devait à tout prix rembourser ; évidemment qu’il aurait effectué ses recherches le plus sérieusement possibles, du moment que ses efforts étaient récompensés.



@Thomas De Luca

(terminé) Drink to forget - Isaac 3203843487 (terminé) Drink to forget - Isaac 3203843487 :
 


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

(terminé) Drink to forget - Isaac 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © ora serrata
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2386 - Points : 2792
(terminé) Drink to forget - Isaac 498f3c95769c09be6379267442cde37c725e4f3e
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Lun 22 Fév 2021 - 22:15 )
@Isaac Calderini & Thomas De Luca

On ne pouvait pas dire qu'Isaac soit un grand bavard au contraire de Thomas qui ne supportait pas les silences qui se prolongeaient lorsqu'il était en compagnie de quelqu'un. Mais Isaac était Isaac, il l'avait toujours connu ainsi et il ne s'attendait pas à ce qu'il change du tout au tout, il prenait ce qu'il lui donnait, rien de plus. Seulement, ce soir, Tom n'avait pas envie de parler de lui comme il pouvait le faire parfois, lorsqu'il se confiait. Il avait tout sauf l'envie de parler de ce qui le tracassait. Et il connaissait suffisamment Isaac pour savoir qu'il allait hausser des épaules et lui dire de lâcher prise. Cela, il le savait maintenant, il suffisait juste qu'il mette en application ce que tout le monde lui avait dit. Voilà pourquoi il était là, il avait besoin de s'abrutir un peu. Alors la musique et l'alcool allaient l'aider, il l'espérait. Dans le pire des cas, il se réveillera avec une gueule de bois et regrettera. Il ne peut s'empêcher de titiller le barman et son air peu loquace ce qui n'était pas la nouvelle de l'année et comme à son habitude, il le voit faire un mouvement d'épaules alors l'écrivain se contente de lever les yeux au ciel avant de pouffer de rire, prévisible. Thomas boit une ou deux gorgée de son verre, comprenant qu'Isaac ne lui fera pas la causette très longtemps ce soir, alors il en profite pour écouter un peu la musique, s'imprégnant peu à peu de l'ambiance des lieux. Parfois, il l'enviait un peu. Il enviait cette nonchalance, ce désir de ne pas s'étaler sur ses problèmes, il trouvait ça très louable, mais d'un autre côté, il aurait aimé en savoir plus, mais il n'allait pas non plus le forcer à parler, il trouvait cela juste dommage. Le coude posé sur le bar, il décide de passer le temps en embêtant un peu celui qu'il considérait tout de même comme un ami. De nouveau, il sourit avant de hocher de la tête. « Oh, je sais. » Inutile d'en dire plus, il savait très bien comment il pouvait être parfois et Tom n'était pas en reste, il aimait en faire trop parfois, son côté dramatique sûrement. Mais bientôt, il fronce les sourcils alors qu'il évoque son problème actuel, cependant ses traits s'adoucissent en entendant la remarque du barman. « Effectivement.. C'est pour ça que je suis ici. » Il lève son verre en souriant, avant de le finir d'une traite lui faisant signe de lui en resservir un autre alors que l'alcool commençait à monter légèrement, provoquant cette sensation un peu grisante qui était la bienvenue ce soir.


L'écrivain ne pouvait décidément pas tenir sa langue trop longtemps, cela lui était impossible en fait et la conversation avec sa sœur lui était revenue à l'esprit. Il avait été surpris en y repensant qu'elle évoque Isaac, jamais il n'aurait pensé qu'elle le connaissait et son rôle dans la police lui échappait totalement à vrai dire. Il reste un moment sans rien dire, enregistrant les informations qu'il lui donnait, il avait bien du mal à l'imaginer flic, mais il n'allait certainement pas le contredire. Le ton avait subitement changé et Thomas commence à se demander s'il avait bien fait d'évoquer ce sujet. « Si tu le dis.. » Il devrait s'arrêter là, vraiment. Seulement, la curiosité, l'inquiétude pour Luna et l'alcool aussi, le poussaient à en savoir plus. « C'est quand même marrant qu'un gars comme toi ait été dans la police. » C'était peut-être maladroit dit comme ça, mais c'était ce que pensait le plus vieux à cet instant. Et puis son imagination débordante n'arrangeait rien, il voulait savoir ce que Luna avait bien pu lui vouloir. Il savait qu'elle cherchait sa famille, mais elle ne lui en avait pas dit plus, le laissant sur sa faim. « Et tu l'as aidé de quelle manière, si ce n'est pas indiscret ? Tu l'aides toujours à l'heure actuelle ? » A quel moment cela avait viré à un parfait interrogatoire ? Il n'en savait fichtrement rien, toujours est-il que lorsque cela concernait ses frères et sœurs, Thomas voulait savoir de quoi il en retournait même s'il se heurtait à un mur.

(c) mars.


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Style RP :
(terminé) Drink to forget - Isaac Rx8KEZY
J'écris à la troisième personne et je m'adapte à tout type de rps ~

Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 910 - Points : 2328
(terminé) Drink to forget - Isaac LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Mer 24 Fév 2021 - 22:38 )
Drink to forget

Probablement que si Thomas cherchait quelqu’un pour le consoler et le rassurer, il ne serait pas venu dans ces lieux en premier lieu. L’écrivain connaissait assez pour Isaac pour savoir que ce dernier n’était pas vraiment le plus amène à réconforter les autres, il avait sa propre manière de le faire et n’était pas forcément doué pour les bons mots. Cela ne signifiait pas qu’il s’en fichait de ce qu’on lui racontait, pas du tout, si ça avait été le cas, il le lui aurait fait comprendre puis bien longtemps, c’était simplement qu’il n’était pas en mesure de s’apitoyer sur leur sort. Lui avait une forte personnalité, il s’en était toujours sorti sans compter sur qui que ce soit, donc ça lui était difficile de plaindre son entourage ou de le prendre en pitié. Si ça n’allait pas aujourd’hui, cela irait peut-être mieux demain, il suffisait donc de profiter de l’instant présent puis tenter d’oublier. Certes, il avait conscience que les soucis de Thomas ne s’arrangeraient pas en claquant des doigts, c’était juste une façon de voir les choses, et il espérait pour lui qu’il finirait par voir le bout sans tomber encore plus bas. Qu’est-ce qu’il aurait pu lui dire d’autre de toute manière ? Isaac était là s’il avait besoin de se confier, ou même se changer les idées, il pouvait l’écouter tout comme lui offrir un verre, cela restait dans ses cordes néanmoins il ne promettait pas d’avoir les bons mots pour lui répondre. Et vraisemblablement, parler de ses problèmes n’était pas ce que souhaitait son vis-à-vis, il voulait s’occuper l’esprit avec autre chose, allant jusqu’à vider sa boisson pour lui en redemander une autre. Isaac n’avait pas relevé, il comprenait, donc sans la moindre hésitation, il lui en avait servi un nouveau avant de récupérer l’ancien pour le laver.

C’était vrai que le serveur n’était pas une personne très bavarde, surtout pas quand il s’agissait de parler de lui ou de sa vie privée. Pour lui, il n’y avait pas grand-chose à dire sur le sujet et ce n’était même pas parce qu’il souhaitait s’en cacher, il était simplement ce genre de garçon. Hors, de ce fait, si on espérait l’entendre entamer une nouvelle discussion de lui-même, on pouvait attendre longtemps parce qu’il ne s’attarderait jamais sur sa vie à lui. Il n’y voyait pas l’intérêt, puis il partait du principe que ça ne lui apporterait rien d’en parler de toute façon. Un court silence s’était donc installé entre les deux jeunes hommes, court puisque Thomas n’avait pas résisté à reprendre la parole pour l’interroger sur une femme à qui il avait proposé son aide récemment. Une interrogation qui n’avait pas spécialement plu à Isaac car il n’aimait pas lorsqu’on s’immisçait dans son existence, il n’aimait pas quand on essayait de fouiner et d’obtenir des informations qu’il n’avait aucunement l’intention de donner. Il était resté calme et nonchalants aux premières questions, cependant il se connaissait assez pour savoir que si l’écrivain insistait trop, il n’allait pas apprécier. « Que veux-tu ? je suis plein de surprise. » Avait-il rétorqué d’un air faussement innocent bien qu’en réalité, il était le premier à ne pas s’imaginer effectuer un tel métier. Lorsqu’il y avait travaillé au début, cela lui avait fait bizarre de se retrouver dans un environnement si juste et droit alors qu’il n’avait toujours connu que l’illégalité jusque là ; il ne s’y sentait pas vraiment à sa place cependant il avait essayé avant que son passé ne vienne le rattraper. « Bien sûr que c’est indiscret. » Ne s’était pas gêné de lui rétorquer Isaac tandis qu’il noyait son regard dans le sien. « Si tu as envie de savoir, tu n’as qu’à lui demander. » Après tout, il n’avait pas à révéler les informations que Luna lui avait demandé sous prétexte qu’il s’entendait bien avec Thomas. « Mais non, je ne l’aide plus, je ne l’ai pas revu depuis que j’ai démissionné. » Ô non pas qu’il n’avait plus les moyens de le faire toutefois il ne l’avait pas recroisé depuis ce temps là et s’il mêlait ses contacts moins fréquentables, il ne pourrait pas le faire gratuitement. Il n’était pas le bon Samaritain non plus. Toutefois Thomas n’avait pas à savoir cela et il pouvait l’interroger autant de fois qu’il le voudrait, Isaac ne lui donnerait aucun renseignement. Même si c’était sa sœur et que le serveur comprenait son inquiétude, il n’avait aucune envie de le voir s’immiscer dans ses affaires.


@Thomas De Luca


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

(terminé) Drink to forget - Isaac 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaBon pour te remonter le moral
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t7953-thomas-o-37-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © ora serrata
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : abandon, harcèlement
Messages : 2386 - Points : 2792
(terminé) Drink to forget - Isaac 498f3c95769c09be6379267442cde37c725e4f3e
Âge : 37 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Ven 19 Mar 2021 - 13:03 )
@Isaac Calderini & Thomas De Luca

Parfois, l'écrivain se demandait ce qui le poussait à venir voir Isaac, car ce dernier était si fermé qu'il était parfois compliqué de lui faire dire certaines choses, voire même impossible. Mais Thomas était de ceux qui espérait que les gens évoluent. Il ne pouvait pas le changer, c'était certain, les gens ne changeaient pas de toute façon. Mais le barman avait quelque chose en lui qui faisait espérer le plus vieux, allez savoir pourquoi. Il se doutait bien qu'il y avait des non-dits, il le sentait et pour le coup, les deux hommes n'avaient pas la même façon de les gérer. Thomas était du genre à vouloir parler pour se soulager, pour aller de l'avant, tandis qu'Isaac préférait tout garder pour lui ce qui était assez frustrant finalement et il était certain que bon nombre de personnes se sont cassés les dents devant un tel mur. Voilà pourquoi cela n'avait pas été très loin entre eux malgré qu'ils s'entendent bien, mais cela s'arrêtait là. Quoiqu'il en soit, ce soir, Tom n'avait pas envie de parler non plus, pas envie de parler de ses problèmes qui torturaient son esprit depuis quelque temps. À quoi bon se confier à Isaac alors que ce dernier n'en ferait pas autant en retour ? Mais l'écrivain n'arrivait pas à lui en vouloir, il était comme ça, bien trop positif pour son propre bien, il voyait toujours le bien chez les gens, même confronté au plus mauvais, il continuait à espérer et cela lui avait joué des tours par le passé.

Son deuxième verre devant lui, Thomas ne tarde pas à l'entamer, il était venu pour se vider la tête, alors il ne perd pas trop de temps pour. Pourtant, il ne peut s'empêcher d'évoquer Luna qu'il avait vue quelques jours plus tôt et qui lui avait parlé d'Isaac. La coïncidence avait été trop curieuse pour qu'il n'en dise rien ce soir. Et sans grande surprise, il le sent sur sa défensive, il pourrait s'arrêter ici et ne pas insister. Mais l'occasion était trop belle et puis la situation de sa sœur le préoccupait. Il l'interroge, ne se rendait pas forcément compte que c'est indiscret, il avait presque oublié à qui il avait à faire à cet instant. La réponse du barman ne se fait pas attendre et Tom ouvre la bouche pour rétorquer, mais il n'en fait rien, ne voulant pas non plus créer une gêne ou une tension dont il n'avait pas besoin ce soir. Non, au lieu de cela, il boit une gorgée de son verre avant de soupirer. Il n'en tirerait rien, il se demandait même pourquoi il avait essayé. « D'accord, d'accord, laisse tomber. » Il fait un signe de la main pour lui faire comprendre qu'il ne devait pas prendre en compte ce qu'il avait dit et puis de toute manière, il n'avait aucunement la force de lui tenir tête ou même d'insister, pas ce soir. « Je m'inquiète juste pour ma sœur, ça, j'imagine que tu es capable de le comprendre. » Il soupire de nouveau, se rendant compte qu'il faisait tout l'inverse de ce qu'il s'était dit. « Tu sais quoi ? Oublie, c'est mieux comme ça. » Il n'était plus d'humeur de toute façon.

(c) mars.


Sway
When marimba rhythms start to play
Dance with me, make me sway
Like a lazy ocean hugs the shore
Hold me close, sway me more
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
ID : Lauly
Pronom : Elle
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Style RP :
(terminé) Drink to forget - Isaac Rx8KEZY
J'écris à la troisième personne et je m'adapte à tout type de rps ~

Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 910 - Points : 2328
(terminé) Drink to forget - Isaac LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le Lun 29 Mar 2021 - 8:56 )
Drink to forget

Isaac était comme ça, il ne se confiait jamais vraiment sur son existence et restait toujours plutôt secret sur sa vie privée. Ce n’était même pas qu’il s’en cachait particulièrement, c’était simplement qu’il n’en voyait pas l’intérêt et qu’il n’éprouvait pas spécialement l’envie d’étaler ses problèmes. Il avait grandi en étant coupé de tout, en devant se débrouiller uniquement par ses propres moyens, donc il n’avait jamais eu à exprimer quoi que ce soit avec son entourage ; il avait toujours pris sur lui pour avancer, que cela concerne les bons ou les mauvais côtés de sa vie, il ne s’exprimait jamais vraiment sur le sujet. Il préférait écouter, conseiller, plutôt que se confier, parce qu’il était ce genre d’individus. Hors pour autant, cela ne signifiait pas qu’il n’estimait pas ceux qui l’entouraient, qui ne les appréciait pas non plus… Juste qu’il ne les forcerait jamais à se confier s’ils ne le souhaitaient pas, il acceptait ce qu’on lui donnait et réagissait toujours avec son caractère légendaire. Lui pensait que sa vie privée ne regarder que lui, peut-être était-ce aussi car jusqu’alors, il ne s’était jamais senti à l’aise au point de vouloir parler de tout et de rien avec quelqu’un, cependant tout le monde ne songeait pas comme lui. Il n’était pas devin au point de tout savoir de ce qui se passait dans la tête de Thomas ni que celui-ci s’avérait quelque peu blessé par son comportement alors que ce n’était pas volontaire. Et probablement que si Isaac savait, il ne chercherait pas à changer pour autant. On le prenait comme il était ou on passait la porte si on n’était pas content ; aussi cruel soit-il, c’était bel et bien sa manière de concevoir les choses.

La remarque de son vis-à-vis l’avait quelque peu braqué et bien que le serveur était en mesure de se mettre à sa place, ça n’enlevait pas le fait qu’il n’avait pas apprécié cette interaction. Parce qu’il avait tendance à ne pas aimer qu’on se mêle de sa vie privée et parce que malgré tout il n’aimait pas comment l’autre garçon le voyait… Certes son ton n’avait rien eu de froid toutefois il s’était fait plus neutre qu’à l’accoutumé, sans aucune once de taquinerie à l’intérieur. Thomas s’était résigné devant une telle attitude, ne désirant pas insister plus que ça sur le sujet, ayant certainement saisi que cette conversation n’était pas réellement la bienvenue. Les yeux du barman s’était instinctivement redressé en l’écoutant se justifier et même s’il aurait pu se braquer par ses nouveaux propos, il n’en avait rien fait. « Je comprends. » Lui avait-il alors répondu malgré les paroles du plus vieux qui lui demandait d’oublier. « Bien sûr que je comprends. » Il avait une petite sœur lui aussi donc c’était normal de se faire du souci pour cette dernière, il ne pouvait guère lui en vouloir pour ça. « Mais j’ai soudainement l’impression d’être en interrogatoire comme si j’avais fait quelque chose de mal. » Sa voix s’était faite plus calme tandis qu’il lui répondait, moins sec et moins sur la réticence. Il ne demandait pas à ce que Thomas ne lui fasse confiance, il ne valait mieux pas de toute façon, cependant Isaac n’était pas cruel au point de détruire la vie d’une personne volontairement. Certes, ses intentions n’étaient pas forcément bonnes, il comptait l’utiliser pour gagner de l’argent néanmoins il ne l’aurait pas poussé dans le danger non plus.


@Thomas De Luca


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

(terminé) Drink to forget - Isaac 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(terminé) Drink to forget - Isaac Empty
# Sujet: Re: (terminé) Drink to forget - Isaac ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (terminé) Drink to forget - Isaac -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Caruso Club
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant