Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

-23%
Le deal à ne pas rater :
-300€ sur ce PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1299 €
Voir le deal

 

- Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Carla ReaganBon pour te remonter le moral
Carla Reagan
ID : Gwen
Pronom : Elle
Faceclaim : Margot Robbie + @Kidd
Style RP : Cela dépend je fais souvent au feeling. J'utilise le pronom tu si cela dérange je peux m'adapter.
Thème·s abordé·s : Les remords, le décès, la santé.
Messages : 30 - Points : 37
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] Tumblr_o2fy8toDyl1uqllzgo6_500
Âge : 29 ans.
Métier : Interne en médecine.
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] Empty
# Sujet: Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] ( le Jeu 6 Mai 2021 - 15:26 )

Une journée sous le signe du remord


Tu enfiles ton uniforme cherchant encore une raison pour que tu sois encore là. Tu doutes fortement de tes capacités ces derniers temps, pensant que tu n'as pas fait le bon choix de carrière et que tu ne seras jamais un bon médecin. Cependant, tu aimes ce travail, aider les autres, les soigner, les écouter et apaiser leurs douleurs, c'est quelque chose que tu adores faire, tu ne te vois pas faire autre chose. Cependant, le fait d'avoir causé la mort d'un patient parce que tu étais trop sure de ton diagnostic fait que tu te remets en question continuellement. Tu te diriges vers la salle ou tu y trouveras ton planning de la journée. Tu as des soins à faire, vérifier quelques plaies, rien de bien redondant, mais qui est nécessaire et qui font partie du métier, de toute manière, tu n'es pas certaine de pouvoir gérer un cas intéressant au vu de ce que tu as fait. Tu te diriges vers ta première patiente. Toute la matinée est plutôt calme, des patients agréables, quelques discussions par-ci par-là tu te sens un peu plus légère, comme si l'hôpital n'avait plus d'épées de Damoclès au-dessus de la tête à cause de toi. Enfin, non ça, tu ne risques pas de l'oublier. Il est l'heure de ta pause repas et tu te diriges comme tous les midis au réfectoire. Tu prends un repas copieux sentant la faim de te tirailler l'estomac.

Ton esprit divague souvent quand tu es assise sur cette table à observer le monde extérieur depuis la fenêtre. Ta fourchette effleurant légèrement les aliments sans les toucher. Ton appétit a soudainement pris la poudre d'escampette. Tu te forces cependant à manger, histoire de ne pas faire un malaise, il ne manquerait plus que ça. Ton regard dévie sur Ian qui vient d'entrer dans la pièce. Ton cœur se serre, à cause de ton erreur, de ton imprudence, il risque sa carrière, tu trouves ça injuste pour lui et surtout, tu ne comprends pas pourquoi il s'obstine à prendre un tel risque pour toi. La seule fois où il te laisse un peu de liberté et la capacité de faire tes preuves, tu provoques un décès. C'est décider, il faut que tu te dénonces, tu ne peux pas laisser ton référent porter le chapeau. Tu avales ton verre d'eau et soupires, tu as décidé de faire ce métier pour sauver des vies, lorsque ton père est décèdes de cette fichue maladie et tu ne trouves rien de mieux à faire que de provoquer une mort. Il est certain que tes meilleurs alliés en ce moment sont les remords. Tu t'en veux, tu as honte de toi, tu te demandes si tu arriveras un jour à te regarder dans le miroir convenablement. Tu attrapes ton plateau encore garni afin de le déposer pour qu'il soit nettoyé, une fois cela fait, tu prends la route vers la sortie de la cafétéria non jeté un œil vers Ian, il est seul. C'est donc pour toi le moment de lui parler. Tu attrapes ton plateau encore garni afin de le déposer pour qu'il soit nettoyé, une fois cela fait, tu prends la route vers la sortie de la cafétéria non jeté un œil vers Ian, il est seul." Salut" Tu t'annonces timidement. Tu ne sais pas encore s'il t'apprécie ou non, après cette erreur monumentale, impardonnable, tu n'es pas certaine que ta présence lui soit agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Ian CarsonTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Ian Carson
https://www.ciao-vecchio.com/t8725-ian-carson https://www.ciao-vecchio.com/t8726-ian-o-35-ans-o-medecin-generaliste-a-l-hopital
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Ben Barnes © Hidden Falls (avatar), Cinderella (crackship)
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : santé
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin juillet
Messages : 162 - Points : 373
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] E80dfff6784e86a1b02dbf975d556c4a6e25ab8e
Âge : 35 ans (31/08/1985)
Métier : Titulaire en médecine interne à l'hôpital
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] Empty
# Sujet: Re: Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] ( le Ven 14 Mai 2021 - 11:53 )

Une journée sous le signe du remord


La journée avait vraiment mal débuté pour le docteur Carson qui pourtant ne commençait sa garde que dans les alentours de 10 heures ce matin. Il était venu à pied, comme à son habitude, c'était l'avantage d'habiter tout près, on pouvait l'appeler à n'importe quelle heure et il pouvait rappliquer dans la minute. Cela avait ses avantages, mais aussi ses inconvénients, car habiter tout près de son travail pouvait aussi mener à des abus, notamment venant de sa hiérarchie. Mais rien à signaler de ce côté pour aujourd'hui, iels semblaient lui laisser un peu de répit après tout ce qu'il s'était passé ces derniers temps. Sur la route de l'hôpital, Ian marchait rapidement pour arriver à l'heure, pas de viennoiseries ce matin pour le service, il n'avait plus le temps. Les yeux rivés sur son téléphone, il ne voit pas la personne qu'il bouscule, ou alors est-ce l'inverse, il n'en sait rien. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il se prend un homme de plein fouet sur le trottoir. Il se confond en excuses pendant quelques minutes avant de reprendre sa route, un peu intrigué par le comportement de l'homme qui était resté tout sourire malgré le choc de la bousculade, mais qu'importe. Ian s'arrête à un distributeur de billets quelques dizaines de mètres plus loin afin de retirer un peu de liquide et c'est là qu'il comprend, on venait de lui voler son portefeuille. Le médecin jure entre ses dents, vexé de s'être fait ainsi avoir. Un regard en direction du lieu de la bousculade, un regard plein d'espoir, mais bien évidemment la personne avait disparu. C'était bien sa veine. « Fais chier.. » Pas le temps d'aller porter plainte, mais sur la centaine de mètres qu'il lui restait à faire, il appelle donc sa banque rapidement pour faire opposition sur sa carte bancaire, c'est tout ce qu'il pouvait faire malheureusement.

Ian n'est donc pas de la meilleure humeur qui soit lors de son début de garde, mais il fait son possible pour rester souriant et professionnel, il serait dommage de faire des erreurs à cause d'un petit souci personnel. Il réussit même à se faire dépanner de quelques euros pour aller payer son repas à la cafétéria, chose qu'il avait détesté faire, mais il n'avait pas tellement eu le choix. Ce midi, il mange seul, les yeux de nouveau rivés sur son téléphone, cherchant sur Google les démarches nécessaires pour faire de nouveaux papiers après un vol. Un plaisir, vraiment. N'ayant plus faim, Ian finit par aller poser son plateau avant tomber sur Carla, son interne, qui semblait résolue à échanger quelques mots avec lui. Le médecin retient un soupir, il n'avait clairement pas envie de se prendre la tête, là tout de suite, pas aujourd'hui. Mais il se contente de sourire, il ne pouvait pas l'envoyer balader juste parce qu'il était de mauvaise humeur. « Salut Carla. » Il esquisse un léger sourire. « Tu voulais me voir pour quelque chose en particulier ? » Il essaie tant bien que mal de paraître détendu, mais on pouvait entendre son agacement dans sa voix. Est-ce qu'elle venait le voir pour lui dire qu'elle allait se dénoncer, encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Carla ReaganBon pour te remonter le moral
Carla Reagan
ID : Gwen
Pronom : Elle
Faceclaim : Margot Robbie + @Kidd
Style RP : Cela dépend je fais souvent au feeling. J'utilise le pronom tu si cela dérange je peux m'adapter.
Thème·s abordé·s : Les remords, le décès, la santé.
Messages : 30 - Points : 37
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] Tumblr_o2fy8toDyl1uqllzgo6_500
Âge : 29 ans.
Métier : Interne en médecine.
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] Empty
# Sujet: Re: Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] ( le Lun 14 Juin 2021 - 12:24 )

Une journée sous le signe du remord


Tu soupires doucement. Tu ne veux pas l'agacer, tu sens étrangement que ce n'est pas vraiment lui parler de tout ça, encore une fois, mais tu te sens mal de le laisser prendre toute la responsabilité de ton erreur, tu devrais le laisser tranquille et filer tout de suite au bureau pour te dénoncer, cependant, tu ne veux pas le mettre en pétard plus qu'il ne pourrait l'être. Tu prends une longue inspiration. "Oui, je voulais te voir pour discuter." Tu observes les alentours avant de reprendre. " Je vais aller voir la direction, je ne peux pas te laisser endosser tout ça." Tu passes une main dans ta chevelure. " C'était mon erreur, c'est à moi d'assumer, il est hors de question que tu sacrifies ta carrière à cause de moi." Tu refuses qu'il gâche sa vie. " J'ai déjà gâché la vie de toute une famille, de personnes qui était proche de ce patient qui est mort par ma faute, hors de question que je gâche la tienne." Tu clignes rapidement des yeux pour éviter une larme roulée sur ta joue. Tu n'arrives pas à te pardonner tout ça, tu en es incapable.

"Je ne suis même plus certaine de devenir un bon médecin un jour." Tu hausses les épaules, tu es totalement perdue, ton choix de carrière était-il vraiment le bon? Tu n'arrêtes pas de te demander si tu as fait le bon choix. Tu ressens sans cesse la culpabilité te ronger de l'intérieur. Tu as parfois envie de te morfondre dans un nid de souris et d'y rester. "Je sais que tu refuses que je le fasse et très sincèrement, je ne comprends toujours pas pourquoi. Tu aurais dû me virer, c'est une faute impardonnable." Tu déglutis doucement, redoutant la réaction de Ian. Tu observes les alentours espérant que personne ne vous écoutes, mais visiblement tout le monde est déjà occuper, ce qui est temps mieux.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] Empty
# Sujet: Re: Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Une journée sous le signe du remord. [Ian & Carla] -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut