Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

-3%
Le deal à ne pas rater :
5€ d’économie sur précommande d’un display EB6 Règne de ...
164.90 € 169.90 €
Voir le deal
-37%
Le deal à ne pas rater :
Nike – Débardeur de running pour Femme à 25€
25 € 40 €
Voir le deal

 

- Quand le chat attrape la souris • Tommaso -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Katerina PuelcoToujours frais après un litre de café
Katerina Puelco
https://www.ciao-vecchio.com/t8082-katerina-puelco#266992 https://www.ciao-vecchio.com/t8090-katerina-o-31-ans-o-etudiante-en-cuisine-petits-boulots#267273
Faceclaim : Lucy Hale + OneLife.
Messages : 63 - Points : 83
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Tumblr_pln494r3mV1vemmw1o2_400
Âge : 31 ans
Métier : Etudiante en cuisine + petits boulots pour les gens
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le Sam 16 Jan 2021 - 13:15 )


Tommasco & Katerina
“Vivre aussi insoucieux et ravi que s'il n'y avait plus d'avenir, c'est le principe même de la fête. C'est sa règle. Quiconque s'y dérobe s'en exclut. - N.G.”


Voilà une heure que Katerina est rentré dans son appartement. Elle a décidé de rentrer un peu plus tôt puisqu’il y a une soirée à laquelle elle a envie d’aller. Et il est hors de question qu’elle y aille sans s’être préparer avant. « - Je ne serai pas là ce soir, mais vous en faite pas, il y a de quoi réchauffer un repas dans le frigo. » Dit-elle en croisant son colocataire, lui adressant un petit sourire. Bien sûr, il râle encore, en lui disant que ce n’est pas un hôtel chez lui. Comme si elle ne le savait pas déjà. Elle ne va pourtant pas se priver d’aller s’amuser en dehors de ses heures de cours et de boulot. Il le sait très bien. Il a été jeune avant elle et sait très bien comme ça se passe. Elle l’écoute sans l’écouter pour aller dans sa chambre. Et elle y reste un bon moment, le temps de trouver une tenue adéquate, ainsi qu’une coiffure et un maquillage qui va avec. C’est une soirée dans une villa de luxe, alors autant ne pas paraître comme la pauvre des bas quartier, même si en soit c’est un peu ce qu’elle est depuis qu’elle est partie de Londres pour s’installer à Naples. Heureusement, dans ses affaires, elle a encore des vêtements de marques. Ils feront toute la différence.

Quand elle se retrouve dans le taxi direction la soirée, elle envoie un message rapide à l’amie qu’elle doit voir une fois là-bas. Puis elle repose son regard sur la route et quitte le véhicule une fois qu’elle est devant la magnifique demeure. En réalité, ça n’est pas tout à fait nouveau pour elle , mais ça fait longtemps qu’elle n’a plus mit les pieds dans un endroit comme celui-là. Elle prend une longue inspiration avant d’entrée à l’intérieur. Elle salue son amie, pour ensuite parler un peu avec celle-ci mais aussi avec les personnes avec qui elle se trouve. C’est toujours intéressant de faire de nouvelles rencontre. Et elle apprécie beaucoup le moment, tout comme la musique et l’ambiance général de la fête. Puis son regards se relève et elle voit au loin Tommasco. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il soit là lui aussi. Bien qu’elle le sait très fêtard. Ils ne se parlent plus, depuis qu’ils ont couché ensemble. Et ça dérange la jeune femme. Il lui manque. Ils s’amusent bien ensemble. Ils s’entendent bien et ils ont des points en commun. Elle le suit du regard pendant un moment puis pose son verre. « - Je reviens les filles. » Dit-elle en s’éclipsant quand elle le voit s’éloigner.

Elle le suit discrètement. Et elle attends qu’il soit seul pour pouvoir le bloquer dans une pièce avec elle. Et bingo, quand il arrive vers la salle de bain, elle avance rapidement pour se glisser avec lui et fermer la porte derrière elle, se mettant contre celle-ci finalement. « - Bonsoir Tom. Alors, si tu comptais m’ignorer encore ce soir, et bien sache que ça ne sera pas possible. Il va falloir qu’on ait cette conversation gênante. Parce que… C’est pas possible comme situation. Surtout qu’on se croise quand même souvent. Et si tu as besoin de te soulager, tu as intérêt à parler vite. » Dit-elle par rapport à sa présence dans les sanitaires. Elle voulait vraiment le retrouver, comme avant. Et continuer de s’amuser avec lui.




Dernière édition par Katerina Puelco le Lun 18 Jan 2021 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tommaso LazzariToujours frais après un litre de café
Tommaso Lazzari
https://www.ciao-vecchio.com/t7755-tommaso-lazzari https://www.ciao-vecchio.com/t7823-tommaso-o-31-ans-o-barman
Faceclaim : Nicolas Simoes. ☆ Eledhwen (Avatar).
Sujets sensibles : ...
Thème·s abordé·s : Alcool. ☆ Drogue. ☆ Violences.
Messages : 154 - Points : 151
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Tumblr15
Âge : Il est venu au monde le 27 novembre 1988. ☆ Il a 31 ans.
Métier : Il est barman au G.C.B au n° 21 de la rue Giuseppe F.
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Re: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le Sam 16 Jan 2021 - 18:36 )
Si Tommaso avait su que Katerina comptait se rendre à la fête organisée ce soir dans la luxueuse maison de cet inconnu, il ne serait pas venu. Il se serait rendu à un énième combat de rue quelque part dans Naples. Il aurait aussi pu se rendre dans n’importe quels bars pour boire un verre en compagnie d’amis. Il aurait très bien pu s’y rendre seul et faire de nouvelles rencontres là bas. Peut être même qu’il aurait terminé sa nuit chez une jeune femme. Il serait parti en courant dès la joute terminée puisqu’il ne dort jamais avec ses aventures d’une nuit. Il n’aurait jamais repris contact avec au cours des jours suivants. En gros, Tommaso aurait suivi toutes les règles qu’il s’impose depuis des lustres. Il aurait fait absolument tout le contraire de ce qu’il a fait avec Katerina lorsqu’ils ont fini dans les bras l’un de l’autre. Il s’était imposé une ligne de conduite à suivre avec sa voisine et amie : Il ne devait en aucun cas la draguer pour ne pas gâcher ce lien existant entre eux. Il a réussi .. Mais lors de la dernière fête qu’il a fait chez lui, Katerina est venue. Après quelques verres d’alcool, ils se sont retrouvés dans sa chambre et .. Impossible de partir en douce de son appartement puisqu’il se trouvait dans le sien. Il n’en avait en plus de ça pas vraiment envie. Il n’avait pas pu faire autrement que de ne pas la foutre dehors. Il n’en avait pas non plus très envie. Jusqu’à ce qu’ils se séparent, il a alors fait avec .. Et depuis, Tommaso fait absolument tout ce qu’il faut pour qu’ils ne se retrouvent pas au même endroit et au même moment. Par exemple : Il ne sort plus Pacha aux mêmes heures comme ça il ne risque pas de la croiser avec le chien de son colocataire. Mais, il ne lui ai clairement impossible de contrôler la liste des personnes invitées à toutes les soirées où il se rend et dont il ignore le nom et le visage de l’hôte. La preuve aujourd’hui .. Il sera beaucoup plus prudent la prochaine fois. Il ne baissera plus sa garde. Il ne la laissera plus jamais le surprendre de la sorte. Il se sent totalement con .. Pourtant il sait qu'ils partagent le même goût pour les fêtes. Il ne l'a pas vu venir .. Il serait parti de la soirée sans demander son reste s'il l'avait aperçu dans la foule. Il ne l'aurait jamais laissé le surprendre de la sorte.

« Bonsoir Kate. Je ne comptais pas t’éviter ou t’ignorer toute la soirée puisque je ne savais même pas que tu étais là. » La mauvaise foi est au rendez vous apparemment. Ils auraient très bien pu faire la fête tous les deux ici jusqu'au bout de la nuit sans jamais se croiser ou s'apercevoir ne serait ce que de loin. Mais de toute évidence la situation dans laquelle ils sont ne lui convient pas. D'où le fait qu'elle n'a pas l'intention de sortir de la salle de bains tant qu'ils n'auront pas eu une conversation sur ce qu'il s'est passé entre eux la dernière fois et su ce qui le pousse sûrement à l'éviter et l'ignorer totalement depuis. « Tu sais que si j'ai envie de me soulager comme tu dis, ta présence ne m'empêchera pas de le faire, hein. » Se serait mal le connaitre que de penser qu'il serait incapable de faire ce qu'il vient de dire. Mais, c'est vrai que Tommaso aimerait tout de même ne pas en arriver là. « Même en partant du principe qu'il faut vraiment que l'on discute, ce n'est ni le lieu ni le moment d'avoir une conversation gênante alors on remet ça à plus tard. » Il ne lui demande même pas son accord. Parce qu'en fait ce n'est pas une question mais une affirmation. Ils ne discuteront pas de ce qui le pousse à agir comme il le fait avec elle maintenant. Quoiqu'elle dise et même s'il faut lui passer sur le corps. D'ailleurs il s'approche d'elle et pose sa main sur la poignée mais ne cherche bien sûr pas à forcer le passage. Et cela même si maintenant ils se retrouvent vraiment proches l'un de l'autre. « Allez Puelco, sois sympa. Laisse moi passer. » Il lui sort son plus beau sourire même s'il y a peu de chance que ça marche. Il faut bien qu'il essaie de toute façon.



« en construction. »
Revenir en haut Aller en bas
Katerina PuelcoToujours frais après un litre de café
Katerina Puelco
https://www.ciao-vecchio.com/t8082-katerina-puelco#266992 https://www.ciao-vecchio.com/t8090-katerina-o-31-ans-o-etudiante-en-cuisine-petits-boulots#267273
Faceclaim : Lucy Hale + OneLife.
Messages : 63 - Points : 83
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Tumblr_pln494r3mV1vemmw1o2_400
Âge : 31 ans
Métier : Etudiante en cuisine + petits boulots pour les gens
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Re: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le Dim 17 Jan 2021 - 13:46 )


Tommasco & Katerina
“Vivre aussi insoucieux et ravi que s'il n'y avait plus d'avenir, c'est le principe même de la fête. C'est sa règle. Quiconque s'y dérobe s'en exclut. - N.G.”


Ses yeux restent poser sur le visage du jeune homme, qu’elle ne compte pas laisser sortir de là avant qu’il ne lui ait donné une explication valable au fait qu’il ne lui adresse plus la parole et qu’il l’ignore depuis la dernière soirée qu’ils ont passé ensemble. « - Ben bien sûr, si tu savais, tu ne serais pas dans cette maison à l’heure actuelle. » Et de son côté, elle est plutôt contente qu’il le soit. Cette situation l’agace, elle aime passer du temps avec Tommaso, elle ne pensait pas que ça changerait tant les choses que ça que de coucher avec lui. Ils peuvent discuter non ? Ils sont tous les deux adultes, jusqu’à preuve du contraire. Si elle s’en fichait de lui, elle ne se prendrait pas la tête, mais ça n’est pas le cas. « - Oh mais vas-y, soulages-toi, c’est pas comme si c’était la première fois que je vois ton petit oiseau. » Dit-elle tout en désignant son entre jambe. « - Ah mais attends… N’est-ce pas ça le problème d’ailleurs ? Je crois bien que si. » Elle fit semblant d’être surprise par cette découverte avant de soupirer longuement. Et en plus il veut partir. Non mais est-il vraiment sérieux ? « - Plus tard ? Ce qui veut donc dire jamais. Non, maintenant que je te tiens, il est hors de question que je te laisse filé ! C’est exactement le bon moment. » Ou peut-être pas, mais il ne lui laisse pas vraiment le choix. Elle sait très bien que si elle le laisse partir, elle ne le retrouvera pas. Et ils n’auront donc pas de discussion.

Elle relève les yeux sur son visage directement quand il s’approche. « - Je ne te laisserai pas passer non. » Dit-elle toujours le dos contre la porte. Elle restera là pour pouvoir bloquer la porte. Elle ne veut pas qu’il passe. Elle essaie même de prendre sa main, du moins son poignet pour qu’il lâche cette poignée. « - Qu’est-ce qu’il t’arrive ? C’est quoi le problème ? On s’amuse bien ensemble depuis le début non ? On sort, on fait la fête, on rigole… Pourquoi est-ce que tu fais en sorte qu’il n’y ait plus ça ? » Parce qu’elle comptait bien le rejoindre à nouveau chez lui pour une soirée. Elle comptait bien continuer de parler avec lui, de promener les chiens en même temps. Elle était bien dans cette rencontre. Tom est d’ailleurs une de ses meilleurs rencontres depuis qu’elle est à Naples avec Louise. « - C’est quoi ? Parce qu’on a couché ensemble ? Ca ne t’a pas plu ? Je fais quelque chose qui ne fallait pas ? » Elle essaie de revoir en même temps cette soirée. Mais elle ne pense pas avoir fait quelque chose qui expliquerait ça. « - Ou alors c’est parce que je t’ai vu ? Tu as été très bien tu sais. Et tu es très bien. » Il est un bel homme. Il a un corps plaisant. Elle le trouve beau depuis la première fois où elle a posé les yeux sur lui. Elle pose la main sur lui finalement. Et avance son visage vers le sien. « - On a passé un bon moment ensemble. J’ai vraiment adoré. Je n’ai pas pour habitude de mélanger sexe et amitié. Mais j’en avais envie avec toi. Et au final ça ne change pas grand-chose, on continue de s’amuser, avec un petit quelque chose en plus. » Elle ne voit pas où est le problème. Elle ne s’engage à rien. Surtout qu’il ne connait pas qui elle est vraiment et que ça serait bien trop risquer que de lui en parler. Elle a envie de s’amuser, prendre du bon temps. Et il est l’homme idéale pour ça. Elle lui fait confiance, elle l’apprécie beaucoup. « - Mais si tu ne veux pas de sexe, on peut rester aussi de simples amis. Mais arrête de me fuir. Tu me manques. » Elle remonte sa main contre son bras avant de lui adresser un petit sourire.



Revenir en haut Aller en bas
Tommaso LazzariToujours frais après un litre de café
Tommaso Lazzari
https://www.ciao-vecchio.com/t7755-tommaso-lazzari https://www.ciao-vecchio.com/t7823-tommaso-o-31-ans-o-barman
Faceclaim : Nicolas Simoes. ☆ Eledhwen (Avatar).
Sujets sensibles : ...
Thème·s abordé·s : Alcool. ☆ Drogue. ☆ Violences.
Messages : 154 - Points : 151
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Tumblr15
Âge : Il est venu au monde le 27 novembre 1988. ☆ Il a 31 ans.
Métier : Il est barman au G.C.B au n° 21 de la rue Giuseppe F.
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Re: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le Dim 17 Jan 2021 - 21:08 )
Tommaso fait un signe de la tête en guise d’acquiescement. Evidemment que Katerina a raison. Il n’a aucunement envie de nier ce qui semble être plus qu’évident. Il n’a pas non plus envie de lui faire croire qu’il a seulement des journées chargées en ce moment d’où le fait qu’ils se croisent beaucoup moins que ce soit dans l’immeuble ou que ce soit à des soirées. Elle a aussi raison en avançant que le problème vient du fait qu’ils ont couché ensemble lors de la dernière soirée qu’ils ont fait tous les deux. Encore une fois, Tommaso acquiesce vaguement d’un signe de la tête. Il détourne son regard un instant de la jeune femme lorsqu’elle soupire longuement. Mon dieu qu’il n’est pas bien .. Il sait maintenant pourquoi est ce qu’il s’impose toutes ses règles. Il sait pourquoi ces dernières lui semblent si importantes bien que drastiques. A cause de cet instant là .. la conversation d’après. Ça va le vacciner totalement ce qu’il est en train de vivre. Il ne refera plus jamais la même erreur avec ses prochaines conquêtes. Et comme Tommaso n’aime pas toutes ces conversations parce que ces dernières sont selon lui beaucoup trop prise de tête, il opte sans la moindre hésitation pour la fuite. « Je ne te demandais pas ton avis ! » Mais Katerina a encore une fois raison. Une fois qu’il sera sorti de la pièce, Tommaso ne restera pas ici. Il se trouvera un autre point de chute pour le reste de la soirée et même de sa nuit. Encore faut il qu’il réussisse à s’échapper de là. « Katerina .. » Il soupire longuement. Cela le gonfle .. Et ce n’est pas le fait que la jeune femme lui impose de rester là tant qu’ils n’auront pas mis les choses au point. Parce qu’en fait si les rôles étaient inversés, Tommaso aurait fait exactement la même chose. Mais plutôt le fait qu’il n’a absolument pas le contrôle de la situation. Il acquiesce d’un signe de la tête lorsque Katerina lui demande s’il partage le même sentiment que le sien concernant ce qu’ils ont vécu jusqu’ici, tous les deux. « Parce que .. » Il resserre encore un peu plus l’emprise de ses doigts sur la poignée de la porte. Il s’en voudrait presque d’avoir une répartie digne d’un enfant de trois ans. Il n’a seulement pas envie de s’expliquer auprès de Katerina. Il n’aurait absolument aucuns scrupules de le faire avec une de ses conquêtes. Mais avec la jeune femme, ce n’est vraiment pas pareil.  Ils sont amis .. C’est pourquoi il ne s’abandonne que dans les bras d’inconnues. Il ne refera plus jamais l’erreur là, non plus. Tommaso fronce les sourcils. Puis, secoue légèrement la tête. « Quoi ? Non bien sûr que non. Ce n’est pas toi le problème. » Autrement dit : Elle n’a rien fait de mal. « Ça m’a plu aussi .. Ce n’est pas ça. » Evidemment qu’il a pris beaucoup de plaisir ! C’est même ça le problème en fait. Si ça ne lui avait pas plu, Tommaso n’aurait absolument pas eu de mal à retourner en promenade avec Katerina et les deux chiens ou à une soirée de ce genre là.  Il fronce de nouveau les sourcils. « Non. C’est .. gentil mais, non. Ça n’a aucun rapport avec moi. » Il n’a pas besoin d’entendre quelqu’un lui dire qu’il a un physique avantageux. Encore moins qu’il n’est pas mauvais au lit. Il se demande vraiment ce que la brune a en tête lorsque sa main se pose sur sa peau et que son visage s’approche du sien. Sûrement rien en fait. Il n’arrive pas à détourner son regard du sien ou à s’éloigner ne serait ce que de quelques pas.  Ce sont au bout du compte ces trois derniers mots qui les lui font faire. « Ce n’est pas si simple que ça .. » Il soupire. Puis après avoir passé ses doigts dans ses cheveux, Tommaso vient s’appuyer sur le rebord du lavabo, croisant ses bras contre son torse. « C’est justement parce qu’on est amis que l’on n’aurait jamais dû coucher ensemble. » Ils vont apparemment avoir la conversation que souhaite Katerina. « C’est justement parce que je t’apprécie .. que j’en avais autant envie que toi l’autre soir .. que j’ai aimé et aussi que ça ne me dérangerait pas qu’on recommence qu’il faut vraiment qu’on en reste là ! » Lorsqu’il a fait sa rencontre, Tommaso s’est imposé une ligne de conduite à suivre. Mais maintenant qu’il l’a enfreint, il se dit que faire une croix sur ce lien qui les unis est ce qu’il faut faire. C’est radical mais au moins ça évitera que d’autres sentiments viennent se mêler à leurs parties de jambes en l’air et leurs sorties. Mieux vaut être prévenant .. « Ça ne marche pas les amitiés et plus. Jamais, même. Alors il est hors de questions de prendre ce risque. » Il a beaucoup plus peur de s’attacher plus qu’il ne le faut à la brune que l’inverse. Il s’est toujours interdit de s’engager dans une relation sentimentale d’où les règles qu’il s’impose. Il n’a clairement pas envie de s’enfoncer encore plus sur ce chemin glissant avec elle.  


« en construction. »
Revenir en haut Aller en bas
Katerina PuelcoToujours frais après un litre de café
Katerina Puelco
https://www.ciao-vecchio.com/t8082-katerina-puelco#266992 https://www.ciao-vecchio.com/t8090-katerina-o-31-ans-o-etudiante-en-cuisine-petits-boulots#267273
Faceclaim : Lucy Hale + OneLife.
Messages : 63 - Points : 83
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Tumblr_pln494r3mV1vemmw1o2_400
Âge : 31 ans
Métier : Etudiante en cuisine + petits boulots pour les gens
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Re: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le Lun 18 Jan 2021 - 16:56 )


Tommaso & Katerina
“Vivre aussi insoucieux et ravi que s'il n'y avait plus d'avenir, c'est le principe même de la fête. C'est sa règle. Quiconque s'y dérobe s'en exclut. - N.G.”


Si Tommaso était un homme quelconque, elle s’en ficherait pas mal du fait qu’il ne lui parle plus. Qu’il n’a plus envie de passer du temps avec elle. Mais ce n’est pas le cas. Il a prit de l’importance dans sa vie et rien que l’idée de le perdre ne l’a met pas en joie. Elle sait que les amitiés sont précieuses encore plus quand tu n’as plus de famille auprès de toi pour t’épauler, pour te tirer vers le haut et te dire que tout vas bien. Depuis qu’elle est à Naples, le nombre de personne sur qui elle peut compter se compte sur les doigts d’une mains. Et Tom en fait partie. Elle est blessée par son comportement. Elle n’a pas envie de lui montrer de cette manière là pour autant, elle aime être forte et ne pas se laisser abattre. « - Je ne te demande pas le tien non plus. » Dit-elle légèrement plus froidement. Car il ne passera pas et il se rend bien compte qu’il ne peut pas le faire tant qu’elle reste devant lui. Elle ne baissera pas les bras si facilement. « - Parce que ? » Ce n’est pas une réponse digne de ce nom. Et ce n’est pas avec ça qu’il va s’en sortir non plus. Elle se fiche un peu de le mettre mal à l’aise pour le moment, elle veut juste arrêter ce froid. Et puis peut-être que ça lui fera du bien à lui aussi de pouvoir s’exprimer réellement, plutôt que de le faire par des réponses courtes comme maintenant. « - Alors si ça n’est ni toi, ni moi le problème, c’est quoi ?! » Car bien que ça soit rassurant, ça l’énerve encore plus. Ca l’énerve de ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. Ca l’énerve de voir son amitié gâché juste pour une partie de jambe en l’air. Au final, elle aurait aimé que ça n’arrive pas, ils n’en seraient pas là tout les deux. Ils seraient entrain de s’amuser au milieu des gens sans problème.

« - Pourquoi est-ce que tu te compliques tant la vie ? » Dit-elle en passant les mains contre son visage rapidement après avoir écouter l’ensemble de ses arguments. « - Tu as au moins déjà essayer ? » Il hausse un sourcil en reposant son regard dans le sien quelques secondes, pour finalement le détourner. « - J’ai bien compris depuis le temps que tu ne voulais personne dans ta vie. Et je ne le veux pas non plus. » Enfin, ce n’est pas parce qu’elle ne le veut pas, pas réellement. C’est surtout parce qu’elle ne peut pas. Et impliquer un homme dans sa vie, alors qu’elle ment à tout le monde depuis un an n’est pas la meilleure idée qu’il soit. Mais elle sait très bien qu’elle ne doit pas s’attacher, qu’elle ne doit pas aller sur ce terrain glissant. « - Nous sommes deux adultes, et nous sommes tous les deux capables de faire la part des choses. On se connait depuis un an, s’il y avait des sentiments derrière on le saurait déjà. » Kat ne sait jamais posé cette question et elle n’a pas envie de le faire là maintenant. Elle sait juste qu’elle serait bien triste s’ils ne pouvaient plus se voir, plus sortir comme avant. « - Ecoute, je n’ai aucune envie de perdre ce qu’on a. Et je n’ai pas envie que tu continues à me fuir comme ça parce qu’on a couché une fois ensemble. » Elle réfléchit en même temps à toutes solutions possibles. « - On peut faire comme si de rien était, comme si ça ne s’était pas produit si ça t’arrange. Et faire en sorte que ça ne se reproduise plus. » Même si c’est bien dommage selon elle. Ils ont tous les deux passé un moment des plus agréables et elle ne regrette pas du tout. « - Je pensais quand même contenter un minimum pour toi. En tout cas plus que pour être abandonné à la moindre complications. » Puisqu’elle a l’impression que ça en est une de son côté. Il doit probablement regretté la dernière soirée. Probablement qu’il fera plus attention la prochaine fois. « - En tout cas à moi tu me manques. » Elle croise les bras finalement sans bouger pour autant de place.
Revenir en haut Aller en bas
Tommaso LazzariToujours frais après un litre de café
Tommaso Lazzari
https://www.ciao-vecchio.com/t7755-tommaso-lazzari https://www.ciao-vecchio.com/t7823-tommaso-o-31-ans-o-barman
Faceclaim : Nicolas Simoes. ☆ Eledhwen (Avatar).
Sujets sensibles : ...
Thème·s abordé·s : Alcool. ☆ Drogue. ☆ Violences.
Messages : 154 - Points : 151
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Tumblr15
Âge : Il est venu au monde le 27 novembre 1988. ☆ Il a 31 ans.
Métier : Il est barman au G.C.B au n° 21 de la rue Giuseppe F.
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Re: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le Dim 7 Fév 2021 - 22:53 )
Ce n’est pas Katerina le problème. Mais bel et bien lui, en fait. Il a mis plusieurs de ses règles au placard en s’autorisant de coucher avec sa voisine. Il ne veut tout simplement pas déroger à toutes les autres. Et ceci parce qu’il ne veut pas que ça entraine ce qu’il fuit depuis de très nombreuses années. Soit : développer un lien beaucoup trop fort avec quelqu’un dépassant le simple stade de la connaissance ou encore de l’ami. Il n’a même pas envie de prendre le risque. Rien que le fait que jusque là il s’en sortait sans le moindre problème et qu’il ne l’a tout simplement pas u venir ce rendez vous charnel avec Katerina le questionne déjà beaucoup trop. Alors, de son point de vue il complique la vie. Mais absolument pas du sien. Tommaso trouve au contraire que ses règles lui ont rendu la vie beaucoup plus simple. Il ne se fait pas de souci quant au fait de continuer à les appliquer sans embûches avec les jeunes femmes dont il fera la connaissance au cours des prochains jours. Mais avec Katerina, il n’en est pas si sûr et certain. Notamment parce qu’il n’a pas le moindre regret. Alors même si Tommaso a envie qu’ils essaient de reprendre le cours de leurs habitudes, il pense très clairement que ce n’est pas une très bonne idée. Cela ne le rassure pas plus que cela d’apprendre qu’ils veulent exactement la même chose. Soit : pas de relation de couple.  Notamment parce qu’au contraire de ce qu’avance Katerina, ce n’est pas obligatoire que l’absence de sentiments l’un envers l’autre depuis un an ne se transforme pas s’ils s’aventurent dans une relation avec quelques avantages. Le simple fait qu’ils ont aimé ce qu’ils ont fait et qu’ils n’ont absolument aucuns regrets le conforte dans l’idée qu’ils ne peuvent pas faire comme si de rien n’était. Il se dit même qu’ils ne réussiront pas à faire en sorte que cela ne se reproduise pas. Alors un « Non, on ne peut pas. » s’échappe de ses lèvres. Si Katerina ne se trouvait pas toujours devant la porte, Tommaso serait sorti juste après de la pièce. Il n’aurait ainsi pas pu entendre ce qui s’en suit : Ce qui en fait peut le faire changer d’avis. Evidemment que la brune compte beaucoup. Le courant est passé entre eux d’un naturel déconcertant et c’est bel et bien pour ça que le jeune homme s’est promis de ne jamais user de son charme naturel sur Katerina. Ne jamais la draguer pour ne pas devoir la perdre. C’est un échec cuisant et maintenant c’est la brune qui en fait les frais. « Tu ne comptes pas assez pour moi pour que je renonce à tous mes principes. » Il est exprès très sec et froid que ce soit dans le ton de sa voix. Même tendance pour son regard qu’il se force à garder ancrer dans le sien pour que Katerina se rend compte qu’il lui ment. « Tu n'me manques pas alors maintenant .. » Il décroise ses bras et s’avance doucement vers elle. « .. laisse moi sortir d’ici, tout de suite. » Il aurait très bien sans employer la moindre force, la décaler de la porte pour pouvoir sortir de là. Au lieu de ça, Tommaso reste planté à quelques centimètres de Katerina. « Lâche l’affaire, Puelco. » Il se penche vers elle pour ajouter d’une voix plus basse et plus douce. « Parce que moi tout ce que j’ai à te proposer c’est un dernier baiser, une dernière étreinte pour se dire aurevoir. » C'est sa seule proposition et c'est très certainement pas ce qu'elle veut. Ils ont mis toutes les cartes à plat. Ils ont eu la conversation gênante qu'elle voulait en s'enfermant avec lui dans la salle de bains. Maintenant la balle est dans son camps et si comme il le pense - même s'il ne l'espère pas vraiment - la brune n'acceptera pas sa proposition alors il ne se gênera pas pour sortir d'ici que ce soit avec ou sans son consentement.



« en construction. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Quand le chat attrape la souris • Tommaso  Empty
# Sujet: Re: Quand le chat attrape la souris • Tommaso ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Quand le chat attrape la souris • Tommaso -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut