Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
16.64 €

 

- [Miguel] - need change my mind and my univers -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Evelina ZucarroTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Evelina Zucarro
https://www.ciao-vecchio.com/t8584-evelina-zucarro?nid=13#288250 https://www.ciao-vecchio.com/t8597-evelina-for-every-step-i-will-be-there-for-you-for-us#288413
ID : P.U.Z.Z.L.E
Pronom : elle
Faceclaim : Lana Parrilla @loudsilence
Style RP : Pronoms: j'écris à la troisième personne. mais ça ne me dérange pas d'écrire avec des personnes qui font autrement.
Rps Flashback : Oui. Rps Hot : Avant, pendant, après
Lignes : Je n'ai pas de limite mais je préfère la qualité à la quantité, En fait, c'est simple, je m'adapte au court, au mi-long et au long.

Sujets sensibles : Tout ce qui touche la violence sur les enfants et les animaux
Thème·s abordé·s : violences conjugales - abandons - maltraitances
Je suis absent-e : jusqu'au 08/05
Messages : 53 - Points : 88
Âge : 38 ans, bientôt 39 ans
Métier : gérante du San Calisto, au centre de Naples
[Miguel] - need change my mind and my univers Empty
# Sujet: [Miguel] - need change my mind and my univers ( le Sam 20 Mar 2021 - 16:40 )

   
Need to change my mind
Miguel + Evelina
come with me, let me show you, i know how to, oh please let me dance with you ; let me fly with you, oh please baby, please dance with me, i know you want it too
Les petits changements faisaient toujours du bien au moral et du changement, Evelina en avait vraiment besoin. A la maison, tout devenait très compliqué non seulement dans le relationnel avec son mari mais en plus, son bar commençait à s'essouffler. Les ventes étaient vraiment en baisse et qu'elle n'avait clairement pas envie d'une fermeture prématurée alors qu'elle n'avait pas encore montré de quoi elle était capable. C'était pour cela qu'à dix heures du matin, un matin du mois de mars un peu frais mais ensoleillé, la trentenaire se rendit au San Calisto pour se tenir prête au rendez-vous donner par un nouveau Designer.

Ça n'était pas son premier rendez-vous de ce genre mais jusqu'à présent, elle n'arrivait pas à trouver les idées à son goût ce qui la poussait à continuer dans ses recherches. Miguel Magina avait réussi à lui plaire ne serait-ce qu'au téléphone alors qu'ils ne s'étaient pas encore rencontrés alors, c'était d'un air enjoué qu'elle ouvrait les portes de son bar bien longtemps avant son ouverture et d'allumer les lumières d'ambiance avant d'aller déposer ses affaires dans son bureau. Encore une fois, les quelques minutes précédents son rendez-vous, et toujours dans son bureau, Evelina se surprit à rêver des petites choses qu'elle aimerait changer même dans son bureau ;

Tout était tellement vétuste mais la difficulté du projet, c'était son désir de garder l'ambiance cosy et pas en faire une boite de nuit comme les précédents avait tenté de lui faire avaler. Ce n'était pas une boite de nuit, c'était un bar où il était toujours très agréable de s'y retrouver entre ami, regarder un match ou danser et éventuellement organiser des événements tendances. Néanmoins, il était hors de question d'en faire une discothèque.

Sans réellement savoir la cause, elle se sentait très positive au niveau de ce rendez-vous. Elle alluma son enceinte bluetouth sur Youtube et laissa une musique qui lui permis de travailler sans trop réfléchir. Disons que depuis quelques semaines, tout son monde avait été bouleverser par la dynamite qu'avait causé par Mael, et son retour. Longtemps elle avait rêvé qu'il allait revenir, lui donner un signe de vie et surtout, la sortir de son cauchemar. Elle aurait bien fait les choses de son côté mais impossible de connaître son lieu de résidence du moment où il l'avait abandonné sur son lit d'hopital. Pas sûr qu'il revienne... Ou alors, j'ai rêvé éveiller. pensa t-elle en essuyant le comptoir du bar où des gouttes d'eau avait giclé de son lavabo, dans lequel elle s'était servie un verre d'eau.

Son regard se porta sur ses ongles où elle avait recommencé à se les ronger. Une petite piqûre de rappel qui la ramenait vingt ans en arrière. Il n'y avait vraiment pas de quoi se mettre  dans un état pas possible mais elle n'arrivait pas à oublier les mots qu'il avait employé en la voyant. Il était vraiment ivre cette nuit-là mais comment lui en vouloir. En fait, elle s'était surprise à s'asseoir en face de lui, comme si vingt ans ne s'étaient pas passé et qu'il avait seulement besoin de vider son sac. Car même s'ils avaient été séparer, elle connaissait l'homme qu'elle avait eu en face d'elle et s'il parlait autant, c'était qu'il en avait vraiment gros sur le cœur.

Evelina sursauta quand elle entendit quelqu'un toquer à la porte. Elle regarda l'heure et intriguée, elle contourna le bar pour aller voir ce qui se passait. Elle était vraiment en avance, la brune n'aimait pas arriver pile au moment du rendez-vous, ça la stressait beaucoup trop pour s'aventurer à ce genre d'exercice. Ses talons claquait sur le béton cirer qui faisait office d'entrée du bar et tourna la clé pour voir qui s'y trouvait derrière. « Bonjour ? » C'était un salut qui dissimulait une question bien plus qu'évidente et, l'homme aux cheveux bien croisa son regard sombre et méfiant. Quand il s'annonça, elle ouvrit grand la porte : « Bonjour, Mr Magina, excusez moi de ma méfiance. » C'était quand même justifier puisqu'ils ne s'étaient encore jamais rencontrés avant.

Une fois qu'il était rentré et qu'elle avait refermé la porte derrière lui, elle revint vers lui avec un sourire beaucoup plus chaleureux : « Bonjour, Evelina Zucarro, enchantée, officiellement. Vous êtes en avance, d'où ma méfiance... » précisa t-elle, donnant un peu plus de chaleur à ses mots et à sa gestuelle. « Est-ce que vous désirez boire quelque chose ? J'ai allumé la machine à café et au besoin.. » proposa t-elle en faisant un geste au Designer de se diriger vers le bar.

   
(c) princessecapricieuse

   


I'm pushing 40's
Je ne veux surtout pas m'avouer vaincu car j'ai tout à y gagner mais le poids des années sont rudes sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Miguel MaginaTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Miguel Magina
https://www.ciao-vecchio.com/t8133-miguel-magina https://www.ciao-vecchio.com/t8141-miguel-o-36-ans-o-designer-dessinateur-de-sa-bd
ID : bella ciao ♀ emi.
Pronom : elle.
Faceclaim : oscar Isaac - Proserpine <3 (avatar) * beylin (signature)
Style RP : j'écris au pronom "je". je m'adapte facilement, et toutes situations me va (flashback,hot..).
Thème·s abordé·s : décès, sa fille.
Je suis absent-e : présence réduite du 6.04 au 24.04
Messages : 145 - Points : 338
[Miguel] - need change my mind and my univers Tumblr_inline_o0bvgt4bS11rifr4k_500
Âge : trente six ans
Métier : designer pour une grande boite d'italie, mais aussi il créer sa propre bd.
[Miguel] - need change my mind and my univers Empty
# Sujet: Re: [Miguel] - need change my mind and my univers ( le Dim 18 Avr 2021 - 16:48 )

Need change my mind
and my univers
Evelina & Miguel
Un jour ça peut être la joie parfait, mais le second ça peut-être la pire panique que l'on ne puisse avoir.
Il y a quelques jours en arrière, je ne pensais pas que j'allais être contacté par une personne pour refaire une décoration d'un bar. Mais en réalité ça m'arrange, ça me changera des maisons à refaire et ça me fera enfin voguer mon esprit ailleurs. Alors que j'accepte de prendre rendez-vous avec toi, mais aussi, je te demande si tu veux venir au bureau ou bien être dans un endroit où tu seras plus à l'aide. Quand tu me proposes l'endroit que je dois décorer, j'accepte volontiers. Ça sera plus agréable pour toi et pour le coup, je verrais les lieux de mes propres yeux, je pourrais me faire une idée. L'adresse notée dans mon agenda avec l'heure. J'avais tous les renseignements qu'il me fallait pour commencer pour préparer ce que je voulais. Une fois le jour J'arrivait, je suis passer au bureau pour récupéré quelques affaires, comme des feuilles pour faire des croquis, des stylos qu'il me faut, des chutes de couleur que je peux avoir en réserve. Ma tablette qui est chargée. Je mets le tout dans ma petite sacoche que je viens mettre sur mon épaule en la passant par-dessus ma tête. Je prends aussi mon agenda que je garde en main. Je regarde une dernière fois mon téléphone pour voir si ma voisine ne m'a pas envoyé un message au cas où je lui ai laissé ma fille. J'espère juste qu'elle ne va pas lui faire de caprice. Ce matin, elle n'était pas en super forme et aussi elle avait l'air, comment dire, malade. Donc j'espère que ça ira bien. Après elle a toutes les consignes au cas où qu'il se passe quoi que ce soit. Elle a le numéro de notre médecin qui connaît ma fille et qui peut parler avec elle. Puis je sais qu'elle va la chouchouter. Je soupire doucement, en sortant des locaux puis je me mets à marcher tranquillement. Ce n'était pas loin et je préfère de loin la marche au transport ou la voiture. Surtout quand on a un beau temps comme aujourd'hui. Je me perds un peu dans mes pensées durant cette marche, je pense un peu trop à ma fille, mais aussi, j'ai une pensée pour sa tante. Cette fameuse tante, avec qui je ne m'entendais pas une seule, seconde, mais qui commence à hanter mes pensées. Pourquoi ? Simplement parce qu'elle est souvent présente, parce qu'elle a réussi à me refaire sourire, et même rire ! Je relève doucement la tête quand je vois que je suis arrivé au point de rendez-vous. Passant une main dans mes cheveux pour les remettre en place et je me permets de toquer à ta porte doucement, mais assez fort pour que tu m'entendes. « Bonjour ? » J'ai un sourire aux lèvres en te voyant ouvrir, mais aussi, je pose mon regard sur toi.  « Bonjour, je suis monsieur Magina, Miguel Magnia. On sait eu au téléphone et on a rendez-vous. » Bien évidemment, je ne veux pas te faire peur ni même me montrer méchant. Bon d'un côté, je suis un peu en avance pour le coup. Ce n'est pas plus mal et ça montre le professionnalisme que j'ai. « Bonjour, Mr Magina, excusez moi de ma méfiance. » Je me mets doucement à rire quand tu me dis ça. « Ne vous inquiétez pas, c'est totalement normal. » Je hoche la tête quand tu me laisses entrer à l'intérieur. Je viens doucement jeter un œil rapide autour de moi, puis je repose mon regard sur ta personne. « Bonjour, Evelina Zucarro, enchantée, officiellement. Vous êtes en avance, d'où ma méfiance... » Je viens te rendre ton sourire à mon tour. « Enchantée madame Zucarro, par contre appelée moi Miguel s'il vous plaît. Et oui, je préfère être en avance qui pile à l'heure ou en retard. » Je hausse doucement ses épaules quand je te dis ça. Je te suis aussi jusqu'au bar puis je me permets de prendre un tabouret et de déposer ma sacoche juste à côté de moi sur un second tabouret. « Est-ce que vous désirez boire quelque chose ? J'ai allumé la machine à café et au besoin.. » Je fais un oui de la tête. « Avec plaisir un café s'il vous plaît ça ne fera pas de mal, je pense. » Je viens de nouveau regarder autour de moi en faisant une petite moue. Mais je garde mon sourire malgré moi. « On dirait que les anciens propriétaires aimaient bien les couleurs… Décalé, on va dire. » Je dis dans un petit rire malgré moi, mais c'est sûr que quand je venais ici plus jeune, je pensais que c'était super, et que j'aimais ça. En réalité, c'est vraiment plus à la mode de nos jours et avec ce que je peux observer ça ne te ressemble pas. « Vous saviez qu'avec, des personnes pas connus venant jouer au coin là-bas ? » Je te montre le petit coin en renfoncement un peu à l'écart. « Et y avait un piano aussi... » Je dis dans un petit soupir un petit triste me rappelant à ma sœur qui venait jouer ici. Mais je secoue doucement ma tête de gauche à droite pour en revenir à toi et je te regarde. « Des premières idées ? Vous voulez réaménager l'endroit d'une autre façon ? » Je dis tranquillement en te regardant.
(c) princessecapricieuse


[Miguel] - need change my mind and my univers 3203843487:
 


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
 
- [Miguel] - need change my mind and my univers -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut