Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -40%
40% de remise sur les Nike Air Max 90 FlyEase
Voir le deal
83.97 €

 

- Alexandra ☆ Visite à l'improviste. -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tommaso LazzariToujours frais après un litre de café
Tommaso Lazzari
https://www.ciao-vecchio.com/t7755-tommaso-lazzari https://www.ciao-vecchio.com/t7823-tommaso-o-31-ans-o-barman
ID : Maurane. ☆ Moo.
Pronom : Elle.
Faceclaim : Nicolas Simoes. ☆ Ironshy (Avatar).
Style RP : Pronoms : Il. Elle. ☆ Flash B. ☆ Sujets Hot. ☆ Entre 300 et 1000 mots.
Sujets sensibles : ...
Thème·s abordé·s : Alcool. ☆ Drogue. ☆ Violences.
Messages : 194 - Points : 215
Alexandra ☆ Visite à l'improviste.  Tumblr_n83ikcNTgN1rtjkxko2_250
Âge : Il est venu au monde le 27 novembre 1988. ☆ Il a 31 ans.
Métier : Il est employé au Intra Moenia au n° 21 de la rue Giuseppe F.
Alexandra ☆ Visite à l'improviste.  Empty
# Sujet: Alexandra ☆ Visite à l'improviste. ( le Mar 11 Mai 2021 - 23:41 )
Non, Tommaso ne commence pas à se faire vieux. Depuis qu’il est enfant, il a beaucoup de mal à sortir de son lit le matin. Il a toujours eu besoin que ses parents ou même que l’un de ses frères et soeurs viennent le secouer plusieurs fois avant qu’il ne soit capable de se trainer en dehors de son plumard. Il a toujours et encore besoin d’au moins cinq alarmes s’il a un rendez vous quelconque dans la matinée et donc qu’il n’a pas d’autres choix que de se lever à une heure plus précise pour ne pas être en retard.  Ô grand malheur de beaucoup de monde, il est vraiment incapable d’être ponctuel. Il a toujours quelques minutes de retard. Son problème avec les matins est sûrement la raison de sa préférence pour les postes en horaire de nuit. Ce n’est pas seulement parce qu’il est un oiseau de nuit qu’il aime le boulot qu’il a en ce moment. Du coup, lorsque Tommaso n’a rien de prévu comme aujourd’hui, les alarmes sont désactivées. Ce sont ses animaux qui le sortent de son sommeil parce qu’ils n’en peuvent plus : Pacha lui saute dessus et lui lèche le visage pour lui faire comprendre qu’il est urgent maintenant qu’il sorte faire sa promenade et Plume miaule en continue pour lui signaler qu’elle a vraiment très envie d’avoir sa pâtée et son lait. Après un instant caresses, Tommaso se lève. C’est en caleçon qu’il va dans la cuisine. Comme d’habitude, il appuie machinalement sur le bouton qui met en marche la machine à café avant d’ouvrir le frigo et d’en sortir la bouteille de lait ainsi que le sachet de pâté de Plume. Il lance son café avec une tasse qu’il sort du placard alors qu’il en a sûrement une qui traine sur la table basse du salon avant de servir sa boule de poils. Pendant les quelques secondes qui s’écoulent, le temps de l’écoulement de sa brûlante dose de caféine, il en profite pour faire une tonne de caresses à Pacha. Il la boit ensuite par gorgées entre lesquelles il tente de chercher un tee shirt propre, un jeans ainsi qu’une paire de chaussettes plus ou moins propres et ses chaussures. Tout ça sous le regard pétillant et la queue frétillante du berger allemand qui voit sa promenade approchée à grands pas. Une fois prêt, il attacha le chien au bout de sa laisse avant de sortir de l’appartement. Au premier parc, il le lâche pour qu’il puisse courir et se dépenser. Autant il vit une vie de jeune adulte voire d’adolescents alors qu’il a trente ans, autant il ne mène pas une vie bien rangée mais, il est intransigeant avec l’éducation de sa boule de poils. Dès qu’il l’a eu, il a fait ce qu’il faut pour qu’il soit irréprochable niveau comportement. Il était hors de question de se faire mener à la baguette par lui. Personne n’a ce pouvoir sur le Lazzari sauf peut être Plume à qui il cède réellement absolument tout ses caprices.  Il fume une ou deux clopes avant de rentrer tranquillement jusque chez lui. « Un jour, tu vas vraiment repartir bredouille si tu n’arrêtes pas de venir à l’improviste ! » s’exclame t il assez fort en apercevant Alexandra devant l’immeuble et avant de rire. Il faut toujours que sa sœur vienne lui rendre des visites à l’improviste mais un jour ou l’autre, elle aura fait le chemin jusqu’ici pour rien parce qu’elle aura beau sonner, il ne sera pas là pour lui ouvrir. « Salut ! » la salue t il une fois à sa hauteur avant de la prendre dans ses bras. « Comment tu vas ? » Il l’embrasse sur la joue avant d’ouvrir la porte et de la laisser passer tel un vrai gentleman. « Tu sais que si tu prévenais de ta visite, il y aurait peut être une chance pour que j’ai pris le temps de ranger ne serait ce qu’un peu l’appartement et d’être présentable. » dit il en souriant amusé en montant dans l’ascenseur qui les amène tout droit au troisième étage. Autant il y a peu de chance qu’il aurait pris le temps de ranger et nettoyer l’appartement ou ne serait ce que la cuisine et le salon, autant il aurait bien fait un brin de toilettes avant. Quoiqu’en soit, ça ne la dérange pas de prendre cinq minutes pour se doucher même si Alex est là. Elle sera en bonne compagnie et elle ne s’ennuie jamais en venant.


« en construction. »
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra JacobsenBon pour te remonter le moral
Alexandra Jacobsen
https://www.ciao-vecchio.com/t8134-alexandra-jacobsen https://www.ciao-vecchio.com/t8140-alexandra-o-36-ans-o-institutrice
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Shantel VanSanten, © Hidden Falls
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en elle
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : .
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin juillet
Messages : 646 - Points : 1102
Alexandra ☆ Visite à l'improviste.  Tumblr_inline_pdnj1p52Hh1v7dwos_500
Âge : 35 ans (24/03/1986)
Métier : Institutrice dans une école primaire, elle s'occupe d'une classe de troisième degré (8 ans)
Alexandra ☆ Visite à l'improviste.  Empty
# Sujet: Re: Alexandra ☆ Visite à l'improviste. ( le Sam 15 Mai 2021 - 1:34 )
Ce jour était à marquer d'une pierre blanche, Alexandra s'était levée relativement tôt pour un jour où elle ne travaillait pas. Elle qui aimait traîner au lit jusqu'à pas d'heure, parfois à dormir, ou à traîner sur son téléphone, aujourd'hui, elle était littéralement tombée du lit. La musique résonnait dans l'appartement alors qu'elle préparait son petit-déjeuner, accompagné de quelques pas de danse. Oui, Alex était de bonne humeur. Elle s'était couchée tard la veille au soir, ou plutôt tard dans la nuit, elle avait discuté longuement avec son partenaire rôliste sur Discord et elle en rigolait encore. Voilà ce qui la mettait de bonne humeur. Si et Am la regardent, leur regard semble blasé, mais elle s'en fiche pas mal, ce n'était pas comme s'ils pouvaient comprendre ce qui passait. Après un peu de ménage et une douche revigorante, l'institutrice cherche quoi faire et elle se rappelle finalement qu'elle n'avait pas eu de nouvelles de son petit frère ces derniers jours, il allait être donc le prochain sur sa liste. Elle s'habille plutôt légèrement, l'air était devenu si doux, qu'elle pouvait maintenant se permettre de ressortir ses longues robes qu'elle aimait tant. Les écouteurs sur les oreilles, elle était parée.

Alexandra marche dans la rue en souriant, la musique dans les oreilles, elle aurait presque envie de danser, mais elle n'en fait rien, car elle arrive bientôt chez le traiteur. C'était son petit rituel avant d'aller chez son petit frère, un petit tour chez le traiteur pour lui prendre quelques bons plats, car il était hors de question qu'elle empoisonne le petit dernier. Après avoir bien insisté auprès de la vendeuse, pour qu'elle remplisse les barquettes à ras-bord, elle repart gaiement, un sac sous le bras en direction de l'immeuble où vivait Tommaso. Elle n'avait pas pris la peine de l'appeler ou de lui envoyer un message avant de lui rendre visite, elle venait toujours à l'improviste histoire de voir s'il se portait bien, au moins elle le prendrait sur le fait si jamais il se passait quoi que ce soit. Ce n'était peut-être pas poli ou juste, mais c'est qu'elle s'inquiétait la blonde, les jumeaux avaient une place importante dans son cœur. Alors certes, elle les couvait peut-être un peu trop, mais elle prenait son rôle de grande sœur au sérieux. Parfois.

Elle arrive au pied de l'immeuble, restait à savoir comment elle allait entrer, mais déjà une voix se fait entendre et elle se fait surprendre par Tommaso qui était apparemment en train de sortir Pacha. Mince, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait le surprendre. « Au moins en venant à l'improviste, je suis presque sûre de te trouver chez toi ! » Et elle rit aussi. Elle savait bien que si elle appelait, son frère allait faire en sorte de sortir ou de dire qu'il n'était pas chez lui. Là, il n'avait aucune chance de lui échapper. Oui, elle pouvait être un vrai dragon quand elle le voulait. « Salut ! » Elle embrasse elle aussi sa joue, de manière bruyante. « Et bien ça va, je venais rendre visite à mon petit frère préféré. » Un petit clin d'œil appuyé de manière exagéré, n'importe qui pouvait comprendre qu'il était le seul petit frère, mais c'était inutile de le dire, ça casserait tout le charme. « Et toi ? » Il n'avait pas l'air d'aller si mal à première vue, mais elle attendait de voir l'intérieur de son appartement pour s'en assurer, il était souvent le reflet de son état d'esprit ce qui était assez pratique pour décrypter son jeune frère. « Prévenir de ma visite ? Et t'épargner de mon talent en dépoussiérage ? Pas à moi Toma.. » Elle prend un air rieur, mais elle était également sérieuse pour le coup. « Et puis regarde, je t'ai pris à manger pour quelques jours. Lasagnes et moussaka ! » Elle montre son sac remplit de barquettes, un vrai régal, elle en était presque jalouse. Elle sort de l'ascenseur à la suite de Tommaso et toustes deux entrent finalement dans l'appartement, mais Alex se garde bien de dire quoi que ce soit, elle n'était pas venue pour faire un quelconque jugement. Elle sent une légère pression au niveau des jambes avant de reconnaître Plume qu'elle prend immédiatement dans ses bras pour un instant câlin non sans tendre son sac rempli de nourriture à son frère, il saura bien quoi en faire.



    That you've got a higher power
    Got me singing evеry second, dancing every hour
    Oh yеah, you've got a higher power
    And you're really someone I wanna know
Revenir en haut Aller en bas
 
- Alexandra ☆ Visite à l'improviste. -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Résidences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut