Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -63%
Poubelle de Tri-Sélectif, Plastique, ...
Voir le deal
8.99 €

 

- Mebahel Benizio -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mebahel BenizioToujours frais après un litre de café
Mebahel Benizio
https://www.ciao-vecchio.com/t8862-mebahel-benizio https://www.ciao-vecchio.com/t8884-mebahel-o-38-ans-o-pilote-pro-de-rallye-en-pause
ID : Hitirere
Faceclaim : Diane Guerrero | Longani
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : violence ; relation abusive ; agression ; sexisme
Messages : 72 - Points : 60
Mebahel Benizio Tumblr_n0lg4xBBjb1s391qwo1_250
Âge : 38 ans
Métier : Ancienne pilote professionnelle de rallye automobile, elle cherche des petits boulots ci et là.
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 0:10 )
MEBAHEL BENIZIO
rôle inventé par Rafael Da Silvas
thèmes abordés, TW :violence ; relation abusive ; agression ; sexisme

Identité : Dans les dédales d’un esprit embrumé, dormant sur des braises en souvenir devenus cendres. Uriela Da Silva, les syllabes éteintes d’une mémoire en agonie. Mebahel Benizio a pris le dessus. Armure de mensonges pour ménager l’esprit disloqué depuis la petite enfance. Survie en amnésie.

Naissance :Milan a entendu son premier cri le 10 Mai 1983 et depuis, ce sont 38 années que Mebahel dissémine sur cette terre, de trous noirs en souvenirs flous.

Origines :Nationalité italienne et ce qu’elle sait, ce dont elle se souvient s’arrête à ça. Effluves hispaniques que la brune ne peut pas ignorer sans pouvoir mettre le doigt dessus. Sans connaître les vérités endormies : chilienne par des parents réfugiés, avec des notes colombiennes dans les veines, héritage lointain qui se perd entre les lignées

Statut :Fiançailles qui cherchent à s’éviscérer, à rompre les liens avec le fatidique, celui qui voulait la faire sienne à coup de violence et de manipulation. Célibataire à ses yeux, à chercher à s’en convaincre l’être et le coeur. Se sauver en fuyant. Lui et toutes les relations à venir. Même si toute sa vie durant, Mebahel s’est cherchée. S’est posée les questions sans jamais mettre de certitudes, de mots sur son attirance pour les hommes, et les œillades qui se perdent sur les courbes féminines. Bisexuellequi s'ignore.

Métier :Pilote de rallye automobile connue à Milan. Championne de sa catégorie, renommée qui s’étire bien qu’elle a toujours fui la notoriété. Recherchant l’anonymat, aujourd’hui, sa carrière s’étiole, laissée à l’abandon avec sa vie à Milan. Page qu’elle tente d’arracher. Elle enchaîne les petits boulots non pas pour survivre car elle a de l'argent de côté mais pour s'occuper l'esprit, les mains. Parce qu'elle ne sait pas rester sans rien faire.  

Argent : Son compte en banque n’a jamais souffert se remplissant au grès de ses victoires et d’enveloppes garnies des sponsors dont elle endossait la marque sur ses bagnoles ou ses combinaisons de sécurité. Et même si son ex fiancé avait une main mise sur son argent gagné, Mebahel a eu l’ingéniosité de mettre une certaine somme de côté en cas où. Et ce cas est arrivé… Ce lopin d'argent lui a permi de s'installer à Naples, louer sur plusieurs mois un appartement.

A Naples depuis :Depuis quelque mois, fuyant Milan et les monstres de souvenirs qui s’y trouvent. Cherchant refuge dans la capitale napolitaine.

Personnalité solaire aux rires contagieux jusqu’à la franchise sans le moindre nuage. Sectionnant et allant droit au but. Pile électrique qui ne sait pas s’éteindre, rester inerte. Sociabilité qui ne craint rien, qui accoste avec facilité à l’image de son côté tête brûlée qui ne se freine devant rien. Flamme toujours chaleureuse mais gare à la lave en fusion quand les colères fusent dans ses veines. Mebahel a le caractère mordant, celui qui ne se laisse pas faire, pas démonter. Des remparts d’acier qui planquent et protègent farouchement l’essence et le pur : son coeur, ses fêlures. Fragilité planquée sous les couches de dureté avec cette difficulté à s’ouvrir, à laisser parler les émotions et son myocarde, prisonnier dans de terribles tristesses. Toujours brouillon ses tentatives de parler de l’émotionnel, de ce qui se ressent, ne trouvant pas parfois les mots alors elle ignore, passe sous silence. Sous son caractère fougueux, se cache la petite fille en quête d’affection, de reconnaissance et de vérité. Inconsciente dans ses auto-destructions, à reproduire des schémas qui lui échappent. Peut-être quelque part pour se punir de tout ce qu’elle a oublié dans les vapeurs de sa conscience. Elle a l'entêtement féroce, combative dans l'âme même si elle a ses faiblesses comme tout être humain. Obstinée qui ne lâche pas son os et si elle est encore en vie, elle le doit sûrement à ce trait de caractère.

chronotype :
 soir
permis :
oui
saison :
été


la chanson la plus écoutée en boucle :
Insomnia IAMX


Conclusion de ta vie Carrière accomplie, ces lauriers contre lesquels elle peut s’endormir. Réussir là où les femmes n’ont pas leur place, pas aussi facilement. Elle l’a eu sa place à force d’entêtement et de culot. Une fierté aussi pour le message que cela véhicule. Une autre fierté s’affiche à son tableau : son fils, joyau de sa couronne, prunelle de ses yeux. Si sa relation est difficile avec lui depuis que les vérités lui grignotent l’âme, qu’elle voit les yeux de son agresseur dans le regard de son fils, Mebahel aime son petit garçon, éprouve juste aujourd’hui des difficultés à se laisser embraser dans l’amour maternel librement. Menottée par les culpabilités en étau autour de la gorge : celle d’avoir laisser entrer son agresseur dans sa vie et d’avoir construit une famille avec lui, d’en avoir fait le père de son enfant. Son regret le plus amer et le plus douloureux, celui qu’elle voudrait s’arracher au palpitant à coup de lames. Mehabel a beau fuir Milan, on ne fuit jamais son passé. Jamais éternellement faut-il croire à la voir retrouver son frère, Rafael. Celui qu’elle a oublié et pourtant celui qu’elle continue d’aimer dans les vapeurs des amnésies de la survivante.

(un) Souvenirs éteints, dévorés par l'oubli. Amnésie salvatrice. Mebahel a oublié son enfance, les zones floues de sa naissance à ses 8 ans. Oubliant Rafael et sa mère. Oubliant les rires ourlés de complicité, les bras dans lesquels elle allait se réfugier. Les berceuses dans les notes d'un violon verni. Tous ces souvenirs pulvérisés par une nuit infernale. Son père qui s'empare d'elle, son frère qui s'interpose, protège les êtres aimés. Et en seul retour, Uriel qui oublie. Qui s'oublie. Qui s'effondre pour disparaître en même temps que tous ses souvenirs. Tuant frère et mère dans les balbutiements de toute une existence. « Il me semble avoir aimer très fort, si fort ... je m'en souviens dans mon coeur mais je n'ai ni visage, ni nom... Je n'ai que cette solitude contre laquelle je m'endors »
(deux) Enfance et adolescence des plus courantes sans trop de fracas si ce n'est celles qu'Mebahel commettait, gamine turbulente qui ne tenait pas en place, qui enchaînait les bêtises et les explorations de ses limites. Passant des années à se chercher, à trouver l'équilibre entre une masculinité qui se confronte à une féminité. Les autres ne la comprennent pas, elle-même aussi. Pour s'accepter finalement comme elle est, telle qu'elle est. Féminine dans ses attitudes masculines, dans ses passe-temps masculins, s'habiller comme un garçon manqué et porter un binder pour se maquiller le lendemain, portant une robe qui souligne ses courbes féminines. Puis au final, se poser tranchante : « J'ai l'âme d'un homme et d'une femme dans mon corps ». Que cela plaise ou non. Qu'importe. Mebahel s'assume. Fille au masculin. Garçon au féminin.
(trois) Les amourettes qui commencent sans vraiment le plus grand des sérieux. Mebahel prend et jette. Commence pour rompre quelque jours plus tard. Instabilité sûrement en écho avec sa mémoire défaillante, cette sensation qui la poursuit depuis toujours : d'être incomplète. Profond sentiment de solitude qui lui perce la peau, qu'importe que Papa et Maman soient autour d'elle. Que ses amis l'entourent. Peu importe toutes les histoires d'amour dans lesquelles elle s'embourbe, désespérée de colmater les brèches de cette solitude. Elle reste seule, Mebahel. Pleurant des fantômes et des silhouettes qui peuplent ses rêves, la laissant aussi bancale que perdue.
(quatre) Après des années d'instabilité, dans la fin de la vingtaine, Mebahel se case, se pose. Santo est un gars bien doux, calme, son total opposé. La soutenant dans ses envies de devenir pilote pro de rallye automobiles, d'entrer dans ce monde macho. Elle fait des pieds et des mains pour s'imposer dans cet univers, suivant son choix avec entêtement. Elle fait ses premières compétitions, en perd certaines, en gagne d'autres. A force d'acharnement, son nom commence à se faire connaître, Mebahel se démarque et les sponsors commencent à la remarquer : c'est le début d'une carrière qui décolle.
(cinq) C'est un soir où elle fête un de ses records battus, qu'elle boit plus qu'à l'habitude, qu'elle subit une agression au détour d'une ruelle. De la chevelure saisie, à la taille agrippée, ne jamais voir le visage de son agresseur mais sentir, même encore aujourd'hui, ses mains contre son épiderme à vouloir se frayer un chemin vers le sacré, son souffle contre sa nuque. La peur et l'adrénaline sûrement l'a font désaouler et lui donnent une force qu'elle ne soupçonnait pas avoir. La brune parvient à se libérer de l'emprise de son agresseur et à crier à l'aide avant le fatidique. L'infâme vaincu s'évanouit dans la nuit et ne sera jamais retrouvé.
(six) Marquée par cet évènement, la pilote reste plusieurs mois enfermée chez elle avant les enragements. Les cris de révoltes. Soif de combativité quand Mebahel sort de chez elle, refait le chemin inverse, l'angoisse déchirant les entrailles mais la mentalité d'acier. Guerrière qui ne veut pas ployer face à l'agression subie, échine de béton quand elle se pose au bar, le même qu'elle avait quitté quelque mois plus tôt pour finir dans une ruelle sombre, traînée par les cheveux. Sa façon de combattre dans ce rituel : venir chaque soir se perdre dans ce bar, faire le chemin inverse et combattre ses monstres et la peur abominée. C'est ainsi qu'elle fait la rencontre de Folco. La rencontre de toute une vie. Le début de sa fin.
(sept) Folco, ange protecteur. D'abord une présence qui lui fait du bien, qu'elle retrouve chaque soir au bar, puis il devient un ami avant de prendre trop de place. Dans sa vie, dans son coeur et dans sa tête. Mebahel finit par rompre avec Santo, Folco l'ayant totalement séduite, ne voyant plus que lui. Dépendance émotionnelle qui se noue sans qu'elle puisse y faire quoique ce soit. Ils se lancent dans une relation tumultueuse, faite de hauts et de bas. Folco a mis du temps mais finit par montrer son réel visage : homme violent, abusif, sexiste et possessif. Et Mebahel, elle, ferme les yeux, lui pardonne tout, jusqu'à ses écartades avec d'autres femmes. Femme soumise à tous les désirs de son compagnon, qui se laisse faire quand elle est cette femme, cette pilote si forte et caractérielle en dehors des murs de son intimité. Faible face à Folco, le laisse la bafouer, la dénigrer, la rabaisser et la contrôler. La seule revendication qu'elle lui fait, l'espoir ourlé autour de son être : qu'ils se marient. Rendre leur relation officielle. Chose que Folco lui refuse, encore et encore jusqu'à céder un jour, quand il sent qu'il perd un peu d'emprise sur elle. Fiançailles annoncées, d'une alliance brillant sur son doigt, promesse d'une union. Et même avec des bleus mordant sa peau, le coeur en lambeaux, Mebahel se dit qu'elle a tout pour être heureuse. Ou presque.
(huit) Les fausses couches s'enchaînent, meurtrissant le palpitant de faux espoirs. Parfois ce sont les coups mal placés (ou bien placés selon le point de vue) qui en sont à l'origine. Parfois c'est juste le karma se dit-elle ? Alors qu'elle allait laisser les désespoirs gagner, c'est son ventre qui s'arrondit. De ce fœtus qui s'accroche et qu'elle protège farouchement. De Folco, de ses colères destructrices, de son emprise néfaste. Osvaldo naît et change tout sur son passage. Donne à sa mère une raison de vivre, de tenir bon.
(neuf) Si la naissance d'Osvaldo n'arrive pas à lui faire ouvrir les yeux sur la relation abusive qu'Mebahel vit, il suffit d'un autre évènement. Tomber sur une clé pour un hangar loué et aller l'inspecter pour taire toutes les questions qu'elle se pose et qui la taraudent. Mauvais présentiment et entrailles nouées, c'est le spectacle de l'horreur qui s'impose à ses iris. Des photos d'elle sur un tableau de liège, retraçant ses allées et venues, l'horaire de ses habitudes, tout est décortiqué jusqu'à ce fameux soir. Celui de son agression. Dont son cher et tendre fiancé n'est nul autre que l'agresseur lui-même finit-elle par le comprendre. Toute leur rencontre n'était qu'une mascade montée de toute pièce, elle l'obsession. Lui, le prédateur et elle, elle lui avait ouvert la porte de sa vie.
(dix) Brouillons sont les gestes, panique en essence dans la chair, des larmes dans le fond du regard. Fuir, la seule solution qu'elle trouve pour se sauver elle mais aussi son fils. Ne sachant plus avec qui elle a partagé toutes ces années : son agresseur ? L'ange protecteur qu'elle a aimé ? L'homme qui la battait et voulait tout contrôler ?  Coeur pulvérisé, aujourd'hui enroulé d'un barbelé de méfiance. Plus jamais se dit-elle en silence. Naples en simple refuge, y nichant tous ces espoirs d'échapper à son passé, d'y construire une seconde chance pour son fils et elle. Mais dans le regard de son fils, c'est voir encore un peu Folco et jamais parvenir à l'oublier. Il reste l'ombre au dessus de son épaule, qu'elle craint de voir s'abattre de tout son courroux sur son être. Peur de la ramener de force à Milan par les cheveux, comme il l'avait traîné dans cette ruelle ce fameux soir là. Putain ... et dire qu'elle l'avait aimé si fort ...

EN VRAC ; Le son du violon l'apaise toujours - manque de confiance en elle mais planque tout derrière une assurance déroutante - un appétit d'ogre et ça depuis petite, à se demander où elle met la nourriture qu'elle ingurgite - Pile électrique incapable de rien faire - maladroite, elle pourrait se blesser avec un bout de coton - Accro à l'adrénaline et à la vitesse, une drogue qui l'aide à tout oublier, à se canaliser - a une peluche en doudou dont elle n'arrive pas à se séparer - a quelque cicatrices sur le corps, vestige de ses années de couple avec Folco, elle a en passif pas mal de fracture aussi - elle dort toujours avec un couteau de cuisine sous son oreiller, ça la rassure - a pris des cours de judo durant toute son adolescence et à l'âge adulte, des cours de Krav maga - un amour fou pour les pêches, son péché mignon. D'ailleurs, son surnom elle le tient de là : Melba. Comme le dessert Pêche Melba. Son dessert préféré - elle parle comme un camioneur quand elle est furax - Elle ne supporte pas les ciseaux sans savoir pourquoi - etc...
ton groupe : MACCHIATO ton avatar (crédit) :Diane Guerrero (eyliam)


pseudo, prénom :bone_echo.combien de bougies ?32.d'où viens-tu ?île paumée qui pue le coco.comment t'as atterri ici ?Dante m'a mis le gun sous la machoire.




Dernière édition par Mebahel Benizio le Mar 18 Mai 2021 - 8:52, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mebahel BenizioToujours frais après un litre de café
Mebahel Benizio
https://www.ciao-vecchio.com/t8862-mebahel-benizio https://www.ciao-vecchio.com/t8884-mebahel-o-38-ans-o-pilote-pro-de-rallye-en-pause
ID : Hitirere
Faceclaim : Diane Guerrero | Longani
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : violence ; relation abusive ; agression ; sexisme
Messages : 72 - Points : 60
Mebahel Benizio Tumblr_n0lg4xBBjb1s391qwo1_250
Âge : 38 ans
Métier : Ancienne pilote professionnelle de rallye automobile, elle cherche des petits boulots ci et là.
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 0:10 )
Fille invisibleEt ton rire trempé de pleurs qu'on ne voit pas
A ces jointures qui s'impriment contre l'épiderme jusqu'à ce coeur en friche. Battements désordonnés et brouillon se retenant à un corps bancale. Se mêlant la peur aux morsures de la douleur. Les membres qui se dressent pour empêcher les autres coups de pleuvoir, de faire plus de mal encore. Sensation de déjà vu. De ces scènes qu'elle a trop de fois vécues, Mebahel. Entendues. Ressenties. Elle, pourtant de l'intérieur mais des réminiscences sans se l'expliquer de vagues souvenir comme si elle avait été déjà spectatrice de ce genre de scène. Boucle éternelle la laissant toujours un peu sur le carreau. La laissant désemparée de ces sensations là en présence ectoplasme contre son esprit. Dérivant sur les courants tumultueux de sa propre vie de couple. « Il m'aime » Lui trouver toutes les excuses du monde sur l'autel d'une sincérité mise à mal à coup de poings. « Il ne le pensait pas » A coup d'insultes, de dénigrements. Et toujours rester à ses côtés. Et toujours rester dans l'oeil du cyclone. « Parce que je l'aime » Lui et son amour qui fait mal. Lui qui dessine des champs de bleuets contre sa peau. Folco, il n'a jamais fait autant fleurir de fleurs que sur sa dégaine. Mebahel, son obsession. Mebahel, sa possession. Mebahel, sa chose.
***
Dans le ventre de la nuit, elle remplace les chants des os qui craquent, qui se brisent par la mélodie d'un violon qui trotte dans un coin de sa tête. Jouée par une silhouette qui n'a ni nom, ni visage. Reposer son corps souffreteux contre ces sons qui l'emportent loin. Si loin d'ici. Sensation vive d'avoir des bras autour d'elle, la berçant. Et dans ce verger d'émotions douces avoir ce sentiment qu'elle recherche sans jamais parvenir à le trouver : être en sécurité. être protégée. Inconsciemment, ses bras serrent la peluche de son enfance contre elle. Peluche usée qui a perdu un oeil mais qu'elle continue d'aimer tendrement car elle remplit certains vides, car elle ne sait pas vivre sans. La brune a bataillé, s'est récoltée une fracture pour s'être accrochée à cette peluche quand Folco avait voulu la jeter à la poubelle, rien que pour l'atteindre, rien que pour la faire souffrir. Ses doigts caressent le pelage usé de l'ours comme pour se rassurer, comme pour invoquer la protection d'un être cher mais dont elle ignorerait tout. S'endormir sur cette pensée là, le coeur amputé, pour toujours habité par ce vide qui la suit.
***
« Uriela ... » Le murmure se déroulant contre son âme. « Uriela ... » Encore et encore. Dans les vapeurs de ses rêves, le pourchasser, le traquer pour en retrouver les traces, la piste. Peu importe. Voix portée par un vent froid et qui semble toujours l'éloigner d'elle, qu'importe ses efforts pour le rattraper. Uriela. Qui est Uriela ? Et cette voix, à qui est-elle ? Tant de questions qui se meurent de ne trouver jamais aucune réponse. Cadavres d'interrogations qui se niche dans la peau bleue de son coeur fatigué. Ereinté par les coups d'un fiancé trop sombre. Crevé par les pièces de son puzzle de vie incomplet même si elle ne le sait pas. Pas encore. « Uriela ... » Agripper les syllabes du bout des doigts, tenir une épaule contre sa paume et espérer avoir le fin mot de l'histoire, un visage, un nom, un regard.
Mais c'est l'opercule des paupières qui s'ouvrent, faisant jaillir les réalités qui gomment les aspérités de son rêve. Mebahel se recroqueville dans son lit, serre la peluche contre elle, de toutes ses forces, même si cela réveille les douleurs de son corps battu au nom de l'amour et de ses possessivités. Brûlante et acide est la larme qui roule sur sa joue et sans arriver à se l'expliquer, n'ayant en sa possession aucune raison, la jeune femme se répand en sanglot inconsolable avec dans le coeur ce trou d'obus. Ce trou noir. Bête béante de solitude, douleur fantôme d'une amputation. Et entre l'âme et les os fêlés, se sentir si seule. Douloureusement seule. Si incomplète. L'âme et le coeur réclament une personne que ses mémoires ont effacé : Rafael.


Dernière édition par Mebahel Benizio le Mar 18 Mai 2021 - 7:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rafael Da SilvaBon pour te remonter le moral
Rafael Da Silva
https://www.ciao-vecchio.com/t8762-rafael-da-silva https://www.ciao-vecchio.com/t8769-rafael-o-42-ans-o-professeur-de-sciences-et-de-maths
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Pedro Pascal © Proserpine & Longanis
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : violence conjugale, meurtre, drame familial
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin juillet
Messages : 907 - Points : 1013
Mebahel Benizio C4c125387c7d88f20551f863aae013705a078ad5
Âge : 42 ans (18/11/1978)
Métier : Professeur de sciences et de maths au lycée
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 0:14 )
Kekejfkkebzl Mebahel Benizio 2925389477 Mebahel Benizio 2925389477
La petite sœur tant attendue Mebahel Benizio 3697232556 Mebahel Benizio 133097411 Mebahel Benizio 1685732633
Ça me fait tellement plaisir et ce lien qui promet tellement tellement de feels Mebahel Benizio 3697028852 Mebahel Benizio 3697028852
Je suis contente que tu tentes Uriela omg Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3156031636 Mebahel Benizio 505442386
Re bienvenue donc et n’hésite pas si besoiiiin Mebahel Benizio 1754192869 Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3203843487
Et ce début… ce début Mebahel Benizio 133097411


Dernière édition par Rafael Da Silva le Lun 17 Mai 2021 - 0:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©Longanis
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP.
Thème·s abordé·s : deuil
Je suis absent-e : En pleine relance des personnages
Messages : 16169 - Points : 12017
Mebahel Benizio Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 0:17 )
Ta plume Mebahel Benizio 4125685566
Elle m'a tellement manqué purée Mebahel Benizio 4125685566


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandBon pour te remonter le moral
Daya Raichand
https://www.ciao-vecchio.com/t8668-daya-raichand#289871 https://www.ciao-vecchio.com/t8681-daya-o-36-ans-o-profession#290172
ID : Wanderlust
Pronom : Elle/she
Faceclaim : Freida Pinto : Ealitya + signa : endless love + gifs : Ealitya
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Violences conjugales, deuil
Je suis absent-e : Test
Messages : 1553 - Points : 2005
Mebahel Benizio Gp22wJb
Âge : 35 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 0:37 )
ENFIN T'ES LA Mebahel Benizio 3546810422 pas trop tôt Mebahel Benizio 329149742
Je viens te souhaiter la rebienvenue et bon courage pour ta fiche, même si je suis là sous la contrainte Mebahel Benizio 1754192869 Mebahel Benizio 3616364367


Interwined souls ♒︎Que deviendra le monde si nos femmes ont peur ? Il s'effondrera le monde ! Sa voûte sombrera et les étoiles qui constellent, se mêleront à la poussière des routes ! ▬ Toi peur ? Et de quoi ?© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©Longanis
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP.
Thème·s abordé·s : deuil
Je suis absent-e : En pleine relance des personnages
Messages : 16169 - Points : 12017
Mebahel Benizio Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 1:30 )
Mebahel Benizio 4210718188 Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3203843487 Mebahel Benizio 1685732633 Mebahel Benizio 2491463887 Mebahel Benizio 505442386 Mebahel Benizio 1993868421 Mebahel Benizio 3407175773 Mebahel Benizio 4286569535 Mebahel Benizio 2466742717 Mebahel Benizio 2567113648 Mebahel Benizio 3537243446 Mebahel Benizio 1754192869 Mebahel Benizio 3878876281 Mebahel Benizio 2668777967 Mebahel Benizio 238672451 Mebahel Benizio 1353755555 Mebahel Benizio 3213693274 Mebahel Benizio 2110055558 Mebahel Benizio 786453169 Mebahel Benizio 1604002574 Mebahel Benizio 1519029679 Mebahel Benizio 3620276803 Mebahel Benizio 1616937358 Mebahel Benizio 3965207877 Mebahel Benizio 504266533 Mebahel Benizio 1214254260 Mebahel Benizio 3432928438 Mebahel Benizio 2925389477 Mebahel Benizio 3096864900 Mebahel Benizio 3697232556 Mebahel Benizio 2453074597 Mebahel Benizio 3132305143 Mebahel Benizio 575950806 Mebahel Benizio 2167714111 Mebahel Benizio 3738687891 Mebahel Benizio 1558408217 Mebahel Benizio 246169272 Mebahel Benizio 1871507707 Mebahel Benizio 3841447445 Mebahel Benizio 3442939290 Mebahel Benizio 2379076482 Mebahel Benizio 1494967226 Mebahel Benizio 2289293341 Mebahel Benizio 1539114375 Mebahel Benizio 603324063 Mebahel Benizio 1081330135 Mebahel Benizio 3126859329 Mebahel Benizio 2127119564 Mebahel Benizio 3030029650 Mebahel Benizio 3432530790 Mebahel Benizio 1081335850 Mebahel Benizio 100194722 Mebahel Benizio 155541286 Mebahel Benizio 1990746606 Mebahel Benizio 253713053 Mebahel Benizio 337465618 Mebahel Benizio 3664183843 Mebahel Benizio 3597727098 Mebahel Benizio 3765261281 Mebahel Benizio 761486891 Mebahel Benizio 3938929842 Mebahel Benizio 2376702121 Mebahel Benizio 1299080539 Mebahel Benizio 209729686 Mebahel Benizio 942488215 Mebahel Benizio 2942772722 Mebahel Benizio 1044346510 Mebahel Benizio 2002189330 Mebahel Benizio 377533827 Mebahel Benizio 3913886271 Mebahel Benizio 309882823 Mebahel Benizio 4056139226 Mebahel Benizio 3141093565 Mebahel Benizio 1368629478 Mebahel Benizio 2779747117 Mebahel Benizio 2433485497 Mebahel Benizio 3926505537 Mebahel Benizio 582898772 Mebahel Benizio 3907812330 Mebahel Benizio 3312958052 Mebahel Benizio 3195085960 Mebahel Benizio 1032319462


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Mebahel BenizioToujours frais après un litre de café
Mebahel Benizio
https://www.ciao-vecchio.com/t8862-mebahel-benizio https://www.ciao-vecchio.com/t8884-mebahel-o-38-ans-o-pilote-pro-de-rallye-en-pause
ID : Hitirere
Faceclaim : Diane Guerrero | Longani
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : violence ; relation abusive ; agression ; sexisme
Messages : 72 - Points : 60
Mebahel Benizio Tumblr_n0lg4xBBjb1s391qwo1_250
Âge : 38 ans
Métier : Ancienne pilote professionnelle de rallye automobile, elle cherche des petits boulots ci et là.
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 3:17 )
@Rafael Da Silva a écrit:
Kekejfkkebzl Mebahel Benizio 2925389477 Mebahel Benizio 2925389477
La petite sœur tant attendue Mebahel Benizio 3697232556 Mebahel Benizio 133097411 Mebahel Benizio 1685732633
Ça me fait tellement plaisir et ce lien qui promet tellement tellement de feels Mebahel Benizio 3697028852 Mebahel Benizio 3697028852
Je suis contente que tu tentes Uriela omg Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3156031636 Mebahel Benizio 505442386
Re bienvenue donc et n’hésite pas si besoiiiin Mebahel Benizio 1754192869 Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3203843487
Et ce début… ce début Mebahel Benizio 133097411

Je suis si contente que tu sois contente  Mebahel Benizio 2514451  Mebahel Benizio 1993868421  Mebahel Benizio 249909329

J'espère que ma fiche et mon esquisse d'Uriela te plaira  Mebahel Benizio 2925389477  Mebahel Benizio 2925389477
Déjà je suis si ravie que le début te plaise  Mebahel Benizio 2167714111  Mebahel Benizio 2167714111

Clairement, ce lien va nous bombarder le coeur mais aussi nous faire rire, je te spoile ! Que le coeur de Raf s'accroche bien, Mebahel va le secouer  Mebahel Benizio 1783304122

@Dante Galeone a écrit:
Ta plume Mebahel Benizio 4125685566
Elle m'a tellement manqué purée Mebahel Benizio 4125685566
Mowwwwwh ma pastèque  Mebahel Benizio 1990746606

@Daya Raichand a écrit:
ENFIN T'ES LA Mebahel Benizio 3546810422 pas trop tôt Mebahel Benizio 329149742
Je viens te souhaiter la rebienvenue et bon courage pour ta fiche, même si je suis là sous la contrainte Mebahel Benizio 1754192869 Mebahel Benizio 3616364367

Cache ta joie, pétasse  Mebahel Benizio 1871507707  Mebahel Benizio 2289293341
Non mais l'autre, elle me tanne pour venir et ensuite ca traîne la patte pour venir m'accueillir ! J'te jure  Mebahel Benizio 1778609731  Mebahel Benizio 3114014373

@Dante Galeone a écrit:
Mebahel Benizio 4210718188 Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3203843487 Mebahel Benizio 1685732633 Mebahel Benizio 2491463887 Mebahel Benizio 505442386 Mebahel Benizio 1993868421 Mebahel Benizio 3407175773 Mebahel Benizio 4286569535 Mebahel Benizio 2466742717 Mebahel Benizio 2567113648 Mebahel Benizio 3537243446 Mebahel Benizio 1754192869 Mebahel Benizio 3878876281 Mebahel Benizio 2668777967 Mebahel Benizio 238672451 Mebahel Benizio 1353755555 Mebahel Benizio 3213693274 Mebahel Benizio 2110055558 Mebahel Benizio 786453169 Mebahel Benizio 1604002574 Mebahel Benizio 1519029679 Mebahel Benizio 3620276803 Mebahel Benizio 1616937358 Mebahel Benizio 3965207877 Mebahel Benizio 504266533 Mebahel Benizio 1214254260 Mebahel Benizio 3432928438 Mebahel Benizio 2925389477 Mebahel Benizio 3096864900 Mebahel Benizio 3697232556 Mebahel Benizio 2453074597 Mebahel Benizio 3132305143 Mebahel Benizio 575950806 Mebahel Benizio 2167714111 Mebahel Benizio 3738687891 Mebahel Benizio 1558408217 Mebahel Benizio 246169272 Mebahel Benizio 1871507707 Mebahel Benizio 3841447445 Mebahel Benizio 3442939290 Mebahel Benizio 2379076482 Mebahel Benizio 1494967226 Mebahel Benizio 2289293341 Mebahel Benizio 1539114375 Mebahel Benizio 603324063 Mebahel Benizio 1081330135 Mebahel Benizio 3126859329 Mebahel Benizio 2127119564 Mebahel Benizio 3030029650 Mebahel Benizio 3432530790 Mebahel Benizio 1081335850 Mebahel Benizio 100194722 Mebahel Benizio 155541286 Mebahel Benizio 1990746606 Mebahel Benizio 253713053 Mebahel Benizio 337465618 Mebahel Benizio 3664183843 Mebahel Benizio 3597727098 Mebahel Benizio 3765261281 Mebahel Benizio 761486891 Mebahel Benizio 3938929842 Mebahel Benizio 2376702121 Mebahel Benizio 1299080539 Mebahel Benizio 209729686 Mebahel Benizio 942488215 Mebahel Benizio 2942772722 Mebahel Benizio 1044346510 Mebahel Benizio 2002189330 Mebahel Benizio 377533827 Mebahel Benizio 3913886271 Mebahel Benizio 309882823 Mebahel Benizio 4056139226 Mebahel Benizio 3141093565 Mebahel Benizio 1368629478 Mebahel Benizio 2779747117 Mebahel Benizio 2433485497 Mebahel Benizio 3926505537 Mebahel Benizio 582898772 Mebahel Benizio 3907812330 Mebahel Benizio 3312958052 Mebahel Benizio 3195085960 Mebahel Benizio 1032319462

JE T'AI VY !!!
Xcusez moi m'dame l'esclave-fonda mais tu n'as pas mis assez de smiley. Recommencez svp Mebahel Benizio 3156031636 Mebahel Benizio 35687826

BON OU QU'IL EST MON CUPCAKE A LA VANILLE LA ? @Ishbel Tejeiro @Agatha Benucci @Adonis Contini @Ban-Ryu kim et ... pardon j'ai eu la flemme de taguer tes autres toi. Mebahel Benizio 35687826
Revenir en haut Aller en bas
Ishbel TejeiroBon pour te remonter le moral
Ishbel Tejeiro
https://www.ciao-vecchio.com/t5598-j-aimerais-m-reveiller-sans-m https://www.ciao-vecchio.com/t5644-cherche-regard-neuf-sur-les-choses-ishbel
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Natalie Portman @Dorianna the Lovely + bone_echo
Style RP :
Pronoms RP : Elle / Ishbel / Isa
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Violences conjugales, dépression, consommation de cannabis, traumatismes liés à un accident de voiture.
Messages : 601 - Points : 1477
Mebahel Benizio Original
Âge : 39 ans
Métier : Avocate pour l'Ecurie Ferrari, bénévole au refuge animalier Refuge Un'Altra Chance et dans une maison de retraite
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 9:21 )
Rvejekrkekzllslsndkekzhshqysy

OMG OMG OMG OMG OMG TOI ICI Mebahel Benizio 3697028852

Je suis mais juste tellement tellement heureuse de te revoir sur CV et juste imaginer tous les rps qu'on va pouvoir faire me faire sourire comme une idiote !

Mon chou à la crème à la vanille des îles, LOVE YOU SO FRECKING MUCH ! Bienvenue ou plutôt re-bienvenue chez toi !!!

Mebahel Benizio 3858275945  Mebahel Benizio 1685732633  Mebahel Benizio 2491463887  Mebahel Benizio 505442386  Mebahel Benizio 1754192869  Mebahel Benizio 1754192869  Mebahel Benizio 3407175773  Mebahel Benizio 249909329  Mebahel Benizio 1539114375  Mebahel Benizio 603324063  Mebahel Benizio 2379076482  Mebahel Benizio 2167714111  Mebahel Benizio 3738687891  Mebahel Benizio 1558408217  Mebahel Benizio 1871507707  Mebahel Benizio 2289293341  Mebahel Benizio 2198200818  Mebahel Benizio 3030029650  Mebahel Benizio 2127119564  Mebahel Benizio 3930805983  Mebahel Benizio 2315554035  Mebahel Benizio 155541286  Mebahel Benizio 337465618  Mebahel Benizio 209729686  Mebahel Benizio 2942772722 Mebahel Benizio 3858275945  Mebahel Benizio 1685732633  Mebahel Benizio 2491463887  Mebahel Benizio 505442386  Mebahel Benizio 1754192869  Mebahel Benizio 1754192869  Mebahel Benizio 3407175773  Mebahel Benizio 249909329  Mebahel Benizio 1539114375  Mebahel Benizio 603324063  Mebahel Benizio 2379076482  Mebahel Benizio 2167714111  Mebahel Benizio 3738687891  Mebahel Benizio 1558408217  Mebahel Benizio 1871507707  Mebahel Benizio 2289293341  Mebahel Benizio 2198200818 Mebahel Benizio 3858275945  Mebahel Benizio 1685732633  Mebahel Benizio 2491463887  Mebahel Benizio 505442386 Mebahel Benizio 3858275945  Mebahel Benizio 1685732633  Mebahel Benizio 2491463887  Mebahel Benizio 505442386

ps: tu as vu que bébé travelo est toujours dans son profil ainsi que le CD ?! CA C'EST DE L'AMOUR !


Silver lining
Comme quoi, une femme sans amour c’est comme une fleur sans soleil, ça dépérit.by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Elio BenucciBon pour te remonter le moral
Elio Benucci
https://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jus https://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
ID : Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison
Style RP : Pronoms RP : Il / Elio
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression :)

Thème·s abordé·s : Violence sur les enfants - Deuil - Alcoolisme
Messages : 1037 - Points : 2599
Mebahel Benizio ImpressiveEducatedGrosbeak-size_restricted
Âge : 35 ans(12/08/86)
Métier : Au chomage depuis son licenciement
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 9:39 )
Cette plume ohlala Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3203843487
Rebienvenue parmi nous avec la magnifique Diane! Hâte de vous stalker,je sens déjà les feels Mebahel Benizio 742696197 Mebahel Benizio 3213693274
Mebahel Benizio 1685732633 Mebahel Benizio 1685732633 Mebahel Benizio 1685732633
Je viendrai t'embêter pour un lien avec l'un de mes comptes de toute façon Mebahel Benizio 742696197
Bon courage pour le reste de ta fiche Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 446850428



No one's gonna love you like me

(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Elena ComuzziTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Elena Comuzzi
https://www.ciao-vecchio.com/t8825-elena-comuzzi https://www.ciao-vecchio.com/t8831-elena-o-40-ans-o-restauratrice-de-meubles-proprietaire-d-un-haras
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle/iel
Faceclaim : Elsa Pataky (@Cinderella + Doriana pour le Pokemon)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques
Thème·s abordé·s : pression familiale; abandon des parents; grossesse à l'adolescence: féminisme
Messages : 64 - Points : 157
Mebahel Benizio Tumblr_pm9dm3Nehx1y0fs57o7_400
Âge : 40 ans (2 février 1981)
Métier : Restauratrice de meubles et propriétaire d'un haras.
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le Lun 17 Mai 2021 - 11:20 )
La voilà enfin la belle Mebahel Benizio 3697028852 Mebahel Benizio 2805480963

Rebienvenue à toi Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3858275945 Mebahel Benizio 3697232556 Mebahel Benizio 4136230461 et ce lien choisit Mebahel Benizio 3697028852 et que dire du vava ? Mebahel Benizio 3697028852
Je pense que je viendrai te voir pour un lien avec une de mes miss Mebahel Benizio 2805480963




I am and always will be the optimist, the hoper of far-flung hopes and the dreamer
-  of improblable dreams
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mebahel Benizio Empty
# Sujet: Re: Mebahel Benizio ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Mebahel Benizio -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant