[Terminé] Dante || And I need you...

Revenir en haut
Aller en bas

-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

- [Terminé] Dante || And I need you... -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: École Leonardo da Vinci
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daya RaichandLa myrtille, fruit obscure
Daya Raichand
https://www.ciao-vecchio.com/t8668-daya-raichand#289871 https://www.ciao-vecchio.com/t8681-daya-o-36-ans-o-profession#290172
ID : Cilaos
Pronom : Elle/she
Faceclaim : Freida Pinto : logani + signa : endless love + gifs : hidden falls
Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Violences conjugales, deuil
Je suis absent-e : Test
Messages : 1670 [Terminé] Dante || And I need you... Gp22wJb
Âge : 35 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Jeu 21 Oct 2021 - 21:13 )
Le cœur aussi lourd que les pas, Daya ne pensait pas se retrouver à nouveau dans cet endroit un jour. Depuis qu’elle avait quitté le lycée, elle avait tout fait pour fuir cet établissement. Même lors de la première réunion des anciens élèves cinq ans après la remise des diplômes, elle avait préféré déchirer l’invitation et faire comme si elle n’était au courant de rien pour éviter d’avoir à s’y rendre. Certes ce n’était pas une obligation, mais le peu de personnes avec qui la jeune femme avait gardé contact, s’étaient empressé.e.s de lui demander si elle comptait s’y rendre. Après avoir vu clair dans son jeu lorsqu’elle disait n’être au courant de rien, les questions se sont enchaînées et personne n’avait l’air de comprendre pourquoi c’était au-dessus de ses forces de se rendre dans ce lycée. Pourtant, des années plus tard, Daya était là. Presque toute la matinée, Daya n’avait fait que ça. Elle avait profité que tout le monde soit en extérieur pour déterrer la capsule et se retrouver loin des regards curieux, et avait erré dans les couloirs dans l’espoir vain de revivre cette histoire d’amour qui avait débuté entre ces murs. Et son dernier arrêt : la salle de classe. Debout devant porte close, la créole arrivait à sentir les battements de son cœur s’accélérer, à qui elle exigeait de se calmer. Dans un soupir, elle tourna la poignée de la porte avec beaucoup de précaution. Ses moindres gestes étaient calculées. Que ce soit la force qu’elle mettait dans la poignée qu’elle tournait, la vitesse de ses pas, jusqu’à le volume de son propre souffle. Son regard attristé balaya la pièce où elle y notait mentalement les changes qu’elle pouvait remarquer. A sa grande surprise, la disposition des tables, elle, n’avait pas changé, comme figé dans le temps .Elle n’eut aucun mal à se souvenir de quelle place occupait quel camarade. Dans cette salle, elle avait eu droit à son premier cours de l’année scolaire. A son premier cours suite à son arrivée en Italie, même. D’un pas lent, elle s’était avancée vers la place où elle s’était assise sans savoir où s’installer avant que Luca ne lui demande de dégager. Pas dans ces termes, mais à peine lui avait-il fait remarquer qu’elle était assise à sa place, elle s’était immédiatement levée. Et comme une idiote, elle avait attendu à côté de la table jusqu’à ce que le prof ne lui en désigne une. D’un geste lent, ses doigts caressèrent la table à la recherche de la moindre de trace de leur passage dans cette salle de classe où elle se retrouvait seule avec ce souvenir qui lui réchauffait le cœur tout en le lui arrachant. Des larmes commençaient à lui monter aux yeux alors qu’elle se retenait, se forçant à sourire sous le poids de sa mémoire qui lui rappelait encore une fois l’absence de Luca.

- T’es à ma place, souffla Daya en ponctuant d’un petit rire. Elle secoua doucement la tête avant de tirer la chaise pour s’asseoir quelques secondes, rien que pour s’imprégner de tous les souvenirs qu’abritaient cette salle et dans laquelle elle était en train de baigner. Au bout de quelques minutes qui lui parurent comme des secondes, la créole se leva enfin pour se diriger vers la sortie. Une dernière fois, elle balaya la salle et s’en alla pour de bon.

En même temps qu’elle se dirigeait vers le gymnase, Daya recroisait des visages familiers qui lui adressaient des sourires sur son passage. Elle répondait par des petits signes de tête, ne sachant pas vraiment comment le prendre. A tous les coups, c’était là des regards de pitié qu’iels lui lançaient. Elle s’en fichait pas mal, elle n’était pas là pour elleux mais dans un but bien précis. Au loin, des voix s’élevaient et se mêlaient à des rires. Les quelques paroles qui arrivèrent jusqu’aux oreilles de la jeune femme n’étaient pas très intéressantes. Dans le gymnase, le brouhaha s’était intensifié et tout le monde semblait trop occupé pour s’apercevoir qu’elle venait de faire son entrée et c’était tant mieux. En évitant de croiser le maximum de personnes, elle se dirigea vers la table dressée où étaient exposés de façon grossière les trésors que les adolescents de l’époque avaient pu enterrer.

- Pardon, excusez moi lança Daya qui essayait de se frayer au milieu des gens qui cherchaient encore le leur. Elle arriva enfin à la table et sans plus tarder, se lança dans une recherche assidue. Ses doigts qui tripotaient les objets en tout genre, les envoyait dans un coin de la table dès que ça ne l’intéressait pas sans jamais lever les yeux. Au bout de longues secondes de fouille, elle tomba sur un bracelet qu’elle reconnut immédiatement et se précipita pour le récupérer. Persuadée qu’il s’agissait de son bracelet, elle n’avait même pas besoin de regarder son étiquette pour savoir que c’était bien le sien. Pourtant, elle le fit quand même. En voyant l’inscription sur la petite étiquette, son cœur eut quelques ratés et elle s’arrêta aussitôt de respirer. Luca… Souffla la jeune femme dont la voix s’était mise à trembler.


Interwined souls ♒︎Que deviendra le monde si nos femmes ont peur ? Il s'effondrera le monde ! Sa voûte sombrera et les étoiles qui constellent, se mêleront à la poussière des routes ! ▬ Toi peur ? Et de quoi ?© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Messages : 16379 [Terminé] Dante || And I need you... Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Sam 23 Oct 2021 - 21:56 )



Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandLa myrtille, fruit obscure
Daya Raichand
https://www.ciao-vecchio.com/t8668-daya-raichand#289871 https://www.ciao-vecchio.com/t8681-daya-o-36-ans-o-profession#290172
ID : Cilaos
Pronom : Elle/she
Faceclaim : Freida Pinto : logani + signa : endless love + gifs : hidden falls
Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Violences conjugales, deuil
Je suis absent-e : Test
Messages : 1670 [Terminé] Dante || And I need you... Gp22wJb
Âge : 35 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Dim 24 Oct 2021 - 22:48 )
Le temps se figea avec une telle brutalité que son cœur en rata un battement dans sa poitrine, prêt à sauter hors de sa cage thoracique. Ses yeux relisaient l’inscription encore et encore comme un mince espoir qu’il finisse par changer. Elle ne savait pas quoi ressentir face à ce bijou qu’elle tenait entre les mains, si ce n’était de la tristesse. Sans même s’être consulté.e.s, iels avaient toustes les deux eu la même idée. A l’époque, Daya se disait que ce serait drôle de récupérer son bracelet après tant d’années, avec l’Italien à ses côtés. Parce que chaque plan que se faisait la créole à cette époque, c’était avec Luca à ses côtés. Chaque évènement, joyeux comme triste, elle était supposée les passer avec lui. Et tenir ce bracelet entre les doigts lui disait qu’il avait peut-être pensé à la même chose, ce qui lui brisa le cœur un peu plus. Lorsqu’elle leva la tête alors qu’elle était sur le point de tourner les talons, oubliant même qu’elle devrait récupérer son bracelet à elle, elle eut la surprise de croiser le regard de Dante. En le voyant s’avancer dans sa direction, sa première idée fut de détourner le regard et de tourner le talon. Mais sa volonté était paralysée par une force invisible qui la faisait s’avancer dans sa direction de quelques pas. Les yeux baissés sur sa main qu’il tendit, la créole reconnu son bracelet qu’elle avait cherché quelques secondes plus tôt.

-Et ça c’est… Elle poussa un soupir. Par réflexe, oubliant qui se trouvait en face d’elle, elle allait lui dire qu’elle avait le sien entre les mains. Mais elle fini par se raviser pour éviter de faire une bourde comme la dernière fois. Son honnêteté lui avait coûté cher. Après que Dante soit parti de façon aussi abrupte, elle avait fondu en larmes dans le café. Incapable d’articuler le moindre mot, les serveurs s’étaient succédé pour venir s’assurer qu’elle aille bien. A la fin, le gérant eut tellement pitié d’elle qu’il lui a offert un verre de vin qu’elle ne toucha même pas. Et pour le bracelet, c’était un souvenir qui lui appartenait avec Luca, son jumeau n’avait pas besoin d’avoir connaissance de savoir qu’iels avaient exactement le même qu’iels avaient glissés dans la capsule. Le regard baissé sur ses mains, Daya finit par glisser le bracelet de Luca dans la poche de sa veste.

Sans prévenir, elle sentit ses doigts se glisser dans ceux de Dante et ses pieds décollèrent presque du sol pour suivre sa cadence.
-Dante attends…Essaya d’articuler la jeune femme qui avait pourtant accéléré le pas pour se retrouver à sa hauteur. Au milieu des gens qui s’écartaient sur leur passage, Daya arrivait à sentir les regards curieux qui se glissaient sur elleux mais elle s’efforçait de ne pas les regarder.

Hors de la salle, elle sentit la main de l’Italien sur sa taille et son corps poussé contre le mur, un hoquet de surprise s’échappa de sa gorge avant qu’elle ne commence à retenir son souffle. Son visage proche de celui de Dante, elle arrivait à sentir son souffle chaud se mêler au sien. A chaque baiser, il parvenait à faire sauter les barrières qu’elle avait dressées pour se rappeler qui elle avait en face d’elle.

-Tu me manques aussi, souffla la jeune femme haletante alors qu’un frisson lui parcourait tout le corps. Elle ne savait même pas à qui s’adressaient ces mots. Ils étaient sortis avec une telle spontanéité qu’elle s’était surprise elle-même. Son autre main posée sur la taille de l’Italien remonta le long de son dos alors que ses lèvres allèrent très vite chercher les siennes pour faire ce qu’elle avait déjà envie de faire la dernière fois. Daya arrivait à sentir la situation lui échapper complètement, pourtant avoir le corps de Dante contre le sien et cet échange passionné, ne lui avait jamais semblé aussi juste. Attends, attends… La créole se força à mettre fin à ce baiser pour reprendre son souffle et essayer de se raisonner. Mais la tête tournée, elle croisa le regard d’un inconnu qui lui fit froid dans le dos. Depuis combien de temps était-il là ? Elle attrapa la main de Dante et glissa ses doigts entre les siens. Suis-moi, avec le même temps que le sien, elle lui tira le bras pour le mener dans une salle de classe vide non loin de là où iels étaient pour avoir un peu d’intimité.

La main toujours dans la sienne, le regard planté dans celui de l'Italien, elle ramena ses doigts à ses lèvres pour y déposer un tendre baiser.
- Tu me manques Dante, répéta à nouveau Daya qui rapprochait doucement son corps du sien rien que pour le sentir près d'elle. Tu es parti tellement soudainement la dernière fois que je pensais ne plus jamais te revoir... elle souffla ces quelques mots, la tête plaquée contre son torse.


Interwined souls ♒︎Que deviendra le monde si nos femmes ont peur ? Il s'effondrera le monde ! Sa voûte sombrera et les étoiles qui constellent, se mêleront à la poussière des routes ! ▬ Toi peur ? Et de quoi ?© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Messages : 16379 [Terminé] Dante || And I need you... Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Mar 26 Oct 2021 - 15:30 )


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandLa myrtille, fruit obscure
Daya Raichand
https://www.ciao-vecchio.com/t8668-daya-raichand#289871 https://www.ciao-vecchio.com/t8681-daya-o-36-ans-o-profession#290172
ID : Cilaos
Pronom : Elle/she
Faceclaim : Freida Pinto : logani + signa : endless love + gifs : hidden falls
Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Violences conjugales, deuil
Je suis absent-e : Test
Messages : 1670 [Terminé] Dante || And I need you... Gp22wJb
Âge : 35 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Mar 26 Oct 2021 - 19:43 )
Est-ce qu’elle aurait aimé que les choses se passent autrement ? Oui. Mais est-ce qu’elle regrettait pour autant ce qui était en train de se passer ? Non. Tout avait l’air tellement naturel, comme si tout retrouvait enfin sa place. Ses lèvres contre celles du pilote. Son corps collé contre le sien pour l’étreindre. Même sa main glissée dans la sienne. Comme à chaque fois qu’elle se rapprochait de l’Italien, la créole avait cette sensation douce-amère d’être à sa place. Sa tête avait beau lui rappeler qu’elle ressentait les bonnes choses pour la mauvaise personne, mais les battements de son cœur prenaient le dessus.

Dans cette salle de classe où iels se retrouvèrent rien qu’à deux, elle se rapprocha aussitôt de Dante pour le sentir contre elle. Plus qu’un besoin, une nécessité. Daya avait besoin de sentir sa chaleur se diffuser contre sa peau, comme elle avait besoin d’entendre les battements de ce cœur qui faisait écho au sien. Aussitôt sa tête posée contre son torse, elle sentait le martèlement de  cet organe battant se synchroniser à celui du jeune homme, comme la nuit qu’iels avaient partagé à deux. En sentant ses lèvres se poser contre sa tempe, Daya se hissa doucement sur la pointe des pieds pour déposer les siennes au creux de son cou avant de se mettre à humer son odeur.

- Oui je sais bien, elle ponctua sa phrase d’un petit soupir alors que ses paupières commençaient à se fermer pour profiter de ce moment. A chaque fois qu’elle était à son contact, la jeune femme arrivait à sentir ses plaies se panser grâce à sa présence. Mais dès que la réalité se mettait à la rattraper, elles finissaient par se rouvrir pour la confronter au mensonge qu’elle laissait son cœur lui souffler. Ce n’était pas Luca qu’elle avait en face d’elle. Ce n’était pas avec lui qu’elle avait passé cette nuit. Ce n’était pas lui le père de son enfant. Le visage caché contre son buste, Daya fronça les sourcils pour faire partir ces pensées alors qu’elle sentait ses bras se resserrer un peu plus autour de Dante pour qu’il ne lui échappe pas. De façon irrationnelle, elle avait même peur qu’il puisse entendre les murmures  incessants de ses pensées.  

A sa question, elle se détacha doucement de lui sans pour autant briser son étreinte pour planter son regard dans le sien. Sa main droite était remontée jusqu’à sa joue pour la caresser avec tendresse alors qu’elle esquissait un tendre sourire.
- Non, secrètement j’espérais que tu sois là. Tu ne sais même pas à quel point tu m'as manqué. Cet aveu lui fait autant de mal que ça la soulage. Même si elle n’était que venue récupérer son bracelet et celui de Luca, elle s’était demandée si elle le croiserait aujourd’hui. En revanche, elle ne s’attendait pas à de telles retrouvailles. Toi tu aurais aimé ne pas me croiser ?

En sentant ses mains sur sa taille la soulever doucement, la jeune femme se laissa faire. Lorsqu’il se glissa entre ses jambes, elle en referma une automatiquement autour de lui avant de le ramener vers elle pour l’embrasser à nouveau. Déraisonnable, irresponsable, insensé…tous ces mots lui étaient passés par la tête lorsqu’elle approchait ses lèvres de celles de l'Italien, mais dès le moment où elles s’emboitèrent aux siennes, il ne lui restait plus que la force de ces sentiments insoupçonnés qui venait balayer sa raison d’un revers de la main.
- Chez toi tu veux dire ? La question semblait bête et venait la prendre de court. Alors qu’elle aurait pu profiter de cette occasion pour mettre fin à ce qui se passait entre elleux, elle se redressa sur la table sur laquelle elle était assise et referma ses jambes. A pieds joints comme si elle venait de faire un saut de plusieurs mètres, elle sauta pour se mettre debout et fixa Dante pendant quelques secondes avant de lui tendre la main pour qu’il récupère la sienne. Viens on s’en va loin d’ici. Que tous les deux. 


Interwined souls ♒︎Que deviendra le monde si nos femmes ont peur ? Il s'effondrera le monde ! Sa voûte sombrera et les étoiles qui constellent, se mêleront à la poussière des routes ! ▬ Toi peur ? Et de quoi ?© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Dante GaleoneLe citron, fruit du mensonge
Dante Galeone
https://www.ciao-vecchio.com/t8545-dante-galeone#287130 https://www.ciao-vecchio.com/t8890-dante-o-36-ans-o-commandant-de-bord#293922
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : J. Dornan ©moi
Thème·s abordé·s : deuil, mort, favoritisme familial
Messages : 16379 [Terminé] Dante || And I need you... Tumblr_inline_p7xbkxK5ji1selhrj_250
Âge : trente-cinq ans.
Métier : commandant de bord pour la compagnie aérienne Alitalia.
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Mar 23 Nov 2021 - 22:30 )


Je sens quelque chose qui ne se dit pas, dont j’ignore la cause. C’est dans tes sourires, un je-ne-sais-quoi qui s’arrête au bord du désir. Quelle est cette voix, qui nous entraîne à renoncer sans regarder l’un vers l’autre ? Si c’est un choix, il faut qu’on s’aime, sans se lasser pour se garder l’un et l’autre. L’un près de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Daya RaichandLa myrtille, fruit obscure
Daya Raichand
https://www.ciao-vecchio.com/t8668-daya-raichand#289871 https://www.ciao-vecchio.com/t8681-daya-o-36-ans-o-profession#290172
ID : Cilaos
Pronom : Elle/she
Faceclaim : Freida Pinto : logani + signa : endless love + gifs : hidden falls
Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Violences conjugales, deuil
Je suis absent-e : Test
Messages : 1670 [Terminé] Dante || And I need you... Gp22wJb
Âge : 35 ans
Métier : Professeur de piano au conservatoire de musique de Naples
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le Lun 7 Fév 2022 - 1:12 )
La main tendue, elle avait plongé son regard dans le sien avec tout l’espoir du monde qu’il la saisisse. Cette phrase, ce moment, Daya l’avait attendu depuis tellement longtemps qu’elle avait à peine prononcé cette phrase, que les battements de son cœur reprirent de plus belle dans sa poitrine. A chaque fois qu’elle battait des cils, elle arrivait à voir son passé et son présent s’entremêlait, faisant gonfler sa poitrine aussi bien de soulagement de retrouver l’amour de sa vie, que de tristesse avec ce retour brutal à la réalité. Est-ce qu’iels étaient en train de faire une folie ? Peut-être. Pour la jeune femme, l’heure n’était pas à la raison qu’elle avait mise de côté depuis que son regard avait croisé le sien. Lorsque ses doigts s’enroula autour des siens, un frisson longea le long de l’échine de la créole qui se laissa submerger par cette émotion qu’elle n’avait connu qu’en la présence de Luca. Quelque part, elle avait cette sensation de tromper le jeune homme et de trahir tout ce qu’iels s’étaient promis en un regard. Jamais elle ne lui avait dit clairement ce qu’elle ressentait pour lui. Lorsqu’elle lui confiait ses rêves et tous ses espoirs pour l’avenir, elle n’avait jamais mentionné qu’il était toujours dans le paysage de ce futur qu’elle pensait à l’époque, réalisable. Parce que pour elle, il était une évidence. Il n’y avait pas de Luca sans Daya. Pas de Daya sans Luca. Et même les entités invisibles n’étaient pas sans ignorer que les deux s’appartenaient mutuellement.

Dans ces couloirs qui les avaient vu grandir, Daya accélérait le pas pour garder la même cadence que Dante qui se dirigeait vers la sortie. Du coin de l’œil, elle arrivait à voir les regards curieux qui glissaient sur elleux alors qu’elle ne leur accordait même pas un dixième de son attention.

- Je sais… Un regard dans sa direction avant de se concentrer à nouveau devant elle. C’était un danger qu’elle n’aurait pas affronté avec n’importe qui. Une phrase qu’elle avait envie de dire mais elle se ravisa en se demandant à qui était-elle réellement adressée. La réponse, elle la connaissait déjà et n’avait pas envie de briser ce moment qu’iels étaient sur le point de partager.

- Alors ne te tient pas. Elle s’arrêta brusquement, obligeant l’Italien à s’arrêter la même occasion avant de le tirer vers elle pour plonger son regard dans le sien. Elle ne voulait pas de retenue aujourd’hui. Elle avait assez donné ces dernières années à devoir être constamment dans le contrôle de ses émotions à cause de la peur qui avait tiraillé ses entrailles pendant longtemps. D’abord pour elle. Ensuite pour son fils. Petit à petit, elle a dû s’effacer pour devenir quelqu’un qu’elle n’a jamais été, de peur des conséquences. Aujourd’hui, dans ce lycée où elle était submergée par tous les souvenirs qui avaient rythmés des moments importants de sa jeunesse, elle avait envie de laisser la place à cette liberté bridée. Toi et moi, c’est…inexplicable. Elle avait prononcé ces mots en collant son front à celui de Dante. Debout au milieu du couloir alors qu’iels étaient proches de l’entrée qui se dessinait à perte de vue, elle posa à nouveau ses lèvres sur les siennes afin de lui insuffler ce courage dont elle se nourrissait pour sortir de cet établissement avec lui.

- Je me sens aussi bien que cette nuit passée avec toi dans cet hôtel… Je n’ai pas peur. Je me sens bien… Bien et tellement de choses encore que les mots ne sauraient exprimer et qu’elle ne comprenait pas forcément. Elle se sentait complète. Comme si on lui rendait une partie de son passé et ce morceau de son cœur qu’elle avait enterré avec Luca il y avait déjà des années de ça. Elle se sentait enfin elle-même. Allons chez toi, qu’on puisse enfin arrêter de se retenir. Sur ces mots, elle s'éloigna doucement de lui pour le tirer vers la sortie, sa main toujours dans la sienne. La décision de la créole était prise et elle ne comptait pas revenir dessus. Elle voulait aller chez lui. Elle voulait le retrouver. Et elle voulait que ce moment ne s'arrête jamais.


Interwined souls ♒︎Que deviendra le monde si nos femmes ont peur ? Il s'effondrera le monde ! Sa voûte sombrera et les étoiles qui constellent, se mêleront à la poussière des routes ! ▬ Toi peur ? Et de quoi ?© endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Dante || And I need you... Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Dante || And I need you... ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Dante || And I need you... -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: École Leonardo da Vinci
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» [Terminé] [Poggioreale] Dante || Helpless
» Dante || Love the way you lie
» Dante || Parlons du passé ?
» (terminé) Athenais || Hello, is it me you're looking for.
» IAN | I wanna be alone with you (terminé)