Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
1.09 €

 

- Photographie, un fragment de temps qui ne reviendra pas ◭ Perséphone -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roméo Di MeglioTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Roméo Di Meglio
https://www.ciao-vecchio.com/t7995-romeo-cut-me-open-and-tell-me https://www.ciao-vecchio.com/t8062-romeo-o-34-ans-o-photographe#265877
Faceclaim : Jack Falahee ⟁ Avatar ©classwhorestuff- Signa ©Beylin
Thème·s abordé·s : Harcèlement lorsqu'il était plus jeune
Messages : 50 - Points : 233
Photographie, un fragment de temps qui ne reviendra pas ◭ Perséphone CNcq
Âge : 34 ans (19 Février 1986 - Verseau)
Métier : Photographe professionnel particulièrment reconnu
Photographie, un fragment de temps qui ne reviendra pas ◭ Perséphone Empty
# Sujet: Photographie, un fragment de temps qui ne reviendra pas ◭ Perséphone ( le Mer 27 Jan 2021 - 21:34 )
Photographie, un fragment de temps qui ne reviendra pas@Perséphone Basini

25 Janvier 2021 || Début de la semaine pour Roméo qui avait déjà un shooting photo de prévu. En effet, un magasine l’avait appelé pour prendre en photo l’un de leur modèle favoris du moment et bien évidemment, il n’avait pas pu refuser. Après tout, c’était un magasine avec lequel il travaillait régulièrement, et puis bon, il ne disait jamais non à gagner un peu plus d’argent qu’il ne le faisait déjà. C’était une façon pour lui de remplir toujours plus son agenda de shooting déjà bien complet avant de partir en vacances en fin de semaine. En effet, il avait choisi de bosser un maximum pendant deux semaines pour pouvoir ensuite profiter de quatre jours calmes, en Suisse, avec une très bonne amie a lui. Façon donc de compenser le fait qu’il allait pouvoir bientôt décompresser. Alors oui, il ne comptait pas ses heures, il enchaînait shooting sur shooting pour divers magasines et parfois pour certains particuliers. Bien entendu, ses clients les plus réguliers et les plus prestigieux étaient ceux pour qui il avait toujours de la place et c’était pour cela aussi qu’il avait accepté aussi rapidement le shooting du jour. Certes, ils l’avaient prévenus un peu au dernier moment, mais il avait pu s’arranger pour pouvoir répondre au mieux à leurs attentes.

Ainsi dont s’était-il rendu une heure avant l’heure fixée sur le lieu du shooting pour pouvoir tout préparer au mieux. Vérifier les installations, la luminosité, s’assurer des attentes de ceux qui l’avaient fait appeler. C’était de nombreuses choses à faire mais qui lui plaisaient fortement, car c’était une façon pour lui de s’assurer que le shooting se passerait à la perfection et que rien ne pourrait gâcher ses photos. Après tout… Roméo avait une certaine manière de voir les choses et c’était pour cela qu’il était aussi prisé dans le milieu de la mode. Il avait beaucoup de rigueur et surtout un réel talent pour capturer en photographie les bons instants. Ainsi dont, aujourd’hui n’allait pas faire exception à la règle : tout devait être parfait pour que cela soit à la hauteur de sa réputation ! D’ailleurs une fois qu’il avait eu terminé tous ses réglages, il avait choisi de se faire couler un café pour se détendre un peu et attendre l’arrivée de son modèle : Perséphone. Il n’avait pas encore eu l’occasion d’avoir la mannequin derrière son objectif, mais il n’en demeurait pas moins qu’il avait déjà vu cette dernière sur divers magasines de mode ou encore pendant des défilés. Elle était rayonnante et de ce fait, il se doutait que le shooting serait un succès !

Son café a la main, il avait alors attendu l’arrivée de la jeune femme et lorsque celle-ci eut franchis le seuil du studio de photographie, il s’était avancée pour l’accueillir, un sourire au bord des lèvres. « Bien le bonjour Mlle Basini, je me présente, Roméo Di Meglio, photographe du jour. Est-ce que vous désirez une boisson chaude avant de commencer ? Sachant que vous pourrez boire tranquillement pendant que la coiffeuse s'occupe de vous. » Certes, la jeune femme était jeune, il aurait très bien pu la tutoyer directement, certains à sa place l’auraient fait, sauf que Roméo était vieille école… Il mettait un point d’honneur à se montrer respectueux envers les autres et encore plus envers la gente féminine. Ainsi dont, il ne la tutoierait que si elle venait à le lui soumettre. Après tout, le respect n’était pas une question d’âge, tout du moins, aux yeux de Roméo.


Maybe it was me
Do you remember when we were so good ?
You were my first and you've taken a piece of me.
I painted you in the blame and it’s not okay...
I know I'm stubborn but I still think about you...
'Cause maybe it was me who fucked it up.
And I regret all the times of leaving you
Revenir en haut Aller en bas
 
- Photographie, un fragment de temps qui ne reviendra pas ◭ Perséphone -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut