If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo

Revenir en haut
Aller en bas

-42%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
40 € 69 €
Voir le deal

 

- If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cleo GalliniTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Cleo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t8696-cleo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8724-cleo-o-32-ans-o-infirmiere-a-l-hopital
ID : @Cinderella, Maxi
Pronom : Elle
Faceclaim : Emily VanCamp (@Cinderella + Doriana pour le Pokemon)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, que vous fassiez 200 mots comme 3000, tout me va.
Pronom:: j'écris à la troisième personne du singulier, à "elle"

Sujets sensibles : Les relations toxiques; violence intra-familiales
Thème·s abordé·s : Féminisme; médecine
Messages : 2026 - Points : 2225
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Tumblr_p4e76kUW1K1u4ypbyo6_400
Âge : 32 ans (03.03.1989)
Métier : Infirmières aux urgences
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Dim 25 Avr 2021 - 12:17 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


La garde de la journée aux urgences allait être longue. Cleo le savait. Il faut dire que la blonde était quelque peu énervée depuis ce matin, et que son agacement perdurait. Elle avait reçu la veille un rappel d’une facture, avec menace de se voir majoré si elle ne payait. Ne comprenant pas, car elle payait toujours en temps et en heure, là-dessus elle était très pointilleuse, elle avait passé un coup de fil à l’agence en question. Histoire d’en savoir un peu plus. Et là, l’interlocutrice lui annonça qu’elle avait déjà reçu deux autres rappels en plus de la facture initiale. Sauf que rien n’était arrivé dans la boîte aux lettres de la belle blonde. Ce qui la ramena à l’impression qu’elle avait depuis un petit moment : son courrier semblait disparaître, ou tout du moins une partie, avec certains jours aucun courrier, inhabituel. Mais elle ne s’était pas trop inquiété Cleo jusqu’ici, naïvement. Commençant à onze heure sa garde, la blonde avait attendu l’arrivée du facteur afin d’échanger avec lui, savoir pourquoi son courrier disparaissait, mais il lui garantit qu’il mettait bien tout son courrier dans la boîte au lettres. Agaçant. La blonde se retint de s’agacer de manière visible et sourit simplement au facteur, avant de le remercier et de le laisser, retournant chercher ses affaires chez elle en ruminant. Soit le facteur se foutait royalement d’elle, soit quelqu’un lui volait son courrier pour l’emmerder. Elle demanderait à ses voisins, quand elle les verrait, car pour le moment, elle devait aller à l’hôpital pour sa garde.

Chanter à tue-tête dans sa voiture n’apaisa qu’un peu la blonde, mais elle s’en donna néanmoins à cœur joie, se laissant aller jusqu’à ce qu’elle gare sa voiture dans le parking réservé aux employés de l’hôpital de Maria di Loreto Nuovo. Et en quelques minutes, après être passée aux vestiaires, le début de sa garde commença. Les traditionnelles salutations et échanges avec ses collègues prirent quelques minutes, quelques rires fusèrent également, détendant l’ambiance et Cleo, avant qu’elle ne se penche sur les dossiers du jour. Sur les cas actuellement en attente aux urgences. Peu nombreux, mais tout de même : un enfant de neuf ans au bras visiblement cassé ; une femme qui se plaint de douleurs au ventre, côté droit, sûrement une appendicite, mais à confirmer par un médecin ; une dame âgée qui avait fait une chute chez elle ; et d’autres patients avec des petits symptômes divers. Autant le dire, l’infirmière et ses collègues n’allaient pas s’ennuyer mais ce n’était pas le rush non plus. Pas encore, car bon, aux urgences, il faut se méfier, tout peut changer en quelques minutes à peine. Pour le meilleur comme le pire.

Cleo s’occupa en premier lieu du petit garçon, ses collègues lui laissant le patient. Il paraît qu’elle avait un don avec les enfants, et vu comment le gamin pleurait et se plaignait, personne ne voulait tenter. Les fourbes. Mais la blonde sourit plus amusée qu’autre chose avant d’emmener le garçonnet dans un box où elle échangea avec lui et sa maman, tentant de savoir comment il s’était fait mal, avant de rapidement regarder le bras et d’annoncer qu’elle allait appeler un médecin qui viendrait sous peu pour envisager la suite. Et laissant les deux patients dans leur box, elle rejoignit l’îlot des infirmières pour remplir le dossier et mettre le gamin sur la liste d’attente d’une attribution d’un médecin.
Elle terminait la paperasse quand un grand bruit se fit entendre, et la douce et mélodieuse voix du docteur Carson se fit entendre. Vu ce qu’il clamait, il avait ramené des pâtisseries pour tous, tandis qu’il commençait à peine sa garde. Ce qui bien entendu plu à tout le monde vu les bruits que la blonde pouvait entendre. Et en un éclair, l’agacement de Cleo reprit le dessus. Ian Carson, toujours en mode charmeur, et ça, elle ne savait pourquoi, les trois quart du temps, ça l’agaçait. Il l’agaçait, et il le savait certainement.
(c) DΛNDELION


@Ian Carson




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Ian CarsonTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Ian Carson
https://www.ciao-vecchio.com/t8725-ian-carson https://www.ciao-vecchio.com/t8726-ian-o-35-ans-o-medecin-generaliste-a-l-hopital
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Ben Barnes © Hidden Falls (avatar), Cinderella (crackship)
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : santé
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 162 - Points : 373
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo E80dfff6784e86a1b02dbf975d556c4a6e25ab8e
Âge : 35 ans (31/08/1985)
Métier : Titulaire en médecine interne à l'hôpital
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Mar 11 Mai 2021 - 14:38 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


On ne pourra pas dire du Docteur Carson qu'il manque de conscience professionnelle, malgré ce qui pouvait se dire sur lui depuis quelques semaines. Notamment depuis cette histoire de patient décédé, un patient qui était arrivé avec une douleur d'estomac et qui était décédé quelques semaines plus tard. Le diagnostic n'avait pas été bon, et même si Ian ne l'avait pas vu personnellement, il se sentait responsable. Il avait beau tourner cette histoire dans tous les sens, il ne savait pas tellement comment se sortir de cette affaire sans en payer les conséquences, financièrement parlant. Le monde de la santé était impitoyable, c'était un fait, tout se réglait avec un chèque et le bon nombre de zéros qui vont avec. Mais un gros chèque n'y changerait rien, un patient était mort. Tout cela tournait dans sa tête depuis plusieurs semaines, mais il faisait bonne figure, il essayait du moins, notamment en redoublant d'efforts pendant ses gardes. Plus aucun.e interne n'était tranquille désormais, le Docteur Carson ne les lâchait plus et s'enquérait de leurs faits et gestes. Ian avait conscience de passer pour un connard de titulaire, mais il se savait dans le collimateur de l'administration.

Il était arrivé tôt ce matin-là ou plutôt tard dans la nuit, pour prendre la garde de son collègue titulaire qui lui avait laissé tout un tas de dossiers et quelques patients en attente de diagnostic. La fin de la nuit est passée d'une traite, il n'a pas vu les quelques heures passer, bien trop occupé avec une femme d'une quarantaine d'années, souffrant de maux de ventre étranges. Il n'avait pas encore réussi à déterminer ce qu'elle avait et le service d'imagerie n'était pas encore totalement au maximum de ses effectifs pour l'envoyer passer une IRM. Parfois, Ian se demandait pourquoi il continuait de travailler ici, dans cet hôpital qui manquait cruellement de moyens, c'était presque déprimant. Pourtant, il était ici depuis plus de dix ans et ne se voyait pas partir, c'était son métier, sa vie. Il profite finalement d'un temps de pause pour se rendre dans la petite boulangerie, près de l'hôpital, l'avantage de travailler dans le centre de Naples. L'employée de la boulangerie le reconnaît, c'était un habitué des lieux, et lui prépare un assortiment de viennoiseries locales qu'il s'empresse de régler avant de reprendre le chemin de l'établissement.

Le stéthoscope dans la poche arrière de son jean, la blouse blanche sur le dos, Ian débarque au service des urgences avec un grand sourire enjoué sur les lèvres. Il lui restait encore un peu de temps avant de reprendre pleinement son service. Il aimait venir ici, en fait, il venait tous les jours ou presque. La plupart de ses patients passaient tous par la case "urgences" avant d'atterrir dans son service, il connaissait donc tout le monde ici et il savait surtout que les viennoiseries faisaient toujours plaisir aux urgentistes ainsi qu'aux infirmier.es. « Bonjour tout le monde ! » Sa voix est enjouée, envolés les soucis de la matinée, il décide de laisser tout cela derrière lui pour le moment. Les infirmier.es de garde semblent content.es de le voir et Ian commence à se demander si ce ne sont pas ses viennoiseries qu'il ramène toutes les semaines qui pèse dans la balance, mais peu importe. Après avoir posé les deux sacs provenant de la boulangerie sur ce qui servait de comptoir, près de l'îlot des infirmier.es, Ian se dirige tout naturellement vers celle qu'il était toujours ravi de voir. Elle ne semblait pas réagir à la relative effervescence causée par les pâtisseries qu'il avait ramené, mais il n'en est même pas surpris, Cleo agissait toujours ainsi avec lui et ce serait mentir de dire que cela ne lui plaisait pas. Posant les coudes sur le comptoir, près d'elle, calant sa tête dans la paume de ses mains, il lui lance un regard. « Salut ! » Ian réserve tout son engouement pour l'infirmière Gallini lorsqu'il arrive dans le coin. « Je vois qu'on est toujours aussi heureuse de me voir débarquer, je vais finir par me poser des questions, tu sais ? » La taquinerie faisait aussi partie des choses qu'il réservait à Cleo, c'était plus fort que lui et elle le lui rendait bien.

@Cleo Gallini
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Cleo GalliniTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Cleo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t8696-cleo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8724-cleo-o-32-ans-o-infirmiere-a-l-hopital
ID : @Cinderella, Maxi
Pronom : Elle
Faceclaim : Emily VanCamp (@Cinderella + Doriana pour le Pokemon)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, que vous fassiez 200 mots comme 3000, tout me va.
Pronom:: j'écris à la troisième personne du singulier, à "elle"

Sujets sensibles : Les relations toxiques; violence intra-familiales
Thème·s abordé·s : Féminisme; médecine
Messages : 2026 - Points : 2225
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Tumblr_p4e76kUW1K1u4ypbyo6_400
Âge : 32 ans (03.03.1989)
Métier : Infirmières aux urgences
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Mar 18 Mai 2021 - 15:48 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


Faire comme si elle n'avait rien entendu, comme si elle n'avait rien vu, bien trop prise par son travail en cours. Après tout, c'était possible. Et ainsi, Cleo resterait seule devant son poste d'ordinateur, pendant que la plupart des membres du service allaient manger ou mettre de côté une des pâtisseries ramenées par le docteur Ian Carson. En tout cas, des bribes de conversation que pouvait entendre la blonde, tout le monde semblait ravie de cette arrivée de nourriture. Et ça l'agaçait, tout comme la voix du Carson. Pourquoi ça l'agaçait autant ? Elle n'en savait rien à vrai dire. Ou alors c'était l'attitude de charmeur du brun, ou sa manière d'agir par moment. Bref, il l'agaçait, ça c'était la chose dont la jeune femme était certaine. Cleo tenta néanmoins un regard rapide vers le groupe des soignants. Elle secoua doucement, la tête, non sans sourire une seconde, un sourire amusé, doux plus qu'autre chose, avant de se remettre au dossier du patient qu'elle venait d'examiner. L'enfant était déjà sur la liste d'attente d'auscultation par le premier médecin disponible. C'était la première chose que la Gallini avant de remplir avec la plus grande précaution et attention le dossier d'admission, renseignant tout ce qu'elle avait constaté, chaque information donnée par la mère du jeune patient. Chaque détail était important pour le médecin, il fallait qu'il ait tout, ou presque, sur sa tablette au moment de son auscultation.

Cleo finissait le dossier quand une ombre apparut soudain au-dessus d'elle, la faisant lever les yeux pour tomber sur Ian. Qui souriait d'un sourire béat et enfantin, sa tête entre ses deux mains, les coudes posés sur le comptoir. Il semblait s'amuser. Elle retint un roulement d'yeux pour lui adresser un petit sourire poli. Pourtant, elle a tellement envie de rouler des yeux, surtout quand elle l'entend.

- Bonjour Ian.

Dit-elle doucement, souriant toujours poliement. Elle était bien élevée. Et puis en réalité, elle n'avait aucune raison de faire la gueule. Enfin si, elle en avait une, mais ce n'était pas la faute du Carson si son courrier disparaissait de sa boîte aux lettres. Quoi que... Il serait certainement capable de ce genre de blagues. Mais les deux collègues ne vivaient pas dans le même quartier, alors non, ce n'était pas lui, elle le savait, même si l'accuser lui aurait certainement fait plaisir quelques minutes.

- Qui a dit que je n'étais pas heureuse de te voir débarquer ?

Demanda-t-elle en levant un sourcil et en penchant la tête sur le côté, un sourire sur les lèvres.

- Ce n'est pas parce que je fais mon travail au lieu de m'occuper de pâtisseries qui arrivent pas forcément au bon moment, que tout de suite je ne suis pas heureuse.

Elle sourit un peu plus, légèrement provacatrice, tout en mettant un point final au dossier de son jeune patient.

- Je ne sais pas quelles questions tu vas venir à te poser, mais ne te fais pas de films non plus. Et si jamais, y a un jeune garçon qui a besoin d'être ausculter par un médecin. Je viens juste de finir de compléter le dossier. Il n'attend plus qu'un gentil médecin comme toi pour s'occuper de lui !

Et tout en parlant, toujours un grand sourire taquin sur les lèvres elle tendit la tablette au médecin, qui la regardait toujours, sa tête entre ses mains.

- Box 4 ! Je suis sûre que lui et sa maman seraient ravis d'avoir une ou deux des pâtisseries que tu as ramené.

Elle disait ça plus pour taquiner Ian, mais elle savait qu'en bon charmeur, et certainement en pensant l'embêter en le faisant, il le ferait très probablement. Même si en soi, ce nétait pas des plus déontologique.
(c) DΛNDELION


@Ian Carson




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Ian CarsonTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Ian Carson
https://www.ciao-vecchio.com/t8725-ian-carson https://www.ciao-vecchio.com/t8726-ian-o-35-ans-o-medecin-generaliste-a-l-hopital
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Ben Barnes © Hidden Falls (avatar), Cinderella (crackship)
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : santé
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 162 - Points : 373
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo E80dfff6784e86a1b02dbf975d556c4a6e25ab8e
Âge : 35 ans (31/08/1985)
Métier : Titulaire en médecine interne à l'hôpital
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Mer 19 Mai 2021 - 10:09 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


Le docteur Carson savait très bien que ses petits airs gentillets et ses viennoiseries pouvaient en faire râler plus d'un, notamment parce que cela pouvait paraître un peu trop suspect aux yeux de certain.es. Évidemment, iels n'étaient qu'une minorité et Ian savait maintenant qui il fallait éviter lors de ces moments-là, mais la plupart du temps, ses petites gourmandises ravissaient le plus grand nombre au service des urgences. Et puis il choisissait généralement le moment adéquat et savait qui aller voir pour discuter un peu de sa petite pause. Aujourd'hui ne faisait pas exception et alors qu'il pose les sacs de viennoiseries à la vue de tous, il se rend immédiatement auprès de Cleo avec qui il aimait converser même si elle avait un peu trop tendance à lever les yeux au ciel en sa présence, allez savoir pourquoi.

Posé de manière un peu négligé quand même sur le comptoir, il salue l'infirmière avant de voir son regard se poser sur lui, et il la voit faire cette tête qu'il connaissait bien, il ne manquait plus que son petit roulement des yeux, mais ce dernier ne vient pas et le sourire de Ian s'étend un peu plus. Cleo reste calme, et même très polie, mais Ian ne bouge pas d'un cil, lui lançant une petite boutade à laquelle elle répond du tac au tac, comme à son habitude, c'était leur manière de communiquer à tous les deux. Ian restait ainsi et écoutait sa tirade légèrement provocante sans sourciller, gardant son air taquin même si à l'intérieur, il avait envie de se taper la tête sur le comptoir. Le médecin avait envie de répliquer, mais il ne trouve rien à dire sur l'instant, elle arrivait parfois à le laisser pantois, souvent même. Il se contente de hausser les sourcils, lui faisant comprendre qu'il se demandait s'il était vraiment sérieuse ou non.

Finalement, c'est Ian qui lève les yeux au ciel lorsqu'elle lui parle d'un patient à voir et il s'avachit un peu plus sur le comptoir faisant mine de se fondre dans le décor, mais bientôt, il se retrouve avec une tablette presque entre les mains. Le médecin prend un air faussement dramatique, étendant ses bras sur le comptoir avant d'y poser sa tête, levant les yeux vers Cleo avec un petit air de chien battu. Finalement, voyant que ça ne marcherait pas, il se redresse et prend la tablette qu'il examine rapidement. « Et bien, je vais me dévouer alors. Je voulais profiter un peu de ma pause en ta compagnie, mais je vais aller voir ce jeune patient. » Il prend un air faussement dramatique, il ne manquait plus que le revers de sa main posée sur son front. Il prend l'un des sacs de viennoiseries et commence à s'éloigner avec, en direction du box en question, se tournant vers Cleo avec un petit sourire, continuant d'avancer. « Mais je retiens que je suis un gentil médecin, ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! » Un clin d'œil pour marquer la fin de sa phrase et il disparaît finalement dans le box 4.

Une dizaine de minutes plus tard, le docteur Carson est de retour. L'auscultation s'était bien passée et il pourrait apparemment s'agir d'une double fracture alors l'enfant a été transféré en chirurgie orthopédique, mais sans avoir eu le droit à une viennoiserie. Cleo était toujours là, la pause de Ian n'était pas terminée, alors il ne se démonte pas et revient auprès d'elle. « Tu me dois dix minutes de pause. Non pas que je regrette d'avoir pris ce patient, mais il y a tout un tas d'autres médecins dans le service, des médecins très gentils eux aussi. » Il sourit malicieusement, lui rendant la tablette du jeune patient. « A moins que tu ne préfères que ce soit moi, ce que je pourrais comprendre étant donné que je suis si "gentil".. » Oui, Ian en joue un peu, mais il faut un petit compliment venant de Cleo pour qu'il se sente pousser des ailes. « Sinon, comment ça va ? » Oui, parce qu'iels pouvaient parler sérieusement parfois, cela leur arrivait.

@Cleo Gallini   If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo 2457096833
(c) DΛNDELION


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cleo GalliniTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Cleo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t8696-cleo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8724-cleo-o-32-ans-o-infirmiere-a-l-hopital
ID : @Cinderella, Maxi
Pronom : Elle
Faceclaim : Emily VanCamp (@Cinderella + Doriana pour le Pokemon)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, que vous fassiez 200 mots comme 3000, tout me va.
Pronom:: j'écris à la troisième personne du singulier, à "elle"

Sujets sensibles : Les relations toxiques; violence intra-familiales
Thème·s abordé·s : Féminisme; médecine
Messages : 2026 - Points : 2225
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Tumblr_p4e76kUW1K1u4ypbyo6_400
Âge : 32 ans (03.03.1989)
Métier : Infirmières aux urgences
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Mer 19 Mai 2021 - 17:31 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


Cleo se retint de rouler des yeux en voyant le Carson posé négligeamment sur le comptoir, comme s'il était chez lui, signe qu'il était bien décidé à l'embêter alors qu'elle bossait. Elle roulait un peu trop des yeux en sa présence, bien qu'il fallait avouer que c'était toujours mérité à chaque fois. Enfin, du point de vue de l'infirmière. Qui n'en perdit pas son mordant pour autant, répondant du tac au tac au commentaire du médecin. Oui, après tout, qui avait dit qu'elle n'était pas heureuse de le voir ? Ce n'est pas parce qu'elle bossait, qu'elle n'était pas heureuse de le voir. Quoi que... Non, elle n'était pas mécontente de le voir, c'était vrai. Elle était juste agacée, allez savoir pourquoi. Sûrement ce côté charmeur qu'elle trouvait insupportable et qu'il amenait à chaque fois avec lui, espérant certainement que tout le monde lui dise oui. Manque de chance pour le Carson, Cleo n'était pas du genre à dire oui. Ni même à se laisser faire. Et puis, elle bossait. Elle remplissait un dossier d'un patient, désolée si elle n'avait pas sauté sur ses deux pieds en entendant sa douce et mélodieuse voix de charmeur annoncer l'arrivée de pâtisseries. Ce qu'elle fit allégrement remarquer au brun, un sourire sur les lèvres, présent depuis qu'elle avait pris la parole, et qui s'agrandissait millimètre par millimètre.
Finissant par mentionner son jeune patient dont elle s'occupait, raison pour laquelle elle ne participer pas à la petite sauterie autour des viennoiseries, sans compter les patients en attente, la blonde finit par tendre la tablette contenant le dossier tout juste bouclé du garçonnet au Carson. Qu'il se rende utile au lieu de l'enquiquiner et aille s'occuper du gamin. Au moins ça sera fait, et le box sera libre. Et elle, elle serait tranquille quelques minutes. Sans compter qu'au passage elle pouvait taquiner Ian. Bref, le tout était une parfaite récompense aux yeux de Cleo, qui avait toujours son sourire taquin sur les lèvres. Et qui le garda, même quand le médecin reprit la parole. Ah. Il était en pause. Merde. Ceci dit Cleo ne s'occupait pas des plannings et n'étai pas censée le savoir. Et puis, qui venait passer sa pause aux urgences de Naples ? Toujours remplies ? Elle ferma les yeux un instant, se retenant d'extrême justesse de rouler des yeux.

- La prochaine fois, faut passer sa pause ailleurs qu'ici !

Rétorqua-t-elle tout simplement en haussant les épaules avant de rapidement rediriger son regard sur son écran d'ordinateur. Mais elle le releva en entendant la nouvelle remarque du médecin, voyant son clin d'oeil avant qu'il ne disparaisse dans le box quatre. Et c'est là qu'elle roula des yeux, quand il ne put le voir. Tout de suite, il se faisait des films... Il allait la taquiner un petit moment avec cette remarque, elle le savait, elle le connaissait.

- Génial...

Lâcha-t-elle dans un soupir, tout en se relevant de son fauteuil pour prendre une tablette et se diriger vers les personnes en attente à quelques mètres. Elle les interrogea les unes après les autres, prenant leurs identités et les symptômes qui les avaient amené ici, puis, elle dirigea les cas qui lui semblait les plus graves vers les box encore libres. Non sans continuer de penser au commentaire de Ian. Vivement sa pause, qu'elle aille parler avec Augustina, voilà qui lui ferait du bien. Mais sa pause à elle n'était pas pour tout de suite. Encore quelques heures de travail à tenir.

Reprenant sa place derrière l'écran, laissant les autres gérer les patients dans les box, Cleo reprit la partie paperasse de l'administration. Aujourd'hui, c'était à elle de s'y coller un peu. Pour toutes les fois où elle évitait cela tellement elle détestait ça. Elle préférait être dans l'action que derrière un bureau. La blonde était en train de taper à toute vitesse sur le clavier de l'ordinateur quand la voix de Ian retentit à nouveau. Elle ne l'avait pas vu revenir, et cette fois-ci, elle roula des yeux en l'entendant. Selon lui, la Gallini lui devait dix minutes de pause. Non. Il était le seul fautif. Elle posa sur lui un regard, quelque peu exaspéré dans le fond, et allait prendre la parole quand il la reprit. Et elle roula une seconde fois des yeux. Bon dieu, qu'il était impossible le brun.

- Arrête de croire que je t'ai choisi parce que je voulais que ce soit absolument toi. Ce serait te donner une importance que tu n'as pas. C'est juste que tu étais là. Alors je t'ai filé le patient. Pas de ma faute si tu étais en pause, ce que je ne savais pas, puisque je ne connais pas ton planning. Et avant que tu ne t'enflammes un peu plus, ce qui serait inutile, je n'ai pas envie de le connaître !

Sur cette dernière phrase, elle leva la main, comme pour arrêter le brun qu'elle sentait prête à répliquer.

- Et ici, tout le monde est si gentil, il n'y a pas que toi, alors évite de te sentir pousser trop d'ailes.

Vivement sa pause avec Tina. Oh oui. Et que le Carson finisse sa pause aussi, car il allait rester, elle le savait. Elle le connaissait. Il devait bien trop s'amuser pour aller ailleurs. La blonde s'attendait même à ce qu'il réplique, mais rapidement le sujet prit un ton plus sérieux. Rendant la jeune femme méfiante un instant. Le long regard qu'elle posa sur Ian vint certainement la trahir, mais bon, en soi, elle s'en fichait.

- Ca va, comme tu peux le voir il y a pas mal de monde, mais ça reste calme par rapport à d'autres jours. Et si le comment ça va est plus personnel, ça va bien aussi.

Si ce n'est qu'elle courait tous les jours, mais c'était sa vie qui était ainsi. Entre ses gardes, son fils de deux, et sa vie de mère célibataire, elle ne pouvait que courir.

- Et toi ?

Demanda-t-elle sur le même ton sérieux que le Carson quelques instants plutôt. Oui ils se tiraient dessus, ils se taquinaient, mais ils savaient parler avec sérieux. Tout en travaillant. Enfin pour Cleo qui continuait de remplir les fiches d'admission, son regard passant de la tablette à l'ordinateur, de l'ordinateur à la tablette, pour se poser sur Ian au retour. Gérer les trois. Pas évident.
(c) DΛNDELION


@Ian Carson




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Ian CarsonTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Ian Carson
https://www.ciao-vecchio.com/t8725-ian-carson https://www.ciao-vecchio.com/t8726-ian-o-35-ans-o-medecin-generaliste-a-l-hopital
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Ben Barnes © Hidden Falls (avatar), Cinderella (crackship)
Style RP : Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : santé
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 162 - Points : 373
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo E80dfff6784e86a1b02dbf975d556c4a6e25ab8e
Âge : 35 ans (31/08/1985)
Métier : Titulaire en médecine interne à l'hôpital
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Lun 31 Mai 2021 - 11:23 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


C'était toujours un plaisir de venir au service des urgences, surtout si Cleo était dans les parages. De là à dire que c'était sa motivation première, peut-être pas, ou peut-être que si, toujours est-il que Ian savait qu'il passerait un bon moment si l'infirmière était là. Un jeu bizarre s'était installé entre eux, enfin Ian le pensait, lui, de son côté. Il aimait la taquiner gentiment et il avait toujours le droit à ce roulement d'yeux à croire que c'était devenu son objectif de la journée. Avec la difficulté de leur travail et ce qui le tracassait depuis quelques mois maintenant, le docteur Carson passait sûrement plus de temps aux urgences, sûrement pour fuir son propre service et son propre supérieur qui lui collait au train depuis cette histoire d'erreur de diagnostic. Alors oui se planquer dans le service le plus actif et le plus encombré de la ville était sûrement judicieux quand on voulait se cacher de quelqu'un, mais pas forcément intelligent si l'on voulait discuter tranquillement.

Et justement, alors que Ian faisait son petit numéro de charme auprès de Cleo, il se retrouve avec un dossier sur les bras. Et encore charme, il ne le qualifierait pas vraiment ainsi, du moins ce n'est pas son but ou peut-être que si, mais l'infirmière avait une place privilégiée par rapport aux autres ici. Mais pas le temps de penser à cela maintenant, il avait apparemment un jeune garçon à ausculter pour une fracture. Il ne prenait généralement pas ce type de cas, mais soit, il allait faire l'effort. Il râle pour la forme, faisant savoir qu'il était en pause avant de se prendre une réflexion de la part de Cleo le faisant grimacer comme pourrait le faire un enfant. Après une énième taquinerie ponctuée d'un clin d'œil, le médecin disparaît un moment avec son patient.

De retour auprès de la jeune femme à qui il redonne la tablette, non sans la taquiner de nouveau sur le fait qu'elle l'ai choisi lui plutôt qu'un des autres médecins du service. Bon, peut-être qu'il se faisait des idées, oui, c'était possible, mais est-ce que c'était une raison pour le faire redescendre aussi brusquement ? Le médecin garde le sourire pendant la tirade de la jeune femme, mais un sourire faussement peiné accompagné d'un regard de chien battu. Était-il maso pour apprécier qu'elle le remette ainsi à sa place ? Possiblement. En tout cas, il était comme un gamin dans une cour de récré qui aimait embêter sa petite camarade parce qu'il l'aimait bien. Pourtant, Ian a envie de répliquer, de se défendre un peu, montrer qu'il a un peu de répondant, mais alors qu'il s'apprête à ouvrir la bouche, il voit sa main qui se lève, elle le connaissait trop pour son propre bien et ça en était presque effrayant. Il soupire, baissant la tête un instant, non sans un petit sourire avant de poser sa main au niveau de son cœur. « Oh Cleo, mon pauvre cœur saigne.. Pourquoi es-tu si dure avec moi ? » Il fait mine de souffrir, prenant un air grave avant de rire de sa propre blague se fichant pas mal du regard de celleux qui les entourait.

Se calmant tout à fait, Ian change totalement de sujet, devenant un peu moins professionnel pour le coup. Il esquisse un sourire compatissant, se doutant bien que la jeune femme devait être débordée à la fois chez elle et ici alors que lui, s'amusait à faire le guignol à chaque fois qu'il la croisait. Il avait juste envie de la faire sourire même si elle levait plus les yeux au ciel qu'elle ne souriait lorsqu'il était là, mais au moins, il avait une réaction de sa part et ce n'était déjà pas si mal pour le médecin. Lorsqu'elle lui retourne la question, il se contente de hausser les épaules, essayant de garder un air détaché. « Ça va pas trop mal, les journées se ressemblent en ce moment. » Il accumulait les gardes pour rester dans les bonnes grâces, si bien que parfois, il oubliait quel jour on était. « Et sur le plan personnel, ça va aussi. » Rien à signaler si ce n'est qu'il craignait de se retrouver nez à nez avec la famille du patient ou chez lui de manière définitive après son renvoi. Oui, Ian se faisait des films sur tout et n'importe quoi, mais n'aimait pas laisser transparaître quoi que ce soit. « Je pensais qu'on pourrait sortir boire un verre un soir après une garde ? » Il avait bien envie de se changer les idées ces derniers temps. « Avec les autres bien sûr. » Il se hâte de préciser d'un air entendu avant de hausser les épaules avec un léger sourire. « Ou pas. » C'était parfois compliqué de savoir sur quel pied danser avec le docteur Carson, mais il ne le proposait pas à n'importe qui, il n'avait généralement pas le temps. « Mais je comprendrais qu'avec ton fils, tu ne puisses pas forcément te libérer. Comment il se porte d'ailleurs ? » Il n'arrivait clairement pas à savoir comment elle arrivait à gérer tout cela de front, mais il ne pouvait que s'incliner. Et puis tout était bon pour détourner la conversation sur autre chose que lui-même.

@Cleo Gallini
(c) DΛNDELION


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cleo GalliniTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Cleo Gallini
https://www.ciao-vecchio.com/t8696-cleo-gallini https://www.ciao-vecchio.com/t8724-cleo-o-32-ans-o-infirmiere-a-l-hopital
ID : @Cinderella, Maxi
Pronom : Elle
Faceclaim : Emily VanCamp (@Cinderella + Doriana pour le Pokemon)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, que vous fassiez 200 mots comme 3000, tout me va.
Pronom:: j'écris à la troisième personne du singulier, à "elle"

Sujets sensibles : Les relations toxiques; violence intra-familiales
Thème·s abordé·s : Féminisme; médecine
Messages : 2026 - Points : 2225
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Tumblr_p4e76kUW1K1u4ypbyo6_400
Âge : 32 ans (03.03.1989)
Métier : Infirmières aux urgences
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le Lun 19 Juil 2021 - 14:18 )

If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world.
Ian & Cleo


Dans le fond, Cleo aimait bien quand Ian Carson passait dans le service. Enfin, presque tout le temps, car il y avait toujours des moments où ce n'était pas le moment. Comme aujourd'hui, alors que la blonde avait pas mal de boulot à gérer, ou plutôt de patients. D'ailleurs, il y avait un petit garçon qui attendait avec sa mère dans un box, alors l'infirmière le confia au médecin. Sans savoir que ce bougre était en réalité en pause...Quelle idée aussi de venir passer sa pause dans le seul endroit de l'hôpital qui ne connaissait littéralement pas de pause ? Ce n'était pas une bonne idée... Et même si elle rétorqua avec sa verve habituelle, elle s'en voulut dans le fond de faire travailler le brun pendant ses minutes de repos... Elles étaient si précieuses dans leur métier épuisant.

Une fois les informations recueillies auprès des patients attendant en salle d'attente, Cleo retourna derrière son ordinateur, s'empressant de créer les dossiers administratifs ou de compléter ceux déjà présents, avec les informations des nouvelles arrivées. Pas que c'était sa tasse de thé la paperasse, mais il fallait bien qu'elle s'y colle un peu, elle aussi. Et la blonde était toujours dessus quand le Carson revint. Elle récupéra la tablette pour la poser à ses côtés, lui adressant à peine un regard, concentrée sur ce qu'elle faisait. Cela ne l'empêcha pourtant pas de lancer une pique bien cinglante au médecin, non sans avoir auparavant rouler des yeux. Une vilaine habitude chez elle. Mais son coup d'éclat qui l'impressionna elle-même fut cette main qu'elle leva pour empêcher Ian de prendre la parole, alors qu'elle le sentait prêt à répliquer. Elle le connaissait désormais. Peut-être un peu trop qu'elle n'osait l'admettre.

En voyant du coin de l'oeil le Carson portait sa main à son coeur, elle leva la tête vers lui, avant de sourire très légèrement et de secouer la tête en entendant ses paroles. Manquait plus que ça, tiens... En tout cas, elle était amusée, c'était déjà ça.

- Mange du chocolat, il paraît que ça réconforte !

Lança-t-elle en le regardant droit dans les yeux, avant de se remettre à son travail, faisant exprès de prendre quelques secondes pour répondre à la question qu'il avait posé.

- Et je ne suis pas dure, je suis juste.

Elle sourit, son regard rivé à son écran tandis que ses doigts survolaient le clavier qu'elle connaissait par coeur, au point de pouvoir taper sans vraiment avoir les yeux rivés sur les touches, mais plutôt sur l'écran. Etait-elle vraiment juste ? Peut-être pas vraiment... Mais il y avait un truc chez Ian qui la faisait réagir ainsi. Si seulement elle savait identifier quoi... Quoique, c'était peut-être mieux aussi qu'elle ne cherche pas.

Le changement de ton de la conversation déstabilisa un instant l'infirmière, la rendant méfiante une seconde, avant qu'elle n'hausse les épaules et ne réponde, son regard posé sur Ian. Puis, d'une voix douce, elle répondit à la question, souriant légèrement au passage, avant de retourner l'interrogation en direction du brun, pour qui tout allait bien aussi. A un point de différence quand même: les journées se ressemblaient pour Ian. Si seulement cela pouvait être le cas pour la blonde, qui avait plus l'impression de vivre dans un tourbillon, dans lequel elle enchaînait certaines galères, surtout en ce moment.

- Tant mieux si tout va bien, c'est le principal !

Lui dit-elle en souriant doucement, tout en arrêtant de taper ses dossiers un instant, laissant son coude venir s'appuyer sur le bureau, tandis que sa main se mettait sous son menton, pour soutenir sa tête.

- Boire un verre ?

Répèta-t-elle surprise, ses yeux fixant alors Ian. Pourquoi pas ? Mais quand ? Pour rendre cela possible il faudrait que Cleo s'organise un minimum, mais pourquoi pas ? Ca lui ferait sûrement du bien. Ainsi qu'à toute l'équipe. A force de bosser comme des fous, ils oubliaient de s'amuser. Enfin la Gallini en tout cas. Son sourire s'agrandit un brin en entendant la remarque concernant son fils, avant même qu'elle ait eu le temps de répondre.

- Pourquoi pas, ça fera certainement du bien à tout le monde, quant à mon fils, je trouverai bien quelqu'un pour le garder au besoin.

Sa mère peut-être, ou alors son frère. Ou au pire des cas, une babysitter, enfin elle trouverait bien.

- Sinon il va bien, il est en pleine forme et sait ce qu'il veut malgré son jeune âge.

A croire qu'il avait hérité du caractère de sa mère... Et si c'était le cas, ça allait donner dans les années à venir.

- Merci d'avoir demandé.

Lâcha-t-elle tout en se remettant à bosser, évitant de croiser le regard du brun. Quand on lui posait des questions sur son fils, la blonde était toujours touchée, allez savoir pourquoi. Mais alors, à peine qu'elle reposait ses doigts sur le clavier, la porte des urgences s'ouvrit en grand pour lancer entrer des ambulanciers avec une blessée d'un accident de voiture, en assez mauvais état. Et voilà, c'était parti pour quelques minutes de feu. Heureusement, un médecin était déjà là pour les premières constatations, avant que la patiente ne soit envoyée au bloc. Car vu l'état qu'elle pouvait voir de sa place assise, c'était ce qui attendait la malheureuse.
(c) DΛNDELION


@Ian Carson




I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo Empty
# Sujet: Re: If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- If it were easy, everyone would be a doctor, because this is the best job in the world. ~ Ian & Cleo -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut