(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €
Le deal à ne pas rater :
ASOS Soldes : -20% en plus sur les Soldes avec ce code promo
Voir le deal

 

- (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences :: Via Posillipo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elisa WilsonL'abricot, fruit du bonheur
Elisa Wilson
https://www.ciao-vecchio.com/t7585-elisa-lonely-flower https://www.ciao-vecchio.com/t7616-elisa-don-t-stop-me-now
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Alicia Vikander (@Cinderella)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques, la zoophilie
Thème·s abordé·s : handicap; deuil et mort; maladie (mucoviscidose)
Messages : 1434 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa B85f5e42b0ead07bb94e476e39261970f9d28965
Âge : 31 ans (18.12.89)
Métier : Historienne-archéologue, avec une spécialité pour l'époque contemporaine et la seconde guerre mondiale
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Ven 6 Aoû 2021 - 18:48 )

Fencing and food

Cesare & Elisa

La musique qui sortait de l'enceinte Bluetooth était entraînante, et Elisa cuisinait tout en chantonnant et en dansant. Elle lâcha même ses ustensiles pour se prendre pour une chanteuse le temps de quelques minutes quand la chanson El diablo d'Elena Tsagkrinoú, une de ses dernières chansons coup de coeur, qu'elle adorait écouter. Mais tout en chantant, elle n'en n'oubliait pas le plat qu'elle préparait pour la soirée visionnage Jeux Olympiques. Et plus précisément les épreuves d'escrime, le sport de Cesare. Bon la brune n'y connaissait pas grand-chose, mais elle avait toujours aimé regarder et assister aux matchs de son petit-ami, autrefois.

Pour l'occasion elle avait eu l'idée d'un petit dîner dinatoire, un truc plutôt simple et qui change de l'ordinaire: des verrines et des petits amuse-gueules en tout genre dont l'odeur embaumée la cuisine. Et comme elle avait choisi de travailler à domicile pour terminer l'article qu'elle était en train de rédiger depuis plusieurs semaines, elle avait passé une bonne partie à tout préparer tranquillement. Elle en avait fait même un peu plus pour en apporter à son père lors de sa visite quotidienne, qu'elle réalisa quand tout fut prêt. Bon, le vieux bougre râla un peu, que ce n'était pas jour de fête, mais il fut touché, sa fille le vit dans son regard. Ce qui la fit lever les yeux au ciel d'ailleurs. Incurable le père Wilson. Jamais il ne changerait, jamais.

Après sa visite, Elisa passa par son appartement pour récupérer quelques affaires, avant retourner jusqu’à Posilippo, où Cesare était déjà rentrée puisque sa voiture était garée dans l’allée. La brune se gara juste à côté, histoire de ne pas bloquer la sortie pour son compagnon, au cas où ils partent avant elle le lendemain. Son sac en main, elle rejoignit rapidement la maison, faisant tourner sa clé dans la serrure, avant de se signaler son retour, une habitude qu’elle avait prise au fil du temps.

- C’est moi !

Expression bête et simple, comme si cela pouvait être quelqu’un d’autre, même si cela restait possible à vrai dire. Et sans attendre de réponse, elle rejoignit le centre de la maison, notamment le salon, où le roux se trouvait. Un grand sourire naquit sur les lèvres d’Elisa quand elle le vit, tandis qu’elle s’approcha de lui pour l’embrasser.

- Bonne journée ? Prêt à regarder les JO ?








@Cesare Moretti




You don’t just give up. You don’t just let things happen. You make a stand! You say no!
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Cesare MorettiLa myrtille, fruit obscure
Cesare Moretti
https://www.ciao-vecchio.com/t7382-qu-est-ce-qu-on-va-faire-de-t https://www.ciao-vecchio.com/t7507-cesare-36-ans-coach-sportif-c-est-complique
ID : Ingrid // Sharky
Pronom : Elle
Faceclaim : Domhnall Gleeson @RQ & @geniuspanda the great
Style RP : Pronoms RP : Il / Cesare
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Trisomie 21 ; handicape ; dépression.
Messages : 933 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa 9384fdc2c8209c6a9f6ecb8a4c89fc76
Âge : 36 ans.
Métier : Coach sportif pour personne à mobilité réduite.
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Lun 23 Aoû 2021 - 18:23 )
Depuis qu’Elisa et lui s’étaient remis ensemble, Cesare avait repris sa vie en main. Il voulait être un homme meilleur pour celle qui partageait à nouveau sa vie. Au fond, il savait également que sa sœur n’aurait pas aimé le voir plus bas que terre. Son rayon de soleil partit, c’est en Elisa et Demetrio qu’il se tournait maintenant. Il n’avait pas revu son ami depuis sa mise en relation avec la jeune femme et une part de lui stressait à l’idée de lui dire. Sa réaction, il ne pourrait pas la prévoir et c’était probablement ce qu’il y avait de terrifiant en un sens. Décevoir un homme qu’il portait en haute estime n’était pas dans les prérogatives de Cesare. Bien au contraire.

Avant son rendez-vous chez le kinésithérapeute, il était retourné à la salle d’entraînement où les pistes d’escrimes attendaient patiemment. Comme à chaque fois, un sentiment de nostalgique l’envahissait et lui faisait revivre douloureusement tous ces moments passés à suer contre ses adversaires. À trouver des ruses. À faire des coups parfaits. À s’énerver contre lui-même en ratant une touche. Cesare était grisé par son désir d’adrénaline et de pouvoir continuer ce spot si essentiel à sa vie depuis des années. En voyant son ancien coach, il roula vers lui et après quelques paroles comprit que ce dernier n’avait pas abandonné ses espoirs en son jeune poulain. Il avait même fait une formation pour continuer de l’entraîner malgré son handicap. Cela sera une chance, une aubaine. Le but ? Que Cesare représente l’Italie au prochain Jeux Paralympique à Paris. Un rêve qu’il avait caressé du doigt avant de se faire renverser. Les semaines, les mois passaient et il devait se faire une raison : jamais il ne retrouverait l’usage de ses jambes. Même si un jour cela était le cas, jamais pour pouvoir prétendre retrouver son niveau d’athlète. La seule voie pour lui maintenant était de faire de l’escrime en fauteuil. Ce qu’il faisait, mais jamais assidûment et toujours avec une pointe au fond fu coeur de ne pas se sentir complet.

C’est presque sur un coup de tête qu’il accepta. Sans réellement penser aux conséquences, sans penser aux lendemains. Aujourd’hui, il était assez bien dans sa tête pour accepter de retourner sur la piste. Au plus grand bonheur de son coach qui ne perdit pas une seule seconde pour commencer les premières leçons. Cesare se rendit compte alors au combien il avait au fond besoin de faire du sport. Son corps entier semblait revivre et on le prit à plusieurs reprises à sourire, à rire comme avant. La communauté d’escrimeur de Naples était une famille, Cesare retrouvait sa place, il le devait. Et puis, savait déjà que Demetrio et Elisa seraient heureux de le voir reprendre du poil de la bête comme ça.

Après ses entraînements et être passé à la douche, il alla au docteur et passa une heure à souffrir, à de nouveau pousser ses limites. Qu’importe qu’il pense ces rendez-vous inutiles, il continuait d’y aller et de donner le meilleur de lui-même. Il n’était pas du genre à faire les choses à moitié. Fatigué, il prit le temps de se reposer un peu avant de reprendre la route pour retrouver Elisa. Elle n’était pas encore revenue, il en profita pour aller se changer et mettre une tournée de linge en route pour avoir des vêtements propres demain. S’il voulait retrouver un semblant de carrière, il allait devoir retrouver une bonne hygiène de vie.

En entendant la voix d’Elisa, un immense sourire se dessina sur ses lèvres : “Hey Bella.” Il roula vers elle et répondit tendrement au baiser : “Pas pire, je suis passé à la salle et j’y ai revu mon coach.” Il la laissa rentrer et faire comme chez elle. Elle l’était. “En parlant de JO…” Il sourit : “J’ai parlé avec mon coach justement et … J’ai décidé de reprendre les compétitions pour me préparer et faire les Paralympique.” Cesare n’était pas certain qu’il y arriverait. Mais cela était un bon projet.







this
time


Revenir en haut Aller en bas
Elisa WilsonL'abricot, fruit du bonheur
Elisa Wilson
https://www.ciao-vecchio.com/t7585-elisa-lonely-flower https://www.ciao-vecchio.com/t7616-elisa-don-t-stop-me-now
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Alicia Vikander (@Cinderella)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques, la zoophilie
Thème·s abordé·s : handicap; deuil et mort; maladie (mucoviscidose)
Messages : 1434 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa B85f5e42b0ead07bb94e476e39261970f9d28965
Âge : 31 ans (18.12.89)
Métier : Historienne-archéologue, avec une spécialité pour l'époque contemporaine et la seconde guerre mondiale
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Sam 28 Aoû 2021 - 18:57 )

Fencing and food

Cesare & Elisa

Rentrer le soir, retrouver l'homme qu'elle aimait, c'était quelque qu'Elisa aimait, une chose à laquelle elle avait pris goût assez rapidement. Ses soirées en compagnie de Cesare changeaient de ses soirées seule chez elle, sous son plaid devant une série. Pas qu'elle n'aimait pas ses dernières, mais elle préférait être avec le roux. Tout était différent désormais, pour son plus grand bonheur. Elle avait l'impression de toucher le bonheur du bout des doigts aujourd'hui, mais elle y allait doucement par peur de tout briser, de tout perdre du jour au lendemain. Idée stupide, elle le savait, mais avec son passé, elle préférait être méfiante. En tout cas, elle avait prévu presque un festin de roi pour la soirée à venir devant les épreuves d'escrime des Jeux Olympiques. Une soirée en amoureux, lovaient l'un contre l'autre devant la télé. Voilà un programme qui lui plaisait, et rien, pas même son père et ses humeurs ne pourraient mettre son moral en berne.

En rentrant à Posillippo, la brune retrouva son petit ami, pour son plus grand plaisir. Un sourire immense était né sur ses lèvres alors qu'elle rejoignait le salon où il se trouvait, et le retrouvait. Le meilleur moment de la journée à ses yeux. Surtout avec un doux et tendre baiser, un instant qu'Elisa savoura avant de se redresser, plongeant ses yeux clairs dans ceux de Cesare, prenant au passage des nouvelles de sa journée. Et tout en l'écoutant, elle retira sa veste et la rangea avec son sac à leur place habituelle.

- Oh c'est super ! Et ça s'est bien passé ?

Demanda-t-elle au sujet de la salle, tout en se tournant vers lui, souriant toujours. Surtout que la conversation se fit soudainement plus sérieuse. Cesare parlait JO. Et si la brune s'attendait à ce qu'il parle de ce qu'ils allaient regarder ce soir ou que finalement il annule ce visionnage pour une autre, ce fut bien tout autre chose qu'elle entendit. Et une surprise, qui lui fit ouvrir quelques secondes la bouche en grand. Il voulait faire les paralympiques. Et ça, ça réjouissait 'Lisa qui en sourit un peu plus.

- Mais c'est une super idée !

Bon, elle ne s'y connaissait pas forcément beaucoup en sport la Wilson, elle était plus calée en histoire, mais les paralympiques, elle savait ce que ça signifiait, et quelle opportunité c'était pour son compagnon. Une très grande opportunité. Et elle était enthousiaste pour le roux. Oh ça oui !

- Tu vas donc reprendre un entraînement intensif ?

Demanda-t-elle tout en se rapprochant du Moretti, se laissant tomber au passage sur l'accoudoir du canapé. Voilà une opportunité qui allait changer la vie de Cesare. Et elle le soutiendrai dans celle-ci, qui allait apporter son lot de changements.

- Qu'est-ce qui t'a décidé ?

Osa-t-elle finalement demander, une question qui lui brûlait les lèvres.





@Cesare Moretti




You don’t just give up. You don’t just let things happen. You make a stand! You say no!
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Cesare MorettiLa myrtille, fruit obscure
Cesare Moretti
https://www.ciao-vecchio.com/t7382-qu-est-ce-qu-on-va-faire-de-t https://www.ciao-vecchio.com/t7507-cesare-36-ans-coach-sportif-c-est-complique
ID : Ingrid // Sharky
Pronom : Elle
Faceclaim : Domhnall Gleeson @RQ & @geniuspanda the great
Style RP : Pronoms RP : Il / Cesare
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Trisomie 21 ; handicape ; dépression.
Messages : 933 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa 9384fdc2c8209c6a9f6ecb8a4c89fc76
Âge : 36 ans.
Métier : Coach sportif pour personne à mobilité réduite.
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Lun 30 Aoû 2021 - 14:32 )
Depuis qu’ils étaient à nouveau ensemble, les semaines s'enchaînaient, mais elles ne se ressemblaient pas. Pour le plus grand plaisir de Cesare qui avait oublié à quoi pouvait ressembler sa vie quand une autre personne vivait avec lui. Autant dire qu’elle était bien agréable et il en savourait chaque seconde. Le cœur léger, impatient, il avait attendu qu’Elisa passe le pas de sa porte. Il devrait probablement un jour lui proposer d’emménager, mais il ne voulait pas précipiter les choses et forcer la main d’un destin qui l’avait malmené à beaucoup d’occasions. Il préférait laisser le temps au temps, voir comment leur relation allait évoluer avant de faire ce genre de plans. Cesare aimait ce qu’ils avaient à l’instant T. Pourquoi le changer ? Quand ils seraient prêts, ils parleront, en attendant : le sportif avait un nouveau projet en tête. Un qui allait demander beaucoup de son temps, de son énergie, mais il était certain qu’Elisa et Demetrio seraient heureux d’apprendre sa décision.

Pour rester dans le thème des JO, une soirée prévue avec sa petite amie depuis le jour des annonces concernant les dates des épreuves d’escrimes : Cesare avait décidé de ne pas attendre que cette dernière commence pour parler de cette idée folle. Celle de faire les Paralympiques à Paris. Pourquoi pas ? Il était prédestiné à une médaille. Il le savait. Il l’avait toujours su, mais il avait été coupé dans son élan à cause d’un chauffard qui ne souffrirait probablement jamais assez. En entendant la question d’Elisa, il ne put que sourire :

“On peut dire ça comme ça…” Avant de prendre le taureau par les cornes. Il ne s’attendait à rien, concernant sa réaction. Allait-elle le traiter de sot, d’idiot ? Cesare attendait, le souffle suspendus aux lèvres de l’Historienne. Un sourire presque idiot se dessina sur son visage en entendant son enthousiasme. “C’est vrai ? Tu trouves ? Ce n’est pas complètement fou ?” Parce qu’il ne savait pas au fond. Une part continuait de douter malgré son envie grandissante de reprendre le sport d’une façon professionnelle. “Même si j’étais excellent en escrime… Être en fauteuil roulant change toute la donne, mais mon entraîneur est confiant sur mes capacités.” Il baissa ses yeux pour regarder l’objet de nombreux tourments : “Je vais devoir probablement en changer pour quelque chose de plus léger…” Car marcher devenait un rêve qui s’éloignait un peu plus chaque jours. “Mais je vais me renseigner sur ça." Roulant pour s’approcher du canapé et donc d’Elisa, il réfléchit un peu pour trouver les bons mots. “Je ne sais pas trop… Je suis passée à la salle et de voir s’entraîner mes amis… Ça m’a fait comme une piqûre de rappel. Je me suis souvenu au combien j'aimais ce sport ! Et quand mon entraîneur m’a dit qu’il pouvait me remettre en piste… J’ai parlé avec mon corps sans laisser une chance à ma raison d’intervenir. Je ne voulais pas qu’elle gâche tout, tu comprends ?” Parce qu’elle était douée pour ça ! “Est-ce que c’est une bonne idée ? Je ne sais pas. Mais je ne peux plus reculer. Si je le fais… Je vais m’en prendre plusieurs par mon coach.” Dit Cesare en rigolant. “Et puis si tout se passe bien, comme prévu, je me dis que t’emmener à Paris ne serait pas des plus déplaisants hm ?







this
time


Revenir en haut Aller en bas
Elisa WilsonL'abricot, fruit du bonheur
Elisa Wilson
https://www.ciao-vecchio.com/t7585-elisa-lonely-flower https://www.ciao-vecchio.com/t7616-elisa-don-t-stop-me-now
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Alicia Vikander (@Cinderella)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques, la zoophilie
Thème·s abordé·s : handicap; deuil et mort; maladie (mucoviscidose)
Messages : 1434 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa B85f5e42b0ead07bb94e476e39261970f9d28965
Âge : 31 ans (18.12.89)
Métier : Historienne-archéologue, avec une spécialité pour l'époque contemporaine et la seconde guerre mondiale
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Sam 9 Oct 2021 - 12:43 )

Fencing and food

Cesare & Elisa
Le sourire qui apparaît sur les lèvres de Cesare alors qu'ils commencent à échanger, a le don de réchauffer le coeur d'Elisa. Avant qu'elle ne se montre enthousiaste à l'idée qu'évoqua le roux de faire les Jeux Olympiques. Pourquoi pas après tout ? Elle trouvait ce projet tout bonnement fantastique, tout en sachant que les JO avaient toujours été un but pour le jeune homme. Bon, après elle ne s'y connaissait pas énormément dans ce sport, elle espérait donc que ce ne soit pas trop tard pour le brun de commencer la préparation. Qui allait être très certainement très intense. Quoi qu'il en soit, Elisa le soutiendrait de tout son coeur. Alors non, ce n'était pas fou de se lancer dans cette aventure à ses yeux. Pourquoi est-ce que ça le saurait ? Et puis, qui était-elle pour parler de folie concernant son projet, quand on savait que de son côté, elle pouvait passer ses journées à genoux, allongée ou accroupie dans la terre ou la boue pour des chantiers archéologiques, sous un soleil ardent ou sous la pluie ?

- Fou ? Non, je ne trouve pas du tout ça fou. Enfin, après c'est celle qui a choisi de passer des semaines sur des chantiers archéologiques, accroupie ou allongée dans la poussière, sous des températures variables qui te dit ça, je ne suis peut-être pas la mieux placée du coup !

Elisa sourit, amusée en disant cela, espérant dissiper un minimum les doutes de son compagnon. Car elle voyait bien qu'il doutait. Un sentiment qui se renforça quand elle le regarda poser ses yeux sur son fauteuil. Instinctivement, la main de la brune se leva, pour saisir une des siennes mais il était trop loin pour ça, alors elle retomba mollement sur l'autre.

- Je suis sûre que ça ira, et si besoin d'aide pour en trouver un plus léger ou maniable, n'hésite pas.

Elle sourit doucement à nouveau, avant de lui demander ce qui l'avait décidé à reprendre son sport, qu'il aimait tant. Elle avait hésité à poser la question durant quelques instants, mais celle-ci lui brûlait les lèvres. Bien trop pour qu'elle la garde pour elle.

- Alors tu as bien fait de laisser parler ton corps et de faire taire ta tête.

Dit-elle en haussant doucement les épaules. Cette raison qui gâchait tout, elle connaissait ça elle aussi.

- Et par moi aussi, si tu recules ! Maintenant que tu es lancé, et que tu m'as annoncé ça, je vais être à fond derrière toi et te soutenir.

Un doux sourire s'étendit sur ses lèvres, avant que sa main n'aille se poser sur la joue de Cesare qui l'avait rejoint. Une main qui y resta, alors que la jeune femme secoua doucement sa tête de droite à gauche, en souriant, ravie à l'idée d'aller à Paris avec le Moretti.

- Absolument pas déplaisant, en effet !

Le ton de sa voix était enthousiaste, son sourire allait jusqu'aux oreilles, et ses yeux pétillaient.

- Vivre les Jeux Olympiques avec toi, cette idée est plus que plaisante, encore plus à Paris, l'une des villes les plus romantique qui soit !

Après ils n'étaient pas obligés d'attendre trois ans avant de se rendre à Paris en amoureux, ils pourraient y aller avant. Les JO serait une autre manière de vivre cette ville, un voyage bien différent.

- Et tu commences ton entraînement sous peu, je suppose ? Je vais devoir faire attention aux petits plats que je vais mijoter du coup !

Un sportif ça avait des besoins et certainement des restrictions. Mais ça n'embêtait pas Elisa. Une autre manière d'épauler le roux dans sa objectif.





@Cesare Moretti




You don’t just give up. You don’t just let things happen. You make a stand! You say no!
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Cesare MorettiLa myrtille, fruit obscure
Cesare Moretti
https://www.ciao-vecchio.com/t7382-qu-est-ce-qu-on-va-faire-de-t https://www.ciao-vecchio.com/t7507-cesare-36-ans-coach-sportif-c-est-complique
ID : Ingrid // Sharky
Pronom : Elle
Faceclaim : Domhnall Gleeson @RQ & @geniuspanda the great
Style RP : Pronoms RP : Il / Cesare
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Trisomie 21 ; handicape ; dépression.
Messages : 933 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa 9384fdc2c8209c6a9f6ecb8a4c89fc76
Âge : 36 ans.
Métier : Coach sportif pour personne à mobilité réduite.
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Lun 11 Oct 2021 - 16:16 )
Cela était un projet fou. Cesare le savait, il n’était même pas certain de pouvoir y arriver au fond. Cela était un but incroyable, pour ne pas dire monstre. Il savait que le travail allait être intense, qu’il allait avoir plus de bas que de hauts. Pourtant, il était prêt, car l’accident l’avait coupé dans son élan. Avant la tragique date qui l’avait vu terminer en fauteuil roulant : Cesare avait des vues sur les médailles des JO. Aujourd’hui que l’occasion se représentait : il ne pouvait décemment pas cracher sur cette opportunité. Il n’avait jamais perdu la main, il avait toujours un bon cardio, mais il allait certainement devoir passer de longues heures sur les pistes pour retrouver son niveau et redevenir un espoir pour l’Italie pour récupérer des médailles. Demandant à Elisa si cela était quelque chose de fou comme sa raison le lui criait, sa réponse le fit sourire.

“Cette passion fait ton charme, ne laisse personne te dire le contraire.” Est-ce que cela voulait dire qu’il marchait dans les pas d’Elisa ? Peut-être. “Si tu ne trouves pas ça complètement farfelus : cela me convient.” Cesare était bien trop heureux pour laisser quoi que ce soit ternir son bonheur et surtout pour anéantir ses espoirs.

Le sportif avança son fauteuil pour prendre les mains d’Elisa qui étaient retombés gracieusement. Il hocha la tête, il savait que sa petite amie l’aiderait. Elle serait sa meilleure alliée avec Demetrio. Cesare le savait, il était chanceux et avec leur soutien : il avait toutes ses chances de participer aux JO de Paris. Les mots pour répondre à l’Historienne sortent de ses lèvres. Trouver des raisons pour reprendre l’escrime n’était pas difficile au fond, même si l’hésitation était toujours là. Il rigola doucement :

“Me voilà dans de beaux draps alors, hors de questions de te voir en colère… Tu me fais peur.” Pour sûr qu’il ne voudrait pas être du mauvais côté d’Elisa. L’idée de l’emmener à Paris était des plus plaisants. Une raison de plus pour donner le meilleur de sa personne. “Ouais hein ? Cela serait une bonne combinaison.” Et il était heureux de la voir aussi. Cela lui mettait du baume au cœur. “Dès demain, juste le temps de réaliser tout ce que je vais devoir accomplir.” Cesare réfléchit : “Attends je crois que j’ai encore mon programme…” Il avait toujours voulu le jeter, cela était une douloureuse réminiscence de la perte de ses jambes et de ses rêves de médaille, mais maintenant il était heureux de l’avoir encore.

Cesare fit rouler son fauteuil jusqu’au meuble de la télévision et après de longues minutes sortit un épais classeur. Il retourna auprès d’Elisa :

“Il y a tout dedans. Je pense que mon coach va adapter les exercices, mais sur la base alimentaire : je peux suivre la même routine. Ça m’avait bien asséché et niveau condition physique j’étais au top.” Il l’ouvrit aux pages des recettes : “Avec moins de quantités dans l'assiette pour toi, tu pourras également en manger.” Cela n’avait pas gêné Demetrio et ses quelques conquêtes à l’époque : encore moins sa sœur qui avait toujours adoré cuisiner avec lui. Quelques tâches sur les recettes d’ailleurs venaient d’elle et de sa manie de tout toucher même quand ses mains étaient sales. Une habitude qui manquait à Cesare qui n’avait jamais enlevé les dernières marques laissés dans la maison. "Je ne l'ai pas encore annoncé à Demetrio, je le vois bientôt : je lui dirai alors."







this
time


Revenir en haut Aller en bas
Elisa WilsonL'abricot, fruit du bonheur
Elisa Wilson
https://www.ciao-vecchio.com/t7585-elisa-lonely-flower https://www.ciao-vecchio.com/t7616-elisa-don-t-stop-me-now
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Alicia Vikander (@Cinderella)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques, la zoophilie
Thème·s abordé·s : handicap; deuil et mort; maladie (mucoviscidose)
Messages : 1434 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa B85f5e42b0ead07bb94e476e39261970f9d28965
Âge : 31 ans (18.12.89)
Métier : Historienne-archéologue, avec une spécialité pour l'époque contemporaine et la seconde guerre mondiale
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Dim 24 Oct 2021 - 14:22 )

Fencing and food

Cesare & Elisa
Elisa connaissait parfaitement Cesare, et elle savait quand il avait quelque chose à lui dire, comme ce soir, alors qu'elle rentrait. Et quelle nouvelle ! Le Moretti pensait reprendre l'entraînement pour participer aux prochains Jeux Paralympiques, ceux de Paris en 2024. Une idée que la brune trouvait des plus excellente. Bon, après elle ne s'y connaissait pas énormément dans ce sport, elle espérait donc que ce ne soit pas trop tard pour le brun de commencer la préparation. Qui allait être très certainement très intense. Quoi qu'il en soit, Elisa le soutiendrait de tout son cœur, pour ce rêve qui était loin d’être fou. Enfin, à ses yeux, elle qui avait tout donné pour passer du temps à genoux, accroupie ou allongée dans la terre ou la boue. Une passion qui la dévorait depuis toujours, bien que depuis plus d’un an elle n’ait pas fait de fouilles. Une passion qui semblait folle aux yeux de certains. Pas à ceux de Cesare en tout cas, qui trouva comme toujours les mots, faisant sourire doucement la jeune femme.

- Tu es adorable.

Lui dit-elle en souriant, un sourire qui s’agrandit quand elle entendit la suite.

- Non, je ne trouve pas ça farfelu, alors lance-toi.


Les mains de Cesare venant prendre les siennes, la brune les serra avec douceur avant de laisser leurs doigts s’entrelacer, en lui offrant un petit sourire. Et de le motiver. Pas question qu’il abandonne ou qu’il recule, pas maintenant qu’il avait annoncé son souhait et qu’il semblait prêt à se lancer. Là-dessus, Elisa le soutiendrait et le pousserait, toujours présente pour lui remonter le moral, avant que sa main ne vienne se poser sur la joue du brun, dans un geste rempli de douceur. Avant qu’elle ne lève les yeux au ciel.

- A croire qu’en colère, je ressemble à un vrai monstre !

Un rire sortit de ses lèvres qui s’étirèrent dans un nouveau sourire malicieux. Paris en amoureux pour les Jeux Olympiques. Plus le temps passé, plus l’idée faisait son chemin dans l’esprit de la Wilson, et plus cela lui plaisait.

- Une excellente combinaison oui !

Ses lèvres vinrent alors trouver celle de Cesare pour un court et romantique baiser. Un moment plein de tendresse, qui dure quelques instants avant qu’Elisa ne demande quand son compagnon commençait son entraînement. Le plus tôt possible certainement. Enfin c’est ainsi qu’elle voyait les choses, car s’entraîner pour les JO, ça demandait du temps. Alors il commençait dès demain. Un grand changement qui la fit siffler, alors que déjà le Moretti faisait rouler son fauteuil jusqu’au meuble télé, où il avait visiblement toujours son programme. Alors ça, elle ne s’y attendait pas. Sans savoir pourquoi, elle était persuadée qu’il avait tout jeté après son accident. Mais elle s’était trompée. Alors, sans bouger de sa place, elle le regarda chercher en silence pendant plusieurs minutes, avant qu’il n’en sorte un classeur. Un gros classeur, quasiment aussi épais que certains dossiers de la brune au travail, qu’il rapporta vers la Wilson. Et tandis qu’il parlait, elle observait les pages de ses yeux, les recettes qu’il y avait.

- C’est un sacré programme dis donc.

Ses doigts s’égarèrent un instant sur la page de la recette ouverte.

- Mais c’est faisable, et c’est avec plaisir que je mangerai la même chose que toi. Et que je cuisinerai bien sûr !

Elle sourit en disant cela, avant de se saisir doucement du classeur pour tourner les pages avec précautions. Des pages qui avaient déjà connus d’autres doigts, comme elle le voyait aux quelques tâches. Un programme qui rappelait un passé désormais enterré, derrière. Le cœur de la jeune femme se pinça à cette constatation durant un instant.

- Promis, je ne dirai rien avant à Demetrio, ou même à qui que ce soit.

Lança-t-elle en relevant la tête vers Cesare.

- Mais je suis sûre que comme moi, il te soutiendra.

Elle sourit en disant cela. Ils seraient toujours là pour lui, aussi dur que les mois suivants allaient être. Mois ou même années.

- En tout cas, heureusement que tu commences tout ça que demain, car je nous ai préparé un petit repas bien sympathique, mais qui ne doit pas rentrer dans le programme sportif qui va t’être nécessaire !

Finit-elle par ajouter, en souriant, rappelant qu’ils avaient un bon repas qui les attendait, et qui leur permettrait de fêter cette superbe nouvelle. Tout en parlant, elle se pencha pour embrasser à nouveau le Moretti avant de se lever de l’accoudoir du canapé pour poser le classeur sur la table basse.

- Je suis très contente pour toi Cesare, vraiment. C’est vraiment une excellente nouvelle.






@Cesare Moretti




You don’t just give up. You don’t just let things happen. You make a stand! You say no!
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Cesare MorettiLa myrtille, fruit obscure
Cesare Moretti
https://www.ciao-vecchio.com/t7382-qu-est-ce-qu-on-va-faire-de-t https://www.ciao-vecchio.com/t7507-cesare-36-ans-coach-sportif-c-est-complique
ID : Ingrid // Sharky
Pronom : Elle
Faceclaim : Domhnall Gleeson @RQ & @geniuspanda the great
Style RP : Pronoms RP : Il / Cesare
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Trisomie 21 ; handicape ; dépression.
Messages : 933 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa 9384fdc2c8209c6a9f6ecb8a4c89fc76
Âge : 36 ans.
Métier : Coach sportif pour personne à mobilité réduite.
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Mer 27 Oct 2021 - 20:25 )
Le fait de perdre ses jambes avait réellement tout chambouler dans sa vie. Il pensait la perdre, ne pas avoir la force de continuer. Avec la mort de sa sœur, cela avait été encore plus difficile. Demetrio, Elisa… Heureusement qu’ils avaient été là. Aurait-il eu seulement assez de courage pour se redresser et donner un uppercut à la vie ? Certainement pas. Cesare, en décidant de participer au Paralympique, faisait un grand pas en avant. Quand il avait quelque chose en tête, il ne lâchait jamais l’affaire. C’est cette ténacité qui lui avait permis de toucher du bout des doigts le rêve Olympien. C’est ce même sentiment qui emmènerait peut-être au podium de Paris 2024.

“C’est qu’on se complète écoute… Sauf si ça veut dire que tu as une mauvaise influence sur moi.” Il fit mine de réfléchir : “Qu’importe au fond, soyons fous ensemble !” Pourquoi pas après tout ! Ils méritaient d’être heureux aussi. Serrant ses mains il rigola : “Le plus mignon des monstres !” Rajouta-t-il en faisant un clin d’œil. L’embrassant tendrement sans perdre la risette, il hocha la tête : “Je vais tout faire pour.” Et Cesare avait maintenant un but. Il y aurait des bas, plus que de haut, mais tant pis. Il embrassa une dernière fois Elisa avant d’aller chercher l’épais classeur.

Il n’avait jamais eu la force de le jeter, cela voulait dire abandonner tout espoir de remarcher et ne voulait pas y croire. Une part de lui voulait toujours s’accrocher à l’idée qu’un jour ses jambes le porteraient à nouveau. Seul un fou continuerait de penser ça. Mais que lui restait-il sinon ? Hormis la douleur, les regrets et la colère ? Cesare n’avait pas eu la force de le jeter, car cela aurait voulu dire faire définitivement une croix sur sa carrière de sportif, hors, il n’en est pas capable. La preuve aujourd’hui quand il a accepté ce challenge complètement fou.

“Je ne sais pas si tu vas aimer…” Il réfléchit : “Et puis vu les calories que je vais manger, va falloir que tu bouges avec moi pour les éliminer !” Cela ne lui déplaisait pas du tout. “Va falloir que je prenne de nouveaux rendez-vous chez le kiné. Augmentez la cadence pour vraiment retrouver plus de mobilité.” Son cerveau surchauffait de tout ce qu’il y devait faire. Quelque chose d’exaltant, quelque chose qui le rendait vivant à nouveau. “Je ne garderai pas le secret trop longtemps ne t’en fais pas.” Cesare était bien trop enjoué pour le cacher. “Faut bien que vous soyez là aussi pour les bons moments !” Parce que Demetrio et Elisa n’avaient jamais cessé de croire en lui, ni de le soutenir. Le sportif rigola en entendant sa petite-amie : “Je pourrais de temps en temps faire des petits écarts, même durant mon programme ne t’en fais pas. Il faudra juste qu’on calcule bien tout ça.” Cesare savait comment organiser ses journées, comment conditionner son cerveau. Enfin, il espérait savoir, car il était en fauteuil cette fois-ci.

Il la regarda s’éloigner après l’avoir embrassé et roula jusqu’à la cuisine : “Alors, tu as préparé quoi de bon ?” Il tentait de reconnaître à l’odeur, mais ce n’était pas évident : “Les matchs ne commencent pas tout de suite, tu as besoin d’aide pour quelque chose avant que ça ne démarre ?” Et puis il ajouta d'un sourire complice : "Promis demain c'est toi qui choisis ce qu'on regarde !" Car il savait qu'il imposait le visionnage des JO à sa belle d'une certaine façon.







this
time


Revenir en haut Aller en bas
Elisa WilsonL'abricot, fruit du bonheur
Elisa Wilson
https://www.ciao-vecchio.com/t7585-elisa-lonely-flower https://www.ciao-vecchio.com/t7616-elisa-don-t-stop-me-now
ID : Maxi, @Cinderella
Pronom : Elle
Faceclaim : Alicia Vikander (@Cinderella)
Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, je peux faire du 300/400 mots comme plus de 1000 ! J'écris à l'inspiration, et quand j'écris beaucoup je n'attends pas de même en face, chacun écrit comme il le sent !

Sujets sensibles : Les relations toxiques, la zoophilie
Thème·s abordé·s : handicap; deuil et mort; maladie (mucoviscidose)
Messages : 1434 (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa B85f5e42b0ead07bb94e476e39261970f9d28965
Âge : 31 ans (18.12.89)
Métier : Historienne-archéologue, avec une spécialité pour l'époque contemporaine et la seconde guerre mondiale
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le Lun 3 Jan 2022 - 17:25 )

Fencing and food

Cesare & Elisa
Non, elle ne trouvait pas cette envie de reprendre le sport et de tenter les Jeux Olympiques farfelue. Bien au contraire, elle trouvait l'idée géniale et ne pouvait qu'approuver, puis aider, à sa manière, si cela était possible. Comme Cesare le disait si bien, qu'ils soient fous ensemble. Une remarque qui fit éclater de rire la jeune femme, qui en serra un peu plus les mains de son compagnon. Oui, peut-être que dans le fond ils étaient fous, mais n'y avait-il pas plus belle chose pour un couple qui s'aime ? Une réflexion qu'elle garda pour elle, alors que ses yeux se plonger dans les pupilles du roux qui la fixaient, avant qu'elle ne s'offusque avec amusement. A croire que quand elle était en colère, elle était un monstre. Elle aurait pu s'en offusquer réellement, mais il en fallait bien plus pour la blesser, encore plus quand cela venait du Moretti, qui se rattrappa bien.

- Tu sais bien te rattrapper dis donc !

Lui dit-elle en souriant, avant que leurs lèvres ne se scellent tendrement pendant plusieurs secondes. Et quand ils se séparèrent, les mains d'Elisa accentuèrent sa pression sur celles du roux quelques instants. Et voilà qu'ils prévoyaient de partir à Paris d'ici quelques années, pour vivre ensemble les futurs Jeux Olympiques à venir. Un défi incroyable, mais Elisa ne doutait pas une seconde que son compagnon réussirait. Elle lui faisait entièrement confiance pour cela.

- Et je t'aiderai.

Lui murmura-t-elle doucement, en souriant un peu plus, avant de le regarder  aller vers le meuble de la télé pour en tirer un épais classeur. Un classeur contenant un passé que le jeune homme n'avait pu se résoudre à oublier. L'historienne s'en rendait compte soudainement, sans qu'elle ne dise quoi que ce soit, prenant le lourd objet pour regarder le programme que lui montrait Cesare. Un sacré, sacré programme de sportif, qu'elle contempla plusieurs secondes, avant que son regard ne s'égare sur une recette de cuisine, conçue spécialement pour des sportifs de haut niveau. Voilà qui lui donnerait de nouvelles recettes à concocter.

- Pourquoi je n'aimerai pas ?

Demanda-t-elle en levant un sourcil un instant, avant de rire en entendant la suite.

- Oh, je ne mangerai certainement pas de grosses quantités. Quant au sport, ne t'en fais pas, je continuerai à courir. Ou je retournerai m'érinter pendant plusieurs semaines sur des chantiers de fouilles.

Rien de tel pour maigrir, tant les repas pouvaient être frugaux sur certains chantiers, un peu à l'écart de tout. Mais cela faisait plus d'un an qu'elle n'était pas retournée sur un chantier, du moins, pas pour des expéditions de plusieurs semaines, comme elle le faisait autrefois.

- Oula, doucement Speedy, je vois déjà ton cerveau surchauffer !

Elisa rit en disant cela. Oui, à écouter Cesare parler, elle voit déjà son cerveau s'activer et fumer un peu. Tant de passion qu'elle comprenait parfaitement. Et qu'elle soutiendrait, tout comme leur ami Demetrio, la brune le savait.

- Et on sera là !

Confirma-t-elle en hochant la tête. En attendant, elle se réjouissait que le roux ne commence son entraînement et son régime que le lendemain, car Elisa avait passé pas mal de temps derrière les fourneaux pour leur repas dînatoire du soir, devant les futurs épreuves d'escrime. De déliceuses verrines et des petits amuse-gueules maisons.

- Parfait pour les petits écarts possible ! On se fera de bons restaurants ou de bons petits repas en amoureux comme ça !

Toujours voir le côté positif, c'est ainsi que la brune prenait les choses. Et après un rapide et nouveau baiser, elle se leva de l'accoudoir pour rejoindre la cuisine. Il était temps de remettre au four les feuilletés pour qu'ils soient bien chauds et croustillants quand ils les mangeraient.

- Tu aimerais bien savoir, hein ?

Dit-elle en ouvrant le frigo pour se pencher dedans en entendant la question de son roux préféré. Mais elle ne le laissa pas longtemps sans réponses.

- J'ai fait des verrines maisons et des amuses-gueules en tout genre maisons aussi. Un petit apéro dînatoire en sommes ! Je me disais que ça serait parfait pour notre petite soirée escrime.

Tout en parlant, elle sortit le plateau de verrines pour le poser sur le plan de travail.

- hum... Je veux bien que tu allumes le four pour commencer, et que tu t'occupes des boissons si ça te dit bien ?

Répondit-elle doucement tout en sortant le second plateau du frigo, celui contenant les dernières verrines et les amuses bouches à finir de cuire.

- Si je choisis ce qu'on regarde demain, tu t'occupes du repas ?

Le sourire malicieux qui se dessine sur ses lèvres l'amuse encore plus. Regarder les JO ne la dérange pas, bien qu'elle ne pariait pas sur le fait de rester éveiller tout du long. Enfin, elle verrait bien.

- Mais promis, je nous choisis un bon truc pour demain soir. Ou sinon, on va au ciné pourquoi pas ?

Ca faisait un moment qu'elle ne s'était pas fait un bon ciné. Suivi d'un bon resto. Ou d'une délicieuse pizza. Les deux la tentaient à vrai dire, alors qu'elle garnissait les verrines à la betteraves de fromage de chèvre.





@Cesare Moretti




You don’t just give up. You don’t just let things happen. You make a stand! You say no!
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa Empty
# Sujet: Re: (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- (terminé) Fencing and food ~ Cesare & Elisa -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Résidences :: Via Posillipo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut