(terminé) Athenais || Livin' on a prayer - Page 2

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -45%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
23.75 €

 

- (terminé) Athenais || Livin' on a prayer -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dahlia MoriLa cerise, fruit de la réussite
Dahlia Mori
https://www.ciao-vecchio.com/t8934-dahlia-mori https://www.ciao-vecchio.com/t8939-dahliao-30-ans-o-avocate
ID : Cilaos
Pronom : Elle
Faceclaim : Melisa Pamuk, hidden falls
Style RP : Pronoms RP :Elle
Flashback :Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur : sans pression.

Sujets sensibles : .//
Thème·s abordé·s : Féminisme, déconstruction
Messages : 914 (terminé) Athenais || Livin' on a prayer - Page 2 1e1de1c0e44dd2d9d11ce6675b581a9263e869cd
Âge : 30 ans
Métier : Avocate
(terminé) Athenais || Livin' on a prayer - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) Athenais || Livin' on a prayer ( le Dim 17 Oct 2021 - 0:38 )
Dahlia était là pour aider son amie et accepterait toutes ses conditions. Tout comme elle avait hoché la tête et accepté de ne rien dire à Jun-Ho sans pour autant lu mentir, ou encore de prévenir les policiers qu’elle était prête à leur parler. La jeune femme savait que ce déroulement était tout à fait normal mais elle aurait aimé qu’Athenais se repose un peu. Elle ne voulait pas non plus qu’elle s’épuise pour ces personnes là. L’avocate jeta un dernier regard à son amie et sortit de la chambre. En revenant en compagnie des enquêteurs, elle posa directement les limites et comptait bien veiller à ce qu’elles soient respectées. Elle refusait qu’Athenais s’épuise plus qu’elle ne le devrait.

Assise à sa place, sa main dans celle de la jeune femme, elle se tut et écouta attentivement son récit. A chaque fois qu’elle rajoutait un détail ou qu’elle décrivait une scène, l’estomac de Dahlia se tordait sous l’angoisse que la jeune femme ait dû vivre ça. A plusieurs reprises, elle devait se contenir pour ne pas intervenir et la stopper dans ses paroles. Au bout de quelques minutes, elle avait même failli bondir de sa chaise en voyant une larme rouler le long de la joue de l’ancienne nonne. Mais elle devait se soutenir qu’ils ne faisaient que leur boulot. Tout ça, le fait qu’elle doive tout leur raconter dans les moindres détails, était pour eux un moyen d’attraper le tueur en série plus vite. Pas qu’elle avait confiance en la police de Naples, mais ça ce n’était que son avis. Et si elle s’interposait, elle ne l’aurait pas fait pour protéger Athenais mais pour se protéger elle-même afin de ne pas entendre les horreurs qu’a dû vivre sa meilleure amie. En la voyant rouvrir les yeux, Dahlia se leva pour sécher les larmes de la jeune femme et fit en sorte qu’elle ait un visage familier lorsqu’elle reviendrait parmi eux. Elle l’accueillit avec un mince sourire au coin des lèvres qui se voulait rassurant. Elle était loin de cet enfer qu’elle avait vécu, très loin. « Oui bien sûr, je vais vous donner tout ça. Et je vous donnerai mon numéro également. » On ne le lui avait pas demandé mais s’il y avait un problème elle voulait absolument le savoir. Elle lâcha la main de la jeune femme et sortit une carte où était inscrit son numéro de téléphone professionnel. Elle sortit un stylo et y inscrit au dos son numéro de téléphone direct ainsi que celui d’Athenais qu’elle tendit ensuite à l’un des enquêteurs avant de retourner aux côtés de la jeune femme. « Elle est entre de bonnes mains ne vous inquiétez pas. » Dahlia avait prononcé ces mots d’un ton ferme pour bien indiquer qu’elle ne bougerait pas. Elle ne voulait d’ailleurs pas faire de scandale en face d’Athenais mais il était clair qu’elle n’allait pas confier sa sécurité à leurs hommes. Elle avait déjà tout prévu de toute façon. D’un signe de la tête elle les salua en les voyant s’avancer vers la sortie, et se rassit.

« Ca va ? Ca ne t’a pas trop fatigué ? » S’enquit aussitôt Dahlia dont la priorité était le bien être et la sécurité d’Athenais. A sa question, l’avocate poussa un soupir. Elle ne savait pas vraiment quoi répondre. Pour avoir déjà eu à faire à ce genre de dossiers, elle savait que ce n’était pas une mince affaire que d’attraper un tueur en série qui avait l’air en plus, bien implanté à Naples. Et même lorsqu’ils attrapaient quelqu’un et qu’il était condamné, ils les remettaient parfois en liberté. « Athenais. » Souffla la jeune femme d’une voix calme pour rassurer cette dernière. « Chaque témoignage, chaque élément…ça compte. C’est important. Avec ce que tu leur as dis, tu as apporté des éléments nouveaux qui les rapprochent de ce psychopathe. » Ce qui en soit n’était pas faux. « C’est suffisant, d’accord ? C’est même plus que suffisant. » Elle se leva pour déposer un baiser sur le front de la jeune femme. Dahlia savait qu’un seul témoignage ne suffirait pas et qu’il allait s’écouler des jours, des semaines peut-être même des mois avant que ça n’aboutisse. Du moins c’était souvent comme ça. Avec un miracle et la mobilisation de toutes les forces de l’ordre de Naples, il pouvait  peut-être en être autrement. « Toi ta seule préoccupation c’est de te reposer. De reprendre des forces pour qu’on puisse rentrer chez nous. D’accord ? » En même temps qu’elle parlait, elle était allée se servir un verre d’eau. « Tu veux d’ailleurs que j’aille te chercher quelque chose ? Un objet ou un vêtement en particulier ? Je n’ai pas osé rentrer dans ta chambre parce que je voulais pas y mettre le bordel… » Elle prit une gorgée de son eau. « Mais je peux y faire un saut rapide et te prendre, je sais pas… ta Bible ? » Dahlia n’était pas particulièrement croyante mais même après sa sortie du couvent, elle connaissait l’importance de ces choses là pour son amie alors elle se proposait.


Pictures I'm living through for now, trying to remember all the good times. Our life was cutting through so loud, memories are playing in my dull mind. I hate this part, paper hearts and I'll hold a piece of yours.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisLa myrtille, fruit obscure
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @Longanis
Style RP :
Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 503 (terminé) Athenais || Livin' on a prayer - Page 2 906b92c570bf8d5726e255d4065b0084ed9b3faa
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
(terminé) Athenais || Livin' on a prayer - Page 2 Empty
# Sujet: Re: (terminé) Athenais || Livin' on a prayer ( le Dim 17 Oct 2021 - 22:39 )
Jun-Ho saurait tôt ou tard ce qui lui était arrivé. Elle ne voulait pas lui causer du tort, pas plus qu’elle souhaitait torturer l’esprit de celle qui était à ses côtés. Athenais s’en voulait que sa meilleure amie entend ainsi ses supplices. Elle la regardait de temps en temps pour se donner du courage, mais pour aussi s’assurer qu’elle tenait le coup. Dahlia ne méritait pas que le couteau soit remué comme ça dans la plaie. L’ancienne bonne-soeur n’avait pas besoin d’être devin pour voir que chaque mot était douloureux pour elle, mais aussi pour la personne qui lui tenait fermement la main. Aurait-elle pu seulement parler ainsi sans le soutien de Dahlia ? Certainement pas. Elle lui demanda un service, celui de donner son numéro au policier. Elle avait la tête dans le brouillard et ne le savait pas encore par cœur de toute façon. Chose qu’elle fit et en profita même pour donner son numéro. Athenais savait qu’elle était en sécurité avec elle. Son amie la protégerait. Elle avait appris sa leçon. Dahlia confirma d’ailleurs qu’elle allait être en sécurité à ses côtés.

“Ça va…” Elle ferma les yeux et se laissa doucement retomber contre les oreillers. “C’était un mal nécessaire… Dieu me le rendra.” Elle l’espérait. Athenais n’était pas une mauvaise personne. Elle l’avait compris. Oui elle aimait un homme, mais quel mal il y avait. Dieu était amour et prêchait ce message. “Je suis juste contente d’avoir pu aider… Ne serait-ce qu’un peu…” Dahlia la rassura, ce qui la fit doucement sourire. Elle trouvait toujours les mots pour l’apaiser. “Il faut qu’ils l’arrêtent…” Ajouta-t-elle. “Cela ne peut pas continuer.”

Les mots de sa meilleure amie la firent sourire, le baiser qu’elle lui avait donné l’avait apaisé. Elle était en sécurité. Maintenant elle le savait, elle le comprenait. Quand Dahlia proposa de partir, elle s’empressa de répondre :

“Non ! Je ne veux pas que tu me quittes.” Elle s’était redressée, elle regardait sa meilleure amie : terrifiée. “Reste… S’il te plaît… Ne me quitte pas…” Athenais avala sa salive, gardant ses yeux grands ouverts : “La bible… Je la connais par cœur. Je n’ai besoin de rien…” En grimaçant, elle fit une place dans le lit : “Tu… Tu peux t’allonger à côté de moi…?” L’implorant du regard, elle sourit quand Dahlia accepta. À peine son amie près d’elle que l’ancienne bonne sœur attrapa son bras, posa sa tête sur son épaule et ferma les yeux : “Merci d’être là, dans ma vie…” Souffla-t-elle avant de s’endormir profondément.


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même.
V for Vendetta + @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
 
- (terminé) Athenais || Livin' on a prayer -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2