Tomi || Karaoké nocturne

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -56%
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go ...
Voir le deal
24.99 €

 

- Tomi || Karaoké nocturne -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Peonia Città :: Résidences :: Via Stelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daina VeraciLa pomme, fruit libéré
Daina Veraci
https://www.ciao-vecchio.com/t8592-daina-veraci https://www.ciao-vecchio.com/t8679-daina-o-30-ans-o-caissiere#290135
ID : Cilaos
Pronom : Elle
Faceclaim : Denise Mercedes ; bébé
Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

Sujets sensibles : .grossophobie
Thème·s abordé·s : grossophobie, deuil
Messages : 663 Tomi || Karaoké nocturne  Haribo-doigt-d-honneur
Âge : 30 ans
Métier : Caissière
Tomi || Karaoké nocturne  Empty
# Sujet: Tomi || Karaoké nocturne ( le Lun 29 Nov 2021 - 21:05 )
La route du retour fut plus que compliqué pour Daina qui avait déjà eu du mal à se souvenir où elle avait garé sa voiture. Pendant de longues minutes, la jeune femme avait arpenté les rues du petit village avant de se souvenir qu’elle était allée à cette soirée  pieds. Comme las de sa propre bêtise, elle se donna une petite tape sur le front avant de partir d’un rire alcoolisé. Au loin, la jeune femme vit un groupe de personne qu’elle commença à suivre dans l’espoir qu’iels la guident chez elle. Pourquoi ce ne serait pas le cas de toute façon ? Dans l’esprit embrumé par l’alcool de Daina, tout le monde se dirigeait vers son chez elle et on ne pourrait pas lui dire le contraire.

A pas pressés, la brunette essaya de rejoindre le groupe qui prenait une direction au hasard mais très vite essoufflée, elle eut du mal à suivre et dû s’arrêter en sentant un point de côté. En plus elle avait froid. Son visage avait chaud mais ses bras avaient froid, dans la tête de la jeune femme c’était le chaos. Et le temps pour elle de reprendre son souffle, elle se retrouvait toute seule au milieu du village. Le lampadaire qui l’éclairait avait même l’air de lui faire la gueule en commençant à grésiller. Elle avait compris le message, elle devait rentrer chez elle au plus vite. C’était ce qu’elle essayait de faire de toute façon. Toute notion de temps échappa à Daina qui arriva tant bien que mal devant chez elle. Comme pour se rassurer du temps qu’elle avait mi à parcourir ces quelques mètres, elle regarda son poignet avant de se souvenir qu’elle n’avait même pas de montre. Une moue sur son visage, elle ferma ses poings qu’elle posa sur ses hanches. Choquée. Non, elle était outrée de ne pas avoir de montre pour lui indiquer l’heure qu’il était. Dans un état moins alcoolisé que la minute précédente, elle tituba jusqu’à l’entrée de chez elle et commença à fouiller dans son sac à la recherche de ses clefs. Elle n’arrivait pas à mettre la main dessus, ce qui allait être problématique si elle voulait se mettre au chaud.
- Putain, au milieu de sa recherche, elle lâchait des jurons et était même surprise que personne ne vienne à sa rencontre pour lui demander quel était son problème. Tomi, merde, pesta Daina qui savait bien que son colocataire était là. Il faisait sûrement semblant de ne pas l’entendre. Ou alors, elle ne faisait juste pas assez de bruit pour attirer son attention. Mais oui, c’était ça. Elle n’était pas assez bruyante.

Prenant une profonde inspiration, Daina se racla la gorge et décida d’attirer l’attention de Tomi de la meilleure façon qu’elle avait trouvé. En bougeant de la tête sur un air qui se jouait dans son esprit, elle commença à murmure des paroles jusqu’à retrouver les bonnes.
- YOU’RE HEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERE WHENEVER LALAAAAAAAAAAAAAA, à plein poumon et sans même commencer par le début, Daina s’était mise à chanter la chanson de Titanic. Elle ne connaissait pas les paroles, perdait l’air ici et là mais s’était mise en tête qu’elle était Céline Dion. Pire, le temps que Tomi vienne lui ouvrir, elle s’était même mise à faire une chorée qui consistait à garder les bras ouverts comme dans une scène du film. Elle croyait. Ca faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. MY HEART WILL, GO OOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!


Mariti subsidiis nobilitas virginis cum et patris et filia liberis pauperis Valerius amicorum filia erubesceret adultae diuturnum causa amicorum cum alitur Reguli Reguli nobilitas patris liberis.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Tomi || Karaoké nocturne -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Peonia Città :: Résidences :: Via Stelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut