Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -15%
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
Voir le deal
39.99 €

 

- Gianni/Cassia - Help me - -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Refuge Un'Altra Chance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cassia GuarnieriToujours frais après un litre de café
Cassia Guarnieri
https://www.ciao-vecchio.com/t8889p10-cassia-guarnieri?nid=2#293 https://www.ciao-vecchio.com/t8898-cassia-32-ans-fleuriste-gerante-du-refuge-pour-animaux#294058
ID : Moonspace
Pronom : Elle
Faceclaim : Troian Bellisario
Style RP : Je m’adapte facilement, bien que je n’aime pas forcément les pavés ! Du moment que rp avance et que l’amusement est présent ça me convient

RP Hot - Avant/Après
FB - Oui

Thème·s abordé·s : Homophobie - Violence - Problème d'argent
Messages : 40 - Points : 83
Gianni/Cassia - Help me -  Tumblr_msntszGTTB1r78fh8o3_r3_250
Âge : Trente deux bougies
Métier : Gérante d'un refuge pour animaux errant. Et fleuriste pour arrondir les fins de mois
Gianni/Cassia - Help me -  Empty
# Sujet: Gianni/Cassia - Help me - ( le Mer 26 Mai 2021 - 20:30 )
Help me !Gianni & Cassia - 26/05/2021


Ce moment, j'ai tendance à l'attendre de plus en plus au cours de mes journées de travail. Le fameux moment ou je peux quitter mon badge de simple vendeuse et retrouver ma liberté afin de rendre une petit visite à mes pensionnaires au refuge. C'est ma seconde maison, probablement l'endroit ou je passe beaucoup de temps, énormément même. J'ai investie tellement de mon temps, d'argent dans ce projet que pour moi c'est comme mon propre enfant. Les animaux errant qui viennent y trouver refuge sont bien plus que de simples bouches à nourrir. Leur trouver une nouvelle famille demande également du temps et de la patience, je fais donc mon possible pour leur rendre la vie plus facile. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu cet attachement pour les bêtes. Peut être parce que contrairement aux être humains, eux ne m'ont jamais tourné le dos ou trahis, mise de côté parce que je n'entre pas dans les cases de la fille parfaite. Et puis sincèrement ... comment peut on faire du mal à ces braves bêtes ? Eux qui ne demandent que de l'amour en retour de leur fidélité et de leur générosité ?  

Garant ma voiture sur ma place habituelle, il est tout juste dix sept heure lorsque j'arrive enfin devant le grand portail d'entrée du refuge. Lorsque je ne suis pas présente, ce sont les bénévoles qui viennent prendre soin de mes petits pensionnaires. Des gens qui n'hésitent pas à donner de leur temps eux aussi pour venir promener les loulous et cajoler ceux qui en ressente le besoin. Des gens sur qui je peux compter et permis eux je peux également compter des amis que j'ai pu me faire à force de les voir aller et venir ici. Principalement des habitués, des visages familier qui sont toujours prêt à donner un coup de main en cas de besoin. Je salue la personne à l'accueil de mon sourire amicale comme toujours. Lorsque je viens ici, je me sens toujours à mon aise et heureuse. Jetant un rapide coup d'oeil au registre des adoptions, aucuns n'avaient eu de la chance aujourd'hui, il y avait eu quelques visiteur mais pas d'adoption, la bonne nouvelle c'est qu'il n'y avait pas de nouveau venu.  

Mine de rien, gérer ce genre de refuge c'est fantastique, seulement ça demande également beaucoup de temps et d'organisation. Grâce à quelques aide financière, j'ai pu y apporter quelques modifications afin de rendre l'endroit plus agréable et pas simplement une simple fourrière. Nourrir tous ce beau petit monde demande également beaucoup de moyens ainsi que pour leur offrir un milieu de vie sympathique. Ici, je tenais surtout à limiter leur temps derrière les barreaux. C'est pourquoi je prend toujours du temps pour les emmener en balade. Bon, c'est vrais que je ne peux pas embarquer tous les chiens en même temps mais je fais toujours en sorte d'en promener trois ou quatre à la fois. Passant rapidement leur dire bonjour, leur offrir quelques caresses et m'assurer que tous le monde va bien. Comme prévue, attrape les premières laisses qui me tombe entre les mains et me dirige vers l'un des box pour récupérer le premier chien. Un golden retriever arrivé depuis peu, un chien dynamique. Puis un autre plus petit, puis deux autres.

Je quitte le refuge accompagnée de mes quatre compagnons canin. Si au début la promenade ce déroule parfaitement bien, c'est sans compter sur la présence d'un chat, rodant dans le coin. J'ai beau les tenir fermement, ce n'est pas avec ma petite taille et ma force de mouche que j'arrive à les retenir lorsqu'ils s'agitent et ce mettent à tirer comme des fous sur la laisse."Hey ! Doucement les loulous ! On ce calme ! J'ai beau essayer de les calmer, ils restent des chiens et l'instinct de chasseur reprend bien trop rapidement le dessus. Forcée de les suivres en courant, alors qu'ils prennent le chat en chasse, je cris encore dans l'espoir de les calmer un peu mais je gagne surtout une belle glissade dans l'herbe avant d'atterrir sur les fesses sans réellement comprendre ce qui m'arrive. Alors que je les regarde s'éloigner en courant, aboyant comme des fous, je peste toute seule alors que je suis couverte de boue et d'herbe fraichement coupée. "Merci ! C'est génial !" Soufflais-je un poil agacée loin de me rendre compte que je ne suis pas seule.



@Gianni Portelli
Revenir en haut Aller en bas
Gianni PortelliToujours frais après un litre de café
Gianni Portelli
https://www.ciao-vecchio.com/t8877-gianni-portelli https://www.ciao-vecchio.com/t8880-gianni-o-38-ans-o-veterinaire
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Chris Hemwsorth, © Proserpine
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : déscolarisation, fugues, thérapie, corruption
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin juillet
Messages : 89 - Points : 186
Gianni/Cassia - Help me -  Tumblr_nyazzthX5B1trsn9io6_250
Âge : 38 ans (10/08/1982)
Métier : Vétérinaire de campagne, spécialisé dans le domaine équin
Gianni/Cassia - Help me -  Empty
# Sujet: Re: Gianni/Cassia - Help me - ( le Ven 11 Juin 2021 - 12:23 )
Help me !Cassia & Gianni - 26/05/2021


Gianni s'apprêtait à se troquer ses vêtements sales pour des propres lorsque quelques coups répétés à sa porte d'entrée grande ouverte se font entendre, ainsi que la voix de la charmante gérante du haras. Le vétérinaire grimace, pensant déjà se faire réprimander concernant le bruit éventuel de la nuit dernière. Seulement, elle semblait venir pour tout à fait autre chose et son inquiétude était visible et avait fini de convaincre Gianni de la suivre en direction du pré où se trouvaient certains des chevaux pour la journée. Sur le chemin, Tina lui explique que Cornetto, son vieux cheval, s'était fait la malle et devait être en train de vivre sa meilleure vie, quelque part autour du haras. Ce n'était pas la première fois que cela arrivait, le cheval avait un tempérament assez fougueux, mais surtout peureux, dû notamment à ce jour où il aurait dû être emmené vers une fin prématurée. Pourtant, Cornetto restait toujours dans les parages avant que Gianni ne le remette dans son box après quelques caresses et un seau d'avoine bien mérité. Mais aujourd'hui, Cornetto restait introuvable et le vétérinaire commençait à imaginer le pire.

Il aurait fait le tour de la propriété par deux fois avant que Tina ne le joigne sur son portable pour lui dire qu'elle l'avait trouvé et qu'il devait immédiatement la rejoindre chez Elena. Pourquoi devait-il se rendre chez la propriétaire des lieux ? Qui était absente en plus de cela, elle était à son atelier sur Naples et Gianni n'avait aucun intérêt à se rendre chez la jolie blonde en son absence. La surprise passée, le vétérinaire commence à comprendre ce qui se passe et il craint maintenant de voir le résultat de cette escapade. Et il avait raison de craindre. Cornetto était là, en plein milieu du potager d'Elena, en train de manger tout ce qui dépassait de la surface. L'homme avait d'abord envie de rire et c'est ce qu'il fait, car l'image était hilarante, seulement l'animal ne semblait pas vouloir lâcher ce qu'il coinçait entre ses dents et continuait son repas. « Ça suffit, lâche ça, je vais me faire tuer, Cornetto ! » Oui, Elena allait être dans une colère noire et un sourire enjôleur n'allait clairement pas suffire. Il allait devoir se faire pardonner, sûrement refaisant son potager, il verrait en temps voulu, toujours est-il qu'il était maintenant en retard pour le refuge.

Une fois Cornetto remis dans son box et qu'il est changé, Gianni prend la direction du refuge où il devait retrouver Cassia pour la promenade des chiens. C'était un habitué des lieux, notamment depuis qu'il avait adopté Gipsy là-bas, le dernier d'une portée de nombreux chiots. Le vétérinaire proposait ses services pour d'éventuelles balades mais aussi pour des soins gratuits, cela était toujours appréciable surtout pour soulager les frais de fonctionnement d'un tel refuge. Arrivé sur les lieux, on l'informe que Cassia a déjà commencé sa promenade avec plusieurs chiens, tout comme les autres bénévoles présents aujourd'hui. Le vétérinaire prend donc la direction du petit sentier qu'ils empruntent habituellement, saluant les quelques personnes qu'il croisait avant de faire un pas sur le côté qui ne le protège pas de la bousculade canine. Légèrement déséquilibré, Gianni se rattrape à un arbre bordant le sentier et réussit à attraper l'une des longues laisses qui volaient presque à la suite de l'un des chiens. Ce dernier stoppe sa course pour finalement venir le saluer à coups de léchouilles. Les autres chiens s'éloignaient lentement, mais semblaient ne pas vouloir quitter le sentier, une chance pour eux tous.

Accompagné du chien qu'il avait réussi à rattraper, le vétérinaire continue sa route quelques mètres pour trouver Cassia, par terre, couverte d'herbe et ce qui semble être de la boue, il l'espérait. Allant aux devants de la jeune femme, sans quitter la longe de sa main, il garde un sérieux tout relatif. « J'ai l'impression que cette promenade est plus sportive qu'il n'y paraît. » Il esquisse un sourire espiègle avant de lui tendre la main pour l'aider à se relever, si elle le souhaitait. « Est-ce que ça va ? Tu ne t'es pas fait mal ? » Elle semblait aller bien, peut-être plus choquée qu'autre chose, mais on ne sait jamais. « J'ai croisé les fugitifs en venant, j'en ai intercepté un, mais il va falloir retrouver les trois autres. » Décidément, c'était sa journée. D'abord Cornetto et ensuite les trois chiens, ils avaient du boulot.



@Cassia Guarnieri


Gianni/Cassia - Help me -  Tumblr_nyahwvRfLi1saweyxo4_400
Revenir en haut Aller en bas
 
- Gianni/Cassia - Help me - -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Refuge Un'Altra Chance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut