[Terminé] Thomas | Pas si discret que ça - Page 2

Revenir en haut
Aller en bas

-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 

- [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Tobia PerciatiLa cerise, fruit de la réussite
Tobia Perciati
https://www.ciao-vecchio.com/t9289-tobia-perciati https://www.ciao-vecchio.com/t9290-tobia-o-42-ans-o-directeur-d-une-maison-d-edition
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : Luke Evans ©Zuz
Thème·s abordé·s : dépression, deuil, maladie, mort, suicide.
Messages : 99 Âge : quarante-deux ans.
Métier : directeur d'une maison d'édition.
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
[Terminé] Thomas | Pas si discret que ça - Page 2 Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça ( le Mer 27 Avr 2022 - 16:20 )


There ain't no gold in this river, that I've been washin' my hands in forever. I know there is hope in these waters, but I can't bring myself to swim, when I am drowning in this silence.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas De LucaLa pomme, fruit libéré
Thomas De Luca
https://www.ciao-vecchio.com/t7930-thomas-de-luca https://www.ciao-vecchio.com/t9302-thomas-o-38-ans-o-ecrivain
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Michiel Huisman, © Proserpine
Thème·s abordé·s : abandon, addiction aux jeux
Messages : 2804 [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça - Page 2 Michiel-huisman-the-flight-attendant
Âge : 39 ans (15/05/1983)
Métier : Ecrivain, actuellement dans une impasse. Président d'une assocation venant en aide aux enfants abandonnés/placés
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
RPs hot : Selon le feeling
Longueur : Selon l'inspiration, pas de pression

[Terminé] Thomas | Pas si discret que ça - Page 2 Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça ( le Ven 29 Avr 2022 - 11:19 )

L'écrivain attend une réponse qui ne vient pas. Peut-être que Tobia se montrait bienveillant seulement par politesse et qu'il cherchait maintenant les mots pour se dépêtrer d'une situation dans laquelle il n'avait pas voulu rester coincé. C'était également nouveau pour Thomas qui préférait se confier à travers ses écrits plutôt qu'à travers un échange oral, même avec son entourage proche. Pourquoi avait-il choisi Tobia pour le faire, il n'en savait strictement rien, peut-être que, malgré ses piques, malgré son air parfois distant, peut-être que malgré tout cela, il lui inspirait confiance. Et en toute honnêteté, Thomas aurait préféré que ce soit quelqu'un d'autre. Le nouveau directeur semblait si détaché, si différent de celui avec qui il avait échangé, un soir dans un bar, dans un contexte si différent. Peut-être que, justement, Thomas accordait trop d'importance à cet instant furtif et définitivement derrière lui. De nouveau, Tobia fait un pas en avant pour en faire trois autres en arrière, redevenant en quelques secondes cet homme fermé et très professionnel. L'écrivain avait mis toutes ces tripes dans ce livre, se livrant personnellement et le voilà confronté à un jugement professionnel. C'est la logique des choses, mais peut-être ne s'était-il pas attendu à cela, peut-être avait-il voulu être perçu comme autre chose qu'un auteur. Thomas était perdu, accueille le compliment donné avec un hochement de la tête, une vague impression de fin de collaboration vu le ton employé. Mais ce n'était pas non plus ce qu'il voulait. Il ne savait pas ce qu'il voulait, clairement pas. Il avait l'impression de se noyer dans un océan d'informations et d'émotions sans avoir la moindre de chance de s'agripper à une bouée de sauvetage qui tardait à venir. Ce livre avait pris l'eau dès le départ et s'était transformé, peu à peu, en naufrage, entraînant Thomas dans les profondeurs dont il peinait à s'extirper. Il fronce les sourcils en voyant le sourire de Tobia, est-ce que cela l'amusait ? « En effet, je pense être arrivé au bout des choses, mais je n'ai pas l'impression d'y voir plus clair. Pas comme je le voudrais du moins, mais je vois où tu veux en venir. » Son interlocuteur avait vu juste le concernant, seulement, des zones d'ombres subsistaient et beaucoup de questions restaient sans réponse. Thomas était quelqu'un de sensible qui, pourtant, accordait beaucoup d'importance à la logique. Il préférait comprendre une émotion avant de l'accepter et c'était justement le problème ici. Cela le bloquait sur beaucoup de choses, notamment sur son envie d'écrire qui avait totalement disparu. Peut-être reviendrait-elle avec le temps, mais l'auteur avait cette intuition du contraire et il ne saurait même pas l'expliquer, c'était quelque chose qu'il sentait, quelque chose qui ne s'expliquait pas avec des mots. « Je n'en ai plus envie, Tobia. » souffle-t-il, il préférait être honnête avec lui qui faisait publier ses livres ainsi que lui-même. Le dire était difficile, mais c'était également un soulagement. Que cette envie revienne ou non, cela n'y changeait rien pour le moment, il était tout simplement en plein doute quant à son utilité au sein de la maison d'édition ou même en tant qu'homme, tout simplement. Pourtant, une lueur d'espoir s'illumine et trouve un chemin dans les zones d'ombre d'où il essaie de s'extirper. Tobia lui offre son soutien, aussi effarant que cela puisse paraître, des solutions aussi auxquelles l'auteur n'aurait pas pensé et dans un moment comme celui-ci, c'était plutôt réconfortant. Il écoute religieusement ce qu'il suggère et la panique qu'il avait pu ressentir disparaît, comprenant enfin à quoi pouvait servir ces ateliers d'écriture. « Eh bien pourquoi pas, ça peut être intéressant. » Il n'était pour le moment pas convaincu, car il attendait de voir ce qui s'y ferait, mais Thomas restait quelqu'un de curieux. Et si Tobia proposait son aide, alors il avait toute son attention. Il acquiesce, agréablement surpris par le dénouement de ce rendez-vous improvisé, ravi de savoir qu'il aurait une proposition quoiqu'il arrive et l'écrivain se dit que s'il avait su tout cela avant, il serait venu plus tôt. Les mains autour de sa tasse de chocolat, l'auteur apprécie la chaleur qui se diffuse le long de ses doigts, une chaleur bienvenue qui le réconforte. Il en boit une gorgée avant de légèrement s'esclaffer. « Me raccompagner ? Tu veux vraiment me raccompagner, Tobia ? » Un sourire taquin sur ses lèvres alors qu'il boit de nouveau une gorgée de sa boisson avant de la reposer sur la table. « Je pense que je peux encore trouver mon chemin en marchant droit, merci pour la proposition. Après ça ne t'empêche pas de me raccompagner si vraiment tu y tiens. » Si Tobia voulait jouer au plus malin, Thomas n'était pas le dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Tobia PerciatiLa cerise, fruit de la réussite
Tobia Perciati
https://www.ciao-vecchio.com/t9289-tobia-perciati https://www.ciao-vecchio.com/t9290-tobia-o-42-ans-o-directeur-d-une-maison-d-edition
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : Luke Evans ©Zuz
Thème·s abordé·s : dépression, deuil, maladie, mort, suicide.
Messages : 99 Âge : quarante-deux ans.
Métier : directeur d'une maison d'édition.
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
[Terminé] Thomas | Pas si discret que ça - Page 2 Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça ( le Ven 29 Avr 2022 - 17:01 )
Tout ce que Tobia peut ajouter, c’est de se laisser quelques jours, semaines, de prendre le temps de la réflexion. La conversation était assez intense et durant celle-ci, l’auteur s’est confié comme il ne l’avait jamais fait auparavant avec lui ; peut-être que s’il avait été moins distant, les choses se seraient passées différemment, mais il apprend à ne pas regretter, à ne pas s’en vouloir. Il l’écoute, à présent et ce qu’il retient prioritairement, c’est que son envie d’écrire n’est plus au rendez-vous. Il le répète, avec plus d’assurance, comme si la première fois, il n’avait pas saisit. Est-ce parce qu’il craint de l’ambiguïté de ses propos ? Ou parce qu’il a besoin de ça pour réaliser lui-même l’évolution ? Il l’ignore, mais ce n’est pas entré par une oreille, et sorti par l’autre. Il a entendu et compte bien en tenir compte lorsqu’il y songera pour solutionner son problème.
- Tu peux t’y rendre au moins une fois, ça ne te coûte rien. Ou si, deux heures de ton temps. Et si ça ne te plaît pas, eh bien tu n’y retourneras pas…
À son ton, il a bien senti son manque d’enthousiasme et il pourrait tout aussi bien lui dire de laisser tomber pour le moment, mais il prend la décision assumée de le pousser, le bousculer un peu. Sans essayer, il ne pourra pas savoir si ça lui convient ou non. Et c’est surtout une occasion de s’occuper l’esprit, de ne pas rester là, sans rien faire, en attendant leur nouvelle prise de contact ; une part de lui craint de l’avoir constamment dans les pattes.
Aussitôt sa proposition soufflée, les regrets s’installent. Comme à chaque fois, Thomas ne peut s’empêcher d’y voir des perches tendues, alors qu’il ne le fait pas exprès, pour le taquiner. Et ce n’est pas apprécié, ça le met mal à l’aise. Un soupir d’exaspération s’extirpe de ses lèvres, tandis qu’il boit d’une seule traite son chocolat chaud. S’il n’aimait pas autant sa boisson, il l’aurait laissé sur le coin de la table pour ne pas rester une seule seconde de plus.
- Ne me fais pas regretter d’avoir voulu être sympa.
Là, il se lève, et ajoute : C’était de la politesse.
Aucun message subtil là-dessous. Tobia lui proposait juste de le ramener, s’il n’était pas en état de le faire, avant de rajouter une pique, pour ne pas paraître trop gentil dans sa formulation.
- Bonne soirée Thomas.
Tout en s’éloignant, il s’exclame, sans se retourner :
- Tu es pénible !
Et agaçant. Et chiant. Et pénible. Pénible. Pénible.

Fin du sujet


There ain't no gold in this river, that I've been washin' my hands in forever. I know there is hope in these waters, but I can't bring myself to swim, when I am drowning in this silence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Terminé] Thomas | Pas si discret que ça - Page 2 Empty
# Sujet: Re: [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Terminé] Thomas | Pas si discret que ça -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: San Calisto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il y a un problème dans le potage | Thomas
» (terminé) Thomas || Rewrite the stars
» (terminé) Bien s'habiller, c'est le début du bonheur. // Thomas
» Thomas || Ratatouille
» Thomas | Pris sur le fait