Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -40%
40% de remise sur les Nike Air Max 90 FlyEase
Voir le deal
83.97 €

 

- un vent léger {libre} -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bleuenn-Leï MillyannieBon pour te remonter le moral
Bleuenn-Leï Millyannie
https://www.ciao-vecchio.com/t8674-bleuenn-lei-millyannie https://www.ciao-vecchio.com/t8683-bleuenn-lei-35-ans-chef-de-partie
ID : Bleue
Pronom : Elle
Faceclaim : Song hye-kyo / Belisama-a (tumblr)
Style RP : Presque tout !

Flash back : Oui.
Rp's hot: Oui.
Rp's avec pleins d'émotions: oui.

Je n'impose aucune limite de lignes ni de mots, nous faisons tous à notre manière et surtout comme l'on peut !

Sujets sensibles : violences sexuelles et verbales, viol, zoophilie, discrimination, racisme.
Thème·s abordé·s : La grossesse compliquée qu'elle vit assez mal à cause de son chef qui n'accepte pas cela. Comment elle a été conçue, cela a tendance à la mettre mal à l'aise. Elle n'aime pas non plus qu'on lui parle de sentiment et de ressentit. La solitude est dur à gérer. Ses parents sont également un sujet sensible. Sa situation amoureuse.
Messages : 37 - Points : 112
un vent léger {libre} Jupq
Âge : 35 ans
Métier : Chef de partie
un vent léger {libre} Empty
# Sujet: un vent léger {libre} ( le Lun 10 Mai 2021 - 20:44 )
Et dire qu'elle savait qu'elle ne devrait pas faire ça. Pourtant, c'était pas une envie irrésistible qui lui manquait. Avec son début de grossesse, Bleuenn venait dans ce petit bar assez cosy pour y déguster différentes sortes de gâteaux. Elle devait toutefois faire attention à ce qu'elle consommait pour ne pas attraper de maladies et mettre en péril la vie de ses enfants. Même si la grossesse n'avait pas été désirée, elle avait son instinct de mère qui revenait, elle se voulait être particulièrement protectrice. Mais dur d'assumer seule deux enfants et également dur de trouver quelqu'un qui accepte une personne en étant enceinte. La vie de Bleuenn suivait son cours, elle n'avait pas été des plus malheureuses mais cherche encore en vain quelque chose de palpitant dans sa vie.

En ce si beau temps, le soleil tapant contre les vitres qui étaient dos à elle. Un sourire mielleux  s'étirait d'une façon délicate sur ses lèvres, son visage rayonnait de plus belle, surtout lorsque le beau serveur venait lui apporter ce qu'elle avait commandé. Un simple "merci" sur un timbre de voix envoûtant et mélodieux. Son doux regard observer ce bar, il était vraiment très beau et bien agencé. Elle ne se sentait pas mal, ses doigts de fées venaient attraper la tasse de thé qu'elle avait également demandé, elle sirota  lentement cette douceur avant de le reposer sur l'assiette. Elle n'était pas du genre à vouloir se faire remarquer, alors, elle était simplement venue avec une longue robe bleu ciel, des sandales nude et quelques bijoux assortis à cela. Elle essayait tant bien que mal de cacher sa grossesse mais ce léger ventre qui poussait chaque jour était dur pour elle d'assumer, d'autant plus que son chef cuisinier n'accepter pas cela. Venir ici lui permettait donc d'oublier de sales moments.
Revenir en haut Aller en bas
Daina VeraciToujours frais après un litre de café
Daina Veraci
https://www.ciao-vecchio.com/t8592-daina-veraci https://www.ciao-vecchio.com/t8679-daina-o-30-ans-o-caissiere#290135
ID : wanderlust.
Pronom : Elle
Faceclaim : Denise Mercedes ; ealitya
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .grossophobie
Thème·s abordé·s : grossophobie, deuil
Messages : 672 - Points : 1069
un vent léger {libre} Haribo-doigt-d-honneur
Âge : 30 ans
Métier : Caissière
un vent léger {libre} Empty
# Sujet: Re: un vent léger {libre} ( le Mer 26 Mai 2021 - 21:18 )
Il n’était pas rare pour Daina de mentir à sa marraine pour fuir ses responsabilités. Elle le savait, c’était mal. Mais aujourd’hui c’était exceptionnel. Enfin, pas vraiment. Comme à chaque fois qu’elle se mettait en tête qu’elle irait vraiment à la rencontre de son frère, elle finissait par se dégonfler. Dans sa tête, la jeune femme avait essayé d’imaginer tous les scénarios possibles mais jamais elle n’a eu le courage de les terminer. A chaque fois, elle trouvait l’excuse de pourquoi elle se rendrait dans sa galerie – elle savait où elle se situait et c’était déjà ça – mais une fois là… Elle n’arrivait pas à s’imaginer Loris en face d’elle. Ni ce qu’elle lui dirait. Elle ne pouvait pas se présenter comme telle. Mais elle ne voulait pas non plus lui mentir sur son identité. A chaque fois qu’elle pensait à ce frère qu’elle avait perdu de vue des années plus tôt, elle redevenait la même petite fille qui attendait le retour de ce dernier. Même mentalement, elle se revoyait attendre les lettres qui n’arrivaient jamais malgré ses nombreuses tentatives.

Aujourd’hui n’était pas différent. A chaque fois qu’elle faisait quelques pas dans la direction de la galerie, elle finissait par faire demi-tour. Prétextant que son attention était attirée par quelque chose d’autre. A force de marcher sous le soleil sans but, son estomac commença à gargouiller. Elle avait envie de quelque chose de sucré. A quelques mètres, elle vit se dessiner un café où il semblait y avoir pas mal de monde. Ni une, ni deux, elle se dirigea vers l’enseigne et passa commande. Du coin de l’œil, elle chercha un endroit où s’asseoir avant de se rendre compte qu’entre le moment où elle était entrée et où elle avait passé sa commande, le café avait continué à se remplir. Ce n’était pas grave, elle trouverait bien un endroit où s’installer. Après plusieurs minutes à faire des allers-retours, elle trouva une place au bar où des gens venaient tout juste de se lever. Sans perdre plus de temps et à coup de grandes enjambées, elle traversa la salle pour aller s’installer. En voyant le serveur arriver au même moment avec une commande, Daina eut l’espoir que ce soit la sienne. En voyant ce que n’était pas le cas, elle ne cacha même pas sa déception. Elle avait faim, qu’il se dépêche. Surtout que la jeune femme n’était pas connue pour être la plus patiente du monde. « Salut. Il est bon votre thé ? » S’enquit Daina pour faire la conversation. Elle n’arrivait pas non plus à s’occuper seule et s’ennuyait rapidement. Autant parler à la personne à côté d’elle. « C’est un thé à quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
- un vent léger {libre} -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Lorella & Tiziano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut