Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

-52%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Miler
63 € 130 €
Voir le deal

 

- Loterie | Nayana & Rosalia -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brigitta GhionaVieille fille et blogueuse désespérée
Brigitta Ghiona
https://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-d https://www.ciao-vecchio.com/t82-brigitta-o-la-blogueuse-desesperee
Faceclaim : Alison Brie ©Neverland
Messages : 10130 - Points : 2872
Loterie | Nayana & Rosalia Tumblr_inline_o0c3wf3lGh1rifr4k_500
Âge : Trente-quatre ans, au bout de sa vie à la moindre ride qui s'accumule sur son visage.
Métier : Professeur en école maternelle et blogueuse dépressive à son temps perdu.
Loterie | Nayana & Rosalia Empty
# Sujet: Loterie | Nayana & Rosalia ( le Dim 20 Déc 2020 - 14:31 )
ComiqueNayana & Rosalia
Voici votre sujet aléatoire avec une situation préparée par nos soins. Si vous avez un souci, une question, n'hésitez pas à nous contacter. Bon jeu !

@Nayana Vijay, @Rosalia Moresco
Situation Au supermarché, une allée est temporairement fermée, car plusieurs bocaux de sauces tomates ont été cassés par terre. Qu'à cela ne tienne, voilà que soudainement plusieurs personnes bravent l'interdit et décide d'utiliser cette dernière pour glisser. Il y a ceux qui osent et ceux qui regardent en rigolant : dans quelle catégorie allez vous être ?
Revenir en haut Aller en bas
Nayana VijayTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Nayana Vijay
https://www.ciao-vecchio.com/t6462-nayana-the-sky-is-pink https://www.ciao-vecchio.com/t6472-nayana-deewani-ho-gayi
Faceclaim : .Deepika Padukone ; ealitya + Signature : batphanie + gifs : Ealitya
Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Cécité, viol, agression
Messages : 3428 - Points : 2633
Loterie | Nayana & Rosalia Tumblr_phsttoPKnc1rry1nko6_r1_250
Âge : 32 ans
Métier : Tisaneur
Loterie | Nayana & Rosalia Empty
# Sujet: Re: Loterie | Nayana & Rosalia ( le Ven 29 Jan 2021 - 21:29 )
C’était la première vraie sortie que s’accordait Naya depuis qu’elle avait quitté chez ses parents. Elle ne savait pas encore combien de temps est-ce qu’elle occuperait la pièce que lui avait prêté son amie, mais pour le moment c’était ce qu’il y avait de mieux pour tout le monde. Ses parents l’appelaient de façon quotidienne pour… Pourquoi d’ailleurs ? Elle leur en voulait et n’avait aucune envie de leur parler. Les premiers jours, c’était par les cris qu’ils communiquaient. Eux traitaient la jeune femme comme une enfant, et elle, répondait de la même façon. En leur raccrochant au nez, avec insolence et à la limite de l’insulte. Plus d’une fois ils avaient élevés la voix contre elle, ce qui était là aussi une première chez les Vijay. Depuis son accident, ils évitaient de contrarier l’Indienne qui finissait tout de même par l’être. Ils évitaient les confrontations et ne cachaient même pas leur culpabilité lorsqu’ils s’adressaient à elle. Jamais elle n’en avait abusé. Jusqu’à aujourd’hui où au court d’une dispute elle avait joué sur la corde sensible pour qu’ils la laissent enfin tranquille.

Dans un soupir, la jeune femme avait passé son sac en bandoulière sur son épaule, sa canne vissée à la main, elle prit la direction du centre commercial. Toute seule. Sans personne. Elle avait envie de se prouver aujourd’hui qu’elle n’avait pas besoin d’eux et qu’elle pouvait s’en sortir toute seule. Inspirant profondément lorsqu’elle sortit de chez Naïm pour récupérer un bol d’air et de courage, chaque pas qu’elle faisait résonnait comme un défi personnel pour Nayana. Le moindre de ses sens à l’affût, elle s’était arrêtée de marcher plus d’une fois, créant ainsi un petit embouteillage sur son passage parce qu’elle avait cru entendre une voix qui l’interpellait ou un bruit qui la mettait en danger. Lorsqu’elle s’arrêta de marcher en plein milieu de l’entrée du centre commercial parce que quelqu’un s’était approché un peu trop près d’elle avec ce qu’elle devinait être un caddie, le cœur de la jeune femme fit des bonds dans sa poitrine comme si même lui essayait de s’enfuir. Complètement crispée, elle n’entendit que de loin les excuses confuses de la personne qui se rendit compte de sa présence bien après qu’une file se soit formée derrière elle. Les mains accrochées à sa canne comme de peur de perdre, elle sursauta lorsque des inconnus se rapprochèrent d’elle pour s’assurer qu’elle allait bien. Un homme se présenta comme étant agent de sécurité et aussitôt, elle s’éloigna. Dans son esprit, elle allait encore se faire agresser si elle ne s’en allait pas au plus vite. La canne en avant, se lança dans la foule qu’elle entendait juste. Pendant sa course contre un danger qui lui semblait imminent, elle bouscula des gens mais n’eut même pas la force de s’excuser de son impolitesse. Quasi à bout de souffle, elle se dirigea dans ce qu’elle devinait être un rayon au hasard. Sa main libre s’avança vers une étagère pour tâter le produit qu’elle devinait être des pâtes. Parfait, au moins ici elle ne risquait de rien casser.

Le cœur battant à tout rompre dans sa poitrine pendant qu’elle tenait un paquet de pâtes entre les mains pour se donner un minimum de contenance, elle frôla l’arrêt cardiaque en entendant quelque chose se briser. Un petit cri était remonté le long de sa gorge mais qu’elle put bloquer à la barrière de ses lèvres. Quelque chose venait de se casser autour d’elle. L’environnement dangereux qui lui était déjà étranger venait de devenir encore moins sécurisé pour la jeune femme.


Channa mereya
Dil ke sandookon mein mere achchhe kaam rakhna, chiTThi taaron mein bhi mera tu salaam rakhna. Andhera tera maine le liya, mera ujla sitaara  tere naam kiya. ▬
Revenir en haut Aller en bas
 
- Loterie | Nayana & Rosalia -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut