Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

-20%
Le deal à ne pas rater :
JIGA Batterie Externe 30000mAh, 3 ports USB et 3 entrées
26.36 € 32.95 €
Voir le deal

 

- Can I have this dance ? || SERENAAC XIII -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 902 - Points : 2308
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Empty
# Sujet: Can I have this dance ? || SERENAAC XIII ( le Dim 4 Avr 2021 - 17:52 )
Can I have this dance ?SERENAAC XII

08 janvier 2020 | Ces derniers temps, la routine du jeune homme avait pris une autre tournure et même si sa vie était loin d’être un exemple, elle changeait peu à peu. Est-ce que c’était positivement ? Isaac dirait qu’il s’agissait d’un mélange d’un oui et d’un non. Parce que c’était vrai que concernant sa personnalité, il semblait s’être un peu radouci et plus souriant aussi parfois ; certes, il ne s’était pas transformé en le bon Samaritain tout à coup et il continuait de s’en foutre royalement du monde qui l’entourait, hors il paraissait plus serein. Toutefois, pour le reste, c’était plus compliqué… Naturellement, il s’était surpris lui-même à ne plus approcher d’autres personnes pour des relations intimes, parce qu’il était en mesure de se contenter que d’une seule et qu’aucune autre ne lui arrivait à la cheville ; même pour de l’argent, Isaac avait machinalement mis tout ça de côté, puisque Serena avait pris une place importante dans son cœur, puisque bien qu’il persistait à se voiler la face, ça avait été tellement normal pour lui de ne rien faire avec qui que ce soit ces dernières semaines. Disons qu’il n’avait pas éprouvé l’envie d’aller voir ailleurs, que cela soit pour une rémunération ou par pur plaisir, il était satisfait de ce qu’il avait… Même avec la jeune femme, s’il la désirait, il était tout autant capable d’apprécier des moments simples sans qu’ils aient forcément besoin d’aller plus loin. Comme il l’avait déjà songé l’autre jour, leur relation avait grandement évolué et une part de lui en était effrayée, l’autre aimait ce sentiment de sérénité qu’elle lui procurait. Malheureusement, derrière cette sérénité ne se cachait pas que du positif, Isaac ne pouvait pas le nier et afin de pouvoir pleinement profiter, il avait été obligé de troquer ce qu’il ne faisait plus avec autre chose. Ses activités illégales s’étaient intensifiées puisque non ses dettes ne s’étaient pas subitement envolées et qu’il devait toujours les rembourser. Et puisqu’il avait sacrifié une façon de se faire de l’argent facile, il avait obligatoirement dû le compenser autrement. Son travail à la discothèque ne suffisait pas, les combats illégaux non plus car ils n’étaient pas toujours réguliers même si certes, il avait choisi d’y participer en plus fortes intensités ; seulement, il avait accepté d’autres tâches aussi, que cela soit en rapport avec la drogue ou des échanges d’informations, il prenait tout ce qu’on lui donné. Non, ce n’était pas correcte cependant il baignait là-dedans depuis tellement longtemps qu’il s’en fichait. Evidemment qu’il souhaiterait être un garçon plus respectable cependant la vie qu’il menait de le lui permettait pas… Un travail normal n’était pas suffisant pour rembourser l’argent qu’il devait, et encore moins pour protéger ce qu’il avait de plus précieux.

Le point positif à retenir toutefois était que cela ne l’empêchait pas de vivre et de rester serein malgré tout. Comme il le faisait à chaque fois qu’il ne travaillait pas et qu’ils avaient envie de passer du temps tous les deux, Isaac venait récupérer Serena à son boulot. La jeune femme en était d’ailleurs vraiment satisfaite, elle lui semblait toujours ravie lorsqu’elle lui en parlait et ça le rassurait de la voir remonter la pente de cette manière… Elle était parvenue à retrouver une vie plus ou moins stable, elle aussi paraissait plus sereine, plus sûre d’elle et ça faisait plaisir à voir. Ces derniers jours, elle lui avait expliqué s’entraîner pour un concours à venir et lui n’avait de cesse de l’encourager, comme aujourd’hui où elle avait décidé de répéter encore après la fin de sa classe. Et plutôt que l’attendre en extérieur, le garçon ne s’était pas gêné pour pénétrer dans le bâtiment, ce n’était pas la première fois qu’il le faisait et cela ne serait probablement la dernière, avant de se rendre directement dans la salle de danse. Rentrant à l’arrière de celle-ci, il avait pu observer Serena qui dansait divinement devant le miroir et un tendre sourire était alors venu s’installer sur ses lèvres. Certainement qu’il ne se lasserait jamais de cette vue parce qu’il était lui aussi passionné d’art, que la musique lui berçait les oreilles et que lorsqu’elle dansait, elle ressemblait à une toute autre personne. Il pouvait deviner toute sa passion, toutes les émotions qu’elle espérait retranscrire rien qu’au travers de ses gestes et il n’était pas capable de faire autrement que de garder ses yeux fixés sur elle.

Ce n’était que lorsque la chorégraphie fut terminée qu’il annonça sa présence en l’applaudissant, non pas sans s’approcher d’elle ensuite puis de lui tendre une bouteille d’eau ouverte. « Je vois que tu t’améliores de jour en jour. » L’avait-il complimenté avec une once de taquinerie. « Tu en as encore pour longtemps ? » Non pas que ça le dérangeait, pas du tout, il était simplement curieux et si la jeune femme souhaitait encore s’entraîner ou ne serait-ce qu’avoir un avis, il n’avait rien contre le fait de s’asseoir sur le banc derrière puis de l’observer. Il appréciait l’art sous toutes ses formes, il ne s’en lasserait jamais et surtout pas quand il était en bonne compagnie.


 


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

Can I have this dance ? || SERENAAC XIII 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
https://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-s https://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin
Thème·s abordé·s : Troubles Alimentaires ; Dépression ; Alcoolisme ; Tromperie
Messages : 473 - Points : 2506
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un an (21/04/89) - Team Taureau
Métier : Bibliothécaire à mi-temps, donne également en remplacement des cours de danse pour les enfants à l'école de danse de Naples
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Empty
# Sujet: Re: Can I have this dance ? || SERENAAC XIII ( le Lun 5 Avr 2021 - 10:21 )
Can I have this dance ?SERENAAC XII

Ecole de danse, Le 8 janvier 2020 || Cela faisait maintenant un mois que Serena travaillait à l'école de danse et qu'elle donnait ainsi des cours à plusieurs groupes d'enfants. Si au départ, elle n'avait qu'un groupe à sa charge, maintenant cela s'était un peu plus intensifié car la directrice voyait bien que la brune se donnait à fond, qu'elle aimait enseigner aux plus jeunes, et surtout qu'elle avait un bon niveau en danse. En même temps, même si pendant longtemps Serena n'avait pas dansé, il n'en demeurait pas moins qu'elle avait pris des cours de danse depuis son plus jeune âge et que de ce fait, cela ne se perdait pas comme ça. Elle avait toujours les bons réflexes, les bonnes postures, les bons conseils. Alors certes, elle a dû se donner à fond le mois avant de commencer à travailler à l'école de danse, pour être certaine d'être à la hauteur. Elle avait repris la danse, s'était donné à fond, toujours plus, et même encore maintenant, elle sentait qu'elle devait continuer de s’entraîner encore et encore. Car si Serena était assez douée pour enseigner à des enfants, il était tout de même vrai qu'elle avait perdu de son niveau plus élevé et de ce fait, elle faisait tout maintenant pour retrouver ce fameux niveau qu'elle avait perdu. C'était dur, mais c'était sa passion, alors cela ne la dérangeait pas de se donner au maximum. Surtout depuis que la brune avait décidé de s'inscrire à un concours de danse... C'était un projet ambitieux, mais elle savait qu'en aillant une dead-line, elle allait d'autant plus se motiver. Et c'était pour cela que certaines fois après les cours qu'elle donnait, Serena restait dans la salle pour pouvoir s'entraîner. En effet, elle avait discuté de la chose avec la directrice et cette dernière ne voyait pas du tout de problèmes à ce qu'elle reste après ses cours pour pouvoir s'entraîner pour elle-même. D'autant plus que Serena avait sa salle de cours de danse attitrée et de ce fait, si elle avait terminé sa séance, cela signifiait que personne d'autre n'allait venir dans la salle. Donc oui, elle restait régulièrement, une, deux, trois heures pour ainsi s'entraîner et il était vrai que bien souvent... elle perdait la notion du temps.

Aujourd'hui, elle avait d'ailleurs quelque peu perdu la notion du temps, peut-être parce qu'elle savait que ce soir c'était sa mère qui allait chercher son petit trésor à la crèche, car elle voulait l'avoir à la maison la veille de son anniversaire et Serena n'avait pas du tout vu de problèmes à cela. Surtout sachant que le lendemain matin, elle les rejoindrait pour ainsi passer la journée avec eux et fêter l'anniversaire de Lorenzo comme il fallait, ayant posé un jour de repos exprès. Donc effectivement, Serena avait totalement perdu la notion du temps, ne s'étant pas vraiment rendue compte depuis quand elle avait commencé à s'entraîner. En même temps, elle avait tout d'abord commencé par s'échauffer, fais plusieurs mouvements, enchaînements différents. Et puis... Elle avait ensuite mis la musique pour ainsi faire la chorégraphie qu'elle avait imaginé devant le miroir. Une fois, deux fois, trois fois... Changeant quelques mouvements, en ajoutant d'autres. Et ce qui était sûr, c'était que la brune était véritablement plongée dans ce qu'elle faisait, dansant devant le miroir, faisant abstraction de la vie qui continuait à avancer autour d'elle. C'était comme si, elle vivait les mouvements à fond, qu'elle respirait grâce à la danse, et qu'elle transpirait pour elle. En harmonie complète avec sa passion. Elle mêlait des pas de danse classique avec des mouvements de danse un peu plus moderne, pour finalement terminer avec un grand jeté au moment même où la musique baissait en volume, terminée elle aussi.

Et soudainement, Serena se mit à entendre des applaudissements. Elle se tourna alors vers la source de ceux-ci et qu'elle ne fut pas sa surprise de voir Isaac qui s'approchait d'elle en lui tendant une bouteille d'eau ouverte. « Je vois que tu t’améliores de jour en jour. » Elle ne répondit pas toute suite, à bout de souffle, et elle avait donc attrapé la bouteille d'eau pour ainsi s'hydrater un peu beaucoup... Même si elle ne disait rien, cela se lisait dans ses yeux qu'elle était reconnaissante envers Isaac pour le compliment et pour l'eau. Pour tout avouer, elle n'avait juste pas le souffle nécessaire pour lui répondre de suite, car toute cette danse lui avait véritablement donné soif. Et c'est une fois son souffle récupéré, qu'elle avait déposé la bouteille d'eau au sol à côté de ses affaires, prête à parler à Isaac, mais ce dernier lui avait alors demandé. « Tu en as encore pour longtemps ? » Elle avait fait mine de réfléchir, se demandant si elle pouvait encore faire sa chorégraphie une fois, mais en même temps, elle sentait qu'elle avait tout donner. Elle pouvait encore danser, mais peut-être pas faire les mêmes mouvements que lors de sa chorégraphie. Et c'était alors qu'une idée lui était venue, cela se voyait sur le sourire qui s'était dessiné au bord de ses lèvres. Serena avait plongé son regard dans celui d'Isaac, gardant le sourire. « Dis moi... Tu as déjà essayé de danser ? Ca te tenterait ?  » Oui, elle avait quelque chose en tête. « Car je ne me vois pas refaire la chorégraphie entière de suite, mais... Danser je suis encore capable de le faire... » Façon détournée de dire qu'elle avait envie de lui apprendre à danser. Cela pourrait être amusant, non ?  


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 902 - Points : 2308
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Empty
# Sujet: Re: Can I have this dance ? || SERENAAC XIII ( le Lun 5 Avr 2021 - 15:34 )
Can I have this dance ?SERENAAC XII

08 janvier 2020 | En silence, cherchant à faire le moins de bruit possible, Isaac était resté non loin de l’entrée de la salle tandis qu’il observait la jeune femme en train de danser. Elle y mettait toutes ses tripes, chaque mouvement suivait le rythme de la musique et c’était un spectacle qui était réellement beau à contempler. Non, il n’avait jamais pratiqué de danse et même s’il l’avait voulu, il ne l’aurait pas pu hors ça restait un art comme un autre, et ça le fascinait. Peut-être car il s’agissait d’un domaine dans lequel il ne se serait jamais dirigé, car il n’avait pas l’impression que c’était quelque chose de conçu pour lui ; cela valait également pour Muse d’ailleurs, Isaac avait été sincèrement impressionné par les spectacles qu’elle créait et bien qu’il ne s’imaginait pas s’orienter dans un tel art, il adorait. L’esprit créatif, pour sûr qu’il l’avait toujours eu et c’était probablement le pourquoi il était plus curieux sur le sujet artistique que n’importe quel autre. Pas un seul instant, il n’avait quitté la danseuse du regard, pas même lorsqu’elle eut terminé sa chorégraphie puis qu’il l’avait applaudi, ayant sincèrement apprécié sa performance.

Après lui avoir donné de l’eau afin qu’elle s’hydrate, elle l’avait mérité avec autant d’efforts, Isaac n’avait pas attendu pour l’interroger, souhaitant savoir si elle en avait encore pour un petit moment ou non. Il s’était déjà préparé à l’idée de partir s’asseoir sur le banc puis de l’attendre sagement néanmoins face à l’expression que Serena affichait, il avait vite compris que celle-ci avait vraisemblablement autre chose en tête. Ses pupilles s’étaient subtilement arrondies, quelque peu étonnées par sa proposition ; assurément que non, le garçon ne s’y était pas attendu à celle-là. Lui, danser ? Oh non pas qu’il détestait l’idée, ça lui paraissait juste invraisemblable parce qu’il n’avait jamais essayé, parce qu’il n’avait toujours vu ce sport qu’en tant que spectateur et pas en tant que pratiquant. « Tu veux m’apprendre à danser ? » Lui avait-il demandé dans un faible rire ; il avait parfaitement compris ce qu’elle désirait toutefois au cas où, il avait préféré qu’elle le lui confirme. « Mais si tu veux, pourquoi pas. J’ai le temps. » Il ne travaillait pas avant tard le soir et bien qu’il serait plus raisonnable de se reposer afin de ne pas être trop fatigué, il s’en fichait. Il n’avait jamais été ce genre d’individu qui réussissait à tenir en place, lui avait toujours besoin d’être actif donc comme il l’avait déclaré, pourquoi pas ? « Je ne te promets juste pas d’être doué, j’en ai jamais fait. » Serena risquait de sérieusement en rire… Ou peut-être pas, qui savait, il pouvait tout autant avoir un autre talent caché. En tout cas, il n’avait rien contre le fait d’essayer, rien que la musique qui résonnait dans ses oreilles suffisait à le mettre de bonne humeur.

 


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

Can I have this dance ? || SERENAAC XIII 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Serena CavallettiBon pour te remonter le moral
Serena Cavalletti
https://www.ciao-vecchio.com/t7077-serena-make-us-never-happen-s https://www.ciao-vecchio.com/t7089-serena-keep-my-head-above-water
Faceclaim : Phoebe Tonkin ⟁ Avatar ©Tag - Signa ©Beylin
Thème·s abordé·s : Troubles Alimentaires ; Dépression ; Alcoolisme ; Tromperie
Messages : 473 - Points : 2506
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Breakfast-with-Phoebe-Tonkin-1
Âge : Trente et un an (21/04/89) - Team Taureau
Métier : Bibliothécaire à mi-temps, donne également en remplacement des cours de danse pour les enfants à l'école de danse de Naples
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Empty
# Sujet: Re: Can I have this dance ? || SERENAAC XIII ( le Jeu 8 Avr 2021 - 19:47 )
Can I have this dance ?SERENAAC XII

08 janvier 2020 - Ecole de danse || Dans chaque pas de danse, Serena se retrouvait, c'était comme si sa chorégraphie était un prolongement d'elle-même. Alors oui, il était vrai que dans sa manière de danser, on ressentait toute sa joie, mais pas seulement, car bien caché derrière les gestes, on pouvait y lire son histoire... La douleur qu'elle avait pu ressentir à un moment, son trouble, et son bonheur de parvenir à se retrouver progressivement. Elle savait pertinemment que sa guérison n'était pas totalement acquise, mais elle se battait pour cela, jours après jours, et le fait de danser c'était une façon pour elle de toute extérioriser. Certes, peu étaient les gens qui parviendraient à lire derrière les lignes, derrière les mouvements, mais tout était là, comme une explosion de son histoire et elle se donnait à fond, comme si c'était la dernière fois qu'elle dansait. Bien entendu, elle ne savait que trop bien que maintenant elle n'allait plus se passer de danse et elle allait danser encore et encore pendant encore longtemps, mais tout de même... C'était l'impression qui s'en dégageait lorsqu'on observait un peu plus. Alors, peut-être s'était-elle donnait autant sur sa chorégraphie en se disant qu'elle était seule avec le miroir, que personne ne la verrait, mais au final, Isaac l'avait observé. Combien de temps, elle l'ignorait, mais au final, elle savait aussi qu'elle n'avait rien à lui cacher. Au contraire, le fait qu'il en vienne à l’applaudir avait fait du bien à la brune qui s'était mise à sourire tendrement tout en reprenant son souffle. Car oui, même si de nombreux éléments de son passé s'étaient retrouvés dans sa manière de danser, cela ne signifiait pas qu'elle était triste, bien au contraire, c'était qu'elle était véritablement entrain de passer à autre chose.

En tout cas, une fois que Serena eut avalé un peu d'eau, elle s'était permise de demander à Isaac s'il avait déjà essayé de danser. Pourquoi cette question, tout simplement parce qu'elle avait un petit quelque chose en tête. Car oui, si la brune ne comptait pas refaire sa chorégraphie de suite, il n'en demeurait pas moins qu'elle était très tentée à l'idée de continuer de danser tout de même. « Tu veux m’apprendre à danser ? » Serena avait simplement répondu avec un sourire qui montait jusqu'aux oreilles, car oui, elle voulait lui apprendre à danser. « Mais si tu veux, pourquoi pas. J’ai le temps. » La brune avait alors sautillé sur place, aux anges à l'idée de pouvoir continuer à danser. Et surtout de danser en bonne compagnie ! « Je ne te promets juste pas d’être doué, j’en ai jamais fait. » Ni une ni deux, Serena avait attrapé Isaac par la main pour l'amener au milieu de la pièce, face aux miroirs. La télécommande en main, elle avait mis la chanson suivante pour éviter de danser sur la même musique que sa chorégraphie, car là c'était tout autre chose, et elle avait ensuite fait glisser la télécommande à l'autre bout de la pièce pour ne pas avoir à la garder en main. « Ferme les yeux... » Elle s'était placée derrière lui, mettant ses mains avec douceur sur les dits yeux d'Isaac, comme pour l'inciter à l'écouter. Et elle avait murmuré tout contre son oreille. « Et maintenant... Ecoute la musique, ressens là... » Et en même temps, elle avait glissé ses mains sur ses bras pour atteindre les mains d'Isaac, lui permettant ainsi de faire bouger doucement les bras de ce dernier sur le rythme de la musique, les faisant monter, descendre. Puis, ses mains avaient laissés ses bras bouger seuls et elle s'était concentrée sur le bassin d'Isaac, le faisant à son tour bouger doucement sur le rythme de la musique. Il n'y avait rien de compliqué pour le moment, elle voulait juste qu'il soit complètement détendu et qu'il se laisse aller au cœur de la musique.  


You broke me first
Just say the words but, boy, it don't feel right.
What do ya expect me to say ?
You know it's just too little, too late.
You take my hand and you say you've changed,
but, boy, you know your begging don't fool me.
Because to you it's just a game
Revenir en haut Aller en bas
Isaac CalderiniBon pour te remonter le moral
Isaac Calderini
https://www.ciao-vecchio.com/t7859-isaac-all-is-lost-but-hope-re https://www.ciao-vecchio.com/t7867-isaac-relationships
Faceclaim : Lee Seung Gi + ©Lauly
Thème·s abordé·s : Abandon, trafics illégaux, prostitution, violence
Messages : 902 - Points : 2308
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII LlfaRNy
Âge : 34 ans
Métier : Il est serveur dans une discothèque mais participe aussi à des combats clandestins ainsi qu'à des jeux de paris illégaux.
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Empty
# Sujet: Re: Can I have this dance ? || SERENAAC XIII ( le Ven 9 Avr 2021 - 18:16 )
Can I have this dance ?SERENAAC XII

08 janvier 2020 | Isaac adorait l’art sous toute ses formes, il l’admirait autant qu’il le comprenait et le vivait comme s’il était celui qui le créait. Pour lui, c’était la musique, c’était ses doigts contre les cordes de sa guitare, c’était ce crayon de papier qui défilait sur le papier pour devenir plus tard une future mélodie, c’était cette voix qu’il utilisait lorsqu’il chantait. Et pour Serena, c’était la danse, c’étaient son corps qui se mouvaient au rythme du son qui résonnait, c’était cette souplesse qu’elle dégageait dans chacun de ses gestes, c’était ses pieds ancrés dans le sol… A leur façon, ils transmettaient des tas d’émotions, ils libéraient tout ce qu’ils avaient sur le cœur au travers leur passion, ils communiquaient par les mots, par les gestes, par un simple instrument et c’était probablement pourquoi l’art le fascinait autant. Il n’y avait pas besoin de parler pour se comprendre, il suffisait d’observer, d’écouter, et il était presque facile de deviner ce que l’autre ressentait, la vie qu’il avait mené, ce qui le faisait vibrer, ce qui le terrifiait, ce qu’il aimait… Et à la contempler en silence, évidemment qu’Isaac avait pu lire en la jeune femme comme un véritable livre ouvert, hors il connaissait tous ses troubles, il savait qu’elle se battait durement pour s’en sortir et la danse était pour elle un moyen de combattre ses démons, autant qu’elle l’apaisait probablement. Il ne l’avait pas jugé, il n’avait émis aucun commentaire là-dessus et s’était contenté de l’applaudir tout en la félicitant. Si elle était parvenue à partager toutes ses émotions, c’était qu’elle était plus que douée et oui, le jeune homme les avait vécus comme si elles étaient les siennes. Serena était sublime quand elle dansait, hors ce compliment là, il se l’était gardé pour lui-même et n’avait pu que lui sourire sincèrement.

Sa chorégraphie terminée, la jeune femme souhaitait à présent lui apprendre à danser et le serveur n’avait pu qu’en rire subtilement, amusée. La proposition ne l’effrayait pas, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’avait pas peur de se ridiculiser en effectuant quelques pas de danse ; il en était même plutôt curieux d’ailleurs. Il n’avait jamais réellement dansé, sauf lorsqu’il flirtait cependant se mouvoir en boîte de nuit et chercher à transmettre quelque chose juste avec son corps, étaient deux choses différentes. Il n’avait que sourire de plus bel en la voyant aussi excitée à l’idée d’être son professeur pour le reste de la journée toutefois il avait trouvé judicieux de préciser qu’il n’était pas certain d’être doué. Pas d’inquiétude, Serena ne paraissait pas s’en soucier puisqu’elle l’avait tiré au milieu de la piste, déjà prête à lui faire part de ses connaissances. Ses lèvres avaient gardé cette esquisse accrochée, amusée par l’engouement dont la danseuse faisait preuve et il avait clos ses paupières dés l’instant où elle lui avait demandé. Elle était proche de lui, il la sentait, elle le touchait, l’effleurait et à dire vrai, c’était d’autres pensées qui le traversaient en ce moment précis. Qu’on le pardonne, il n’y pouvait rien lui si elle jouait avec lui de cette manière sans daigner s’en rendre compte. Voilà qu’en plus, elle lui murmurait même au creux de son oreille, le faisant légèrement frissonner. « Tu sais, si tu continues comme ça. » Avait-il rétorqué avec toujours ce sourire amusé, taquin « Je risque de craquer avant même de commencer à danser. » C’était du beau dit donc seulement on ne pouvait guère lui en vouloir d’être honnête. Elle le tripotait de tous les côtés, comment résister ? Elle lui parlait d’écouter la musique, de la ressentir et il n’avait pu s’empêcher de se demander si elle savait à qui elle avait affaire. Il était un artiste tout comme elle, pas un professionnel mais un artiste malgré tout, donc la musique il savait comment la ressentir. Sans crier gare, ouvrant les yeux, Isaac avait fait demi-tour sur lui-même afin de lui faire face, son visage se retrouvant brusquement très proche du sien. Il avait souri, encore, hors cette fois-ci son éclat était plus tentateur, plus malicieux, puis l’avait attrapé subitement par la taille. L’une de ses mains s’était posée dans le bas de son dos, l’obligeant à se plaquer un peu plus contre lui alors que l’autre était partie entremêler ses doigts aux siens. Pas un seul instant, pas même une seconde, il n’avait détaché son regard de ses prunelles et ses pieds s’étaient légèrement déplacés au rythme de la musique, la décalant quelques instants pour la faire tourner avant de la récupérer dans ses bras de plus bel. Certes, il ne s’agissait que de petits pas de danse, cependant c’était intense et Isaac était probablement bien plus investi dans ce qu’il faisait que ce qu’on aurait pu imaginer.

 


Nothing has changed for me, I thought I definitely got stronger. The truth is, i'm just closing my heart. Even the easiest things to do are still difficult. I can't bear the weight of choice. I would like to lower it a little. Even my trembling heart has nowhere to lean on. I try to not regret it, I try to endure it. All of this, all of me.

Can I have this dance ? || SERENAAC XIII 2167714111 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Can I have this dance ? || SERENAAC XIII Empty
# Sujet: Re: Can I have this dance ? || SERENAAC XIII ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Can I have this dance ? || SERENAAC XIII -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut