Soirée sous les étoiles (ft. Ian)

Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

 

- Soirée sous les étoiles (ft. Ian) -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Silena GiordanoTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Silena Giordano
https://www.ciao-vecchio.com/t8737-silena-giordano https://www.ciao-vecchio.com/t8742-silena-o-32-ans-o-ingenieure-en-aerospatial
ID : Illy
Pronom : Elle
Faceclaim : M. Roxburgh © Djoan
Style RP : 1ère/3ème personnes, présent, 500 lignes environ, flashbacks possibles ; à l'aise avec tout pronom, temps, nombre de lignes de la part de mes partenaires.
Thème·s abordé·s : Abandon, homophobie.
Je suis absent-e : Du 12 juillet au 1er août.
Messages : 174 - Points : 250
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Qfvo
Âge : 32 ans.
Métier : Ingénieure en aérospatial pour le CIRA, elle travaille en ce moment sur le projet Daedalus de l'ESA.
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Empty
# Sujet: Soirée sous les étoiles (ft. Ian) ( le Lun 19 Avr 2021 - 15:59 )
Soirée sous les étoilesSilena & Ian - 10/04/2021


Les sourcils froncés en signe de concentration, Silena vérifie une dernière fois tout le contenu du plateau devant elle, sur le comptoir de la cuisine : deux verres à vin, un tire-bouchon, des serviettes en papier ainsi que quatre bols contenant divers biscuits salés. Elle hoche la tête, satisfaite de ne rien avoir oublié. Plus tard, elle redescendra chercher la suite de ce petit apéritif dînatoire : plusieurs mini club sandwiches faits maison en guise de plat principal puis, pour le dessert, deux verrines différentes. En somme, rien qui ne nécessite de se mettre les pieds sous la table avec assiette et couverts, car ce soir, Silena et Ian se retrouvent autour de leur passe-temps commun, et ont donc prévu de rester dehors. Directement sous la voûte céleste.

Il est presque dix-neuf heures lorsque la blonde grimpe les marches menant au toit-terrasse de son loft - une surface de plus de cent mètres carrés dont elle a la jouissance exclusive, étant installée dans l'unique logement situé au dernier étage de son immeuble. Elle se souvient du temps qu'il lui a fallu pour trouver cette perle rare, et désormais, elle n'échangerait son lieu de vie pour rien au monde. Tout en abandonnant le plateau rempli sur la petite table, Sil est ravie de constater qu'il fait doux. La météo ne s'est pas trompée : en dépit d'un printemps jusqu'à ce jour plutôt discret, ils pourront en profiter un bon moment avant que la baisse nocturne des températures ne les oblige à rentrer.

Silena passe devant son télescope toujours recouvert de sa protection, ne prenant pas la peine de s'y arrêter. Il est encore tôt. Le soleil ne se couchera pas avant une bonne trentaine de minutes. Un spectacle auquel les deux jeunes gens assisteront ensemble, Ian étant sur le point d'arriver. Une fois de retour à l'intérieur, Sil est accueillie par les miaulements répétés de son chat, et un rictus taquin étire ses traits. « Oui, je sais : tu as faim. Allez viens, petit monstre. » Il trottine derrière sa maîtresse, puis se met à ronronner à l'instant où elle sort la boîte qui lui est réservée du frigo. Sil verse le contenu du repas - préparé par ses soins, comme tout le reste - dans sa gamelle avant de la lui rendre.

Orion vient à peine d'attaquer sa première bouchée quand la sonnette retentit. L'ingénieure quitte la cuisine (séparée de la pièce de vie par une grande verrière) et désormais dans le salon, traverse ce dernier afin de rejoindre la porte d'entrée. La caméra de l'interphone disposé au mur lui montre les traits familiers auxquels elle s'attendait. Alors que Silena ouvre, leurs regards se croisent et aussitôt, un sourire chaleureux étire les lèvres de la propriétaire des lieux. « Hey ! Je t'en prie, entre. » Elle se décale, laissant passer Ian, et referme derrière lui. « On a beaucoup de chance, le ciel sera bien dégagé. » L'informe-t-elle, consciente que le médecin accueillera la nouvelle avec un bonheur similaire : celui d'un moment entre amis partageant une même passion.



@Ian Carson <3


ALWAYS REACH FOR THE STARS
and i'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes. with shortness of breath, i'll explain the infinite. how rare and beautiful it truly is that we exist. • SIGN BY COM


Dernière édition par Silena Giordano le Sam 22 Mai 2021 - 17:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ian CarsonTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Ian Carson
https://www.ciao-vecchio.com/t8725-ian-carson https://www.ciao-vecchio.com/t8726-ian-o-35-ans-o-medecin-generaliste-a-l-hopital
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Ben Barnes © Hidden Falls (avatar), Cinderella (crackship)
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : santé
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 162 - Points : 373
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) E80dfff6784e86a1b02dbf975d556c4a6e25ab8e
Âge : 35 ans (31/08/1985)
Métier : Titulaire en médecine interne à l'hôpital
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Empty
# Sujet: Re: Soirée sous les étoiles (ft. Ian) ( le Mer 28 Avr 2021 - 14:51 )
Soirée sous les étoilesSilena & Ian - 10/04/2021


La longue garde était enfin terminée pour Ian qui avait juste le temps de rentrer chez lui pour se changer après une bonne douche. La vingtaine d'heures passée à l'hôpital n'avait pas été de tout repos à vrai dire. L'une de ses patientes avait essayé de s'échapper, se cachant une pièce réservée au personnel et il avait passé une heure à la chercher dans tous les recoins avant de la retrouver prostrée entre deux étagères de médicaments. La pauvre femme avait une peur panique des hôpitaux et voulait annuler l'intervention qu'elle devait subir et il lui avait fallu une autre heure pour la rassurer quant au déroulement de l'opération, elle était de toute façon entre les mains du meilleur chirurgien de la région. La journée avait été éprouvante, le manque de personnel se faisait cruellement ressentir ces temps-ci et l'équipe n'arrivait parfois pas à traiter tous les patients encore en salle d'attente, quand ce ne sont pas ceux des urgences qui ne sont pas transférés en médecine interne. Mais c'était le jeu et pour rien au monde, Ian ne voulait changer de métier.

Douché et changé, le médecin se sentait mieux, et même requinqué et c'était tant mieux puisqu'il était de sortie ce soir. Il allait rendre visite à Silena, une amie avec qui il partageait cette passion des étoiles, de l'astronomie en général, sauf qu'elle, de son côté, en avait fait son métier. C'était toujours un régal de discuter avec la jeune femme, et même s'il ne comprenait pas forcément tout, il avait l'habitude de boire ses paroles. Lorsque Ian se rendait chez elle, il avait l'habitude de ramener une bonne bouteille de vin et ce soir n'y couperait pas. Lors de sa dernière escapade dans les terres, il avait ramené quelques bons crus et c'est justement l'une de ces bouteilles qu'il allait ramener, rien à voir avec ce qui se faisait en Angleterre, en vérité, il n'aimait pas du tout le vin de son pays natal. Exceptionnellement, ce soir, le médecin prend sa voiture, son amie n'habitait pas tout près et ne sachant pas encore à quelle heure, il allait rentrer, il préférait y aller par ses propres moyens.

Il n'attend pas trop longtemps devant la porte d'entrée que Silena lui ouvre déjà, un sourire aux lèvres. Sourire communicatif pour Ian qui répond de la même manière, sa bouteille à la main. « Salut ! » Il entre à sa suite, rangeant ses clés de voiture dans la poche de sa veste. « Et bien tant mieux, cela aurait été dommage de ne rien voir ce soir. » Les températures étaient plutôt douces en plus de cela, le climat méditerranéen y était pour beaucoup. « Je nous ai ramené un Aglianico del Taburno, j'espère que ça te plaira. » Il doutait du contraire, Ian avait plutôt le nez fin en matière d’œnologie et il savait maintenant ce que son amie aimait, il lui tend d'ailleurs la bouteille en guise de cadeau. « Quoi de neuf dans les étoiles ? Pas de danger imminent ? » C'était quelque chose qu'il lui demandait à chaque fois qu'il la voyait, même s'il se doutait bien que si quelque chose de grave se préparait, elle ne lui dirait pas comme cela si jamais elle savait quelque chose, mais cette idée le faisait rire. Un peu.



@Silena Giordano Soirée sous les étoiles (ft. Ian) 3407175773
Revenir en haut Aller en bas
Silena GiordanoTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Silena Giordano
https://www.ciao-vecchio.com/t8737-silena-giordano https://www.ciao-vecchio.com/t8742-silena-o-32-ans-o-ingenieure-en-aerospatial
ID : Illy
Pronom : Elle
Faceclaim : M. Roxburgh © Djoan
Style RP : 1ère/3ème personnes, présent, 500 lignes environ, flashbacks possibles ; à l'aise avec tout pronom, temps, nombre de lignes de la part de mes partenaires.
Thème·s abordé·s : Abandon, homophobie.
Je suis absent-e : Du 12 juillet au 1er août.
Messages : 174 - Points : 250
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Qfvo
Âge : 32 ans.
Métier : Ingénieure en aérospatial pour le CIRA, elle travaille en ce moment sur le projet Daedalus de l'ESA.
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Empty
# Sujet: Re: Soirée sous les étoiles (ft. Ian) ( le Sam 22 Mai 2021 - 16:21 )
Ian est bien sûr heureux de cette nouvelle : ils ont choisi le bon moment pour organiser leur petite soirée ensemble. Le ciel est entièrement dégagé et leur laisse donc tout le loisir de jouer les observateurs des étoiles et autres astres célestes, du moins tant que la fraîcheur de la nuit leur restera supportable. Bien évidemment, dans le cas contraire, cela ne les aurait pas empêchés d'apprécier leurs retrouvailles, qui se seraient déroulées au salon plutôt que sur la terrasse de l'immeuble. Il leur aurait suffit de choisir une autre date, et Sil aurait été ravie de réitérer cette expérience la semaine suivante, par exemple.

A dire vrai, avec Ian, Silena ne voit pas le temps passer. Ils s'entendent à merveille et ont une manière assez similaire de voir les choses. Même quand ils n'arrivent pas à tomber d'accord, ils respectent leurs différences de point de vue. Entre eux, le silence n'est plus considéré comme un élément gênant. Il est devenu une manière d'apprécier la présence de l'autre dans sa forme la plus brute. Pour autant, il est rare qu'ils fassent appel à lui, car il semble qu'ils aient toujours quelque chose à se dire, peu importe le sujet de leur conversation : leurs vies respectives, ou l'équipe qu'ils forment dans le but de refaire le monde, au moins durant quelques heures.

« Je suis certaine qu'il sera parfait, comme toujours, » assure la blonde en attrapant la bouteille apportée par le médecin. Elle ne manque pas de le remercier, jetant un œil à l'étiquette, curieuse d'ouvrir et de goûter cette nouvelle référence. Ian a sa confiance pour beaucoup de choses, et l'œnologie en fait partie. Il connaît ses goûts sur le bout des doigts, si précisément qu'il n'a encore jamais commis de fausse note dans ses choix à l'attention de l'ingénieure. Lorsqu'ils décident de partager un restaurant au lieu de se retrouver chez l'un ou l'autre, Sil lui laisse carte blanche concernant le vin et en ressort ravie à chaque fois.

Elle lui fait signe de le suivre et ils s'engagent dans les escaliers menant à une unique porte : celle permettant de rejoindre l'extérieur. Ian en profite pour lui poser la question qui est devenue la première étape inévitable de leurs échanges, et elle échappe un rire. « Promis, aucune météorite n'est supposée détruire la Terre. » Un regard espiègle trouve celui de son ami, et elle hausse les épaules. « En tout cas dans les prochains jours. Pour le reste… » Silena suspend sa phrase, laissant entendre qu'au-delà de cette courte visibilité, l'idée d'un danger mortel venant de l'espace reste envisageable. Ce n'est qu'une marque d'humour - et son sourire en coin en est la preuve, même si, dans le fond… rien n'est impossible, et encore moins dans ce très, très vaste domaine où il reste de nombreux mystères à résoudre.

Silena dépose la bouteille sur la table basse, près des verres et des bols remplis de quoi grignoter qu'elle a montés une poignée de minutes plus tôt. Seulement, avant que Ian et elle ne s'installent confortablement sur les fauteuils de jardin, ils s'accoudent au parapet de métal, face au soleil couchant. Prêts à êtres les témoins d'un spectacle à couper le souffle depuis leur position, épaule contre épaule. « Sur une échelle de un à dix, à quel point c'est dur à l'hôpital en ce moment ? » Interroge la blonde avec douceur et une moue concernée sur les lèvres. C'est sa façon à elle de lui demander comment les choses vont au travail, parce qu'elle sait combien le métier de Ian est éreintant, et combien d'efforts et de sacrifices il requiert au quotidien.



@Ian Carson <3


ALWAYS REACH FOR THE STARS
and i'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes. with shortness of breath, i'll explain the infinite. how rare and beautiful it truly is that we exist. • SIGN BY COM
Revenir en haut Aller en bas
Ian CarsonTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Ian Carson
https://www.ciao-vecchio.com/t8725-ian-carson https://www.ciao-vecchio.com/t8726-ian-o-35-ans-o-medecin-generaliste-a-l-hopital
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Ben Barnes © Hidden Falls (avatar), Cinderella (crackship)
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : santé
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 162 - Points : 373
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) E80dfff6784e86a1b02dbf975d556c4a6e25ab8e
Âge : 35 ans (31/08/1985)
Métier : Titulaire en médecine interne à l'hôpital
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Empty
# Sujet: Re: Soirée sous les étoiles (ft. Ian) ( le Mer 9 Juin 2021 - 14:47 )
Soirée sous les étoilesSilena & Ian - 10/04/2021


L'avantage avec Silena, c'est que le médecin ne s'ennuie jamais. Iels pouvaient parler pendant des heures de tout et de rien, notamment de leur passion commune pour l'espace, Ian ne voyait jamais le temps passer et parfois, lorsqu'iels le passaient dehors, à observer les étoiles, c'était la fraîcheur ou la rosée qui les rappelaient à l'ordre et qui trahissait le long moment à contempler la voûte céleste. Chacun avait un avis sur la question, même Ian malgré ses maigres connaissances en comparaison de celles de son amie. C'était elle l'experte dans le domaine, il ne lui viendrait pas à l'idée de réfuter ce qu'elle pourrait lui dire, il respectait parfaitement cela. Mais l'avantage de parler de tout cela avec son amie, c'est qu'il pouvait engranger tout un tas d'anecdotes qu'il pouvait ressortir ensuite à ses ami.es.

Déchargé de sa bouteille de vin, Ian suit la jeune femme en direction des escaliers qui les mènent au toit terrasse où iels allaient bien évidemment passer la soirée jusqu'à ce que les températures le permettent. Le lieu ne lui était plus tellement inconnu désormais et il pouvait trouver son chemin sans difficultés. Il n'avait pas manqué le regard curieux de Sil sur l'étiquette de la bouteille ce qui l'avait fait sourire, il espérait juste qu'il ne s'était pas planté, ce qui serait une première. Son goût pour les bons vins n'était plus vraiment à débattre désormais et il s'était fait un réseau dans les vignobles qui lui garantissait toujours un petit succès lors des soirées, oui il n'en était pas peu fier.

Le médecin poursuit sa petite routine en lui posant la question habituelle quant à une éventuelle fin du monde et comme d'habitude, son amie le rassure avec un rire et une remarque tout à fait relative.
« Pour le reste, on verra bien oui, préviens-moi s'il faut aller jouer les héros dans l'espace, je suis partant. » Bien entendu, lui aussi plaisantait, il n'était même pas sûr de survivre aux entraînements, alors de là à aller dans l'espace, n'est-pas Bruce Willis qui veut. Toujours est-il que le danger pouvait venir de nul part et c'est justement ce que Ian trouvait fascinant. L'être humain n'était qu'un grain de sable à côté de l'immensité de l'univers ou même de sa propre planète, c'était autant captivant que terrifiant.

Ian s'accoude sur le parapet de la terrasse aux côtés de Sil, laissant échapper un léger soupir, ravi de s'appuyer un instant sur quelque chose. Il n'avait pas tellement eu le temps de se poser durant la journée alors cette pause lui fait du bien. Le spectacle était magnifique, la lumière du soleil couchant brillait de mille feux sur la baie de Naples, personne ne pouvait se lasser d'une telle vue, c'était inconcevable pour le médecin qui contemplait ce coucher de soleil aux côtés de son amie. Sa question le fait sourire un instant, il laisse même échapper un petit esclaffement, elle ne pouvait pas viser plus juste. « Je dirai un bon quinze. » Son air n'est pas très sérieux, mais la réponse l'est terriblement. « Tout va de travers en ce moment. Entre le peu de moyens de l'hôpital, le manque de personnel et les familles de patients qui nous harcèlent, les journées sont bien remplies. » Le médecin prend un air détaché, essaie de ne pas accorder d'importance à ces choses qui peuvent paraître futiles pour certains, mais qui bouffent littéralement la vie du personnel soignant. « Mais ce n'est rien comparé à ça. » Il fait un geste de la tête en direction du soleil qui disparaît peu à peu. « Nos problèmes sont tellement infimes quand on sait qu'on est rien au milieu de nul part. » Parfois, il relativise en pensant à l'infiniment grand et l'infiniment petit, ça marchait, parfois non.


@Silena Giordano  Soirée sous les étoiles (ft. Ian) 2491463887


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Silena GiordanoTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Silena Giordano
https://www.ciao-vecchio.com/t8737-silena-giordano https://www.ciao-vecchio.com/t8742-silena-o-32-ans-o-ingenieure-en-aerospatial
ID : Illy
Pronom : Elle
Faceclaim : M. Roxburgh © Djoan
Style RP : 1ère/3ème personnes, présent, 500 lignes environ, flashbacks possibles ; à l'aise avec tout pronom, temps, nombre de lignes de la part de mes partenaires.
Thème·s abordé·s : Abandon, homophobie.
Je suis absent-e : Du 12 juillet au 1er août.
Messages : 174 - Points : 250
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Qfvo
Âge : 32 ans.
Métier : Ingénieure en aérospatial pour le CIRA, elle travaille en ce moment sur le projet Daedalus de l'ESA.
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Empty
# Sujet: Re: Soirée sous les étoiles (ft. Ian) ( le Sam 19 Juin 2021 - 20:50 )
Comme le montre l'expression sur son visage ainsi que son sourire, Ian n'est pas surpris de la question de son amie. Il s'attendait à l'entendre peu après son arrivée au loft, et sa réaction est la preuve, s'il en faut une, du lien qui les unit tous les deux. Ils n'en sont plus au stade de simples connaissances, ni d'une amitié encore fragile car naissante. Ils savent qu'ils peuvent se faire confiance, se laisser aller aux confidences, quel que soit le sujet. Peut-être qu'avec une autre personne dont il aurait été moins proche, le jeune médecin se serait contenté d'un haussement d'épaules doublé d'une réponse vague. Pas avec Silena.

Il admet que les choses ne vont pas aussi bien qu'il le souhaiterait sur son lieu de travail : entre manque de moyens et personnel en sous-effectif, le quotidien de tous les soignants est plus compliqué qu'il ne le devrait, surtout face aux familles angoissées de leurs patients. Sil ne peut qu'imaginer l'immense pression qu'ils subissent chaque jour - pression qu'ils doivent apprendre à gérer en dépit de la fatigue causée par d'interminables gardes. En tout état de cause, il aurait été impossible pour elle d'exercer le métier de son ami et de ses collègues, car elle n'aurait pas été capable de supporter. A ses yeux, les blouses blanches sont de véritables héros.

Silena ne peut retenir une légère grimace compatissante face aux mots de Ian. « J'espère que ça s'arrangera vite. Que tu puisses redescendre au… douze ou treize habituel. » Elle ajoute, un brin d'humour dans la voix. Elle sait que le Londonien n'est pas du genre à s'apitoyer sur son sort et surtout, elle sait que s'il veut en parler davantage, il n'hésitera pas à le faire. La soirée ne fait que commencer et à ce stade, les aveux difficiles se font encore discrets…

L'ingénieure se détourne de Ian et embrasse la magnifique vue du regard. Elle est bien d'accord avec lui : leurs soucis du moment, les coups durs, ne sont rien comparés à la beauté du coucher de soleil sur la baie de Naples. Face à ce qui les entoure - la ville et ses hauteurs, l'immensité de l'océan, l'infini du ciel et ses couleurs changeantes - il ne reste rien d'autre que l'émerveillement. Une pure sensation de bien-être que l'on voudrait éternelle. « Je ne me lasserai jamais de ce spectacle. » Avoue-t-elle en un souffle. Elle sait, sans aucun doute possible, que son ressenti est partagé.

Ils observent sans plus un mot, plongés dans un silence serein, agréable. Ils sont bien au-delà des silences gênants qui poussent à parler pour ne rien dire. Au contraire. Ils aiment ces instants de calme où chacun peut profiter de la présence de l'autre sans surplus, sans fioriture. Et lorsque le soleil disparait sous l'horizon, laissant derrière lui un dégradé de bleus avec juste une touche orangée, Silena se tourne de nouveau vers Ian. « Et si on ouvrait ton vin ? J'ai vraiment hâte de goûter ça ! » Ils s'installent sur les fauteuils d'extérieur et en expert indiscutable, Ian s'empare du limonadier pendant que la blonde cherche l'interrupteur de sa table basse lumineuse : le meuble parfait leur laissant la possibilité de voir ce qu'ils mangent et ce qu'ils boivent, sans attirer trop d'insectes et sans que cela ne gâche leur observation des étoiles.

Sil porte son verre rempli à son nez, en respire les arômes. De prime abord, Ian a tapé dans le mille. Elle trempe ses lèvres dans le nectar rouge sans attendre, le savoure en bouche et le laisse finalement descendre dans sa gorge. « Encore un que je vais devoir ajouter à ma cave… Il est parfait. » Et par cave, elle entend le petit réfrigérateur spécialisé intégré à sa cuisine qu'elle remplit au fur et à mesure de ses découvertes - qui, soit dit en passant, sont en grande majorité dues à son ami. « Je suis vraiment gâtée. C'est pas donné à tout le monde d'avoir un sommelier personnel… » Malgré un ton rempli de malice, la suite n'en est pas moins sincère alors qu'elle attrape un pic planté dans une olive verte. « Merci, Ian. »



@Ian Carson Soirée sous les étoiles (ft. Ian) 3203843487


ALWAYS REACH FOR THE STARS
and i'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes. with shortness of breath, i'll explain the infinite. how rare and beautiful it truly is that we exist. • SIGN BY COM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Soirée sous les étoiles (ft. Ian) Empty
# Sujet: Re: Soirée sous les étoiles (ft. Ian) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Soirée sous les étoiles (ft. Ian) -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut