[Sybille] Baby Mania

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

- [Sybille] Baby Mania -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Louise BellecourL'abricot, fruit du bonheur
Louise Bellecour
https://www.ciao-vecchio.com/t5572-louise-nobody-puts-baby-in-a- https://www.ciao-vecchio.com/t5608-louise-sweet-dreams-are-made-of-this
ID : BW, Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Sarah Gadon @Proserpine (merci<3)
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Pression familiale
[Sybille] Baby Mania 858f0fc94394acfb4275aea9a6763434ca6df304
Âge : 33 printemps (17/12/86)
Métier : Ancienne danseuse étoile, elle a tout laissé tomber pour s'acheter un fond de commerce et faire son petit salon de thé.
Messages : 704 Style RP : Pronoms RP : Elle/Louise
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression

[Sybille] Baby Mania Empty
# Sujet: [Sybille] Baby Mania ( le Dim 28 Nov 2021 - 15:08 )
Baby Mania
@Sybille Lamptey & Louise Bellecour
Il y a des jours ou être maman semblait être inné. D'autres où le simple fait de changer une couche était une tâche impossible. Malheureusement, aujourd’hui faisait partie de la seconde catégorie. Louise ne savait plus où donner de la tête après la nuit déjà difficile qu’elle avait passé. Syjad était évidemment d’une grande aide au quotidien, mais il avait dû se rendre au bureau pour une réunion importante, laissant la jeune maman légèrement dépassée par la situation. Le visage fatigué, elle décida de sortir pour une promenade, espérant que la poussette aide le petit garçon à s’endormir. Depuis quelques jours, l’enfant était plus grognon que d’habitude. La jeune maman avait eu plusieurs explications : une fatigue dû à l’arrivé de l’hiver, les dents, ou encore une digestion plus difficile à cause des nouveaux aliments introduits. Mais comprendre ne l’aidait pas à mieux dormir pour autant. Regardant rapidement par la fenêtre, elle installa Maël dans la poussette, ajoutant une couverture pour qu’il n’attrape pas froid. Elle enfila ensuite sa veste et son bonnet, accrochant le sac bébé dans un même geste. A peine le temps de se passer la main sur le visage que le petit garçon se remit à pleurer devant le regard impuissant de sa mère. « On y va mon ange, deux petites minutes, promis » Elle accéléra les mouvements et jeta presque son sac à main sous la poussette avant de claquer la porte derrière eux, ne réalisant même pas qu’elle avait oublié les clefs à l’intérieur de l’appartement.

Trente minutes plus tard, les pleurs avaient enfin cessé et Maël dormait paisiblement. Louise s’arrêta un instant pour le regarder, oubliant la dernière heure en le voyant si serein. C’était le pouvoir de ce petit bonhomme : même extenuée, elle ne pouvait cesser de le regarder en souriant tendrement. Et les derniers jours semblaient avoir été balayé, bien que la fatigue se faisait toujours sentir. Alors Louise retourna à l’immeuble, poussant la porte de l’entrée en tapant le code. Ce n’est que devant son appartement qu’elle réalisa que le trousseau n’était pas dans son sac. Dans la précipitation elle n’avait pas vérifié, et la porte se fermant automatiquement, elle était bloquée à l’extérieur. Elle aurait pu appeler Syjad pour qu’ils se retrouvent, mais c’est exactement à ce moment que Maël décida de se réveiller de nouveau. Alors elle envoya un rapide message à son compagnon pour qu’ils se retrouvent après sa réunion. Ne sachant pas vraiment quoi faire, Louise alla frapper chez Sybille, l’une de ses voisines. Elles ne se connaissaient que peu, mais c’était la personne que la Française voyait le plus dans l’immeuble. Prenant Maël dans ses bras, poussant la poussette de l’autre main, Louise alla sonner chez la jeune femme, espérant qu’elle serait présente. La blonde n’eu pas à attendre très longtemps avant que la porte d’ouvre, à son plus grand bonheur.  « Bonjour. Je suis vraiment désolée de te déranger mais j’ai oublié les clefs dans l’appartement et je suis coincée dehors » Elle ne devait pas donner une très bonne image avec sa tresse à moitié défaite et les cernes lui décorant le visage. « Est-ce que je pourrais attendre ici le temps que Syjad revienne ? Ca va être l’heure du biberon » Heureusement elle avait tout dans son sac bébé


code by exordium.




Million dreams

≈ Sometimes, life gives you a second chance

Revenir en haut Aller en bas
Sybille LampteyLa pomme, fruit libéré
Sybille Lamptey
https://www.ciao-vecchio.com/t9247-sybille-lamptey https://www.ciao-vecchio.com/t9252-sybille-lamptey-o-31-ans-o-interprete-dans-une-association
ID : @Cinderella, Maxi
Pronom : Elle
Faceclaim : Meaghan Rath (@Cinderella)
Sujets sensibles : Les relations toxiques; la zoophilie
Thème·s abordé·s : Féminisme; adultère
[Sybille] Baby Mania Tumblr_inline_pt9v4iiAfK1uy9est_540
Âge : 30 ans (09.12.1990)
Métier : interprète dans un organisme humanitaire napolitain depuis mai 2019
Messages : 2125 Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, que vous fassiez 200 mots comme 3000, tout me va.
Pronom:: j'écris à la troisième personne du singulier, à "elle"

[Sybille] Baby Mania Empty
# Sujet: Re: [Sybille] Baby Mania ( le Dim 5 Déc 2021 - 7:51 )
Baby Mania
Sybille Lamptey & @Louise Bellecour
Se faire porter pâle pour pouvoir rester chez soi  et regarder une série sur Netflix ? Non, non voyons Sybille n'aurait pas osé... Ou si en fait ! Et à vrai dire, ça l'amusait. Elle adorait son boulot, mais celui-ci était très énergivore et chronophage ces derniers temps, si bien que le soir, la plupart du temps, elle rentrait épuisée, et allait rapidement se coucher. Beaucoup de migrants à aider, et elle ne se voyait pas faire ses horaires de bureau et laisser sur le carreau ceux qui attendaient encore, sous prétexte qu'elle avait fini. Comme une certaine personne. Mais il était hors de question qu'elle pense à sa collègue aujourd'hui, alors qu'elle ne bossait pas. Loin de ses pensées. Elle espérait juste qu'elle en bavait de l'absence de Sybille, ça lui ferait les pieds et ce ne serait qu'un juste retour de karma.
C'est en se réveillant que la Lamptey avait eu l'idée de dire qu'elle était pas bien pour rester chez elle, quand elle s'était rendue compte qu'elle rêvait d'une grasse matinée, si bien qu'elle avait eu l'audace de le faire. Un appel au président de l'asso', un ami de sa mère, et le tour était joué. Une journée pour elle. Peut-être deux d'ailleurs si elle décidait de prolonger. Ca l'amuserait, mais ça ne serait pas honnête ceci dit, et elle aimait quand même être plutôt droite dans ses bottes, malgré quelques déviances en chemin.

Sa nuit rallongée de quelques heures bienvenues, la brune avait fini par sortir de son lit aux alentours de dix heure, pour boire un bon café bien chaud sur son canapé, profitant du soleil qui brillait dans son salon via les fenêtres. Elle mit un peu de musique en fond, pour se réveiller en douceur, et c'est toujours en musique qu'elle mit en route sa routine du matin. Sauf qu'une fois celle-ci terminée, au lieu de prendre la porte pour aller travailler, Syssy alla s'avachir sur son canapé pour mettre en route Netflix, et démarrer une petite session rattrapage de séries.
Plaid sur les jambes et gourmandises sur la table basse, la séance de Netflix and chill put commencer pour la Lamptey. Et elle continua jusqu'à ce qu'on sonne chez elle. Etrange, car elle n'attendait personne. Mettant en pause, elle se leva doucement pour rejoindre sa porte d'entrée, où elle regarda à travers le juda, qui pouvait sonner: Louise, une des voisines, celle qui avait eu un bébé il y a quelques mois, et qu'elle croisait souvent dans l'immeuble. Syssy l'aimait bien, et pour qu'elle sonne, avec la poussette du petit, il devait y avoir une bonne raison, alors elle lui ouvrit.

- Bonjour !

Claironna-t-elle, sourire aux lèvres alors qu'elle ouvrait la porte. Louise n'avait pas la tête de ses meilleurs jours, avec ses cernes sous les yeux, ses cheveux décoiffés, et son air fatigué. Et à cela, elle devait ajouter le fait qu'elle avait laissé les clés dans son appartement, raison pour laquelle elle venait sonner chez la Lamptey. Peut-être qu'elle pourrait attendre ici que son compagnon arrive ? Sans compter que ça allait être l'heure du biberon pour le bébé. Sybille n'allait pas dire non, de toute façon, même sans ses raisons, elle n'aurait pas dit non. Elle était ainsi.

- Venez, entrez tous les deux !

Répondit-elle simplement en s'effaçant du cadrant de la porte pour laisser la française pousser la poussette à l'intérieur de son domicile.

- C'est une chance que je ne sois pas au travail !

Commenta-t-elle doucement, en souriant, tout en refermant la porte de son appartement, avant de guider vers le salon Louise.

- La cuisine est par là pour le biberon, et tu peux t'installer où tu veux. Et je peux t'aider aussi. J'aime bien les enfants.

A l'association, elle s'occupait souvent des mamans avec des enfants. Elle avait un feeling exceptionnel avec eux.
code by exordium.






I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Louise BellecourL'abricot, fruit du bonheur
Louise Bellecour
https://www.ciao-vecchio.com/t5572-louise-nobody-puts-baby-in-a- https://www.ciao-vecchio.com/t5608-louise-sweet-dreams-are-made-of-this
ID : BW, Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Sarah Gadon @Proserpine (merci<3)
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Pression familiale
[Sybille] Baby Mania 858f0fc94394acfb4275aea9a6763434ca6df304
Âge : 33 printemps (17/12/86)
Métier : Ancienne danseuse étoile, elle a tout laissé tomber pour s'acheter un fond de commerce et faire son petit salon de thé.
Messages : 704 Style RP : Pronoms RP : Elle/Louise
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression

[Sybille] Baby Mania Empty
# Sujet: Re: [Sybille] Baby Mania ( le Sam 15 Jan 2022 - 19:55 )
Baby Mania
@Sybille Lamptey & Louise Bellecour
En posant son doigt sur la sonnette de sa voisine, Louise se sentit un peu idiote. Quelle image allait-elle donner à la jeune femme ? Fatiguée, ayant oublié ses clefs dans l’appartement, la Française avait tout de la jeune maman dépassée. Pourtant elle pensait bien s’en sortir, elle et Syjad étaient d’excellents parents. Mais certains jours – comme celui là – elle venait à en douter. Le sourire de Sybille la rassura cependant et en entendant qu’elle pouvait entrer, Louise souffla de soulagement. « Oui, je ne sais pas ce que j’aurai fais si tu n’avais pas été là » Aurait-elle sonné à tous les appartements en espérant qu’une âme charitable lui ouvre la porte en attendant le retour de Syjad ? Ou alors elle aurait été dans un café près de son travail, pour pouvoir le retrouver plus rapidement et récupérer les clefs. Un scénario qui heureusement était loin derrière elle.

La blonde poussa la poussette à l’intérieur de l’appartement, la laissant dans l’entrée pour ne pas prendre trop de place. Gardant Maël dans les bras, elle sourit à son hôte, vraiment reconnaissante. « C’est adorable, merci beaucoup » Elle s’arrête d’ailleurs pour montrer la bouille de son fils « Voici le petit monstre ayant décidé que dormir était optionnel » L’enfant lança un grand sourire à Sybille, tentant probablement d’acheter son cœur par ce petit geste. « C’est déjà un grand charmeur »

Tournant la tête vers la cuisine, Louise repéra le nécessaire pour faire le biberon. Acceptant l’aide précieuse de sa voisine, elle lui tendit Maël en souriant. La jeune femme était une maman poule, mais elle savait tout de même laisser son fils aux personnes qu’elle jugeait capable. « Merci, vraiment. Si tu veux bien le porter le temps que je prépare son repas ? Il a tendance à remuer de partout dès qu’il voit le biberon et ça devient vite difficile » Elle rigola doucement, ayant souvent renversé la moitié du lait en poudre à côté du récipient à cause de son fils. Laissant Sybille prendre son enfant, Louise alla chercher le nécessaire dans le sac à langer et revenu quelques minutes plus tard avec le précieux biberon. « Et voilà pour le petit affamé. A croire qu’il n’a rien mangé depuis 3 jours »


code by exordium.




Million dreams

≈ Sometimes, life gives you a second chance

Revenir en haut Aller en bas
Sybille LampteyLa pomme, fruit libéré
Sybille Lamptey
https://www.ciao-vecchio.com/t9247-sybille-lamptey https://www.ciao-vecchio.com/t9252-sybille-lamptey-o-31-ans-o-interprete-dans-une-association
ID : @Cinderella, Maxi
Pronom : Elle
Faceclaim : Meaghan Rath (@Cinderella)
Sujets sensibles : Les relations toxiques; la zoophilie
Thème·s abordé·s : Féminisme; adultère
[Sybille] Baby Mania Tumblr_inline_pt9v4iiAfK1uy9est_540
Âge : 30 ans (09.12.1990)
Métier : interprète dans un organisme humanitaire napolitain depuis mai 2019
Messages : 2125 Style RP : Flashback : oui.
RPs hot : avant/après, pas pendant.
Longueur : j'écris sans pression, je m'adapte à mes partenaires, que vous fassiez 200 mots comme 3000, tout me va.
Pronom:: j'écris à la troisième personne du singulier, à "elle"

[Sybille] Baby Mania Empty
# Sujet: Re: [Sybille] Baby Mania ( le Jeu 21 Avr 2022 - 19:47 )
Baby Mania
Sybille Lamptey & @Louise Bellecour
Aider, apporter son aide à ceux qui en ont besoin, Sybille avait été élevée ainsi par sa mère, alors c'est tout naturellement qu'elle laissa Louise venir se réfugier chez elle quand elle sonna pour avoir oublié ses clés dans son propre appartement. Sourire aux lèvres, elle s'écarte de la porte d'entrée pour laisser la jeune maman pénétrer.

- Oh, je suis sûre que tu aurais trouvé une autre solution!

S'exclama-t-elle doucement, en souriant un peu, modeste, en entendant la remarque de la blonde. Puis, après un court silence, elle indique à la Bellecour la cuisine pour qu'elle puisse faire le biberon du petit.

- Un adorable petit monstre.

Dit en riant la Lamptey alors que la blonde lui montre son fils qu'elle tient dans ses bras. Et tout en parlant, elle passe un doigt sur la joue du bambin, dans une douce caresse.

- Il est tout mignon.

Bon, après, elle ne le connaissait pas dans ses moments de colère et de pleurs. Il y avait fort à parier que Meaghan l'aime un peu moins s'il se mettait à faire une grosse colère. Ce qui lui passerait après quelques heures ceci dit. Elle le savait, puisque c'était déjà ainsi avec les bébés de l'association. Quand ils étaient mignons et sages, il n'y avait aucun soucis, quand ils hurlaient, c'était une autre histoire.

- Un charmeur comme sa maman ?

Demanda d'un ton plutôt taquin la jeune femme, tout en faisant des grimaces au nourrisson toujours entre les mains de sa maman. Enfin, pour quelques secondes encore, car celle-ci finit par confier Mael à Sybille pour aller dans la cuisine lui préparer son biberon. D'un geste agile et sur, la Lamptey saisit l'enfant en souriant, tandis que sa mère rigolait.

- Je le garde autant que besoin, ne t'inquiète pas. Et toi, si tu as besoin, tu n'hésite pas à fouiller dans les placards de la cuisine, ou même le frigo. Je n'ai sûrement pas de tout, mais si ça peut te dépanner, il ne faut pas hésiter.

La jeune femme la regarda allait dans la cuisine avant d'emmener le petit garçon hors de la vue de la cuisine, histoire qu'il n'aperçoive pas le biberon de loin et s'agite dans tous les sens. Oui, ce qu'avait dit sa mère quelques minutes plus tôt n'était pas entré dans l'oreille d'une sourde. Alors, elle l'emmena à la fenêtre pour regarder avec lui les mouvements dans la rue. Ce qu'elle avait appris en faisant du babysitting à l'adolescence, c'est que les enfants étaient comme hypnotisés par le mouvement, et celui de la rue était parfait.
Elle était toujours au niveau de la fenêtre quand Louise réapparut quelques minutes plus tard avec un biberon prêt et chaud. Que Maël ne rata pas puisqu'il commença à s'agiter dans tous les sens. Il semblait affamer.

- Je vois ça ! Il semble l'attendre avec impatience. Tu veux que je lui donne ? Ca ne me dérangerait pas.

code by exordium.






I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that…
-  Just kind
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Sybille] Baby Mania Empty
# Sujet: Re: [Sybille] Baby Mania ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- [Sybille] Baby Mania -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Rues du centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut