Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ?

Revenir en haut
Aller en bas

Le deal à ne pas rater :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu chez Glénat ?
Voir le deal

 

- Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers :: Cimetière Santa Maria del Pianto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-sept ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Messages : 16384 Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Dim 5 Sep 2021 - 0:58 )


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.


Dernière édition par Dante Galeone le Mar 19 Avr 2022 - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prudence DangerL'abricot, fruit du bonheur
Prudence Danger
https://www.ciao-vecchio.com/t8995-prudence-danger https://www.ciao-vecchio.com/t8996-prudence-o-37-ans-o-conservatrice-de-musee
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Caitriona Balfe © Proserpine, Doriana pour le profil <3
Thème·s abordé·s : relation abusive, sexisme
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? R9hLCHB
Âge : 37 ans (02/02/1984)
Métier : Conservatrice au Musée de Capodimonte
Messages : 424 Style RP :
Pronoms RP: j'écris en elle
RPs hot : Selon le feeling
Longueur : Selon l'inspiration, pas de pression

Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Dim 17 Oct 2021 - 1:36 )
L’après-midi avait été calme, si calme que Prudence avait décidé de finir un peu plus tôt que dans ses habitudes. Après une légère altercation avec l’un de ses collègues qui avait mis en doute ses capacités à gérer l’une des prochaines expositions, la jeune femme avait décidé d’abréger sa journée, étant plutôt en avance sur son planning. Cela ne lui ressemblait pas, mais elle avait assez donné ces derniers temps et elle méritait bien quelques heures de répit. Bien décidé à rentrer chez elle à Peonia, la conservatrice se met au volant de sa voiture et roule en direction de la sortie de la ville, la pression retombant petit à petit. Arrêtée à un feu rouge, son attention se porte sur la rue attenante, celle où se trouvait le cimetière Santa Maria del Pianto. Son cœur se serre immédiatement, lui faisant tourner la tête dans une autre direction. Le feu passant au vert, Prudence redémarre, mais ses pensées sont toujours dirigées vers cette rue qu’elle évitait le plus souvent. Après quelques centaines de mètres, la jeune femme finit par faire demi-tour à un carrefour, changeant d’avis sur un coup de tête. S’arrêtant d’abord chez un fleuriste situé tout près du cimetière, la conservatrice achète un bouquet de lys blancs, elle n’aimait pas franchir ces grandes grilles sinistres sans rien dans les mains et il faut dire que la tombe de Luca était bien souvent triste.

Même après toutes ces années, Prudence continuait de se rendre sur la tombe de son meilleur ami de lycée. Malgré le temps écoulé, elle pensait encore à lui, aux moments partagés, à son rire aussi. Luca lui manquait vraiment beaucoup parfois, comme à cet instant. Il lui arrivait de passer de longues périodes sans y penser, non sans regretter pendant les jours qui suivent. Toute la colère qu’elle ressentait dans ces moments-là, elle préférait la diriger vers l’autre, vers celui qui restait, vers Lucio. Elle ne l’avait jamais apprécié, elle l’avait encore moins apprécié après les confidences de Luca à son sujet et sa rancœur persistait maintenant qu’il était définitivement parti. Le cœur lourd, Prudence s’avance vers la tombe, connaissant le chemin par cœur depuis le temps qu’elle venait là, ses pas la guidaient sans qu’elle ne s'en rende vraiment compte. La jeune femme reste un moment devant la dalle de marbre, silencieuse. Il y a encore quelques années de cela, il lui arrivait de parler, de lui raconter ses derniers déboires, mais aujourd’hui, elle n’avait pas envie, elle n’avait pas grand-chose à dire, elle se contenterait d’être là pour lui. Déposant le bouquet de lys sur le marbre froid, Prudence reste un moment accroupie, passant sa main sur la dalle, retirant les quelques feuilles mortes qui traînaient là. Des bruits de pas qui crissent sur le gravier lui font relever la tête, se pensant être seule et ce qu’elle voit ne la ravit pas. Elle s’était toujours sentie chanceuse de ne pas le voir ici, Lucio. Apparemment, aujourd’hui, la chance n’était pas de son côté. Prudence ne retient pas un soupir d’agacement, tout en lui l’agaçait et elle serre les dents pour ne pas en montrer plus. Elle hausse les sourcils, surprise par sa question, est-ce que c’était si difficile que ça pour lui de comprendre ce qu’elle faisait ici. « Je rends hommage au meilleur de vous deux. » Son ton était tout aussi sec, mais il l’avait prise au dépourvu en venant ici et elle se sentait piquée. « C’est la première fois en presque vingt ans que je te vois ici, je suis à peine surprise. » Cette colère justement, voilà le meilleur moment pour la diriger vers Lucio maintenant qu’elle l’avait devant elle.


When we give ourselves self-compassion, we are opening our hearts in a way that can transform our lives.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-sept ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Messages : 16384 Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Dim 17 Oct 2021 - 16:44 )


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.


Dernière édition par Dante Galeone le Mar 19 Avr 2022 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prudence DangerL'abricot, fruit du bonheur
Prudence Danger
https://www.ciao-vecchio.com/t8995-prudence-danger https://www.ciao-vecchio.com/t8996-prudence-o-37-ans-o-conservatrice-de-musee
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Caitriona Balfe © Proserpine, Doriana pour le profil <3
Thème·s abordé·s : relation abusive, sexisme
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? R9hLCHB
Âge : 37 ans (02/02/1984)
Métier : Conservatrice au Musée de Capodimonte
Messages : 424 Style RP :
Pronoms RP: j'écris en elle
RPs hot : Selon le feeling
Longueur : Selon l'inspiration, pas de pression

Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Sam 19 Fév 2022 - 19:29 )
Malgré les années, Prudence n’arrivait pas à oublier. Elle ne voulait pas d’ailleurs. Elle trouvait tout cela très injuste et parfois, elle se surprenait à se dire qu’elle aurait préféré que ce soit Lucio qui soit ici et pas Luca. Elle culpabilisait toujours énormément lorsque cette pensée lui effleurait l’esprit, même furtivement, mais ce n’était pas des choses auxquelles elle devait penser. Luca ne méritait pas que sa mémoire soit salie par de telles pensées, même si Prudence n’en démordrait jamais. Elle savait comment Lucio avait été avec lui, elle savait certaines choses qu’elle avait toujours tues, par respect, les calfeutrant dans sa mémoire, refusant de les voir refaire surface de peur que la douleur ne revienne, elle aussi. Sa rancœur envers le jumeau restant s’était transformée, au fil des années, en indifférence, mais avec une certaine difficulté, car il lui avait été difficile de faire le deuil de cette copie physique et conforme qu’elle pouvait croiser dans Naples. Prudence tourne la tête un instant, ne voulant pas soutenir son regard plus longtemps, elle avait beau être indifférente, Lucio représentait toujours une menace pour elle, mais surtout pour les souvenirs de Luca qu’elle voulait garder intacts. Il semble surpris par sa remarque, mais la jeune femme l’ignore, pensant tout simplement que sa surprise cachait une belle ironie moqueuse et elle n’avait pas l’énergie pour la relever pour le moment, elle était venue ici, vulnérable, elle n’avait certainement pas besoin de lui à cet instant. Pourtant, elle lâche un rire nerveux, sans joie. « Pas pour tout le monde, non. Et on le sait tous les deux. » Elle ne l’avait jamais porté dans son cœur et cela datait de bien avant la disparition de Luca, elle ne lui avait d’ailleurs jamais caché. Prudence n’était pas quelqu’un de nature rancunière ou antipathique, mais les liens qu’elle a pu établir, au cours de sa vie, sont vrais et comptent énormément pour elle, elle ne sait pas faire semblant et elle ne le veut surtout pas. Alors esquisser un sourire à Lucio, faire comme si elle ne savait rien, ce n’était pas pour elle, l’hypocrisie n’était pas dans sa façon de procéder. La jeune femme l’ignore, se concentrant sur les fleurs qu’elle avait ramenées, ajustant leur position sur la stèle de marbre, prenant soin de trouver la place parfaite, occupant son esprit à cette tâche afin de faire reculer cette rancœur et colère qui s’insinuait en elle. Sa question la laisse un moment sans voix, la trouvant extrêmement déplacée sur l’instant. Elle se relève et fait face à Lucio, l’observant avec un certain dédain et une expression qui était tout sauf indifférente, elle avait échoué. « Chacun.e gère son deuil à sa manière, je pense que tu es bien placé pour le savoir. Tu devrais avoir honte de me dire une chose pareille. » Prudence hausse le ton, elle est bouleversée par sa question. Qu’elle vienne ici ne regardait qu’elle, mais qu’on lui conseille de tourner la page, c’était la goutte de trop. « Je n’ai pas envie de tourner la page, Luca ne le mérite pas. » Son regard se pose sur le marbre brillant au soleil et son regard s’adoucit un instant alors que les bons souvenirs affluaient doucement. « J’aurai préféré que ce soit toi. » Elle ne le regarde même pas, n’ayant même pas la force d’affronter son regard après un aveu pareil, mais cela lui faisait un bien fou, malgré la dureté des mots.


When we give ourselves self-compassion, we are opening our hearts in a way that can transform our lives.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-sept ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Messages : 16384 Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Ven 15 Avr 2022 - 21:08 )
Son deuil à sa manière. Est-ce que cette simple phrase répondrait à ses nombreuses questions ? Les non-visites de ses parents sur sa tombe cacheraient-elles quelque chose ? Ce serait bien plus facile de se dire qu’iels n’osent pas s’y attarder, même pas une minute, et laisser cet endroit à l’abandon. Plus simple de se mentir, et pourtant, il s’y refuse, n’y arrive pas. Alors qu’il a toujours espéré l’amour de celle qui l’a élevée, éduquée, cette dernière le repoussait, haussait le ton lorsqu’il demandait trop d’attention, ou lorsqu’il se comportait mal. Du moins, ce qu’elle pensait. Selon lui, sa mère avait si mauvaise estime de lui qu’il lui était impossible d’ouvrir les yeux quant aux faits réels ; Lucio qui agit mal et qui fait porter le chapeau à son frère qui ne dit rien. Et quand bien même il aurait dit quelque chose, l’aurait-on cru ? Tout l’a poussé à craindre d’avouer cette vérité que personne ne souhaitait entendre. La suite n’a pas été de tout repos, mais il a bien constaté le changement d’attitude. Ses parents avaient bien plus d’affection pour son jumeau que lui.
- Pourquoi en aurais-je honte ? Il ne mérite rien, pas même tes visites, dit-il, amer.
Il a probablement fait des choses qu’il ne fallait pas quand il était gamin. Et en même temps, ce n’était qu’un enfant. Ces deux pensées opposées s’entrechoquent. Difficile pour Luca d’y voir clair, quand toute sa vie, on lui a fait comprendre que son existence dérangeait, n’était pas assez, ou ne changeait rien. Des moments comme celui-ci sont des moments compliqués, où tout s’embrouille dans son esprit.
L’homme se radoucit néanmoins aux propos de Prudence, amie de longue date, loyale, même après une mort et qui le touche, en même temps que le culpabiliser. Il aimerait pouvoir lui dire cette vérité qui lui écorche le cœur, mais ne peut pas, et s’enfonce toujours plus dans ce mensonge qu’il déteste et qui s’est imposé malgré lui. Ce n’était pas son choix… Il a juste décidé de ne pas relever l’erreur de sa mère, et n’a pas su faire marche arrière, de peur de la blesser, d’être rejeté. Ca n’a rien à voir avec ses proches, en fin de compte. Iels ne sont que des dommages collatéraux.
Ses yeux brillent soudainement à cette phrase de trop. C’est violent, ça le percute, à tel point qu’il fait en arrière, comme si elle venait de lui mettre un coup. Luca entrouvre les lèvres, prêt à souffler son prénom, avant de se raviser.
- Tu ne devrais pas dire ça, ici.
Parce que son souhait est bien réel : Lucio est là, sous terre.
- Sa mort t’a rendue bien aigrie. Tu ne te rends même pas compte que ce que tu dis est violent. Même sous le coup de la colère… Comment tu te sens après ça ? Mieux ? Tu as aimé cracher ta rage ? Tu veux peut-être continuer ? Je t’écoute, vas-y.
Là, il fait un pas vers elle et essaie d’accrocher son regard.
- Vas-y. Regarde-moi dans les yeux et dis-moi tout ce que tu aimerais me dire.
Ce n'est pas de la provocation. Peut-être que par ce biais maladroit, elle pourrait enfin se décharger d'un poids qu'il n'aime pas qu'elle porte sur ses épaules.


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Prudence DangerL'abricot, fruit du bonheur
Prudence Danger
https://www.ciao-vecchio.com/t8995-prudence-danger https://www.ciao-vecchio.com/t8996-prudence-o-37-ans-o-conservatrice-de-musee
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Caitriona Balfe © Proserpine, Doriana pour le profil <3
Thème·s abordé·s : relation abusive, sexisme
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? R9hLCHB
Âge : 37 ans (02/02/1984)
Métier : Conservatrice au Musée de Capodimonte
Messages : 424 Style RP :
Pronoms RP: j'écris en elle
RPs hot : Selon le feeling
Longueur : Selon l'inspiration, pas de pression

Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Sam 23 Avr 2022 - 22:22 )
D’aussi loin qu’elle se souvienne, elle n’avait jamais porté Lucio dans son cœur. Même avant, même avant ce drame qui l’avait sûrement bouleversé à jamais, même avant que Luca ne se confie à elle, des années auparavant. Lucio n’avait jamais dégagé cette aura que son frère avait pu avoir et c’était bien dommage. Il avait laissé un vide que jamais personne n’avait pu vraiment combler, un vide laissé par cet ami sur qui elle avait pu se confier et inversement. Elle se souvenait encore des longues discussions avec Luca entre deux cours, les craintes qu’il pouvait avoir, les confessions sur Lucio, tout cela tournait en boucle dans le crâne de la brune lorsqu’elle se replongeait un peu trop loin dans ses souvenirs. Il lui restait comme un goût d’inachevé qui l'empêchait de tourner la page une bonne fois pour toutes. Elle ne savait pas l’expliquer, mais c’était ainsi. Revoir Lucio n’arrangeait en rien ce sentiment d’autant plus lorsqu’il disait ce genre de choses, des choses qui étaient si violentes que Prudence se retenait de lui hurler des mots horribles. Luca méritait bien plus que lui, il méritait qu’on s’attarde ici tous les jours que le ciel voulait bien leur donner, il ne méritait pas qu’on l’oublie. Les mots de son frère lui font comme l’effet d’un coup dans l’estomac, Prudence se sent révolté et a envie de crié son désarroi, mais elle n’en fait rien pour le moment, encaissant le choc.

Il avait voulu jouer au plus fin, il avait sûrement voulu être celui qui aurait le dernier mot lors de cette rencontre, mais la jeune femme n’était pas d’accord avec le concept. Le cœur au bord des lèvres, la colère a fini par assaillir son cœur qui déborde d’une injustice qu’elle n’arrivait plus à retenir. Oui, elle aurait voulu que ce soit lui, oui elle aurait voulu que Lucio meure et pas Luca. C’était une chose horrible à dire à quelqu’un qui avait perdu son frère, sa moitié, mais Prudence connaissait la véracité de leur relation donc elle se fichait bien du mal qu’elle pouvait dire à cet instant, elle pensait à son malheur avant le sien et elle l’assumait parfaitement. « Ici ou ailleurs, mes mots ne changeront pas. » Elle l’assumait jusqu’au bout, elle ne changerait pas d’avis pour autant, jamais. Prudence était soulagée par les mots qui venaient de lui échapper même si le remords est présent, sa nature bienveillante n’était jamais bien loin et lui faisait maintenant regretter ses mots. Un peu. « Je me sens mieux, oui, tu ne sais pas à quel point. » Elle avait décidé de jouer la franchise, les yeux humides et rivés sur la pierre tombale, pas tout à fait sûre d’être prête de le regarder dans le blanc des yeux. Du coin de l’oeil, elle le voit s’approcher et Prudence aurait voulu reculer, elle avait peur, sa parole était dure à assumer, mais elle voulait tenir bon. La jeune femme se donne du courage, que pouvait-elle risquer après tout ? Son regard se pose enfin sur lui, un sourire triste et sans chaleur sur les lèvres. « Je te déteste. » Elle détache chaque syllabe afin qu’il comprenne chaque mot qu’elle était en train de prononcer, ne lâchant pas son regard une seule seconde. « Je t’ai toujours détesté, encore plus depuis que Luca n’est plus là. Il était tout, il méritait tout et toi rien, tu n’es rien. Si tu savais à quel point j’aurai aimé qu’on me dise que ce soit toi qui sois là-dessous et pas lui… Et tu sais quoi ? Je ne regrette qu’à peine ce que je suis en train de te dire. » Sa voix est glaciale, son ton hautain, Prudence garde la face, les larmes aux bords de ses paupières, déchargeant cette émotion qui la saisissait à chaque fois qu’elle venait ici. « Tu veux que je m’arrête ? Tu veux que je continue de te dire à quel point je te déteste ? » D’un geste rageur, elle essuie les larmes qui perlaient doucement le long de ses joues et qui brouillait sa vue.


When we give ourselves self-compassion, we are opening our hearts in a way that can transform our lives.
Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-sept ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Messages : 16384 Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le Dim 1 Mai 2022 - 14:46 )


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? Empty
# Sujet: Re: Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Prudence | Qu'est-ce que tu fais là ? -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Autour de Naples :: Autres quartiers :: Cimetière Santa Maria del Pianto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut