Surprise Date - Banelio

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

 

- Surprise Date - Banelio -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elio BenucciLa figue, fruit de l'amour
Elio Benucci
https://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jus https://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
ID : Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Violence sur les enfants - Deuil - Alcoolisme - Homophobie
Surprise Date - Banelio E1d33eadab8fdb2bce0ceedcb52559e3479ed0b5
Âge : 35 ans(12/08/86)
Métier : Au chomage depuis son licenciement
Messages : 1073 Style RP : Pronoms RP : Il / Elio
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression :)

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Surprise Date - Banelio ( le Sam 1 Jan 2022 - 22:19 )
Surprise date
@Ban-Ryu Kim & Elio Benucci
Les fêtes de fin d’années : une tradition qui tenait à cœur à Elio. N’en ayant jamais eu durant sa propre enfance, il mettait un point d’honneur à ce que chaque Noël soit un moment magique pour Charlie. Il n’était pas question de religion pour ce jeune père, mais juste d’un moment de joie et de partage. Et maintenant que la famille comprenait Ryu et Meï ; il entraînait tout le monde dans cette douce magie. L’Italien savait que ce n’était pas la tasse de thé du Coréen, et pourtant ce dernier avait fait d’énormes efforts. Des efforts qu’il avait commencé depuis leur séjour au lac Maggiore, comme il l’avait annoncé. Elio s’en rendait compte et il voulait – à son tour – faire plaisir à son compagnon. Les derniers jours avaient été rempli de rire pour les enfants, mais ils avaient été aussi beaux qu’épuisants. Il était temps que le couple prenne une soirée pour eux. Car même s’ils avaient les enfants, Elio voulait absolument pouvoir passer du temps seul avec Ryu. En début d’après-midi, Elio envoya un message à son compagnon pour lui annoncer qu’il viendrait le chercher après le travail. Un pari risqué en sachant que le PDG détestait les surprises. Pourtant, Elio était certain de son coup, il savait qu’un sourire viendrait décorer le visage de son homme ce soir, et c’est tout ce qu’il voulait.  

Les enfants déposés chez Agatha – pour leur plus grand bonheur- Elio rentra à l’appartement se préparer. Rien de trop chic, il savait que Ryu évitait de porter des costard-cravate en dehors de l’entreprise. Et puis cela n’irait pas avec la soirée prévue de toute manière. Alors après une douche, l’Italien attrapa une chemise et un jean. Il tenta de dompter ses cheveux – sans grande réussite – et prit un change pour Ryu : un jean et la chemise qu’il lui avait offert pour Noël.

Il ne fallut que 15 minutes à l’Italien pour atteindre le bâtiment où travaillait Ryu. Il se gara sur l’une des places de parking disponibles et une fois le moteur arrêté, envoya un message pour prévenir qu’il était là. Il ne fallut pas bien longtemps pour que le brun arrive dans son champs de vision. Elio sortit de la voiture pour l'accueillir « Tu as passé une bonne journée ? » Il prit le temps de l’embrasser en lui caressant doucement la joue. Cela faisait maintenant plusieurs mois qu’il se fichait totalement du regard des gens. Il était bien trop heureux avec Ryu pour ne pas le montrer à cause des esprits fermés. « J’ai un change derrière si tu veux, tu seras plus à l’aise. Je sais pas si tu veux vite fait repasser à l’intérieur pour te changer ? Sinon dans la voiture » Ils avaient des vitres teintées après tout.


code by exordium.





No one's gonna love you like me

(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLa cerise, fruit de la réussite
Ban-Ryu Kim
https://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de- https://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
ID : Sharky, Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Kim Woo Bin ©Proserpine
Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Combats dans la rue ; enfant conçu que pour être donneur d'organes.
Surprise Date - Banelio ZqzDUGbj_o
Âge : 35 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Messages : 615 Style RP : Pronoms RP : Il
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Dim 2 Jan 2022 - 18:44 )
Il serait mentir de dire que Ban-Ryu n’avait pas grimacé en lisant le message d’Elio concernant une potentielle surprise. Ce n’est pas qu’il n’aimait pas ça… Mais il n’aimait pas ça. Probablement, car il était un homme qui aimait tout contrôler dans sa vie. Laisser son destin dans les mains d’un autre était quelque chose qu’il le stressait plus qu’autre chose. Pourtant, connaissant Elio, il savait que ce dernier ne lui ferait pas faire une activité qui le mettrait mal à l’aise. Et puis, Ryu avait choisit son propre malheur en se liant à une pile comme l’italien. Il savait que sa vie ne serait plus de tout de repos. Pour le meilleur, pour le pire : pour l’inconnu. Éteignant son portable, il continua de travailler : sachant qu’il ne pourrait pas rester plus tard que la normale vu que son compagnon l’attendrait en bas de l’immeuble. Peut-être que ce soir il trouverait le bon moment pour dire à Elio qu’il allait devoir rentrer en Corée pendant deux semaines au moins le temps de régler des affaires au siège social. Ban-Ryu avait appris la leçon, il ne demanderait pas au père de Charlie de le suivre, ne pouvant pas lui promettre de montrer leur relation au grand jour comme ils le faisaient de plus en plus ici.

Fermant son ordinateur, il se leva et vérifia qu’il avait tout dans son attaché de caisse avant de sortir. Sa secrétaire saluée, il prit l’ascenseur et retrouva Elio sur le parking.

“Une journée classique.” Il n’embêtait jamais son compagnon avec ses affaires au travail. C’était une domaine qui ne le regardait pas selon Ban-Ryu. “Et toi ?”

Une part de lui espérait qu’il avait enlevé les décorations de Noël, ce n’était pas réellement dans ses habitudes de fêter aussi intensément cette fête devenue commerciale au possible. Pour les beaux yeux d’Elio, il avait cependant joué le jeu. Même Mei s’était déridée face aux traditions nouvelles que les deux italiens apportaient dans leur vie. L’homme d’affaires répondit au baiser.

“C’est un endroit où on doit bouger ? Je ne peux pas garder mon costume ?” Il souffla longuement : “Je ne me changerai pas dans la voiture non.”

Ban-Ryu n’avait nullement envie de se sentir étriqué. Abdiquant, il ouvrit la portière et prit le sac avant de retourner à l’intérieur se changer. Il ressortit quelques minutes plus tard. Il accrocha soigneusement son costume de travail avant de monter sur le siège passager.

“Charlie et Mei sont chez ta sœur ?” Demanda-t-il en s’attachant.


“Même une feuille de papier est
plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Elio BenucciLa figue, fruit de l'amour
Elio Benucci
https://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jus https://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
ID : Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Violence sur les enfants - Deuil - Alcoolisme - Homophobie
Surprise Date - Banelio E1d33eadab8fdb2bce0ceedcb52559e3479ed0b5
Âge : 35 ans(12/08/86)
Métier : Au chomage depuis son licenciement
Messages : 1073 Style RP : Pronoms RP : Il / Elio
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression :)

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Lun 3 Jan 2022 - 17:09 )
Surprise date
@Ban-Ryu Kim & Elio Benucci
En voyant l’air grognon de son compagnon, Elio ne put s’empêcher de sourire en coin. Il s’y attendait bien sûr, connaissant le Coréen par cœur. Et il l’aimait comme ça, ne voulant le changer pour rien au monde « On a tout rangé avec les enfants, l’appartement n’est plus rempli de paillettes et de décorations, promis » Il lui lança un regard doux « Merci d’ailleurs, Charlie était aux anges et donc moi aussi » Même Meï s’était prise aux jeux des fêtes de fin d’années.. Alors que le PDG retournait à l’intérieur pour enfiler des vêtements où il serait plus à l’aise, l’Italien s’installa derrière le volant. Il avait prit une réservation pour un nouveau restaurant en ville, un restaurant Coréen qui avait ouvert en début de semaine. Elio doutait que Ryu en avait entendu parler, ce qui rendrait la surprise d’autant plus grande. Le brun ne savait pas cuisiner les plats typiques du pays natal de son conjoint, il avait pourtant essayé plusieurs fois mais le résultat n’était jamais parfait. Qu’importe, c’était l’excuse parfaite pour proposer une soirée en tête avec tête avec l’homme qui prenait bien trop de place dans son cœur. « Oui, ils vont y passer la nuit. Tu les aurais vu…Ils étaient trop contents ! Agata leur a prévu un beau petit programme pour la soirée, ils ne vont pas s’ennuyer » Les deux pères pouvaient donc penser à eux totalement, Elio avait une confiance aveugle en sa sœur.

A un feu rouge, Elio passa une main dans la nuque de Ryu pour la lui caresser. Il sourit « T’es mignon quand t’es grognon » Ses doigts quittèrent sa peau pour retourner sur le volant et il redémarra alors que le feu passait au vert, sachant qu’ils étaient presque arrivés. Il gara la voiture dans un parking souterrain – bien plus sécurisé à ses yeux – et sortit du véhicule. « C’est pas très loin » Attrapant la main du Coréen, Elio sortit dans la rue et marcha jusqu’au restaurant. S’arrêtant devant il lança un sourire à son compagnon « Comme je suis mauvais cuisinier, j’ai pensé demander à des experts » Il espérait vraiment que cela amènerait un sourire sur le visage de son homme. « J’en ai entendu de bonnes choses et paraît qu’il y a un karaoké derrière… »


code by exordium.





No one's gonna love you like me

(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLa cerise, fruit de la réussite
Ban-Ryu Kim
https://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de- https://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
ID : Sharky, Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Kim Woo Bin ©Proserpine
Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Combats dans la rue ; enfant conçu que pour être donneur d'organes.
Surprise Date - Banelio ZqzDUGbj_o
Âge : 35 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Messages : 615 Style RP : Pronoms RP : Il
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Ven 7 Jan 2022 - 13:49 )
Il avait changé sur certains points, mais il y avait des traits de son caractère qui ne pouvaient pas être si facilement changé. C’était comme ça. Qu’importent ses efforts, il ne pourrait jamais apprécier les surprises et les moments non préparés de sa vie. D’expérience, rien de bon ne peut arriver et il n’était pas né celui qui le ferait changer d’avis. Ce qui était triste en soit, surtout quand vous aviez comme compagnon quelqu’un de romantique qui aime surprendre. Ban-Ryu lui avait pourtant dit, répété : Elio ne semblait pas réaliser qu’à chaque fois cela été un supplice. Il préférait clairement savoir ce qui allait l’attendre plutôt que de découvrir le fait accomplis. Lui et sa manie, de contrôler sa vie devaient tous les deux être pris en considération et respectés. Autant que l’homme d’affaires respectait tous les aspects de son petit-ami et s’adaptait le plus possible à lui. Être en couple était une histoire de concession, un travail d’équipe : les efforts devaient venir des deux côtés.

“Il n’y a pas besoin de me remercier, c’est normal.” A ses yeux, cela l’était. “Je t’aime et c’est encore la meilleure façon pour moi de te le montrer.” Car il n’était toujours pas doué avec les mots pour exprimer ses sentiments. Un détail qui ne changera pas ci-tôt non plus, même si encore une fois : il se déverrouillait et se réchauffait au contact d’Elio. Ban-Ryu prit les vêtements et alla se changer à l’intérieur. Son costume bien accroché dans la voiture, il s’installa sur le siège passager. “Tant mieux. Mei à besoin de voir d’autres personnes, même si elle a déjà fait d’énormes progrès.” Elle lui ressemblait de moins en moins, un point positif pour l’homme d’affaires. “En espérant qu’ils ne reviennent pas avec l’idée d’avoir un chien comme à chaque fois.” Pour ça, ils pouvaient aller chez Agatha. Sur son téléphone pour répondre à un dernier e-mail, il redressa sa tête : “Je ne suis pas grognon.” Pas besoin de lui répéter qu’il détestait les surprises. Ce genre de commentaire avait le don de l’énerver, mais il n’en dit rien. Avalant sa colère toujours présente et adressant un sourire plutôt à Elio. Hors de question de le blesser

La voiture arrêtée, il descendit en remettant correctement sa veste. Habitude de tous les jours en outre. Que cela soit loin ou non avait peu d’importance. Il s’en moquait à dire vrai. Il ne savait pas où ils allaient et rien ne changerait ce sentiment d’incomfort tant qu’il ne savait pas. C’était un véritable poids pour lui, pour ne pas dire une souffrance d’être dans l’inconnu. En voyant le restaurant, il comprit et souffla longuement. Tout ce mystère pour un simple restaurant ?

“C’est une bonne idée. Cela fait longtemps qu’on n'est pas sorti tous les deux. Merci.” Inutile de le faire sentir mal en disant qu’il aurait pu simplement lui dire qu’ils allaient manger à un nouveau restaurant. Il embrassa la tempe d’Elio en souriant : étant bien plus apaisé maintenant qu’ils savaient. “J’en ai entendu parlé au travail, j’en ai entendu du bien aussi.” Mais il serait le seul juge. Il lâcha la main de son compagnon pour lui ouvrir la porte et le laisser rentrer avant de faire de même. Saluant d’un bref hochement de tête la serveuse, il laissa Cobain dire à quel nom il avait réservé avant de la suivre jusqu’à la table. “Tu sais déjà ce que tu vas prendre ?” Lui ne dérogeait jamais à la règle d’un Bimbibap, kimchi pancakes et rice cakes. “Tu te sens aventurier ?”


“Même une feuille de papier est
plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Elio BenucciLa figue, fruit de l'amour
Elio Benucci
https://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jus https://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
ID : Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Violence sur les enfants - Deuil - Alcoolisme - Homophobie
Surprise Date - Banelio E1d33eadab8fdb2bce0ceedcb52559e3479ed0b5
Âge : 35 ans(12/08/86)
Métier : Au chomage depuis son licenciement
Messages : 1073 Style RP : Pronoms RP : Il / Elio
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression :)

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Ven 28 Jan 2022 - 16:34 )
Surprise date
@Ban-Ryu Kim & Elio Benucci
Il est vrai que durant ces derniers mois, Meï était devenue bien plus sociable avec les autres enfants. Bien sûr, elle restait la digne fille de Ban-Ryu, mais elle s’ouvrait, au plus grand bonheur d’Elio. « J’ai expliqué à Charlie qui Pikachu était bien mieux au terrain avec Agatha, qu’il pouvait courir et jouer bien plus facilement qu’ici. Je crois qu’il comprend…Sinon on pourra voir pour le récupérer. Pourquoi pas » Il n’était pas certain que l’idée plaise à l’homme d’affaire. Sûr que les enfants seraient ravis, mais c’était un travail supplémentaire à la maison et une organisation à arranger. Même si ce serait probablement Elio qui s’en chargerait.

La voiture garée, Elio prit la main du Coréen pour se diriger vers le restaurant. Une fois devant le bâtiment, Ryu sembla se détendre. Il souriait même, ce qui dessina une risette sur le visage du brun. « Je suis content que ça te plaise » Cela promettait une belle soirée. Et après la cohue des fêtes et les longues journées de Ryu, ils le méritaient amplement. Entrant dans le bâtiment, Elio donna son nom pour la réservation et une serveuse les installa à une table du fond. Endroit parfait pour Elio, ils étaient à l’abris du possible brouhaha. L’Italien prit la carte mais fronça bien rapidement les sourcils, il n’avait aucune idée en quoi consistait la moitié des plats. Et au lieu de demander au personnel, il comptait bien en discuter avec Ryu. « Franchement, j’en ai aucune idée. J’ai bien envie d’essayer quelque chose de nouveau » Son partenaire avait déjà fait des bibimbap à l’appartement, et il voulait tester autre chose. Aventurier, il pouvait l’être oui. Alors il hocha la tête. « J’te laisse me surprendre. Evite juste ce qui est trop épicé » Parce qu’il n’aimait pas ça, mais Ryu le savait déjà.« Oh, et j'ai très faim » Devait-il vraiment le préciser ? Même au restaurant, Elio avait peur de manquer, alors oui il le disait à chaque fois. Souriant de plus belle, Elio posa son doigt sur la carte « Par contre, je sais déjà que je vais terminer avec un Soju ! » Pour ce qui est de l’alcool, il connaissait bien le pays de son aimé



code by exordium.





No one's gonna love you like me

(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLa cerise, fruit de la réussite
Ban-Ryu Kim
https://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de- https://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
ID : Sharky, Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Kim Woo Bin ©Proserpine
Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Combats dans la rue ; enfant conçu que pour être donneur d'organes.
Surprise Date - Banelio ZqzDUGbj_o
Âge : 35 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Messages : 615 Style RP : Pronoms RP : Il
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Dim 30 Jan 2022 - 16:02 )
“Je me demande encore combien de fois, il va te demander pour que tu cèdes.” Affirma Ban-Ryu à demi amusé même si l’idée d’avoir un chien ne l’enchantait pas. Il avait déjà à charge Elio, Charlie et Mei : il n’avait pas besoin d’une autre vie sous son toit même si son compagnon s’occuperait du dit chien. “Je ne suis pas réellement pour avoir un chien à la maison. Je jouerais le méchant et dirait non.” Il était sérieux oui. Pourtant, il était évident que si Elio lui redemandait encore et encore : il finirait par céder.

Se forçant à ne pas garder sa tête de grognon, il fit l’effort de ranger au placard Ryu qui détestait les surprises et se concentra sur l’idée qu’il allait pouvoir manger des mets de son pays. De quoi ravir son cœur, comme toujours. Il était nostalgique de certaines choses malgré tout ce qu’il avait vécu là-bas. Satisfait que leur table soit au fond, il enleva sa veste qu’il plia soigneusement pour la poser sur la banquette à côté de lui avant de s’asseoir.

“Tu sais que la plupart de la nourriture coréenne est épicée hein ?” Elio devrait le savoir maintenant. Il regarda la carte pour regarder ce qui pourrait plaire à l’Italien : “Tu sais que tu n’as pas à attendre le dessert hein ?” Il rassembla les deux cartes et les tendit à la serveuse qui s’approchait. Il inclina sa tête respectueusement et commanda en coréen le plus naturellement possible : “Un bimbimbap végétarien sans l’œuf, rice cakes sans les tranches de poisson, kimchi pancake et un ramen au bœuf sans les piments. Pour les boissons, une bouteille de soju et du thé à l’orge s’il vous plaît, deux tasses.” Ban-Ryu s’inclina à nouveau avant de regarder Elio : “Je te laisse boire sans moi.” Il n’était pas d’humeur à boire de l’alcool et ne se forçait jamais. “Et puis quelqu’un devra ramener la voiture hm ?” Il sourit, c’était la fin de la semaine : son compagnon avait le droit de profiter. “Tu as passé une bonne journée ?”


“Même une feuille de papier est
plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Elio BenucciLa figue, fruit de l'amour
Elio Benucci
https://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jus https://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
ID : Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Violence sur les enfants - Deuil - Alcoolisme - Homophobie
Surprise Date - Banelio E1d33eadab8fdb2bce0ceedcb52559e3479ed0b5
Âge : 35 ans(12/08/86)
Métier : Au chomage depuis son licenciement
Messages : 1073 Style RP : Pronoms RP : Il / Elio
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression :)

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Lun 31 Jan 2022 - 22:43 )
Surprise date
@Ban-Ryu Kim & Elio Benucci
Elio n’avait entendu que du bien de ce restaurant, mais il aimait tout de même se faire ses propres avis sur ce genre de choses. En s’installant à table, il regarda autour de lui, admirant la décoration de l’endroit. C’était apaisant, calme, et malgré le monde il n’y avait pas un bruit incessant. L’Italien savait que cet atmosphère plairait à son compagnon, ce qui le ravi. Si Ryu était heureux, alors lui aussi. Le bonheur de l’un découlait de celui de l’autre. Regardant à peine la carte, Elio laissa le Coréen choisir pour lui. Il lui faisait entièrement confiance pour trouver un plat qui lui plairait. « Je sais, mais je suis certain que tu trouveras quelque chose quand même » Elio n’avait jamais été bon avec les épices, cela le rendait bien souvent malade. Alors tant qu’il n’y en avait pas trop, tout lui allait. Bœuf, poulet, poisson ou même végétarien, il voulait simplement goûter quelque chose de nouveau. « Ah oui ? Ce n’est pas comme un digestif ? » Il avait encore beaucoup de choses à apprendre sur la culture de son petit-ami. Des choses qu’il espérait découvrir durant les futures années à ses côtés.

Elio sourit à la serveuse alors que Ryu venait de commander. Comme il l’avait fait dans sa langue maternelle, la surprise quant au plat restait totale…Ce qui plaisait au brun. « Pas de soucis, je compte pas me retourner le cerveau de toute façon » Il n’avait plus 18 ans. Si plus jeunes ils buvaient beaucoup avec Ryu, ce n’était plus le cas. L’Italien ne prenait jamais d’alcool devant ses enfants, mais quand ils se retrouvaient entre adultes, il se laissait parfois aller pour quelques verres. « Oui, j’ai amené Charlie à son cours de natation » Depuis le début de l’année scolaire, le petit garçon pratiquait cette activité extra-scolaire « Ça lui a plu, il avait l’air super content » Il sourit avant de continuer « Il aimerait beaucoup que tu viennes le voir un jour. Il a une compétition samedi prochain, mais je crois qu’il t’en parlera lui-même » L’enfant admirait beaucoup Ryu et attendait son aval sur beaucoup de chose. « Meï a réussi à apprendre sa poésie. Elle était très fière de me la reciter sans aucune faute » Une chose qui le rendait tout aussi fier « Puis la routine tu sais. Les aller-retour à l’école. L’appartement, les courses, les devoirs, du rangement… »


code by exordium.





No one's gonna love you like me

(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLa cerise, fruit de la réussite
Ban-Ryu Kim
https://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de- https://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
ID : Sharky, Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Kim Woo Bin ©Proserpine
Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Combats dans la rue ; enfant conçu que pour être donneur d'organes.
Surprise Date - Banelio ZqzDUGbj_o
Âge : 35 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Messages : 615 Style RP : Pronoms RP : Il
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Sam 5 Fév 2022 - 19:22 )
Ban-Ryu n’avait jamais été friand de ces restaurants trop bombés, trop bruyants avec des enfants qui courraient partout en hurlant, car ils avaient mangé trop de sucres. Il était bien heureux que Mei ne soit pas comme ça, il s'accommodait que Charlie soit aussi intense qu’Elio. Probablement, car il aimait le père et le fils était comme son enfant à ses yeux. Alors évidemment que les travers étaient plus acceptables dans ces conditions. Au moins, Charlie avait du respect pour les autres faisait presque tout le temps ce qu’on lui disait. Leur progéniture n’était pas là ce soir, ce qui n’était pas un mal. Ils pouvaient profiter d’un moment à deux, d’une soirée tranquille où ils pourraient parler. Même s’ils se voyaient tous les jours, ils n’avaient pas réellement le temps de profiter. C’était de sa faute, au fond, il le savait.

“Si si ça peut s’utiliser en digestif, mais pas exclusivement. En Corée, tu peux en boire à tous les repas, qu’importe ce que tu manges.” Il sourit : “Tu verras quand on ira.” Il était certain qu’Elio aimerait découvrir ce pays si différent de ce qu’il pouvait connaître ici. “Tu peux le faire, je te porterais sur mon dos ne t'en fais pas.” Dit Ban-Ryu le plus naturellement du monde. Cela ne lui faisait pas peur, il l’avait déjà fait par le passé sans que cela n'est été un problème. “Comment se passent ses cours ? Il a fait des progrès ?” Non pas que cela comptait, mais il avait appris que Charlie n’était pas des plus confiants dans l’eau. “Tant mieux s’il s’amuse, cela est important.” Surpris de cette demande, il sourit en coin et hocha la tête. Il sortit son portable : “Dis-moià quelle heure c’est, que je le note maintenant. J’y serais.” Et quand Ban-Ryu promettait quelque chose, ce n’était pas des paroles en l’air. Relevant ses yeux quand il parla de Mei, il sourit un peu plus : “Elle fait des progrès rapidement grâce à Charlie. Il a une bonne influence sur elle assurément.” Il nota l’heure et rangea son téléphone. “Tu sais que si Charlie cherche mon approbation, Mei cherche la tienne ?” Elle aimait réellement Elio et le considérait comme une figure à suivre. En entendant la longue liste des tâches, l’homme d’affaires souffla longuement : “Je ne sais pas comment tu fais toutes ces choses. Je suis admiratif.”

La serveuse arriva avec le soju et le thé, Ban-Ryu la remercia et attendit quelques minutes avant de remplir leurs deux tasses au cas où Elio voudrait également en boire.


“Même une feuille de papier est
plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Elio BenucciLa figue, fruit de l'amour
Elio Benucci
https://www.ciao-vecchio.com/t3758-elio-counting-stars-delai-jus https://www.ciao-vecchio.com/t3804-elio-how-to-save-a-life
ID : Marie
Pronom : Elle
Faceclaim : Bob Morley @sweet poison
Sujets sensibles : Auto-mutilation
Thème·s abordé·s : Violence sur les enfants - Deuil - Alcoolisme - Homophobie
Surprise Date - Banelio E1d33eadab8fdb2bce0ceedcb52559e3479ed0b5
Âge : 35 ans(12/08/86)
Métier : Au chomage depuis son licenciement
Messages : 1073 Style RP : Pronoms RP : Il / Elio
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant et après tant qu'on en discute ensemble
Longueur : Cela dépend des sujets, je m'adapte facilement. Aucune pression :)

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Sam 5 Fév 2022 - 22:15 )
Surprise date
@Ban-Ryu Kim & Elio Benucci
Elio aimait en apprendre plus sur la culture du Coréen. Il avait ainsi l’impression de coller quelques pièces du puzzle pour comprendre comment il avait vécu durant ses dix ans d’absence. Il avait encore beaucoup de pièces manquantes, son enquête était loin d’être terminée. Il savait que Ryu détestait parler du passé, donc il trouvait d’autre subterfuges, à sa façon. « Si on y va, tu veux retourner à Seoul ou visiter les petites villes à côté ? » Voilà qui l’intéressait. « C’est à combien d’heure d’avion ? Tu sais que je n’ai jamais volé hein ? Charlie non plus » Elio n’avait jamais quitté Naples, ni même l’Italie. Alors voyager dans un autre pays ? C’était presque impossible à ses yeux. Une question sur laquelle il ne s’était jamais vraiment penché. Cela ne voulait pas dire qu’il était contre, juste qu’il ne s’était jamais permis d’y rêver. « C’est vrai qu’une fois dans le ciel les nuages ressemble à de la mousse à raser ? » Voilà une question qui devait faire sourire mentalement le Ryu, mais Elio était vraiment sérieux. « J’aime l’idée que tu me portes sur ton dos. Mais j’ai pas envie de trop boire, sinon j’vais oublier cette soirée » Il posa sa main sur celle de son compagnon avant de lui sourire « Et elle sont trop précieuses pour ça » Il caressa doucement sa peau avant d’enlever sa main, presque pudiquement.

« Il se débrouille de mieux en mieux. Même s’il s’assure toujours que je le regarde avant de mettre un pied dans l’eau. Il n’est pas 100% à l’aise mais les cours aident beaucoup » Et c’était ça le plus important au fond. Elio se fichait totalement que Charlie soit le premier ou gagne des médailles ; Il voulait simplement le voir heureux. Dans tout les cas, c’était toujours le plus fiers des papas. « Samedi, 15heures. Il va être trop content de te voir »  Sûr que la présence d’Elio passerait à la trappe, mais ça ne le dérangeait pas. L’Italien adorait voir le lien qui se tissait entre Charlie et Ryu. En entendant parler de Meï, un sourire apparut sur son visage. « Elle est incroyable, bien trop futée pour son âge » Comme son père.

Elio prit la tasse entre ses mains avant d’hausser les épaules. « Admiratif ? Ryu tu traites des dossiers que je n’arriverais même pas à lire et tu négocies avec des requins de la finance » Il rigola « Crois-moi, tenir un appartement propre et aller chercher deux enfants à l’école est bien plus simple que ça » Du moins pour lui, il faisait ça naturellement. Il n’y avait pas de livre pour l’éducation mais réalisait qu’au fond il n’en avait pas besoin. Il maniait le ménage, l’organisation, la cuisine, les courses, les devoirs et toutes les activités d’une main de maître. Il bu une gorgée du thé avant de lui faire un clin d’œil « On est juste une excellente équipe, la meilleure possible » Son regard se fit plus doux bien malgré lui « J’adore ça Ryu. Et sans toi je pourrais jamais passer tout mon temps avec les enfants, j’devrais bosser » Juste au cas où son compagnon en doutait


code by exordium.





No one's gonna love you like me

(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Ban-Ryu KimLa cerise, fruit de la réussite
Ban-Ryu Kim
https://www.ciao-vecchio.com/t3877-la-violence-est-une-forme-de- https://www.ciao-vecchio.com/t4002-zero-de-conduite-ban-ryu#127292
ID : Sharky, Ingrid
Pronom : Elle
Faceclaim : Kim Woo Bin ©Proserpine
Sujets sensibles : Validisme, Zoophilie ainsi que la violence animale en générale et la psychophobie.
Thème·s abordé·s : Combats dans la rue ; enfant conçu que pour être donneur d'organes.
Surprise Date - Banelio ZqzDUGbj_o
Âge : 35 ans
Métier : Fils d'un des actionnaires majoritaires de Samsung, il a prit sa place autour de la table à sa mort il y a 5 ans de cela et représente aujourd'hui la compagnie en Europe même si le business n'est pas sa tasse de thé.
Messages : 615 Style RP : Pronoms RP : Il
Flashback : Oui.
RPs violent : Oui.
RPs hot : Avant, pendant, après, pas de soucis. Les rps de ce genre ne me dérange pas.
Longueur : J'écris sans pression, comme ça me vient et je sais m'adapter au besoin.

Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le Dim 6 Fév 2022 - 16:09 )
Il serait mentir pour Ban-Ryu d’affirmer que le désir d’emmener Elio en Corée n’était pas là. Il était certain que cela ferait du bien à son compagnon et à Charlie. Et puis Mei avait grandi là-bas également : bien qu’elle ait été jeune quand ils ont quitté la capitale. Un mal nécessaire, une décision qu’il ne regrettait pas quand il voyait la vie qu’il pouvait lui offrir ici. Cela valait tout l’or du monde.

“Les deux, c’est facile de sortir de la ville et de visiter les paysages ruraux. Il y a plein de petits ports un peu partout où ils cuisinent et vendent des poissons frais.” Même s’il n’en mangerait pas : il savait qu’Elio adorerait. Lui qui mangeait pour quatre. “Pour des personnes qui n’ont pas de jet privé, entre 19h et 20h. Mais on voyagera dans celui de ma famille. Les enfants pourront jouer et courir partout, nous on pourra se reposer en gardant un œil sur lui.” Et ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient au moins. “C’est un des seuls conforts dont je profite en vue de ma position. Ne pas avoir à être autour de gens, passer la sécurité rapidement et se faire conduire au pied de l’avion : tu vas voir c’est le top.” Sinon, on ne pouvait pas dire qu’il mettait en avant son statut pour avoir des faveurs. Il rigola doucement à la question d’Elio, ce n’était pas pour se moquer, loin de là. “Je trouve plus que ça ressemble à de la barbe à papa. J’ai toujours en tête de sauter et voir si les nuages vont me réceptionner et m’empêcher de tomber tant des fois ils sont duveteux.” C’était bien un des aspects qu’il aimait le plus dans son travail : voyager. Il le faisait moins depuis qu’il avait Mei, cela était encore moins fréquent depuis qu’il est en couple, mais tôt ou tard il devrait voyager en semaine à nouveau. Au moins il laissait Mei entre de bonnes mains.

Ban-Ryu passa sous silence la remarque niaiseuse d’Elio plutôt que de s’y attarder. Il était devenu expert dans la matière, se contentant de faire un sourire presque forcé : signe qu’il avait entendu, mais qu’il n’y répondrait pas. L’homme d’affaires nota dans son agenda électronique l’heure et la date avant de ranger son cellulaire. Il serait là. C’était une promesse. Mei portait beaucoup d’admiration pour Elio ce qui plaisait à Ryu et il savait que cela toucherait également profondément le cœur de son compagnon. Il ne s’arrêta pas là. Il continua sur sa lancée et complimenta son petit-ami pour le travail difficile qu’il faisait : l’homme d’affaires reconnaissait tout ce qu’il faisait. Ce n’était pas peu rien que de s’occuper de deux enfants et d’un appartement grand comme le leur.

“J’aime nos enfants hein, mais je crois que je préférerais avoir à faire à des requins de la finance qu’un Mei et une Charlie criant à l’unisson.” Cela ne voulait pas dire qu’il n’aimait pas les deux loulous, juste que Ban-Ryu n’était pas aussi patient qu’il pensait l’être. Tous ces compliments, cela était des mots doux dans la bouche de l’Asiatique. Vraiment. Il ne s’étendait pas sur ses sentiments, encore moins sur ce genre de sujet, mais de temps en temps, il savait que cela était nécessaire de dire ce que les gestes ne pouvaient pas réellement retranscrire. “Cela me va de faire équipe avec toi.” Autrement dit, il ne pouvait pas espérer le meilleur partenaire.

Espérant qu’Elio comprenne l’allusion, il poussa la théière et sa tasse pour faire de la place aux plats qui arrivaient. Pointant du doigt son compagnon pour les rices cakes, il installa le pancake au milieu et respira à pleins poumons l’odeur des mets devant eux.

“Bon appétit.” Et il commença à manger, il savait qu’Elio n’attendrait pas bien longtemps avant de faire de même. Mélangeant son bimbimbap. Il versa le Soju dans le petit verre prévu à cet effet et le poussa vers son compagnon sans rien dire avant de recommencer à manger.


“Même une feuille de papier est
plus légère si on la porte à deux.”
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Surprise Date - Banelio Empty
# Sujet: Re: Surprise Date - Banelio ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Surprise Date - Banelio -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Quartier Spagnoli :: Rues du quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut