Magda Saddler

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -10%
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
Voir le deal
179 €

 

- Magda Saddler -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Magda SaddlerTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Magda Saddler
https://www.ciao-vecchio.com/t8959-magda-saddler#295989
ID : boneecho
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Shanina Shaik + Hidden falls
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : meurtre - viol - deuil - mutilation
Messages : 119 - Points : 934
Âge : 30 ans
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 8:32 )
MAGDA SADDLER
rôle inventé
thèmes abordés, TW : meurtre, viol, mutilation, deuil .

Identité :Magda Zahra Saddler, identité qu'elle aurait aimé effacer à coup de couteau pour dissimuler l'inaudible vérité. Celle qui lui tord les boyaux. Celle qu'elle tente d'oublier pour réussir à vivre sans la honte qui pèse sur son nom. Dit « Baby », son hommage à sa soeur, sobriquet fait de souvenirs à la valeur symbolique. La reliant encore à cette soeur décédée, assassinée dans d'horribles conditions. Son coeur explosé continuant à battre en son nom. « Baby », quelle idée pour une femme qui a perdu le droit de pleurer. De s'exprimer. « Baby » Seuls les fans de Dirty Dancing comprendront après tout.

Naissance :Le premier cri a retenti à Londres. Sa mère se souviendra toujours de cette date : le 14 Janvier 1991. Magda ne voulait pas sortir. Magda en faisait déjà qu'à sa tête alors : césarienne. Une boucherie qui changea le corps de sa mère. Naissance indélébile. Aujourd'hui trente années d'un coeur en errance.

Origines :Le Pakistan et la Libye qui se font cernés par l'Angleterre et l'Irlande. Cocktail molotov dans le sang avec des effluves Saoudiennes d'arrières grands-parents maternels.

Statut :Fût une longue période, un amour porté sur le travail. Cette haute tour fait de célibat dans laquelle elle s'enfermait. Parce que de toute façon, ça se finit toujours pareil. Parce que soit le garçon qu'elle désire ne l'aime pas en retour, soit celui qu'elle aime l'abandonne, trahison plantée dans le coeur. Mais le myocarde palpite, crépite depuis tant de mois pour les yeux céruléens d'un brun. Essai d'une relation qui n'a pas su fleurir, son manque de confiance en seul coupable. Les regrets fusent, rendent l'existence bancale et douloureuse. Celib-à-terre.

Métier :Des études en océanographie avortées, son coeur la prenant en otage. Magda s'est reconverti, a repris le flambeau maudit de la boîte de son père. PDG d'une compagnie textile spécialisée dans la dentelle, certaines pièces sont cousues à la main. Savoir-artisanal que Magda voulait remettre en avant. Compagnie qui part un peu en dérive jusqu'à ce marché passé avec Demetrio, permettant à l'entreprise de remonter mais jusqu'à combien de temps ?

Argent :Aisée. Ca ne l'a pas toujours été quand son père fût arrêter, les comptes gelés mais la chance semble être revenue à ses côtés. Du moins concernant le domaine professionnel. Pour le reste, y semble bien que Magda peut aller se gratter.

A Naples depuis : Quittant Londres, Magnus Saddler a embarqué toute sa famille à Naples pour y élire domicile et y ré-implanter son entreprise de textile. Magda n'avait que 12 ans lors du déménagement et ne parlait pas un mot d'italien.

Reine des glaces aux iris dures, aucune place laissée pour les émotions à errer dans ce coeur qui bat mal et la tient en otage. Femme brisée et blessée, elle a condamné l’accès à son palpitant, érigeant des barrages d’acier autour. Adressant au commun des mortels une image figée d’une femme sans cœur et inaccessible quand pourtant elle a cette sensibilité et une empathie qui la laissent parfois à l'agonie quand elle voudrait rien ressentir, s'anesthésier l'être. Fragilité qu’elle cache et qu’elle dompte en voulant tout contrôler, ne pas se laisser aller facilement aux émois si ce n'est la colère. Bile à la gorge, elle se laisse vite possédée par les vapeurs des rages. Impulsivités qui la rendent brûlante, hargneuse, tenace et terriblement franche. Elle est cet entêtement qui entache sa réputation et si en apparence, Magda semble se moquer de ce que les gens disent, il n’en est rien. L'âme est enterré dans ce cruel manque de confiance en elle qui lui fait douter de tout, qui la plonge dans des océans de solitude sans aucune bouée de sauvetage depuis sa tendre enfance. Parce que c'est pire depuis la mort de Sahar, le coeur de la métisse est gelé, noyé dans des maelströms de colère et de tristesse. Tout ce poison qu'elle garde enfoui en elle et même alourdie de ce fardeau, elle reste une battante qui trouve on ne sait où la force de se relever, d'affronter tous les lendemains, de s'affranchir d'un coeur qui la pousse vers la fin pour voir le meurtrier de sa soeur derrière les barreaux. Acculée par la vie, n’ayant plus d’autre choix que d’être forte et courageuse quand tout s’effondre. Magda tient bon mais attend la fin, sachant pertinemment que son coeur est une bombe et qu’un attentat se prépare en elle.  

chronotype :
soir
permis :
oui
saison :
Ete


la chanson la plus écoutée en boucle :
Heal Tom Odell


Conclusion de ta vie Un goût d'acide dans le palais. Comme si tout aurait pu être mieux. Bien plus parfait. Une mélodie des nostalgies, des regrets et des "et si". Et si Sahar ne rencontra jamais la route de cet assassin ? Et si son coeur fonctionnait normalement ? Et si son père n'avait jamais décidé de faire le con ? Et si Maman avait passé plus de temps à lui donner de l'amour que des gifles et des silences ? Et si Erio l'aimait aussi en retour ? Et si Demetrio ne l'avait pas oublié et pensait encore à elle ? Et si ? un tout autre monde qu'elle se bâtit et qui se dérobe sous ses pieds à chaque réveil. Pourtant, elle continue d'avancer, Baby. Ce n'est pas la combativité qui lui manque. C'est peut être juste un peu de chaleur. Un peu d'amour. Ce dont elle a manqué invraisemblablement enfermée dans sa haute tour glacée. Quelqu'un parmi vous d'assez entêté et courageux pour affronter un long hiver ? Et personne dans la file d'attente. Personne n'a réellement envie de se geler les mains voir ... le coeur. Pas même Demetrio ...

(un) Née bancale d’un coeur qui lui fait défaut. Née exilée derrière des murs que sa mère érige pour la protéger de ce qui affole ce palpitant qui s’enflamme à la moindre étincelle un tant soit peu trop forte. Malformation cardiaque qui l’empêche de vivre comme toutes les autres petites filles. Scolarité à domicile, surprotection en prison dorée entre deux phrases cinglantes qui la diminuent. Qui brisent une confiance en soi qui se construit mal, qui se s’auto-détruit parfois. L’oeuvre d’une mère trop exigeante, trop difficile qui érige son aînée, Sahar, en reine parfaite de cette fratrie doublée. Magda en erreur. Magda, la rature. Magda, le fardeau qui pèse sur la famille. Alors les différences se sont, se cousent, forment cette toile où la gamine se retrouve prisonnière entre la solitude et des tristesses sans noms.

(deux) Malgré les différences, les préférences flagrantes, Magda et Sahar sont proches, soudées. L’aînée n’apprécie pas du tout la façon dont est traitée sa petite sœur et est sa seule alliée. Prisonnière entre quatre murs, Sahar la fait voyager, sortir de cette chambre-prison où elle est condamnée en la faisant rêver. En lui racontant, en lui montrant mille et une photos du monde extérieur. En lui faisant des tas de promesses de voyages qu’elles feront ensemble. Elles font une liste de choses à faire, dessinent toutes les cases qu’elles iront cocher ensemble. Quand son coeur sera plus fort. Quand maman sera moins sur leur dos. Et tout cela, ce sont les seuls trésors que Magda a. Pour s’endormir le soir et rêver. Pour se réchauffer. Sa grande sœur est son monde entier et dans tous les plans qu’elle se fait de l’avenir, Sahar est à ses côtés. Avec elle.

(trois) 12 ans : Délocalisation de l’entreprise de textile de Magnus Saddler vers l’Italie, la famille quitte l’Angleterre si austère pour la capitale napolitaine. Magda et Sahar ne parlent pas un mot d’italien mais doivent s’adapter.  A l’aurore de son adolescence, l’envie et le besoin trop fort de liberté, Magda prononce ces premiers désirs à sa mère : prendre des cours de danse classique. Ce qui implique de sortir, d’être hors du contrôle de sa mère et de se mêler aux autres gamins de son âge. C’est un NON catégorique qui se cogne contre l’adolescente qui, désemparée, fugue de la maison mais est ramenée par un prêtre à son domicile. Ce dernier arrive à mettre en place une discussion entre la mère et la fille, pousse cette dernière à enfin s’exprimer, dire ce qu’elle a sur le coeur à sa mère. L’ado explose après des années de retenue et gagne cause : sa mère cède et accepte qu’elle prenne des cours de danse classique. C’est le début d’une liberté petit à petit retrouvée et d’une passion pour la danse classique.

(quatre) La relation de Chahra et sa fille se dégrade lentement mais sûrement. Magda s’entête, tient parfois tête à sa mère mais reste dans un sens sous son joug, sous son influence. Magda arrête l’école à domicile, rejoint enfin les bancs d’école, se mélange avec les jeunes de son âge. Sonne à ses 19 ans un autre tournant dans sa vie : un médecin débarque en ville avec un traitement expérimental et vend de l’espoir à Magda qui accepte de suivre le traitement. Attentionné et avenant avec elle, elle finit par développer des sentiments pour le toubib au point de lui offrir sa première fois. Une histoire d’amour, la sienne qui commence mais qui se termine mal. Son traitement n’était que des bonbons déguisés en cachet et son médecin, Eric, qu’un arnaqueur qui a volé des millions sur le compte en banque des Saddler. Le pot au rose est découvert et Magda se retrouve sur un lit d’hôpital, le coeur brisé et tant de rage dans les veines.

(cinq) A peine le temps de s’en remettre, qu’un autre drama frappe Magda à ses 21 ans. Tous les médias s’en emparent. Son nom traîné dans la boue, dans chaque insulte. Et les paparazzis qui ne manquent pas de les harceler elle et les siens. De les suivre et les bombarder avec leur flash. Garder son sang froid est la clé. Est l’ordre que leur avocat leur donne pour ne pas faire de vagues. Mais des vagues, y’en a déjà. Un tsunami qui les renverse et les noie. Les mauvais choix de son père qui les croulent sous la honte et l’humiliation. L’affaire Saddler : exploitation des réfugiés. Préférant la main d’œuvre peu onéreuse, quitte à détruire sa conscience Magnus Saddler, s’est condamné et sa famille avec. Pire que leur sort jeté en pâturage aux médias, ceux des réfugiés manipulés, utilisés, stockés comme des sardines dans l’usine de son père. Tels des animaux menés à l’abattoir. La honte dans les iris, la flétrissure dans toute son âme à voir des enfants dans le lot. A voir ces familles brisés, ces être humains traumatisés. Comment se laver de ses péchés ? Son père, lui, les expie en prison. Pas le choix et elle, plus l’envie qu’il soit auprès d’eux après cette trahison. Reine des glaces, c’est le surnom qu’ils lui donnent les toqués de la caméra. Parce qu’elle est froide. Parce qu’elle demeure stoïque. S’ils savaient comment elle bouillonne de l’intérieur, comment elle maintient de toutes mes forces le volcan en ébullition. A la fac, c’est les insultes, les bousculades et en réponse, son silence. Harcèlement qu’elle affronte comme elle peut tout en portant le poids de la culpabilité sur les épaules. Ne jamais se pardonner d’avoir vécu un train de vie sur le dos d’immigrés innocent. Porter le blâme jusqu’à se condamner, jusqu’à se faire la promesse de ne jamais subir de greffe de coeur. Pourquoi mériterait-elle une seconde chance, elle ?

(six) Juillet 2018 : Son monde semble se briser et s’effondrer. Elle n’écoute même plus les mots du lieutenant de police. Étourdie par les trois successions de lettres. Les trois condamnations  dont sa sœur a fait les frais : torture, viol, meurtre. Au fond, ce ne sont que des synonymes. Une même et seule famille de mot qui l’enterre vivante. Magda met du temps à accepter le décès de sa grande sœur et reste obsédée par deux questions :  sa sœur a-t-elle souffert ? Qui est le coupable ? Des questions qui la pousseront à fréquenter, à osciller dans le sillon d’Erio. Qui la poussent dans des abysses, la plongeant dans l’addiction de la scarification pour se soulager de ce trop plein de souffrance, de tristesse, d’un deuil qu’elle n’arrive pas à porter correctement. Erio sera le premier à se rendre compte de son addiction, de l’aider à se sevrer des lames tout en la soutenant. Ils deviennent des amis proches, peut-être un peu trop proches pour Magda qui commence à ressentir des sentiments pour lui.

(sept) Août 2019 : Magda se relève, s’extirpe non sans mal des brouillards du deuil. Retour à la vie sociale et c’est d’un pas décidé qu’elle part reprendre les rennes de l’entreprise familiale, poussée par sa mère. La métisse déteste cette entreprise pour les fardeaux qu’elle représente, pour les mauvais souvenirs qui s’y sont cousus mais elle la gère, tente de la redresser, fait de son mieux peut-être encore dans l’espoir que sa mère lui offre une once d’affection, de tendresse. Elle s’implique plus que raison, s’oublie aussi en chemin dans son rôle de PDG ne recevant en échange que des commentaires rabaissant de sa mère. « Si Sahar était là, elle n’aurait jamais fait ça comme ça » Magda ne dit rien, Magda endure et s’enterre dans le travail, sacrifiant tout pour lui.  

(huit) Début 2020, pour pouvoir faire face à des difficultés financières, Magda prend la décision de procéder à des licenciements économiques au seins de l’entreprise. Huée et dépréciée pour ce geste, sa réputation est entachée. Davantage quand un ancien salarié perd littéralement les pédales et ouvre le feu dans une boutique de prêt sur gage, désespéré par les dettes accumulées. Il tue et blesse plusieurs personnes ce jour-là et le public prend Magda comme cible, comme responsable. Un lynchage médiatique commence et face auquel elle essaye de tenir bon, de rester debout. Magda montre un visage impassible, est surnommé la reine des glaces mais est profondément meurtrie et dévastée par la culpabilité. Manquant de peu de retomber dans ses travers et reprendre la scarification. Elle aurait sûrement céder sans le soutien d’Erio.

(neuf) Avril 2020 : rencontre avec Demetrio Clarizio. Un contrat négocié contre un partenariat qui aiderait l’Atelier Saddler à remonter financièrement. Une alliance purement professionnelle et régie par des règles et pourtant, tout part en vrille. Des émotions et des sentiments qui s’en mêlent et un contrat devient la plus belle histoire d’amour de Magda. Mais aussi la plus douloureuse lorsqu’ils rompent en Octobre 2020 suite à une dispute. Pourtant les deux n’arrivent pas à couper le cordon et restent en contact par email, même que professionnellement jusqu’à que Demetrio décide de ne plus se charger de cette partie là en Avril 2021, déléguant à une toute autre personne la tâche de répondre aux emails de partenariat avec l’Atelier Saddler.  

(dix) Des bouquets qui s’amoncellent dans son bureau quand d’autres sont enterrés dans sa corbeille. Toujours le même expéditeur et Magda toujours la même réponse en retour : silence. Ca fait des semaines maintenant qu’elle se fait courtiser par Tizio Bardi, un riche et réputé homme d’affaire et ce dernier ne semble pas accepter d’être éconduit. Semble vouloir Magda et tout faire pour l’avoir. Son insistance commence à mettre la métisse mal à l’aise, à se sentir en insécurité même si elle refuse de le montrer : fierté oblige.

EN VRAC :  (un) Ca lui arrive d'en venir aux mains, oui. Quand elle est trop poussée à bout. Qu'elle perd le contrôle parce que vous l'avez trop agacé voir blessée. Sa ligne de conduite est : si l'on me blesse, je dois le rendre mais au double. (deux) Casanière. Baby n'aime pas les grandes soirées mondaines et préfère le confort rassurant de sa tanière. Par le biais de son travail, il lui incombe d'être présente à certaines soirées. Ce sont de vraies tortures pour elle. Quand elle le peut, elle les évite. (trois) Femme fatale qui s'ignore. Qui se renie. Si tout le commun des mortels n'est pas aveugle à son charme, elle, elle l'est. Complexe d'infériorité. Manque cruellement de confiance en elle. (quatre) Le contrôle. Baby en a besoin. Ce besoin de tout contrôler autour d'elle : son environnement, la situation, son coeur, ses sentiments, ses émotions. Plus que nécessaire à sa santé, c'est devenu un besoin psychologique dont elle n'arrive pas à se défaire. (cinq) Magda a une malformation cardiaque depuis sa naissance. Les symptômes se réveillent lors d'émotions fortes, d'un stress ou une angoisse intense. Palpitation, douleur à la poitrine et si cela persiste, une perte de conscience. Si son état s'aggrave (que l'émotion ne passe pas), il lui faut une hospitalisation. A ses 21 ans, il lui a été proposé une greffe du coeur mais Baby a refusé. D'abord pour se punir car elle estime ne pas y avoir droit après le scandale de son père. Puis désormais parce qu'elle n'en voit pas l'utilité. Si elle doit en crever, elle en crèvera et puis tant pis.   (six) Baby a eu une période où elle se mutilait. Une drogue dont elle n'arrivait pas à se passer. Ca lui permettait d'exorciser le trop plein de souffrance en elle. Puis de canaliser le flot d'émotions qui la traversaient suite au décès de Sahar. Il lui reste des cicatrices à des endroits qu'elle tente de cacher. Des endroits que seuls Erio connait. Si, grâce à lui, elle en est sortie. La tentation reste dans sa tête. Le sevrage, pas tout à fait réussi. (sept) Baby n'a eu aucune histoire sérieuse après Eric, se contentant que de présences éphémères dans son lit. Son coeur gelé n'a laissé entrer qu'Erio dans un bourgeon de sentiments en éclosion pour finir en bouquet de fleurs explosives quand elle rencontra Demetrio. Demetrio, le premier qu'elle a aimé de cette façon. (huit) Sa mère lui a demandé plusieurs fois de rentrer à Londres avec elle mais Magda a toujours refusé. Elle restera à Naples jusqu'à que le tueur de sa soeur soit retrouvé et envoyé en justice. Jusque là, elle ne quittera jamais Naples. Pas tant que sa soeur ne sera pas en paix et elle avec. Puis si Erio le retrouve, un jour, elle pourra s'en aller. (neuf) Elle aime boire un verre de vin pour le plaisir mais ne consomme pas d'alcool pour s'enivrer, gardant ainsi le contrôle. Mais ça peut lui arriver de boire outre raison. (dix) Se laisse rarement emporter dans un plaisir quelconque. Le contrôle, toujours et encore le contrôle. Mais poussé par l'émotion d'un moment, ça lui arrive de juste profiter sur un coup de tête.
ton groupe :TIRAMISU ton avatar (crédit) :Shanina Shaik (amor fati)


pseudo, prénom :bone_echo.combien de bougies ?bien assez si tu veux tout savoir.d'où viens-tu ?Pacifique.comment t'as atterri ici ?Sandrine m'a trainé de force par les cheveux sur le fofo.




Dernière édition par Magda Saddler le Ven 30 Juil 2021 - 5:57, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Magda SaddlerTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Magda Saddler
https://www.ciao-vecchio.com/t8959-magda-saddler#295989
ID : boneecho
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Shanina Shaik + Hidden falls
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : meurtre - viol - deuil - mutilation
Messages : 119 - Points : 934
Âge : 30 ans
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 8:32 )
Fille invisiblePERSONNE N'AVAIT LE TEMPS DE M'AIMER VRAIMENT. IL ARRIVAIT MÊME QU'ON M'OUBLIE AVANT DE ME QUITTER OU QU'ON OUBLIE DE ME QUITTER.
 /!\ trigger warning : automutilation
Des bleus au coeur

Il y a des jours où ça va. Et d'autres où la nuit qui est tombé sur elle la dévore. Son crâne semble constellé de débris et son coeur se serre d'une torture innommable. La mémoire est jonché de cadavres de souvenirs qui alimentent les tristesses, creusent des tombes si profondes dans le palpitant à l'agonie. A la dérive. Magda suffoque, ne se supporte plus et ses doigts, proies à un désespoir sans fond, s'emparent d'une lame de rasoir comme on s'arme d'espoir à l'aveugle. Elle court sur sa peau, creuse sa propre tombe dans un filet de vermeil. Le supplice, le chagrin et la rage se mêlent dans une union pénible et elle expie sa douleur. Se punit aussi de la même façon car pas assez bien pour être encore envie. Injustice qu'elle soit encore de ce monde quand Sahar ne l'est plus. Quand c'est elle qui aurait dû mourir à sa place. Les rayures de vermeil deviennent sa drogue et son corps, sa chair le support. Le cahier de brouillon de ses maux qu'elle raconte en lignes horizontales couleur rubis. Comme des tranchées de coquelicots qui se nourrissent de ses torpeurs. Des fines tombes où elle s'enterre un peu plus chaque jour. Chaque fois. Toujours un peu plus sombrer dans ses abysses là et se briser le coeur contre le deuil. Contre l'injustice. Contre le manque de son unique pilier.
***

« Je veux voir » Entêtement de béton, Magda se confronte à Erio dans une armure de coton, prête à mener bataille. Il lui désigne un siège pour se poser mais elle refuse. S'asseoir, ça serait à moitié perdre. Même si perdre, cela semble être toujours la fin fatidique de sa vie. « Je veux les voir, Erio » Parce qu'elle l'a décidé. Parce qu'elle veut savoir. Parce qu'elle veut coller des images aux mots cruels. Aux mots éclatés qui lui bousillent le ventre. Tessons de lettres qui la déchirent. « Erio ... » A ces besoins de fusionner avec ce qui s'est passé à Sahar. A défaut de comprendre pourquoi ? Vouloir ressentir ce qu'elle a vécu injustement. Vouloir être avec elle dans cette horreur. Sa moitié. Sa sœur tant aimée. Si morte. Si manquée. « ERIO ! » De supplications à sommation mais toujours ce bloc de refus en face d'elle. « J'ai le droit de les voir » « Ce n'est pas une bonne idée » Pendant un court instant, la folie endormie  a envie de se réveiller, de bousculer tout dans ce bureau gris. Couleur de fin. Couleur de son deuil. Mais son coeur ne supporterai pas les émotions libérés alors elle abdique en apparence, semble baisser les armes. « Tu as raison. Ce n'est pas une bonne idée … Je ne sais pas à quoi je pensais. Erio, je n'ai pas mangé depuis des jours, je peux avoir un coca ou un truc sucré ? » Il accepte. Tombe dans la fragilité montée de toute pièce. A peine est-il sorti de son bureau que la brune bondit de son siège pour claquer la porte derrière lui et la verrouiller. « Ne fais pas ça ! » Sur son bureau, les mains brouillons farfouillent, jettent à terre les dossiers inutiles jusqu'à trouver celui qui fait écho douloureux en elle : Affaire de Sahar Saddler. Contre la porte, Erio tambourine, se fait voix de la sagesse mais Magda n'entend pas, n'écoute déjà plus. Ses doigts tremblent pendant qu'elles tournent les pages gribouillées d'horreur jusqu'aux photographies qui la jettent dans le vide. Sahar en sang. Sahar, le regard morne et éteint. Sahar et son corps disloqué à moitié nu. Sa vision devient floue, la voix d'Erio de l'autre côté de la porte devient bruit parasite. Le temps semble s'arrêter alors que sa douleur prend plus d’ampleur, la troue de l'intérieur. Puis la porte se brise sous le corps d'Erio qui la défonce et même avec ses bras autour d'elle et ses mains sur ses yeux pour la rendre aveugle, Magda continue de voir l'horreur. Le calvaire. « Pourquoi tu as fait ça ?!! » « Pour ne plus qu'elle soit seule dans sa souffrance » Mais elle, elle le devient. Et pour la première fois depuis que Sahar lui a été arraché, les océans lui montent aux cils, lui brûlent les yeux. Des sanglots se bousculent dans sa gorge alors sa fragile silhouette s'enfonce dans les bras d'Erio comme pour disparaître. Aujourd'hui, Magda pleure enfin sa soeur, sa perte, sa douleur, son deuil tant repoussé. Se laisse aller à la souffrance de son âme et tant pis pour son coeur. Tant pis pour la vie, dans ce bureau, tout s'écroule et la vérité glacé s'échappe de ses lippes. « J'aurais tellement préféré que ce soit moi qui meurt à sa place. Moi et mon foutu coeur à la con »

***

Il est des choses qu'on ne voit comme il faut qu'avec des yeux qui ont pleuré

S'endormir le soir sur les braises d'une solitude aiguisée. Pourtant habituée à elle jadis mais depuis Demetrio, Magda demeure souffrante. Souffrante d'un vide qui ébranle, d'un manque qui paralyse l'être. Aux angoisses qui montent, infâmes et cruelles à ces larmes aussi silencieuses qu'assassines. Magda n'aurait jamais imaginé qu'aimer puisse être aussi douloureux, davantage de perdre l'être aimé. Elle qui a perdu, elle qui a ployé le genou face à la faucheuse se dit aujourd'hui, avec l'amertume des coeurs brisés, que faire le deuil d'une personne vivante est tout aussi douloureuse. Alors elle s'endort sur le souvenir de ce jour où fut-elle aimée le temps que ça a pu durer. Aujourd'hui amour terminé pendant qu'elle continue de l'aimer. Encore et encore.


Dernière édition par Magda Saddler le Jeu 29 Juil 2021 - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daphne AnticiBon pour te remonter le moral
Daphne Antici
https://www.ciao-vecchio.com/t8914-daphne-antici https://www.ciao-vecchio.com/t8935-daphne-o-32-ans-o-conseillere-principale-d-education
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Jenna Coleman (Cinderella)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques; zoophilie
Thème·s abordé·s : abandon; décès des parents
Messages : 541 - Points : 500
Magda Saddler  Ce1d7cea4ee5c75333ef8b05b48f6f56004fbff2
Âge : 32 ans
Métier : Conseillère Principale d'Education
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 9:30 )
Rebienvenue la belle Magda Saddler  3858275945
Tu vas faire un heureux Magda Saddler  2805480963




I am and always will be the optimist. The hoper of far-flung hopes and the dreamer
- of improbable dreams
Revenir en haut Aller en bas
Esteban SanchezBon pour te remonter le moral
Esteban Sanchez
https://www.ciao-vecchio.com/t8544-esteban-sanchez https://www.ciao-vecchio.com/t8546-esteban-o-38-ans-o-inspecteur-a-la-criminelle
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Manuel Garcia-Rulfo © Hidden Falls (avatar) Astra (signature)
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : deuil, violence, alcoolisme, homophobie, racisme
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 400 - Points : 779
Magda Saddler  Tumblr_ps93v9bocj1wtoy7ko4_500
Âge : 38 ans (19/09/1982)
Métier : Inspecteur à la brigade criminelle
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 9:39 )
Jejejejbzkzk mais j’ai loupé ça Magda Saddler  2444952975
Re bienvenuuuuuuue olala qu’elle est belle Magda Saddler  4125685566


I never, even for a moment, doubted what they’d told me. This is why it is that adults and even parents can, unwittingly, be cruel: they cannot imagine doubt’s complete absence. They have forgotten.
Revenir en haut Aller en bas
Magda SaddlerTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Magda Saddler
https://www.ciao-vecchio.com/t8959-magda-saddler#295989
ID : boneecho
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Shanina Shaik + Hidden falls
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : meurtre - viol - deuil - mutilation
Messages : 119 - Points : 934
Âge : 30 ans
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 10:24 )
@Daphne Antici a écrit:
Rebienvenue la belle Magda Saddler  3858275945
Tu vas faire un heureux Magda Saddler  2805480963

Merciiiii Magda Saddler  1685732633 Magda Saddler  1685732633

@Esteban Sanchez a écrit:
Jejejejbzkzk mais j’ai loupé ça Magda Saddler  2444952975
Re bienvenuuuuuuue olala qu’elle est belle Magda Saddler  4125685566

C'est pas graaaaaave Magda Saddler  3858275945 Me rate pas la prochaine fois Magda Saddler  Icon_rolleyes Magda Saddler  2668777967 Magda Saddler  2805480963 Ca serait beaucoup plus graaaaaaave Magda Saddler  1783304122 Magda Saddler  100194722 J'en connais un qui négocierait du chocolat Magda Saddler  1081335850
Revenir en haut Aller en bas
Esteban SanchezBon pour te remonter le moral
Esteban Sanchez
https://www.ciao-vecchio.com/t8544-esteban-sanchez https://www.ciao-vecchio.com/t8546-esteban-o-38-ans-o-inspecteur-a-la-criminelle
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Manuel Garcia-Rulfo © Hidden Falls (avatar) Astra (signature)
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
Flashback : oui si cela est utile
RPs hot : avant/après, l'important c'est de s'accorder ensemble
Longueur : c'est sans pression, selon l'inspiration

Thème·s abordé·s : deuil, violence, alcoolisme, homophobie, racisme
Je suis absent-e : En présence réduite jusque fin août
Messages : 400 - Points : 779
Magda Saddler  Tumblr_ps93v9bocj1wtoy7ko4_500
Âge : 38 ans (19/09/1982)
Métier : Inspecteur à la brigade criminelle
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 11:18 )
Magda Saddler  Giphy.gif?cid=6c09b9528ba5e608558260e8609651d1c1627312f5b94542&rid=giphy
Le stock de Toblerone est prêt chaton Magda Saddler  1280640431 Magda Saddler  742696197
J’arrête de polluer ta fiche Magda Saddler  133097411


I never, even for a moment, doubted what they’d told me. This is why it is that adults and even parents can, unwittingly, be cruel: they cannot imagine doubt’s complete absence. They have forgotten.
Revenir en haut Aller en bas
Silena GiordanoTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Silena Giordano
https://www.ciao-vecchio.com/t8737-silena-giordano https://www.ciao-vecchio.com/t8742-silena-o-32-ans-o-ingenieure-en-aerospatial
ID : Illy
Pronom : Elle
Faceclaim : M. Roxburgh © Djoan
Style RP : 1ère/3ème personnes, présent, 500 lignes environ, flashbacks possibles ; à l'aise avec tout pronom, temps, nombre de lignes de la part de mes partenaires.
Thème·s abordé·s : Abandon, homophobie.
Je suis absent-e : Du 12 juillet au 1er août.
Messages : 176 - Points : 250
Magda Saddler  Qfvo
Âge : 32 ans.
Métier : Ingénieure en aérospatial pour le CIRA, elle travaille en ce moment sur le projet Daedalus de l'ESA.
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 13:50 )
Bienvenue parmi nous ! Magda Saddler  3407175773


ALWAYS REACH FOR THE STARS
and i'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes. with shortness of breath, i'll explain the infinite. how rare and beautiful it truly is that we exist. • SIGN BY COM
Revenir en haut Aller en bas
Demetrio ClarizioTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Demetrio Clarizio
https://www.ciao-vecchio.com/t7575-demetrio-o-la-terre-tournera- https://www.ciao-vecchio.com/t8892-demetrio-o-34-ans-o-pdg-d-une-multinationale
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : Sean O'Pry ©art acide
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Thème·s abordé·s : violences sexuelles, greffe de coeur
Messages : 1273 - Points : 5121
Magda Saddler  Tumblr_ngr5g8BQiO1u2hh13o9_250
Âge : trente-trois ans.
Métier : multimilliardaire, PDG de plusieurs entreprises. En Italie, il est principalement connu pour sa multinationale de construction navale. Ses bateaux servent le plus souvent aux expéditions, croisières. Il détient également le bar Dolce Vita à Posillipo.
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 21:41 )
Magda Saddler  3407175773
Je te retrouve omg. Magda Saddler  4125685566

Magda Saddler  Herz Magda Saddler  1993868421 Magda Saddler  4210718188 Magda Saddler  3858275945 Magda Saddler  3203843487 Magda Saddler  1685732633 Magda Saddler  2491463887 Magda Saddler  505442386 Magda Saddler  1993868421 Magda Saddler  Herz Magda Saddler  3537243446 Magda Saddler  3878876281 Magda Saddler  2668777967 Magda Saddler  2110055558 Magda Saddler  504266533 Magda Saddler  3697232556 Magda Saddler  3096864900 Magda Saddler  3738687891 Magda Saddler  2167714111 Magda Saddler  246169272 Magda Saddler  3841447445 Magda Saddler  2379076482 Magda Saddler  1990746606 Magda Saddler  155541286 Magda Saddler  337465618 Magda Saddler  1972441123 Magda Saddler  3938929842 Magda Saddler  2942772722 Magda Saddler  377533827 Magda Saddler  309882823 Magda Saddler  4056139226 Magda Saddler  3141093565 Magda Saddler  1368629478 Magda Saddler  2779747117 Magda Saddler  357267121 Magda Saddler  3757198081 Magda Saddler  1032319462 Magda Saddler  3130393694 Magda Saddler  197746989


Je le sens, je le sais, quand t'as mal à l'autre bout de la terre. Quand tu pleures, pendant des heures, sur mon cœur. Je pourrais hurler, le jurer même si je ne vois rien. D'où je suis, je sens ton chagrin. Quand je me vois sans tes mains, sans tes bras, je ne peux plus respirer. Et j'entends si souvent le chant du vent qui vient pour me ramener vers tes Landes. Quitter ma vie sans préavis, je le ferais. Si tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Athenais SpiliotisBon pour te remonter le moral
Athenais Spiliotis
https://www.ciao-vecchio.com/t6936-le-scepticisme-est-le-commenc https://www.ciao-vecchio.com/t6995-s-il-y-a-un-prix-pour-manque-de-jugement-e-crois-que-j-ai-le-ticket-gagnant-athenais
ID : Sharky // Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Nathalie Emmanuel + @aslaug. & Longanis
Style RP : Pronoms RP : Elle / Athenais
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Religion catholique et suicide de son père.
Messages : 484 - Points : 716
Magda Saddler  40bbae26a17154cc87d0322213b807b4340dbe1b
Âge : 32 ans
Métier : Sans travail.
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Lun 5 Juil 2021 - 23:26 )
ELLE EST DANS LA PLACE !!!! Magda Saddler  3858275945 Magda Saddler  3203843487 Magda Saddler  2491463887 Magda Saddler  505442386


Souffrance.
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même. ▬ V for Vendetta+ @bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Magda SaddlerTu te bonifies avec l'âge… ou pas
Magda Saddler
https://www.ciao-vecchio.com/t8959-magda-saddler#295989
ID : boneecho
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Shanina Shaik + Hidden falls
Style RP : Rp hot : ok si pas de mots crus -- FB : ok avec plaisir même -- Longueur : ca m'est égale. Tant que tu me donnes de la matière et moi je brode selon mon inspi.
Je suis une joueuse escargot qui aime prendre son temps. Je répond pas souvent du tac au tac, même si ça peut m'arriver. Aussi, dévoreuse de feels que je suis, j'aime les dramas et les liens compliqués alors hésites pas. Je joue de tout

Thème·s abordé·s : meurtre - viol - deuil - mutilation
Messages : 119 - Points : 934
Âge : 30 ans
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le Mar 6 Juil 2021 - 7:20 )
@Esteban Sanchez a écrit:
Magda Saddler  Giphy.gif?cid=6c09b9528ba5e608558260e8609651d1c1627312f5b94542&rid=giphy
Le stock de Toblerone est prêt chaton Magda Saddler  1280640431 Magda Saddler  742696197
J’arrête de polluer ta fiche Magda Saddler  133097411

J'attends de le voir ce stock de Toblerone Magda Saddler  1754192869 Magda Saddler  3537243446 Magda en veut aussi (sinon l'autre reste planqué dans l'ombre)
Comment ça c'est du chantage ? Je ne vois pas pour le cul coup

@Silena Giordano a écrit:
Bienvenue parmi nous ! Magda Saddler  3407175773
Merci toiiiii Magda Saddler  1993868421 Magda Saddler  2514451 Magda Saddler  3156031636

@Demetrio Clarizio a écrit:
Magda Saddler  3407175773
Je te retrouve omg. Magda Saddler  4125685566

Magda Saddler  Herz Magda Saddler  1993868421 Magda Saddler  4210718188 Magda Saddler  3858275945 Magda Saddler  3203843487 Magda Saddler  1685732633 Magda Saddler  2491463887 Magda Saddler  505442386 Magda Saddler  1993868421 Magda Saddler  Herz Magda Saddler  3537243446 Magda Saddler  3878876281 Magda Saddler  2668777967 Magda Saddler  2110055558 Magda Saddler  504266533 Magda Saddler  3697232556 Magda Saddler  3096864900 Magda Saddler  3738687891 Magda Saddler  2167714111 Magda Saddler  246169272 Magda Saddler  3841447445 Magda Saddler  2379076482 Magda Saddler  1990746606 Magda Saddler  155541286 Magda Saddler  337465618 Magda Saddler  1972441123 Magda Saddler  3938929842 Magda Saddler  2942772722 Magda Saddler  377533827 Magda Saddler  309882823 Magda Saddler  4056139226 Magda Saddler  3141093565 Magda Saddler  1368629478 Magda Saddler  2779747117 Magda Saddler  357267121 Magda Saddler  3757198081 Magda Saddler  1032319462 Magda Saddler  3130393694 Magda Saddler  197746989

Y'a pas assez de smiley Magda Saddler  2349544790 Magda Saddler  3616364367 LOOOOL
OUIIIII !! Magda et Doudoudem se retrouvent ... pour plus de drama à venir lul

@Athenais Spiliotis a écrit:
ELLE EST DANS LA PLACE !!!! Magda Saddler  3858275945 Magda Saddler  3203843487 Magda Saddler  2491463887 Magda Saddler  505442386

Mon bb d'amour Magda Saddler  446850428 Magda Saddler  3858275945 Magda Saddler  2925389477 Magda Saddler  3965207877 Magda Saddler  2127119564 Magda Saddler  155541286 Je t'envoie tellement plein de love et j'espère qu'on pourra garder notre lien avec Adonis Magda Saddler  249909329 Magda Saddler  249909329
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Magda Saddler  Empty
# Sujet: Re: Magda Saddler ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Magda Saddler -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant