Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -57%
Pyrex Classic Broc – Mesureur en verre avec ...
Voir le deal
8.49 €

 

- Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sara LanzoniBon pour te remonter le moral
Sara Lanzoni
https://www.ciao-vecchio.com/t8167-sara-lanzoni#271548 https://www.ciao-vecchio.com/t8178-sara-o-30-ans-o-chargee-en-communication
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Candice Accola King + @Cinderella
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques
Thème·s abordé·s : Divorce; abandon; mensonge & secret; mère célibataire
Je suis absent-e : en PR jusqu'au 5 avril
Messages : 641 - Points : 707
Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara Tumblr_p82rcdpc7g1rx4nrwo2_400
Âge : 30 ans (4.07.1990)
Métier : Communicante dans le monde viticole, mais actuellement au chômage
Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara Empty
# Sujet: Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara ( le Lun 19 Juil 2021 - 16:50 )

Lorsque l'enfant paraît
Cecilia & Sara


19 juillet 2021
La nuit avait été compliquée pour Sara, qui avait peu dormi. La chaleur, les mouvements du bébé mais aussi des contractions l'avaient empêché de vraiment se reposer. A son grand regret. Et puis elle était travaillée également car la veille, elle avait découvert que sa carte bancaire avait été utilisée en ligne, sur des sites de marque. Mais pas par elle... Opposition en urgence, appel à la banque, nouvelle carte à commander. Tout cela lui avait pris son après-midi la veille, et encore, elle ne pourrait utiliser sa nouvelle carte que lorsque la compagnie bancaire aurait enquêté... Super... Au moins ça devrait être rapide, mais en attendant, elle devait se rendre à sa banque pour retirer du liquide quand elle en avait besoin. Et ça, ça la gonflait, autant le dire.
En se levant ce matin là, la jeune femme s'était assise sous son porche pour profiter de la fraîcheur du matin, avant de l'arrivée de la chaleur qui l'amènerait à s'enfermer dans sa maison avec un ventilateur. Avec la fin de sa grossesse, elle ne supportait plus la chaleur. Encore plus après une nuit aussi courte que la sienne. Et la journée n'était guère mieux: les contractions continuaient, et à plusieurs reprises la blonde hésita à se rendre à l'hôpital, avant d'y renoncer à chaque fois. Elle y était déjà allée deux fois pour rien, pour des contractions de Braxton-Hicks, et elle n'avait aps envie de passer pour la pénible de service. Sans compter que sa gynécologue lui avait bien dit que le jour venu, elle le saurait. Encore une expression bien énigmatique, surtout pour une femme enceinte. Alors, la jeune femme attendait le moment où elle saurait, en s'occupant comme elle pouvait. Elle lisait ou regardait la télévision principalement. Après tout, elle avait promis à ses proches de ne plus faire de galipettes et de faire attention à elle, alors elle tenait parole. Et en attendant, elle préparait la venue de ses ex-beaux-parents qui avaient prévu de venir passer un petit mois à Naples à la naissance de leur petite fille. Si leur fils se moquait de ce bébé et continuait de dilapider sa fortune avec sa poule de luxe, c'était son problème. Eux, ils aimaient beaucoup Sara, et tenaient à connaître leur premier petit enfant. Un soutien qui réchauffait le coeur de l'italienne, qui les aimait beaucoup également.

La blonde finit par quitter son canapé quand Kiara demanda à sortir. Elle allait en profiter pour manger, pour se préparer une petite salade maison. Et elle fouillait son frigo, à la recherche des légumes qu'elle allait y mettre, quand elle sentit un liquide coulait sur ses jambes, mouillant au passage sa robe. Interloquée, Sara regarda la flaque qui s'agrandissait à ses pieds, avant de comprendre: la poche des eaux venait de se rompre. La naissance était imminente. Ces contractions étaient donc de vraies contractions et non des Braxton-Hicks comme elle l'avait supposé... Et soudainement un vent de panique s'empara de la future maman, qui eut pour premier réflexe de saisir son téléphone portable pour appeler sa soeur. Pourquoi elle ? Elle n'en avait aucune idée, hormis que c'était la première personne à qui elle avait pensé.
Le premier appel tout comme le second, qui suivit dans la foulée, aboutirent sur le répondeur de l'aînée des Lanzoni. Mais pas le troisième, la sage-femme décrochant à la seconde intonation, et Sara ne lui laissa pas le temps de parler.

- Cecilia ? J'ai perdu les eaux, je ne sais pas quoi faire.

Perdue ? Apeurée ? Oui, c'était ce qu'était Sara, et aucun des livres qu'elle avait lu pour se préparer seule à cette naissance, ne l'aidait en cet instant.


(c) DΛNDELION


@Cecilia Lanzoni



Every ending is a chance
- To begin again
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia LanzoniBon pour te remonter le moral
Cecilia Lanzoni
https://www.ciao-vecchio.com/t8173-cecilia-lanzoni https://www.ciao-vecchio.com/t8181-cecilia-o-35-ans-o-sage-femme#271795
ID : Kara Canary
Pronom : Elle
Faceclaim : Stefania Spampinato
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant, pendant, après
Longueur : 300 à 1300/1400 selon l'inspiration

Sujets sensibles : cannibalisme, séquestration, viol
Thème·s abordé·s : sexualité, deuil, homophobie
Messages : 153 - Points : 392
Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara 949c7dc786ec1957a25eb4937666a7af
Âge : 35 ans
Métier : Sage femme
Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara Empty
# Sujet: Re: Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara ( le Lun 19 Juil 2021 - 19:19 )

Lorsque l'enfant paraît
Cecilia & Sara


19 juillet 2021

Sa garde terminée, Cecilia était rentrée à son appartement vers cinq heures du matin. Quand elle travaillait de nuit, la brune laissait Charlie chez un de ses amis disponible, histoire de pouvoir dormir quelques heures en journée sans etre réveillé par le petit garçon.

La Lanzoni, après avoir tourné de longues heures dans son lit, avait finit par trouver le sommeil. Cependant à peine deux heures plus tard, la sonnerie de son téléphone la réveilla.

La tête dans le brouillard, elle laissa sonner dans le vide, se disant que s’il s’agissait d’une urgence la personne rappellerait. Se blottissant un peu plus dans sa couette et cachant sa tête sous l’oreiller, Cecilia voulu se rendormir. C’était pourtant sans compter sur son téléphone qui se remit à hurler la même mélodie à peine deux secondes plus tard.

« Qu’est-ce qu’il se passe ? » marmonna-t-elle à elle-même, se redressant dans son lit afin de décrocher. Son temps de réaction médiocre lui fit attraper son téléphone bien trop tard. Elle découvrit alors le nom de sa sœur s’afficher pour la troisième fois consécutive sur son écran de portable.

Pour que Sara l’appelle trois fois de suite, il y avait forcement un urgence, surement en rapport avec sa future fille. A peine décrocha-t-elle le téléphone que la voix paniquée de sa sœur se fit entendre, la réveillant d’un seul coup, prise d’une pulsion d’adrénaline.

« Sara, écoute-moi tout va bien ce passer. » Prononça-t-elle d’un ton rassurant, tout en sautant de son lit. - Bon bah ce n’était pas encore aujourd’hui qu’elle rattraperait ses heures de sommeil perdu.- « Tu es chez toi ? Va t’asseoir sur ton ballon de grossesse et concentre-toi sur ta respiration comme tu l’as normalement vu dans les cours de préparation à l’accouchement. » continua Cecilia tout en coinçant le téléphone entre son oreille et son épaule pour pouvoir enfiler un pantalon tout en continuant à parler à sa sœur. « Tu as des contractions tous les combien de temps ? » prononça-t-elle encore, mettant ensuite  Sara en haut-parleur afin de finir de s’habiller. « Respire calmement Sara, j’arrive, je quitte mon appartement. » Aussitôt dit, aussitôt fait, elle ferma à clé précipitamment, courant dans les escaliers afin de rejoindre son véhicule garé sur le parking. « Je monte dans ma voiture, mais je reste en ligne. Je suis chez toi dans quelques minutes, tiens bon. Le grand jour est arrivé, tu vas bientôt rencontrer ta fille. »

Le mélange d’adrénaline et d’excitation, camoufla toute la fatigue présente chez Cecilia. Elle allait etre tata.

Une quinzaine de minutes plus tard, la brune se gara ou plutôt, posa sa voiture devant le logement de sa sœur au plus près possible pour pouvoir l’amener avec plus de facilité dans sa voiture afin de la conduire à l’hôpital. « Je suis là, ta porte est ouverte ? . » Continua-t-elle à lui parler au téléphone, appuyant sur la poignée sans même attendre une réponse. « C’est fermé, tu peux venir m’ouvrir ? »


(c) DΛNDELION


@Sara Lanzoni


"“You can love someone so much...But you can never love people as much as you can miss them.”" John Green
Revenir en haut Aller en bas
 
- Lorsque l'enfant paraît ~ Cecilia & Sara -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Maria di Loreto Nuovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut