Je crois qu'on a un problème | Maia

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

 

- Je crois qu'on a un problème | Maia -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Taverna Vegetariana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isaiah LehrerLa pomme, fruit libéré
Isaiah Lehrer
https://www.ciao-vecchio.com/t9468-isaiah-lehrer https://www.ciao-vecchio.com/t9488-isaiah-o-65-ans-o-professeur-d-ethnologie
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Jeff Goldblum © Proserpine
Thème·s abordé·s : maladie, abandon
Je crois qu'on a un problème | Maia HO1B99E
Âge : 64 ans (22/12/1957)
Métier : Ethnologue, spécialisé dans l'anthropologie de l'art. Donne des cours à l'Université tous les 36 du mois.
Messages : 852 Style RP :
Pronoms RP: j'écris en il
RPs hot : Selon le feeling
Longueur : Selon l'inspiration, pas de pression

Je crois qu'on a un problème | Maia Empty
# Sujet: Je crois qu'on a un problème | Maia ( le Mar 3 Mai 2022 - 14:14 )
Encore attablé sur la terrasse du restaurant qu’il avait choisi pour la soirée, Isaiah règle sa note par carte bancaire. Une fois le serveur parti, l’homme profite un moment de la vue qui s’offre à lui. Naples était magnifique ce soir, illuminée de toute part et le Vésuve qui dormait en arrière-plan, l’ombre menaçante planait presque au-dessus de la ville. Il était l’heure pour lui de quitter les lieux et de regagner son domicile, une longue journée l’attendait le lendemain. Le professeur enfile sa veste et décide de faire un tour par les toilettes avant de quitter définitivement l’établissement, la marche serait longue avant de regagner sa villa sur via Posillipo. Habitué des lieux, Isaiah ne tarde pas à trouver ce qu’il cherche, mais est surpris par la porte habituellement fermée. Ici, elle est grande ouverte, calée par un morceau de bois. Réalisant que les client.e.s de la salle de restaurant, en plus d’être gêné.e.s par le volume de la musique, avaient vue sur les toilettes et parce qu’Isaiah se mêlait toujours de ce qui ne le regardait pas, il déloge la cale en bois de dessous la porte à l’aide du pied avant de la pousser plus loin. La porte se referme alors lentement sur elle-même, la partie mixte des toilettes se retrouve alors coupée de la salle et c’était sûrement mieux pour tout le monde. Satisfait, le professeur se rend du côté des toilettes prévues pour la gente masculin en sifflotant, faisant ce qu’il avait à faire.

Très peu de temps après, il regagne l’espace commun afin de s’y laver les mains, esquissant un léger sourire à la personne qui était là, dans la même pièce. Une fois les mains lavées, Isaiah les sèche consciencieusement, utilisant le sèche-mains bruyant sûrement plus que de raison avant de donner un coup d’épaule dans la porte qui se trouvait juste là, afin de l’ouvrir. Mais son épaule ne rencontre que le bois dur et l’homme regrette presque son geste. S’étant attendu à une ouverture de porte, il n’y était pas allé de main morte, provoquant ainsi une douleur qui le fait grimacer. Mais c’est l’incompréhension qui le gagne. Isaiah pose la main à plat sur le bois et pousse le panneau qui ne bouge pas. La porte ne s’ouvre pas. Son regard s’arrête machinalement sur la cale de bois qu’il avait retiré quelques minutes plus tôt et il comprend. Le professeur comprend qu’il les avait enfermé toustes les deux, lui et la personne derrière lui. Mais ça, personne ne le savait, puisque personne ne l’avait vu faire. Il se tourne finalement vers cellui qui allait l’accompagner dans cette galère, un léger sourire sur les lèvres. « Je crois qu’on a un problème. »
Revenir en haut Aller en bas
Maia PerciatiL'abricot, fruit du bonheur
Maia Perciati
https://www.ciao-vecchio.com/t9291-maia-perciati
ID : Cilaos
Pronom : Elle
Faceclaim : Rachel Bilson + Longani
Thème·s abordé·s : mariage, escroquerie
Âge : 40 ans
Métier : Secrétaire à mi temps dans une association
Messages : 60 Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

Je crois qu'on a un problème | Maia Empty
# Sujet: Re: Je crois qu'on a un problème | Maia ( le Dim 5 Juin 2022 - 20:20 )
La journée se terminait enfin pour la jeune femme. En sortant du travail, elle avait fait une halte dans un restaurant de la ville pour une livraison de vin. Ce n’était pas elle qui faisait ça habituellement, mais elle voulait rendre service au maximum et si elle pouvait éviter le trajet à ses grands-parents, alors elle le faisait. Une fois ça de fait, elle passa aux toilettes parce que sa petite vessie n’allait pas tenir jusqu’à rentrée chez elle. Malheureusement pour Maia, la queue devant les toilettes des femmes était tellement longue qu’elle opta pour celle des hommes. Elle n’était pas délicate au point de se dire qu’elle ne mettrait jamais les pieds dans des toilettes des hommes bla bla bla. Des toilettes étaient des toilettes et sa vessie n’allait pas faire la différence.

Pour son plus grand bonheur, il n’y avait pas de queue ici et la pièce était vide. Parfait, elle allait pouvoir faire ses affaires et s’en aller aussitôt. Ni vu, ni connu j’t’embrouille.

Une oreille tout de même attentive pour être à l’affût de tout mouvement, elle s’assit sur les toilettes en gardant son sac en hauteur (elle refusait qu’il touche le sol). Pendant que sa vessie se vidait, elle battait la mesure de la musique qui arrivait jusqu’à elle, avec les pieds, bougeant parfois la tête. Lorsqu’elle se rendit compte qu’elle commençait même à chantonner, elle s’arrêta aussitôt. Elle n’était pas gênée d’être là mais elle ne voulait pas non plus e faire remarquer. Continuant à faire ce pour quoi elle était là, elle ne trouva pas ça bizarre lorsque le son de la musique lui arriva de façon étouffé. Par contre, elle avait entendu du mouvement à côté et avait suspendu tous ses gestes. Même les moins bruyants comme respirer. Elle attendit un moment avant de tirer la chasse et quand elle entendit les pas s’éloigner, appuya sur la chasse d’eau et sortit de sa cabine.

Alors qu’elle se dirigeait vers le lavabo pour se laver les mains, elle s’arrêta en voyant l’homme devant la porte. Qu’est-ce qu’il était en train de faire ? Un sourcil arqué, elle se demanda pendant un court instant si elle ne devrait pas faire demi-tour pour retourner se cacher. Est-ce qu’il y avait un problème ? Comme s’il avait entendu ses pensées, il prit la parole. « Comment ça ? » Elle brisa le silence pour la première fois, se fichant bien qu’on remarque sa présence. « Quel problème ? » Pendant qu’elle posait ses questions, elle se lava les mains parce que sinon ça allait la déranger, et récupéra des serviettes en papier pour se les sécher. « Vous arrivez pas à l’ouvrir ? »


Two drifters, off to see the world, there's such a lot of world to see. We're after the same rainbow's end waitin' 'round the bend, my huckleberry friend. Moon river and me.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Je crois qu'on a un problème | Maia -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Chiaia :: Taverna Vegetariana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut